Quels sont aujours'hui -s'ils éxistent encore?-les vrais aventuriers et sur quoi ils naviguent?

Hello,

On le sait tous pour avoir lu de nombreux ouvrages,des Vito Dumas, Gerbault ou moitessier, on n'entend plus guère.Je ne vois que Kim Hafez ces dernières années.
Les constructeurs s'évertuent à fabriquer des salons flottants inabordables...
Les candidats au vagabondage véritable ne sont plus légion.
Quelqu'un aurait il quelque info ou connaissance sur le sujet?

L'équipage
11 avr. 2016
11 avr. 2016

De nombreux héossiens , peu ou prou... :reflechi:

11 avr. 2016

Ben y en encore quelques uns,
heureusement, pour ne citer que les plus médiatiques,
Poupon et le passage du Nord Ouest en famille, il vous raconterons qu'il ont croisé un voile aviron, mais il y a aussi des Kayaks, des cata de sport autour du monde( Bourgnon)
des scientifiques: Tara à travers le pôle Nord. etc... etc...
Il y en a pour la journée à les citer. Si tu veut engager ce débat, il faudrait être plus précis, faire des catégories,
Qu'entend t on par aventuriers? ceux qui partaient sans grande connaissances et arrivaient à faire un parcours?
Pour moi la réponse est : oui, en lisant ce site rien que cet hiver... quelques traversées d'océans, une poule au Groenland ou un Romanée au cap Horn.
Bon j'ai dit que je n'y passais pas la journée...

11 avr. 2016

La Louise : Thierry Dubois

12 avr. 2016

Eric Sommer

11 avr. 2016

L'aventure, c'était partir quasiment sans cartes, interpréter les couleurs
du ciel et de la mer, naviguer à l'estime et au sextant, avec un youyou en guise d'annexe et de survie, aborder des pays sans infrastructures "plaisancières", où un petit bateau mouillant en rade était un événement suscitant curiosité et sympathie, en particulier des notables qui vous facilitaient la vie...
Bref, c'était encore possible (pas partout !) il y a 30 ou 40 ans.
Aujourd'hui où l'on vient débusquer et racketter les contrevenants allergiques aux clearances et aux tampons jusque dans les îles désertes, les derniers aventuriers ont intérêt à se faire discrets et, au moins en apparence, à se conformer aux diktats des potentats locaux (en France aussi, mais c'est une autre histoire !)

15 avr. 2016

L'aventurier d'aujourd'hui c'est des gens comme ce couple d'ornithologues qui est parti pour un tour du monde motivé par les oiseaux, ilsi ne connaissent rien à la mer et ils ont pris une volée de bois vert sur ce forum par les pseudo-aventuriers du clavier !

15 avr. 201615 avr. 2016

il faut quand même un minimum pour être un aventuriers des mers , déja écouter les infos

18 avr. 2016

Peut être que s'ils avaient un peut plus écouté ce qu'il leur a été dit, ils seraient allé plus loin.
les encourager sans les alerter aurait été criminel, maintenant que l'on connait le "triste " dénouement, relisons le fil, je crois que les intervenants se sont comportés en connaisseurs et en gens responsables.

11 avr. 2016

C'est quoi un aventurier?
De nombreuses personnes, chacune dans leur coin, partent sans que l'on parle d'elles. .....quand on part en voilier, n'est ce pas une aventure?

11 avr. 2016

je rencontre peu de fauchés des mer , plutot retraités et bon bateaux

11 avr. 2016

Non , tu es dans le faux au niveau du type de nav

11 avr. 2016

Peut-être que les retraités avec des bons bateaux vont tous aux même endroits...
Peut être que les fauchés des mers - ou plutôt avec des revenus modestes - sont moins grégaires...et on les voit moins, on entend moins parler d'eux et vivent une forme d'aventure....

