quelques questions d'un amateur...

bonjour ,
j'aimerais avoir quelques avis ou reponses si vous les connaissez ,concernant la voile ,le voilier et la vie sur l'eau ,pour un amateur ,qui n'a qu'une connaissance essentiellement livresque de la voile (si vous repondez a certaines c'est deja pas mal lol)

-d'abord peut-on acheter un voilier et s'entrainer a naviguer par soi meme ,sur la cote ,quand on a jamais navigué ,ni appris ? (je sais que certains "aventuriers " ou amateurs ,ont commencé comme ca ,mais je sais pas si c 'est raisonnable ,et s'il y a des riques)

-ensuite quels sont les prix possibles en moyennes ,minima maxima , ,pour un voilier d'occasion ou neuf ,pas trop ancien ,et en bon etat ,situé entre 7 et 9 mètres ,polyester ,sloop ,dériveur lesté ou integral ?

  • ensuite pour l'entretien ,est il necessaire de passer par des "experts" ,pour reparer parfois ,ou peut -on realiser tout soi meme si le bateau est simple ,avec une trousse a outils ,et du materiel de rechange ou des réserves ?

  • et entre autre pour le carenage ,d'un dériveur polyester ,peut-on le realiser par soi meme ? où ? en echouant sur une plage a marée basse par exemple ? et en quoi consiste le carenage d'un voilier de 8 mètres environ polyester ? (je pense qu'il faut nettoyer la coque et passer de l'antifouling ,c'est a peu près mes seules connaissances )

-et enfin peut-on encore naviguer a la voile pure ,sans permis ,sans moteur ,en mouillages forains et annexe ?

si vous pouvais repondre a quelques unes de mes interrogations ,c'est sympa ,désolé si mes questions paraissent stupides ou de reveur ,mais je demande quand meme .. lol ,merci d'avance

jetsun

L'équipage
19 mai 2003
19 mai 2003

Les conseillerurs ne sont pas les payeurs....

Alors attention à tout ce que l'on peut te dire. Essayons de reprendre tes questions:
Bien sûr, on peut acheter un voilier, sans aucune connaissance et se lancer, mais attention aux désillusions; il est plus raisonnable de se trouver une place d'équipier pour voir si la réalité rattrape le rêve.
Le prix d'un voilier d'occasion, tu le trouveras en feuilletant les petites annonces des revues, il n'y a pas de secret (un quillard sera moins cher d'un dériveur).
L'entretien est en général à la portée de tout bon bricoleur. C'est de la main d'oeuvre, donc cher, très cher, quand on le fait faire, quant au terme "expert", il est souvent usurpé.
Pour le carénage , tu as tout dit.
La navigation à la voile pure, ce sujet a déja été traité sur ce forum et a soulevé bien des passions (voir l'utopie de la voile pure).

Et ne pas oublier : le voilier est le moyen le plus lent, le plus inconfortable pour aller d'un endroit où l'on est bien à un endroit oul'on n'a rien à faire.

Bienvenue au club...

Philippe.

19 mai 2003

Et l'âge pour débuter ?

Bonjour,
Je crois que pour se lancer dans la voile "pure", on ne peut le faire qu'avant un certain âge. En "rêver" jusqu'à 55 ans, c'est déjà trop tard. (65 ans maintenant avec Raffarin !)

19 mai 2003

y a pas d'age

non, il n'y a pas d'age pour commencer à monter sur la mer. Pour la voile pure ca dépend de la forme pysique ou de "l'intelligence" (capacité à trouver une solution plus facile que celle consistant à utiliser seulement ces muscles).
c'est justement l'intérêt de toutes ces aides à la navigation...

