Sécurité des navires : Borloo veut donner le contrôle au privé

que pensez vous de cette annonce ?

dangereux ou pas ?

eco.rue89.com[...]-142878

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

L'équipage
15 mar. 2010
15 mar. 2010

bien sur

grosse rentrée d'argent pour tous y compris pour lui et sécurité en baisse il n'y a qu'à voir la sncf anglaise

oui

banksters et maffielus vont encore se gaver ;-)

15 mar. 2010

Faudrait élire un comité

de controle avec Nicolas Hulot a sa tête... :-)

( pas pour ses opinions politiques, mais pour son "Amour " de notre belle planête ) ;-)

Si cette "idée folle" abouti, je m'attends au pire
:tesur:

16 mar. 2010

British Railways

Il est de bon ton d'affirmer que la sécurité de BR a diminué depuis sa privatisation.

La réalité est que, bien avant cette privatisation et depuis longtemps, BR se distinguait par la vétusté de son matériel et le mauvais entretien.

16 mar. 2010

british ralways,

les anglais disent : "on a des trains qui ne vont aussi vite que vos TGV, mais ils roulent, eux"!

15 mar. 2010

prétendre que le privé est + dangereux que le public

alors que sur + de 100 posts dans un autre fil, il a été rabaché que la SNSM privée était mieux que des cost-guards publics

je suis largué ;-)

amicalement

je te fais remarquer

que je n'ai rien dis sur ce fil ;-)

15 mar. 2010

Comme pour les autos...

tout le monde peut avoir son centre de diagnostic, et pourtant, combien passent un CT juste avec la Carte grise... :-(

Bien évidemment, privé ou public, c'est la même...

a contrario de nous, eux ils ont des enveloppes ;-p

15 mar. 2010

Le gras -cargos-

est donné à Véritas (Wendel et Sellières), le maigre (bateaux de passagers et bateaux de pêche de moins de 12 m) restent dans le public...

Cherchez l'erreur.

RV

15 mar. 2010

de toute façon

il ne s'agit là que d'officialiser ce qui se pratique depuis toujours.

Il faut savoir qu'un bateau doit étre certifié par un organisme de sécurité (BV ou autre) puis il est homologué par les aff mar qui delivre le certificat de navigation.

Mais cette certification n'est pas acquise pour toujours elle n'est valable que temporairement et le bateau doit etre controlé tous les deux ou trois ans par le BV pour pouvoir naviguer .

par ailleurs les aff mar ne controle et n'ont la competence que pour leur domaine ,en gros le controle du materiel de sécu ..mais sur la solidité , la stabilité,etc..ils n'ont ni la competence ni les moyens .donc le bV fait un rapport et les aff mar tamponne le document mais ils en sont responsable , et le BV s'en lave les mains...

Par contre maintenant le BV serait le seul responsable ,et là ça peut etre une autre histoire...et celà sera comme dans les autres secteurs de notre économie (Batiment,automobile, avion,électricité...

16 mar. 2010

Privatiser les profits...

... et mutualiser les pertes. Ensuite, on dit que les services publics sont déficitaires. Mais on fait profiter les amis.

16 mar. 2010

Aéronautique

Fait pour l'aéronautique depuis 1994 et les avions ne tombent pas du ciel partout...

16 mar. 2010

Pour avoir vu quelques sujets sur la question...

On voit toujours une paire d'inspecteurs des AffMar qui passent tout au plus deux heures à bord d'un navire contrôlé, au fil d'une escale courte.
On peut s'interroger sur ce qu'ils peuvent réellement contrôler.

Dans le bâtiment, par exemple, les bureaux de contrôle technique sont tous privés et cela fonctionne bien ainsi depuis des décennies.

Je ne vois donc que des avantages à un contrôle technique par des bureaux comme BV ou similaires qui engageraient leur responsabilité et peuvent intervenir partout dans le monde.

Quant au projet de maintien du contrôle par les AffMar, c'est peut être tout simplement une concession aux syndicats et autres institutions conservatrices pour éviter qu'ils hurlne ttrop fort.

