sauvetage de 2 plaisanciers (Un Karaté abandonné dans le Golfe de Gascogne)

bjr sauvetage de 2 plaisanciers dans le golfe de gascogne.

www.cholet.maville.com[...]ctu.Htm

L'équipage
05 oct. 2015
05 oct. 2015

ils sont à l'abri, tant mieux !
ils pourront peut-être récupérer leur bateau à la dérive ...

05 oct. 2015

Le Karaté est pourtant un voilier marin qui a fait ses preuves.

06 oct. 2015

Oui, Viking35, le karaté est un bon bateau marin. Encore faut-il qu'il ait été préparé pour ce genre de périple... Ce n'était pas le cas. Quant aux "marins" à bord, ce n'en sont pas. Alors, se prendre une petite dépression pleine gueule deux jours après avoir appareillé de Bretagne Sud (pas malin et manque de sens marin évident !), ça l'a pas fait.
Et je ne pense pas que ce soit à cause du bateau, qui flotte toujours !!!

05 oct. 2015

Avarie de barre?
Alors, doit-on abandonner son navire a 120 M d'une cote(civilisé, au sens des secours), donc avec de la mer a courir?

05 oct. 2015

@ Magalio : ça dépend vraiment de l'état de la mer et le golfe démonté et sans gouvernail, pour moi, c'est vraiment trop risqué, le jeu n'en vaut pas la chandelle (quitte à revenir chercher le bateau après)

06 oct. 2015

Ah oui ??? Et c'est toi qui paie ? Et c'est toi aussi qui prend les risques ? Alors, bravo !!!

05 oct. 2015

péter le gouvernail, ça c'est la hantise; on peut prévoir un gouvernail de secours en inox et préfabriqué et c'est la seule vraie solution, mais ça vaut un bras et 2 jambes ...;
enfin, l'équipage est secouru et c'est là l'essentiel car en ce moment, il fait pas bon trainer dans le golfe qui plus est avec un bateau amoché

05 oct. 2015

tu fais comment pour "revenir chercher ton bateau", si pas de balise de localisation!!
Je ne suis pas là pour leur jeter la pierre, mais un bateau abandonné, c'est un ofni pour les autres.

05 oct. 2015

@ Magalio : un ofni avec quelqu'un à l'intérieur n'est plus un ofni ?;
il est clair qu'il vaut mieux essayer de rester pour gérer quand la mer se sera calmée; mais ce n'est certainement pas toujours le cas, si la mer est mauvaise et risque couler le bateau ? (car un bateau privé de gouvernail est encore plus fragile devant la mer démontée); l'équipage va attendre de se retrouver dans le bib pour appeler les secours pour risquer aussi de se noyer ? la situation est à juger sur place; soit il est possible d'attendre et il vaut mieux attendre, soit il faut évacuer; c'est typiquement une décision de chef de bord

06 oct. 2015

Oui Magalio, il fallait prévenir le MRCC de l'avarie, mais force 7, ce doit être gérable sur un bateau de 10 mètres avec beaucoup d'eau à courir, même sans safran (si toutefois c'était le cas...). Je suppose qu'il y avait une barre franche de secours sur ce Karaté équipé d'une barre à roue...

05 oct. 2015

@Pier44000 il devient Ofni quand tu abandonnes ton navire. A priori, vu qu'ils etaient a 120 M au N de Gijon, ils avaient un moyen de com autre qu'une vhf portable. Tu peux très bien informer le MRCC de tes problèmes sans demande d'intervention avec un point tout les X temps(Je les fais dans le Pacifique, avec un point chaque semaine).

06 oct. 2015

Oui, Pierre44000, tu as raison. Ceci dit, tant que ton bateau ne coule pas, il vaut 100 fois mieux que n'importe quel BIP !!! Et puis, il faudrait connaître le type d'avarie précisément. Ces habitants n'étaient absolument pas prêts à partir. Sais-tu qu'ils n'avaient navigué que quelques heures avec ce bateau ?

06 oct. 2015

Un bateau des années 70 est un bateau costaud et marin. La preuve, il flotte encore ! Pour moi, cet "équipage" n'avait aucune raison de quitter son navire. Un coup de tabac, ça s'épaule, surtout quand on a la prétention de traverser l'Atlantique !!!

06 oct. 2015

VRAI ! Il aurait fallu laisser l'AIS en fonction.

05 oct. 2015
05 oct. 2015

l'article dit qu'ils avaient du faire une escale technique à Brest pour un problème de safran.
:jelaferme:

05 oct. 201505 oct. 2015

oui, hélas la réparation n'a pas dû tenir ...
il y a ... 40 ans de ça à peu près ... :lavache: on s'était dépannés suite à une rupture de safran extérieur avec un tangon (en bois à l'époque) et un panneau de coffre cloué/brêlé dessus,
ça avait bien dépanné, le temps était maniable ...
c'est sûr quand on n'a plus rien à la barre, ça fait drôle, j'imagine au milieu du golfe :oups:

02 nov. 2015

l'aviron n'est plus obligatoire !
le Karaté avait d'origine une lyre pour le supporter et le tableau arrière d'un Karaté n'est pas haut sur l'eau !

06 oct. 2015

11 jours en mer pour Yeu/milieu du Golfe, il devait y avoir un soucis a bord. Le vent le ramène!!

06 oct. 2015

Nos amis à l'oeuvre(hallucinant!!): institutfrancais.tv[...]t-2014/

06 oct. 2015

C'est le mot ......Hallucinant ...!!! . ce qui est surtout hallucinant c 'est l'âge des intervenants . Quand j'avais 15 ans , avec mes potes on rêvait de la meme manière . Peut être meme devant le meme carte .......mais on avait meme pas 15 ans ....! :lavache: Et peut être heureusement que ça se termine la . la chance a été avec eux sur ce coup la . Ne pas la défier la chance . !!!

07 oct. 2015

Excellent de chez excellent. :pouce: :pouce: :pouce:

Mais je ne crois pas une seconde que c'est une histoire vraie, faut le voir comme un sketch des nuls. Moi en tout cas je me suis vraiment bien marré en regardant cette fanfaronnade. Même leur carte de l'Atlantique est imprimée à l'envers: l'ouest à l'est et vice-versa.

Et la nana qui simule la route dans le Sud Pacifique pendant que le mec parle de préparation psychiatrique. Un must.

07 oct. 2015

Et surtout ne pas oublier la boutanche de sky sur la table et bien entamée!!!

07 oct. 2015

C'est pourtant clair :

"Nourrie des pratiques performatives des années 60, notamment Fluxus, la jeune artiste se joue sans cesse des contraintes et possibilités du médium et de l’institution artistique, interroge les dynamiques collectives, les modalités de récit, le rôle de l’imaginaire dans nos conduites. Entre fictions évocatrices et documentation, ses productions jouent volontiers avec les registres de l’indice, de l’empreinte, voire de l’emprunt."
- :reflechi:

07 oct. 201516 juin 2020

" possibilités du médium"
il manquait la boule de cristal ! :litjournal:

06 oct. 2015

"introspection" via Iridium,
la route, qui ne fut pas si longue que cela
www.google.com[...]/viewer

06 oct. 2015

Du rêve à la réalité...
C'est effectivement hallucinant...Une fois de plus, de doux rêveurs... Si j'ai bien compris, ils ont choisi le sud (l'Antartique)parce qu'ils étaient conscient qu'ils avaient tout à apprendre!

