Règlement de compte à OK Marseille

15 sept. 2014
15 sept. 2014

d'autant plus etonant et détonant(!)que le 1er adjoint est régatier ici et membre de la nautique.....existe t il une réticence...pour cause de "conflit d'interet,?
une organisation bi ou tri partide(SNM/CNTL/YPCR)couperait court à ce genre d'inconvenient..?

15 sept. 201415 sept. 2014

J'étais hier à Marseille One Design.

Etonnant que l'adjoint évoque un problème de compétence pour écarter les organisateurs locaux au profit d'une boite privée.

A voir le résultat, on se demande bien où sont passés les 200.000 € de subventions.

La base municipale (port du Roucas Blanc) qui accueillait les épreuves était simplement fermée au public.

Aucun accueil, aucune animation, aucun renseignement.

Déja, la croix et la bannière pour arriver, un marathon bloquant les 3 prados et la corniche.

Le rond des Diam 24 était face à la plage du prophéte, celui des moths entre le prophète et le stade nautique, celui des GC32 dans la rade sud.

Même avec des jumelles, impossible de suivre quoi que ce soit depuis les plages ou la corniche.

Sérieux, un moth, ca fait trois metre de long, avec un mat de 5 m. Il faut vraiment le voir de près si l'on veut ne serait ce que l'identifier.

Et va suivre une régate de match race (courrue sur 2 diam) qui se déroule loin, sans même être informé des changements d'équipage...

Et comment s'y intéresser, s'il n'y a aucun affichage pour dire qui participe, qui gagne...

Bon, ca c'est pour l'orga officielle. Nulle. Pire que cela, méprisante du public.

Bon, on est à Marseille. Concrétement, en 2 mn de discussion avec un vigile, on est évidement rentré dans la base nautique.

Pour le coup, les régatiers et les préparateurs étaient super disponibles et manifestement content de voir enfin quelqu'un.

Séance de dédicace avec Philippe Presti, bonne discussion sur le moth et sur l'avenir de l'américa.

Belle discussion également avec Giovanni Galeotti, vraiment agréable et incroyable de modestie, qui a littéralement écrasé le classement des moths (avec juste 8 places de 1er sur 10 manches, en faisant 2nd sur les deux qu'il n'a pas gagné).

Un repas partagé avec un équipier d'un GC32, qui nous a parlé de ce bateau, et aussi de l'évolution du TFV avec l'arrivée des Diam.

Et enfin le préparateur du GC32 de Laurent Lenne qui nous racontera comment ils ont cassés en tapant un ofni dans la rade et qui nous montrera plein de détails d'accastillage.

Les régates, c'est sur l'eau qu'on est allé les voir avec le semi rigide d'un pote, et là, par contre, le spectacle des moths était ahurissant. Ils vont plus vite que les GC32 dans ces conditions (8 ou 10 nds de vent). Décu par les Diam, trés patauds, et par les GC, qui n'avaient pas assez de vent pour s'exprimer ce jour là. Bon, ils volent !

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (87)

novembre 2021