Quid protection foudre avant norme IS0 10134 ?

Bonsoir à toutes et tous,

Sauf erreur la norme ISO 10134 datant de 1993, Quid des unités construites bien avant ?
Faut il installer ou faire installer une liaison mat-quille ?
Quel est l’intérêt d'un liaison équipotentielle des cadènes, chandeliers moteur et autres pièces métalliques raccordée à la liaison mat quille? La foudre frappe d'abord le mat et cherche le chemin le plus court à la mer via cette fameuse liaison mat-quille.
Désolé si ça parait évident pour certains , mais à l'origine j'ai eu une filière Philo pas Math Elem.

Merci de m'éclairer si je puis dire.

L'équipage
18 sept. 2013
18 sept. 201318 sept. 2013

la réponse est ds ton fil, une liaison équipotentielle signifie qu'on s'affranchit de tt potentiel "flottant" en réunissant tt le monde par une ligne équipotentielle
si tu n'as pas fait mathelem, ça fait rien, à l'époque ou mathelem existait, la foudre était encore plus inconnue qu'elle ne l'est aujourd'hui
sache qu'elle "frappe" où elle veut, et surtout là où on ne l'attend pas
lorsqu'elle descend, il y a une différence de potentiel qui se propage, et dans les champs une vache peut en mourir, le potentiel entre patte AV et AR de l'ordre de 1000V qque fois l'électrocute; pareil sur l'eau, mais le gradient est plus faible, néanmoins 100 à 200V entre arbre d'hélice et quille, ça peut faire des dégats dans l'électronique
mais bien sûr, c'est le cas pire, en général, ça se passe mieux (même pour les vaches) mais qd ça casse, ça casse
je ne détaille pas tt, ça serait trop lg et barbant
qd au cp de foudre :cheri: :star2: là je sais pas

au fait, ce fil n'a rien à faire ds la taverne, rien de rigolo mise à part els éclairs au chocolat :scie:
JL.C

19 sept. 2013

J'ai lu que lorsqu'il y a des embruns, ce milieu humide et salé est plus conducteur que les modestes espars de nos non moins modestes esquifs et comme souligné par Simbad, la foudre passe où elle veut, selon des critères qui nous échappent totalement.
Vu la probabilité du risque, je crois qu'il n'y a pas lieu de se faire un souci exagéré!

19 sept. 2013

Un éclaire se produit lorsque la différence de potentiel entre le ciel et laterre(ou la mer) est suffisamment importante pour qu'il y ai un arc électrique. cette arc suis un chemin dans l'air ou la conductivité est la meilleure. la conductivité de l'air n'étant pas homogène, l'éclair zigzague pour arriver à la terre et équilibrer le potentiel ciel/terre.
Il se trouve qu'autour des pointes la conductivité de l'air est meilleur. Donc si dans le cheminement de l'éclaire celui ci passe à coté d'une pointe et qu'en plus la pointe est meilleur conductrice que l'air, ce sera la pointe le chemin préférentiel de la foudre. C'est le principe du paratonnerre une pointe métallique et un conducteur à très faible résistance jusqu’à la terre pour que la foudre circule sans dégât.
un mat métallique sur un bateau polyester est un bon chemin pour la foudre mais jusqu’à la coque pour bien faire il faudrait un gros conducteur entre le mat et l'eau.
Mais comme dit écumeur la probabilité du risque est faible.

19 sept. 2013

Bonsoir à tous,
Bonsoir

Merci pour vos réponses. Je pensais que la foudre choisissait toujours le mat.
Le fait que la probabilité du risque soit faible ne me rassure pas, probablement parce qu'enfant la foudre a explosé la cheminée d'angle de la pièce ou je me trouvais et atomisé le poisson rouge et son bocal. C'est un miracle si je n'ai rien eu .
En revanche je réitère ma question. Les voiliers construits bien avant cette norme ISO ? Aucune protection? Obligation de se mettre en conformité avec la norme ou non?
Sur le point d'acquérir un voilier ancien la réponse m’intéresse.

