Quel bateau et formation choisir pour commencer ?

Bonjour à tous,

A l'aube de ma retraite,, d'ici 8 mois à bientôt 50 ans, j'ai la ferme intention de vendre ma maison, suivre une formation afin d'apprendre à naviguer avec un voilier.
Je réside en région parisienne et les formations en voile n'existent pas, vers où pourrais je me diriger pour suivre cet apprentissage ? et 2ème interrogation, quel bateau choisir après cette formation, à savoir que je serais seul à naviguer mais il pourra recevoir 4 à 6 personnes. mon budget : 100000 à 150000.
Merci de vos réponses et à bientôt

L'équipage
17 juil. 2013
17 juil. 2013

Bonjour,
avant d'apprendre à naviguer, tu pourrais commencer par apprendre à faire le lest sur un bateau, l'apprentissage de la navigation viendra sur le tas.
Tu vas rencontrer des gens qui t'orienteront, et tu verras sur place quel type de navire te convient.
Tu as de la chance, tu es à seulement quelques heures de voiture et de train de la Manche et de la mer du Nord, si avec tous ces ports tu ne trouves pas à te faire embarquer en régate. Du côté de Boulogne ou Dunkerque ça semble pas mal bouger, de même que vers Deauville.

17 juil. 2013

Bonjour,
çà tombe très bien, j'ai de la famille du coté de Boulogne sur mer, je vais me renseigner.

17 juil. 2013

Bjr
J'ai été un peu dans la même configuration que toi, j'ai voulu apprendre a manier un voilier, donc j'ai fait un stage d'un WE a la Rochelle avec la Macif centre de voile et ensuite plusieurs stage de formation pour savoir naviguer, j'ai acheté un 24 pieds por ma perfectionné et ensuite un 34 pieds que j'ai encore, il s'agit d'un Sun Liberty très bon bateau facile a manier seul et donc le coût reste abordable (frais de port et d'entretien correct)
Se bateau a 2 cabine double avec 2 coin toilette + un très grands carré, je l'ai amélioré, vérin de pilote hydraulique, AIS etc pour la sécurité
Sinon il existe de bonne école sur le Havre
Ton budget est correct mais n'oublie pas les frais d'entretien et de matériel, dernière chose cela est fonction de la zone ou tu veux naviguer mais la méditerrannée et l'atlantique se fait très bien avec un bateau de série béneteau ou jeaunneau
Comme je suis aussi de la région parisienne si tu veux plus d'info pas de problème

17 juil. 2013

Bonjour,
C'est avec grand intérêt que j'écouterais tes conseils, je te contacte plus tard, je suis encore au boulot ....

17 juil. 2013

ok, merci

17 juil. 2013

tu peux me joindre au 06 80 40 37 28

17 juil. 2013

Sur Paris même tu as la possibilité de suivre les cours "théoriques" des Glenans: navigation, météo, etc...
(ça doit se situer sur un "ponton" en bord de Seine)

De Paris, avec l'avion ou le TGV, tu peux aller partout, pour une semaine de stage , ce n'est pas un gros problème...

17 juil. 2013

Je viens de contacter le yacht club de Boulogne et de Calais,
ils organisent des formations de voile, niveau 3, 4 et 5 d'une semaine, j'attends les dates pour y participer, çà me parait un bon début

17 juil. 2013

Je n'ai pas de conseils à vous donner :
"les conseilleurs ne sont pas les payeurs" :mdr:
Mais il y a ici une bien fournie "Bourse aux équipiers", et il doit bien vous rester quelques jours de congés, avant votre retraite.
Ce serait bien le diable, si quelqu'un n'embarquerait pas un "Maitre Coq", qui participerait aux frais, pour une croisière "pèpère".
On visera un programme de traversée de l'Océan Atlantique :
du Crouesty ou d'Arzal à Port d'Argol (la baie de Quiberon c'est aussi l'Atlantique).
Avec éventuellement un franchissement du terrible "Cap Horn", par le passage de la Teignouse, ou une expérience du "Détroit de Magellan", via Port Navalo. La Barre d'Etel ou le Perthuis de Maumusson sera un +.
Quand vous aurez obtenu une bonne "déformation", vous pourrez envisager une formation, vous saurez alors poser les bonnes questions.
Le choix de l'organisme n'a pas trop d'importance (c'est juste une question d'obédience quasi religieuse), mais la période en a plus : printemps ou automne permettra d'acquérir une expérience de conditions dégradées, avec un maximum de sécurité, surtout en matière d'arbitrage objectif :
"Je sors, ou je ne sors pas ?".
Dans un deuxième temps, envisager l'acquisition d'un petit croiseur côtier (24 à 30 pieds) à petit budget, et tenter de naviguer pendant une ou deux saisons, avant de rêver au grand saut.
Ne pas perdre de vue, que 99% des navigateurs qui ont tenté l'aventure telle que vous l'imaginez, ont fini dans la ruine économique et morale.
Ce n'est pas très réjouissant, mais c'est la triste réalité.
Alors "Keep cool guy" :-)
On peut aussi envisager une semaine d'école de voile en dériveur au Lac du Der (près de chez-vous) ou en Savoie (Annecy ou Bourget), pour joindre l'utile à l'agréable, pour un premier contact avec l'élément.