11 avr. 2016

Je dis "peut être", tu réponds Faux.
Il n'y a pas qu'une vérité...

ben oui dans le monde actuel les fauchés on les elimine ou on les decourage,j' ai bcp d'admiration pour ceux qui essayent encore :-)

11 avr. 2016

aventurier et fauché, fauché et aventurier

dans un sens comme dans l'autre , je ne vois pas le rapport

l'aventure et la découverte n'ont rien à voir avec l'état du porte monnaie

seuls les moyens mis en oeuvre diffèrent.

relisez les ecrits de sterling hayden pour voir le rapport entre l'argent et l'aventure :-)

11 avr. 2016

Plein de réponses intéressantes ,mais je rejoins l'avis de Viktor.
Dans ma question, je fais réference à cette graine là!
Quant à pir2lune, je ne suis pas d'accord.Je connais des gens qui se sont vraiment cassé le c.. pour leur rêve et qui ont dû abandonner faute de moyens financiers.
De nos jours même Moitessier n'arrriverait pas à se faire construire une coque acier de 12 metres et récupérer des poteaux EDF aussi facilement.
Tout est devenu compliqué et surtout mercantile.
Le fond de ma question était plutôt."De nos jours, un aventurier indigent et sans ressources autres que celle de ses bras, peut il encore caresser l'espoir de voir le monde, de découvrir d'autres civilisations,donc de s'instruire,ou bien est ce l'apanage de personnes imposées dans un tranche à 30%??

12 avr. 2016

l'aventure : c'est du concret....

Il faut être réaliste et vivre l'aventure au niveau de ses moyens...

Il faut savoir raison gardée...

oui c'est possible mais il faut etre vachement doué de ses mains ,avoir un super sens de la recup et savoir contourner les lois liberticides,bref il faut rentrer dans une demarche de simplicité volontaire :-)

11 avr. 2016

nous avons un exemple ici m^me lisez leurs périple sur un Jurançon de moins de 10m
www.hisse-et-oh.com[...]ur-skol

11 avr. 2016

Je n ai pas lu leurs moyen financier ?

11 avr. 2016

Pas beaucoup de gens on un chateau en Espagne , lol ....
si sans tune c est faisable , bravo a ceux qui y arrivent et qu il m explique comment il font ....

11 avr. 2016

ce que je peux dire ils n'ont pas de chateaux en Espagne

11 avr. 201611 avr. 2016

Question incongrue. Avoir des sous ou pas un radis, quand tu es dans cette situation, cela n'a aucune importance.
jurancon-skol.typepad.fr[...]aw.html
Skol az est un des blogs les plus géniaux qui soit . Ces 2 là je les aime vraiment.

11 avr. 201616 juin 2020

Tout simplement comme ça !

11 avr. 2016

ramener l'aventure à l'argent uniquement est réducteur...
les vrais aventuriers sont ceux qui transforme leur voyage en aventure...
on en reste loin si tout est programmé
l'aventure il ne faut pas en avoir peur et la laisser entrer par un hublot
:alavotre:

12 avr. 2016

Créer son entreprise et tenter de survivre malgré l'administration française.
ça c'est une aventure et risquée en plus parce qu'on joue avec SON pognon et pas avec celui des autres ou des contribuables.

JF
( 38 ans cette année que j'ai créé et fait vivre ma boutique et des employés ( à vendre pour retraite ) )

12 avr. 2016

c'est un point de vue !!! as tu essayé de faire vivre ton entreprise sans employés !!!

12 avr. 2016

Une autre aventure est de survivre 40 ans dans un collège de banlieue avec des gamins qui voient les parents (souvent seulement la) regarder Koh Lenta, the Voice ou Hannouna, et dont les sorties se limitent à Carrouf le samedi et la zone devant son HML et dont le bagage discursif se limite à ce qu'il entend des adultes autour de lui: "les politiques, tous des enc..., y vont pas me niquer, moi" ;

Pierre, j'ai compris que c'est la grossièreté des termes employés pour exprimer leur pensée qui choque notre ami mais pas leur contenu sémantique : la pensée elle-même. :heu: :mdr:

J'ai beaucoup lu Guieu (ses romans) mais le grisé ne vient pas de là. D'ailleurs : peu importe.

La vitesse, elle, ne me grise plus guère.

Quand au "notre ami" ce n'est que le pendant désignatif du "mon brave".

Comment donc peut-on donc passer 40 ans de sa vie dans un collège de banlieue? Je ne durais pas que c'est une aventure je vois ça plutôt comme un sacerdoce, un abandon de soi, l'exact contraire, en somme. :litjournal:

12 avr. 2016

et l'aventure continue sur H&O ainsi tu n'es pas depaysé :alavotre:

les politiques, tous des enc..., y vont pas me niquer, moi" ;

d un autre coté............ ;-)

13 avr. 201613 avr. 2016

"notre ami"... C'est vite dit
:acheval:

Et je me demande 'grisé par quoi'... Pas la vitesse, ça se verrait, alors le petit gris, ça doit être l'explication...

