Record autour du monde : tentative de François Gabart

Bonjour,

je vous propose de discuter de la tentative de record autour du monde de François Gabart dans ce fil... ça va pas être facile Thomas a placé la barre très très haut!

Normalement départ demain matin! code vert annoncé!

www.macifcourseaularge.com[...]e-vert/

L'équipage
03 nov. 2017
03 nov. 2017

Thomas a profité de conditions aéro parfaites pour sa tentative. Avec un bateau intrinsèquement moins rapide, mais qui a tenu la distance en terme de fiabilité . C'est un immense marin. Pour réussi, il faudra une moyenne d’enchaînement de systèmes favorables sans imaginer avoir les même que Coville ce qui a mon avis est peu probable, donc aller plus vite dans ces périodes, perdre peu dans les intervalles, ce qui est faisable à condition de tenir sans casser et au niveau gestion des temps très rapides. Bon vent et bonne chance .

03 nov. 2017

poukoa peu probable?? le mec taille au charbon c'est pas pour la bronzette,il a un but et puis ci c'est pas pour cet hiver ça sera pour un autre

03 nov. 2017

il le dit lui même ils ont fait plein de simulations et très peu le donnent vainqueur, les conditions rencontrées par Thomas étaient exceptionnelles (il a bien explosé le précédent record), on verra effectivement ce que ça donne, c'est peut être aussi pour faire monter un peu la mayonnaise qu'il part en disant que ce sera très dur, en course Macif était jusqu'à maintenant plus rapide que Sodebo ;-)

en tous cas ce sont deux grands marins, pas de doute à ce sujet.

03 nov. 2017

Peu probable dans le sens, qu'il bénéficie de conditions aussi favorable sur la moyenne du temps imparti . Mais lui réussit tout je le sais bien ,et avec moins d'expérience , n'a rien à envier à personne . Qui vivra verra.

03 nov. 2017

Un super gars qu'on aimerait revoir visiter notre modeste port :bravo:

03 nov. 2017

Euh... si tu parles de "ton" port, indique-le dans ton message, ou dans ta fiche, ou sur ta localisation, parce que là ...

03 nov. 2017

Déjà tenté plusieurs fois et encore heureux que je ne sois plus situé en Afrique de l'Ouest comme le bidule me l'a imposé pendant longtemps. Dans les eaux internationales au moins et peu éloigné de l'Europe c'est déjà un progrès :-p

04 nov. 2017

Si tu sais ce que sont Latitude et Longitude, tu vas peut-être y arriver un jour :heu: :mdr:

04 nov. 2017

Je navigue à l'estime et m'en porte fort bien, j'ai un côté caboteur :-p

05 nov. 2017

Vu ta position de localisation, tu cabotes un peu loin :tesur:
dictionnaire.reverso.net[...]caboter

04 nov. 2017

Vous pouvez suivre l’ais de Macif.
Départ dans quelques minutes il me semble. Actuellement dans la NÉ d’ouessant.

04 nov. 2017

Gabard comme les précédents sont des extra-terrestres qui me sidèrent en pensant à tout ce qu'ils endurent pendant une cinquantaine de jours alors qu'ils ne doivent pas être toujours éloignés de la PEUR!

04 nov. 201716 juin 2020

bon départ

04 nov. 2017

J’aime bien son point de vue :

www.lemonde.fr[...]87.html

Très très modestement j’applique ces principes à la croisière peinarde, ça fonctionne aussi, mais tant pis je ne saurai jamais utiliser un sextant.

04 nov. 2017

pour battre les records il faut etre bon marin ,avoir un bon bateau ,un excellent routeur mais aussi avoir de la CHANCE ..et la chance c'est tout de m^me un peu la loterie

04 nov. 2017

jusqu'à maintenant François en a souvent eu, il a tout gagné ce qu'il a entrepris! il doit y avoir un peu de talent aussi ;-)

04 nov. 2017

La vitesse de ces fusées leur permet de mieux maitriser les déplacements par rapport aux systéme météo . C'est une donnée nouvelle et fondamentale . Comme l'emmental. ;-)

Comme l'emmental

tout à fait ! il faut éviter de tomber dans un trou !
(mais y-a-t-il des trous dans l'emmental ?)

04 nov. 2017

Oui, contrairement au Gruyère qui en est dépourvu!

04 nov. 2017
04 nov. 2017

36,8 nds en solo, on frise l’indécence...

04 nov. 2017

il est pas parti pour s'amuser!

04 nov. 2017

dernier pointage 38.7nds!

04 nov. 201704 nov. 2017

Y a pas de quoi se la péter, à 32 nœuds près je fais les mêmes moyennes et moi je la ramène pas.... :heu:

04 nov. 2017

C'est abusé comme on dit parfois, surtout les djeuns qui kiffent la vibe et qu'ont bien raison . :scie: Mais bien plus en sécurité x 2 que sur un Orma a 29 nds. . Il fallait passer ce cap dans le gigantisme pour retrouver de la sécurité, et progresser . Aujourd’hui la limite est humaine, plus mécanique . Ca rejoint un truc que j'aime bien : c'est le bateau qui commande, et le marin n'est qu'un outil a son service . Ne vous enflammez pas pour autant . :pecheur: ;-)

04 nov. 2017

bon vent à lui

04 nov. 2017

Yves Le Blévec aussi vient de partir de Quiberon pour tenter le record dans l'autre sens !
www.ouest-france.fr[...]5356003

04 nov. 2017

YLB a peut-être en tête aussi le chavirage avec Le Cam au départ de la Jacques Vabre de 2009 :
www.courseaularge.com[...]ge.html
C'est quand même tous des drôles de zozios...

04 nov. 2017

qu'ils fassent gaffe en se croisant !

04 nov. 201704 nov. 2017

dix heures après son départ, il s'approche du rail du Cap Finisterre... passage par l'ouest vu l'angle d'approche.

04 nov. 2017

Gabart en dessous de 30kts, un problème ?!

05 nov. 2017

Conditions météo de départ exceptionnelles... C'est parti pour le cap vert avec 1 empannage.
En avance s’émerveille certains. Moi je trouve ca normal, le bateau a un potentiel bien supérieur a Sodebo. Un peu normal au regard du cout de construction de Macif, et de la différence d’age entre les deux trimarans.
Alors, si avec tout ça, il ne bat pas le temps réalisé par Sodebo, pour moi c'est un échec.
Objectif, moins de 45 jours, au regard du budget investi, de la taille de l’équipe a terre (plus de 30 personnes...), des performances et de la technologie du bateau (matériaux, foils, etc.), de l’année de construction...

05 nov. 2017

C'est plutôt facile un tour du monde en multi maintenant.

05 nov. 201705 nov. 2017

Et d'après le même tableau 2 tours de moulin à café seulement mais 155 h de someil ces dernières 24h :mdr:
A 5 h ce matin il avait presque 100 Mn d'avance et maintenantà 9h il se traîne a 20 kts direction les Açores comme s'il voulait rentrer au bercail.
Je pensais qu'il serait aux Canaries ce soir. :reflechi:

05 nov. 2017

Il s'est rapproché du centre anticyclonique pour effectuer son empannage. Le vent est plus faible mais cela va réaccélerer et il sera à Madère ce soir...

05 nov. 201716 juin 2020

Il a fait un gros dodo...

05 nov. 201705 nov. 2017

p*tain! il est quand même balèze!!!!!
à 30 noeuds de moyenne il arrive à dormir 155h sur les dernières 24h....
Moi je dis respect !
www.macifcourseaularge.com[...]graphie
oups, j'avais pas vu les posts au dessus du miens....méa culpa, c'est dimanche matin (sur ma mobiletteuh.....°

05 nov. 2017

Les conditions météo sur les 5 prochains jours sont idéales. Moins de 5 jours à l'équateur ?

05 nov. 2017

Yves le Blevec et Actual ont cassé . Report de la tentative de tour du monde et retour a la maison.
www.ouest-france.fr[...]5359368

05 nov. 2017

François Gabart toujours à fond... il approche de Madère.
Le bug de la carto a été corrigé, il a dormi 3 h en tout sur les dernières 24 h.
:blabla:

06 nov. 201706 nov. 2017

Est-ce que les heures pendant lesquelles il ne dort que d'un oeil sont comptabilisées pour moitié ?

Un sommeil de plomb peut-il avoir une incidence sur le tirant d'eau ?

05 nov. 2017

Ça va devenir dur a suivre tout ce matos :-) Entre la mini, la Jacques Vabre , Macif et Maignan il va falloir se greffer un processeur neuro- multifactoriel si ça continue., Sans parler du reste ; je cale un peu .En plus la tête à mon nouveau gréement bientot en action + le Jester et ses lascars, ça sent le bug :lavache:

06 nov. 2017

Sans oublier la volvo avec un depart de fusée de lisbonne, les images sont a coupé le souffle.

