reconversion dans le nautisme .. que des promesses

Ayant eu de très gros problèmes de santé qui m'ont tenus à l'écart du monde du travail pendant un sacré bout de temps , après une reprise du travail je me suis vu notifier via la médecine du travail et après par mon employeur mon inaptitude au poste puis dans la foulée aucune possibilité de reclassement au sein de l'entreprise !!! Donc licenciement !!!!!
Je me dit qu'arrivé à mon age ( 51 ) le temps est peut-être venue de faire ce qui me fait vibrer après bilan de compétence et bilan de ceci , bilan de cela , je décide de rester sur mon idée première une formation au niveau de la préparation de bateau de course . Mais voilà un pseudo psychologue du travail "mais Monsieur vous êtes trop vieux ! cela ne va pas être possible ! " mais part contre pour d'autres métiers je ne suis pas trop vieux !!

s'entendre dire qu'a 51 ans on est trop vieux cela fout un coup !! on n'est pas foutu et encore loin de la retraite . Décidément des fois on marche sur la tête en France !
Mon ancien métier cadre commercial en premier lieu dans la chimie puis chez John Deere .

L'équipage
19 nov. 2018
19 nov. 2018

pas possible d'en voir un autre, un confrère plus intelligent ? certificat obligatoire de sa part à lui pour entreprendre cette reconversion ?

Il faut se battre contre les cons qui aimeraient vous imposer leur conception de la vie, ne lachez rien, je serai d'ailleurs pour l'interdiction de demander l'âge à l'embauche, c'est discriminatoire et biaisé (je connais un paquet de gars dans la vingtaine incapable de physiquement faire ce que mon père qui approche la cinquantaine fait) .
"mademoiselle" a déjà du être retiré des formulaires pour les même raisons ...

19 nov. 2018

c'est comme les psy qui font liberer de`("#~-è)et qui à^peine sorti d' hosto ou de zonzon recommence et tue ou viol de nouveau

19 nov. 2018

Imprime, et fais lire au pseudo expert :
www.ouest-france.fr[...]2966897

20 nov. 2018

Pour mettre au goût du jour, parlons de JOYON ... :pouce:

19 nov. 2018

Citation: "Mais voilà un pseudo psychologue du travail "mais Monsieur vous êtes trop vieux ! cela ne va pas être possible ! " mais part contre pour d'autres métiers je ne suis pas trop vieux !! "

Cela n'est pas une interdiction formelle à poursuivre. Sauf que si j'ai bien lu on parle d'une formation à suivre...
Cela ne parait pas insurmontable, disons moins qu'un véto d'un salopard des ENIM Qui en son temps m'a flingué sans délai ni explication pour corriger ma santé.

19 nov. 2018

@Darwin
Le problème est que c'est ce Mr qui valide les inscriptions !
L'histoire se répète on trouve toujours des personnes à des postes alors qu'ils ne devraient pas y être !!

19 nov. 2018

Nous vivons une époque désastreuse car quand tu es trop jeune c'est le même problème.
Ma fille qui prépare une licence : Parcours Coordonnateur de projet : Paysages littoraux et patrimoine naturel n'a pas encore trouvé de stage.

Glloq tu peux peut être contacter le chantier BATHO qui développe un concept social et solidaire.

www.batho.fr[...]/

Jac

19 nov. 2018

Trop vieux à 51 ans? pffff

J' eu 55 ans cet été et j'entame une reconversion qui représente un total changement de vie (pas dans la plaisance mais peu importe)

Je ne sais pas si tu est trop vieux ou trop jeune, mais je sais que tu a l'age de t'écouter et certainement l'age de tenter encore des choses.

Quand on entreprend un tel changement, on a aucune garantie que ça va marcher, mais on a la garantie de vivre ce qu'on à choisi et pas ce que les autres ont choisis pour nous et ça, c'est déjà inestimable.

Si c'est ce que tu veux ... FONCES !

19 nov. 201819 nov. 2018

Bon ...
je vais jeter un pavé dans la mare.

je ne peux pas supporter les psy, et consort, mais pour une fois peut être y en a t'il une qui est dans le vrai.

c'est un petit milieu - assez fermé - usant fatiguant, ou tu passes des heures et des heures. (je reste sur la prépa de bateau de course - pas le nautisme de manière générale).

