S'amarrer au corps-mort hors période estivale

Bonjour,

Nous envisageons de faire des petites navigations (méditerranée), hors période estivale, et de mouiller aux endroits où en période estivale il y a des bouées.

L'argument avancé pour les bouées (en période donc) est que ça évite l'ancre et ça protège ainsi les posidonies. Cool.

Hors période estivale, ils enlèvent les bouées (argument "la ville nous autorise l'exploitation qu'à certaines dates"). Pas cool.

Soit. Nous, pourrions nous en foutre et utiliser l'ancre d' octobre à mai, mais nous avons un certains respect pour la flore (qui nous fait vivre, rappelons-le). Aussi, nous réfléchissons à nous amarrer au corps-mort (bloc de béton) qui lui n'est pas enlevé contrairement aux bouées.

Mais du coup ça soulève pas mal de questions. Outre le fait de devoir plonger (apnée, bouteille), et trouver le corps-mort, les voici :

  • Quel type d'amarre utiliser ? (ça sera immergé, dans l'eau salé, pendant quelques petits jours)

  • On la passe en double. Ok. Mais s'il y a 8 mètres de fond, 20 mètres d'amarre ne suffiront peut-être pas. Vous multiplierez la profondeur par combien vous ?

  • Quel genre de résistance de charge ? (vous multipliez le poids du bateau par combien ?)

  • Est-ce que ça pose problème de s'attacher en direct ? ou y verrez-vous un système de ressort ?

  • Est-ce que l'anneau du corps-mort pourrait être coupant pour l'amarre ? Dans ce cas, utiliser une manille inox ou bout de chaine résoudrait-il le problème ?

  • Enfin, pour ceux qui ont essayé, auriez-vous des retours d'expérience ?

L'idée globale est de ne pas utiliser l'ancre par rapport aux posidonies ET d'être d'avantage en sécurité.

Merci pour vos idées, suggestions, réponses, avis, conseils, ...

Emilie

L'équipage
23 sept. 2014
23 sept. 201416 juin 2020

il faut être plus précis: quel bateau à quel endroit?
les caractéristiques du plan d'eau: abri du vent, de la mer, nature des fonds, profondeur, courant...

quel corps mort? dimensions, poids, diamètre de l'anneau ?

passer un cordage en double amène une usure par l'anneau du corps mort.

en principe, c'est de la chaine qui est utilisée avec une bouée et des manilles assurées.(1.5 fois la hauteur d'eau max)

de plus en plus des cordages nylon de fort diamètre sont utilisés (l'été sur les mouillages) et dans les ports à la place des chaines;

Situation administrative: un corps mort nécessite une autorisation (commune ou département) selon gestionnaire du plan d'eau

Personnellement, quand je mouille en croisière dans une anse (hors de France) où il y a de vieux corps morts ou ancres non utilisés sur le fond, j'assure le mouillage par un bout sur l'un d'entre eux, pour réduire l'évitage, et rester dans la zone abritée, lorque ça souffle;

le coup de la protection des fonds je n'y crois pas trop,quand on voit le mouillage des yachts et grosses vedettes dans les zones littorales

23 sept. 2014

un voilier, 9.50m , 2 tonnes

Lieu ? Ca pourrait être plein ... Je pense à la baie d'Agay (83) ou de Villefranche (06) ou de nombreuses en Corse.

Dans ces endroits-là, en période estivale il y a des corps-mort + bouées. Hors période estivale ils enlèvent les bouées et laissent les corps-mort. L'idée est de s'accrocher au corps-mort.

24 sept. 201424 sept. 2014

Héllo

Même si l'idée n'est pas mauvaise à la base, je pense que ça va être très contraignant et que vous allez vite vous lasser de plonger dans de l'eau à 15 ou 16 degrés. C'est tellement simple de mouiller sur ancre, en trouvant un fond de sable.

Et puis n'oubliez pas que la protection des lieux n'est souvent qu'un prétexte à vous soutirer un peu d'argent. Si je ne me trompe pas le fond est en sable à Agay par exemple.

M'enfin pour répondre à la question,je ferais une ligne de mouillage mixte, avec un bout de chaine de 8 ou 10 ( disont 5m) et un peut plus ( de la marge pour tourner au taquet) de bout en 14 ou 16 (selon taille des taquets). Le bout servant d'amortisseur.

Le tout avec un système d'attache rapide en bout de chaine. Manille, ou mieux, un gros mousqueton solide.

Pas la peine de mettre une chaine très grosse à mon avis. C'est justifié sur un corps mort à l'année ou la chaîne reste dans l'eau tout le temps, mais dans votre cas, il n'y aura pas d'usure et vous l'aurez à l'oeil souvent pour vérifier sont état, donc une taille suffisante pour tenir le bateau et c'est bon (la même taille que pour votre ancre)

Je doute que vous fassiez ça longtemps, mais je peux me tromper, racontez nous après votre périple, ça sera intéressant.

24 sept. 2014

Bonjour,
outre le fait que 2t semblent un peu léger pour un voilier de 9.50m, simplement, le corps-mort a un propriétaire, qui a mis en oeuvre des moyens pour le poser. Et comme ce ne doit pas être un philanthrope, il peut mal vivre le fait que tu utilises ses infrastructures même s'il a enlevé ses bouées.

25 sept. 2014

pendant les coups de vent d'hiver, la rade d'agay peut devenir tres TRES agitée et bouffer un jeu d'amarres en quelques heures

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021