Récupérer mon PINKY : des avis sur la marche à suivre svp ?

Bien le Bonjour HEOnautes !

Laissez-moi svp partager une petite histoire
dont la suite reste pour le moment à écrire .

Tout commence en...

Février 2019, pour mes 40 ans, je flashe sur un mini-croiseur bien sympa
que je trouve quasiment à l'abandon sur le Bassin d'Arcachon.

Je fais donc les recherches d'usage avant de me lancer :
proprio en règle, bateau non gagé, assurable, tout est ok .

Je trouve même le contact du tout premier proprio de 1983
qui l'a pour ainsi dire quasiment construit de ses propres mains,
m'entretiens avec lui: un vrai Monsieur qui connait vraiment son sujet
et qui me propose même des conseils avisés pour le retaper .

De là j'entre en contact téléphonique avec le gérant de la voilerie
qui gère également le parking clôturé attenant sur lequel il est stationné,
lui confirme que je souhaite enlever mon futur bateau de son terrain fin Juin 2019 .
Nous nous entendons sur une somme au mois qui sera réglée le jour de mon départ .

En bref, je me sens rassuré, je fonce : achat, changement de carte, assurance etc .

*

Mars 2019 je repars au boulot pour un contrat de 4 mois de maraîchage .

Avril 2019, j'effectue un aller/retour Toulouse/Arcachon pour sortir les voiles,
récupérer la sellerie pour la retaper, les boiseries pour les revernir, vider les fonds etc etc

Mi-Juin arrive, je finis par trouver une remorque double-essieux pour mon voilier,
tout est prêt pour l'amener dans un premier temps en région toulousaine !

A vrai dire, ça fait quand même un bon mois que j'essaie de reprendre contact
avec le gérant de la voilerie, et pas de news...
avec le précédent propriétaire du bateau qui nous a mis en contact, pas de news...

Je ne m'inquiète pas, ce doit-être une forme de quart-d'heure bordelais :)

*

Et bien non !

Après quelques infructueuses recherches sur le net,
j'en viens à appeler les entreprises de réparations alentours...

Et c'est là que quelqu'un de bien aimable finit par me lâcher
que je ne suis pas le seul à l'avoir appelé en rapport avec ce parking,
que les proprios de la voilerie n'ont plus donné signe de vie depuis quelques temps,
et m'invite à me rapprocher de la capitainerie .

Appel à la capitainerie...
Boum badaboum dans tes dents,
j'apprends que la voilerie est en " jugement",
qu'une procédure est lancée (et bien lancée) depuis Mars,
que je ne suis "pas prêt de le voir bouger mon bateau",
que le terrain sur lequel il est stationné n'est pas la propriété de la voilerie,
mais celle du syndicat mixte qui gère également les emplacements portuaires ..

BOum - BA - DA - BOum dans ton *** !!

*

Alors oui je veux récupérer mon voilier, donc je m'adresse à vous
pour retour d'expérience ou tout autre partage .

Par avance merci ^^,

L'équipage
15 juin 2019
15 juin 201915 juin 2019

:heu: tu l'as payé cher ce "Pinky" ?

mais je ne vois pas le problème, si : " le terrain sur lequel il est stationné n'est pas la propriété de la voilerie, mais celle du syndicat mixte qui gère également les emplacements portuaires .."
Il faut s'adresser à ce syndicat ??? :tesur:

15 juin 201915 juin 2019

Exact il faut s'adresser au syndicat !!!
Et après ça, quelle serait selon vous la marche à suivre ?

15 juin 2019

Il me semble nécessaire/indispensable de prendre contact au plus vite avec l'administrateur judiciaire en charge du dossier de la voilerie en apportant les preuves que le bateau t'appartient.
Ainsi il ne devrait pas être mis dans les actifs de l'entreprise, à vendre pour payer les créanciers (prioritaires); et tu devrais pouvoir le récupérer.

15 juin 2019

Si une procédure judiciaire est lancée (jugement, liquidation ou autres) malheureusement je crois que tous les actifs sont gelés en attendant la décision du tribunal. En théorie, même le syndicat ne peut plus disposé de son terrain. Et les particuliers passent en dernier après impôts, urssaf et fournisseurs. Je ne veux pas vous casser le moral. Désolé.

