règle Cras ou rapporteur breton ?

bonjour

pour faire suite au fil sur almanach du marin breton contre bloc marine, voici un sujet qui amenait beaucoup de coups de gueule autrefois ...

quel est le meilleur : le rapporteur breton ou la règle Cras ?
;-)

L'équipage
16 jan. 2016
16 jan. 2016

je suis breton mais je préfere jean

16 jan. 2016

La plus simple et le moindre risque d'erreurs pour un débutant est le rapporteur breton

16 jan. 2016

La règle de Cras a l'avantage de ne pas avoir de pièce mobile donc théoriquement plus durable.

Ceci dit, je préfère le rapporteur Breton pour sa grande simplicité.

16 jan. 2016

j'ai toujours utilisé la regle Cras mais le reporteur Breton est mieux

hihi !
la moyenne d'âge est encore plus élevée que je ne le croyais !
il y en a encore qui sont prêts à se battre sur ce sujet !

Mais qui se sert encore régulièrement de ces règles (sauf pour faire un support au bouton de lève vitre qui m'a dépanné d'une commande de propulseur défaillante) ?

bon il m'en reste encore deux à bord, mais moins utilisées qu'autrefois tout de même, je pousse le vice jusqu'à reporter des relèvements au minimorin sur opencpn !

16 jan. 201616 jan. 2016

Bonsoir. Pourquoi se battre Hubert, j'utilise le breton de préférence mais depuis quelque temps, c'est l'électronique et au besoin la carte papier avec report de la position du gps.
Sa suffit à mon besoin, le principal est de savoir ou l'on est par rapport ou l'on va.

16 jan. 2016

se battre sur le sujet ??? je ne voie que toi !

16 jan. 201616 jan. 2016

Hubert, tu utilises ton compas a pointe sèche sur OpenCPN :-)
Règle Cras, question d habitude et j aime pas les autres.

le pb, cela raye l'écran !
:acheval:

16 jan. 2016

ça m'est égal, j'utilise aussi bien l'un ou l'autre... j'ai même utilisé les 2 équerres "à l'allemande" qui sont aussi assez simple d'emploi une fois qu'on a pigé le truc, c'était sur un bateau de location...
Maintenant je suis plus OpenCPN... mais je ressort ma règle Cras de temps en temps pour jouer avec.

18 jan. 2016

Duduche Braz, peux tu m'expliquer ou me proposer un lien sur cette "méthode" des 2 équerres ? Merci

18 jan. 2016

ça fait longtemps... il y a une équerre avec un rapporteur (voir l'image de Gunt-flunk un peu plus bas) et une équerre simple.
Pour établir un cap entre 2 point on pose le bord de l'équerre simple sur les 2 points et on fait glisser celle avec le rapporteur jusqu'à un méridien ou un //
Pour porter un relèvement c'est pareil on pointe l'amer relevé et on fait pivoter le couple d'équerre jusqu'à avoir le bon azimut sur le rapporteur. on enlève l'une des équerre et on trace au crayon.

16 jan. 2016

:coucou:

16 jan. 201616 juin 2020

C'était avant opencpn, le pilote fonctionnait et la radio était archaïque.

16 jan. 2016

Pas de gomme, pas de crayon , pas de taille-crayons ? C'est le foutoir, matelot!. :acheval: :acheval:

17 jan. 2016

:mdr: :mdr: :alavotre:

16 jan. 2016

Ha hA, le crayon est visible , la gomme est cachée par le boitier à lunettes et le taille crayon est rangé.

17 jan. 2016

et surtout pas de porte crayon : tout doit valdingué au premier coup de roulis

16 jan. 2016

Règle Cras.

16 jan. 2016

Règle Cras

16 jan. 201616 juin 2020

Moi j'utilise ça .Avec l'habitude c 'est rapide . Quelquefois la regle cras .

16 jan. 2016

Regle Cras pratique.Je n'ai jamais utilisé le rapporteur breton.Intéressant de voir que ces objets d'avant GPS sont toujours (un peu) utilisés.