12 avr. 2016

Ce qui peut laisser à penser qu'il y ait aujourd'hui moins de candidats au vagabondage véritable c'est que la partie des moins argentés est moins " visible " .
Le prix des bateaux ayant tellement baissé que l'on peut aujourd'hui acquérir une unité de grande série et de ce fait se noyer dans la masse alors qu'il me semble qu'il y a 30/40 ans , ceux qui désiraient partir et qui disposaient de peu de moyens " récupéraient " des bateaux très vieux , voir des épaves pour certains ou alors des bateaux atypiques et du coup était moins anonymes plus " visibles/repérables " .
Et puis il a peut-être 2 facteurs qui font que l'on repère moins les vagabonds des mers c'est l'age et le look car des jeunes de 18/20 ans avec une apparence bohème qui retapent un bateau on voit ça de moins en moins pour ne pas dire plus du tout j'ai le sentiment que ceux qui partent sont plus âgés , souvent en couple , des fois avec enfants et sur le bateau de monsieur tout le monde préparé pour l'occasion .

12 avr. 2016

les jeunes qui partent en boheme avec un look "reperable" le font en camion de nos jours.

12 avr. 2016

Cela se faisait déjà dans les années 70 dans le milieu du surf plus particulièrement , on était tous à la recherche de vieux Ford ou Bedford que l'on transformait en camping car , les combi WW étaient aussi recherchés mais ils avait le défaut de chauffer .

12 avr. 2016

les vrais aventuriers aujourd'hui c'est de vivre avant d'avoir un CDI ! c'est le mec ou la gonzesse qui turbine tous les jours pour payer sa bouffe, celle des gosses, c'est ceux qui arrive a vivre sans prendre de crédit pour acheter les nouveaux bien de consommations devenue soit disant 'INDISPANSABLE' !
Je suis effaré par toutes ces personnes qui semble avoir deux ou trois train de vie supérieure au mien !

Chut ! tu vas casser le rêve.....Moi après une vie de labeur je suis parti vivre auprès des indiens chasseurs cueilleurs du fleuve Vilaine.
Là tu tombes sur des gens qui ne savent même pas qu'on peut lire L'immonde et L'aberration ....
Les gars d'ici ils lisent Où est-ce Torche et Le Marin tu vois le genre ?
Je dois être le seul du village à être abonné à Talérama !
Dans l'agora qu'ils appellent l'Annexe on peut les entendre parler sans fin de bouts chauds et de battus aux sanglier, du Dino qui cause bien du malheur aux hommes qui mangent des moules et du muscadet qui est meilleur à l'annexe qu'au café du bourg.
Moi j'y vais pas souvent parce que je tiens pas la marée ! Mais j'aime bien l'expression qu'ils emploient quand ils sortent de l'annexe à l'heure ou l'honnête homme va faire sa sieste:
Oh ce midi j'ai mangé dans un verre.....
Comme disait Bernard Dimey l'aventure est chez toi et tu n'en savais rien..... :langue2:

12 avr. 2016

Ca c'est la réalité que je constate tous les jours!!
Malheureusement...

12 avr. 2016

Ça parait bien réaliste ce minimum, et c'est certain que tout le monde ne pourra pas facilement assurer ce revenu.. Et a condition qu'il n'y est pas trop de galères imprévues..
Ce serait intéressant de compiler les données des blogueurs tdm qui ont explicité leur budget voyage..

12 avr. 2016

avec 50 000 € tu as un bateau , 1500 €/mois de sur en permanence tu peux voyager , en dessous ça devient très dur

Ne cherchez pas Talérama à la maison de la presse je me suis trompé de titre :
Il fallait lire Téalarame ! :reflechi:

12 avr. 201612 avr. 2016

Dans la vie de plaisancier auprès d' indiens chasseurs cueilleurs du fleuve Vilaine le plus difficile ce n'est pas l'amer à boire :alavotre:mais l'amère à voir ! :lavache:

c'est pas de Dimey mais ça le mériterai !

