requins de la Réunion.... si c'est vrai !!!!

outremerlemag.fr[...]ionnais

"En réalité, ce n'est pas de l'abattage des requins qu'il s'agit, c'est l'utilisation du requin pour se débarrasser des carcasses des abattoirs réunionnais. Ce que personne ne veut dire au grand jour. Cette pratique des abattoirs est à la source de tout, mais la révéler serait la faire supprimer, et faire augmenter les coûts de fonctionnement. Or c'est cette déplorable habitude qui a accoutumé le requin de venir chercher sa nourriture près des côtes"

:lavache:
:policier: :policier: :policier:

L'équipage
20 juil. 2013
20 juil. 2013

Les moustiques tueraient 80.000 fois plus que les requins... que fait le gouvernement?
Ah, c'est vrai, il faudrait demander à Spielberg de faire un nouveau fil m d'horreur "les piqûres de la plage"... difficile de faire peur avec ça!

20 juil. 2013

Un article bien léger, qui ressemble à une trollerie.
Et si les faits sont avérés, ça explique en partie la surpopulation de requins.
surpopulation=>régulation

20 juil. 2013

j'ai commencé à dépouiller l'article et pondre une réponse, mais j'ai renoncé. tu as raison, trop orienté pour etre honnête, ca n'en vaut pas le coup ... :jelaferme:

20 juil. 2013

c'est le méme problème en égypte avec les carcasses de moutons,
qu'en j'étais en mauritanie à port étienne (nouadhibou )
il y avait surpopulation de requins devant l'abattoir à chameaux ,d'autant qu'ils sont égorgés et que le sang s'écoule directement dans la mer .
le matin de bonne heure au petit déjeuner ,ça met en appetit ,je ne sais pas si c'est inscrit sur le cotelettes
au marché de nouakchott
alain

20 juil. 2013

ah ben tiens ! encore une info invérifiable qu'on balance sur un forum ...
c'est reparti pour un tour ...

23 oct. 2015

il faut aller un peu plus loin que son clocher ,
mais ce n'est pas ceux qui sont dans l'eau qui sont les plus dangereux .
alain

20 juil. 201320 juil. 2013

Depuis quand un abattoir se débarrasse t'il des carcasses ? Celles-ci sont destinées à être consommées par l'homme, soyons sérieux. Et pour le suif et les os l'industrie de la beauté s'en charge...Rien pour les requins ! Et puis à la Réunion le pourcentage d'animaux élevés et donc abattus sur l'île est dérisoire par rapport à la viande consommée.

20 juil. 2013

D'après le site de la Chambre d'agriculture, production annuelle toutes bestioles confondues 30 000 tonnes, soit +- la moitié de la consommation totale.

il y a donc des déchets, 6000 tonnes/an d'après la fiche DRIRE de 2001 qu'on trouve ici : www.reunion.drire.gouv.fr[...]nes.pdf

La fiche préconise, en 2001, faute de pouvoir les incinérer réglementairement, l'enfouissement à la chaux vive.

Elle annonce un incinérateur pour 2003, mais apparemment en 2012 il n'y avait toujours rien, voir ici : www.journaldelenvironnement.net[...]n,30535

Il y aurait donc, depuis 2001, quelques 72 000 tonnes de déchets enfouis par des pros qui doivent importer de sacrées quantités de chaux vive......

Et puis, comme partout, il y a l'abattage domestique.

Alors, l'article de outremerlemag de doit pas être rejeté trop vite.

F

20 juil. 2013

Question écrite n° 00268 de M. Edmond Lauret (La Réunion - RPR)
publiée dans le JO Sénat du 26/06/1997 - page 1687
M. Edmond Lauret attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur le problème de l'élimination des déchets organiques à la Réunion. Depuis l'affaire de la vache folle, la loi fait obligation d'incinérer les animaux morts, les saisies vétérinaires, les extractions obligatoires (encéphales, yeux, moelles épinières, thymus) et de séparer le traitement de ces déchets de celui des sous-produits de l'abattage. Pour financer cette nouvelle obligation, une taxe de 1 % a été levée sur toutes les transactions de produits carnés. Mais à la Réunion, aucune structure n'a été à ce jour mise en place pour se charger de cette mission de service public. Le centre d'enfouissement technique de la rivière Saint-Etienne a été habilité à recevoir les cadavres d'animaux. Il lui demande de mettre fin à ce scandale et de faire en sorte que la réglementation en vigueur soit appliquée à la Réunion.