Il est évoqué par ailleurs que le CT auto puisse se faire au simple vu de la carte grise. Je reste dubitatif et crains que ce ne soit qu'une rumeur non fondée. En effet, s'il existe des faisans dans ce domaine, imaginons les conséquences en cas d'accident grave s'il est établi que le véhicule incriminé a bénéficié d'un CT bidon!
Il faut pratiquer le doute systématique sur ce genre d'information et ne pas transmettre sans vérification des sources.

16 mar. 2010

Mais faut aussi citer la liste de

tous les accidents qui n'ont pas eu lieu grâce au contrôle privé ! ;-p

16 mar. 2010

C'était, excusez moi, à

Ecumeur que je proposais de relire son message.

Jacques

16 mar. 2010

Mais....

"Qui milite pour le remplacement de la police nationale par des vigiles ? "

Beaucoup en rêvent en haut lieu.

Le problème, c'est que ça touche à la fois l'agriculteur ou l'ouvrier du Limousin que le pêcheur de Cherbourg.
Au bas mot : 65 millions d'âmes.

Qui est concerné par les aff mar ?
Vraiment pas grand monde tant qu'il n'y a pas de marée noire.

Sans les énumérer ici, je vous rappelle que nous avons actuellement au pouvoir (à la Présidence et à la tête des ministères), une belle palanquée d'avocats d'affaire.

Alors déjà qu'au départ, dans leur vie professionnelle, ils ont tendance à lutter contre les contraintes administratives pour permettre au privé de s'épanouir dans le bac à sable, tu te doutes bien que quand ils peuvent enfin tenir les rênes de l'administration, c'est sûrement pas pour renforcer le service public.

Mets-toi un peu à leur place aussi .... :-D

16 mar. 2010

mais dans les autres pays civilisés, ils font comment?

en clair est ce qu'on meure + aux USA, est ce que les bateaux anglais coulent plus, est ce que les diplômés américains et anglais sont moins bons que les Français et est ce que les colis de TNt ou Deutsh Post se perdent plus qu'en France à la Poste nationale parce que le système est privé?

j'ai pas vraiment cette impression

je note les noms de ceux qui ont soutenus la SNS privée au nom de l'efficacité et qui combattent la privatisation du contrôle au nom de l'efficacité

ce sera transmis à qui de droit... :-D

amicalement

16 mar. 2010

moiyenapakonprendr........

"A trop vouloir prouver..."

ça veut dire quoi dans le cas présent?

je note simplement que ceux qui défendent la SNS (privée) face à un corps de coast guard (fédéral) donc public à créer en France sont souvent les même qui défendent le contrôle public face aux organismes privés de certification

autrement dit , quand il s'agit de la SNS, on ne peux pas faire mieux que le privé et quand il s'agit d'aller visiter des navires, on ne peut pas faire mieux que le public pour exactement les mèmes raisons

surprenant, n'est il pas??

pour ma part, celui qui pompe le moins mes impôts est forcément le meilleur et un agent des LLOYDS ou du Veritas est probablement tout aussi compétent que le petit fonctionnaire local français qui se retrouve dans ce service de contrôle par les hasards d"une affectation administrative

amicalement

17 mar. 2010

Bof....

Regarder ses fonctionnaires comme du p'tit bois qui coûte cher sur la feuille d'impôt fait partie de la spécificité française.

(je ne suis pas fonctionnaire).