15 juin 2019

Le bateau fait parti du terrain? Le bateau n'appartient plus (si jamais il appartenait) à la voilerie. Il n'appartient pas, certainement, au syndicat - tu as les papiers qui indiquent qu'il t'appartient. Si tu parles à l'administrateur judiciaire, au syndicat, ou à la capitainerie, ils vont probablement te dire qu'il faut vite enlever du terrain ce bien qui ne fait pas partie de l'entreprise. Sinon, peut-être il faut aller le chercher avec une scie pour couper le cadenas qui fermerait la cloture.

15 juin 201915 juin 2019

@ Tilandsia& Polmar

Tout à fait, la procédure est lancée, mais d'après la capitainerie,
encore en cours à ce jour du 15 juin 2019 .

Et oui, je confirme que rien ne semble pouvoir bouger sur le parking pendant ce temps...

*

Je vais rappeler le syndicat mixte pour avoir plus d'infos ;
et de là contacter l'administrateur judiciaire ( si AJ il y a )

Merci pour vos précieux conseils !

(à noter que j'ai acheté mon bateau juste avant que le procédure ne soit lancée ) .

15 juin 2019

@PaulK : ton idée de la scie (ou tout autre moyen ) a pu traverser mon esprit vagabond...

Mais ici nous avons estimé que ce n'était pas judicieux de rajouter plus de merdier
à un gros merdier déjà pré-existant .

15 juin 201915 juin 2019

A l'instant, en faisant une simple recherche sur le net telle que
" liquidation+nom de l'entreprise+2019 "
j'ai retrouvé un site où je m'étais déjà rendu en février avant l'achat de mon bateau ;

J'ai ainsi pu constater que de nouvelles infos avaient été ajoutées,
notamment un jugement d'ouverture de liquidation judiciaire
en date du 29/05/2019 et publié le 12/06/2019...

En gros :
la remorque est parée pour faire la route depuis Arcachon,
l'espace pour la réfection de mon bateau en Occitanie est prêt,
le budget est au clair pour tout ça ;
mais...le bateau est bloqué par une procédure de saisi d'actif...
( actif qui est ma propriété et non celle de la voilerie qui est saisie )

BOum - BA - DA - BOum ..!

*

En tout cas merci pour vos conseils,
maintenant il va falloir se motiver et s'armer de patience dirons-nous .

17 juin 2019

Il y a une procédure pour revendiquer ce bateau.
Ne tardez pas les délais sont court.
Espérons que vous ayez un acte de vente...sinon...déménagement nocturne..

17 juin 2019

va récupérer ton bien.
Un bateau de plus ou de moins sur le parking...

17 juin 201917 juin 2019

J'irai au bluff. Pleine apres midi, a reculer la remorque et charger TON bateau dessus.
Sans rien demander a personne.
Je ne vois pas bien qui pourrais te courir apres...
( Si c'est bien ton bateau, et que tu ne dois rien a personne, bien entendu)

18 juin 2019

Ce qu'il y a de bon avec ce genre de relative galère,
c'est que tu en apprends un peu plus sur le système et sur toi-même .

Par exemple, j'ai appris que le syndicat en question
n'est pas propriétaire mais gérant de ce lieu
( ce qui peut sembler logique quand tu le sais ) .

J'ai également appris qu'il y a du bon sens partout
dès lors que tu te sais apte à récolter ce que tu a semé,
à le partager sans peurs .

*

Le "dénouement" est en cours, je vous tiens au courant au plus vite .

Merci une nouvelle fois pour toutes vos précieuses réponses :)

18 juin 2019

Personne ne doit garder le parking. Tu prends ton bateau et tu te casse.
Si quelqu'un t'embêtes tu fait l'ingénu, tu montres les papiers et tu dis qu'un "mec" ta dis que c'était ok, que t'y connais rien et que c'est ton bateau de toute façon. Et que si ils ont un problème qu'ils contactent l'ancien proprio qui confirmera que le bateau est bien a toi.

La capitainerie a peut être compris que c'était la voilerie qui devais le faire bouger le bateau. Forcément si la voilerie n'existe plus ça va être complexe. Les biens sont immobilisés pour la durée de la procédure, mais ton bateau doit légalement ne plus faire parti de l'inventaire.

Je vois pas en quel honneur ils immobiliseraient ton bateau, surtout si la vente est conclu et que tu es le propriétaire légitime, que les virements on été effectué et que l'acte de vente est signé. A ce moment la, l'entreprise n'a plus aucun droit sur le bateau, tu pourrai le mettre en pièce dans ton jardin ça ne regarde que toi.

