rapports avec la marine nationale

en lisant des récits de navigation des années 60/70, on trouve toujours référence aux liens respectueux et quasiment fraternels entre plaisanciers et militaires : des voiliers qui se font repeindre ou tailler un nouveau foc gratis par la marine nationale en poste à Madagascar ou au Brésil, des cales remplies de boîtes de conserves et de bouteilles de vin de bordeaux par un lieutenant, des collections complètes de cartes de navigation fournies par l'armée, et des tas d'autres exemples de ce genre.
ceux qui naviguent un peu partout dans le monde aujourd'hui savent ils ce qu'il en est maintenant, et si cette tradition est maintenue ou a été abandonnée avec la massification de la plaisance de haute mer ?

L'équipage
01 mai 2014
01 mai 2014

Dans ces années là, les plaisanciers étaient moins nombreux mais SURTOUT, c'étaient des marins. Aujourd'hui...

01 mai 2014

Dans ces années là, les militaires étaient moins nombreux mais SURTOUT, c'étaient des marins. Aujourd'hui...

01 mai 2014

Je veux bien croire que les militaires suisses étaient moins nombreux et soient devenus des marins, ;-) mais , en France, les militaires étaient beaucoup plus nombreux et n'étaient pas des marins...

03 mai 2014

c'est l'inverse ,les marins étaient beaucoup plus nombreux ainsi que les bases outre mer ,maintenant il n'y a presque plus rien .
alain

20 mai 2014

Etonnant, ces deux messages identiques, sauf de par le pseudo.

:policier:

20 mai 2014

pas tout à fait identiques. y a un mot qui change :langue2:

01 mai 2014

Quelle est la définition du vrai "marin" ? La modestie en fait-elle partie ?

23 mai 201423 mai 2014

Quelle est la définition du vrai "marin" ? La modestie en fait-elle partie ?

cette question date un peu, mais vu le nombre d'étoiles (13, j'adore ce chiffre) je vais essayer d'y répondre:
Pour moi et en vrac, le vrai "ancien" marin est capable de:
- faire sa manoeuvre de port à la voile pour rentrer à sa place,
- il peut également en ressortir sur manoeuvre d'aussière puis à la voile,
- il est aussi capable de faire toute sa croisière sans moteur,
- il est capable de faire sa nav dans les chenaux, cailloux, passe sans autre chose que sa carte (a la bonne echelle) et son compas de relèvement, pointe séche, règle cras ou autre et une ficelle. Même le sondeur est facultatif.
- il fait sa route au large à l'estime et au sextant. Il sait faire un atterissage. Il sait également faire un atterissage à l'aveugle (sans savoir ou il arrive sur une cote à 50 milles près)
- il navigue sans aucun enrouleur, ni de GV et encore moins à l'avant,
- il te cuisine un risotto complet au prés dans 35 nds de vent réels,
- il y a une surliure à tous les bouts de son bateau,
etc, etc, etc...la liste n'est pas exaustive... on eut encore en ajouter, mais cela te donne un apercu.
La modestie, c'est une valeur humaine dont on se fout si elle est a bord ou pas. Elle ne fait pas le marin.
:jelaferme:

23 mai 2014

Pour a définition du "Vrai Marin" je ne sais pas, par-contre, pour le "marinero de mierda", il FAUT lire "Un million d'étoiles " de Julio Villar..... :litjournal: :reflechi:

01 mai 201401 mai 2014

Bonjour,
Quand j'ai commencé à naviguer, on croisait un navire de la Royale, on le saluait en montant et baissant le pavillon national à trois reprises, et il répondait. On a changé d'époque, c'est la crise, merde, faudrait quand même en prendre conscience... En même temps, le pavillon soudé au pataras, ça complique :acheval: :acheval: :acheval:

02 mai 2014

La dernière fois que j'ai salué des navires d'une marine nationale c'était en Tunisie....y zon mem pas répondu :oups:

Dans le style CMA en 73 le novice (en l'occurrence moi) était chargé en remontant le fleuve menant à Bangkok de saluer les bateaux de la marine nationale Thaillandaise (qui étaient nombreux !!) et ils répondaient (enfin pas tous, j'ai vu un matelot se précipiter vers la poupe et renoncer à saluer,arrivant trop tard à la poupe)

03 mai 2014

hihi , sur le fleuve Chao Phraya vu a une tension à l époque des colonies !

