reprise du bateau?

bonsoir a tous.voila je souhaite changer de bateau .je trouve pas mal d'offres en occasion mais je voudrais acheter maintenant ,mais voila que faire de mon bateau actuel? existe t'il des repreneurs (pro) pour achat d'occas?le laisser a terre pòur vendre plus tard? le vendre pour pieces(mat,winchs etc) merci de vos conseils bon vents a tous

L'équipage
09 oct. 2013
09 oct. 2013

Actuellement la position de vendeur est très très délicate.

Pour vendre il faut vraiment cassé le prix.

La position d'acheteur est très bonne, tu peux trouver des produits a prix cassés.

09 oct. 2013

arretez de crier que c'est la crise . c'est faux , dans le nautisme , y a du fric . y a qu'a regarder ceux qui sortent des ship avec du matos dernier cri .mais c'est sur que ceux qui surcottent leurs bateaux se les collent sur le ventre et crient a la crise .CQFD ;

09 oct. 2013

Je n'ai pas parlé de crise, j'ai dis que la position d'acheteur est meilleure que celle de vendeur.

09 oct. 2013

arretez de crier que c'est la crise . c'est faux"

Faut vraiment que tu sortes de chez toi et que tu arrêtes d'écrire des c....... pareilles, demande aux ships et aux chantiers et tu verras qu'ils sont pas à la fête, dans tous les commerces également à part quelques petites niches....
C'est pas parce que qq sort d'un ship avec un GPS neuf que c'est la fête au village au niveau économique.
Il y a, comme dans tous les domaines, des gens plus ou moins fortunés, et tant mieux que les plus fortunés consomment...
Cependant, tous les frais annexes liés au bateau commencent à plomber le budget de chacun. Le port, l'entretien, les réparations... ces frais sont de plus en plus onéreux pour la même chose qu'il y a 10 ans.
Pour les bateaux d'occasion, même problème que pour l'immobilier surcoté... en même temps, aller dire au client qui achète un bateau neuf que s'il le vend d'ici 2 ans, il perdra plus de 35% de son investissement, ça l'incitera forcément à acheter, pas sûr...
Mais la crise dans le nautisme est bien présente et ailleurs aussi, Tayfa, si tu n'es pas convaincu, regardes les infos ou le journal, ou écoutes la radio, tu serais assez surpris que tout le monde en parle... enfin quand même un peu plus de lucidité !!!

10 oct. 2013

Quand je suis en crise ,je ne vais pas tous les week end sur mon bateau ,je ne prend pas l autoroute .je ne m achete pas des vins a 15€ la bouteille ect . Ect .j ecoute la radio .je lis les journaux et je bosse comme un con 13 heures par jours .mais je ne crie pas a la crise en m autopersuadant que tout va mal . Je reste positif et j avance.

10 oct. 2013

justement si dans le nautisme y a du fric , plus les gens sont friqués , et plus ils marchandent.
Les gens riches ne le sont pas forcément parce qu'ils travaillent plus que les autres , mais parce qu'ils ne" les lachent pas facilement"

un gars qui dispose de 200 000 euro ne va pas les lacher, si du fait du marché il peut obtenir le bateau qu'il convoite pour 150 000.

09 oct. 2013

heu non c'est la crise un peu plus chaque jour ( j'ai pas de matos denier cri, et je suis content d'acheter nasa et occas) , mon bateau est au sec il attends que je gagne le cmic et une traite pour s'en aller...
mais c'est sur que c'est le moment d'acheter pas de vendre.
faut pas garder l'ancien , tu n'as d'autres solutions que de faire comme tout l lemonde : pas cher
quoi c'est comme bateau , une annonce ?

09 oct. 2013

a terre, c'est un cout, sur l'eau aussi.... ion achète pas cher et on revend pas cher.... seule consolation, si tu achètes un bateau plus cher, logiquement sa baisse est plus importante en euros qu'une unité moins chère. bref, tu dois perdre moins que ce que tu gagnes en achetant actuellement.

