sauvetage miraculeux

je cite :
Mardi 16 février dans la matinée, le JRCC Tahiti est informé par l’armateur du navire « Silver Supporter » que le chef machine du bateau (52 ans) a disparu, probablement tombé à la mer entre 4h et 8h du matin.

Le navire en provenance de Nouvelle-Zélande se situe à plus de 400 milles marins (740 km) au sud des Australes et a fait demi-tour pour revenir sur sa route et commencer les recherches.

Aussitôt le JRCC Tahiti émet des messages de détresse à l’attention des éventuels navires dans les parages et fait calculer par Météo France les dérives probables de l’homme à la mer.

Il engage aussi l’aéronef Gardian de la Marine Nationale en alerte qui rallie la zone aux environs de 14h00.

Après presque deux heures de recherche à plus de 1 200 km de Tahiti, l’avion est relevé par un deuxième aéronef Gardian pour maintenir un dispositif fort et de soutien au navire jusqu’à la tombée de la nuit. Vers 18h00, le « Silver Supporter », annonce au JRCC Tahiti qu’il vient de retrouver l’homme, sain et sauf.

Après un bilan de santé positif, malgré 14 heures passées dans l’eau, le navire reprend sa route vers Pitcairn.

Liberté de manœuvre est donné au Gardian qui fait route vers Faa’a, mission accomplie. Une issue heureuse pour l’homme et tout l’équipage du « Silver Supporter », un soulagement pour tous ceux qui ont contribué aux recherches.


maintenant il peut jouer au loto!

L'équipage
18 fév. 2021
18 fév. 2021

Incroyable il peut même tenter l'euro million sur ce coup la 😉

18 fév. 202118 fév. 2021
18 fév. 2021

Là aussi c'est un miracle pour cette anglaise !!!
Du 7 ème étage !

Une chute de 15/20 mètres minimum dans l'eau, plus l'attente dans l'eau !

18 fév. 202118 fév. 2021

Tout ce qu'on ne ferait pas pour une blonde...:-)

18 fév. 2021

Ah oui, là il peut aller à Lourdes, ça relève quand même du quasi miracle.

18 fév. 2021

Les polynésiens font de très bons naufragés.
Les exemples abondent.

18 fév. 2021

What else Polmar

18 fév. 2021

Mode ironique : ils n'ont pas précisé où ils l'ont retrouvé dans l'eau... Où pionçiant à fond de cale.

19 fév. 2021

j'avoue y avoir pensé. mais je me suis aussi dit qu'un commandant qui s'amuserait à mentir pourrait être dénoncé, il prendrait un risque.

18 fév. 2021

Plus chanceux que ce pêcheur de Lerwick. Ce matin aussi, avant 04:00, lui aussi est passé par dessus bord du bateau de pêche le Copious. A 30 miles dans le SE des Shetland.

Hélicoptère et life boat en route immédiatement, l'hélicoptère le repère, le type est repêché.

Malheureusement pour lui, il est décédé. Enquête en cours. Pour le moment on n'en sait pas plus.

www.shetlandtimes.co.uk[...]erboard
www.shetnews.co.uk[...]spital/

02 mar. 2021

des détails !

"Vidam Perevertilov a trouvé son salut en nageant vers une « tâche noire à l’horizon ». Qui se trouvait être une vieille bouée de pêche à la dérive. Il s’y accroche. Et attend les secours. Longtemps. Environ une demi-journée. Le temps que les autres marins du bord s’aperçoivent de sa disparition (6 heures), lisent son journal de bord, lancent un appel de détresse, qui fera décoller des avions de la marine française de Polynésie, et estiment sa position à l’instant de sa chute à la mer et sa dérive grâce notamment aux calculs de Météo France sur les vents et les courants."

03 mar. 2021

lucky you..

03 mar. 2021

Un article dans V&V

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

mars 2021