"L’action qu’elle amorcera en septembre 2015, et qui se déroulera sur 9 à 10 mois, la mènera sur les traces de la célèbre, quoique malchanceuse, expédition d’Ernest Shackelton..."

"Leur méthode : suivre des bateaux tout au long du parcours qui longera côtes africaines puis sud-américaines, profiter de leur sillage et de l’expertise de leurs pilotes et ne jamais, dans la mesure du possible, tracer une route qui leur soit propre."

"Avec le soutien du Cnap, Centre national des arts plastiques (soutien pour une recherche artistique)
de l'Institut Français et de la Région des Pays de la Loire."

06 oct. 2015

Oui, Viking35, tu as bien lu les bons articles. Quand je pense que certains organismes d'""""artistes""" cautionnent ce genre d'expédition sans y connaître quoi que ce soit!!! Honte à la FRAC d'aider au financement de ce délire inconscient. Heureusement, tout s'est bien passé, mais c'était largement prévisible.
Ça me dégoute !

06 oct. 2015

Ce qui est proprement hallucinant, c'est que des gens normalement responsables aient pu octroyer des subventions publiques à la lecture de cette prose délirante, à la limite du charlatanisme...

06 oct. 201506 oct. 2015

Ce sont aussi des gens identifiés comme normalement responsables qui participent aux scrutins. :litjournal:

Et pourtant...

L'homme est un animal qui se croit très au-dessus de ce qu'il est réellement.
C'est aussi le seul animal qui compte ses prédateurs dans les rangs de son espèce.

Je serais gourmand de savoir ici quel est le rôle de chacun dans la chaine alimentaire : qui sont les proies, qui sont les prédateurs, qui sont les nettoyeurs?
:mdr: :cheri: :litjournal:

06 oct. 2015

c'est parfaitement clair !

06 oct. 2015

edouard, c'est de lard.

06 oct. 2015

Alors, c'est surréaliste...

06 oct. 2015

incroyable que la région même ait mis de l'argent sur un projet aussi mal préparé
"Leur but : approcher le continent austral, tout en étant conscients des limites de leurs capacités."

06 oct. 201506 oct. 2015

En tant qu'heureux contribuable de loire atlantique, j' ai un peu la rage de voir a quoi servent mes impots. Mais cela me donne des idees pour subventionner mes prochaines croisieres...

06 oct. 2015

Ces doux rêveurs n'avaient même pas passé deux nuits en mer avant leur appareillage !!! Oui, vus avez bien lu ! Par ailleurs, ils n'avaient pas navigué plus de 200 milles depuis un an qu'ils ont le bateau... Ce n'est pas comme ça qu'on prépare 8 mois de périple en Atlantique...
Moi, ce que j'en dis...

06 oct. 201506 oct. 2015

ben si, la preuve....
Tu n'ai pas obligé de faire 200 milles avant le départ, si tu es sur de la préparation du boat et de tes compétences, la preuve, elle avait embarquée un marin et dès le 2ème jour s’entraîner a apprivoiser le pilote(preuve qu'elle s'amariner à mort..euh à fond).

06 oct. 2015

Pauvre Shackelton! associer sa mémoire à cette pitrerie, c'est sacrilège! :doc: :doc:

06 oct. 2015

Bien d'accord Papy-Boom.

06 oct. 2015

...les mats m'en tombent ...... :jelaferme:

06 oct. 2015

Ce n'est pas un pitrerie, c'est de l'art!
Bande d'incultes :alavotre: :mdr:

06 oct. 2015

Pour se faire du lard??

06 oct. 201506 oct. 2015

Vous êtes tous médisants, jaloux et de mauvaise foi !
:lavache: :tesur: :oups:

Ils ont parfaitement réussi leur projet artistique, puisqu'ils ont réalisé un de leur objectifs principaux !

Savez vous lire, bande de héossiens ?

C'est d'ailleurs écrit noir sur blanc dans le texte du deuxième lien donné par Magalio:
"réaliser une pure tentative, sans achèvement possible"
:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

06 oct. 2015

excellent. :pouce:

06 oct. 2015

Ah pour ça c 'est réussi ...... :pouce: On se moque mais ça pourrait bien nous arriver a tous .......Ah la ça calme :mdr:

06 oct. 2015

De quoi, monter une expedition sur les traces de Shakelton!!!
Ca risque pas. Je suis pas un artiste(tu n'as pas lu son parcours pro-artistik!!!) et j'aime pas le froid.

06 oct. 2015

Ah........tu vas rire mais moi je suis passé plusieurs fois dans le golfe de Gascogne et c'est chaque fois pour aller au soleil ...!!! :mdr:

06 oct. 2015

J'y suis passé dernièrement(la semaine dernière), des fois c'est Rte N des fois Rte S. Et a chaque fois je privilégie des vents faible avec le bateau qui va bien avec :mdr: :pouce:

06 oct. 2015

Tu sais quoi ? . T'es le meilleur :mdr: :mdr:

06 oct. 2015

Je connais ce bateau. Avant d'être rebaptisé Token clash, il s'appelait Criquet. Il avait effectué un tour de l'Atlantique avant que nos deux amis artistes le rachètent.
C'est à ma connaissance le seul Karaté cabine arrière qui n'ait pas la cuisine à tribord. Celle-ci est à babord et une banquette fait face à une couchette simple.
Je l'aurais bien racheté si j'avais eu les fonds (snif). Il avait été soigneusement reconditionné par ses anciens propriétaires (un jeune couple) pour les traversées aller-retour de l'Atlantique.
Quel dommage de l'avoir abandonné.
En tout cas vous n'avez rien compris. Comme le rappelle Misurarca : "réaliser une pure tentative, sans achèvement possible" Ils viennent de réussir le chef d'oeuvre absolu de l'art contemporain.

07 oct. 201507 oct. 2015
06 oct. 2015

Ca c'est sur, surtout si on retrouve le bateau sur une plage...

PS: voila ce que cela donnes de rebaptiser un voilier et aussi la cuisine a tribord!!!
Elle aurait du se renseigner avant de larguer les amarres, un lundi(a cause des anglais :non:). :mdr:

07 oct. 2015

Le voyage de Criquet...

De nombreuses vidéos sur youtube...Il y a les voyageurs marins passionnés et expérimentés qui préparent leur périple avec humilité et qui réalisent leur rêve de grande croisière...et il y a les pseudo artistes qui se font financer un projet fantaisiste et démontre comment planter un bateau dans le Gascogne...Gâchis total! Il n'y a plus qu'à espérer qu'ils ne repartent pas!

07 oct. 2015

“Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait pas.” dixit Eric Tabarly

07 oct. 2015

du grand n'importe quoi... Encore une bonne raison d'imposer le permis hauturier.

07 oct. 2015

Sûr ! avec un permis, on est beaucoup moins con...