2 canonnières françaises l avaient remonté jusqu a Bangkok, bon à l époque personne n avait saluer nos couleurs ! :heu:
:alavotre:

01 mai 2014

Certains en ont bien profité et même abusé arguant de leurs connaissances en haut lieu et de leur notoriété, notamment un que les marins militaires, et en particulier les mécaniciens, redoutaient de voir arriver ... Il portrait des chemises à fleurs
A cause de gens comme ça les rapports sont devenus un peu plus distants, et puis d'autres facteurs se sont ajoués au fil des années :
- L'augmentation des candidats à la plaisance au long cours
- Les voyageurs sur bateaux de loc
- l'histoire du Tanit et quelques autres évènements
- les réductions de credits et la diminution des capacities de soutien outremer
- etc.

01 mai 2014

Il est évident que la "massification" (de la plaisance) ça doit jouer; quoique, au loin, il y a déjà moins de monde...
D'un autre côté, la Royale ce n'est plus la même. Moins de bateaux, équipages réduits, etc... Quand on pense que pour former les équipes de protection sur les chalutiers (Somalie) ils doivent gratter les fonds de tiroir en cherchant du personnel dans la FAN (flotte de surface) par ce qu'il n'y a pas assez de personnel fusilier ou commando pour être partout...

01 mai 2014

il y a trente ans, en rade de Mindelo (Cap Vert) la Jeanne fait escale.... le soir, grande reception pour les notables du coin...
le lendemain matin, ma femme se blesse gravement à un doigt... je l'amène voir le médecin de la Jeanne..... impossible d'avoir une consultation par le médecin du bord...il m'a juste fait passé une vague pommade cicatrisante

alors, la royale, ce que j'en pense... c'est qu'elle aurait du passer sur l'echaffaud avec Louis XVI

02 mai 2014

Elle y est passée !! Tous les cadres majoritairement de noblesse ont été raccourcis , d'où certaines lacunes dans l'encadrement et les défaites qui suivirent (histoire de la marine 3 tomes)

19 mai 2014

tout a fait raison....LONGCOURS laisses courir.. et certain déblatérer sur la Royale, tout ça parce que Madame avait bobo au doigt........LECELTE

le louis XVI de maintenant ? :-D

Louis XVI savait réparer les horloges.
:litjournal:

oui ,c'est deja pas mal par rapport a d'autres ;-)

02 mai 2014

Notez que le surnom de "Royale" n'a pas grand chose à voir avec la royauté.... C'est le nom de la rue où siège l'Etat Major de la Marine. Tout comme le Quai des Orfèvres n'est plus un haut lieu de orfèvrerie :langue2:

NB La Jeanne ça toujours été un bateau de "coincés" :heu:

02 mai 2014

Coincés? Parce que tu étais à bord!

02 mai 2014

Quelle agressivité! :mdr: :mdr:
Désolé, mais pas de Jeanne, moi c'était les noirs, sous l'eau.... :langue2:

02 mai 2014

j'ai eu a faire seulement aux militaires saoudiens qui ont offert , GO eau , voiture bouffe atelier...mais il y a 15 ans.
a la marine chilienne : pas tres marine et tres paparessiere, mais dans leur ateliers j'ai pu reparé un verin hydraulique.
marine argentine : on s'est engeulé a propos de gilet de sauvtege et ils m'ont emmené au poste.
marine egyptienne : apres s'etre bien engueulé en arabe a propos de taxe de sejour on a eu des gateaux et du thé
marine colombienne: ils nous ont demandé de l'essence pour leur "bateau", apres nous avoir controlé
marine americaine en manoeuvre : ils ont failli me coupé en deux
marine francaise jamais vue