06 nov. 2017

Ces images sont splendides,
mais ne font que de renforcer ma conviction acquise depuis quelques années.
Il faut être maso pour chercher a aller très vite à la voile, et conserver un monocoque.

baignoire ET douche !

et on en voit qui arrivent à garder une casquette sur la tête !

06 nov. 2017

faut naviguer avec masque et tuba !!! :lavache:

06 nov. 2017

Pffff. Mais ils font comment pour dormir?!

06 nov. 201706 nov. 2017

belle nuit pour François, 181 milles d'avance sur Thomas et il devrait continuer à engranger, c'est bon pour le moral. par contre le pot au noir me parait assez développé vers l'ouest, je n'ai pas regardé les prévisions.

06 nov. 2017

Le pot au noir va se réduire dans 2 jours. Si il va suffisamment a l'ouest ca va passer rapidement. Les conditions sont exceptionnelles, le vent orienté avec le bon angle, ... et avec les nouveaux trimarans a foils les vitesses sont maintenant vraiment un cran au dessus. Passage en moins de 5 jours tout a fait envisageable.
Reste a s’écarter un peu des Canaries....

06 nov. 2017

Moi ce qui m'impressionne le plus c'est le nombre de tour au moulin a café.
Normal moins j'en fais mieux je me porte.

06 nov. 2017

Sans avoir trouvé confirmation, Spinrift et son équipage devait débuter leur stand by en vue du trophée Jules Verne aujourd’hui . Un condiment de plus de plus dans cette salade d'infos course au large, façon sauce à l'eau de mer en émulsion.

06 nov. 2017

c'est ce qui est inscrit sur leur site (mal fait) depuis un moment: www.spindrift-racing.com[...]indrift

08 nov. 2017

Ce mercredi 08/11 à 10:35 Spindrift a quitté le port de la Trinité, probablement pour rejoindre Brest pour débuter son stand-by.

pv.viewsurf.com[...]/

06 nov. 2017

Oui mais aucune actualisation. Site mal fait je te rejoins, pas agréable , comme quoi .. Ils devrait nous le confier on lui ferait faire des bullles ./modeste :mdr:

07 nov. 2017

Ce soir mardi 07/11 à 21:00, Spindrift est toujours amarré au ponton Loïc Caradec à la Trinité.

07 nov. 201707 nov. 2017

La météo à l'air compliquée pour l'après pot au noir.
L'entrée de l'autoroute des 40 ème semble bien bouchée.

08 nov. 2017

j'ai hâte d'être dans 3, 4 jours voir comment il va s'en tirer, mais ça doit chauffer à la cellule météo.

07 nov. 2017

le point après 3 jours: les routages le font toujours entrer dans l’hémisphère sud après 5 jours et 22 heures de rush: www.macifcourseaularge.com[...]sition/

07 nov. 2017

C' est un sacré challenge, de descendre vers le grand Sud en solitaire sur un tel bateau . Les milles défilent et le temps de dire ouf , ça va devenir méga hostile , bref c'est pas rien comme aventure ,c'est chaud . Ils sont quasiment dans le même timing jusqu’à présent . J’espère que tout se passera bien pour lui , même si moi mon' idole' c'est Coville . ;-)

08 nov. 2017

MACIF est en train de croiser la route des ministes... vont peut-être pouvoir se faire
:coucou:

08 nov. 2017

Il faut surtout espérer qu'aucun des "compétiteurs" Gabart et les suivants.. ne se mette sur le toit et y laisse sa vie.
Ce serait trop triste.

je crois qu'Hélène Mac Arthur avait compris qu'être le porte drapeau d'un sponsor au péril de sa vie n'avait peut-être pas grand sens ...
même en adorant la mer.

08 nov. 2017

Le bon sens féminin!

08 nov. 2017

Obligé d'être plus dans l'ouest que Sodebo pour passer au mieux à travers le pot. Un petit rallongeant avec allure moins favorable en sortie. Des petits détails qui ajoutés au fait que Coville avait déboulé à ce moment là, commencent à bien dessiner cette compétition à distance. Little stress. :-p

08 nov. 201708 nov. 2017

La météo a été totalement favorable depuis le départ. Les portes de referment régulièrement derrière lui. Et la suite pour l'atlantique sud est aussi très favorable. Il a vraiment plus que de la chance pour les 6 à 8 jours qui s'annoncent.
Il y a des marins régulièrement chanceux.. et d'autres non !
Cela va donner pas mal d'avance au cap de bonne Espérance...

09 nov. 2017

Macif et le virtuel Sodebo à vue l'un de l'autre, 1 mille d'avance pour Macif...

09 nov. 2017

A vue sur la carto... mais plus de 100 nm les séparent en longitude !
;-)

09 nov. 2017

oui le pot au noir ne le laisse pas passer aussi facilement que ça visiblement, il est à 7nds alors que Thomas était à 25 à la même latitude.

09 nov. 2017

Il a tout pour être optimiste... Certes positionné un peu à l'ouest (mais c'était nécessaire pour passer rapidement le pot au noir, ce qui a plutôt bien fonctionné) à 32,5° W.
Pour la suite c'est le boulevard en attrapant la dépression en formation au large du brésil et qui ... va lui permettre de couper la route en ne devant pas faire un grand tour de l'anticyclone.
Le front de la dépression va pouvoir l'emporter rapidement (en avant du front les vagues sont plus faibles) et sur une route plus directe vers le cap de bonne Espérance.
Il y aura de l'avance pour le temps de passage au cap.

10 nov. 2017

C'est sur le coté hyper talentueux de coville que tu as des doutes? je pense qu'il est un poil au dessus de toi et moi... quand au coté adorable, ton commentaire ne l'est pas moins :alavotre:

10 nov. 2017

Nouveau fichiers, ça va dans le bon sens
:crossfingers:

09 nov. 2017

;-) , ceci dit, au dernier pointage Macif a 60 miles de retard...

09 nov. 2017

Oui et autant faire du Sud rapidement pour les prochains jours est acquis.
Mais mettre le clignotant a gauche et faire de l'est semble difficile avant 4 ou 5 jours.
Virtuellement dans 5 jours Sodebo sera quasi a mi Atlantique Sud.
Je ne suis pas optimiste sur le temps de passage au cap de Bonne Espérance.

09 nov. 2017

On verra ..
moi je le sens pas trop bien.
La dép dont tu parles c'est seulement a partir de Mardi - avant c'est le bordel.
Je n'ai pas prit le temps de faire de routage - c'est juste du feeling - mais a mon avis Mardi il aura 500 Nm de retard sur Sodebo.

Ps : j'espère me tromper - François et un mec adorable et hyper talentueux. Je n'en dirais pas autant du détenteur actuel.
Je lui souhaite de prendre ce record.

09 nov. 2017

il fait de l'ouest en plus en ce moment...

apparemment tout ça est prévu dans le routage: www.macifcourseaularge.com[...]haleur/

09 nov. 2017

Loeole disait que la météo lui avait été totalement favorable depuis le départ? je ne partage pas trop ce point de vue. Si cela avait été le cas, sans forcement comparer mais un peu, avec T.Coville, il aurait 400 Nm d'avance aujourd’hui. Ils sont partis avec une prév normalement jouable ,et savent très bien que c'est quand il va y avoir de l'air fort et régulier que l'on pourra faire parler la machine et reprendre,en devançant, ce qu'on aura peut être perdu en descendant et à la remontée si cela se passe pas au top passé le Horn. Mais le diable se cache dans les détails, et la théorie est une chose, la pratique une autre. Tout devra se conjuguer, sans trop de déficits, et la moindre petite contrariété,météo mécanique ,ou humaine, pourra se payer cash à l'arrivée . Autrement dit le besace de cartouches n'est pas remplie à l'infini. Faut pas gaspiller de trop, même quand on est plus fort. Ceci dit l'aventure commence pas trop mal et bien malin qui pourra prédire l'avenir.

10 nov. 2017

Si ils sont partis c'est que la météo était totalement favorable... la preuve ils sont en moins de 6 jours à l'équateur. Et la traversée du pot au noir c'est très bien passé. Il n'y a pas eu de grande période scotchée sur l'eau. Le seul point est qu'il a fallu se décaler vers l'ouest pour passer. Mais coté sud, le vent est pas trop mal orienté (ça pourrait être bien pire avec un sud-sud-Est..) et avec les caractéristiques et la vitesse intrinseque du trimaran il n'y a pas de soucis ...
Pour l'atlantique sud cela fait déjà plus de 2 jours que les fichiers montrent une configuration favorable (route plus courte, angle des vents favorables, vitesse de déplacement de la dépression, positionnement en avant du front, ...).
Sans faire de routage, juste un calcul rapide à la main par pas de 12 h, je pense qu'il aura plus d'une journée d'avance au cap de Bonne Esperance. (7 jours pour descendre de l'équateur au cap)

Si cela ce n'est n'est pas avoir de la chance .... alors :reflechi: :reflechi:

En plus ce trimaran a une capacité de vitesse intrinsèque supérieure à Sodebo de plus de 2 noeuds.