JG

19 sept. 2013

boat de 1980,effectivement,pas de liaison mat/quille.Pour moi en cas de doute et pour me rassurer surtout, la chaine de l'ancre enroulée autour du pied de mat et un bon metre qui traine dans l'eau.

20 sept. 2013

Te livres-tu à ce petit exercice à chaque fois qu'un nuage très noir se pointe à l'horizon?

19 sept. 2013

Ajouter un bout de tresse cuivre entre un boulon du pied de mat et un boulon de quille
n'est qu'un petit bricolage même si ce n'est pas économiquement rentable, c'est rentable si cela t'évite de stresser à chaque coup de tonnerre.

Pour les théoricien de la sécurité,

le risque, c'est la probabilité d'un évènement multiplié par sa gravité.

Pour les assureurs, la gravité, c'est simple, c'est ce qu'ils payent en cas de sinistre.

Si c'est ta peau, celle de ta femme ou de tes enfants, tu n'es pas obligé d'appliquer le même calcul.

PS:
Par ailleurs, il y a une critique de cette définition pour des évènements dont les conséquences ne pourraient être indemnisées du fait des limites économiques (surtout celle de l'après évènement)

20 sept. 2013

non Gavi tu n'es pas obligé de mettre en conformité un bateau construit antérieurement à la norme;
tu peux bien entendu le faire, mais dans la règle de la norme, sinon le remède peut être pire que le mal; ça améliorera la résistance aux effets secondaires de la foudre, mais ne servira à rien sicoup de foudre intense en direct (très très rare)
si le bateau est très ancien, l'assurance tt risque n'existe pas, sauf dans quelques compagnie ou une expertise sérieuse doit être menée qui soulèvera le pb, avec d'autres évidemment
donc c'est toi qui voit, mettre en équipotentielel ttes les parties métalliques peut éviter qu'un passager touchant une filière par exple ne prenne un cp de bourre
le risque d'accident n'est pas nul, mais relativement faible sauf pour celui qui prends la foudre en plein dessus, ce qui est très très rare; souvent ce n'est qu'une éfluve ou un effet secondaire (rebonds, champ électique...) de la foudre tombée à proximité, qui va crâmer des circuits électriques
pour mon bateau de 32 ans, je n'ai rien fait, pris la foudre (pas en direct) ce qui a crâmé mon pilote qui s'est affolé et je ne pense pas que la mise en conformité ait fait quelque chose
JL.C

21 sept. 2013

Bonsoir

Merci pour vos réponses.
Oui effectivement je pense que je ferais mon possible pour le sécuriser.
Autant la liaison mat quille me semble réalisable autant la liaison équipotentielle de tous les éléments métalliques me semble compliquée et longue à réaliser.

A propos de chaines, il me semble que l'on vend dans le commerce un système de gros câbles avec attache rapide sur le mat qui pendent dans l'eau de chaque coté du voilier.

Question surement idiote pour certains: les liaisons, tresses ou autres doivent elles être isolées avant d'être masquées derrière le vaigrage cloison ou autres matériaux...?

Bonne nuit à tout le monde

21 sept. 2013

La liaison équipotentielle doit permettre d'éviter que qqun qui touche une partie conductrice reliée à la masse puisse toucher une autre partie mal reliée ou non reliée. Si tous les éléments sont au même potentiel même si ce potentiel est de plusieurs milliers de volts au passage de la foudre on ne risquera rien. Par contre si on installe des liaisons pour conduire la foudre (en fait les surtensions) ça ne sera pas dangereux si elles sont isolée dans le bateau au point de vue thermique sachant qu'il faut de très fortes sections et ne pas former de coudes aux tresses ou aux barres pour éviter les surchauffes dans les "virages" et les "rétrécissements" :tesur:
De toutes façons c'est la foudre qui décide où elle veut passer ... :lavache:

21 sept. 2013

Voir le fil sur La Foudre à Port Leucate.
Il y a quelques expériences de ceux qui ont subit ce phénomène.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (78)

Ile Grande août 2021

novembre 2021