07 oct. 201507 oct. 2015

NON mais on a au moins fait la démarche de se renseigner un tant soit peu sur les contraintes qu'imposent la navigation: communicaitons, météo, équipements et procédures de sauvetage...
La démarche, c'est pourtant un mot adoré des artistes.
PS: je n'ai jamais écrit être pour cette obligation.

07 oct. 2015

Avoir le permis n’empêche certain conducteurs de rouler a 3 fois la vitesse autorisée en ville , 3 grammes dans chaque bras et la clope roulée en cône garnie avec autre chose que la moquette

07 oct. 2015

"A l’issue de l’action, en juin 2016, une exposition dont nous ne saurions présager le contenu ni la forme cherchera à restituer auprès du public nantais l’expérience du voyage"
Ben ils auront au moins un beau récit de naufrage à exposer. Aaaah le radeau de la Méduse; quelle oeuvre! La puissance des éléments devant l'impuissance de l'Homme au milieu de l'immensité... bla bla bla
Navrant

07 oct. 2015

En Mer du Nord aussi :
www.pbo.co.uk[...]a-24056
J'aime bien les aventuriers : A 82 ans, il traverse la Mer du Nord de l'Ecosse à la Norvège, seul, sur un bateau de 25 pieds en plein mois d'octobre.
Chacun fait ce qu'il veut de sa vie...

07 oct. 2015

"Chacun fait ce qu'il veut de sa vie..."
et la foule de répondre ; oui, mais pas de celle des sauveteurs!

07 oct. 2015

Seemann, ta réflexion sur les sauveteurs me fait vomir... Puisses-tu ne jamais en avoir besoin.

08 oct. 2015

Seemann, je te remercie pour tes précisions. Et, tu le sais comme moi, une fois qu'on a vomit, ça va beaucoup mieux ! :alavotre:

07 oct. 2015

Oui, je n'ai pas écrit que le gars était un inconscient perdreau de l'année ... ce gars force l'admiration par son endurance et sa ténacité
mais quand même à 82 ans sur un 25 pieds en plein mois d'octobre par 60 ° N, j'ai du mal à m'imaginer en train de faire le quart de ce qu'il fait.
Déjà le faire seul en été sur mon 35 pieds serait pour moi une forme d'aventure à 44 ans, alors sur un 25 pieds en automne à 82 ans. c'est sûr qu'on ne doit pas être fait du même bois. Chapeau à ce gars-là.
Ceci étant, il semble que sa dérive ait foutu un sacré bordel sur une plateforme pétrolière toute proche qui a déclenché ses procédures de sécurité internes car même avec un 25 pieds cela peut faire des dégâts sur les installations de forage - pompage.

09 oct. 2015

Très touchant je compatis ardemment.

07 oct. 201507 oct. 2015

remarque, quand tu es sauveteur, tu sais bien ce qui t'attends aussi... "malheureusement" ça inclue aussi le sauvetage de personnes inconscientes du danger / paniquées / incapables / trop sures de soi / victimes des précédentes... ou tout simplement malchanceuses.

07 oct. 2015

Un peu extrême comme répartie. Tu as le mal de mer?
Je veux simplement dire par là que ces courageux sauveteurs sont préparés (eux) à affronter le mauvais temps. On leur fait risquer leur vie pour sauver la notre... des professionnels qui sortent par tous les temps parce que c'est leur boulot à ceux qui se trouvent en difficulté sans raison.
Il en faut. Ils sont géniaux. Mais ils ont choisi de le faire et sont préparés pour le faire. De la à les faire sortir "exprès", parce qu'on est "trop nul" pour s'en sortir seul... Loin de moi l'idée de l'encourager.

08 oct. 2015

Aquilon-964, tout doux, tu parles à l'homme de l'art(le pseudo avec le jeu de mot indique clairement l'artiste de la mer :heu:).
Et a se rendre(vomir), l'un sur l'autre, l'un à l'autre??? Ne règle en rien le bénévolat de l'un (le secouriste) et le professionnel(au sens d'être payé), sans le pied marin, de notre "artiste".

07 oct. 2015

c'est tout le contraire des guignols tragique en Karaté. un sacré bonhomme, tour du monde sur les traces de Darwin avec son 25 pieds.
7 mètres de creux 45 nœuds de vent, il refuse de quitter le bord et attends de pouvoir être remarquer
www.amazon.co.uk[...]s_li_tl
:bravo:

08 oct. 2015

En effet, je viens de voir le gars au journal de 18:00 (BBC).

Il naviguait des Shetland à la Norvège. En octobre c'est tout à fait faisable.

Mais ensuite il y a eu un enchaînement d'événements. Avarie de barre, du coup dérive, du coup arrivée du mauvais temps (force 8 localement 9), prévu mais il aurait dû être à destination. Peu importe, il dérive et attend de pouvoir réparer ou être remorqué.

Mais la dérive l'enmène vers une platteforme qui déclenche les secours. Il n'a pas le choix, il,doit quitter son bord.

Les coast guards remorquent son bateau toute la nuit, mais au matin il coule en remorque avec tout ce qu'il possède. Apparemment son bateau était sa seule maison.

07 oct. 2015

Mouais...

Beaucoup de gens ici sont toujours prêts à critiquer. On verra ce qu'ils feront le jour où il leur arrive quelque chose.

Les même deux "marins" auraient été félicités par les mêmes langues s'ils avaient réussi leur pari.

Personnellement, je ne sais pas jusque où j'irais pour tenter de sauver un bateau vieux de 42 ans si je me trouvais à la dérive à 120 miles de la côte sans gouvernail.

J'aurais certainement tenté de "barrer" le bateau en jouant sur l'équilibre voile d'avant et grande voile.

Mais un petit bateau comme ça par force 7 avec des vagues peut être de 3-4 mètres, ce n'est pas sûr que ce soit probant.

07 oct. 2015

Dulcinéa: Quand je tente un pari, je pèse le pour et le contre et met toutes les chances de mon coté...

"J'aurais certainement tenté de "barrer" le bateau en jouant sur l'équilibre voile d'avant et grande voile." "par force 7 avec des vagues peut être de 3-4 mètres"ce n'est surement pas simple mais traîner le mouillage par l'arrière ou le coté permet de garder un cap entre 130 et 180 °du vent. A 3 à 5 noeuds, cela permet de faire de la route.
Pour l'atterrissage, c'est plus aléatoire.

07 oct. 2015

Tu sais le F7 n'a pas du durer si longtemps, et je te signale qu'ils avaient fait escale à DZ(et non Br, comme indiqué dans l'article), pour le réparer, est-ce un chantier qui a fait le boulot? L'équipier? Ses compétences?
Je suis parti de Tahiti, j'ai eu quelques petits bricoles en cours de route, mais je suis arrivé.

07 oct. 2015

Sur leu carte il est précisé qu'après une escale à Yeu, qu'ils ont d'abord été remorqué jusqu'à Loctudy "Remorqué - Safran Token Clash bloqué"... le 29 septembre.

Comment auraient ils été capable de passer le raz de Sein.

08 oct. 201508 oct. 2015

formidable : sauvé et habillé pour l'hiver sur HEO que "rever" de mieux ???

08 oct. 2015

T'es sur que c'est que pour cet l'hiver?