Si a 51 ans tu étais déjà un peu dedans tu n'aurais pas été demandé conseil a madame irma.
Si comme je le déduis, tu n'es pas dedans - je rejoins mme Irma, en effet c'est bien tard pour essayer de se faire sa place dans ce milieu particulier.

Mais bon rien ne t'empêche d'essayer.

À glloq,
À quel endroit voulais- tu faire ton stage de reconversion ?

20 nov. 2018

@ Tan 'Oz
La formation se déroule sur Lorient !

19 nov. 2018

Et bien déjà vous avez de l'humour, perceptible à travers votre pseudo.... Je ne sais pas si tous les intervenants avaient relevé : G 2 ailes O Q
L'autodérision est une belle qualité dont tout un chacun n'est pas forcément doté.... Jeune ou moins jeune!

20 nov. 2018

Souchon l'a chanté il y a bien longtemps :
"le monde est glauque et ça s'écrit GLLOQ mon ami "

19 nov. 201819 nov. 2018

Non , moi je n'avais pas relevé! C'est un ultime! Attention au crash!!!
... Et pourquoi pas un futur mot de passe... qui ventile!

19 nov. 2018

tu devrait lui expliquer a ce connard que préparateur de bateau de course c'est comme préparateur de voiture de course, c 'est pas toi qui coure

Et a mon avis c 'est moins fatiguant pour tes 51 ans d être préparateur de bateau de course que de commande dans un entrepôt Amazon :-D

20 nov. 2018

Je pense qu'essayer d'argumenter avec ce genre de personnage risque d'être peine perdue. En revanche chercher l'esclandre et porter le fer vers les grades au dessus. En un mot se plaindre de la mauvaise réception, de l'incompréhension, de quelque méchanceté, pourquoi pas?
Et ainsi en voir un autre...

20 nov. 201820 nov. 2018

J'ai fait rénover ma maison.
Devant les prix exorbitants demandés par des entreprises ayant pignon sur rue, j'ai été chercher des artisans indépendants.
En discutant avec eux, j'ai appris que plusieurs avaient été déclarés inaptes au travail salarié malgré leur âge encore loin de la retraite. Ils avaient donc choisi un statut permettant d'éviter les fourches caudines de ceux qui "savent" (mieux que toi) ce qui est bon pour toi.
C'est peut-être une piste pour te lancer dans ta nouvelle activité.

(Rénovation super bien faite à un prix acceptable, c'est à dire correspondant au coût des travaux)

L'imprimatur de la morue n'est nécessaire que pour briguer un emploi salarié.

Rien ne t'empêche de travailler comme prestataire indépendant, d'autant moins que le coût du travail pour un indépendant (non assujetti aux ASSEDIC, non rémunéré durant ses congés) est plus bas (environ 1,4 fois le salaire net) que celui d'un salarié (environ 2 fois le salaire net) à salaire net égal ce qui peut être attrayant pour un employeur.

Petit nota complémentaire pour enrichir ton argumentaire : les réticences réglementaires relatives à la sécurité du travail sont de la responsabilité de l'employeur. Si tu es indépendant, c'est toi l'employeur ton donneur d'ordre n'étant qu'un Client.Tu peux donc, sous ta seule responsabilité effectuer des tâches qu'il ne serait peut être pas possible de demander à des salariés.

20 nov. 2018

La question surtout, Glloq, peux-tu faire appel de cette décision??