09 oct. 2013

J'ai vendu le mien au mois de mai et sans annonce! Le prix était en rapport avec l'équipement et l'état. Il n'a pas été bradé. J'avais fixé mon prix en tenant compte des élucubrations de certains vendeurs, et des prix très bas pour des bateaux qui nécessitait une remise en état. Il a été vendu par simple contact sur un forum avec quelqu'un qui cherchait des renseignements sur ce type de bateau. La négociation a été très simple et cordiale. Le "feeling" entre vendeur et acheteur est très important. J'ai remarqué que c'est surtout dans les petites tailles que les bateaux ne se vendent pas. C'est peut-être dû au fait que ces bateaux s'adressent aux premiers acheteurs qui ne se bousculent pas.

09 oct. 2013

pas de crise il a dit le monsieur......

www.boursier.com[...]70.html

10 oct. 2013

C'est peut être pas la même crise pour tout le monde....
en tout cas pas pour ceux qui achètent des yachts de 26 m (MCY86) ou des catamarans à moteur de 14m... cf l'article

09 oct. 2013

Oublie les pros
J'ai posé la question pour le mien si je leur achetai un 36
Réponse 50k€ pour mon Bavaria de 2011

10 oct. 2013

L'achat d'un bateau, encore plus que tout autre investissement, est irrationnel.
Si l'on raisonne froidement, avec le prix de l'achat, le peu de temps que l'on navigue (pas pour les bouffeurs d'écoutes mais pour le plaisancier moyen) et les contraintes d'entretien, de gardiennage et de fonctionnement, on aurait tout intérêt à louer...
Mais on a envie d'avoir "son" bateau, le couver, le mette à sa main, y laisser son ciré et ses bottes à la fin de la saison, etc...
Du coup, c'est un achat "coup de cœur" et le VRAI prix est secondaire!
On sait la valeur des choses, disons à 20% près. Un bateau se vendra s'il est dans la bonne fourchette du marché et que l'acheteur tombera dessus et en aura envie. Le brader n'a donc pas de sens, comme mettre un prix nettement trop élevé qui traduirait le refus de s'en séparer...
Après la transaction, on raisonnera froidement (était-ce le bon prix?) mais il ne faudra surtout pas regretter.

Par contre, il vaut mieux AMHA le vendre d'abord et acheter après...
Quand tu auras ton nouveau bateau (j'allais dire ton nouvel amour), l'ancien sera un vrai souci et, là, tu vas le brader pour ne plus y penser.

10 oct. 2013

Actuellement les sociétés du nautisme constate une recul de 20 % sur les ventes. Le salon de LA ROCHELLE en a témoigné, certaines grandes marques ne se sont même pas déplacées ou alors avec le minimum. Personnellement, j'ai mis mon bateau en vente il y a quelques temps et chaque fois je rencontre des acheteurs potentiels qui n'ont pas vendu leur bateau. Un conseil ne pas mettre la charrue avant les boeufs. Il faut vendre avant d'acheter sinon bonjour le coût d'entretien de 2 bateaux. Le prix d'entretien d'un bateau augmente sérieusement chaque
année d'ailleurs on en a pour preuve la perspective d'une augmentation de 25 % des emplacements.
Les bateaux de grande série très rependus voient leur prix de vente s'effondrer, seul quelques bateaux de constructeurs renommés conservent leur prix. Pour combien de temps ?? A ce qui paraît que la reprise est là.

10 oct. 2013

Tayfa,
Du vin à 15€ ça ne doit pas être terrible !!!
Tu as raison de ne pas en acheter.

10 oct. 2013

"Du vin à 15€ ça ne doit pas être terrible !!!"
Alors là, je ne suis pas d'accord! Méfiez-vous des prix en matière de vin, ne regardez pas trop les étiquettes et faites plutôt confiance à votre nez. C'est comme en art, la signature n'est pas gage de qualité. (Picasso lui-même avouait avoir fait des m...)

10 oct. 2013

Y a d exellents minervois ou frontonnais pour moins de 8 € . Il faut un peu plus pour de bons margaux ou pessac leognan. Les vins de fronsacs sont tres abordables aussi . Apres je ne connais ni les bourgognes ni autres vins de l est de la france. Je reste sud sud-ouest.