Réponse du ministère : Agriculture
publiée dans le JO Sénat du 04/09/1997 - page 2273
Réponse. - La loi no 96-1139 du 26 décembre 1996 a créé un service public de collecte et d'élimination des cadavres d'animaux et des déchets d'abattoirs dont la mise en oeuvre est assurée dans tous les départements sous l'autorité du préfet. Cependant, l'exécution de ce service nécessite l'existence de structures industrielles et logistiques spécifiques actuellement inexistantes à la Réunion. Des études sont en cours pour définir l'organisation à retenir. L'adaptation ou la création d'infrastructures adaptées devra suivre pour que le service public de l'équarrissage soit en place au plus tôt dans ce département.

21 juil. 2013

Je n'ai guère de mérite, Google, mon ami faux-cul qui raconte tout de que je fais à la NSA, m'a trouvé ça et bien d'autres choses encore, en quelques secondes.

F

21 juil. 2013

Encore une bonne adresse, un document de la région Réunion sur les tonnages de déchets carnés, les capacités de traitement connues ...ou non communiquées.....

www.regionreunion.com[...]spo.pdf

F

23 juil. 2013

Et là, le fin du fin............

opr.re[...]cuments

23 oct. 2015

Il y a malheureusemnt d'autres pratiques locales :

"IL AVAIT PREPARE "SON CHIOT" POUR LA PECHE AUX REQUINS
Grâce au voisinage, un chiot de 3 mois environ a échappé à une mort atroce hier. Son propriétaire, un pêcheur saint-paulois, l'avait "préparé" pour la pêche aux requins. L'animal était fixé à une planche à l'aide d'hameçons plantés dans ses pattes et sa mufle. L'auteur de cet atrocité est en garde à vue depuis hier.
C'est monstrueux ce qu'il a fait là. Il n'est pas possible d'agir de la sorte. Cela dépasse le genre humain". Denise Sula, la présidente de la SPA (Société Protectrice des Animaux) ne trouve pas de mots assez durs pour condamner le geste de ce pêcheur saint-paulois installé juste derrière les murs de la caserne de gendarmerie du camp de l'Etang. Elle espère cependant que son acte de cruauté ne restera pas "impuni", et souhaite donc une condamnation exemplaire. "Souvent on nous a signalé ce genre d'atrocité. La pêche aux requins avec des chiens vivants n'est pas une fabulation de certaines personnes. Mais jamais jusqu'à maintenant nous n'avions pu prendre quelqu'un en flagrant délit", indique-t-elle. Et sans l'intervention du voisinage hier (des gendarmes envoyés en renfort dans l'île), cette horrible pratique serait encore passée inaperçue.3

24 oct. 201524 oct. 2015

Ce texte est extrait du document sur le post précédent le mien (page 63 à 68).......Pour avoir vécu à la Réunion je confirme l'existence de cette pratique.

25 oct. 2015

Concernant ce "fait divers" le document en question fait référence a des articles de journaux , à des rapports de gendarmerie et a des condamnations par un tribunal. Vous voudriez peut-être que je contacte le journal, la gendarmerie , le tribunal pour vous obtenir d'avantages de renseignements ?
Je ne sais pas qui vous êtes, ce que voulez faire, quel votre but dans ces recherches, une chose est certaine, vous me semblez attendre beaucoup du travail des autres, vous risquez d'être déçu.
Pour ma part j'ai appris beaucoup de choses sur ce document fort bien fait.

26 oct. 201526 oct. 2015
20 juil. 2013

Justement ! En aucun cas il n'est indiqué que les déchets sont refilés aux requins, soyons sérieux.

20 juil. 2013

Merci de nous avoir trouvé ces échanges. :reflechi:

.