Si a chaque fois que l'administrateur d'un parking faisait faillite et immobilisait tout les véhicules pour les revendrent au créanciers, ça serai un joyeux bordel.

Le mieux, c'est quand même de ce rendre sur place, et d'y aller au culot.

20 juin 2019

Tu as pu voir le bateau depuis ? J'ai déjà croisé quelqu'un qui avait eu plus ou moins le même cas. Des avis "d'expulsion" avaient tout simplement été collés sur les bateaux (demande à le virer avant X date) sauf que si la personne reste plusieurs mois avant d'aller le voir, impossible à savoir.

23 juin 201923 juin 2019

@ khetzal : effectivement, j'ai pu le voir, et il n'y avait aucun avis d'expulsion
sur les bateaux ( pas plus que sur la voilerie en question
malgré l'avis de liquidation publié au journal depuis plus d'une semaine ) .

Je pense qu'il faut dissocier une liquidation d'une expulsion dans ce cas précis :
corrigez-moi si je me trompe, mais il me semble que le liquidateur
( en fait l’administrateur judiciare ) administre temporairement les actifs de l'entreprise
jusqu'à recouvrement des dettes/créances de cette dernière .
Pour autant, les co-gérants de l'entreprise en question étant en cours de régularisation
de leur redevance au syndicat mixte, il n'y a donc pas d'avis d'expulsion d'engagé .

*

Pour en revenir à Pinky..

Ça faisait quelques mois que j'étais en contact avec le propriétaire d'une remorque double essieux
en bon état et originellement dédiée au Cap Finistère ( avec les autocollants AACAP sur les passe-roues et tout ! ) .

En gros, ce dernier devait me louer sa remorque et ses services
pour un convoyage routier vers La Rochelle dès que ma place se libérait .

Devant l'urgence de déplacer mon bateau, je lui ai demandé s'il voulait
me vendre sa remorque et il a accepté !

Entre-temps, sur place, j'ai réussi à joindre un interlocuteur privilégié
qui tient le chantier adjacent à la voilerie en liquidation :
un coeur en or qui a été du meilleur conseil sur mon projet,
et en plus très correct niveau tarifs de manutention/démâtage .

Bref, j'ai pu charger ma remorque et faire sereinement la route jusqu'en Occitanie
où Pinky II est pour l'instant stocké sur un terrain privé de la banlieue toulousaine
en attendant de rejoindre son hangar de réfection .

Mission accomplie ! Place à la prochaine étape de mon projet !

Merci encore (encore) une fois pour vos conseils !

( moralité de cette histoire au dénouement heureux :

mieux vaut s'entendre avec des Gens de Mer qu'avec un huissier ! )

23 juin 2019

. :bravo:

Bravo !
...
Question subsidiaire :
Y a t il des huissiers qui soient Gens de Mer ?
Quel écartèlement doit les tenir !

23 juin 201923 juin 2019

eheheh^^, je ne te le fais pas dire Elpeyo !

( en tout cas, il y a clairement des huissiers qui naviguent, parfois plutôt pas mal )

25 juin 201916 juin 2020

Une petite photo de mon Cap Finistère en sécurité
sur son terrain privatif pour clore ce topic .

Notez que je n'ai pas pu m'empêcher de "hisser les couleurs"
pour vous faire une belle tof ;)

(certes accrochées aux chandeliers à défaut d'un mat en place ;
mais bon, c'est l'intention qui prime )

*

Et Merci pour votre soutien !

25 juin 2019

:pouce: :bravo:

26 juin 2019

Eh bien ça, c'est une bonne nouvelle.
Tu nous raconte ton aventure, de nuit a la lampe torche avec une cagoule et trois potes.

26 juin 2019

ah ouais, quand même !...

*
En fait, de potos motivés et bien encagoulés que nenni :
d'avoir passé quelques coup de fil aux "bons numéros "
m'a permis de débloquer rapidement la situation
avant que celle-ci ne se complique (temps de procédure d'un an, tout ça )

Et puis j'ai pu compté sur un vrai Monsieur du coin
qui a rapidement compris l'urgence de la dite situation,
et qui m'a apporté son soutient total dans ma démarche
de récupérer mon petit Pinky .

Bref, l'expression " mieux vaut s'entendre avec des GDM que des huissiers "
n'a rien de surfait !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (56)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021