10 oct. 2013

Reponse à Tayfa :
Dans ma famille mon père est décédé jeune du cancer des menuisiers, les précaunisations médicales, sont dans ce type de maladie, que les enfants du dit malade subissent une visite (traduite a ta façon) pour surveiller l'éventuelle apparition de problèmes.
De ce fait et ce depuis l'âge de 45 ans je me fait visiter régulièrement ,comme tu le dit si bien pour me garder en bonne santé.
De plus pour tous les hommes il est conseillé , si mes souvenir sont bon c'est au delà de 50 ans , de surveillé ce point, et de ce fait un grand nombre d'entre nous seront un jour visité par cet orifice.
Sache pour te rassurer que cela ne fait pas mal et que les équipes médicales sont très a l'écoute car bien évidemment la première fois il y a des inquiétudes.
Mais bien évidemment cela ne change rien pour tous les ouvriers du monde du nautisme de plaisance qui ont perdu leur travail et pour lesquels et selon toi, il n'y a pas de crise.
Quand à croire ce qui est écrit dans le journal, certe tous n'est pas parole d'évangile, mais en croisant plusieurs sources tu peux te faire ta propre oppinion.
Je t'invite à me fournir tes sources pour me dire qu'il n'y a pas de crise, je croiserai tes infos avec les miennes et qui sait peut être que je changerai d'avis.
Mais de grâce me dire qu'il n'y a pas de crise parcequ'il y a plus de miliardaires, pour moi ce n'est pas une bonne réponse.
Peut être la crise est elle là car justement il y a une mauvaise répartition des richesses......mais là j'emploi des mots que je ne comprend même pas , car le mot même de richesse est difficile à définir.
Car nous pouvons aussi traduire que donner le RSA a ceux qui en ont besoin est une richesse de notre pays.

10 oct. 2013

Je ne vois pas ce que le cancer de ton pere vient faire dans ce fil .mais je suis desole pour toi. Quand a la coloscaupie ,je connais le sujet .merci.
Pour ce qui est de la crise ,je ne me fie pas aux politiques ni aux banquiers ,les uns sont menteurs et les autres voleurs ,ou l inverse. Je regarde autour de moi et je constate . Ca se construit de partout. Les gens roulent le week end ,il faut reserver pour aller au resto ,les parkings de cinema sont bonde. Les foires au vins ne desmplissent pas. Les bateaux a moteurs foncent a toutes berzingues ,pourtant ce sont de gros consomateurs de carburant, y a de plus en plus de camping.cars sur les routes et tu voudrais me faire avaler que les francais n ont pas de fric et que cest la crise? . Que dorait un smicar qui ne peut pas se payer de la viande tout les jours alors?

10 oct. 2013

C'est bien dans un de tes propos masqués que tu m'invitais à aller me faire ......ausculté si on me disais que c'était bon pour ma santé.....

10 oct. 2013

Je t ai pas dit dy aller ,je tai demander si tu y croirrais .c est en deformant les propos comme tu viens de le faire que les gens croient n importe quoi de n importe qui. Tiens ,un exemple ,y a la crise dans le nord et pas dans le sud. Ou commence la credulite des uns et la stupidites des autres ? Qui colporte des ragaux ? Alors ,la crise ,une affaire de gros sous ? Un complot des banquiers en accort avec notre gouvernement ? Pour l instant ,mes imppts ont augmentes de deux cents euros et si ca continue ,je vais piquer une crise.

10 oct. 2013

Mais je te répond que j'y suis allé parceque je l'ai cru

10 oct. 2013

La crise c'est aussi toute l'épargne que les particuliers placent ici ou là. Les gens n'ont qu'à dépenser 10% de l'argent qu'ils ont à gauche (pour ceux qui en ont) et tu verras que la crise sera un vieux souvenir.

