Rêve de partir

Bonjour,
Je ne sais pas si je suis dans la bonne catégorie de post, ni si le sujet à déjà été évoquer.
Nous sommes une famille de 4 (moi 29 ans, ma femme 28, nôtre première fille 5 et la dernière 9 mois).
Depuis toujours j'ai eu envie de sortir de cette société ou il faut travailler 40 ans pour cotiser, pour payer ses facture, voiture, maison, etc... bref nous avons envie d'une vie plus simple et de voyager.
Depuis quelques temps je m’intéresse au voilier et j'avoue que l'idée de partir à l'aventure en famille me tente plutôt.
Le problème : nous n'y connaissons pas grand chose en navigation; bien sur cela s'apprend par des formation etc..
Ma question est simple : par où commencer ? Quel budget et quel bateau ? combien faut-il mettre de côté pour la vie de tous les jours ?
Dans un premier temps nous aimerions faire la méditerranée, ensuite partir du côté des caraïbes et pourquoi pas l'Asie.
On trouve sur le net une multitude de famille qui sont partis à l'aventure et on se dit que ça n'a pas l'air si terrible que ça.
Quelqu'un à t-il déjà fait ce périple ?
Merci d'avoir pris le temps de me lire et encore plus de me répondre.

L'équipage
09 mar. 2018

Depuis toujours j'ai eu envie de sortir de cette société ou il faut travailler 40 ans pour cotiser, pour payer ses facture, voiture, maison, etc
Deja c'est bien de vous en etre rendu compte !!! ,par contre les caraibes pour le voyage lowcost c'est pas le top il vaudrait mieux rester en med ,c'est pas la peine d'aller chercher tres loin ce qui est sur le pas de notre porte :-)

09 mar. 2018

"... par contre les Caraibes pour le voyage low cost..."

Au contraire, on peut y faire un voyages à coûts très abordables. La Caraibes ne se limite pas aux îles françaises, elle englobe toutes les petites et grandes Antilles, une partie du Mexique, toute l'Amérique Centrale et le nord de l'Amérique du Sud. Il y a beaucoup à découvrir et on peut y vivre avec un petit budget.

Si vous réduisez les Caraibes à la Martinique, Guadeloupe et Saint-Martin, c'est vrai que c'est assez cher.

09 mar. 2018

Hello,
Bah, l'experience, ça s'acquiert...il suffit de bien se préparer, de bien choisir sa monture, et de rester prudent...
L'idéal, quand on est jeune comme vous l'êtes, c'est de pouvoir trouver du boulot en route, ça permet de relativiser les frais de la vie en bateau...
Je ne connais pas la méditerranée, mais il est sûr que la vie aux Antilles est un peu plus chère qu'aux Canaries ou au Portugal, idem pour la Gallice en Espagne...
Par contre, le gros avantage, ici aux Caraibes, est tout de même de pouvoir rester au mouillage tout au long de l'année...donc pas de frais de marinas à envisager!
Je me souviens, par exemple, avoir eu un budget de 750E/mois en moyenne de frais de marinas dans les pays cités plus haut(cata 10mX5m sur les papiers)...
Je vis très bien pour moins que ça désormais ici aux Antilles...sans compter les frais inhérents à l'entretient du cata, bien sûr...
:scie:

09 mar. 2018

En utilisant la fonction recherche de HeO vous allez trouver immédiatement les innombrables réponses documentées pour répondre à vos envies.
En lisant, cela est indispensable et fondamental, les très nombreux ouvrages tous très bien écrits, de ceux qui vous ont précédés, traitant en particulier de tous les nombreux problèmes de navigation, vous aurez un aperçu des réalités maritimes très éloignées du rêve.
Au delà des questions d'argent qui sont fondamentales à assumer car un bateau est une très lourde charge financière, surtout de nos jours, et de la nécessité absolue (et obligation légale) d'assurer un avenir à vos enfants et éventuellement de prévoir vos retraites, il vous faut d'abord prendre conscience que la mer peut être dangereuse et donc que le chef de bord (un seul à bord) doit être capable de prendre les bonnes décisions pour tout l'équipage.
Il est indispensable que ce chef prenne le temps de se former correctement. Pour un couple, il est hautement souhaitable que sa moitié soit en mesure de le remplacer le chef s'il est provisoirement inopérant. En bateau, pouvoir vraiment compter en permanence l'un sur l'autre change la vie du bord et donne le maximum de chance de faire face à des situations parfois vraiment très difficiles. La mer ne fait pas de cadeau.