Pour jetsun
"et enfin peut-on encore naviguer a la voile pure ,sans permis ,sans moteur ,en mouillages forains et annexe ? "

sur un voilier, tu n'as pour l'instant pas besoin d'avoir un permis, qu'il soit motorisé ou non.
Et pour ton annexe si le moteur fait moins de 9.9 cv (ce qui est beaucoup pour une annexe), c'est pareil.
Donc, s'il n'y a pas de permis, tu peux avoir un petit moteur (qui fait pas de bruit ) et que tu n'utilises que au cas où...
Les mouillages forains sans moteur c'est tout à fait possible, surtout avec un 7 - 9 metres.
Le problème, comme d'habitude, ce n'est pas toi, mais les autres.
Imagine une superbe arrivée dans le soleil couchant, un eptit endroit sympa, pas trop de monde (ca existe), mouillage parfait, tout ca. Et un bateau de location, encanaillé de drôles, qui vient mouiller a ton étrave, ancre en pendant, voila, ca yest ils ont chopé ton mouillage, ils remontent ton ancre, la leur la chaine, ca fait des tours, ca crie, ils s'affolent ...
Et toi, le temps de te dépatouiller du truc, tu chasses, tu chasses, tu chasses. Parfois, ca peut être utile un ti moteur !

Achète toi un petit bateau, pour être responsable le plus vite. Et si tu n'aimes pas, ben tu le revends.
Equipier, c'est bien, mais les propriétaires tu le verras, il y a des trucs qu'ils ne laissent pas faire facilement (genre entrée de port).

Pour le bricolage, ne t'inquiète pas, c'est de toute facon toujours la chienlit, mais on s'en sort sans appel aux experts. Des fois on se plante. Tant pis.

Bon courage,

19 mai 2003

Pour le moteur,

Vin'z a voulu écrire "moins de 6 CV", pas 9.9. Ses doigts ont fourchés...

A +

19 mai 2003

basile.marie@free.fr

Je crois que les rêves non réalisés avant un certain âge ont de moins en moins de chance de l'être ensuite. Après, on devient casanier et on achète du matos pour se « préparer ». Cela fait marcher le commerce. On carène son bateau pour l’été sans s’en servir. J’en connais plusieurs comme cela.

Concernant la lenteur de la voile comme moyen de déplacement, elle importe moins que la satisfaction d’arriver quelque part par ses propres moyens. Même si à destination les touristes ont mis 4 fois moins de temps que nous par le ferry. C’est comme découvrir un parking après plusieurs heures de marche ! L’important, c’est l’effort.

19 mai 2003

ma reponse

1 Oui on peut le faire, il y a des risques comme perdre son bateau, sa fortune, ou même la vie. Moi je pense qu'un peu d'entrainement comme equipier (avec des amis ou en ecole de voile) te permettra justement de les connaitre et de les eviter quand tu seras capitaine.

2 6000 a 50000 € et la ca va du vieux 7 metre de 20 ans au 9 metre neuf

3 On peut presque tout faire soi meme SI ON A LE TEMPS. Sinon les frais sont tres grand et proportionnels au carré de la taille du bateau.

4 Tu peux carener partout mais c'est evidement mieux dans un port (tu peux louer une grue ou, si il y a de la marée, te mettre sur le gril, c'est meilleur que le sable d'une plage). Il faut effectivement nettoyer et refaire l'antifouling)

5 Tu aura un moteur sur n'importe quel voilier de cette taille que tu achetes et tu n'as pas besoin de permis pour conduire au moteur un bateau a voile (...) et un moteur, ca ne gache rien (meme si la voile pure est possible)

Quoiqu'il en soit, navigue un peu sur le bateau des autres avant de te decider a avoir le tien.

20 mai 2003

Permis

On peux acheter un bateau et partir naviguer sans permis????????????

vous etes sur de ca???

Je croyais qu'il fallait le permis cotier minimum ou le hauturier suivant la distance a laquelle on voulait partir.

20 mai 2003

Ne pa confondre!

Quand on dit bateau sans permis, on parle en général d'un bateau dont le mode de propulsion principale est la voile, connu aussi sous le nom de voilier. Pour les bateaux à propulsion mécanique, c'est une question de puissance.

Philippe.

20 mai 2003

merci

merci pour vos réponses ,assez éclairées et variées ,
j'essaierais d'en tenir compte
bonne journée a vous
et bon vent :o)

21 mai 2003

Hé, ne pars pas. On n’a pas fini !