;-)

12 avr. 201612 avr. 2016

A-guy
Et l'une des composante du bonheur étant la liberté, la liberté face au matérialisme moderne (ce que tu appelles l'indispensable) s'appelle l'autonomisation, le partage, le troc, l’échange, le choix et le renoncement, l'audace ...
Bref tout un travail de dé manipulation mentale à effectuer par soi- même.. Et on ne sera pas aidé par l'entourage qui va facilement se complaire à caricaturer la démarche, ni par le contexte quand nous vivons en norme standard de salarié citoyen lambda.
J'en ai conscience et pourtant moi même je sur-consomme comme tout le monde , pris par l'appel de la pub et de ses signaux invisibles de bonheurs, pris par la lectures des zinfos et de la dose de dangers, etc....
Pas simple tout cela.. C'était ma minute de pensée rebelle, homme libre toujours tu chériras la mer..

12 avr. 2016
12 avr. 201612 avr. 2016

Triste société quand on constate que pas mal répondent à "aventure" par "bosser toute sa vie pour un système sans âme", ou "monter son entreprise" etc, etc ! Constat d'échec des generations "hippies" ou post hippies, peu importe; Perso quand je vois les jeunes, ou moins jeunes, manifester pour revendiquer "un bon emploi" dans ce système d'esclave et d'exploitation, qui est aussi en train de détruire la planète (fin proche ?), et pas seulement la liberté des humains, je me dis que "les carottes sont cuites"; Les moutons ont bien appris leurs leçons, et sont assez formatés pour ne plus remettre en question ce mode de vie urbain, grégaire, polluant et sordide;

Amha, il y a toutes sortes "d'aventuriers", encore aujourd'hui, et peut-etre jusqu'a la "fin des temps", pas que sur la mer d'ailleurs, certains résistent encore, en routard au tibet, dans une cabane perdue (ou gagnée) dans la foret, sur un vélo bricolé, sur un bateau retapé, ou toutes autres formes de dissidences;

Un "philosophe" a dit je crois "Le mariage est la seule aventure ouverte aux laches", je suis assez d'accord; Finalement beaucoup d'humains preferent un "pseudo confort matériel, financier ou "relationnel", et un semblant de vie par procuration, plutot que vivre la leur, et les rêves qui vont avec;
A part "l'aventure du mariage", il reste encore d'autres genres de relations et d'aventures, sans pour autant leur "pondre un oeuf" ;-)

voyagedyvinec.com[...]/

12 avr. 2016

est ce triste, c'est la société qui est devenu ainsi, il parait même que le travail va disparaitre et nombreux seront les....assistés qui auront assez d'aide pour ne pas emmerder les actifs
voilà, si pendant ce temps quelques esprits aventureux parcourent la planète, pour ceux qui sont persuadés que l'adrénaline est proportionnel à l'épaisseur de ton compte en banque je leur recommande cet ouvrage
un chemin de promesses (edouard et mathilde Cortès) :alavotre:

Toi y en a grand sage !
:heu:

14 avr. 2016

@creek
une (assez classique)tirade "à coté" de la plaque...sympa mais...pas plus
il faudrait argumenter pas à pas.....
ce soir...bouhhhhh pas l énergie
SVP n'y voir si possible aucune condescendance....
et Django en remet une couche....

12 avr. 2016

J'ai un pote qui s'est fait 3/4 de TDM en solo sur un First 35 avec un budget limité, il était très content de son bateau.

12 avr. 2016

J ai un ami en solo sur un first 35 , yan , aux Fidji en e moment

12 avr. 2016

Il n'y a aucun doute, les carottes sont cuites. Nous irons jusqu'à la destruction totale de notre environnement et donc de notre destruction. a moins que l'on fasse la guerre avant.
Mais sinon évidemment qu'il reste pleins de possibilités d'aventure. Partir en voilier est une aventure, ou que l'on aille. Gravir un sommet est une aventure, faire un voyage à vélo aussi, et plein d'autres aventures sont possibles.

12 avr. 2016

le biclou avec tante Adèle et la promenade du klebs, c'est pas de ça que je parle :policier:

12 avr. 2016

Je regarde pas mal les navires des autres, lol , normal le mien est un peu pourri et je constate que je suis le seul à n'avoir presque pas d'electronique et autres équipements hi tech.
Déjà, j'ai pas les moyens, et en plus je crois que je ne saurai pas m'en servir.
A bord, une radio, ma vhf,un chargeur de piles,quelques bouquins et magazines,un barometre et un anemometre.Ah et une montre aussi.J'ai un pilote pour éviter de barrer tout le temps.
Quand je monte à bord chez les autres, je tombe en pamoison!!!
Que de matos.Ah ben oui ils e disent:pour naviguer il faut tout ça sinon c'est le naufrage.
La vraie différence par rapport à avant, c'est la prise de risque.S'il n'y a aucun risque et que tout est couru d'avance, il n'y a ni aventure, ni piment à cette aventure.
Et donc les aventuriers d'aujourd'hui ne le sont plus vraiment.
Un bel exemple d'aventure, c'est le périple de Kim avec sa maman NVDK en patagonie: à 14 ans, ça c'est de l'aventure!!!Que de choses à raconter à ses enfants 20 ans plus tard...
Quelles femmes, quels tempéraments!!