09 mar. 2018

Merci de vos réponses.
Bien sûr, on pas mis nos maillots dans la valise et on prends la mer demain ! Ma question est surtout : cela doit il rester un rêve ou au contraire est ce que je peut m'y accrocher et faire en sorte que ça devienne une réalité ?
Les destinations ne sont pas pour le moments, même si rester au mouillage aux Caraïbes me laisse rêveur !
"Bah, l'experience, ça s'acquiert...il suffit de bien se préparer, de bien choisir sa monture, et de rester prudent... " justement quelle monture choisir pour un tel projet ( acier, inox, plastique, taille,...).

09 mar. 2018

Hello,
En fait, pour le choix du bateau, tout dépendra du budget...tout un tas de fils dans la fonction "recherche", effectivement...
J'ai pu, depuis 5 désormais, croiser tout un tas de familles à bord de tout un tas de bateaux différents...du rêve d'Antilles de 40 pieds(acier, sans toilettes, partis 3 ans à 4) au cata de 42 pieds(plastique, 4 cabines, 2 sdb) ou plus, en passant par un Prout Snowgouse, sun kiss 47, etc...
Il faudra bien vous mettre d'accord entre vous, et effectivement, acquérir un minimum d'expérience avant de mettre les voiles, l'idéal étant bien sûr de l'acquérir à deux, histoire de ne pas très vite faire partie de la vaste famille des" marins solo"...ou de rentrer au pays plus vite que prévu!
En même temps, ne vous laissez pas décourager par des discours pessimistes sur le temps nécessaire à l'apprentissage...
Pas mal de pages FB également consacrées au sujet, avec des retours argumentés et en temps réel sur l'aventure...

:litjournal:

Et il y a Hisse et ho, bien sûr...mine d'infos, et lieu pour y faire de très belles rencontres!

09 mar. 2018

Le rêve permet de décider d'aller se confronter à la mer, à beauté mes aussi à ses parfois redoutables tourments.
N'achetez surtout pas de bateau de voyage avant d'avoir acquis les connaissances avec l'entrainement associé absolument fondamental. Cela demande temps et persévérance.
Un fois au point vous saurez choisir exactement le bateau qu'il vous faut et votre famille pourra avoir confiance en vous.

09 mar. 2018

Votre remarque sur les maillots de bain prouve au moins que vous avez encore les pieds sur terre avant de les avoir sur mer. C'est un très bon début pour aborder sérieusement la mer.

09 mar. 2018

Il faudrait plutôt tenter de trouver une société où on ne travaille que 20 ans (et pas 40) pour cotiser, payer ses factures, sa maison... Pour naviguer, il faut d'abord s'assurer que l'on a le pied marin.

09 mar. 2018

Merci à tous (plus particulièrement Outremer) pour vos réponses.
C'est vrai qu'avant de choisir le bateau il faut acquérir les connaissances. Je vais me renseigner pour que l'on prennent des cours de voile, pour le permis hauturier, etc...
Je vais bouquiner un maximum de récits qui correspondent à nôtre envie.
Mes parents ont eu deux bateaux (à moteurs) et j'ai adoré la mer ! Et je n'ai jamais eu le mal de mer.
Je ne connais pas bien le forum, merci de m'avoir aiguillé.