10 nov. 2017

C'est justement pour cela que je permettais de penser que sa méteo de départ n'était pas totalement favorable . Celle qui l'avait été fut celle qui accompagna Sodébo,la météo réference a ce jour pour ce record . Comment le faire comprendre .. Bon le but n'est pas couper les cheveux en quatre. Aprés 6 jours de course , déficit de 80 Nm , calculé en plus d'une manière relative . Avec un navire plus rapide de 2 noeuds x par le nombre d'heure naviguées . Météo favorable ? On ne doit pas avoir la même façon de comprendre les choses. :alavotre:

11 nov. 2017

François revient ce soir, meilleure trajectoire, demain matin il devrait se retrouver en avance!

12 nov. 2017

Normal, déjà prévu depuis la soirtie du pot au noir... météo atlantique sud ultra idéale avec des vents qui permettent une trajectoire sur l'orthodromie à haute vitesse.
Plus de 400 miles de différence de route qui vont être naturellement gagnée ajoutés à la vitesse intrinsèque du bateau, ça va faire un temps canon au cap de Bonne Espérance. Plus d'une journée d'avance sur Sodebo.

12 nov. 2017

Et là, c'est fait ! Retour dans le vert pour l'avance sur Thomas... :bravo:

12 nov. 201716 juin 2020

A partir de sa position à 12:00 ce dimanche, j'ai fait tourner un routage QtVlm. Celui-ci laisse entrevoir une route très favorable au SE, sur le dos de la dépression. Puis le routage indique que la route commencerait à s'incurver vers l'E lorsqu'il serait dans les 52° S. Ce qui le ferait passer à plus de 1000 Milles au S du Cap (!), mais avec le passage de la marque vers le 16/11, soit en 12 jours :bravo:
On peut voir que dans 24h, il va passer la surmultipliée !
Cela correspond assez bien à ses propres prévisions, car le routage QtVlm doit être un peu optimiste (Base polaires Spindrift en équipage).

www.letelegramme.fr[...]131.php


12 nov. 2017
12 nov. 2017

Alain Maignan et Schouten gardent la tête ; Gabart va devoir un peu se secouer les puces .
alainmaignan.benoitboulanger.fr[...]/

13 nov. 2017

Lundi 17:30 plus de 300 Nm d'avance.

13 nov. 2017

Une latte à changer...petit coup de frein.Dommage

13 nov. 2017

oui 2h30 quand même avec la grande voile affalée.

Après 2h30 passées GV affalée, le trimaran MACIF a repris sa route ce soir, vers 19h00 ! François Gabart a en effet réussi à consolider la latte abîmée en effectuant une réparation provisoire faite pour tenir jusqu’au Cap de Bonne Espérance. Il profitera alors de conditions plus clémentes par la suite pour finaliser le travail. Il navigue actuellement avec 2 ris dans la grand-voile et va rester dans cette configuration la nuit prochaine.
source: www.macifcourseaularge.com[...]eparti/

14 nov. 201714 nov. 2017

L'avance avec la météo exceptionnelle qui a permis de faire route directe (contrairement à toutes les dernières tentatives sur les 10 dernières années), n'est pas de 300 miles.
Je ne sais pas comment ils font leurs calculs sur le site mais en prenant l'orthodromie avec passage à la longitude du cap, l'avance est en fait de plus de 600 miles ... :reflechi:

14 nov. 2017

Up...

créneau d'anthologie (et marin d’exception)

François est actuellement en train d’éclater son propre record de distance parcourue en solitaire sur 24 heures (...784 milles...actuellement il est à 787 compris 3 heures lentes pour réparer sa latte de GV..).

résultat des courses vers 22 heures (il n'y aura plus d'incidence réparation GV)

le record équateur/cap bonne espérance - toutes catégories - pourrait aussi sauter (6 jours 6 heures moins des poussières ).

14 nov. 2017

Actuellement 805.4 Milles/24h :lavache: :lavache: :lavache: :bravo: :pouce:

14 nov. 2017

Actuellement 805.4 Milles/24h :lavache: :lavache: :lavache: :bravo: :pouce:

14 nov. 2017

Ainsi que le record Ouessant-Le Cap en 11 jours 22 h !
Il faut dire que depuis le départ il bénéficie des conditions météo les plus favorable du siècle. Il devrait jouer au loto, il est sur de gagner....
Les moins de 45 jours sont largement atteignables et les moins de 40 jours aussi. La chance, le potentiel du bateau, la cellule routage, .... pas d'excuses !

14 nov. 2017

Ce mec est un génie... Il a une réussite de malade!

14 nov. 201716 juin 2020

A 21 h 844.2 Milles/24h :doc: :lavache: :lavache: :pouce:

14 nov. 2017

Et là il a dit qu'il allait se calmer un peu sur twitter ... :)
Sans oublier sa réparation de latte :
www.macifcourseaularge.com[...]images/

Tout cela à moins de 4h de sommeil par jour !!

14 nov. 201716 juin 2020

Toujours plus, mais jusqu'où s'arrêtera-t-il trop loin !
A 21h 30 il affiche 849.7 M en 24h :doc: :doc: :doc: :doc: :coucou: :litjournal:

14 nov. 201716 juin 2020

à 22h 30 850.9 M/24h
Je n'ai plus de superlatifs, il va falloir tenter les "hyperlatifs" bon, les records sont faits pour être battus...

15 nov. 201715 nov. 2017

Il vient de passer par le point que Thomas Coville avait atteint 1jour et demi plus tard...

14 nov. 2017

Photo d'un des foils foil de Gitana :
scontent.fsnc1-1.fna.fbcdn.net[...]8_n.jpg
A revoir ...

14 nov. 2017

Cavitation ?

15 nov. 201715 nov. 2017

Délamination du fait des efforts plutôt, a priori ..

14 nov. 2017

impressionnant... défaut de jeunesse

15 nov. 2017

851 milles tout de même ...... faut avoir un sacré gros cœur.
Gilles

15 nov. 2017

Ouais moi il me faudrait presque une semaine :reflechi:

15 nov. 2017

ça va trop vite ... je reste sans voix ! :lavache:

15 nov. 2017

Tu pars de Marseille le matin tu prends l'apéro à Tunis et tu reprends le café à Marseille le lendemain ... en fin de compte tu n'as rien vu de la mer !!!!

16 nov. 2017

Que s' est-il passé cette nuit ?
La trajectoire de FG marque un virement sur une route plein sud puis retour à la normale, plein est.

16 nov. 2017

Hypothèses...:
- faire un peu de sud lui permet de recadrer sa trajectoire vers l’est sur une route plus courte...
- positionner son tri sur une allure plus reposante (besoin de dormir un peu ? Ou de réaliser quelques opérations de maintenance, voire de réparation ?)
.
Pas sûr que Macif communique là-dessus.
.
PHIL

16 nov. 2017

dormir ...... 1h30 les dernières 24h
Je pense surtout à un recadrage pour aller un peu sud. Il faut qu'il aille très vite au vue de ce qui lui arrive derrière. Ensuite il y a aussi les glaces. Alors N ou S des Kerguelen ?
Gilles

16 nov. 2017

Il allait à 7 noeuds vers minuit... Je penche plutôt pour un peu d'entretien mécanique, en priant pour que ce ne soit pas une réparation trop sérieuse !

16 nov. 2017

Une réparation complémentaire de la latte réparée partiellement il y a 48h ? Il était en bordure d'une bulle anticyclonique: la mer et le vent lui ont peut-être offert des conditions propices pour finaliser le travail... :reflechi:
www.macifcourseaularge.com[...]itesse/

Fenêtre météo et route exceptionnelles, record des 48h incroyable, mais la route reste encore très très longue.

On ne devrait pas tarder à découvrir son beau chrono au passage du Cap des Aiguilles.

16 nov. 2017

je pense que c'est ça, ils avaient indiqué qu'il s'agissait d'une réparation partielle et qu'il terminerait le travail après le cap dans des conditions plus maniables.

16 nov. 2017

Oui, probablement.
Attendons les infos de FG

16 nov. 2017

3ème record tombé en une semaine.
www.macifcourseaularge.com[...]pteurs/

17 nov. 2017

François tient un cap assez étrange ce matin (plein nord, en direction de l'Afrique du sud?). De plus le site de macif semble ramer particulièrement.

Des explications?

17 nov. 201717 nov. 2017

En passant par le site du Télégramme, on dirait que ça fonctionne.
François a remis le cap à l'Est ?
Il semble qu'il ait fait du Nord pour éviter une zone d'icebergs...
www.letelegramme.fr[...]468.php

17 nov. 2017

Les glaces ne sont pas loin au sud

17 nov. 2017

tout à l'air normal maintenant sur le site de Macif course au large.
Il a fait un peu de nord, peut être pour se repositionner par rapport à une dépression et toucher des vents plus favorables?
Il refait de l'Est maintenant.