08 oct. 2015

Avant la première guerre mondiale la France était la première puissance artistique de la planète. Aujourd'hui, après cinquante ans d'art SUBVENTIONNE, cet art français est un véritable naufrage. Clin d'œil de l'histoire...

08 oct. 2015

allez, un ptit coup de politique. ça manquait à c fil.
Des noms aussi peut être? Jack aimerait ss doute qu'on continue à parler de lui :-p

08 oct. 2015

On a des nouvelles de nos clients, Gijon, c'est pas loin...

08 oct. 2015

Oui, ils sont en train d'étudier un happening: retour en stop par la cordillère des Pyrénées. L'étude des reliefs est en cours par apposition des mains sur la carte.
ETA prévu vers fin 2017

08 oct. 2015

Faut pas vous moquez les gars, c'est avec vos impôts, ses petites plaisanteries....A suivre.
De la, a ce qu'elle nous fasse une conférence??

08 oct. 2015

C'est tout de même une sacrée "performance"qui justifiera des expositions et des conférences...et les artistes de la FRAC apprécieront. ( allez donc visiter leur site et les expositions proposées. Cellede Zamora à Carquefou 44 en ce moment par exemple.

"l’artiste ne vise cependant jamais l’exploit, la performance au sens strict du terme. Au contraire, à travers des gestes, des actions, des voyages absurdes et souvent solitaires, elle cherche à donner corps à la notion de défi en tant que dynamique intrinsèque à l’action, hors de toute efficacité."

"ses productions jouent volontiers avec les registres de l’indice, de l’empreinte, voire de l’emprunt."

"Leur but : approcher le continent austral, tout en étant conscients des limites de leurs capacités."

"Leur objectif : réaliser une pure tentative, sans achèvement possible,"

"Leurs moyens : le relevé de leurs expériences .... viendront enrichir une bibliothèque mobile créée à l’instigation du « Syndicat d’Initiative », structure fictive..."

"une exposition dont nous ne saurions présager le contenu ni la forme..."

10 oct. 2015

Ce n'est pas parce que deux rêveurs ont mis leur vie en danger en se ridiculisant (voir le discours de nos deux pseudo-artistes)
qu'il faut cracher sur les artistes et les intermittents du spectacle.
Prière de ne pas faire d'amalgame. Et de ne pas se tromper d'adversaire : si l'Unedic est en déficit, est-ce la faute aux intermittents ou la faute d'un système économique qui marche sur la tête ?
Trop facile de taper sur le mouton noir en refusant de voir le berger qui vous tond la laine sur le dos.

10 oct. 2015

H&O n'est pas un lieu de débat sur les abus liés à l'indemnisation des intermittents du spectacle. Il suffit de se référer aux rapports successifs de la Cour des comptes...

"Les magistrats de la Cour des Comptes accusent régulièrement ce régime de creuser le déficit de l'assurance-chômage et de maintenir les intermittents du spectacle comme « la catégorie de demandeurs d'emplois indemnisés bénéficiant de loin des règles les plus favorables ».

10 oct. 2015

merveilleux c'est le système qui veut ça
court métrage 75% de subvention
long métrage 60% de subvention + avance sur billetterie non remboursable en cas de bide (3 sur 4)
régime chômage des exterminés du spectacle en perte de 1 milliard €uros par an.
pourquoi se priverait elle!!!! Nos impôts représentent 75% de leur salaire et on peut tous être des intermittents du spectacle!!

10 oct. 2015

Je ne crache sur personne, je constate uniquement avec des chiffres officiels. Ils peuvent être gênants pour certains!!

11 oct. 2015

-- ce n'est pas le puits qui est trop profond, c'est la corde qui est trop courte.
-- quand vous buvez l'eau, n'oubliez pas la source
-- quand il n'y a plus d'arbre, il n'y a plus de singe.
Proverbes chinois

10 oct. 2015

Oui, Viking35, de la folie pure !!! Du grand n'importe quoi !

08 oct. 2015

On parle souvent de la préparation du bateau pour voyager loin.
A priori il était plutot bien équipé.

Mais en mer quand les choses se gatent ça devient tout de suite moins facile qu'a coté du chantier.
Je pense que si on n'est pas un minimum systeme d avec des nerfs en acier, on se fait vite dessus :goodbye:

Avant de préparer le bateau faut préparer le bonhomme! :langue2:

08 oct. 2015

C'est affligeant et consternant de ridiculiser ces personnes sur un forum publique.
Bravo !

08 oct. 2015

Alors bliss14, a priori le bateau était en bon état(2 transats dernièrement, voir vidéos), Eric123, as-tu lu le dossier de Mme Elodie Bremaud(l'armateur du projet)? Sinon, tu as les extraits de viking35 de son délire euh.. de sa prose. Sinon tu as une vidéo, a quatre main?? Elle, sur la gauche, l'équipier, une autre personne et une bouteille de wisky.

08 oct. 2015

Avec notre équipage de naufragé et des intervenants de ce fil, nous avons une très belle image de la plaisance en France !

08 oct. 2015

Eric pas d'humiliation dans mes propos , je pense que ça tient du bon sens c'est tout.

11 oct. 2015

Alors nos deux communicants(surtout elle), ne communique plus!!!!! Pas de nouvelle???, surprenant.

11 oct. 2015

on dirait que tu t'acharnes sur ce cas ..

11 oct. 2015

Quand il n'y a plus rien à dire, vaut mieux se taire... Et c'est valable pour tout le monde, eux comme nous.

12 oct. 2015

Et tu dis cela sur ce site, à la rubrique 'taverne'. :mdr:

12 oct. 201512 oct. 2015

C'est vrai que, quand il n'y a plus rien à dire, il n'y a plus que les piliers de bistro qui l'ouvre... Oups!!! :alavotre: :alavotre: :alavotre:

19 oct. 2015

Dernières nouvelles....un vrai sketch!
" À Gijón nous achetons des chaussures et une glace." ....
"Indigence oblige, nous poursuivrons à pied."
Cf Episode III :
www.elodiebremaud.com[...]ivants/

19 oct. 2015

L'histoire continu donc a terre, et c'est surement plus prudent, quand on souhaite suivre les traces de Shakelton et que l'on n'a que l'idée et pas le pied marin.

19 oct. 2015

Enfin !!! Des nouvelles ! Ça fait quand même 15 jours que nos deux cocos sont sur la terre...!
Mais quelle arrogance !
Aucun remerciement aux sauveteurs espagnols, pas d'explication ou d'analyse maritime , aucune humilité face à leur échec, aucun regret...
On en viendrait presque à les plaindre !!! (indigence oblige).
L'"artiste" parle de repartir !!??? Mais de qui se moque-t-on ?
Ah oui, j'oubliais, "Avec le soutien du CNAP, Centre national des arts plastiques (soutien pour une recherche artistique), de l'Institut Français et de la Région des Pays de la Loire."

Un tel mépris pour le monde maritime et les marins me choque et me blesse.