20 nov. 2018

il n'y a, à ma connaissance qu'une seule structure, AFPA, pour te former à la préparation de bateaux de course.
j’imagine que tu as du, avant toute chose, les démarcher. voilà ce qu'on y apprend!
"
Autant de réglages et de finitions qui peuvent la différence lors d’une course au large. A la fois technicien et skipper, sa mission est de rendre les bateaux plus fiables et d’optimiser leurs performances. Avec un seul et unique objectif : la victoire !
« Cette formation est une synthèse de savoir-faire pointus. L’apprentissage des compétences techniques s’accompagnant d’une formation physique de haut niveau. Nous visons l’excellence.»
A Auray, une centaine de candidats se sont présentés ; 12 ont été retenus après une sélection ardue- un bon niveau de navigation à la voile et d’anglais, une bonne condition physique, le permis bateau et l’esprit de compétition.
Agés de 22 à 35 ans, ils ont 400 heures pour devenir des préparateurs de voiliers polyvalents et qualifiés capables d’intervenir sur des bateaux de course ou de grande plaisance. « La Sailing Valey accueille près de 80 skippers à l’année, dix écuries de course et draine 320 emplois sur l’agglomération. Il y a des garanties d’embauche ! Il y a du potentiel à Lorient et ailleurs ! », affirme Fabrice Parat."

20 nov. 2018

Peut être un peu de bénévolat pour commencer?
Voir le circuit Mini.
Pas mal de préparateurs ont commencé comme ça. Certains sont devenus skippers par la suite, d'ailleurs...

20 nov. 201820 nov. 2018

vous jetez la pierre a ce psy mais il a peut etre raison .

imagine que tu fasse la formation ...qui ensuite va t'embaucher à 51 ans ...52 ans sans experience dans ce domaine je dis peut etre brutalement :personne ..

c'est surement dur à entendre mais c'est ainsi ..pour faire preparateur de bateaux de course il faut etre jeune et en forme ….etre capable de monté en haut d'un mat de 40 m en mer pour une reparation lors d'un essais ce n'est pas a porté de tous …

ce mr t'a sans doute rendu un grand service

20 nov. 201820 nov. 2018

Je ne suis pas d'accord, t'es un peu dur, là...
Oui, un jeune aura plus la forme sans doute, mais être préparateur n'est pas seulement physique. C'est surtout une capacité d'organisation, chose qu'une personne mature et expérimentée peut faire sans doute bien mieux qu'un jeune tout fou qui sait à peine se préparer à bouffer correctement.
Suivre un planning, prendre des initiatives, gérer des merdes, calmer les egos,tenir sous la pression etc... c'est aussi ça le boulot, et un " vieux" peux en être plus capable qu'un jeune.
Tenter sa chance, c'est le seul moyen de savoir...

Qu'aurait été la réponse du psy si il avait dis " je veux gagner la Route du Rhum en Ultime "???
Trop vieux aussi??? :heu:

20 nov. 2018

@Totor, derrière l'age la vrai question est le parcours, et ça on l'ignore - on ne peut que s'en faire une idée a travers les questions.

Crois tu que si Joyon avait démarré la course au large a 51 ans, il aurait put faire le même résultat ?

27 nov. 2018

je parle de jeunes loups pas de chiens !

20 nov. 2018

@ Cezembre.
On dit la même chose tout les deux, je pense.
Pour Joyon, bien sûr non.

Par contre, il commencerait demain la compétition de chiens de traîneau sur des longues distances ( par exemple), il pourrait sans doute être bon, malgré son ignorance actuelle ( supposée!) du sujet et son âge avancé.
C'est peut-être pareil avec Glloq...

27 nov. 2018

Tu embarques à 51 ans sans expérience et tu penses qu'un stage règlera tes problèmes ? De même ton expérience va te permettre de gérer de jeunes loups ? Bon courage !

28 nov. 2018

J'ai déjà entendu des anecdotes de gars qui sont partis en voilier (pas en course) sans quasi connaitre rien du tout,et ils se sont auto-formé sur le tas..
Perso ça me semble quand même gros, mais ...
Sinon , c'est vrais un stage ne réglera rien du tout pour le manque d'expérience, même si les centres de formations "vendent" du rêve avec leurs merveilleuses prestations.. Seulement il n'est pas très "alléchant" de faire comprendre aux nouveaux arrivants que pour maîtriser il faut s'engager sur une pratique de plusieurs années.

20 nov. 2018

Tout a été dit ici :
"A Auray, une centaine de candidats se sont présentés (préparation de bateaux de course).; 12 ont été retenus après une sélection ardue- un bon niveau de navigation à la voile et d’anglais, "

Sans oublier que l'intégration dans des équipes généralement jeune est plus simple à 30 ans qu'à 55.