10 oct. 2013

L'épargne se nomme de précaution si j'ai bien entendu.
La cigale et la fourmis
Quelle confiance ai-je dans le système de retraite ?
Puisque Tayfa les a catalogués sous une certaine forme , et s'il avait raison....si je ne devais pas leur faire confiance ?
Tu veux sortir de la crise par la consommation, d'autres crient au diable la consommation c'est de la pollution sortons par l'innovation ......qui a raison ?
Dois je dépenser pour sortir de la crise ou épargner pour aider mes enfants ? quelle est la bonne réponse ?
Faut -il dépenser ou investir ? donc placer son argent en bourse pour les entreprises et donc pour l'emploi ?
Qui va être plumé si la bourse perd de la valeur et que je ne suis qu'un tout petit boursicoteur ?
Si je veux être un petit gros, je ne peux le faire qu'avec les banques.......mais quelle confiance doit je accorder à celles çi ?

10 oct. 2013

Mon compte en banque me coute plus d argent qu il ne m en rapporte . Quand je suis au vert ,je gagne 1% ,mais quand je suis dans le rouge ,monsieur agio s associe avec mr dassement de forfait et mr focage de compte pour me soulager de plus de 80€ .ca fait combien en poucentage ce racket? Quand au reste ,gestion du compte ,carte de credit et autres gentillesses ,elles te coutent combien ? Alors pas voleurs les banques? . Regarde le site de l.' afub ' asso des usagers des banques et tu verras ce qu en pense serge metre.

10 oct. 2013

Ce que tu dis n'est que trop vrai, les gens en difficultés ils appuient sur leur tête, donc en fait nous somme d'accord, il y a bien une crise.
Ce n'est pas normal de faire couler des gens avec des voies d'eaux
Ce n'est pas normal de ne pas recréer de la confiance pour ceux qui ont un peu d'épargne.
Ce n'est pas normal de faire peur aux entrepreneurs et donc de ce fait bloquer des embauches.

C'est quoi pour toi la définition de crise ? parceque là j'ai quand même l'impression que tu nous dis qu'il y a au minimum un problème

10 oct. 2013

on s'en fout, pas de rapport avec le sujet ... :litjournal:

10 oct. 201310 oct. 2013

Bj,
Le problème de la vente d 'un bateau se pose lorsque l 'on ne rachète pas un autre ex:
1) ton bateau actuel valait avant la crise 10.000 euros maintenant pour le vendre tu dois le brader à 5000 euros = une perte de 5000 euros.
2) Ton prochain bateau valait avant la crise 100.000 euros
maintenant pour le vendre le proprio. dois le brader à 65000 euros =une perte de 35000 euros.
3) La crise t'a rapporter 35000-5000 euros= +30.000euros
Donc la crise est mauvaise pour celui qui décidé de ne plus faire de bateau.
Pour les autres la crise permet d' avoir un bateau que l'on n'aurais jamais pu acheter.
a+
Joël le positif

10 oct. 2013

J aprecie ce point de vue.

10 oct. 2013

Donc tu apprécie le fait , que la position d'acheteur est meilleure que celle de vendeur ?

10 oct. 2013

non , je dis que vendre a un cout ne veut pas dire brader . si le vendeur veut se debarrasser au plus vite de son bateau , il cree lui meme ce sentiment d'inferriorite de par ses propos , son prix et sa capacité abaisser le prix . de ce fait l'acheteur est en force de persuasion. par contre si le prix est correct , le produit en bon etat et que le futur aquerreur le veut , qui est en position de force ???

c'est la loi de la relativité. l'offre et la demande .

10 oct. 2013

Bonjours
Pour répondre à Jasper je pense que les chances de trouver un pro qui te reprenne ton bateau pour l'achat d'un autre en occasion sont faibles , sauf si celui que tu achètes est très cher et difficile à vendre et que le tien soit un modèle recherché et que tu brades le prix .
Le mettre à terre pour le vendre plus tard c'est prendre le risque de le voir se dégrader avec l'handicap de ne pouvoir le faire essayer .
Le vendre en pièces détachées est dés fois une solution avantageuse financièrement mais attention , que faire de la coque , le cout de la destruction peut ramener à avoir fait une opération blanche .
L'idéal est d'abord de vendre celui-ci avant d'acheter le suivant , enfin me semble t-il .
Je ne sais pas si il y a une crise dans l'industrie du nautisme mais j'ai la sensation qu'il y a moins de personnes intéressés par le fait d’être propriétaire d'un voilier .