:coucou: :coucou: :coucou:

12 avr. 2016

Hugues... Nicolas.... T'as pas l'morale pour dire ça.....
Les mecs dans le temps partaient avec ce qu'ils avaient, maintenant pareil tout simplement avec les instruments d'aujourd'hui...... :reflechi:
L'aventure tu y es lorsque tu sors de chez toi sans vraiment savoir où tu vas, faut juste y penser avant de partir sans savoir vraiment où ça va te mener tout bêtement.....
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

il n'y a plus de table à carte dans les bateaux rescents, ça fait l'économie d'un bout de contreplaqué, par contre l'électronique est en option, question c'est qui le c....... ?

12 avr. 2016

Moi, la table à carte me sert range tout..... ton iphone la remplace avantageusement, mais faut avoir de quoi le remplacer... :-D :-D
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

12 avr. 2016

que tout cela est bien triste !!!
l'aventure est a notre porte et est quotidienne ,il suffit de savoir la saisir ...et de la voir et de la vivre

12 avr. 2016

beaucoup de retraités si il le désir on les moyens d un voyage en bateau ....

13 avr. 2016

euhh ,des jeunes et moins jeunes qui bourlinguent pour pas chers y en a partout.
Tel un jeune couple d'anglais, 18 ans a tt casser rencontrés a pondichery qui arrivaient de Londres par les bus ,stop, trains 3 eme classe avec 2 sacs a dos et une planche de surf via moscou et la Mongolie. Tel autre rencontré en thailande, il a acheté un vieux side car mobylette en Inde et allait en indonesie avec . Ca lui servait de moyen de locomotion mais aussi de "camping car". Des exempes comme ca j'en ai a la pelle, mais ils ne s'étalent pas sur le net.Il faut etre sur place pour les rencontrer. Les abords du monde de la mer sont devenus trop cher pour les voyageurs a bas coûts, c'est juste un constat.

13 avr. 2016

La donne a changer , le manque de travail font peur au plus jeune de partir qq temps , leurs envies ont changés , plus sur la location , et surprenant la recherche de confort matériel , voiture habitat fringues .

13 avr. 2016

sur mer on en voit très peu

12 avr. 201612 avr. 2016

Bonsoir à tous
De nos jours des dizaines de gamins pensent partir à l'aventure ...en Syrie.... Quelle tristesse
Mais sinon plus de 1000 bateaux tous les ans partent pour un tour de l'atlantique, et pour moi, c'est déjà l'aventure, ou du moins ça y ressemble....
Pascal qui va aussi partir à l'aventure l'année prochaine... :alavotre: :alavotre: :alavotre:

13 avr. 2016

J'ai le droit de ne pas rêver d'être un aventurier sans me faire traiter de vendu à la société de consommation ???
.
d'autre part, les nostalgiques des temps passés oublient de prendre en considération le fait que notre connaissance du monde, via les voyages, les médias, les télécoms, ... est fondamentalement différentes. Il n'y a plus de terres ou de peuples totalement inconnus. le monde est aujourd'hui différents comme le monde des Révolutionnaires était différents de celui de Christophe Colomb qui a connu encore un monde différent de celui des Vikings. Le monde et l'espèce humaine change ; c'est un fait inéluctable. Il faut se faire à cette idée ou, vu la l'accélération des changements depuis quelques siècles, devenir un inadapté.
.
Pour les vrais nostalgiques des époques babacool, hippies et autres, je le dirai qu'il était très facile d'aller (re)faire le monde pendant sa jeunesse tout en sachant qu'on pourra toujours retomber sur ses pieds plus tard dans une société d'opulence faite de quelques millions d'occidentaux dominants et de quelques centaines de millions de pauvres moins développés tenus en respect par les premiers.

Les réalités d'aujourd'hui sont un peu différentes.