02 mai 2014

Et pourtant rappelle moi qui a la deuxième plus grande zone économique ?!
Et plus beaucoup de bateau à mettre dessus :oups: :lavache: :mdr: :mdr:

02 mai 2014

J'aime bien la Royale et ce qu'elle représente dans l'histoire de notre pays. Je me suis trouvé un jour sur le Belém alors qu'il croisait le Charles de Gaulle à l'entrée de la rade de Brest. Le porte-avions a descendu son pavillon à mi-mat pour le saluer et le Belém a répondu. Ça avait beaucoup de gueule.

03 mai 2014

comme j'y ai séjourné quelques années sur différents batos
de plaisance grise ,un peu partout dans le monde ,je n'ai jamais vu un refus quelconque pour aider quelqu'un dans la mesure ou il venait demander .
la critique est facile mais l'art est difficile
pour celui qui dénigre Antoine ,il est venu a bord à salvador de bahia invité par nos soins ,nous avons passé une éxellente soirée ,pour le remercier nous l'avons ramené a bord de hom dans un triste état avec un cageot de fromages divers ,il en parle dans son bouquin "bord à bord"
nous avons dépanné aussi "auboiroux" à dakar qui avait éperonné un cargo tout son beaupré était tordu et combien d'anonymes (la sandja .borgnefesse .exct....)
la marine nationale est un service public et elle respecte sa mission ...
alain

03 mai 2014

Juste une rectification : Om

04 mai 2014

Avoir des rapports avec votre Marine nationale ? pas sûr que ce soit très jouissif... :goodbye: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :policier:

19 mai 2014

Pourtant lorsque j'y étais il y avait des "marinettes" avec qui j'aurai eu plaisir a avoir des rapports jouissifs ( j'arrête là... parce-que ça devient ...glissant comme sujet)

Je crains que tenter de tels rapports le peine. :acheval:

04 mai 2014

Si
Antoinette sur Meuf. ;-)

19 mai 2014

Un vieux Pingouin qui vous parle le nombre d’hélicos, d' heure de SURMAR, de plongeurs de bords, de marins hélitreuiller quand c’était pas le toubib du bord qu'on amène à bord le Marin étant intransportable les opérations au bout du monde, 48 h a scruter la mer parce-que un plaisancier était partit contre l'avis de tous et un avis de coup de vent,
J'en ai plein d’anecdotes de ce genre
C'est vrai que l’étiquette en mer se perd un peu mais combien de marin la connaisse encore,
L'autre jour dans le Detroit de Gibraltar j'ai croisé un bâtiment de la Royale, il a répondu à mon salut par un coup de sirène,
Un Atlantic de la PATMAR en ras parpaing au large de Ouessant à répondu à mon grand salut les bras ouverts par un balancement d'ailes (certains apprécieront)
Non je ne peux laisser dire ça

19 mai 2014

:coucou: :pouce:

19 mai 201416 juin 2020

En 77 ou 78, en route pour La Corogne, un petit matin de pétole, au milieu du Golfe, un bâtiment de la Royale, sorti de nulle part, se retrouve à une "encablure" de nous, sans vraiment faire route … tout au moins pas davantage que nous .
Soudain nous voyons un "zodiac" se diriger vers nous : que peuvent-ils bien nous vouloir ? … un instant d'inquiétude !
Il s'agissait en fait du toubib du bord, d'un matelot, d'un mécano et d'un "nageur de combat" qui venaient nous rendre visite . Ils étaient en mission depuis un petit bout de temps et le pacha avait accordé au toubib une petite "récréation" . Il nous amenait l'heure exacte, la position - important à l'époque - et, si je me souviens bien, des "bulles" .
Nous étions un équipage d'étudiants véto … un moment sympa et un excellent souvenir .