17 nov. 2017

La route qui semble un peu étrange (route N puis E = aile de mouette) résulte d'un empannage nécessaire pour passer une dorsale anticyclonique et remonter vers le NE afin d'aller chercher et d'aborder dans le bon sens la belle dépression qui descend du Mozambique vers l'E-SE et qui devrait lui permettre de repartir à haute vitesse dans le bon sens.
Un peu de calme relatif avant de remettre du charbon!

17 nov. 2017

Le visa pour l'Australie ne sera pas cadeau . ;-)

17 nov. 2017

Opération escargot dans l’Indien

C’est à un petit trot enlevé d’une vingtaine de nœuds que le trimaran MACIF avançait, ce vendredi matin, au terme d’une nuit rythmée par deux empannages nécessaires pour éviter de s’enferrer dans une dorsale. Ça tombait bien : il était urgent d’attendre que s’étale la grosse dépression qui s’enroule sur elle-même pile dans la route de François Gabart.

Après avoir laissé partir le trimaran MACIF à l’heure, puis l’avoir aidé à arriver très en avance au péage de l’autoroute du grand sud, le Syndicat international des océans a déclenché une opération escargot sur l’autoroute de l’Indien. Depuis hier, jeudi, François Gabart et son équipe de routeurs s’activent à trouver la bonne solution pour avancer sans passer par la bande d’arrêt d’urgence, constellée de glaçons.

Un tchic vers le sud, à la limite des glaces hier après-midi, vite suivi d’un tchac plein est, à 45° sud, puis nouveau crochet par le sud avant une remontée plus au nord dans la nuit. La route du record a ceci de similaire avec celle des Aoûtiens qu’il faut parfois quitter l’autoroute et emprunter une départementale sinueuse pour retrouver des terrains propices à la vitesse. Certes, François a perdu un petit peu de son avance (une cinquantaine de milles sur les 900 d’hier), mais l’agitation qui règne dans le grand bassin justifie amplement ce compromis de bon marin.

Dans son antre de Chatelaillon-Plage, Jean-Yves Bernot a eu la formule idoine : « Quand on fait du stop et qu’un camion-benne se pointe, on le laisse d’abord passer, puis on saute dans la benne ! » A neuf heures, heure française, François a donc sagement laissé passer le camion. A l’heure d’écrire ces lignes, François a pour objectif d’appuyer sur la pédale de frein, le temps que la dépression indienne arrête son caprice à 45 nœuds fichier – donc une petite cinquantaine dans la réalité, avec des bouffes encore plus velues. A 17 heures, le skipper MACIF pourra se glisser dans la benne. Il bénéficiera alors de vents de nord de 20 nœuds. Bien plus sage pour un garçon turbulent au milieu des océans.
Souffler, vérifier, réparer…

Ces heures au ralenti ne sont pas perdues. Elles tombent même à point nommé pour récupérer de la folie de ces douze premiers jours de course. « Je suis ravi d’être dans l’Indien, ravi d’être dans l’Indien à cette date-là. Quand on prépare un tour du monde et qu’on est un peu rêveur, on déroule tous les scenarii, surtout les plus positifs. Mais celui qui m’emmenait au cap de Bonne-Espérance en moins de douze jours, je n’aurais jamais pu l’imaginer. Ce fut hyper exigeant, notamment en termes de concentration, mais il y a eu des journées où, quand le bateau avance à 31 nœuds dans du vent stable, tout se révèle facile. Finalement, c’est lorsqu’on ne va pas vite que c’est éprouvant. Ça l’a été lors des 24-48 premières heures, et aussi dans le pot au noir et dans l’alizé brésilien qui s’est ensuivi. Le vent était irrégulier, il fallait tout le temps choquer, border, choquer… J’ai enchaîné les moments durs ».

Au petit trot, François va aussi pouvoir faire un petit tour du bateau et bricoler s’il y a lieu de le faire. A l’isolement depuis 14 jours, le solitaire commence à nourrir sa relation à sa libellule à trois pattes. « Je commence à avoir mes petites routines, je m’occupe du bateau comme je l’ai fait lors du Vendée Globe. Il n’y a plus que lui et moi, cela crée une intimité qui n’existe ni lors des navigations en équipage ni sur des courses plus courtes. Je n’ai jamais passé autant de temps en tête à tête avec lui… Je ne lui parle pas encore, mais cela ne saurait tarder. Ce lien avec le bateau est assez fort et c’est aussi pour ces sensations que je fais ce que je fais. Et, franchement, autant j’ai pu émettre quelques questions lors de sa conception et sa construction, parce qu’on s’en pose forcément, autant je ne regrette pas un instant le plan de pont qu’on a choisi et le cockpit fermé. Face aux conditions de navigation qu’on rencontre et la vitesse qu’on aligne, être protégé est indispensable. Je me sens vachement en sécurité, et ça aide à aller vite. Même quand je pense au pire, à savoir un retournement, je me sens rassuré d’être dans un endroit fermé ». Les marins, c’est comme les funambules : c’est lorsqu’ils n’avancent pas qu’ils se laissent aller. Vivement 17 heures, le retour de la grande vitesse et le vent de la liberté !

source: www.macifcourseaularge.com[...]indien/

17 nov. 2017

C'est beau ça, j'aime les gens... :-)

17 nov. 2017

En fait d'après les explications de son routeur, il se trouve coincé entre une très grosse dépression au nord et les glaces au sud et il est obligé d'attendre pour passer au sud de la dépression.
Perso je n'ai pas compris pourquoi il n'est pas passé plus au sud mais je n'ai pas la position des glaces. Je suppose qu'il n'avait pas le choix.
Gilles

18 nov. 2017

La dernière carte des glaces publiée laissait clairement voir que la zone dangereuse n'était pas bien loin dans le SE...Donc route SE impossible. Route E bout au vent. Sa route actuelle au NE est un compromis pour garder un VMG pas trop dégradé et laisser le temps à la dépression d'avancer vers le SE. Il pourrait d'ici peu bénéficier de la bascule du vent au S, puis au SW, et reprendre une route E ?

18 nov. 2017

c'est dommage pour lui que les glaces étaient si proches, car au sud d'un point de vue vent il y avait une autoroute pour l'Australie! il perd de l'avance mais a pu faire de l'entretien sur le bateau et se reposer, c'est peut-être ça aussi qui le fera battre le record (si il le bat).

18 nov. 2017

Question d'une qui n'aime pas le froid :
Sait-on s'il a un chauffage dans son cockpit fermé ?
Il a l'air tellement à l'aise sur les videos...
:heu:

18 nov. 2017

Interview de François Gabart le 16 novembre :

"Comment se présente cette traversée de l'océan Indien en termes de conditions météo ?
Compliqué. Une dépression très violente venant de Madagascar va m'obliger à remonter plus au Nord et donc m'éloigner des icebergs. On va avoir une hauteur de vagues moyenne d'une dizaine de mètres. Bref, ça fait beaucoup et on ne peut pas naviguer dans ces conditions. On va essayer d'éviter d'aller dans le gros de la tempête, c'est pour la nuit prochaine et demain matin. L'enjeu est de ne pas casser le bateau."

www.lequipe.fr[...]/851254

18 nov. 2017

Je n'en suis pas sur mais je pense qu'il se sert de l'air chaud du moteur.
Gilles

18 nov. 2017

Avec les hydrogénératrices, tu sais si ils utilisent en plus leur moteur ? Je pensais que cela devenait inutile...

18 nov. 2017

Après avoir franchement ralenti et surtout être remonté vers le 42° Sud, François Gabart va pouvoir de nouveau allonger progressivement la foulée sur l’arrière d’une dépression venue du canal du Mozambique et glissant vers la Nouvelle-Zélande. Et s’il est encore trop tôt pour savoir si le trimaran MACIF pourra atteindre l’entrée du Pacifique sur le dos de cette perturbation et de ses congénères, il est au moins acquis qu’il doit pouvoir franchir la longitude du cap Leeuwin en milieu de semaine prochaine…

la suite là: www.macifcourseaularge.com[...]indien/

sympa aussi les vidéos qu'il poste chaque jour :pouce:

19 nov. 2017

il fait des zigzag, mais est toujours devant :pouce:

19 nov. 2017

15 jours et plus d'un tiers de la route théorique parcourue.
Si ça continue comme ça il va descendre sous les 45 jours, impressionnant.