09 mar. 2018

Bonsoir,
Il me semble que pour un tel projet, il faut procéder par étapes, acheter un petit voilier, 8-9m pour 4 et naviguer en toute saison, tout les weekend, toutes les vacances sur la côte, une petite année et le plus dure sera fait.

10 mar. 2018

Je rajoute, le permis, ce n'est pas de la pratique, la théorie s'acquière facilement, y'a le bouquin des glenans, les Alains grée que je ne trouvais pas trop mal foutu, j’ai acheté récemment un Vagnon, la voile pour les débutants pour mon fils, il est pas mal non plus… mais après, il faut mouiller sa vareuse. Acheter un petit voilier, type Sangria (un peu petit pour 4) ou Aquila ou autre … suivant le budget, et se faire la main

10 mar. 2018

j'ai rencontré un moniteur de bateau école qui ne savait pas faire un noeud de chaise, un peu comme si un chef cuisinier ne savait pas faire un oeuf sur le plat.

le plaisancier bateau moteur est un automobiliste sur l'eau qui une fois le papier en poche, oublie tout ce qu'il a apprit et met gaz...

alors apprendre la mer et le sens marin en passant les permis bateaux,
c'est se former à la cuisine chez mac do...!

dans l'ordre, il s'agit d'apprendre à se déplacer sur l'eau et avec le vent, soit manoeuvrer le voilier
ensuite, il s'agit d'aller d'un point à un autre, en fonction de la météo, des marées, des courants, des fonds, etc...., soit naviguer

avec quel voilier apprendre ?
une analogie avec la formation au permis voiture.
tu préfères débuter avec une twingo ou une limousine ?
c'est la meme en bateau pour les memes raisons !

donc, rapide, efficace, pas cher, pas loin, une base FFV pas loin de chez toi, tu leur expliques, ils vous feront essayer et c'est parti, may be...

10 mar. 2018

En dehors des livres indispensable à consulter, en premier ceux des permis A et B et le Cour des Glénans, d'un bon livre sur la Météo et tous ceux qui parlent des réalités de la vie en mer en détaillant tout ce qui est technique, beaucoup de sites internet sont très intéressants, surtout si on suit les liens.
Vous pouvez commencez par exemple commencer par .
Sur HeO il y a une très longue liste de sites à découvrir.
D'autres sites généralistes sont aussi à découvrir.
Un bon navigateur fiable a beaucoup de pratique et beaucoup de connaissances.

Parmi les livres traitant cette thématique du changement de vie, amha il y en a deux que je conseille :
www.amazon.fr[...]=sr_1_1
www.amazon.fr[...]=sr_1_3
Il y en a d'autres, que je connais peu ou pas du tout que les héonautes ne manqueront pas de compléter, dans les publications anglophones c'est un sujet très bien fourni avec des ouvrages de qualité, bien que pour nous cela reste plus difficile à exploiter mais néanmoins, cela vaut la peine d'y mettre son nez dedans car on trouve des exemplaires d'occasion bon marché . Exemples les livres de Lyn and Larry Pardey..
On en a souvent discuter sur HEO, donc facile de se constituer une liste de livre à acquérir..
Idem pour les blogs, il y a maintenant un bon choix.
Pour la question de la formation, c'est un sujet sulfureux sur HEO, il n'y a pas moyen de rassembler la majorité des opinions concernant la meilleure voie..
Possible que cela signifie que cette voie n'existe pas, et que toutes les approches sont bonnes. Une recherche avec les mots clés "formation, stages débutant voile" conduira aux différentes discussions. Le mieux est de les consulter et de dresser sa propre liste de questions puis soit de relancer les fils avec ses demandes d'infos et précisions ou d'envoyer un mp directement à l'heonaute, j'ai remarqué qu'en direct la communication est moins enflammée et plus productive, de + cela évite de réveiller les trolls.