19 oct. 2015

je n'aime pas tirer sur les ambulances :non: :non:

20 oct. 2015

Oui mais, quand l'ambulance s'expose de cette façon, la tentation est grande de tirer dessus. N'oublions pas qu'il s'agit d'une oeuvre d'art subventionnée destinée au public, c'est-à-dire nous tous. Le jet de tomates fait partie des risques du métier.
Etant moi-même artiste, ou tout au moins essayant de l'être, c'est-à-dire essayant d'en vivre tant bien que mal, je me sens concerné par l'ambulance. Et je suis, comment dire... affligé, consterné, scandalisé, de constater l'indécence de ces imposteurs, ou de ces escrocs, je ne sais pas, à moins qu'il s'agisse d'une sorte de folie (leur charabia pseudo-artistique est proche du délire).
J'en étais presque à les plaindre : porter un tel projet et abandonner son bateau à peine sortis du port, c'est vivre une humiliation publique, c'est aussi un drame, un traumatisme. Comment s'en remettre ? Eh bien, madame s'en remet très bien, comme s'il ne s'agissait que d'une banale péripétie : oh! j'ai cassé mon lacet, c'est pas grave, je continue...
Alors, délire ou imposture ? Je pencherai pour le délire. Ce qui ne rehausse pas le niveau des gens qui leur ont attribué les subventions...

Je retiendrai pour mémoire :
DEVENIR UN HÉROS
Chercher à mettre un pied sur le continent Antarctique.
Étant donné nos capacités techniques et matérielles, rester à bonne distance.
Nous ne voulons pas recommencer. Nous l'avons fait.

Avec le soutien du CNAP, Centre national des arts plastiques (soutien pour une recherche artistique), de l'Institut Français et de la Région des Pays de la Loire.
Merci messieurs !

20 oct. 2015

Y a aussi "organiser l'inertie".

Pas mal comme activité subventionnée.

20 oct. 2015

Que 2 comiques veulent aller en Antarticque sans aucune expérience maritime après tout, c'est leur problème.
Ce qui me choque, c'est les soutiens officiels (que j'imagine bien subventionnés).

Sur un autre fil, quelqu'un avait émis l'idée que leur traversée serait considérée comme prestation artistique. Et donc rentrerait dans le calcul de l'indemnité chomage intermittent du spectacle.
J'es père que ce n'est pas le cas? Quand je vois le nombre de bons musiciens qui gagnent à peine leur vie...

20 oct. 2015

Vous pouvez aussi vous renseigner...
Je l'ai fait. C'est encore plus catastrophique.

FRAC Pays de la Loire Mme Martini 02 28 01 57 62
CNAP Chef du service communication Mme Martin 01 46 93 39 55
Région Pays de la Loire 02 28 01 50 00
Conseiller régional en charge du dossier Mr A.Grolepois
Tel 02 28 01 50 00

21 oct. 2015

merci Viking 35 mais le résultat de tes investigations ça donne quoi ? Explique .

20 oct. 2015

Et tiens au fait qu'est ce qu'il devient ce pauvre karaté? Si il est encore dans le golf je veux bien déclencher une opération de sauvetage :whaou:

21 oct. 2015

C'est écrit à la fin de leur remarquable document
ÉPISODE III : RUPTURE:
"Le bateau est rentré.
Il a continué sans nous jusqu'à ce que le Bienvenue le remorque.
Dans sa dérive, la route d'un cargo."

Et bientôt:

"ÉPISODE IV : RÉACTION

-

Avec le soutien du CNAP, Centre national des arts plastiques (soutien pour une recherche artistique), de l'Institut Français et de la Région des Pays de la Loire."

Il faut bien que les sponsors en aient pour leur argent...

21 oct. 2015

A-t-on une estimation financière de cette gabegie ? N'y a-t-il rien de mieux à faire avec cet argent, en 2015 en France ?

21 oct. 2015

Hop hop hop stop ne commencer pas a critiquer ce magnifique projet si bien financé ( bon faudrait vérifier quand même!) moi aussi je me sent une âme d'artiste... :coucou: et la je sens que j'ai envie de réaliser une "performance" en traversant l'Atlantique avec mon slip sur la tête si bien sur j'ai ce financement...

Allez c'est parti, en avant pour la reconversion! :pouce: ;-)

21 oct. 2015

Bliss, pour ta performance, oublies pas la Gopro :-p
Tiens, je serais même ton 1er sponsor (1er dans l'ordre d'arrivée) : je te fournis le slip (d'occaz')

21 oct. 2015

Du point de vue culturel, ce projet est une vrai réussite.

Combien d'entre vous s'étaient-ils intéressés à l'art contemporain avant cette performance ? Et voila même que certains se découvrent artistes. Le grand Jack lui-même, entre deux Régé color, applaudi sans doute.

21 oct. 2015

Je me demande si la place de cette annonce est ici ou dans "les perles des annonces"....

Dans le même domaine "artistique" ?

www.leboncoin.fr[...]711.htm

Extrait du texte de l'annonce :

Qualité psychique :

Favorise lors d'une utilisation active la lubrification infra mince des concepts des regardeurs , afin d'abolir les limites entre psychisme et soma et établir une communication inter mental des hautes qualités entres les regardeurs

Certificat d'authenticité fournie

...cela laisse rêveur !

21 oct. 2015

Nos réflexions négatives sont bien la preuve que toute l'éducation du peuple qui ne comprend rien à l'Art reste à faire... et ne peut qu'encourager les "sachants" financeurs à persévérer. Ce n'est pas un problème, cela "rentre" dans leur budget.
Voilà en résumé des propos que j'ai entendu.

21 oct. 2015

Positive ! A quand un happening au marteau piqueur sur la coque d'un de tes concurrents préférés ?

21 oct. 2015

les asiles sont pleins d'ayants droits , donc ceux qui sont dehors il faut bien les occuper avant qu'ils ne deviennent dangereux .
je suis étonné de votre esprit mercanti ,
en bretagne quand on demande a un gamin s'il préfère son père ou sa mère il répond : le lard
donc c'est une vocation qui date de l'enfance ..
alain

21 oct. 2015

www.elodiebremaud.com[...]ivants/
"Nous ne voulons pas recommencer. Nous l'avons fait."
c'est exact. :reflechi:
"Chercher à mettre un pied sur le continent Antarctique.
Étant donné nos capacités techniques et matérielles, rester à bonne distance."
ça, c'est fait.

21 oct. 2015

Voilà. ça c'est du bon sens; se fixer des objectifs modestes pour favoriver la progression et la motivation!
Dommage qu'elle n'y ait pas pensé au ponton; elle aurait sauvé un Karaté....

21 oct. 2015

je crois que l'on devrait l'inviter à communiquer sur le forum cette élodie bremaud ,ça nous amènerait un peu de nouveauté ,après tout c'est un marin peut être un cas raté ,mais nous pourrions l'encourager à recommencer ,quel dommage d'en rester là
j'ai lu un peu de ses textes je pense quelle devrait intéresser fortement un neuropsychiatre .
et ceux de son entourage
alain
:doc:

21 oct. 2015

C'est un concept...
Soigner le vague à l'âme par des vagues dans la tronche.

21 oct. 2015

Et bien il faut lui envoyer une invitation sur son compte Facebook tout simplement .