19 nov. 2017

encore un super article sur le site de macifcourseaularge.

j'aime bien: "Bien calé dans sa cabane, François a profité de ce train-train hoqueteux pour se reposer." là on se dit qu'il a dormi 7-8h, ben non: "Au cumul, ce ne sont pas moins de 4h32 de sommeil que le skipper du trimaran MACIF s’est accordé" ! :-D :-D

l'article complet qui traite également du pilote, et d'une partie de son équipe à terre: www.macifcourseaularge.com[...]troppo/

19 nov. 2017

Sur le site macif ,il est écrit a un moment ''les milles dans le sud sont plus court que dans le nord '', ou un truc dans ce genre . Comme j'ai lu ça au reveil , j'ai pas du bien comprendre , du moins j’espère . ;-)
Ce qu'on voit avec Gabart c'est le potentiel faramineux du bateau des lors qu'il peut avancer. Comparé à sodébo c'est comme une F1 et une ex F2.

19 nov. 2017

tu as mal compris, ce sont les degrés de longitude qui sont plus courts au sud par rapport à une trajectoire plus au nord, imagine toi au pôle sud, hé bien tu peux faire le tour du monde en quelques secondes ;-) (ça marche aussi au pôle nord)

En fait c'est le journaliste qui n'a pas su ou pas voulu expliquer l'orthodromie et à du coup sorti une grosse bêtise !

19 nov. 2017

Cela fonctionnera certainement un jour au pôle N mais jamais au S du moins pas en bateau.
Gilles

19 nov. 2017

Oui j'avais bien compris le fond de l'idée, mais vraiment mal expliqué. Autant sur un forum on peut se permettre certaines inexactitudes , autant là j'ai cru que j'étais encore dans mes songes dominicaux .amen.

19 nov. 2017

Gabart semble pris au piège dans le S de cette dépression, donc dans des vents contraires d'E, avec une mer probablement immonde. Et comme il ne peut pas remonter vers le N (trop de vent, encore plus de mer), je ne serais pas surpris qu'il plonge très S (57° S ?) pendant les 24 h à venir pour essayer de rejoindre un autre de système dépressionnaire sur lequel il pourrait à nouveau naviguer au portant (et non plus contre le vent). Dans cette hypothèse, sa belle avance pourrait fondre significativement avant de repartir de l'avant... :-(

19 nov. 201719 nov. 2017

Oui c'est plus ou moins ce qu'il dit dans le live(avorté) ci dessous :
www.france.tv[...]17.html
(à partir de 1:50 par là)
Et aussi JY Bernot dans leur dernière video youtube :


Capture d'écran :
iiscn.files.wordpress.com[...]c2.jpeg
Ils visent sans doute la route bleu foncée alors que hier ils parlaient plutot de la rose.
Note : c'est un peu dommage que le tracker ne donne pas le vent apparent ou réel venant du bateau, car il y a quand même un décalage horaire important sur la carte entr heure de la position et météo affichée (on peut corriger avec l'heure météo), et pas évident qu'il ait vraiment des vent d'est actuellement.

20 nov. 201720 nov. 2017

On dirait qu'il a arrêté sa descente pour repartir vers l'Est ?
Il passera au Sud des Kerguelen, tout près de l'ortho en fait.
Quid des glaces ?
:oups:
Sur tweet.. il dit qu'il mange sa dernière orange... glacée !

20 nov. 2017

Ben il a intérêt à accélérer vers l'est s'il veut éviter la dépression qui se creuse au sw des Kerguelen. En fait s'il réussi à passer avant 36 h il aura tout bon. Après les Kerguelen il devra reprendre un peu de nord s'il veut éviter le coeur de la grosse dépression qui viendra sur sa route.
Tout ça sous réserve que l'animation qui paraît sur le site de macif soit correcte.

20 nov. 2017

Oui ça a l'air pas trop mal un passge un peu critique avec peu de vent ds les 12h qui viennent, mais après ça devrait le faire si il évite les glacons !

20 nov. 2017

Il doit commencer à se sentir un peu loin, et sud..Faut pas se louper là, l'engagement est total.

20 nov. 2017

Dernière page journalière très "poétique" sur le site, et qui explique bien le changement de stratégie sur le week end passé :
www.macifcourseaularge.com[...]mieres/

20 nov. 201720 nov. 2017

Waouhh ! :whaou:

20 nov. 2017

Comme tu dis ! envolées lyriques... on sait pas qui a écrit ça, un transfuge du rugby pitetre ?

:-p :bravo:

20 nov. 2017

Quelqu'un peut il m'eclairer sur la tactique de Gabart je n'arrive a piger a partir de quand il va pouvoir se recentrer merci

20 nov. 2017

En positionnant le vent à +24 ou +48 sur la carto on voit que ça devrait le faire, même +12 c'est déjà bon (mais ça va être costaud). Mais il me semble que les prévizs ont encore changé, on ne voit plus le fort flux de sud dont ils parlent aussi dans la news du jour.
Par contre dans les heures qui viennent (+6) ça va clairement pas être évident, et il n'a pas vraiment d'autre choix que de descendre avec le petit anticylcone qui est devant...

20 nov. 2017

Ouais ça parait pas simple ,peut etre ont ils des prévisions meteo que nous n avons pas.

20 nov. 201720 nov. 2017

Pour pouvoir expliquer, encore faudrait-il d'abord comprendre. Et j'ai bien l'impression que toute l'équipe Macif s'arrache les cheveux devant une situation météo totalement instable et imprévisible.
Il y a 24h, c'était bloqué vers l'E (vents contraires), vers le N (vents et mer trop violents). Ils ont donc décidé de partir vers le S pour aller chercher une dépression qui semblait pouvoir propulser Macif vers l'W.
Mais au S, il y a les glaces et même des bulles sans vent...
L'Indien est souvent bordélique, mais là il fait fort.
Au vu des dernières prévisions météo (NOAA 12:00), on peut imaginer qu'avec sa route SE, Gabart trouve enfin assez vite un vent d'W convenable et que, dès demain, il empanne pour remonter vers le NE et laisser Heard à babord.
Simples hypothèses avec l'aide de routages par QtVlm.

20 nov. 2017

Et en plus c'est aussi sans doute l'une des régions ou les modèles sont les moins fiables (moins de collecte de données, mais aussi moins de demande ..)

20 nov. 2017

Peut on oser un ' ils se sont bien plantés.' ? Trop optimiste en tout cas dans leur évaluations les jours passés . Le routeur est un cador++ mais la météo a court terme (trés) est difficile, et les gars du site pourrait faire preuve d'un peu plus de recul, et ne pas vendre la peau des isobares avant d'avoir mesurés leurs écarts. Ils vendent l'exploit en temps réel et je n'aime pas trop.

20 nov. 2017

Les routeurs doivent etre un peu sur les nerfs en ce moment

20 nov. 2017

Il est encore chanceux d'avoir conservé un belle avance avec ce positionnement dans le sud . Mais il faut pas que le commentateur macif et ses milles plus courts ,s’imagine qu'il va se taper tout l'Idien et le Pacifique par 60 Sud . Faut dégriser ..

20 nov. 2017

J espere qu'il ne va pas se trouver dans un cul de sac avec la glace d'un coté

20 nov. 2017

Il va reprendre du gaz dans peu de temps , mais au résultat aussi se retrouver dans un beau courant fort, ce qu il a tout fait pour éviter en venant dans le sud . Donc le record c'est bien, mais là c'est pas jeu .

20 nov. 2017

Personnellement je trouve très sympa que ces news du jour donnent des infos techniques y compris ce que voient les routeurs pour les jours à venir au moment de la news, ça permet justement de voir quand les modèles se plantent.

Mais la c'est sur ça va commencer à devenir chaud pour les glaces, ils parlaient de 52° sud dans la news, et là il est déjà à 54° ..

Couché de soleil à 54S:
www.instagram.com[...]36BMPz/

20 nov. 201720 nov. 2017

Toutes les infos sont bonnes à prendre. Mais n'impliquent pas la même exigence. C'est un métier (même si la lecture est gratuite elle n'est pas sans logo ), nous sommes les clients, et tout simplement nous devons d'analyser un peu le produit . Comme avec les yaourts. Dans ce cas je crains qu'il ne puisse y avoir confusion entre commentaires quasi commerciaux mal ficelés, car pas réalistes, bien que tartinés d'une couche de verbiage certes documentés et 'estudiantés', et: l' exploit en cours d'un marin courageux sur un engin de très très haute technologie dans un univers ou il risque fortement sa peau. Chacun doit bien rester à sa place pour avancer ,ne pas se prendre pour un autre. Et les baleines seront bien gardées.

20 nov. 201720 nov. 2017

Pour moi il y a le fait de dire -ou pas- ce que pense la cellule routage à un instant t pour les jours à venir, et puis l'enrobage de la publication, mais je trouve très bien qu'ils disent ou montrent ce que voit la cellule routage (ce qui ne serait pas le cas sur une course).
Et pour le fait qu'ils soient parti Sud, ça ne me parait pas évident que ça ait été pour éviter la dep "mozanbique/madagascar", ils ont freiné pour la prendre plus au sud (elle descendait) et comptaient monter dessus jusqu'à Leuwinn, mais les previzs ont changé en montrant qu'elles se délitait, donc décision de partir au sud (et aussi peut-être la mer qui aurait été associé).
En tous cas c'est comme cela que je lis la news d'aujourd'hui.