23 oct. 2015

désolé, mais sans sourcing précis et documenté, on ne peut rien faire de ce type d'info, avez vous ces éléments ?

25 oct. 2015

Bonjour, sauf que le lien du post précédent amène sur une liste de rapports et nom sur un documents précis du fait de l'écart entre aujourd'hui et la date du post. si possible de retrouver le document en question, je suis preneur

26 oct. 2015

c'est simplement que ce document en question n'est pas accessible avec ce lien, je demande simplement de pouvoir le consulter ou d'avoir ses références précises pour le retrouver, puisque vous en vantez la qualité, c'est tout

23 oct. 2015

Bonjour, je tombe par hasard sur cette discussion de 2013, je souhaite approfondir la question mais avec des donnés actualisées, qui peut m'aider, vous aviez l'air bien informé à l'époque ?
Merci d'avance

20 juil. 2013

Et pourquoi ne pas nourrir les requins et autres prédateurs avec des carcasses d'animaux morts?
Il suffit, dans ce cas, d'aller les balancer dans des endroits où les touristes ne vont pas... il doit bien y en avoir là-bas...
Quand on sait les soucis que posent ces déchets, et avant de les transformer en aliments pour bétail (si, si! souvenez-vous de la crise de la "vache folle") c'est peut-être une solution! :reflechi:
Je plaisante (à moitié).
:heu:
Bonne nuit

20 juil. 2013

Et on va se retrouver avec des "requins fous", c'est complètement marteau :lavache: :reflechi: :mdr: :jelaferme:

21 juil. 2013

le requin n'est pas fait pour manger de la viande animale
s'il y prend gout on risque de ne plus pouvoir se baigner dans toutes les mers du monde puisqu'il y en a partout .
d'ailleurs ceux qui sont réputés dangereux pour l'homme se nourrissent de mammifères .je vous rappelle qu'il y a des grand blancs en mediterranée ainsi que des tigres
allez faire un tour à favignana il y a un musée sur la mattanza vous y verrez des photos des bêtes qu'ils ont trouvé dans la chambre de la mort (le filet carré au bout de la nasse qui est relevé dans les batos autour )
alain
:pecheur:

22 juil. 2013

Il est interressant de parler de l'élimintion des déchets sachant que 850 000 personnes vivent sur un territoire qui fait 1/3 de la Corse ...

22 juil. 2013

ils font ce qu ils peuvent!
ils ont déjà inventé le poulet poussière vendu le long des routes !
:jelaferme: :acheval:

22 juil. 2013

et même si c'est vrai, ça n'explique pas pourquoi les attaques sont plus nombreuses maintenant :reflechi:

23 juil. 2013

A la Réunion il y a de gros problèmes de traitements des eaux usées, les rejets en mer sont nombreux.
Le long de Saint Denis la baignade est interdite car infestée de requins attirés par la pollution que libère cette ville.
Pour Saint Paul c est pratiquement la même chose, une population côtière importante sans traitement des eaux usées.

23 juil. 2013

pourquoi ils ne jettent pas les restes dans la grande marmite naturelle (Piton d......) avec les mêmes hélicoptères qui promènent les touristes.

24 juil. 2013

Je partageais le même territoire de chasse que celui des requins quand je vivais de la pêche s/marine à Tahiti.
Les espèces y sont les mêmes qu'à la Réunion.
Je les côtoyais tous les jours et je peux vous assurer qu'ils ne sont pas agressifs de nature(bien sûr,il y a des exceptions avec des individus isolés) .
Ce sont des opportunistes en puissance mais pas des assassins prêts à dévorer tout ce qui passe à portée de gueule.
Un scaphandrier a passé 24 h sous l'eau avec les requins les + dangereux qu'il existe(blanc,tigre,bouledogue).
Pas une seule attaque,un peu de pression à l'heure du repas(la nuit) mais rien de significatif.
Mon avis sur le comportement des requins à la réunion est
qu'ils ont été conditionnés involontairement par les activités humaines sur l'île .Reste à savoir lesquelles.
Ces attaques mortelles,de plus,causées par des individus distincts et sur un même secteur,ça n'est pas naturel.
En tous cas,si l'hypothèse du rejet des carcasses tient peu la route,l'écoulement du sang dans l'eau lors de la découpe
des animaux en abattoirs peut en être la cause.
Et sa dispersion par les courants marins pourrait expliquer
l'élargissement du phénomène à d'autres zones côtières.
C'est tout à fait possible mais qui irait avouer qu'il est à l'origine de ces drames?