10 oct. 2013

La crise n'est pas la même pour tous les pays.

La France est un des pays qui en souffre beaucoup à cause d'un manque de compétitivité de la place de travail.

Certains pays voisins comme la Suisse et l'Allemagne ont bien conservé leur pouvoir d'achat. Les suisses se frottent les mains quand ils voient les prix d'occasion en France.

10 oct. 2013

Le prix du neuf aussi. En plus, avec la tva suisse à 8% ils peuvent faire d'excellentes affaires.

Pour les résidences secondaires en France c'est devenu intéressant aussi. Rien de plus simple maintenant que d'acheter un joli appartement et une place de port dans le marina où on gare son nouveau bateau.

Sauf erreur, beaucoup de français larguent leur résidence secondaire en ce moment et les prix baissent. Est-ce pour une question fiscale ?

15 oct. 2013

Ah. D'accord.

Merci pour l'info.

10 oct. 2013

abattement exceptionnel de 25 % sur les plus-values pour les ventes intervenant entre le 1er septembre 2013 au 31 août 2014

çà répond à ta question ?

11 oct. 2013

Vous avez bien que c'est faux: les français sont connus comme les travailleurs les plus productifs au monde...
Par contre, leurs patrons aimeraient bien qu'ils soient moins payés, qu'ils travaillent plus longtemps et qu'il y ait moins d'impôts - et donc moins d'administration pour contrôler tout ça...
Ils aimeraient bien peut-être aussi leur petite sœur et 500 balles?

11 oct. 2013

DNFTT

11 oct. 2013

le monsieur voulait dire que je suis un troll puisque c'est ainsi qu'on surnome ceux qui ne sont pas d'accord avec la majorité bienpensante pour les marginaliser...

11 oct. 2013

Do Not Feed The Troll

11 oct. 2013

Do Not Feed The Troll

11 oct. 2013

j'ai pas trouvé la signification !!!!

fr.wikipedia.org[...]nternet

11 oct. 2013

Merci pour l'info.

11 oct. 2013

Ok merci

15 oct. 2013

Je ne veux pas polémiquer sur ce point, mais il me semble avoir lu plusieurs histoires d'entreprises qui quittent la France ou qui rechignent d'y investir à cause de la rigidité des lois de l'emploi.

La productivité est une chose, mais pour un patron la flexibilité est tout aussi important. Il n'y a rien de pire pour un patron que de se trouver coincé dans une situation où il perd de l'argent mais où il a les mains liées pour agir.

12 oct. 2013

Arrêtez avec l'Allemagne et sa compétivité:
fr.myeurop.info[...]es-3490

11 oct. 201311 oct. 2013

Il n'y pas que la crise, qui a bon dos, ceci dit en passant.

Vous avez sans doute déjà oublié (ou pas connu) la bulle qui sévissait sur le bateau de plaisance du tournant du siècle (1998/2002), ou n'importe quelle épave surannée se vendait plus cher que les bateaux neufs de même catégorie. :lavache:

Vous ne vous souvenez pas des myriades de brokers, aussi compétents en nautisme qu'une huitre sur un rocher ? :mdr:

Relisez les annonces de vos revues de nautisme favorites dans vos archives de ces années là, c'est hallucinant. Ou plus simplement les compte rendus claironnants de clôture du Mille Sabords de l'époque. :litjournal:

Une sorte de folie collective s'était emparée du marché, et la plupart des bateaux d'occasion vendus à l'époque ont été surpayés d'au moins du double de leur valeur réelle. :tesur:

Le marché actuel, n'est donc qu'un juste retour à la réalité de la valeur vénale d'objets industriels, qui ne sont que des caprices (achat plaisir) et qui subissent plus que tout autre bien de consommation (à l'instar de l'électronique de loisir) une érosion de valeur liée à la vétusté et à l'obsolescence, sans compter les économies d'échelle de la production nouvelle qui concurrence l'occasion. :-/