Edit : nouvelle video où ils parlent encore du choix de l'option Sud :

PS : quelqu'un connait l'éolienne bipale qu'utilise Gabart ? (un proto peut-être)

20 nov. 2017

Tout est dit sur le site, il suffit de bien écouter le routeur.
Il y a les prédictions, aussi techniques qu'elles soient... et la réalité du terrain. Moi ce qui m'étonne c'est le calme de la mer sur la dernière vidéo !
Je ne connais pas cette éolienne-ci. Dans les années 80, j'ai eu une éolienne bi-pale qui était très performante à cette époque, une Windbugger.

21 nov. 2017

pas sur que ce soit une éolienne mais plus l'hydro qui est retourné.
Gilles

24 nov. 2017

L'éolienne bipale est un prototype, explication aujourd'hui sur "Bateaux" :
www.bateaux.com[...]t-macif

le concept d'éolienne avec les pales sous le vent et sans empennage est ancien.
Au Danemark on voit souvent dans les champs des éoliennes de ce type (moins grandes que les éoliennes de très grande taille que l'on voit le plus souvent)

25 nov. 2017

Merci pour cette recherche c'est intéressant comme concept.
A suivre
Gilles

20 nov. 201720 nov. 2017

Oui, c'est le but de cette synergie investissement -tentative d'un record absolu-routeur-et retranscription. Mais hors les options, ces choses du vécu ,seulement par les deux concernés du milieu, qui sont de toute façons les meilleures car il n'est pas question de remettre en cause ces choix des meilleurs à leur poste; les commentaires et retranscriptions qui les accompagnent ne doivent pas pour moi ressembler a un spot publicitaire. Quand ça va moyen on ne dit pas que cela va aller vers le mieux, pour arranger la réalité commerciale , car on ne sait pas. J'ai pas envie qu'on vende un boulot qui n'est pas fini, par respect pour les acteurs . Je ne regarde jamais la pub télé, et je sais trés bien qui je ne suis pas, surtout en bateau. Après on a chacun nos sensibilités et nos interprétations , je l'entends fort bien.

20 nov. 2017

Bon avec 800 Nm d'avance et des poussières il est en avance , pas de trop certes vu la vitesse de ces engins mais il est en place comme à son habitude . Pourvu que ça dure, ça ne doit pas être de tout repos et qu'il fasse gaffe à ses brigues.

21 nov. 2017

Vu ce qui arrive devant lui je crois qu'il a intérêt à passer le sud des kergulen dans les 24 h sinon il pourrait bien se faire secouer.

21 nov. 2017

Ça semble bien compliqué cette situation

21 nov. 2017

Pas sur si on croit windy il devrait se trouver devant une dépression à partir de ce soir, rester sur son dos avec certes du vent mais pas forcément de la mer il fera "l'aile de pigeon" par le nord et cela jusqu'en Australie. Cela va aller vite.
Gilles

21 nov. 2017

il a aussi une possibilité de passer à un moment par le sud d'après les prévisions sur le tracker, mais ils risque d'être bloqué par les glaces et d'avoir plus de vent et de mer. On va voir ce qu'ils choisissent. La route au nord semble longue mais plus sure, au pif je le vois au sud de l'Australie vendredi?

21 nov. 2017

J'ose plus rien dire il y a trop d'écart entre les prévis sur la carte et ce qu'il a vraiment.
Ce qui est certain c'est que quand on voit sa trajectoire des derniers jours on est très loin de la trajectoire tendue rêvée.
La situation météo n'est pas optimum mais ils s'en sortent fort bien pour le moment.

21 nov. 2017

À quelle distance sont les glaces ?

21 nov. 2017

Sur la carto la partie partiellement transparente représente une limite des glaces, mais je ne sais pas exactement à quoi cela correspond (banquise pleine ? je ne crois pas car sur windy on voit des trous, présence d'icebergs et grwolers à une concentration limite ?), je crois qu'il y a clairement des icenbers et growlers au dessus de cette limite.

21 nov. 2017

C'est l'extension de la banquise en hiver je pense

21 nov. 2017

Nouvelle page de news sur le site : ils reviennent encore sur l'option prise :
www.macifcourseaularge.com[...]orizon/

21 nov. 2017

Et j'ai la réponse à ma question de l'autre jour : pas de chauffage dans la cabane !
;-)

21 nov. 2017

:blabla: :-p

21 nov. 2017

@ flora crois tu qu'il ait vraiment besoin de chauffage en faisant en moyenne plus de 3000 tours de manivelle par 24 h. A mon avis il vaut mieux évacuer la transpiration pour ne pas avoir froid.
Faut pas confondre avec papy mayko qui se les gèle en Méditerranée :langue2:

21 nov. 2017

Il faut vraiment en avoir pour allez trainer en solo et a cette vitesse la dans ce coin respect

21 nov. 2017

Je dirait plutôt... il fallait en avoir ...
Avec les routages, les cartes météo, la surveillance satellite, le suivi des glaces, etc., on est plus dans le début des années 2000 !
Il faut aussi parfois savoir s’émerveiller à la hauteur de ce qui est merveilleux et pas en fonction de ce que l'on cherche à nous vendre !

21 nov. 2017

A ce titre le site de Macif est insupportable de prétention et de suffisance.
Entre le style pseudo poetico/lyric des articles et les phrases qui qui s'émerveillent de tout, je trouve cela insupportable !
Derniers exemple en date dans l'article sur le site : " La journée de lundi a donc été consacrée à la mise en place du plan B, plan qui ne manque ni de pertinence ni d’audace." Le plan B c'est juste la seule solution qui se présente au regard des fichiers méteo. Allez au sud pour faire moins de route, tout le monde le sait.
L'audace aurait été d'y aller sans les cartes satellites, pas lorsque l'on a toutes les informations .... !
Et je ne parle même pas du couplet sur l'importance de mettre un bonnet ou des gants quand il fait 3°C avec du vent. Bravo, les 20 lignes de texte permettent de citer le nom du sponsor !
A quand des informations, des vrais, pas de la sauce de publicité et d'encensement à tout va !

21 nov. 2017

Je te trouve un peu dur

21 nov. 2017

là on "voit" les limites sur octobre,
nsidc.org[...]ct.html
ça donne une idée, car l'évolution n'est pas forcément tout ou rien, il y a évolution forcément
surement d'autre site mieux actualisés mais pas sur,

ça donne une idée

21 nov. 2017

On peut voir aussi les prévisions pour novembre et décembre.

21 nov. 2017

C'est reparti pour plusieurs jours à haute vitesse. La position sud va permettre de faire moins de distance que ce qu'avait du faire Sodebo a condition de ne pas trop remonter au nord-est. Le front de la dépression avance à une vitesse de 40 noeuds d'après les fichiers. L'avance du trimaran va donc encore augmenter dans les jours à venir.
Pour moi, ce qu'il fait correspond juste au potentiel énorme de ce bateau qui doit faire en moyenne 50 à 100 miles de plus par jour. Dès qu'il y a un souffle d'air , la vitesse est de 20 noeuds et grimpe rapidement à 30 -35 noeuds.

21 nov. 2017

pour ceux qui s'etonnent de ces trajectoires, c'est aussi qu'à ces vitesses le bateau est très vite au près en vent apparent

22 nov. 201722 nov. 2017

Sur la carto ce matin, on dirait qu'il échappe au plus violent de la dépression qui est derrière ? Il est remonté à la latitude des Kerguelen et vient de croiser la route de Sodebo.
:-)
www.macifcourseaularge.com[...]graphie
Vitesse 34 nds avec un vent portant entre 25 et 30 nds : moi ça m'époustoufle toujours !
:lavache:

22 nov. 2017

oui c'est normal, il est capable d'avancer à la même vitesse qu'une dépression, donc il reste juste à la périphérie de celle-ci pour avoir du vent sans une mer démontée; je pense qu'il va remonter plus au nord, à moins qu'il décide d'affronter des vents plus violents pour gagner de l'est, mais ça me semble moins probable.