20 nov. 2018

Faut être objectif, hormis quelques mec pointus qui font ça depuis longtemps qui sont salariés dans des grosses équipes, ou quelques freelance, les autres sont plus ou moins bénévolement exploités dans des projets sans budget.

C'est un milieu qui fait rêver et ou les "bonnes volontés" acceptent beaucoup de sacrifice pour avoir l'illusion d'en être.

Certains sont connu comme des spécialiste de cette exploitation.
Si tu veux être stagiaire (esclave ?) j'ai au moins une adresse ou ils sont toujours près a exploiter toute les bonnes volontés, les user, les pomper jusqu'a la moelle et sans aucune contrepartie.
Senetosa doit être en mesure de te donner la mêmes adresse je pense ;-)
Sache que ça te coutera cher en temps, et peut être même financièrement - tu risques même d'avancer des frais qui ne te seront probablement jamais remboursé.

Dans ceux qui s'en sorte, rare sont les mecs dans ce milieu qui n'ont pas un solide bagage en régate (préparation Olympique etc ...)

20 nov. 201820 nov. 2018

Oui mais non ...

Vous avez sans doute raison pour ce job la en particulier, quoi que il y a des préparateurs de bateaux partout, pas forcement pour le haut niveau de course au large et qui n'ont sans doute pas suivis cette formation précisément. Ils font de la préparation de carène, de l'entretient, autre?

Et puis même si la formation est fermée et n'offre que peut de débouchés on ne répond pas à quelqu'un de motivé "vous êtes trop vieux" on cherche une solution et on voit avec lui ce qui est possible dans ce domaine (la plaisance ici) en travaillant le projet.

Et puis, je ne vois pas ce qu'un psy viens faire la dedans. Pour aider quelqu'un dans son orientation pro, il faut un pro de ce job la, pas un psy ...

Bref, si j'avais toujours suivi aveuglément les conseilleurs, je n'aurais pas fait la moitié de ce que j'ai fait à ce jour ... il faut savoir rester réaliste, certes, il faut écouter également, mais ne pas forcement rentrer dans le moule dans lequel on veux vous enfermer ouvre bien des horizons ...

Il y a une expression pour ça "Think out of the box"

C'est de l'english, ça va pas plaire à Nemo, désolé, mais chuut, je la mets exprès pour le titiller et ça ne se traduit pas, ça se comprend ... ;-)

20 nov. 2018

Je suis assez d'accord, c'est pour cela que j'avais mis dans mon premier post (je reste sur la prépa de bateau de course - pas le nautisme de manière générale).

Concrètement si il espère bosser sur un Ultime ou un des top team Imoca ou Figaro ça me semble difficile.
Si il est près a se faire exploiter bénévolement par un team sans budget c'est pas dur.

La solution raisonnable me semblerait être de démarrer sur le bateau de Mr tous le monde, et pourquoi faire ses preuves, puis s'occuper de Mr tous le monde qui fait la régate du coin, puis de celui qui gagne la régate du coin ..
Si cela lui convient qu'il fonce !!

20 nov. 2018

Dans la plus part des grandes boites tu es classé senior a 45 ans si a cet age tu n es pas encore cadre sup c est foutu pour toi
si tu as ete déclaré inapte physiquement a etre cadre commercial je te vois mal devenir préparateur de bateau de course
comme dit calypso ce conseiller ta sûrement rendu service même si ca a été dur a entendre il t as remis les pieds sur terre
car effectivement pour ces jobs il vaut mieux etre jeune en bonne santé que vieux et plus ou moins malade la vie est dure

20 nov. 2018

@glloq
avec un pseudo comme ça, essayes plutôt dans l'aviation... :heu: :acheval:

20 nov. 2018

il faudrait regarder du côté de la réparation et de l ' installation de matériel Electronique . il y a beaucoup ,de demande dans ce secteur , et là aucune limite d' age . Il doit bien exister des formations techniques

20 nov. 2018

Si il veut bosser dans le nautisme , c'est pas très compliqué, beaucoup de chantiers recrutent pour faire les petits boulots.
Pour la course c'est une autre histoire, y compris pour l'électronique embarquée.