Des types comme Cavanna disaient qu'ils étaient parfaitement heureux de savoir que les éléphants vivaient en Afrique sans ressentir le besoin d'aller voir sur place (la télé lui suffisait ) conscient qu'il était, du cout écologique qu'entrainait le tourisme à bonne conscience ......

13 avr. 2016

y'a manu !!

et tous ceux dont on ne parlera jamais

13 avr. 2016

Oui ainsi que le jeune breton qui est parti en Patagonie sur un voilier de 9 m, il a failli y perdre la vie dans une agression, mais il a poursuivi.. Je ne me souviens plus de son nom, il a fait l'objet de reportage tv...

13 avr. 2016

Un tour du monde à la voile n’est plus une aventure au sens de découvertes, dépaysements, situations exceptionnelles. Un port de plaisance en France est identique à un autre situé du côté de la grande barrière de corail en Australie.
La « vraie » aventure sur la mer est aujourd’hui une aventure personnelle. C’est choisir le nomadisme par rapport à une vie réglée. L’aventure aujourd’hui ce serait de partir sans assurances, sans sécurité sociale, sans routeur météo, sans attendre n’y donner de nouvelles. C'est-à-dire en fermant ses boites mails. Je doute qu’aujourd’hui on trouve encore de « vrais » aventuriers.

13 avr. 2016

Je suis d'accord, tu as raison!

15 avr. 201615 avr. 2016

APPARTE:

<< Un port de plaisance en France est identique à un autre situé du côté de la grande barrière de corail en Australie.>>

FAUX: je connais les 2 , j'y vais (mon fils habite Melbourne et est citoyen australien )
les ports australiens n'ont rien à voir avec ceux de France:
c'est impeccable, pas de saleté, sanitaires nickels, les gens sont gentils et pas de vol ni de dégradation.
barboques à gaz en libre service. laissés toujours propres quand les utilisateurs partent. ( même en pleine brousse ou en montagne)
faut dire que le train de vie n'est pas le même pour les possesseurs de bateaux. ( j'ai pas dit que tous les australiens étaient riches )
mais celui qui en a un est plus riche proportionnellement à nous.
JF

15 avr. 2016

ouais ouais ....
Boof, moi l'Australie j'y ai bossé, j'ai pas éprouvé trop de plaisir. Sûr que c'est propré, aseptisé, nettoyé, javellisé....
Mais tu as tellement d'interdit sous peine de te faire embarquer, amender, que je me sens mieux en Afrique ou dans les iles Antillaise où j'ai trouvé quand m^me plus d’authenticité....
Mais bon, à chacun de voir son plaisir là ou il veut, moi, si je peux pas boire un coup sans risquer de souffler dans le ballon dans la rue en marchant je ne me sans pas chez moi, faut dire que je suis moitié polonais :heu: :langue2:
Allez, c'est l'heure, une p'tite vodka, Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:
.


.

Bientôt il sera plus dangereux de fréquenter la rue Godot de Mauroy que de remonter l'Orénoque..... :mdr:

13 avr. 2016

C'est sûr, il vaut mieux remonter l'Orénoque sans attendre Godot. ;-)

13 avr. 201613 avr. 2016

Autrement il y a aussi "l'aventure interieure", de l'esprit, ou des rêves;
Certains ont fait plusieurs fois le tour du monde à voile avant même d'avoir mis les pieds sur le pont d'un voilier ;)

14 avr. 2016

Triste.....

14 avr. 2016

perso je trouve qu'il y a infiniment plus d'aventure a etre par exemple parent que de faire 10 fois le tour du monde sans escale a l'envers .... parce que là vous étes parents à vie et ça peut duré longtemps ....et si c'est raté c'est raté pour longtemps ...

14 avr. 2016

quel rapport ?? tu peux être parents et faire le tour du monde , c est mon cas

14 avr. 2016

Elever mes enfants avec ma femme fut dur , sympa chiant émouvant , adulte maintenant .
Le voyage est pour nous , rencontrer , plaisir , vivre pleinement . J ai réussi ma vie de parent , et d aventure maritime qui continu

14 avr. 2016

oui et ton "aventure" se situe ou , envers tes enfants ou envers le voyage ..

l'aventure c'est faire quelque chose sans etre sur de reussir, bien sur qu'etre parent c'est une super aventure ! comme voyager ou essayer de sauver la nature :-)

14 avr. 2016

Moi, j'ai résolu le problème avec ma pisseuse, elle est déjà partie avec son copain et je l'ai encouragé sans aucun regret...
Je dois être un mauvais père :tesur: :reflechi: :whaou:
Moi, c'est plus l'aventure quand je prend la mer que de m'occuper ma progéniture et de loin..... :-p
Pascal :cheri: :-D

14 avr. 2016

Mon fils a avoir un père navigateur et d avoir fait des transats jeune enfant il est rentré dans l aéronaval , pas de souci pour lui ....