20 mai 2014

on dirait la Gallissonière T47
alain

22 mai 2014

bonsoir,
c'est quand même curieux les marins de la marchande et les militaires ne sont pas généralement considérés comme tels
par les plaisanciers .
mais dans le var un des plus grands club de voile est celui de la marine de Toulon ,et souvent sur des batos autour du monde on trouve des marins retraités.
même ceux d'active on leur voilier à l'arsenal et participent aux régates régionales ,il y a d'ailleurs une flotte se surprises assez importante ....
alain 05615447

22 mai 2014

Bonjour, moi j'ai bien appris la voile au club de voile de la Royale a Cherbourg.....il y a bien longtemps (années 70 !)
il n'y a que les non marins qui ne savent pas que la Marine Nationale a été pendant longtemps un vivier pour la voile (sportive et plaisance ....) est ce toujours le cas ?? je pense que oui . Salut LECELTE

23 mai 201416 juin 2020

En 2005 à Porquerolles, un bateau appelle le Cross en disant qu'ils ont à bord un équipier qui a mal aux jambes, après une plongée en bouteille.

Moins de 10 minutes après, un hélico de la Marine Nationale était là, un médecin était hélitreuillé sur le bateau et le plongeur évacué.
Une belle efficacité !

23 mai 2014

Il sont a la base de hyeres

24 mai 2014

Bien sûr!
Mais il fallait quand même: sortir l'hélico, faire le contrôle pré-vol, démarrer l'engin (c'est plus long qu'une voiture), embarquer le médecin etc....

Si le plongeur en question n'est pas resté estropié à vie, c'est bien grâce à eux.

Chapeau le Marine Nationale !

23 mai 2014

Désolé de ne pas partager l'enthousiasme général mais j'ai été controlé une seule fois dans ma vie par la gendarmerie marintime ( aux iles de lérins et au mois de juin)

J'étais parfaitement en règle et suis resté très poli; mais je n'ai jamais vu de gendarmes avec une attitude aussi arrogante et méprisante..

Mais la gendarmerie maritime fait-elle partie de la marine nationale?

23 mai 2014

La Gendarmerie Maritime faisait partie à plein de la MN avant 1970 et ce depuis 1836 ( mis à part un court épisode dans les années 1920)
Depuis 1970 ils sont intégrés à la Gendarmerie Nationale. Mais, la force est mise à disposition de la Marine et elle émarge au budget de la Marine ( je ne sais si pour la totalité ou simplement pour le fonctionnement et les matos) en tout cas les bateaux de la GM sont classés MN. Ce qui n'est pas le cas de ceux des Douanes ou des AFMAR, pourtant cette dernière administration est aussi issue de la Marine (séparation vers 1900, comme l'Infanterie de Marine devenue Coloniale? ) et une partie de ses cadres continue à sortir de Navale....

23 mai 2014

C'est vraie, que même au sein de la MN la gendarmerie maritime est un peu a part.... et pas tres bien côté des marins....peut être un souvenir de son rôle à terre lors de grandes bordées (qui dégénéraient.....) et ou elle a (avait) un rôle de police.....La dernière fois que j'ai eu affaire à elle, c'est parce qu'en sortant du port (avec un peu de mer) elle m'a fait remarquer que je n'avais pas fermé mon capot avant et mes hublots, et m'a demandé ou j'allais ..vu l'état de la mer + jeune enfants à bord .
Sinon lors de fêtes maritimes, nous allons souvent à bord, invités a boire un coup ..ou deux, c'est vraie que dire que l'on a passé quelques années dans la MN arrange souvent bien les choses.....Salut LECELTE

Bonjour;

j'ai été en escale il y a un mois de ça à Raivavaé, une île des Australes en Polynésie.
Comme c'était notre première escale depuis la Nouvelle-Zélande, nous sommes allés à la gendarmerie déclarer notre arrivée (première touche).
Les deux gendarmes nous ont accueillis très sympathiquement et proposé à plusieurs reprises de l'outillage ainsi que la mise à disposition de leur atelier si nous en avions besoin.
J'ai trouvé la proposition vraiment sympa.
Marc.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (161)

Calme Norvège

novembre 2021