Pour booster le marché, il y a eu aussi à l'époque, l'effet "€uro" :

les bas de laine et lessiveuses accumulées, plus ou moins officiellement, devenaient sans valeur au 1er janvier 2002, du coup, rien de tel qu'un bateau d'occasion pour recycler de la menue monnaie occulte.
J'ai même vu bien souvent, dans des vitrines de shipchandler, des pancartes qui vantaient, pendant la période de transition monétaire :

"Ici on peut payer en Francs et en espèces" (c'était tout dire !). :langue2:

Donc les prix actuels des occases, rien que du plus normal pour des équipements de loisirs qui subissent la loi de l'offre et de la demande, et dont la valorisation est très sensible aux aléas macro économiques, comme n'importe quel autre bien de consommation non indispensable à l'existence normale. :oups:

Pour résumer, c'est un dégonflement progressif d'une bulle de marché, rien de plus.

11 oct. 2013

Il serait bon, pour le plus grand nombre, que la bulle immobilière en fasse autant.
Ca permettrait peut-être à tout un tas de jeunes de pouvoir vivre décemment...

11 oct. 2013

il n'y a pas de bulle spéculative en immobilier à l'heure actuelle, il y a juste une crise de confiance

11 oct. 2013

le rapport de tout ça avec "la reprise d'un bateau d'occasion ..." ?

11 oct. 2013

hop on arrête de se chamailler, le vieux bateau, je t'en débarrasse, je ne te demande rien en échange, et c'est pas grave s'il est a quimper et moi a Argeles-sur-mer, j'irais le chercher

achète ton nouveau bateau tranquille, fais toi plaisir surtout, et dis toi que tu aura fait un heureux de plus, ça c'est irrationnel, mais c'est tellement agréable .....

11 oct. 2013

Une certaine forme quand même par effet de chaîne. Posséder un bateau d'occasion n'est pas dans ce cas la priorité des jeunes.
Par conséquence cela créé peut être une réduction du marché de l'occasion.
Evidemment ce n'est pas la seule cause de cette réduction, nous en avons déjà parlé.

11 oct. 2013

Pour avoir vendu mon bateau au mois de mai entièrement d'accord avec AICA. Celui qui me l'a acheté avait pu vendre son bateau précédent. Au club où je suis inscrit il y a de nombreux petits bateaux, anciens mais en bon état, à prix bradés et qui ne partent pas! Ces bateaux s'adressent souvent à des primo accédants. Ce n'est pas la priorité des jeunes actuellement. Il y a effectivement un effet de chaîne. trois propriétaires ont toutefois eu le coup de coeur pour des unités bien plus grandes en raison des prix. Aujourd'hui ils ont deux bateaux, et heureusement pour eux que le port à sec est gratuit!

12 oct. 2013

s'ils ne partent pas ils ne sont pas à prix bradés , ils sont tout simplement au dessus du prix du marché.

Un bateau à "prix bradé " c'est un bateau qui part en quelques jours.

13 oct. 2013

Je vois sur mon secteur des unités de 6-7 mètres proposées à 2000-3000 € scotchées dans les sites de PA.

A ces niveaux de prix ils resteront encore en vente un certain temps alors qu'à 1000-1500 € elles trouveraient un primo accédant, d'autant plus que de nombreux primo-accédants rêvent d'entrer dans la voile via la taille au dessus.

Les petits croiseurs étant un standard des 70's :pouce:

13 oct. 2013

Pas certain du tout AL66, AMHA lorsqu'il y a surabondance d'un bien par rapport à la demande, le prix pourra chuter sans pour autant attirer + d'acheteurs .

Les critères actuels des acheteurs ne sont plus ceux d'il y a 30 ans, le monde bouge , je vais prendre un autre exemple le camping : les petits campings basics ne font plus recette ajdhui alors que les parkings campings à mobilehomes font cartons pleins !