16 jan. 2016

et le regle paralelle aussi pour ceux qui savent

17 jan. 2016

À l'école j'ai appris avec la règle parallèle...
J'aimais bien dans une salle de classe sur une grande table à dessin, en mer, sur une petite table à carte, j'aime moins.

16 jan. 2016

toujours la bonne vieille cras et les cartes papiers ,,mais!!! un portable MLR , le jaune sans carto . J'avoue j'ai un peu honte ! c'est pour ça que je le dis pas. .

Honte de quoi ? D'avoir un GPS ?

16 jan. 2016

De toutes façons,la cartographie sur les petits GPS portable,c'est pas terrible je trouve.
L'écran est trop petit pour que ce soit bien visible donc perso je n'utilise jamais la cartographie là dessus.

16 jan. 2016

Non, le MLR bleu était bien et son zoom permettait de voir les entrées de ports et si je me souviens bien les catways aussi. j'en ai un dont l'écran est foutu.

16 jan. 2016

Non d'avoir une tablette ,i phone et d'avoir pas encore chargé la carto ,,et aussi d'avoir un traceur trackfish 6507 et d'avoir pas le cablage qui va avec ni l'antenne . un peu lent le gazier . Je laisse murir .. :tesur:

16 jan. 2016

Bonsoir,
j' utilise toujours le rapporteur ou la règle Cras(je trouve quand-même le rapporteur plus intuitif).
Mon rapporteur à maintenant plus de 30 ans d' utilisation intensive et ne pose toujours pas de problème.
Gorlann

16 jan. 2016

Jerom c'est pour ça que je l'avis pris sans carto

16 jan. 2016

Pas du tout honte du gps Pour bien préciser.

16 jan. 2016

Regle Cras, merci l'amiral!

17 jan. 2016

Le rapporteur topo,
juste pour donner une réponse différente ????

17 jan. 201617 jan. 2016

Le GPS breton. Tous les waypoints sont des bars.

17 jan. 2016

un jour pour voir si c'était plus pratique j'avais cherché à acheter un rapporteur breton dans la coopérative maritime du port d'une ile vendéenne. Réponse du vendeur "ici on n'est pas en Bretagne " :lavache:
donc pour moi règle Cras

17 jan. 201616 juin 2020

Portland Course Plotter, faisait partie de l'équipement du bateau acheté en GB.
Il ne pouvait y avoir à bord un instrument imaginé par un amiral français!

17 jan. 2016

Pas question en effet de règle Cras chez les Anglais. Leurs cartes papier ont (avaient ?)deux ou trois roses des vents précisément graduées, disposées astucieusement pour qu'on puise toujours aller en attraper une avec un des deux morceaux des règles parallèles de rigueur à bord.
Il existait une version à roulette de l'instrument, moins encombrante que le parallélogramme articulé. Une règle transparente, dans laquelle étaient encastrées deux molettes métalliques qui étaient supposées se déplacer sur la carte en conservant le bon angle pendant le transfert. Très déroutant au début, mais finalement efficace.
Je ne trouve plus trace de cet engin, pourtant en service encore il y a une bonne trentaine d'années.

17 jan. 2016

Personnellement, je fais toujours au moins un bout de préparation de route par an à la carte (au rapporteur breton). Ceci me rappelle ainsi à quel point, aujourd’hui, la navigation par GPS traceur est beaucoup plus confortable!

17 jan. 2016

moi, la règle Cras.

J'ai jamais utilisé le rapporteur breton, c'est vrai ça à l'air pratique. Quoi que le règle Cras aussi c'est pratique... en fait ça dépend plus de ce avec quoi on à appris non?