21 oct. 2015

Bonne idée Alain.
Une fois l'invitation lancée, je propose la création d'une taverne bis rien que pour ses interventions, pour ne rien manquer de ses élucubrations
Taverne-bis que l'on pourrait appeler "Asile" ?

21 oct. 2015

En dehors de ces "aventures artistiques" qui n'ont en effet pas grand chose d'artistique, pas plus que d'aventure, faut pas tout mettre dans le même sac... L'art ne se résume pas au salmigondis de charabia pseudo-littéraire qu'on lit trop souvent sur les dossier de presse d'artistes...

Pour le reste, bravo aux secouristes, qui ont désormais ajouté à leur savoir-faire en matière de sauvetage de corps et d'âmes une compétence psychiatrique...

21 oct. 2015

... et ceux-là sont des virtuoses dans leur domaine

21 oct. 2015

Elle ne peut pas, ELLE MARCHE !

:acheval: :aurevoirdame: :star2:

21 oct. 2015

Moi , en fait , après réflexion , je crois qu'on est jaloux tout simplement . Voila une jeune fille qui rêve. Qui essaye d'aller au bout de son rêve et de ses illusions ....... !!
Surtout Guilty ....ah je sent une pointe de jalousie dans ses moqueries ...... :mdr: :mdr:
En tous cas la coquine ne répond pas a mon appel .

21 oct. 201516 juin 2020

En fait, d'après son CV, elle a beaucoup marché "pour l'art" ben oui quoi à mettre un pied devant l'autre on perd son lard et l'art y gagne !
Elle a même dû a une époque passer pas très loin de chez moi.... mais je devais sûrement être en mer à cette époque....
www.elodiebremaud.com[...]ussure/
www.elodiebremaud.com[...]-mythe/

21 oct. 2015

je comprends rien a ce fil ; il s'agirait de deux personnes non experimentés " des artistes plastique" = ce veut dire quoi?subventionnés = pourquoi ?
voulant allez imiter shackelton: deja faut allez la bas puis faut faire elephant island a la georgie en canot : meme dans mes projets les plus debiles ce n'est pas au programme= peut etre n'est ce qu'une image...:lavache:
"un periple de neuf mois" , ca me parait ultra court pour un allez et retour antartique meme sans ennui..en karaté qui n'est en plus n'a pas du tout la carrure pour ces latitudes
.
qu'est ce que c'est que ce delire: qui peut eclaircir ma lanterne?:tesur:
.
si tout ca est tel que je me le represente la grande plaisance devient une vaste elucubration , ou le premier venu veut mettre son grain de sel : ou alors j'ai pas tout compris! :-(

22 oct. 2015

:non:
pas "grande plaisance"... grande plaisanterie! :alavotre:

21 oct. 2015

Ah, les impôts, toujours les impôts, les "deniers publics", l'argent du "bon citoyen" comme autant de prétextes à critiquer, dénoncer, dénigrer les artistes… Mais que savez-vous au juste des répartitions budgétaires de l'Etat ? En avez-vous seulement une idée grossière ? Je pense que non. D'après le Projet de Loi de Finances 2015 (téléchargeable sur le site du gouvernement), les dépenses de l'Etat en 2015 s'élèvent à approximativement 370 milliards d'Euros. Sur ce montant et toujours pour l'année 2015, 2,39 milliards d'euros sont allés à la culture et recherche culturelle, soit environ 0,64% (la culture au sens large, c'est-à dire le patrimoine, le tourisme, le cinéma, la musique, l'archéologie, le spectacle vivant, les musées, la recherche et la création…) Cela vous semble beaucoup ? Pour quelqu'un qui paye, allez, 2000 euros d'impôts, disons que 12€ vont au secteur culturel dans son ensemble. Si vous payez 6000€ d'impots, alors environ 38€ vont à la Culture (combien de ses 38€ vont aux arts plastiques, secteur "art contemporain" ? Une broutille. Quelle scandale, vous avez raison !!)
Je ne connais pas le budget de ce projet, et il est effectivement très dommage, pour tout le monde, que ce voyage se soit terminé si brutalement. Mais Elodie Brémaud et son coéquipier doivent être suffisamment navrés de ce tragique déroulement, probablement même traumatisés et fragilisés, il n'est certainement pas utile de les accabler de la sorte, vous n'étiez pas présents sur place. Un peu de pudeur quant aux réactions à chaud… Il me semble, quoi qu'il en soit, que sans les artistes, dont le quotidien n'est VRAIMENT PAS simple, le monde ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui.

Veuillez m'excuser pour cette tirade s'éloignant un peu du sujet de ce débat, mais quand je lis certains de vos commentaires, j'en ai la nausée.

Dondon.

21 oct. 201521 oct. 2015

Le problème, c'est que les plaisanciers et les navigateurs de ce forum ne voient pas bien en quoi partir à l'assaut de l'Antarctique en Karaté est une démarche artistique, ni même en quoi cela peut s'inscrire dans une démarche artistique. Même si l'art est un "Ensemble de moyens, de procédés conscients par lesquels l'homme tend à une certaine fin, cherche à atteindre un certain résultat", il faut autre chose qu'un simple projet de navigation pour produire une oeuvre artistique avec un bateau, un projet et une réflexion. Parce que ça, tous les plaisanciers et navigateurs le font régulièrement. Ils ne se considèrent pas comme des artistes pour autant.

A moins qu'il suffise de se considérer comme un artiste pour en être un ?

21 oct. 2015

"A moins qu'il suffise de se considérer comme un artiste pour en être un ? "

Non, il suffit, de nos jours, de dire que l'on "est" un artiste pour en être un.
Philippe Murray a écrit de belles choses à ce sujet...

21 oct. 2015

oui mais ces chiffres sont tronqués.
le budget de la culture ce n'est pas que l' état, il faut y ajouter les communes, département, régions sans compter toutes les chaines de télévision et même les réseaux mobiles et internet.
Aujourd'hui 75% du budget des courts métrages et 60% des longs métrages sont couverts par des subventions, c'est une perfusion totale.
quand 2 individus partent en bateau sans la moindre expérience et que l'on apprend que ce moyen leur permet de toucher les allocs de leur caisse de chômage, on peut comprendre que ladite caisse ait un déficit de 1 milliard d' Euros.
loin de moi de fustiger les intermittents du spectacle, beaucoup font leur métier avec cœur, malheureusement ce système est perverti car on peut tous s'y inscrire pour y toucher des subsides. Je pense que les moyens qui leur ont été fournis, auraient pu servir à de vrais projets.

23 oct. 2015

Dondon, que nenni :non:, Aucunement traumatisée. Il suffit de voir avec quelle arrogance elle parle de son naufrage !!! Elle s'en fout complètement ! C'était dans ses plans ! Pendant ce temps là, si j'ai bien compris, elle fait courir son compteur d'"artiste"... Aujourd'hui, elle garde la tête haute et fière de ce qu'elle a accompli... Elle pousse même sa fierté jusqu'à vouloir croiser le fer avec les professionnels, qui sont, eux, estomaqués par son attitude irresponsable, immature et insultante !!!

