Reconvertion capitaine 200

Bonjour à tous,

La cinquantaine approchant et pouvant me mettre à la retraite, j’envisage pour occuper mes vieux jours de me lancer dans la location de voilier avec skipper (moi). Pour pouvoir emmener des passager il me faudra compléter mes compétences et passer le brevet capitaine 200.Mon bassin de navigation sera l’océan indien avec comme port d’attache la Réunion.

Ma question est pensez-vous qu’à 50 ans il n’est pas trop tard pour passer ce brevet ? Si certains d’entre vous l’on fait à cet âge merci de vos retours.

NB

L'équipage
27 sept. 2017
27 sept. 2017

Il faudra aussi que le navire soit NUC , c'est contraignant.
De plus côté URSSAF et fiscal à étudier.

27 sept. 201727 sept. 2017

Une petite remise à niveau de l'orthographe pour commencer aidera à prendre un bon départ. Faites au moins un effort sur les titres, matelots ! Et à plus forte raison les vénérables pitaines ! Sinon passer la formation et les examens qui vont avec à 50 balais, et pourquoi non ? Que ce soit à 50 ou 30 piges c'est long, ce n'est pas facile du tout, en plus il faut décrocher des stages pour valider certains des modules, bref il faut avoir la santé, surtout le mental, et une solide volonté d'en venir à bout. Je ne jette la pierre à personne. Moi, j'essaie même pas :-D

27 sept. 2017

Il cherche des infos pour le 200 pas un prof de français

28 sept. 2017

@manillon : Moi, je n'essaie même pas en français ... ;-)

28 sept. 2017

En français familier, j'suis pas d'la haute mon p'tit bourge :heu:
On est pénalisé dans tout examen par une orthographe déficiente. Des accidents mortels et même des opérations de guerre décidées à tort ont eu lieu suite à des erreurs de lecture ou d'écriture......

27 sept. 2017

Bonjours,
un copain vient de le faire à 53 ans, mais il était déjà titulaire du BPPV.
Il a quand-même trouvé çà dure.
Gorlann

27 sept. 2017

Merci pour vos retours.

Comme dit plus haut et c'est ce qui m'a fait poser la question ceux sont les stages à faire pour valider certains modules.A 50 balais c'est pas trop dur à trouver car pour etre honnete cela fait 25 ans que j'ai quitté notre chére France et n'ai plus trop de notion à ce sujet.

NB

28 sept. 2017

Les contre indications sont les suivantes:
- Avoir une mémoire comme une passoire
- Abandonner au moindre effort
- Besoin d'un Stanna pour monter à l'étage
:doc:

28 sept. 2017

Bonjour, un pote qui envisage qq chose de similaire m a expliqué son projet sans passer par un diplôme : Louer les cabines du bateau en airbnb et monter une association 1901 pour couvrir les frais du bateau. Ses clients payent en 2 fois, la cabine d un coté et l association de l autre. Il couvre tous les frais du bateau avec l assoc et se rémunère sur les cabines... a creuser

28 sept. 2017

Merci du tuyau.
A creuser effectivement mais il est fort probable qu'il faille un minimum de diplôme ou brevet surement moins contraignant à obtenir que le 200.

NB

30 sept. 2017

Y a bon asso loi 1901 :heu:

28 sept. 2017

@Exocet: Ça pose un souci pour le rbnb, le bateau reste à quai: OK.
Pour le reste, le bateau navigue et on touche une rémunération, là on est en professionnel quelque soit le statut du prestataire, donc les Affmars?
Ce qui m'inquiète le plus c'est en cas d'accident d'un passager ou d'une fortune de mer ?
Difficile d'expliquer à un client, que l'on navigue en copines et lui d'expliquer tout çà en cas de chasse. À savoir que tout finit par se savoir.
Le seul conseil que l'on pourrait donner serait de prendre rendez vous avec son quartier le plus proche et de s'enquérir des pré-requis pour l'obtention du diplôme et du brevet.
Maintenant, chacun fait ce qu'il veut.

28 sept. 2017

il m a dit y avoir pensé. Le fait de passer par une association lui permetterait de naviguer assuré et son système de 2 paiements, d après lui, le rendrait "légal" auprés des affaires maritimes ... d après lui donc a creusé mais pas prendre cette info pour vérité

28 sept. 201728 sept. 2017

Rien n'empêche de prendre un "porteur" ou une "porteuse" qui à le brevet, ainsi on peut faire son temps de navigation, bûcher et voir ensuite une validation des acquis.
Voir surtout, comme cité plus haut la qualification du navire.
Un peu de lecture:
www.ifmer.org[...]aisance

www.formation-maritime.fr[...]ce.html

29 sept. 2017

Ce n'est pas que le 200 soit insurmontable à passer, un ami l'a passé à plus de 70 ans (pour le fun),le problème c'est que tu auras un diplôme mais qu'il te faudra un an de navigation (enrôlé) pour le valider en brevet

30 sept. 2017

Ce n'est pas le genre de qualification qu'on obtient pour le plaisir, on la fait en vue d'un projet professionnel cohérent avec un bagage qui tient la route, et même ainsi on en bave pour arriver au bout et même bien avant. Ce que j'en dis, je le tiens de camarades qui le passent, et non de vagues rumeurs de ponton. C'est une entreprise au long cours et si cela peut vous rassurer votre dossier sera soigneusement épluché au préalable, donc dans le doute allez-y et vous verrez ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (108)

mars 2021