ça fait longtemps que je l'ai pas sortie, mais il va falloir que je révise (ça s'oublie pas il parait?) car je dois amener faire un tour à un vrai débutant, qui n'est jamais monté sur un bateau mais qui est curieux et qui viens pour apprendre, en tous cas "voir si ça lui plait", alors je ne vais quand même pas lui montrer que OpenCpn ... le mythe du loup de mer en prendrais un coup ... :mdr:

bon sang, mais ou ai-je donc mis ce foutu compas de relèvement? ... il dois être enfouis sous un tas de vieilleries ... :oups: ... ça, c'est pas vrai, c'est pour le folklore, je m'en sert toujours régulièrement du compas de relèvement. :reflechi: :heu:

17 jan. 2016

Haha.

On voit pourquoi les français ont eu autant de peine avec Nelson et les autres grands de l'Angleterre.

Je vois la scène : pendant qu'il bottaient le c.l au marins français, ceux-ci se disputaient sur le choix de règle ou rapporteur...

Je vote pour le Portland Course Plotter, ou de bonnes cartes et les deux règles parallèles.

:acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

18 jan. 2016

Depuis le percement de Eurotunel, les anglais ont perdu leurs qualités de navigateurs.

17 jan. 2016

rapporteur breton . il est étanche !
la règle "crasse" non . idéal pour se foutre dedans dehors

Crass Jean *: bizness man français milieu paléolithique adepte du pourquoi faire simple quand on peut se faire un maximum de fric.
.
.
.
.

  • musicien reconnu

JF

17 jan. 2016

Déclencher une guerre de religion est-il compatible avec l'esprit et la lettre de la charte d'H&O???

J'ai appris avec la règle CRAS, quelque part dans les années 70, je ne me souviens pas trop bien à cause de mon seul neurone survivant...

Mais pour moi, la règle CRAS est parfaite puisque j'ai tous les automatismes qui vont avec.
J'ai utilisé très occasionnellement le rapporteur breton. Mis à part le fait que ce qui est breton sent le soufre pour un normand (sauf les crêpes dentelles peut être!), j'ai trouvé cela plus difficile, faute de pratique.

Tout ce discours pour dire que je n'ai rien à dire...

Commentaires d'un malheureux momentanément immobilisé et qui doit bien trouver à s'occuper!!!

"Déclencher une guerre de religion est-il compatible avec l'esprit et la lettre de la charte d'H&O???"

En taverne, oui !
:acheval:

J'ai appris avec la règle Cras, j'ai essayé le Rapporteur Breton il y a près de 25 ans, et depuis je suis resté avec.
Je le trouve un chouia plus pratique que la règle.

17 jan. 2016

C'est la règle de Cras qui est l'outil présenté dans le cours des Glénans. C'est donc le rapporteur breton qu'il faut utiliser.

17 jan. 2016

@ gradlon j aime bien ton humour j emplooe comme toi le rapporteur breton car il est plus pratique sur nos mini table a carte actuelle effectivement il est moins durable peut etre a cause de son articulation mais eme si il faut le remplacer tout les 5 ans ca reste un achat raisonnable

17 jan. 2016

Règle Cras pour moi.

17 jan. 2016

J'ai les deux...Mais, par habitude j'utilise la règle de notre Amiral et Mélomane Jean Cras. Je vais faire une saison avec le rapporteur Breton pour voir. ...Ce qui m'embête le plus, sur les cartes SHOM, c'est le peu de méridien et de parallèle.

17 jan. 2016

Bonsoir, la question était: "quel est le meilleur : le rapporteur breton ou la règle Cras ?" et je ne vois pas d'autre réponses que celles qui disent" moi j'utilise ceci ou j'utilise cela" en fait on ne sait toujours pas quelle est le meilleur :mdr:
C'est comme la vache on ne sait pas pourquoi elle rit, mais elle rit
Moi j'UTILISE la régle Cras, mais parce que mon chef pilote m'a apprit avec, mais je ne sais pas si elle est la meilleure :topla:

17 jan. 2016

si j'ai repondu plus haut , pour moi le meilleur c'est le rapporteur Breton , déjà parce qu'il est Breton , et il est intuitif ... mais j'utilise la regle Crass c'est comme ça donc je pense etre assez objectif .