22 nov. 2017

Si a priori il va redescendre avec la dep, si dessous des images du chat avec JY Bernot extraites de sa dernière vidéo :
iiscn.files.wordpress.com[...]e1.jpeg

iiscn.files.wordpress.com[...]e2.jpeg

la video :

22 nov. 2017

pour info Spindrift 2 passe en code orange pour un éventuel départ samedi matin à l'assaut du trophée Jules Verne (je ne trouve pas de sujet dédié? il faudra en créer un si ils partent)

22 nov. 2017

Actual aussi est en orange, je ne comprends pas trop la fenêtre qu'ils veulent prendre, passer à l'ouest de la depression qui s'annonce très sud, et qui met la panique dans les Alizés ??

iiscn.files.wordpress.com[...]al.jpeg

23 nov. 2017

Vivement la grosse bourre des ultimes, ensemble, à travers les océans. Ils sont comme des fous et se préparent bien comme il faut avec tous ces records, tansats en validation comme Sebastien Josse qui fera parler la poudre le moment venu , un peu de patience. + Armel Thomas et tous ,ça va être impressionnant. Il faudra de la vidéo oganisée, une sur l'étrave vers l’arrière ,une au premier tiers du mat vers l'avant et une sur un mâtereau a l'arriére des flotteurs, bab et trib. + une dans la celulle. Une video de nav par 4 ou 5 jours, et on serait content + les points du skipper, mais en alternance.

22 nov. 2017

Je regarde la météo que Gabart devrait avoir ces prochains jours. Il a du charbon ! Des records vont tomber !

23 nov. 2017

Le cap Leeuwin la nuit prochaine et un nouveau record.

23 nov. 2017

Et la température est plus clémente : 9°c !
:-p

23 nov. 2017

je pense qu'il a pris le bon train, non?

23 nov. 2017

Et ce n'est pas un train couchettes....comment garde-t'il la forme avec si peu de sommeil!!??

23 nov. 2017

Et ce n'est pas un train couchettes....comment garde-t'il la forme avec si peu de sommeil!!??

26 nov. 2017

On en sait plus aujourd'hui sur ce "compteur de sommeil" :
« Sur l’ordinateur, François a un logiciel qui sert de réveil (développé par Benoît), sur lequel il choisit le temps pendant lequel il veut dormir. Puis quand ça sonne, ou avant s’il est debout plus tôt, il note la qualité de son sommeil : jamais, pas dormi du tout, moyennement, bien. L’info qui apparaît sur le site, c’est le temps pendant lequel il dit avoir bien dormi. Ce n’est donc pas parce que s’affichent seulement 2h30 de sommeil qu’il ne s’est pas plus reposé ».
.
Je suis rassurée... il se met pas un casque avec des électrodes chaque fois qu'il va dormir !
:-p

23 nov. 2017

Le repos, c'est pas pour tout de suite :
"Conditions difficiles, vent fort, mer un peu en vrac"... c'est lui qui vient de le tweeter.
Pas encore le bout du tunnel.
Courage François !
:-)

23 nov. 2017

Je suis impressionné par la technologie dont disposent les routeurs notamment pour les infos sur les glaces et qu'ils étudient déjà la sortie du Pacifique

23 nov. 201723 nov. 2017

J'ai appris ça moi aussi sur le site du record : c'est la société internationale CLS, dont le siège est à Toulouse, qui leur fournit ses données.
www.cls.fr[...]groupe/
« Nous faisons une première analyse de la situation avant le départ en utilisant des techniques d’altimétrie par satellite qui permettent de calculer le niveau moyen des mers et de voir les obstacles sur la mer, mais également avec des capteurs optiques qui repèrent quelques icebergs. Ensuite, quand nous détectons des zones, nous venons les confirmer avec un troisième type de technologie satellitaire, les images radars, qu’il faut programmer, qui nous permettent, sur un carré en général de 500 km sur 500, de repérer des icebergs de 80 à 100 mètres minimum. »
Pas possible donc (cela nécessiterait une plus grande résolution de l’image donc des coûts astronomiques) de détecter des icebergs de moins de 80 mètres, d’où une technique complémentaire, utilisée en cours de record, qui donne des prévisions à 5-6 jours : « Une fois que nous avons observé un gros iceberg, nous avons un modèle numérique qui en simule la dérive, la fonte et la dislocation, en prenant en compte les vents, les courants et l’état de la mer. Cela va nous permettre de dessiner un cercle autour de cet iceberg comprenant l’ensemble des growlers qu’il va essaimer et donc de délimiter une zone de risques à éviter ».

...

Un bulletin de risques peut ainsi être édité tous les jours et transmis au routeur, en l’occurrence Jean-Yves Bernot...."

23 nov. 2017

C'est plutôt l'altitude qu'il faudrait connaître... MACIF il vole, il fait pas le sous-marin...

:-D

23 nov. 2017

La densité de la glace étant d'environ 0,9, le volume d'un iceberg est 10 fois plus important sous l'eau... alors pour de 80 à 100 m de long (et combien de large) en surface, quelles sont les dimensions sous la surface ?

23 nov. 2017

Le coût doit pas être triste.....

23 nov. 2017

CLS ne faisant pas partie des partenaires... ça entre dans le budget.
:oups:

23 nov. 2017

Bonjour, le problème est que les growlers ne sont pas systématiquement sous le vent ou courant de gros icebergs.
J'en ai tristement fais les frais avec mon Armagnac au Groënland: pas de glace signalée sur la dernière carte des glaces pour ma zone de nav, pas vu le moindre glaçon depuis au moins une heure, radar en marche, au près serré par 25 nds et creux environ 2m, veille sous la bulle car çà caillait et mouillait et tout d'un coup, gros choc avec un growler isolé (d'environ1m3).
Résultat: bordé explosé sur 40 cms + cloison de cabine avant + une lisse et grosse voie d'eau, à 6 nds!!!
J'imagine bien ce que çà peut donner à 35 nds, même avec des crash-box, bye-bye le record!
Gorlann

24 nov. 2017

Extraordinaire !

23 nov. 2017

Oui Gorlann... même s'il le voulait, il pourrait pas aller beaucoup moins vite, il est déjà au 3e ris depuis hier soir.
Mais il a une bonne étoile !
:-)

23 nov. 2017

Flora , attention quand même il est en zone de danger et la route est longue et semée d’embûches ,en 10 secondes tout peut basculer, c'est tendu .Mais j’espère aussi qu'une bonne étoile l'accompagne, j'aime pas trop évoquer ce genre de truc ,à titre très personnel quand l'action est en cours, je préfère ne pas y penser on sait jamais (l'histoire de la poisse qu'on se colle tout seul ). Et comme je ne suis jamais aller dans ces coins ça tombe bien j'ai pas y penser . :-)

23 nov. 2017

Cap Leeuwin vers 3 h du matin normalement

24 nov. 2017

Bon il est passé vers 2 h cette nuit.
19 jours 14 h et 10 mn.
Tout simplement époustouflant

24 nov. 2017

Il va trop vite... la carto ne suit plus ce matin !
???
C'est plus facile pour suivre Dorel dans l'Atlantique, 4 nds les dernières heures.
:jelaferme:

24 nov. 2017

Le site de Macif semble ne plus pouvoir suivre son skipper ce matin. Connexions aléatoires ou impossibles !

24 nov. 2017

" ...le skipper du trimaran MACIF a franchi vendredi à 00 h 15 min (heure française) la longitude du Cap Leeuwin...
François Gabart établit donc un nouveau temps de référence en solitaire entre Ouessant et le Cap Leeuwin, situé au sud-ouest de l’Australie en 19 jours 14 heures et 10 minutes, à 26,50 nœuds de vitesse moyenne. Il améliore ainsi de 1 jour 12 heures et 59 minutes le chrono réalisé un an plus tôt par le détenteur du record du tour du monde en solitaire, Thomas Coville à bord de Sodebo."

www.macifcourseaularge.com[...]eeuwin/
:bravo:

24 nov. 2017

Personnellement, c'est moins les records qui m'intéressent que l'aspect humain de la navigation dans ces conditions...
La carto s'ouvre à nouveau et on voit qu'il y a un peu moins de vent 25-30 nds et du coup, il a accéléré !
Un peu moins froid, mais il a pas beaucoup dormi...
:-)

24 nov. 201724 nov. 2017

L'aspect INHUMAIN tu voulais dire sans doutes ;-)

24 nov. 2017

Je dirais même plus,... l'aspect surhumain ! :lavache:

24 nov. 201724 nov. 2017

Je crois qu'il a pris la décision, depuis pas mal de temps, d'exploiter son talent : aller vite à la voile sur l'eau. Il a commencé tôt, champion de France d'Optimist il y a 20 ans. C'est un chef d'entreprise qui fait vivre une quinzaine de personnes, tout repose sur ses performances.
J'ai lu qu'il s'octroie un salaire de cadre, (7.000 € mensuel) et que tous ses collaborateurs sont en CDI et contents de leur sort.
Dans ce milieu, c'est assez rare pour être souligné ?
C'est respectable, et en plus il y prend plaisir...
.
www.lejdd.fr[...]-813880

25 nov. 2017

Le talent...
La beauté, parfois c'est à double tranchant et il y est pour rien !

25 nov. 2017

et des parents en or massif

25 nov. 2017

Il y a des gens comme ça, ils sont beau, intelligents, tout leur réussi et en plus ils sont sympas.
En plus de faire de la voile à haut niveau depuis son plus jeune âge, il a fait des études d’ingénieur INSA.
What else ?