10 mar. 2018

Merci pour vos réponses enrichissantes.
J'habite dans le Tarn et Garonne donc pas facile d'aller souvent à la mer avec mon boulot prenant.
Mes parents habites à Agde et j'ai trouvé une école de voile Sodeal, ils fonts une formation pour 543€/personne sur un voilier habitable, je leurs ait demandé plus d'info, j'attends une réponse.
Les livres sont une bonne idée, je vais m'en procurer quelque uns. Merci

13 mar. 2018

c'est la bonne démarche : il te faut acquérir les compétences. Après, tu verras bien ...

10 mar. 2018

apprendre a naviguer est une chose mais il est indispensable de savoir bricoler,mécanique,élect deux domaines trés important

10 mar. 2018

Apprendre un minimum, louer un maximum et ensuite on voit ....
Gilles

Je connais des gens qui n'avaient rien appris avant de partir et qui sont devenus des navigateurs qu'on cite comme modele ,voir la famille meffre ,je crois que quand on a vraiment envie de faire quelque chose on se demmerdera toujours ,bien sur ce que je dis n'est pas politiquement correct mais c'est vraiment ce que je pense ;-)

13 mar. 2018

C'est aussi un peu le cas de Guirec !
"Aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années"

Mais il est clair que sur un bateau en voyage tu dois être capable de tout faire toi-même (comme l'écrit targaz) en plus d'acquérir les qualités marines, et c'est pas une mince affaire même pour un grand bricoleur.

Sinon en dehors des écoles de voile, tu peux aussi contacter des clubs nautiques : ils existe des proprios qui t'embarqueront avec plaisir sur leur voilier plutôt que de naviguer seuls...

10 mar. 2018

Tiens ça me rapelle moi, il ya quelques années ou je me posais ce genre de questions.... et puis j'ai fini de m'en poser et nous sommes partis.

L'experience:

La c'est clairement délicat... sur Hisse et Ho il ya eu de tout.
Des projets réussis et d'autres euhh
C'est déja bien que tu te dise que c'est possible, pour moi l'experience vient en pratiquant.
Avant d'acheter un bateau essaye en un, vois si tu "sens le truc" et si ça colle et bah il faut y aller gentillement.
Je n'avais pas trop d'experience non plus, je n'ai pas fait les glangans, ni d'optimiste quand j'était gamin, alors j'ai pratiqué fais quelques conneries (et appris de mes conneries...)

Je te recommanderais de t'inscrire au hauturier, histoire d'avoir des connaissance de base et aprés tout deviendra plus facile.

Bon courage!

10 mar. 2018

@cellenarb
Si tu avais écrit:
"Depuis toujours, passionné par les bateaux et l'univers maritime, j'ai eu envie de naviguer, de découvrir le grand large, de voyager avec ma maison flottante en famille, de découvrir de nouveaux rivages, de vivre au contact de la nature, etc.",alors je t'aurais dit vas-y, donne toi les moyens de réaliser ton rêve et fonce!
Seulement ce que tu as écrit, c'est:
"Depuis toujours j'ai eu envie de sortir de cette société ou il faut travailler 40 ans pour cotiser, pour payer ses facture, voiture, maison, etc... "
Ce n'est pas du tout la même chose, dans un cas il s'agit d'un rêve d'aventure et de navigation, dans l'autre il s'agit d'une fuite, et si c'est vraiment ce qui te motive, permet moi de te dire que t'es mal barré, parce que tôt ou tard tu retrouvera ce que tu veux fuir, et ce, quelque soit l'endroit.
;-)

10 mar. 2018

si la question est : est ce qu'il y a une terre là bas, loin, par delà l'horizon ?...

La réponse est : OUI (normalement). Inutile de dépenser autant d'énergie pour cela.

à la question : l'herbe est elle plus verte la bas ? tout dépends, faut voir, ça devient plus compliqué là ...

Mais comme disait un certain siddharta G. : " le bonheur n'est pas au bout du chemin, le bonheur EST le chemin", en l'occurrence le sillon ...

Je suis sur que certains vieux loups de mer n'attendent que de retransmettre leur savoir à de jeunes "Padawans" !
L'envie est déjà une très belle motivation.