d'ailleurs expliquer l'usage de l'un et l'autre a un novice total , il saura utilisé plus rapidement le Breton que le Crass , j'ai fait l'experience des dizaine de fois avec toujours le m^me resultat

17 jan. 2016

Pla tu as l esprit lent a ton avis si un quidam utilise l une plustot que l autre c est parce qu il la prefere il y a bien sur qqs exeption les masos

23 jan. 2016

Moi j'UTILISE la régle Cras, mais parce que mon chef pilote m'a apprit avec, mais je ne sais pas si elle est la meilleure :reflechi:

17 jan. 201617 jan. 2016

Moi, j'utilise la règle Cras, le compas à pointes sèches, le crayon gras et la gomme, mais à force, je trouve que ça finit par abimer l'écran de l'ordinateur...
Bon, je sors !

vous avez tous compris qu ce fil n'était qu'une parodie de certains fils plus disons ... engagés

il est bien évident que chacun choisit le rapporteur qui lui plaît !

moi par ex j'ai été seduit par l'absence de pièces mobiles de la règle Cras, mais elle n'écessite plus que d'autres de la poser du premier coup pas loin de l'orientation cherchée, par ex pour porter un relèvement et laors les chiffres "se présentent droit à l'oeil" et éviter de faire la mesure en étant sur le côté de la table à carte !

mais j'utiliserais tout aussi bien le rapporteur breton si j'en avais un.

17 jan. 2016

je préfere le petit rapporteur des années 75 avec j-martin et collaro

C'est de la même époque !

17 jan. 2016

Très bon !!!

18 jan. 2016

Règle Cras bicolore pour ne pas se tromper les rares fois où l'on s'en sert.
La question qui aurait été intéressante aurait été : qui se sert encore régulièrement de l'un ou l'autre ?
La plupart d'entre nous (moi y compris) navigue dans leur coin qu'ils connaissent par cœur, et quasiment tous sont équipés de traceurs, GPS, radar etc ....
Qui s'amuse encore à calculer sa route sur une vraie carte ?
:oups: :jelaferme:

18 jan. 2016
18 jan. 2016

Il peut m'arriver de le faire mais comme ça ne m'amuse pas, je ne le fais pas si je n'y suis pas contraint.

18 jan. 201618 jan. 2016

s'amuser? pour vérifier que le GPS fonctionne bien?
Pour naviguer en Suède, carte dans le coquepite, et règle plate pour pointer le passage aux bouées.

18 jan. 2016
18 jan. 2016

Nous, tous sur papier, mais on utilise quand même un GPS ,notre vieux plastimo en plastique et fatigué, mais toujours le traditionnel relevé à midi. Pour ne pas être des dinnosaures nous avons quand même open machin avec une cartographie complète (si quelqu'un a besoin) mais en 3 mois de nav nous ne l'avons jamais utilisé. J'adore le papier les cartes comme les livres.

18 jan. 2016
18 jan. 2016

itou
mais pour préparer une navigation ou un séjour dans un coin que je ne connais pas encore c'est quand même bien pratique d'avoir OpenCPN avec la cartographie sur un ordinateur avec un grand écran et relié à l'internet haut débit... parce-que les cartes papiers elles sont à bord...

Moi parfois quand je veux préparer une route dans un coin tortueux comme la Suède où il faut à la fois une vue d'ensemble et des détails' ce qui est peu commode sur un ecran

Et ça t'amuse? (il y avait ce point là dans la question de la question de Dagania) :reflechi:

C'est donc plus par nécessité que par plaisir?

Tu peux très bien assumer une corvée pour, secondairement pourvoir profiter d'un plaisir.

D'où ma question prolongeant celle de Dagania : le fait de naviguer "papier/crayon d'bois" dans les coins tortueux est-il un plaisir ou juste une obligation incontournable pour accéder au plaisir de naviguer dans ces coins là?