18 mar. 2010

hors les missions régaliènnes

qui sont du strict domaine de l'Etat, pouvez vous me citer un seul domaine dans lequel le service public fait mieux à cout égal ou inférieur, que le service privé?

je vois pas vraiment...

amicalement

18 mar. 2010

privatiser un service dit "public" c'est

ce qu'il y a de pire en terme de cout, car on cumule les inconvénients des deux systèmes et c'est une spécialité de notre chère république qui aime les empilages générateurs de postes et fonctions payées

mais je ne souhaite pas me lancer dans un grand débat sur le sujet et retourne à mes rosiers

amicalement

19 mar. 2010

pas vraiment car en service public, le tarif

n'est pas la conséquence du cout mais un prix politique sans rapport avec la réalité

ainsi, les services gratuits sont toujours les plus couteux

voir le ferry marseillais qui étant gratuit, n'est pas à cout 0

dans un service privé non subventionné, le cout pour la collectivité est négatif, l'entreprise privée payant des impôts et des taxes alors qu'elle ne reçoit absolument rien en retour

dans un service public, le cout est toujours positif, les recettes n'étant pas sensées couvrir les frais et les investissements

amicalement

19 mar. 2010

et c'est bien normal, car

ceux qui fréquentent le bar tabac du coin contribuent très largement au pot qui permet de faire des tarifs compétitifs à la piscine etc etc

tu parles de tarif (prix de vente) et je parle de coût ( prix de revient), c'est juste ce qui nous différencie ;-)

il faut aussi noter qu'il n'y a que les services publics qui peuvent travailler à perte indéfiniment sans conséquence (autre que le relèvement des impôts et taxes)

amicalement

19 mar. 2010

L'eau chez moi....

était gérée par une entreprise privée bien connue. L'agglomération a voulu reprendre cette distribution et cela coûte plus cher aux abonnés!

Da,ns le domaine de télécoms, l'ouverture à la concurrence a permis une baisse sensible des tarifs de F. Télécom, avec de nombreux forfaits notamment. D'où une baisse du budget télécoms. Mais dans bien des ménages, l'usage inconsidéré du portable a gonflé ce même budget au delà du raisonnable.

Il y a une énorme différence entre service public et le même par des entreprises privées, c'est qu'une entreprise privée recherche le meilleur rendement des capitaux investis et donc est en recherche constante de gains de productivité. Dans le secteur public, on part du principe que l'on n'a pas une approche de rendement financier et que l'on ne recherche pas le rendement tout court. D'où une inflation de personnel pour faire la même tâche, la non prise en compte sur les effectifs de la mise en œuvre des moyens modernes de traitement etc...
Depuis la mise en place du téléremboursement à la Sécu, qui supprime la nécessité de nombreux postes pour la saisie des feuilles de remboursement, a-t-on vu l'amorce du début d'une réduction des effectifs? Même en faisant du profit, les compagnies d'assurances privées seraient capable d'assurer de meilleures prestations pour un coût moindre...

19 mar. 2010

FT

Sauf qu'un statisticien de l'INSEE avait eu le malheur de signaler que le taux de suicides à FT était dans le moyenne française (26.4 par an pour 100 000 hommes globalement et de l'ordre de 35 pour les hommes en âge de travailler, 16,2 pour H+F globalement).
FT a 100 000 employés en France et il y a eu 35 suicides (en tout) sur les années 2008 et 2009 (source syndicale)...

Le pauvre s'est attiré les huées des tenants de la Pensée Unique.

Attention à l'intox... Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de pb à FT

20 mar. 2010

Les agriculteurs, n'est ce pas le privé?

"40 suicides l'année dernier 10 déjà cette année pas mal comme entreprise (France Téléc) ,vive le privé!!"!

40 : c'est justement le chiffre estimé par les professionnels du décès sur les seuls 3 départements bas-normands chez las agriculteurs.

Sans compter ceux qui ont été camouflés... Et ils ne sont pas 100 000!

En octobre dernier et seulement sur le Sud de la Manche il y avait eu ( au moins) autant de suicide d'agriculteurs de constatés en deux semaines que chez FT dans les deux mois précédents...

21 mar. 2010

Je me souviens d'une étude

publiée dans les années 80, sur le taux de suicides plus élevé chez les agriculteurs. Causes probables : désertificatication sociale des campagnes, solitude, surendettement, ect... La situation n'a pas changé.