14 avr. 201616 juin 2020

l'Aventure, ce n'est rien d'autre que de vivre sa vie et d'assumer ses choix

la vie est un long fleuve plein d'inconnus et d'aventures

et la diversité des hommes multiplie les chemins de l'Aventure

14 avr. 2016

peut-on dire aujourd'hui que partir en bateau soit une "aventure" ?,, un voyage surement ,mais il n'y a plus d'inconnu ...et pour moi l'aventure c'est l'inconnu ...

14 avr. 2016

@pir2lune , tu as entièrement raison , dire que partir en bateau n est pas une aventure c est de jamais l avoir fait ....

14 avr. 2016

tu peux faire le m^me raisonnemment avec n'importe quel deplacement ...

tu pars en voyage en voiture , quand arrivera tu ? j'en voie qui dorment dans leurs voitures pris dans la neige l'hiver ..quel rencontres sera tu à la plage ,,, et les petits problèmes ce n'est pas cela qui manque ... etc etc , tout cela n'est que le quotidien bien ordinaire

14 avr. 2016

partir en bateau reste une aventure...tout n'est plus à découvrir, mais il y a suffisamment d'incertitudes et d'aléas pour en faire une aventure

En bateau on sait quand on part, on ne sait jamais quand on arrivera...

connais-tu vraiment la météo, les mouillages et leur occupation, les rencontres que tu vas faire, les avaries ou petits problèmes que tu vas avoir, es-tu sûr de ton équipage, es-tu certain de pouvoir pêcher, de capter comme il faut tout ce qui t'est nécessaire au voyage...

si oui, bravo, il ne reste pour toi qu'une aventure: "quitter cette terre" et encore!

15 avr. 2016

@pir2lune

---/---
l'Aventure, ce n'est rien d'autre que de vivre sa vie et d'assumer ses choix
la vie est un long fleuve plein d'inconnus et d'aventures
et la diversité des hommes multiplie les chemins de l'Aventure---/---

:pouce: Joliment dit...

14 avr. 2016

ok l'aventure c'est l'expédition Mars one :mdr:

Certains ont des aventures.....Mais les plus constants arrivent à tromper l'ennui avec leur propre femme ! :-p

14 avr. 2016

ben, cela dépend a quelle rythme tu en change ? :jelaferme:
:scie: :pecheur:

14 avr. 201616 juin 2020
14 avr. 2016

j ai es amis de 70 ans qui viennent pour raison de santé ( aie cancer ) de revendre a Noumea leur oceanis de 10 m , pas grand ce bateau , parti pour un tour du monde , ce putain de cancer pour lui a fait arrêté ce beau voyage , sa femme un an plus tot , ablation d un rein a Tahiti .

15 avr. 2016

Traverser les quartiers nord de Marseille en costard-
cravate, attaché-case à 10h du soir ...................

TA TA TIN......
allez y , vous n'en reviendrez pas

15 avr. 2016

Bonjour à tous
Tu sais, il n'y a pas que Marseille, moi à Amiens dans les quartiers nord ou ouest tu ne te balades pas en costume cravate ou alors tu cherches autre chose que l'aventure :mdr:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

15 avr. 2016

Moi l'aventure, j'y croyais, un tdm en solo et je l'ai fait il y a 15 ans...maintenant traverser en pneumatique de Turquie à Lesbos, pour eux ça c'est l'aventure... Personnellement j'ai pris moins de risques.

16 avr. 2016

Pour moi l aventure rime avec des rencontres du plaisirs etc ... ce que tu cites et de la survie , pas de l aventure

16 avr. 201616 avr. 2016

Pour moi, l'aventure c'est l'aventure. Peu importe la raison et pas besoin d'aller bien loin, relis Jacques Brel, un de ses titres!. Il y a l'aventure pour son plaisir (ce que j'ai fait) et celle pour sauver sa vie. Cette dernière est sans doute ultime. d'où mon post.