20 nov. 2018

" À quelques traits un peu vieux, souvenez-vous qu'à mon âge vous ne vaudrez guère mieux." Pierre Corneille
voici ce qui je lui ai répondu !

Pour ce qui est de cette formation et de son univers , lors de ma convalescence j'ai eu le plaisir de pouvoir donner un coup de main à une connaissance qui est préparateur en classe Figaro " GENERALI " notamment pour ce bateau et nous n'avons qu'un an d'écart et son cursus ne vient pas de la voile !! ancien peintre en carrosserie , j'ai passé de supers moments ce qui m'a conforté dans mon choix !ce qui m'a permis d’appréhender une partie des difficultés de ce métier et de rencontrer certains skippers pros , de pouvoir discuter avec eux de ce projet ..

Mais laisser tombé n'est pas dans ma nature si je ne rentre pas part la porte je rentre part la fenêtre .

Pour conclure avec tous ça je viens d'avoir une mauvaise surprise au niveau santé ce qui m'oblige à nouveau de tous revoir mes plans et je vais continuer à m'occuper de mon petit canot dès que je pourrais pour moi c'est les meilleures moments d'une journée.

Je ne vois pas pourquoi que l'on va dire à une personne qui est en reconversion voilà suite à vos inspirations et envie et tous le toutim voici les différentes formations que nous pouvons vous proposez !!! Et dire après non vous êtes trop vieux !

Encore merci à vs

20 nov. 2018

Fonce! Pourquoi ? Parce que c'est ton rêve!
A te lire un employeur Vera que tes points faibles seront vites compensés par ta personnalité et ta volonté ajouté à cela un bon niveau de connaissances générales (Vendeur).
Je ne suis même pas sur que la formation soit obligatoire.
Toutes comme les électeurs les boîtes en reviennent des petits jeunots bardés de diplômes. J'ai des noms!.

20 nov. 2018

trop vieux = trop cher et plus malléable pour etre salarie
sauf effectivement cadre sup tres bien plome et gros reseau
c est la dure realite
il te reste a monter ta boite
bon courage

20 nov. 2018

Mais le vieux est parfois trop content d'avoir un emploi, comme en plus il a rarement un plan de carrière, il ne risque pas de piétiner les prés carrés des petits c..s qui se croient des dieux car sortis d’une école très chère.
Avec ses compétences le "vieux" est une rareté à choyer.

21 nov. 2018

@Polmar
j'en ai connu des jeunes qui n'avaient même pas de plans du tout et pourtant ce n'était pas faute d'avoir usés leurs fond de culottes sur les bancs de l'école !
l'homme c'est comme le vin cela se bonifie avec le temps !

21 nov. 2018

Ce qui surprend toujours avec notre regard de France, c'est les réactions US quand on évoque les employés âgés des supermarchés américains qui remplissent les sacs papiers à la sortie des caisses. Les fervents défenseurs du libéralisme pensent que c'est normal et même qu'ils ont la chance d'avoir un job pour survivre. voir le très bon blog de pandorak
pandorak.net[...]e-love/
Perso, moi cela me choque car j'ai été élevé avec une culture de société avec une protection sociale, c'est à dire qu'il doit y avoir des limites à ne pas dépasser et que les cas de pauvretés ne devrait qu'être accidentels et ne jamais être considérer comme un "mal" inévitable..

Donc, l'age est-il un frein physiologique à l'employabilité ? Est-ce que les seniors et les juniors doivent travailler de la même manière ? Il y a-il une limite à une reconversion professionnelle ? Qui finance et comment , de façon à ce que ce soit le plus juste ? Beaucoup de questions qui pour d'autres ne sont que des vues idéalistes, l'ordre des choses par la sélection naturelle doit être la règle, ceux qui n'ont pas de place stable ne doivent compter que sur eux-mêmes et puis basta..
Finalement plus on vieillit et moins c'est simple et évident ces concepts..