20 mar. 2010

ce fil est comme bien d"autres, très clivant

il pose l'éternelle question du partage à travers des services publics versus le bien propre à travers une démarche privée

et comme toujours, ceux qui ont le moins à partager sont le plus pour le partage en considérant que le bon système est celui dans lequel on reçoit plus qu'on ne donne ;-) :-( ;-) :-D

autrement dit, il n'y a jamais de propriétaire dans les "associations" d'occupation des logements vides

amicalement

16 mar. 2010

controle

ca a drolement bien marché a furiani le controle privé...
a saint nazaire aussi..
vous avez dit soco.. quoi?

16 mar. 2010

accidents

on ne peut pas lister les accidents non arrivés car justement ils ne sont pas arrivés..
par contre il ne doit JAMAIS y avoir d'accident privé ou pas,puisque cela e ete controlé...
echec et mat...

16 mar. 2010

Relis ton message

C'est fabuleux.

Alors il faut douter systématiquement quand on parle de fraude de la part d'une entreprise privée, mais par contre, les syndicats, eux, c'est certain, ne sont que des institutions conservatrices.

Je ne sais pas. J'imagine d'autres manières de voir les choses. Comme par exemple de penser que, oui, la fraude et la corruption est fréquente dans le privé et que les syndicats agissent aussi dans l'intérêt du public...

Qui milite pour le remplacement de la police nationale par des vigiles ?

Cette histoire est un beau cadeau pour Veritas.

Jacques

16 mar. 2010

Je suis un vilain inspecteur syndiqué...

Pour répondre à Ecumeur, jamais les syndicats n'ont été consulté sur ce sujet, la proposition de réforme s'est faite à l'arrache et dans le noir complet. Ce n'est que la suite logique de la réduction de la fonction publique, sommée de mettre en oeuvre des moyens pour le paquet "Ericka 3" notre administration bridée par la RGPP ne trouve comme solution de limiter les missions. Donc suppression des visites sur les moins de 12 m à la pêche (le secteur le plus accidentogène) et passage au privé de ce qui rapporte.
Je vous renvoie aux beaux discours de nos politiques sur la sécurité maritime et les bateaux sous normes genre Ericka contrôlés par des société de classe comme le RINA. Des discours et des actes contraires

16 mar. 2010

JP, à ton avis, les Coastguards,

c'est quoi, privé ou public?

A trop vouloir prouver...

RV

17 mar. 2010

JP

Pourquoi un fonctionnaire est-il toujours "petit" et "local" ? De plus on arrive pas inspecteur de la sécurité par les hasards d'une affectation, c'est un choix de métier. Justement dans le melting-pot que le gouvernement veut faire de l'administration on se bat pour conserver nos spécificités de techniciens. Imagines t'on les contrôleurs aériens arriver par hasard eux aussi ?

18 mar. 2010

JP, si tu prenais l'avion,

tu aurais pu constater que, depuis la privatisation d'ADP, les taxes d'aéroport ont été multipliées par au moins 5.

Et je ne parle pas du téléphone, le service renseignements privatisé, là, c'est pas 5, c'est 10.

Plus tous les scandales de la distribution de l'eau depuis une dizaine d'années, au point que certains élus ont fini à la case prison.

Dernier exemple en date dont la presse a peu parlé, la privatisation de la Poste entraîne le fait que les caisses Arrco/Agirc doivent verser une somme monstrueuse tous les ans à la Caisse de retraite des postiers, l'Ircantec. Il faut bien maintenir les avantages des régimes dits "Spéciaux" qui, malgré les grands discours de nos chers politiques, ont bel et bien conservé tous leurs avantages.

Allez, je m'arrête là, je vais me faire traiter d'anar ou de rouge.