En ce qui me concerne, naviguer "papier/crayon d'bois" n'est plus une découverte et donc n'est plus un plaisir.
Comme c'est une corvée qui n'est effectivement nécessaire que dans de rares occasions, et que cette activité n'est que secondaire pour faire du bateau du fait des multiples succédanés permettant de dresser une navigation dans de bien meilleures conditions, je me pose la question, au vu de ta formulation, de savoir si, pour toi, c'est ou non un plaisir en soi.

Ce n'est pas seulement un amusement, préparer une route d'une cinquantaine de miles dans le dédale suédois ou finlandais : si on d'économie pour voir toute la route on ne voit pas les passages étroits entre les îles (et les lignes électriques)
Sur une semi routière papier on a l'ensemble et aussi un peu de détail (avec une loupe)

Les deux ! Sinon on ne ferait pas de bateau !

J'aime bien, cela fait partie des automatismes plaisants.
Dans des coins comme Guernsey Herm et Serk, je suis plus à l'aise avec la carte papier qu'avec la carto sur ordi et comme tout se fait avec des alignements on est plus souvent dehors que dedans avec la carte pliée en deux sous la capote et le bouquin de Malcom Robson qui décrit tous les alignements uniquement avec des dessins.

18 jan. 2016

Bonsoir,
depuis 35 ans que je fait de la "croisière", j' ai toujours aimé calculer ma position, route etc... avec des moyens rudimentaires(mes premières croisières hauturières se faisait uniquement avec un compas et un loch, même pas de sondeur!), puis j' ai acquis un sondeur, une gonio et un sextant(là, c' était vraiment l' extase et çà l' est toujours).
J' ai maintenant un GPS portable mais je ne l' allume pratiquement jamais car çà ne m' amuse pas de lire ma position sur un écran, même si c' est bien pratique quand on arrive d' Irlande sur Ouessant avec 30 m de visi!
Ayant longtemps cherché un jeu de cartes papiers(à jour et de détails) et après plusieurs annonces sans réponse, j' ai finalement acheté d' occase un pc durci avec open cpn qui m' a couté le prix de 7 ou 8 cartes neuves, je trouve çà très pratique mais çà ne m' amuse pas et j' utilise toujours mes cartes papier(des années 50 pour la plupart) et mon sextant quand je vais en Irlande.
En cas de doute, je contrôle juste avec Open CPN.
Je comprends que beaucoup préfèrent naviguer en utilisant toutes les aides à la navigation modernes, mais moi, j' AIME faire ma nav "à l' ancienne", et avoir quand même par sécurité un GPS au-cas-où mais c' est tout.
Gorlann

18 jan. 2016

Rapporteur Breton

19 jan. 201619 jan. 2016

Le problème avec la régle de Cras c'est que quand on change d'hémisphère, il faut la mettre à l'envers. On peut savoir quand la retourner en regardant l'eau s'évacuer des toilettes.

Dans l'hémisphère sud, le nord est toujours au nord ?

19 jan. 201619 jan. 2016

Oui mais c'est pas normal. Je suis dans l'hémisphère sud et il y a une pétition qui circule pour que l'aiguille de la boussole montre le sud. En Australie, ils font des cartes avec le Sud tout en haut ;-)

19 jan. 2016

C'est aussi pleine lune chez vous dans l'hémisphère sud ?

19 jan. 2016

Pas tout à fait à Fremantle, West Australia, elle brille cette nuit (dans 3h environ) à 76,3%.

Et en plus le soleil culmine au nord, pour la nav sextant, c'est dur !

19 jan. 2016

Essaye de naviguer avec le Nord au 180. Je suis pas sûr que tu retrouves avec ta régle de Cras la rade de Cherbourg.

Je ne sais pas pourquoi le nord serait au 180 ?
Mais la règle Cras n'étant jamais que deux rapporteurs, je ne vois pas le problème.

19 jan. 2016

Bonjour
Gradlon t'es où en Australie ?
jamais vu de carte australienne avec le sud en haut !
par contre je me suis perdu ( sur le terre ) en m'orientant au soleil comme en France !!!!