10 mar. 2018

Quand on est seul à gérer sa carcasse effectivement on peut faire selon ses idées; ça passe ou ça casse, peu importe.
Quand on a charge de famille c'est une toute autre histoire.
Les enfants ont droit comme les adultes à avoir leur chance et arriver en bonne santé à l'âge adulte. Ils ne sont pas des terrains d'expérience pour les parents et ne sont pas la pour payer les pots cassés de leur délire.
Insister pour qu'un chef de famille embarquant ses enfants sache naviguer un minimum n'a rien à voir avec le politiquement correct.
Quel futur pilote serait prêt à emmener son enfant en avion sans savoir piloter?

10 mar. 2018

J'ai fais le même rêve (et je lisais des récits de traversées car à l'époque, pas de youtube)
Ma femme m'a dit, commence par acheter un petit bateau et on verra bien.
J'ai acheté un EDEL2 et une remorque pour trainer derriere la voiture.
C'est déjà le début du voyage

11 mar. 2018

C'est toujours rafraichissant de voir des sujets comme cela. Moi je dis vive le reve et l'envie de partir. Chacun ses choix et ses désirs. Tout est possible.
La vrai question est toujours malheureusement : comment financer tout ca.

Ne pas vouloir travailler 40 ans pour payer ses factures est louable en soit. Aprés il faut bien acheter un bateau, l'entretenir, manger, et profiter aussi des lieux ou l'ont est. Partir sur un rafiot pourrie et vivre comme un clochard, c'est moyen, surtout avec des enfants, et puis ca conduit généralement a la fin du voyage de facon prematurée, enfn de ce que j'en lis, le voyage moi je ne l'ai pas fais.
De ce que je vois ici ou la, le mieux c'est de commencer par un "petit" tour, partir un an, pourquoi pas en Med, ca permet les sauts de puces. Les compétences techniques s'aquierent vite.
Et puis si l'envie de vivre comme cela s'avere définitive, il faut mettre en place un vrai plan, ce qui implique de trouver des revenus, économiser puis investir.
Partir pour partir en esprit "no future", a l'air, encore une fois de ce que j'en ai lu, voué a l'echec dans 99% des cas.

11 mar. 2018

Assez d'accord avec toi. "Marre de cette société où il faut travailler 40 ans" mais dans laquelle les bateaux sont pour la plupart construits par cette société, par des gens qui travaillent 40 ans... Société qui permet de se soigner quand on en a besoin, d'avoir accès à la responsabilité civile en cas d'accident, d'éduquer ses enfants.

11 mar. 2018

C'est beau, mais tu vas vite te rendre compte que c'est la société qui permet d'avoir un bateau et partir. Que si tu cotise pas 40 pour une retraite, tu sera obligé de le faire un certain temps pour financer ce voyage. A moins d'être rentier ou de gagner au loto, il y a beaucoup de marin qui bosse longtemps, pas pour une retraite certe, pour ce payer ce voyage. + de 20 ans pour certain courageux qui ce sont lancer dans la construction du bateau.

Ca fait 7 ans que tous les jours on se dit "dans 10 ans on repart" !

Toutes manière si c'était facile ça serai pas bien :) bon courage !

Pas : tu peux aussi partir avec que dalle et commencer à vendre tes plus beau pare battage arrive au cap vert (c'est du vécue)

Ou alors on fait un choix de renoncement à un certain niveau de vie (avant on parlait de standing) et avec moins de travail, et moins de ressource et on vit sur un bateau plus modeste et de manière plus modérée. C'est possible si c'est un choix volontaire et aussi accepté par l'équipage, pour le choix des enfants, c'est quand même moins évident et pas simple, à mon avis.

Dans tous les cas, si on ne dispose pas d'une rente ou d'un héritage, je ne vois pas comment on peut faire sans une part minimum de travail (en respectant la morale)..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (117)

novembre 2021