Rubi s'en est allé

Et avec lui tout un pan de mémoire maritime

Bernard Rubinstein est mort. De Pen Duick VI à la presse nautique, une vie de roman

Baptisé « Rubi » par Olivier de Kersauson, Bernard Rubinstein nous a quittés. Il avait découvert le grand large aux côtés d’Éric Tabarly à l’occasion de la première course autour du monde. Devenu journaliste, il était resté proche des coureurs et des acteurs de la course au large. Il trimbalait sa pipe et son sac photo sur tous les bateaux qu’il pouvait essayer. Et il était toujours partant pour une nouvelle virée, pourvu qu’il y ait du vent et de la mer…

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]48cd944

L'équipage
14 juin 2020
14 juin 2020
14 juin 2020
14 juin 2020

... -.-

14 juin 2020
14 juin 2020

Tres triste vraiment un homme sympathique et un pan d histoire

14 juin 2020

Je le lisais souvent ,une grande perte pour le journalisme nautique

14 juin 2020
14 juin 2020
14 juin 2020

Kenavo Rubi que de bons moments partagés ensemble dans les années 70 à Benodet,Brest,Cherbourg,Cowes...je suis triste ce soir...Youen

14 juin 2020
14 juin 202014 juin 2020



Perso : deux ou trois jours sur Pen Duick VI en 90 ? avec
Bien amicalement

14 juin 2020
15 juin 2020
15 juin 2020
04 juil. 2020
04 juil. 2020

Une encyclopédie nautique que vient de perdre le nautisme. 25 ans de fréquentations régulières et toujours de bonne humeur avec des réparties très drôles.
Garde bien ton dernier cap.
Kpicris

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer