Sauvetage à Groix

www.facebook.com[...]834036/
N'oubliez pas votre obole ...
Bernard.

L'équipage
06 mai 2017

cela devait être bigrement angoissant de remorquer un bateau retourné avec un type encore conscient dedans ...

chapeau !

15 mai 2017

Le problème était d'aller échouer le bateau , il y avait trop de risques de voir le bateau couler , et le gars se noyer si ils avaient ouvert la coque pour libérer le gars alors que le bateau flottait.

Pendant le remorquage , il y avait deux plongeurs sur la coque pour garder le contact avec la gars à l'intérieur.

:pouce: :bravo:
3 heures enfermé dans la coque, le gars a dû bien cogiter... :lavache:

06 mai 201706 mai 2017

Pas 3, mais 5h.

  • 12h18, le Cross Etel est informé par le Cross Gris-Nez du déclenchement de la balise de détresse,

  • 13h, deux plongeurs sont hélitreuillés sur zone,

  • 13h19, les 3 premiers marins récupérés par l'hélico sont pris en charge par les pompiers de Lann-Bihoué,

  • 14h20, arrivée sur zone de 2 remorqueurs, passage d'aussières,

  • 16h33, ils échouent le bateau pour les opérations de désincarcération,

  • 17h20, le 4ème pêcheur est pris en charge par le médecin du SMUR maritime.

Certes, tout ça se passe dans un court rayon d'action mais quand même.
Chapeau le timing et la synchro !

06 mai 2017

Et à moins d'avoir une TPS, s'il barbotait, il y avait en plus risque d'hypothermie.

06 mai 2017

:pouce: pour le sauveage en mer.

06 mai 201706 mai 2017

www.lejournaldessables.fr[...]305.JPG
L'été dernier, début août, un plaisancier n'a pas eu cette chance.
Trois rescapés et un mort prisonnier dans la cabine en allant chercher les gilets....

06 mai 201706 mai 2017

:pouce: aux sauveteurs!!!!!

06 mai 2017

La photo sur FB est excellente ! Tous les moyens sur la même image... Joli ! :pouce:

Et bravo aux sauveteurs ! :bravo:

07 mai 2017

www.letelegramme.fr[...]319.php

www.letelegramme.fr[...]067.php

Après un sauvetage réussi de tous les membres d'équipage du fileyeur Izel-Vor, vendredi, reste maintenant à gérer le matériel.
Ce samedi, sous la responsabilité du préfet maritime, tout était mis en oeuvre, dans le petit port du Courégant, à Ploemeur, pour préserver l'environnement d'une part, et le fileyeur échoué d'autre part.
Patrice Barruol, le directeur de la Direction des territoires et de la mer (DDTM), son adjointe Kristell Siret-Jolive et Arnaud Le Mentec, chef de service, ont été rejoints, dans l'après-midi, par l'expert maritime, en présence du maire de la commune.
Le bateau serait réparable
La cellule des secours antipollution basée à Auray, le service de sauvetage côtier de Ploemeur et les plongeurs des sapeurs-pompiers de Lorient ont mis en place un cordon flottant autour du bateau pour éviter tout risque de pollution par fuite de carburant, sous le regard des plagistes, des habitués du port et de très nombreux curieux.
Le bateau, échoué tout près du bord, non loin des roches, bougeait légèrement. L'expert a donc appelé à amarrer la coque aux pointes de roches, pour la stabiliser, en attendant son renflouage prévu dans la soirée et son remorquage, ce dimanche matin, vers le port de Lorient.
D'après l'avis de l'expert, interrogé par nos soins hier après-midi, le bateau devrait pouvoir être réparé.

© Le Télégrammehttp://

12 mai 2017

Le 5 mai, l’Izel Vor rentre d’une journée de pêche à la sole au large de Groix (Morbihan). À midi, il embarque un paquet de mer et chavire avec ses quatre marins. Une semaine après le drame, les pêcheurs, sains et saufs, racontent.

la suite là: www.ouest-france.fr[...]er.html

18 mai 2017

Bravo aux sauveteurs !
:pouce:

18 mai 2017

Remarquable! :pouce:

18 mai 201716 juin 2020

Décidément, je suis aux premières loges à chaque problème !
J'étais à Courégant lorsque le fileyeur s'est fait tracté et sa coque découpée à la disqueuse pour libérer le patron resté coincé dans son bateau...
Et avant hier, un petit timonier s'est encore fait piéger par la barre (devenue réellement dangereuse depuis quelques jours !) en sortant de la Laïta à Guidel. Il s'est retourné et rebondissait entre bancs de sable et les rouleaux. Un SR de la SNSM est arrivé, l'hélico de la sécurité civile aussi. Finalement, ce sont des gars en paddle qui ont récupéré sains et saufs les trois passagers. Moi, je rentrais à cet instant. C'était impressionnant, j'ai mis toute la puissance de mon moteur pour rester droit en traversant la barre. Il faut vraiment faire attention depuis quelques jours. Pour ceux qui seraient tentés, il faut longer le côté Finistère en décrivant un arc de cercle entre les deux balises rouges. Et observer le moment le plus favorable pour passer.

19 mai 2017

au fait tu as peut etre des infos sur la catamaran qui a chaviré du coté de Quiberon à Pâques ?

19 mai 2017

Absolument pas, désolé.
En fait, c'est du pur hasard. Mais comme je sors beaucoup et que les horaires des marées sont les mêmes pour tous, la fenêtre de tir est étroite, il y a (heureusement) presque toujours du monde en cas de problème...
Et l'entrée de la Laïta est devenue depuis une dizaine de jours très acrobatique. Moins la sortie...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (99)

Eté norvègien

novembre 2021