Règle du point en cas de disparition

Bonjour , malheureusement un marin vient de disparaître, et, une fois de plus, on ne peut mettre qu'un point.
Je comprends tout à fait qu'on n'ai pas le droit de polémiquer sur des fils de disparition mais la moindre des choses est d'écrire quelque chose par respect pour lui déjà, sa famille et ses proches.
J'imagine la famille qui vient sur heo, tombe sur le fil et qui ne voit que des points.
Que va-t-elle penser?
La solidarité entre marins vaut mieux qu'un point qui prend une seconde.
Voilà, c,est mon point de vue, en espérant qu'on pourra échanger là dessus sans polémique stérile et sans suppression de mon post.
Ps: si un jour je disparais en mer, ne me mettez surtout pas de point, même mort je le prendrai très mal.

L'équipage
24 mar. 2019
24 mar. 2019
24 mar. 2019

C'est une habitude qui s'est imposée à la suite de polémiques assez brutales lancées directement dans les fils relatant un accident. Le point de vue du modérateur, c'est que ces polémiques ou ces débats souvent brutaux sur les accidents ayant entraîné une disparition peuvent être justifiées, mais peut-être avec un temps de réflexion et d'analyse fondées sur des éléments concrets un peu plus circonstanciés qu'un post partageant une brève de la presse.

En attendant, dans la mesure où, d'expérience, on s'aperçoit que cette discipline ne se crée malheureusement pas d'elle-même, la modération ne peut que pousser à une expression d'empathie la plus neutre possible, parce que c'est extrêmement compliqué de juger de ce qui est acceptable ou pas quand on évoque un drame.

24 mar. 201924 mar. 2019

Il me semble qu'il ne s'agit pas d'une "règle" mais juste d'un usage.

A ce titre, il est possible d'y adhérer comme d'y déroger voire de strictement s'abstenir de se manifester dans ces circonstances ce qui est mon cas.

Sur un plan personnel, je pense que la vie est une parenthèse qu'on ouvre et qu'on referme sans bruit et non pas une phrase à laquelle on met un terme avec une ponctuation.

Ce n'est que mon avis, il ne préjuge en rien de la légitimité de ceux qui pensent différemment et, lorsque ce sera mon tour, je pense que je ferai mon possible pour que personne, ni ici, ni ailleurs, ne puisse en être informé afin que la parenthèse de ma vie ne laisse aucune autre trace qu'une éventuelle mémoire qui se diluera peu à peu.

On sent bien qu'on est au printemps, non?

24 mar. 201924 mar. 2019

Oui, "usage" est plus approprié qu'"habitude".

Par contre, pour ma part, je préférerais des points de suspension... on ne sait jamais, avec les progrès de la cryogénisation ;-)

24 mar. 2019

C'est devenu une date limite de consommation recommandée, ça n'a plus de valeur impérative.

Je te le dis : la cryogénisation progresse.

24 mar. 2019

Moi, ce que je retiens, c’est que les alcool n’ont pas de date limite de consommation :alavotre:

24 mar. 201924 mar. 2019

Remarque N°1 :
Le "suce pension" est plutôt l’apanage des pré-morts...

Remarque N°2 :
Même les surgelés ont une date de péremption.

24 mar. 2019

T'es chiant Nemo, ça fait la deuxième fois que je te colle une étoile aujourd'hui, surtout pour ce que tu as si joliment écrit à propos de la parenthèse qu'est la vie.
Tu pourrais pas changer un peu de registre, et nous pondre une intervention bien polémique comme tu sais si bien le faire... :tesur:

24 mar. 2019

Bon ça suffit maintenant!
Je vais quand même pas te remettre une étoile, j'en ai marre d'être d'accord avec toi! :non:

Venant d'un Maître en la matière, je ne peux que me sentir flatté :cheri:

24 mar. 201924 mar. 2019

Mais tu sais bien, petit scarabée, que le disciple finit toujours par supplanter le Maître.

C'est donc parce que je suis ton disciple que je mets un point d'honneur à ne pas te disqualifier trop vite en abattant toutes mes cartes et parce que je suis ton maître qu'il m'est nécessaire d'en "garder sous le coude" pour te conserver à ta place.

Crois-tu franchement que cette rivalité de maître à disciple soit à la hauteur des échanges de titans que nous aimons tant partager? :acheval:

Faute d'être des maitres d'auteur :-D

Tu sais, c'est le plus souvent la réaction de ceux qui lisent en pensant comprendre ce qu'ils craignent plutôt que ce qui est écrit qui crée la polémique.