JF

19 jan. 201616 juin 2020

Effectivement deux rapporteurs au lieu d’un ça peu marcher.
Aux amateurs du compliqué quand on peut faire simple, je recommande :
Une règle de Cras, une « South up » map, une très fine garcette avec deux aiguilles à tricoter pour la mesure des distances, des cartes en papier recyclé, une pointe de graphite bien acérée, une gomme sans matière grasse. Trop simple n’a jamais manqué. ;-)
Vive la Bretagne, vive les bretons qui ont la tête à l’endroit, vive le rapporteur breton.

22 jan. 2016

Ils sont idiots ! ils ont imprimé les légendes à l'envers !

20 jan. 2016

J'ai appris avec la règle Cras, et je n'ai qu'elle à bord, mais histoire de pas mourir con, j'ai essayé le rapporteur breton. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, je pense que le choix est surtout dicté par l'habitude, parce que pour le reste, objectivement, c'est quand même pas de la chirurgie du cerveau, hein... :langue2:

20 jan. 2016

La régle de Cras a été faite pour les gauchers contrariés. Il y a un rapporteur par hémisphère cérébral.

22 jan. 2016

Ah, purée, expliqué comme ça, je comprends mieux... :langue2:

22 jan. 2016

non non ce n'est pas que la regle a était faite pour des gauchers contrariés c'est que la plus part des table à cartes sont du mauvais coté dans le bateau .

Pour les droitiers la TAC devrait etre à bd pour ne pas avoir le bras droit coincé par le bordé et ne pas avoir l'eclairage masqué . et le contraire pour les gauchers ...

22 jan. 2016

je dis cela car mon ancien propriétaire a inversé la cuisine et la TAC pour ne pas etre gené par le bordé pour ecrire et pour avoir la lumiere de la descente ... et c'est tres bien

mais quand l'on imagine le boulot !!!

Ce que tu dis n'est valable que pour les tables à carte devant lesquelles ion est assis face à la proue avec un hublot à bâbord.

Faute de hublot à bâbord, la lumière qui vient de droite est cachée par la main et le bras droit, si on est assis vers la poupe, il vaut mieux que la TàC soit à tribord.

:mdr:

22 jan. 201622 jan. 2016

Maintenant que l'on a quasiment épuisé le choix de la règle, du papier et du crayon, sans pratiquement s'injurier les uns les autres, lançons nous dans un autre sujet tout aussi important : Pour mesurer la vitesse, préférer vous le loch à hélice (type loch vion) ou le loch à tube (type tube Pitot) ?
Précisons tout de même pour ne pas fausser le débat que ni M. Vion, ni M. Pilot n'étaient bretons.

J'ai eu un lock qui avait deux petites électrodes, un Seafarer je crois, c'était bien car rien de mobile.
C'était basé sur une histoire de champs magnétique et de déplacement de l'eau dans ce champs .... Si quelqu'un en sait plus

22 jan. 2016

pour ma part je prefere grandement pour mesurer ma vitesse un speedometre qu'un loch :mdr:

22 jan. 2016

moi je suis bête, je connais ma vitesse en regardant l'affichage du GPS et tant pis s'il y a du courant, ça ne me gène pas.
Quand à savoir Règle Cras ou rapporteur breton je crois que c'est un combat d'un autre siècle, peut-être même préhistorique, mais c'est marrant quand même de vous lire.

22 jan. 2016

Dans les survies, il n'y a même pas le choix, ce sont des (petites) règles Cras :oups:

23 jan. 2016

Une régle de Cras sur une survie, sans cartes et sans possibilité de gouverner c'est aussi utile qu'une Bible :heu:

23 jan. 201616 juin 2020

Et pourtant, on trouve une Bible sur une vedette de la RNLI, à Stornoway ils y tiennent beaucoup !

23 jan. 2016

ya quand meme les pilots charts dans la survie pour le longcour

23 jan. 2016

Règle Cras, je m'en sers même sur la tablette !

23 jan. 2016

Osculatti fait une règle sur laquelle il y a un rapporteur breton ET un Cras.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (191)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021