RV

18 mar. 2010

oh tout simple

compare les tarifs des marinas geré par les mairies et les marinas privé ??

josé

19 mar. 2010

ça

c'est les histoires que l'on entends generalement au bistrot du coin.

josé

19 mar. 2010

écumeur

le personnel de la Sécu ce n'est pas des fonctionnaires c'est du personnel à statut privé au m^me titre qu'une compagnie d'assurance privée ce que peut de gens savent d'ailleurs.et toutes les compagnies privées qui se sont attelé à faire le tarvail de la sécu ce sont cassé les dents

19 mar. 2010

Pas mal F.Telecom

40 suicides l'année dernier 10 dejà cette années pas mal comme entreprise ,vive le privé!!! :-)

20 mar. 2010

Avant après

Il n'y a que chez FT qu'on voit des suicides à cause du boulot.

Chez la marque coloriée ça va beaucoup mieux bizarement.
Pourtant il s'agit apparement de la mème boite...

19 mar. 2010

Oui, tu as raison Ecumeur

"les compagnies d'assurances privées seraient capable d'assurer de meilleures prestations pour un coût moindre..."

mais que si tu es bien portant...
pour les autres, généralement tu n'as que ta carte de crédit (bien approvisionnée), ou tes yeux pour pleurer.

G.

16 mar. 2010

Il est évoqué par ailleurs que le CT auto

[i]puisse se faire au simple vu de la carte grise. Je reste dubitatif et crains que ce ne soit qu'une rumeur non fondée.[/i]

Et pourtant ça existe... :jelaferme:

J'ai des connaissances, qui avaient leurs voitures au pays, et faisaient faire leurs CT comme ça...

Bien sur, ça coutait le double du tarif normal, mais faire 1500kms pour amener la voiture...:oups:

[i]imaginons les conséquences en cas d'accident grave [...][/i]

Bein, le gars qui passe le CT risque gros, s'il s'avère que c'était d'ordre technique...
Mais encore faudrat-il le prouver...

Même sur une voiture neuve, une pièce peut avoir des défauts, casser du jour au lendemain, et provoquer un accident... ( voir, par exemple, les histoires de régulateurs de vitesses )

Mais en parlant cargos/pétroilers/etc... ou se sont des millions d'euros qui sont en jeu, ça ne m'étonnerais pas plus que ça que les enveloppes filent...

Il ne faut pas se leurrer...
Aujourd'hui, tout est géré par le pognon...

Juste par curiosité:
Qu'en est-il du procès de l'Erika/TOTAL ??

du 16 Janvier 2008

[i]L'armateur et le gestionnaire du pétrolier, la société qui l'avait autorisé et le groupe Total sont reconnus coupables, et devront payer le prix du désastre, 192 millions. [/i]
www.lejdd.fr[...]-98418/

du 10 Novembre 2009
www.lejdd.fr[...]149484/
[i]Lors du procès en appel de la catastrophe de l'Erika, le parquet général a requis la confirmation des peines prononcées en première instance, dont 375 000 euros d'amende pour Total. [/i]

:-(

16 mar. 2010

pourquoi faire compliqué

pour le moment les choses sont compliqué et sa em... tout le monde.

Alors pourquoi ne pes faire simple.

Exemple : le stabilité d'un bateau ...cette stabilité doit repondre à des critéres bien precis imposé par les Aff mar ...bien
l'experience de stab est faite par le constructeur sous la surveillance des Aff mar qui prennent des notes ..bien
ensuite le constructeur etabli sa note de calcul et defini un poids et un centre de gravité du bateau lége ...
il serait normal de faire parvenir ce calcul au aff mar pour approbation mais comment vont-ils approuver ,ils n'ont pas de bureau d'étude ,pas de logiciel de calcul, pas la formation (ceci n'est pas pegoratif) ...alors le dossier de calcul va au BV qui controle , et qui fait son rapport ...ce controle revient chez lz constructeur qui envoie le tout au Aff mar qui eux tamponne le document ouf..

donc question ,dans ce cas à quoi servent leq aff mar ???

et tout le bateau est comme celà..

16 mar. 2010

ceci dit

les aff mar ont aussi un role a joué dans la sécurité des navires et il est important .si la reforme leur permet d'avoir plus de temps pour bien faire la partie qui leurs incombe , c'est bien mais s'il s'agit de diminuer les effectifs ....et bien on aura les m^me effets que la supression des pions à l'école il y aura tous les trafics du monde ... et le jour ou on aura un nouveau bateau sur nos cotes tout le monde pleurera...