14 oct. 2013

Effectivement à partir d'un certain niveau , la qualité réelle du bateau à vendre , et le talent du vendeur pour mettre en avant cette ou ces qualités permette de vendre .
Les plus mauvaises unités en terme d'état ont alors une valeur négative : le coût de la démolition ou le coût de la place au port pendant quelques années suivit de celui de la démolition

13 oct. 2013

il y deux stratégies pour calculer le prix d'affichage d un bien d'occasion:

1) j'estime le prix du marché en regardant les prix des biens similaires (facile avec internet), je soustrais le cout qu'il va me générer sur un an si il ne part pas et je ne bouge plus le prix (pas de négo)

2) j'estime le prix du marché, idem1 et je rajoute 10% à 15% pour la négo parce que c'est bien connu, tout le monde négocie (-:

d'après vous, quelle stratégie génère le plus de contacts/visites ?

chaque chaussure trouve son pied, il suffit de trouver le bon ...

13 oct. 2013

La question que devrait se poser tout vendeur potentiel:

Ai je bien envie de vendre mon bateau?

Lorsqu'on veut acheter un bateau, il faut d'abord se laisser emporter un peu par le rêve pour se motiver. Lorsqu'on veut vendre, et si l'on veut vendre, il faut construire un rêve autour de cette vente.
Cela peut paraître difficile dans le cas où cette vente est une nécessité financière, mais cependant possible et presque inéluctable si on veut vivre avec plaisir la suite de sa vie.

Pour vendre, il faut donc afficher un prix qui motive rapidement un acheteur. Sans regarder ce qu'on a perdu, comme il faut savoir dans la vie vieillir sans regarder sa jeunesse, sans regarder ce qu'on a perdu depuis

13 oct. 2013

Tout le monde négocie ?

J'ai vendu mon dernier bateau un Sun2500 au prix du marché et que j'avais affiché , sans négo et j'ai racheté un Biloup qui était à un prix correct, sans négo non plus !
par contre j'avais déja visité 5 ou 6 bateaux équivalents mais avec des valeurs affichées surcotées, donc l'important c'est de se faire une bonne idée de la valeur marché et là je te rejoins Pascal .

15 oct. 2013

Pour mon bateau actuel, je l'ai payé le prix demandé. Par contre, il y avait un atout majeur en faveur du vendeur. Il me garantissait la disponibilité d'une place de port en location, ce qui a été le cas.

15 oct. 2013

Après avoir acheté mon Océanis 37 je me suis retrouvé avec un Gibsea 92 à vendre. Parcours risqué me direz-vous mais le commercial qui m'a vendu le Beneteau m'avait fait une proposition astucieuse: il s'engageait à me prendre mon bateau si je ne le vendais pas avant la livraison du nouveau. J'en voulais 22000 euros, il le reprenait à 15000 mais me faisait un rabais de 3000 sur le nouveau en plus du tarif promotionnel. De plus, il le mettait sur le site d'occasions proposées par sa concession.
J'ai eu, grâce à ce site, plusieurs acheteurs. Tous se sont montrés intéressés. L'un d'eux s'est décidé à la première visite quand d'autres ont désiré attendre d'avoir vu d'autres annonces. J'ai vendu mon Gibsea 22000 euros et sympathisé avec son nouveau propriétaire auquel j'ai pu fournir toutes les factures des travaux effectués durant les 10 ans passés avec mon voilier. Comme il navigue en Bretagne Nord nous avons effectué une partie du convoyage ensemble: La Rochelle- St Gilles avec mon épouse puis St Gilles- Etel avec le nouveau propriétaire.
De mon expérience, je retire qu'il est primordial d'établir un climat de confiance pour réussir aussi bien un achat qu'une vente, cela n'a rien à voir avec le marketing cousu de fil blanc mais passe par les rapports humains. Depuis, je bénéficie d'un service après vente irréprochable de la part du concessionnaire Beneteau.
J'ajouterai que mon bateau était superbe (vaigrage refait à neuf, lattes de cockpit refaites en teck de Birmanie...) et que les défauts n'ont pas été cachés (début d'hosmose mais hivernage prévu à sec au port de St Cast).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (195)

Perdu à Paris

mars 2021