25 nov. 2017

et divorcé

25 nov. 2017

L interview impeccable, vraiment

24 nov. 2017

Encore un morceau de bravoure du commentateur sur le site MACIF : un peu "trop" à mon avis ! ça s'appelle "Frimas antarctiques". Il avait pondu hier un article interminable sur l'histoire du cap Leeuwin "l'inconnu du tour". Il doit être payé à la ligne...
Quant à François, il a pu changer un filtre de son dessalinisateur, malgré la mauvaise mer et la fatigue.
:bravo: ;-)

24 nov. 2017

A la ligne ou la poutre de multicoque. ça tourne parfois à l’incantation divinatoires ces débriefings de macif ,c'est d'une lourdeur, astronomique. Je sais la critique est aisée m'enfin on lit de ces trucs...
500 et quelques milles d'avance, la pression est toujours la au propre comme au figuré.

25 nov. 2017

20 jours de mer et un peu plus de la moitié du parcours, faut le faire tout de même et si les milles importent peu il n'empêche !
Lorsqu'on regarde les distances sur 24h c'est costaud mais placé plus au nord que Sodébo il ne gagne pratiquement pas de temps sur le record. Cela devrait changer car il repique vers le sud et donc des distances plus courtes.
Dans tous les cas ce n'est pas dans les mers du sud que l'on fait la différence ce sera comme toujours à la remontée et plus précisément à la négociation du passage de l'Anticyclone des Açores.
Gilles

25 nov. 2017

Ok mais l'avance prise dans le sud est très importante pour la remontée de l'Atlantique.

25 nov. 2017

Il va, sous peu, attaquer le Pacifique qui semble vouloir lui proposer une semaine de portant musclé. Ce devrait favorable, mais pas de tout repos! Souhaitons lui du "fast" mais pas trop "furious". :reflechi:

25 nov. 2017

Un répit aujourd'hui en tout cas :
www.macifcourseaularge.com[...]nvenue/
:pouce:

26 nov. 2017

Il a tout de même perdu 1 jour par rapport à Sodébo dans la traversée de l'indien. Il va se refaire sur le Pacifique ou pas, 8 jours en gros pour Sodébo.
Gilles

26 nov. 2017

et 7 jours pour lui... il a une autoroute meteo devant les etraves. Toutes les raisons de passer en environ 29 jours.
Il aura 2000 miles d'avance au Horn.

26 nov. 2017

Je ne sais pas s'il aura 2000 milles d'avance au Horn mais après un peu de récupération on dirait qu'il a remis du charbon 33,5 kts à 10 h ce matin et 30 kts de moyenne sur les dernières 24 h :pouce: :bravo:

26 nov. 2017

Et pour sa galette il aurait pu emmener une imprimante 3D !!!

26 nov. 2017

Quelqu'un peut m'expliquer cette histoire de galette qui fuit ?

:reflechi:

26 nov. 201726 nov. 2017

Je pense qu'il s'agit de la flasque superieure du tambour de l'emmagasineur qui a cassé et qu'il a du réparer

26 nov. 2017

Merci, j'ai vu de quoi il s'agit.
www.macifcourseaularge.com[...]-de-j2/

26 nov. 2017

Il est vraiment impressionnant de simplicité et d’efficacité et sobriété . Un sacré gazier . Il ira loin le petit ,enfin il y est déja.. ii te commente ses vidéos, on dirait qu'il te parle d'une petite sortie en class 8 dans la rade un petit matin d'été. Bluffant .

26 nov. 2017

Quand on regarde les vidéos on a l'impression qu'avec leur longueur ces bateaux sont posés sur deux ou trois vagues en même temps. :reflechi:

27 nov. 2017

Il creuse l'écart à nouveau.
Après une descente très très Sud (pas loin de 60°S !!!), il refait du NE.
Et le routeur, il dort bien ?
:lavache: :bravo:

27 nov. 2017

ILS prennent un risque énorme ....(enfin lui d'abord) et s'il gagne 1000 milles au Horn ce sera le bout du monde.
Gilles

27 nov. 2017

Il est au pays des glaçons, manque que le pastaga

www.macifcourseaularge.com[...]-a-vue/

29 nov. 2017

Il a un radar ? Il aurait du etre averti, ce n'est pas mentionné dans la breve

28 nov. 201728 nov. 2017

Des nouvelles fraîches (à 8°c) :
"Ça va vite! Et tant mieux car grosse dépression juste derrière. j’essaie de m’échapper devant dans son NE... Je laisserai passer le gros de la tempête avant de replonger dans son sillage! Tout va bien à bord. Heureusement car les prochains jours vont être sportifs!"
Sur Inst..... il y a une heure.

28 nov. 2017

Sur la vidéo, il donne bien l'impression de s'être fait une belle frayeur...

28 nov. 2017

j'ai eu la même sensation

28 nov. 2017

ou alors c'est un excellent comédien

28 nov. 2017

Là ça ressemble à un sauve-qui-peut vers le Nord, quand même, sous GV 3 ris et J3 à l'avant... et il va à la même vitesse que le vent, 40 nds ! quel stress !
:oups:
www.macifcourseaularge.com[...]ifique/

28 nov. 2017

Fait peut etre comme Moitessier

28 nov. 2017

Cette zigzagodromie à grande vitesse a l’échelle des deux océans est une première en si peu de temps par rapport aux systémes météo. La machine va parfois trop vite, mais permet de se dégager. On gagne d'un coté ce qu'on perd parfois de l'autre. C'est un truc de fou cette navigation, mais menée de main de maître par un gars qui est tout sauf fou,avec un bateau incroyable et trés beau. Le glaçon, lui était juste à sa place et je suis surpris qu'il s'en soit étonné par rapport à son instinct de marin, ça manque de backgound dans le grand sud et c'est normal, la prochaine fois il saura 'heureusement il fait jour', bigre ça c'est ben vraii...comment k sa passe ? au radar on les voit , si on a le temps et la lucidité.

28 nov. 2017

Arrivé à 50°S, il redresse un peu la barre, retour au NE, mais plus "que" 12 nds ! Il se traîne !
En tout cas, il a pris le temps de dormir, à moins qu'il bluffe ?
Pas trop le style du bonhomme...
Je regarde à nouveau, ben non il vient d'empanner en fait !
C'est génial cette carto, on pourrait passer des heures devant...
:jelaferme:

29 nov. 2017

Salut tout le monde, j'espère qu'il va lui rester un peu d'avance au Horn mais ce n'est pas gagné d'avance.
C'est intéressant de comparer les trajectoires des deux bateaux ....
Gilles

30 nov. 2017

La trajectoire étant directement liée aux systèmes météo rencontrés, comparer les deux routes revient à comparer la météo du moment. Intérêt très limité.

01 déc. 2017

Un intérêt de voir aussi le parcours fait lors du précédent record est que ça permet d'évaluer les distances journalières. Et donc d'estimer où se trouvera le bateau dans 24 h, 48h, 72h et de voir la météo qu'il aura. Dans la mesure où les prévisions affichées se retrouvent sur le terrain, bien sur.

29 nov. 2017

Oui qu'ils prennent de l'avance, lui et Actual pour s'arrêter prendre une bolée quand ils vont se croiser :acheval: :acheval: :acheval:

29 nov. 201729 nov. 2017

:goodbye:

29 nov. 201716 juin 2020

Sur les dernières 24h, il a dormi plus que moi !!!

30 nov. 2017

Sur la dernière vidéo, sous le trait d'humour, on devine quand même les traits tirés...
On dirait que la météo sera plus clémente pour la 2e moitié du Pacifique...
www.macifcourseaularge.com[...]ustral/

01 déc. 2017

En étant raisonnablement optimiste, je pense que François, lui, a mangé son pain noir ! pour le Pacifique en tout cas.
.
www.macifcourseaularge.com[...]graphie
:-)

01 déc. 2017

On dirait bien qu'il passera le caillou avec environ 1000 Nm d'avance.

01 déc. 2017

effectivement passage du Horn dimanche soir normalement:
macifcourseaularge.com[...]elivre/

si la remontée de l'atlantique se passe bien, arrivée le 21 ou le 22 décembre à Brest ?

01 déc. 2017

pas certain que le pere noel soit là cette année

02 déc. 2017

Bon sang s'il continue à cette vitesse devant la dépression il pourrait même passer le Horn dans l'après-midi dimanche.
01:10 ce matin il à passé le cap des 1000 Nm d'avance :bravo: :pouce:

02 déc. 2017

Et il vient d'alligner une journée à 840nm... Il y en a qui font pas ça dans l'année...

02 déc. 2017

ce fil devient un peu long à charger, la suite ici:

www.hisse-et-oh.com[...]antique

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (189)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021