Philippe a raison, navigues comme équipier sur un bateau. Mais surtout, soit actif dans les prises de décisions, toutes les décisions : écoute de météo, choix de route…
Car entre manier un bateau et prendre les décisions, il y a une très grande différence. Lorsque j’ai fais mon stage de voile, c’était avec un mono de Portsall. Il nous emmenait plusieurs jours sur des Mousquetaires : Ouessant, Molène…en hors saison sans moteur ! En comme il n’y avait qu’un moniteur pour deux bateaux, on m’avait confié un équipage. Je croyais savoir naviguer. Mais lorsque plus tard, on m’a livré mon bateau le long du quai, j'ai ressenti ma solitude, j’avais la trouille. Car d’une part c’était mon bateau, et d’autre part, il n’y avait plus un mono pour dire « aujourd’hui, on ne sort pas, ou aujourd’hui, on ne peut pas aller là ».
Je suis reparti humblement à zéro.

21 mai 2003

Pas prendre n'importe quoi comme premier bateau

Bonjour,

J'ai un copain de ponton qui à acheter une Corvette, petit bateau de 7m en CP, super occas, pas chère, le prix de la place de port (géniale non).

En fait, il n'a rien vu, et puis quant il à voulu l'utiliser, problème, le moteur ne tournait plus, et le fond et les cotés était bien entamé par la pourriture, 5 mois en calle séche pour refaire 3 gros trou au fond et un francbord sur plus de 2m.

La cata, et il n'a encore jaimais utilisé le bateau pour navigué, donc, faire un peu attention ou demander à un copain de regarder le bateau avant.

Mais pourquoi je ne lui est rien dit, parque je l'ai connu après l'achat, dommage !

Par contre les vendeurs était ravis, un jeune couple qui venait d'avoir un enfant !

Bonne nav,
Nono

30 mai 2003

Apprentissage self home made...

Tout est possible...Faut arrêter de raconter des cônneries..Y a pas d'âge..même à 55 et 60 ans..à 60 Moitessier grimpait encore au mât...Bon d'accord nous ne sommes pas Moitessier , c'est clair..C'est une question de désir, de volonté, de sens de la responsabilité, apprentissage théorique et pratique graduel..Antoine qui est ingénieur lors de son 1er départ a du revenir au port ne sachant négocier le vent..Faut savoir ce qu'on fait ,c'est clair, mais celui qui veut , peut...

01 juin 2003

Les seules questions stupides...

...sont celles qu'on ne pose pas.

Une autre solution pour caréner c'est le biquille, non?
C'est vrai, je suis étonné par le prix des quillards. On a un Requin pour le prix d'une Panda, ou guère plus.
Dans quel état, faut voir.
Je persiste à trouver absurde de vouloir débuter la voile sur un grand bateau. Y compris pour apprendre la voile pure, quelques leçons de dériveur au cercle municipal de Labavasse-les-Flots peuvent constituer ne bonne initiation.
On apprend vite une barre de 4,70 entre les jambes, un bras de spi amuré dans chaque main, l'équipier à l'avant, et cette satanée jetée qui grossit!
Pas pareil que de remonter sur un anneau avec les deux tonnes d'inertie de Mam'selle Requin sous les mocassins, mais ça donne de la dextérité.
Même les habitables ne font pas tous 7 ou 8 mètres! voir d'autres messages d'ici.
Mais le tempérament national ne veut rien entendre -tout ou rien! A croire qu'il n'y a que des familles nombreuses.
Tant mieux.

14 nov. 2003

dernier conseil ?

un bateau de 7 m et de 9 m qu'elle grande différence !! faut savoir ou on va naviguer et à combien seul , à deux, plus ?
si c'est pour prendre la mer avec du vent (parce qu'il y en a qui ne sortent que sans vent!!!)
7m ça reste petit, faut surtout choisir son bateau pour sa capacité à tenir la mer et pas pour son prix, sinon là les mauvaises surprises ...
pour naviguer seul : vaut mieux choisir un bateau adapté pour, et si il faut un brevet ben non pas pour des voiliers de moins de 12m !
y'en a qui sente le vent et le bateau et qui savent naviguer sans prendre des cours, mais y'en a qui prennent des cours et qui ne sauront jamais naviguer !!!!
essaye de naviguer avec quelqu'un pour voir si ça te plais, et essaye de définir quel voilier choisir, sur ce faire gaffe : une fois qu'on a le virus y'a pas d'antidote,
une nana qui a le virus...
ps si tu navigues en couple : 9m c'est le minimum pour en mer pour avoir un peu de comfort, sinon elle ne viendra plus et ce sera solo forcé !!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (129)

Les enfants de la mer

novembre 2021