24 juil. 2013

Un peu plus haut j'ai cité le site OPR, où est disponible une étude sur le risque requin, commandé en 2007 par la mairie de St Pierre.

Cette étude cite des endroits où pour diverses raisons on met des carcasses à la mer, précise que, selon les pêcheurs, pour la pêche de la côte une carcasse bien mûre est le meilleur appât.

idem l'étude PREDIS-PREDAMA de la région qui donne "inconnu" le mode d'élimination de déchets carnés sur plusieurs années.

Et comme personne n'ira se vanter de ces années d'incurie, haro sur le parc marin et les écolos.

23 oct. 2015

Bonjour , je découvre cette ancienne discussion sur le lien entre évacuation des déchets et attirance requins sur les côtes de l'ile de la réunion, discussion qui date de 2013. Je souhaite approfondir ce sujet avec des données récentes et confirmées, merci pour votre aide par avance

23 oct. 2015

salut , le système existe dans plusieurs endroit dans le monde , notamment à Madagascar , à tamatave ou il est pratiquement impossible de ce baigner

23 oct. 2015

Bonsoir, je suis désolé mais ce sont des faits précis, datés, sourcés et documentés dont j'ai besoin et spécifique à l'Ile de La Réunion

24 oct. 2015

Peut être un début de réponse:

www.atoupro.com[...]_0.html

à comparer avec :

www.fgdon35.fr[...]/

24 oct. 2015

Merci AICA mais j'ai bien dit spécifique Ile de La Réunion, ce qui est en vigueur, même réglementairement en métropole ne l'est pas en outremer forcément. Et une seule unité d'équarrissage est autorisée sur l'ile et identifié au titre du SPE , c'est la SICA des Sables. Nulle autre structure ne peut faire cette activité. Ce qui m'interresse ce sont les dérives avec preuves

25 oct. 2015

ça c'est du travail d'enquêteur ,ou de journaliste d'investigation
,quel est le but de ta demande ,tu veux faire un article ,ou entamer une procédure ????
tout ça ,ça se paie ou tu le fais toi même
alain :policier:

26 oct. 2015

j'ai habité à La Réunion :
- en 1990 : on pratiquait largement le windsurf à St Denis (eau pourtant trouble, et de mémoire un battoir pas loin...;
- en 2001 : on ne le pratiquait plus depuis longtemps... mais encore ailleurs (St Pierre, l'Etang Séla, La Possession...) ;
- en 2015 : le windsurf est quasi éteint, le surf se meurt...

On se baignait même ou surfait avant en baie de St Paul (où un requin banc a été prélevé récemment !). J'y ai pris mes 1ers cours d'optimist (avec dessalage ressalage etc...).

pendant ce temps : la population augmente bcp plus vite que les infrastructures le permettent, on ne mange plus le requin, et il y a une grosse pression sur le thon tropical... sans compter la réserve marine installée en plein milieu de la zone touristique littorale, ce qui créé un garde manger naturel.

Je ne réponds à aucune question : je partage des constats, sans être expert.
La crise requin a gâché le potentiel "nautique" de La Réunion... et bizarrement, pas de pb à Maurice ? où les sports nautiques explosent ?? Même en dehors du lagon (au Morne par ex, pourtant pas très loin de La Réunion).

27 oct. 2015

La réserve marine peut expliquer qu'il y est plus de requins à cet endroit mais ça n'est certainement pas la cause de leur agressivité. A Rangiroa et dans d'autres atolls de Polynésie, on peut régulièrement faire de la plongée entourés parfois d'une centaine de requins. Et pourtant, il y a autant de vie que dans beaucoup de réserves.