21 oct. 2015

Mais le quotidien n'est simple pour personne cher monsieur . Et afin que vous n'ayez plus la nausée, je vous conseille vivement de ne plus nous lire . je ne voudrais pas être la cause d'une maladie qui ne ferait qu'agrandir un peu plus le déficit de la sécu . le gaspillage me parait suffisant .
Je vous souhaite un bon quotidien .

21 oct. 2015

Le problème n'est pas que cela nous coûte 1 ou 50 €, c'est le principe.
A la lecture de son dossier, il est évident qu'il existait des artistes plus méritants.
Le deuxième problème est que plusieurs décideurs financiers trouvent normal de financer ce type de dossier avec des fonds publics.

Il est vrai que l'exemple vient d'en haut et que beaucoup trouvent aujourd'hui normal de déplacer des étrangers de 800 km en avion pour 15 000 € par personne . On marche sur la tête.

Mais manifestement Dondon n'a pas lu le dossier d'Elodie Brémaud. Dommage.

21 oct. 201521 oct. 2015

80 contributions à ce jour... N'avez-vous pas l'impression d'être un peu lourdingues ? :reflechi: :-D :-D :-D

21 oct. 201521 oct. 2015

Lourdingues ou écoeurés ? Ils ont failli perdre la vie, ces cons ! Et il a fallu aller les chercher avec l'hélicoptère !
Maintenant qu'ils sont saints et saufs, on peut rigoler, puisqu'elle continue à s'exposer sans honte. C'est un spectacle d'art contemporain ! On a le droit de rire !

Pour Dondon : votre empathie vous honore. Mais il semble, à la lecture du site de madame Elodie Bremaud, que l'équipage en question ne soit pas "suffisamment navré de ce tragique déroulement" ni même "traumatisé".

Je suis évidemment d'accord avec vous quand vous écrivez : "sans les artistes, dont le quotidien n'est VRAIMENT PAS simple, le monde ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui." Et j'ajouterai que le monde serait certainement meilleur sans le salmigondis indigeste que nous propose l'art contemporain. Mais c'est une vue de l'esprit.

Voici une citation relevée sur le cite de la FRAC des Pays de Loire concernant notre voyage artistique et qui en dit long sur leur sens marin :
Leur méthode : suivre des bateaux tout au long du parcours qui longera côtes africaines puis sud-américaines, profiter de leur sillage et de l’expertise de leurs pilotes et ne jamais, dans la mesure du possible, tracer une route qui leur soit propre.

En conclusion :
Indigence oblige, nous poursuivrons à pied.
C'est une évidence soudaine, 100 ans plus tôt en octobre 1915, Shackleton abandonne l'Endurance

Moralité :l'abandon de notre bateau est l'aboutissement de notre démarche artistique

On a tout à fait le droit de rêver, et de se faire subventionner pour cela. Mais la mer ne plaisante pas avec les rigolos et ils ont pris une sévère claque. Moi aussi, je compatissais. Mais apparemment, perdre son bateau, ça ne la chiffonne pas plus que ça. Je ne voudrais pas être le bateau...

Il faudrait mettre leur périple avorté en opposition avec le malheur qui vient de frapper le pauvre Manu Wattecamps
www.hisse-et-oh.com[...]secours
qui se subventionnait lui-même par des petits boulots et qui a tout perdu.

Tant d'artistes rament et galèrent alors que des subventions sont... jetées à l'eau.
Mais peut-être suis-je simplement amer, parce que, n'ayant rien compris à l'art contemporain, je n'ai pas réussi à me faire subventionner...

21 oct. 2015

mais qui est Dondon ? ....
pas d'info
pas de bateau
pas de localisation
pas d'album
pas d'article
Une seule contribution ....... celle la ...!!!!
ce serait sympa qu'il nous en dise un peu plus notre ami
A moins que ....... :mdr:

21 oct. 2015

Bateau sur leboncoin, vendu 1 euro, amarré sur Oléron à La Cotinière.

21 oct. 2015

et tout le monde sait que pour traverser les océans il suffit de suivre les autres voiliers à 100 m les uns des autres.
je n'ai pas traversé l' Atlantique, ni le Pacifique mais fait seulement deux petites traversées de la Méditerranée de Sidi Ferruch à Martigues sans voir le moindre voilier pour me donner la route.

Hep mon brave la Patagonie c'est à gauche ou à droite!! :langue2:

22 oct. 2015

Je ne cois pas que ce forum soit le lieu pour débattre de l'art contemporain ni de son financement... On y adhère un peu, beaucoup ou pas du tout...
Ce qui me fout les boules c'est que sous couvert d'une démarche artistique on a laissé partir sur l'eau des personnes incompétentes. Que ceux qui ont financé n'ont vu que le projet artistique sans regarder si les personnes étaient capables de le mener à bien. Or elles n'en avaient pas la capacité ce qui fait par conséquent que le projet n'était pas viable...
Heureusement cela fini bien. Ils sont vivants. Mais si cela avait fini avec deux noyés Est-ce que les gens qui ont soutenu ce projet se remettraient en cause ?
En France il suffit d'avoir assez d'argent pour s'acheter un voilier pour partir en mer. C'est la liberté. Mais combien se retrouvent sur l'eau sans même savoir ce que représente une cardinale, comment est balisé un chenal de navigation et qui sont persuadés que quelque l'endroit où ils se trouvent ils sont prioritaires car à la voile...
Je ne suis pas fan de l'idée d'un permis mais parfois je me pose la question...

22 oct. 2015

Pour nombre d'entre nous, partir au large ou dans des coins réputés difficiles reste une expérience accessible (je n'ai pas dit banale). Dans cette aventure pathétique des deux naufragés peu aguerris mais aussi dans d'autres largement médiatisées ( Maud Fontenoy, le bateau en toile de jute et j'en passe…) on s'aperçoit que pour le grand public ce genre d'aventure qui n'en est plus une, relève encore de l'exploit. La tentation est grande pour quelques paumés en mal de reconnaissance d'utiliser ce levier pour se faire connaître.

22 oct. 2015

"on s'aperçoit que pour le grand public ce genre d'aventure qui n'en est plus une, relève encore de l'exploit"

Si je comprends bien, tu penses que ce n'est pas une aventure d'aller se balader dans des coins réputés difficiles... C'est ça ?

La Chimère, ça te parle ? Tu ne penses pas qu'il vivait une aventure depuis des années ? Tu lui dis si tu veux, je te passe l'adresse de sa page Facebook:

www.facebook.com[...]ecamps1

22 oct. 2015

"Si je comprends bien, tu penses que ce n'est pas une aventure d'aller se balader dans des coins réputés difficiles... C'est ça ?"
Oui, c'est ça. Pour te faire comprendre mon point de vue, j'étais à Puerto Williams près du Horn l'hiver dernier. Il y avait là de nombreux voiliers français et étrangers qui se préparaient à aller vers l’Antarctique où faire le tour du Cap Horn (Le cap Horn est une île). Autour de cette idée, le grall du navigateur, s'est développé un commerce qui semble assez florissant. On pourrait l'appeler le commerce de l'exploit. C'est un peu comme Katmandou avec l'Everest que l'on fait avec l'appui d'hélicos et masque à oxygène aujourd'hui et qui n'a rien à voir avec l'exploit qu'il fut. Il y avait là un polonais de 23 ans sur un beau bateau bien armé pour essuyer le gros temps. Il voulait être dans le "guiness" de son pays comme le plus jeune à avoir doublé le cap horn. Pas de chance, le bateau était resté dans la dernière Caletta bien abrité avant le Horn car les fichiers Grib ne disaient rien de bon. La semaine après son séjour programmé il était toujours sur le bateau, les Gribs avaient meilleure mine et il a tranquillement fait son tour du Cap Horn.
L'aventure, la vraie est généralement discrète. Lorsque l'on met en scène le dépassement de soi, on peut avoir des doutes sur l’authenticité de la démarche.