16 avr. 2016

triste aventure .... J adore Brel , je suis passé a son musé et sur sa tombe ....

16 avr. 2016

Pour moi dans l'aventure, s'il y a une part de risque, il y a aussi du plaisir.
Ceux qui fuient pour leur vie ne sont clairement pas dans ce cas.

16 avr. 2016

Le périple Roger taylor et son compére de 22 p Mingming 2 sous les hautes latitudes sont une forme d'aventure .Ici elle ne plait pas a tout le monde.. car j'en avais parlé , peu importe ,pour moi elle represente bien l'esprit d'aventure .et cet exemple je crois a sa place dans ce sujet .

bien sur dofin c'est meme le cas typique d'aventurier a petit moyen qui va tres loin :-)

18 avr. 2016

Un autre exemple, correspondant à la question initiale, skoiern.com[...]

18 avr. 2016

Historique sympa et ça continue pour ce voilier , j adore ...

20 avr. 2016

Vient avec nous, tu vivra l'aventure...
Partager entre le bateau 6/9 mois de nav et le fourgon vw, (le reste du temps)pas toujours d'electricité, sans console de jeux, peu ou pas d'internet (cher), pu de tv (demodulateur cher), petit boulot pour la bouffe,clopes, et permet de continuer la croisiere, de faire des rencontres,ameliorer son quotidien..
De temps en temps il faut faire la part des choses ,replonger dans la réalitée, 6 mois de boulot dans le gris de la banlieu de paris, dans un entrepot, car il faut du matos pour le boat, regarnir la caisse de bord.
Les aventuriers tu les croisent dans les ports, que se soit pour une nav à la journée à la semaine pendant la periode d'été pour eux, (nous) l'aventure commence là, au bord du ponton, a la sortie du port...

20 avr. 2016

Bonjour à tous :langue2:
.
Au vu des avis tellement différant sur la question, je suis aller voir la définition sur le dico.... :tesur:
.
" Événement fortuit, de caractère singulier ou surprenant, qui concerne une ou plusieurs personnes ; histoire, péripétie : Une aventure tragique.
Entreprise comportant des difficultés, une grande part d'inconnu, parfois des aspects extraordinaires, à laquelle participent une ou plusieurs personnes : Le récit d'une aventure en mer.
Toute entreprise où le risque est considérable et dont la réussite est douteuse : Adopter ce projet, c'est se lancer dans une aventure.
Liaison amoureuse, le plus souvent superficielle et sans lendemain. "
.

.Bin ma bonne Dame, on est pas prêt d'être d'accord :heu: :heu: :heu:
.Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

20 avr. 2016

mon p'tit fis vient de faire son premier tour de vélo SANS les petites roues !!
des aventures; on en a tout age

20 avr. 2016

Nouveaux aventuriers ? Mike Horn !

Il tente des défis de dingue. Il navigue mais pas seulement. Quand il va sur l'eau, c'est sur un petit cata à fond les manettes. Moral d'acier, défis risqués.

Comme beaucoup d'aventuriers, le défi est aussi financier : mettre en scène son aventure, valoriser dans les médias, trouver des sponsors, faire de son aventure une entreprise ...

Ces gens sont doués et vivent libres.

(pis j'adore Mike Horn, il est tellement beau en plus).

20 avr. 2016

Au chapitre ragot d'aventurier le beau mike,s'est retrouvé assigné lors de la fabrication de son dernier bateau ,un quasi sister ship d'Antartica pour en avoir utilisé les plans sans payer la dime ,le coquin . Il s'est fait envoyé des plaques d'alu au Brésil ,ou ils ont fait le bateau ,à sa sauce ,ce qui lui a évité de payer les plans de forme a O.petit et Luc Bouvet les archis.Aprés une demande d'étude .Cela ne l'empeche pas d'etre un sacré aventurier .. Fin des ragots .

20 avr. 2016

C'est ça aussi l'aventure :-D :-D :-D :-D
Je ne le connaissais pas, mais il a l'air bien sympa le Mike...
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre: :heu: :-p :-p :-p

21 avr. 2016

Lis Latitude Zéro. Truc de fou. J'adore.

20 avr. 2016

C'est l'aventure dans la caillase. Des bonnes chaussures.. et de l'audace . La c'est autre chose ,ça devient aventureux plutot qu'aventurier . :acheval: :alavotre:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (4)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021