Mon plus gros défaut (en dehors de la perfection :cheri:) consiste à dire ce que je pense. Si il m'arrive d'ouvrir la voie à la polémique c'est que tout le monde n'est pas préparé à recevoir la franchise.

Regarde les nombre de gens qui écrivent c.. pour dire con sachant très bien que ce sera con qui sera compris sans pour autant oser le dire tout en souhaitant l'exprimer.

Il me semble qu'appeler directement un con un con est beaucoup moins polémique. :mdr:

24 mar. 2019

Y a un moyen de ne plus être d'accord avec lui, c'est de le contredire. C'est satisfaisant, mais ça engage, parce qu'il ne lâche pas prise facilement, le bougre, et fait un usage extraordinairement subtil - qui force le respect, je dois dire - de la mauvaise foi ;-)

24 mar. 2019

Penses-tu, c'est toi qui m'a tout appris. Non, pas tout, d'ailleurs. Je te soupçonne de conserver par devers toi des trésors de mauvaise foi que tu conserve pour la bonne bouche.

24 mar. 2019

tant titans que temps t'yvonne. Ceci pour conclure, par un de ces jeux de mots dont tu raffoles tant, cet échange de maître entre êtres à mettre à plusieurs mètres de hauteur.

25 mar. 2019

m^me mort Nemo veut se faire remarquer ..

"on dira il est parti discrètement " ... : :heu:

24 mar. 2019

Effectivement, c'est plus un usage qu'une règle stricte.
Certains y dérogent d'ailleurs en y mettant une phrase courte de condoléances sans que ça soit modéré.

Personnellement, je trouve cet usage très bien, car sobre et respectueux, ça évite les lieux communs sur quelqu'un qu'on ne connais pas par exemple.

ps: J'ai eu une reaction sur le dernier fil un peu contradictoire avec ce que je viens d'écrire, qui n'était pas justifiée car maladroite et qui a ete mal comprise ce qui est normal car c'était mal exprimé. J'aurais mieux fait de m'abstenir.

24 mar. 2019

Il me semble me rappeler que l'origine de l'usage du point provient d'un ancien matelot très présent sur le forum à l'époque. Se voyant partir, il avait souhaité qu'il n'y ait aucun commentaire aprés sa disparition.
De nombreux matelots qui avaient tenu cependant à témoigner de leur émotion l'avaient fait sous la forme de messages vides, le point. L'usage s'en est propagé depuis.

24 mar. 2019

@ adav: parfaitement d’accord. Ces points peuvent donner l’impression d’un service minimum dont on s’affranchi avec facilité, et dont la « lecture » aboutit pour le néophyte a l’impression inverse du but recherché par un témoignage qui malgré tout se veut respectueux. Quand un decés survient dans un cercle proche, et si on souhaite presenter ses condoleance a l’entourage, on le fait en respectant un minimum de forme, en préférant par exemple un bristol plutot qu’un papier cul pour rediger son témoignage.

24 mar. 2019

Je fréquente des fora de motards Harley.
Quand l'un d'eux disparaît, parfois par accident hélas, un fil de discussion est ouvert et le contenu est similaire à ce qu'on peut lire dans un cahier de condoléances lors d'un enterrement.
Je n'y ai jamais lu d'agression ab hominem.

Pourquoi les plaisanciers ne sauraient être aussi dignes que des bikers?

(Nota: je n'aime pas "le point" car parfois utilisé comme déchet d'un message regrettable qu'on ne peut effacer)

24 mar. 2019

C'est pas de mettre des franges et d'avoir une collection complète d'accessoires sur une HD que c'est des bikers.. choses importantes à signaler.
En revanche c'est toujours triste un décès.

24 mar. 2019

Quand on n'a pas de mots, mais "juste" une pensée parfois plus, un point c'est pas mal quand même.

24 mar. 2019

De toutes façons, quoi que l'on fasse, et quel qu'en soit le motif ou la raison, il y en aura toujours un qui, à défaut d'essayer de comprendre, viendra critiquer cette action, ce qui est le cas ici.

Ecrire seulement son nom dans un cahier de condoléances signifie que l'on était présent lors des obsèques, mais discrètement, sans qu'il soit besoin d'en rajouter, c'est la présence qui est importante, pas le bla bla !

Un "point" peut très bien être considéré de même, mais il y aura toujours un médisant qui dira : "il aurait pu mettre un mot..."

.

24 mar. 2019
24 mar. 2019

On peut même dire qu'avec le temps, on est devenu fainéant.
Les hommages des débuts se faisaient avec deux points, l'un sur l'autre ( il y a une dizaine d'années).
Maintenant, c'est un seul...
:-D

24 mar. 2019

C’est par mesure d’économie . L’écologie est le mot d’ordre maintenant.