28 oct. 2015

oui mais ici, pour un tas de raisons (notamment topographie des fonds, surpêche... sauf des requins etc) c'est vraiment leur buffet

27 oct. 2015

Le requin est imprévisible, je le sais pour avoir exercé la profession de scaphandrier dans le Pacifique. En plus il attaque souvent par derrière. L'eau est son élément. Les protecteurs écolos le resteront jusqu'au jour où ils auront perdu une jambe ou un bras....N'en déplaise à certains, si les asiatiques ne les pêchaient pas, il serait presque impossible de se baigner. C'est sûr que au plus un pays utilise la mer comme poubelle immédiate, le requin y trouve sa pitance, le plus bel exemple est la région de l'entrée du canal de Panama. Pour conclure, il s'agit d'un animal atlétique, rapide et parfaitement profilé pour le milieu où il vit, l'homme à coté peut se comparer à un invalide en quète d'un bain!

28 oct. 2015

j'ai pratiqué apnée et plongée en mer rouge pendant un an, le vendredi.

avec quelques règles simples assez semblables à ce qu'on fait en face d'un chien potentiellement dangereux on s'est senti en sécurité

être vigilant, ne jamais tourner le dos à un requin, ne pas le fixer ne montrer aucun comportement de peur.

les requins attaquent surtout les planches mais ils n'aiment pas trop l'homme, c'est trop dur par rapport aux poissons

d'ailleurs ils mordent rarement deux fois mais la première blessure est en général fatale

j'ai vécu aussi au Kenya, si un prédateur vous attaque c'est votre faute pas la sienne, il fait son job et il a des petits à nourrir

28 oct. 2015

les requins n'attaquent pas les scaphandriers (je le suis).
En tout cas pas encore (une charge recensée ici tout de même, en eau trouble)

je ne pense pas trop me tromper d'ailleurs en affirmant que le requin attaque que par surprise, et pas qd il se sait détecté.

Par contre c'est faux ici le coup de la simple morsure : bien souvent ils finissent à plusieurs et ne laissent pas grand chose. C'est malheureux à dire, mais ça laisse penser qu'ils n'attaquent plus l'homme par erreur, mais par dépit.

30 oct. 2015

Il y a toujours eu des requins. Même beaucoup plus, avec ou sans ces abattoirs qui sont cités très souvent.
Par contre il n'y a avait pas de surfeurs !
Et pour un requin, un surfeur vu de dessous cela ressemble à une Tortue de mer.
Comme dit une publicité il n'y surement aucune relation!!!!

30 oct. 2015

c'est faux cette histoire...
le coup de la tortue etc... Des surfers, il y a 20 ans, il y en avait bcp bcp plus : les requins ont proliféré, mais pas les surfeurs !!

31 oct. 2015

Les requins prolifèrent ??? On doit pas vivre sur la même planète. Sur la mienne, beaucoup sont en voie d'extinction ou pas loin de l'être. Gd blanc, tigre, océanique, etc...Tous des grands prédateurs potentiellement dangereux pour l'homme mais menacés par l'homme . Trouvez la logique ! Ne parlons pas de l'Asie qui bouffe des ailerons à tire l'arigot et vide les océans pour remédier à ses problèmes de libido. Et il y a aussi ceux qui abattent des requins parce qu'ils empiètent sur leur terrain de jeu et les croques de temps en temps...comme le ferait un chien lorsqu'on pénètre sur son territoire d'ailleurs. Mais le délit de sale gueule dont est victime le requin fait de lui un coupable idéale. Un joli labrador mord un passant, on essaye de trouver la cause de l'accident, voir des excuses au chien. Un requin croque un surfeur et c'est la battue organisée, le buzz mondial. Et tant pis si il était chez lui à ce moment là. Avec l'homme, il ne sera jamais à ça place.

30 oct. 2015

Laisse tomber rv56 comme moi tu n'y connais rien. Moi j'ai juste rapporté des propos de spécialistes qui vivent avec les requins. Avant de formuler un jugement essai de les consulter, tu veras quand tous les jours on s'occupe de ces bestioles on a des idées un peu plus fondées que des rumeurs.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

quand le goéland a pied**  il parait qu'il est temps de rentrer...

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

quand le goéland a pied** il parait qu'il est temps de rentrer...

mars 2021