16 mar. 2010

Je croyais

que le choix du bureau de classification dépendait de l'état du pavillon !!!

17 mar. 2010

c'est bien là un des problèmes

Vous pouvez bien imaginer que les armateurs prendront les sociétés de classe les moins disantes et les moins chères.
Soit aux aff mar nous faisons du contrôle à postériori des + de 500 tx, mais je peux vous dire que nous trouvons pas mal de boulettes.
Quand à vouloir supprimer les contrôles sur la flotte des moins de 12 m c'est une abbération. C'est la flotte potentiellement la plus accidentogêne compte tenu de son âge. Ce qui est proposé à la place c'est un contrôle aléatoire des bateaux, avec bien sûr la réduction des effectifs, donc impossible dans ce cas de faire du bon boulot.
Je serai plutôt pour une obligation de résultat pour l'armateur, genre : tenir en permanence son navire en bon état de navigabilité et conforme à la règlementation. Il y aurait des contrôles aléatoires et des sanctions.
L'idée est séduisante on se rapproche de ce qui existe déjà pour les "gros" avec le code ISM, mais ce genre de démarche me paraît impossible pour des artisans pêcheurs, et on revient toujours au problème des effectifs pour les contrôles.

16 mar. 2010

juste un truc a savoir

le bureau de certification est choisi par le controlé c'est à dire le constructeur qui paie ce bureau ....

j'ai connu des frictions avec un bureau de classification qui semblait severe et bien la bateau suivant on a changé de bureau ... ensuite le premier est revenu mais pas avec le m^me inspecteur...... :-D

16 mar. 2010

non non

tu peux tres bien prendre le LLoyds ou le RIMA pour un bateau immatriculé en France il faut prendre un bureau de certification agré c'est tout ..

19 mar. 2010

Dans ce sujet

figurent 2 problèmes:
- la certification par elle même qui peut être faite par un organisme certifié
- des controles de sécurité et la saisie des épaves flottantes dans nos eaux territoriales qui sont du domaine des AM
Ce système semble bien fonctionner outre-atlantique où le nombre de bateaux dangereux navigant dans leurs eaux a considérablement diminué.
A chacun son rôle.
Navicalement
André

19 mar. 2010

Aux USA,

je pense que tout ce qui se passe sur l'eau est entre les mains des Coast Guards, qui n'ont rien à voir avec nos AffMar.

Il ne serait pas mal que nous ayons quelque chose de similaire avec des Coast Guards européens ayant compétence sur l'ensemble des eaux de l'U.E.
Les épaves flottantes éventuelles passent encore entre les mailles du filet, d'un pays à l'autre, avec des limites territoriales dépassées face à un trafic maritime mondial.
En même temps (problème général de l'U.E.), l'Europe pèserait tout de même d'un poids supérieur au sein des instances internationales par rapport à l'addition algébrique des états membres qui ne tirent pas tous dans le même sens.

19 mar. 2010

oui d'accord écumeur

mais les Americains ont une qualité :ils sont efficace nous nous sommes des latins poetes grosse difference .

Pour les épaves flottantes aux USA ils ont vite reglé le probleme: Aucun bateau ne peut rentré dans un port s'il n'a pas une assurance qui couvre entierement les degats en cas de marée noires , c'est tout simple ,facile à mettre en oeuvre et tres éfficace.

ce qui resulte qu'aucune compagine d'assurance n'assure une épave .Pourquoi faire compliqué.

Pour ma part j'ai inspecté bien des "epaves" avec les Aff , a partir de quand , sur quel critére peut-on decider que tel bateau doit resté au port? concequence 30 marins prisonniers , sans salaire ,un bateau qui occupe un quai durant des mois etc....bien difficile de decider .

Les americains eux tout simple:police d'assurance,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (160)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021