25 mar. 2019

:mdr:

25 mar. 2019

Cette mise au point était sûrement indispensable.

25 mar. 2019

bonjour
je compare le point a une minute de silence .
et en cas de deces , les reactions sont tres differentes selon les personnes ; y compris les proches du defunt .
un sujet sur un disparu en mer pour trouver une solution qui evite le drame ; oui mais quelques jours plus tard me semble plus respectueux .

salut

25 mar. 201925 mar. 2019

je trouve hypocrite de témoigner d'une affection lors du décès d'un inconnu dont j'ignorais jusqu'a l'existence avant sa mort.

Au nom de quoi devrais je me sentir solidaire : la "confrérie" des marins, la "confrérie" des plaisanciers ?
et pour quoi pas celle des automobilistes, ou tout simplement celle des humains.

J'ai déjà assez a faire pour participer a ma vie et celle de mes proches.

Ps : c'est ma vision, et je respecte ceux qui en ont une différente.

25 mar. 2019

A mon départ, j'aimerai 3 points .
Parce qu'un point c'est tout et rien à la foi.
Un deuxième qui serait un point d'honneur ( que vous me faites)
Un troisième parce qu'il clôture une phrase, et ma vie devrait se résumer à une seule phrase . . .
En attendant :
:topla: :alavotre:

25 mar. 201925 mar. 2019

"Quand on a rien à dire, on se tait."

Je considère que ceux qui trouvent digne de se contenter d'un point n'ont simplement rien à dire.

Un point n'est pas un regard lourd de sens, il n'est ni complice ni compatissant. Il exprime la fin, abrupte, sans recueil. C'est Dur.

25 mar. 201925 mar. 2019

@cowboy : ça pourrait être ça, mais dans le cas d'H&O, ce n'est pas ça, puisqu'il est admis que c'est un moyen simple de manifester sa sympathie sans prendre le risque d'une polémique déplacée. Mais ca pourrait effectivement être tout à fait autre chose. L'essentiel est que ça ne laisse pas de place à une dérive. Et que le nouvel usage soit accepté et respecté.

25 mar. 2019

Si seulement c'était aussi simple... Imagine-toi que ton point de vue est partagé par une grande partie des héonautes, mais pas du tout par le reste. Avec le résultat de cette équation, sors donc une règle de fonctionnement qui ne contrarie personne. Impossible. Donc, entre plusieurs règles qui de toutes façons contrarieront une bonne partie des intéressés, il faut en choisir une. C'est celle-ci qui a été choisie à la fois par les héonautes qui s'étaient prononcés sur le sujet à l'époque, et par l'Equipage, qui y a vu une règle pas trop compliquée à gérer (mais compliquée quand même, parce qu'il y a toujours des gens pour contester une règle, quelle qu'elle soit).

25 mar. 2019

''Il est admis" ... Non. certains admettent. Moi pas. Je ne suis d'ailleurs pas le seul vu que ce topic existe :-)

"En préventif des polémiques " ... C'est d'une tristesse .... Ne pas être capable de virer les malpropre incapables de se tenir...

25 mar. 2019

C'est comme le prétendu grand débat, la synthèse ne va pas être aisée...
:-D :acheval:

L'un comme l'autre ne sont pas destinés à produire une synthèse mais simplement à donner l'occasion à ceux qui pensent avoir quelque chose à dire de pouvoir se libérer du poids de de cette pensée.

Dans un sujet comme dans l'autre ce n'est pas l'expression de l'opinion d'une marge de population qui pourrait avoir la moindre représentativité de celle de la majorité.

25 mar. 2019

C'est juste une convention, quand on admet ça et le sens de cette convention, ça ne devrait choquer personne.
ça remplace la minute de silence par exemple.

25 mar. 201925 mar. 2019

Pour moi un point est l'équivalent d'une minute de silence,
mais s'il fallait faire une minute de silence à chaque foi qu'un humain qu'on ne connait ni d’Ève ni d’Adam casse sa pipe avant l'âge, le monde serait sacrément silencieux...
Je suis conscient que je vais peut-être choquer en écrivant ça mais c'est pourtant le fond de ma pensée, ce qui ne signifie pas que je suis insensible à la disparation des autres, mais je réserve essentiellement ma tristesse à la disparation de mes proches, ou éventuellement à celle d'une personne que je ne connais pas, mais pour laquelle j'ai une estime particulière.

25 mar. 2019

dans ce cas là tu ne mets pas de point et puis c est tout , personne n'est obligé de participer il n'y a pas de problème.
seuls ceux qui ont envie mettent un point , tous les avis sont respectables.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (188)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021