23 oct. 2015

Heu... Le Cap Horn est un cap, pas une île. L'île se nomme tout simplement Horn!
:langue2:

24 oct. 2015

Merci pour la correction de cette énorme faute. Je précise : le Cap Horn est un cap comme son nom l'indique.

25 oct. 2015

J'étais au Micavi en mars et c'était marrant d'entendre les passagers de bateaux commerciaux ( esprit d'équipe et autre ) raconter leur croisière : ils avaient "fait" le Horn : cocher sur la liste des exploits ....

25 oct. 2015

Mais en même temps chacun vit son aventure comme il veut.

Je vous trouve bien pointilleux... Quant on traverse le Pacifique, on passe le Cap Horn comme on peut. Mais en venant de Ushuaia ou Puerto Williams, faudrait être con et pas marin pour un sou pour aller passer le cap pendant une tempête. Non, on reste à PW ou dans les Wollaston le temps d'avoir du temps correct pour mettre en route.

Et c'est une aventure quoi qu'en disent les grincheux.

93 jours de nav pour être à Ushuaia, un peu de temps pour le Beagle et les Wollaston, le Drake, 6 semaines en Antarctique, re le Drake, re le Beagle puis 92 jours pour être de retour en Europe, et bien moi j'appelle cela une belle aventure, même si grâce aux prévisions météo d'aujourd'hui je n'ai pas de tempête à raconter. Sauf à Ushuaia et à Puerto Williams, mais pas en mer... Que des misérables force 9, pas plus.

22 oct. 2015

Se rendre tout en bas, dans le sud de la Patagonie et jeter l'ancre dans une caletta à quelques miles du Cap-Horn, c'est déjà une aventure, non ?
Et Manu Wattecamps vivait une VRAIE aventure (on lui souhaite vivement de rebondir très vite).

Par contre je suis d'accord avec toi, Gradlon, quand tu dis :"L'aventure, la vraie est généralement discrète. Lorsque l'on met en scène le dépassement de soi, on peut avoir des doutes sur l’authenticité de la démarche."

23 oct. 2015

Quand je pense qu'il y en a qui ne sont même pas capables d'aller à la ville d'à côté sans mettre en route le gps dans la bagnole et eux ils voulaient aller en Antarctique en suivant le sillage des autres donc je suppose sans cartes.
Je n'arrivé toujours pas à comprendre où est la démarche artistique dans ce projet.
A moins qu'ils avaient décidé de publier leur trace sur G.E. :reflechi:
Je me demande s'ils n'avaient pas posté une annonce sur Vogavecmoi l'an dernier pour acquérir de l'expérience ce qui n'aurait pas été superflu.
J'attend qu'on m'explique de quel art moderne il s'agit à moins que ce ne soit l'art d'être con et pour ça pas besoin de prendre des cours. :non: :acheval:

23 oct. 2015

otez moi d'un doute mais maud fontenoy n a pas traversé l'atlantique à la rame ?
c'est ça la routine vendue au grand public ?

24 oct. 2015

Pour Maud F., c'est le stéréotype d'une femme "jolie et fragile" confrontée à une épreuve surhumaine que l'on vendra au public.
Pour Manu, c'est le petit chat blotti dans le ciré au cours du sauvetage qui fera sensation.
Personne n'écrira à propos de Manu que mettre une ancre flottante sur l'avant du bateau est une bonne chose si le bateau menace de faire côte mais qu'il aurait du fuir en se ralentissant par l'arriére s'il avait eu de l'eau à courrir. Il est probable que cette erreur lui a couté un safran.
En résumé il ne faut pas minimiser ces épreuves difficiles. Mais rien ne nous empêche de conserver une distance critique vis à vis de ce qu'on nous fait avaler.

24 oct. 2015

"mettre une ancre flottante sur l'avant du bateau est une bonne chose si le bateau menace de faire côte mais qu'il aurait du fuir en se ralentissant par l'arrière"

Sauf que là, on a le cul bien assis sur notre chaise, et qu'on a pas tous les éléments... Déferlante qui rentraient les unes après les autres dans son cockpit ? Entrée d'eau par l'arrière ? Peut-être a t'il préféré dans les conditions d'alors présenter son avant plus fin que l'arrière plus plat donc plus sensible aux chocs des vagues ?

Manu navigue depuis 8 ans autour du monde, on peut lui faire confiance ? Et ne pas parler d'erreur ??? :non:

24 oct. 2015

Il a essayé entre Tahiti et le cap Horn, mais s'en est assez rapidement débarrassé, jugeant que ça ralentissait trop le bateau, ce qui renforçait l'impact des déferlantes.

  • 1 aussière 35mm 40 m lestée de 60kg de gueuses en fonte
  • 1 aussière 25 mm 30 m + 40kg
  • 1 nylon 14 mm 30 m avec un gros filet "genre ancre flottante,
  • 1 nylon 14 mm 100 m libre

Il a tout coupé à la 2eme grosse déferlante...

(Cap Horn à la voile, Artaud poche page 240)

24 oct. 2015

C'est pas simple de lire l'enchainement des messages...

Je répondais à Gradlon qui très humblement notait : " Il est probable que cette erreur lui a couté un safran."

24 oct. 2015

j ai rendu hommage a manu et je ne parle pas d'erreur, c'est un peu ancien mais meme avec un coffre fort moitessier n a jamais utilisé d AF sauf erreur de ma part

dans tous les récits que j'ai lu les bouts ont explosé ou les taquets se sont arrachés

je me souviens d'americains qui avaient balancé le mouillage à l'avant dans des conditions ultimes

24 oct. 201524 oct. 2015

@gradlon sorry mais je suis un peu hermétique à ton raisonnement, Maud fontenoy a fait ce que personne n'a fait sur HEO, traverser l'atlantique a la rame.
elle était peu connue avant c'est normal.
tabarly n'etait pas connu avant sa transat

:lavache:

24 oct. 2015

merci Calou, ah un mysogyne !
pourtant je croyais qu'il n'y en avait pas sur HEO
:acheval: :acheval: :acheval: :non: :scie: :aurevoirdame:

24 oct. 2015

C'est pourtant simple, Jean ! Gradlon est allergique à Maud Fontenoy (politique, arrivisme, écologie...) au point d'en arriver à nier qu'elle a réalisé un truc que certains peuvent qualifier d'impressionnant.

24 oct. 2015

Réduisons mes remarques à ma subjectivité ou à mes tendances supposées et suivons le courant. Bon vent les gars, laissez vous porter. :reflechi:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

novembre 2021