À gilloq
Je pense que tu as eu affaire au psychologue de l’afpa. Un type mince, la quarantaine, belle chevelure frisée. Un véritable abruti, qui se prend pour un Monsieur, et qui ne vaut pas un clou.
J’ai eu des petits problèmes avec lui avant de faire ma formation d’agent de maintenance des bateaux de plaisance à Auray St Goustan.
Perso, je ne te recommanderai pas de te former via l’afpa. Ma formation a vraiment été limite. Mon formateur, un type heureusement exceptionnel, n’arrêtait pas de se battre pour obtenir des locaux et du matériel.
À bon entendeur...

20 nov. 2018

oui mais à défaut d'autre chose dans la région, c'est mieux que rien ...

21 nov. 2018

à TAN'OZ

effectivement c'est bien ce connard , au bout de 15 minutes cela est parti en sucette , je lui est notifié qu'il ne connaissait rien à la plaisance et qu'il avait trouvé la planque ,il ne fallait surtout pas qu'il change de boulot !!!
Cette formation au niveau maintenance des bateaux de plaisance certains pro m'en ont parlés comme quoi elle était pas terrible ! ainsi qu'un ancien stagiaire !
Moi ce que je vises maintenant c'est la formation en strat chez multiplast , j'ai deux collègues qui bossent là-bas et j'ai pris contact avec la responsable des formations chez eux et je passes ce jeudi en entretien pour valider ou non cette formation .

21 nov. 2018

là oui effectvement c'est mieux

21 nov. 2018

Les salariés de plus de 50 ans j en ai employé et recruté , preuve que je n'ai pas de tabous sur le sujet

Mais 2 expériences marquantes

Démission a 58 ans d'une assistance comptable car son mari étant en retraite et ayant déménagé à La Rochelle , elle était de ce fait éligible au chômage du fait de la "mutation du conjoint " . Elle a préféré démissionner sans aucun espoir de retrouver du boulot , mais en ce disant qu'a son age elle serait de toute façon dispensée de recherche , et le RSA viendrait après la fin de l indemnisation pour faire la soudure avec sa retraite a venir

Embauche d'un technicien de 58 ans auquel l ANPE avait prédit qu'il n'était plus employable . 3 mois de formation a nos frais et démission a 60 ans car Madame déjà en retraite s'ennuyait à la maison et Mr avait trouvé un petite niche sociale qui lui permettait de faire valoir ses droits à la retraite prématurément.

Avec les moins de 30 ans il n'y a pas ce problème, mais d autres . Un de mes amis qui a une petite PME avec 5 salariés a reçu la dem d'un de ses collaborateurs par sms vendredi soir il y a 15 jours " Je part a l'étranger Lundi et ne serait donc plus présent à l'entreprise"

Donc les plus de 55 ans , si ils sont motivés l 'auto entreprenariat est une bonne formule d'autant que faute de jobs sur les bateaux de course il y a un paquet de boulot dans la plaisance de base .

Ne te laisse pas emmerdé par ce psycho à la gomme dont parle Tan OZ . Il y a de place pour les gens qui veulent vraiment

21 nov. 2018

Pcg, vite dit, et un exemple (voir deux), ne font pas une généralité.
Travailler dans un chantier normal a strater au smic, tous embauche, avec un turn-over important. Le plus rigolo, c'est que vu le nombre assez restreint de boite, tu finis par toujours tourner dans les mêmes boîtes.
Pour la course, que je ne connais pas, lire plus haut.
Francis Joyon, malgré son âge, baigne dedans depuis, 40 ans?

29 nov. 2018

enfin préparateur c'est un boulot un peu bizarre. .. le rush la semaine avant la course, des mecs 'fauché' qui voudraient que tu bosses a l'oeil, bcp de tantinage, et des skipper qui ont le melon... les bonnes places sont en général proposé aux copains ou a ceux qui sont réputés dans le milieu.

en gros prévoir d'être auto entrepreneur, payé au lance pierre, et accepter d aller repeindre le salon du skipper. ..bcp de concurrence avec des bénévoles qui pensent a tort que ça leurs ouvrira des portes. A de rares exceptions, ça reste quand même des panneaux publicitaires a voile. .. on l'oublie souvent!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

on va peut être attendre encore un peu ...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (158)

on va peut être attendre encore un peu ...

février 2020