17 juil. 2013

La césure du titre, j'ai vraiment pas fait exprès, c'est la machine qui choisit, pas le "penseur intellectuel fatigué" que je suis.
:acheval: :non: :tesur: :heu: :oups:

17 juil. 2013

Le programme de navigation ambitieux proposé, devrait vous permettre de prendre la fuite en courant, à tout moment, si l'expérience venait à tourner à l'eau de boudin (ça arrive plus fréquemment qu'on ne croit) :-/

17 juil. 2013

conseils très pertinent !
Bien sur pas de précipitations..., mais vous savez, celà fait des années que ce projet mûrit, je ne connaissais pas cette rubrique "bourses aux équipiers", je la consulte de suite...

17 juil. 2013

Si je peux me permettre encore un modeste avis :

un départ de Vannes (c'est à deux grosses heures de Montparnasse), ou des Sables d'Olonnes (idem, mais la Gare est tout près de Port Olona), et ça fait déjà un beau programme (Yeu, Ré, Oléron, Estuaire de la Loire, Baie de Bourgneuf, Noirmoutier, etc...) pour un néophyte, vous pourrez même envisager les WE, si affinités avec le Patron ou la Patronne de la barque. :blabla:

17 juil. 2013

désolé de jouer le briseur de rêve, mais vouloir vendre sa maison pour l'échanger contre un bateau, à 50 ans et sans rien connaître des choses de la mer , est-ce bien raisonnable ? :oups:

17 juil. 2013

Ami @emma, votre thread ne répond pas vraiment à la question posée par notre nouvel ami.
Sa décision semble être prise et mûrement réfléchie (voir plus haut).
Il est simplement venu demander conseil ici, pour s'informer sur les moyens à mettre en œuvre pour arriver à ses fins, rien de plus. :-)

20 juil. 201320 juil. 2013

C'est marrant que, quand on a une voix un peu discordante, on est hors sujet...
Pour ma part, vouloir tout plaquer à 50 ans ressemble assez à un échec, non?
Je vais me faire étriller, sur ce coup-là!

17 juil. 2013

et moi je donnais simplement mon avis sur son projet, rien de plus. :-)

17 juil. 2013

Il n'est pas du tout question d'échanger la vente de ma maison contre l'achat d'un bateau, mais un changement radical de vie, faire un bout de chemin sur la mer et essayer de trouver la sérénité après toutes ces turpitudes parisiennes. L'envie est trop forte pour y résister, je vais suivre les conseils de Bikeel et participer à quelques régates d'ailleurs, si vous êtes à la recherche d'un co-équipier pour septembre ou autre, je participe au frais bien entendu. C'est pas raisonnable çà...

17 juil. 2013

Ce n'est pas nécessairement en régate que vous apprendrez le plus, (on reconnait là que vous n'êtes pas encore affranchi des considérations d'émulation fébrile de la vie parisienne) :-).
En fin de saison il y a beaucoup de retraités sur la côte, qui sortiraient bien encore, mais dont les équipiers habituels ont déjà repris le collier.
Je vous recommande de chercher sur les Sables, c'est assez central, et il n'y a pas de contraintes de marées, c'est tout temps (La Rochelle aussi, mais ça fait un bout de la gare jusqu'aux Minimes).
Mais vous ne risquerez rien à passer une annonce ici, c'est gratuit.
Pour notre pays, où la majorité de la population rêve d'activités nautiques, il est surprenant de constater qu'il y a plus de navigateurs qui recherchent des équipiers, que d'équipiers qui recherchent des embarquements :reflechi:

17 juil. 2013

Je suis né à coté de Boulogne sur mer, né entre terre et mer, la vie parisienne a été pour moi alimentaire, je n'ai aucun besoin de derviches tourneurs pour m'émuler, je cherche simplement quelques conseils afin de concrétiser une demande personnel et profonde, après réflexions, une régate pépère au départ de la mer du nord, la manche, serait l'idéal, je poste une demande dès à présent dans la "bourse aux co équipiers"

17 juil. 201317 juil. 2013

Je pensais bêtement proximité "Gares", parce que ce n'est pas toujours facile de laisser son auto plusieurs jours près d'un port de plaisance et assez peu sûr.
Et aussi ports "tout temps" (ne pas confondre avec "tous temps"), si vous décidez et trouvez à naviguer le WE.
Vous verrez bien, il y a plein d'annonces qui ont l'air sympathiques.
:-)

18 juil. 2013

Pas besoin de tout plaquer pour retrouver la serenite en mer, une belle nav cotiere sur un petit croiseur lave aussi bien la tete qu'une grande traversee.
J' apprecie, apres plusieurs semaines de mer, de retrouver un peu de confort a terre.

18 juil. 2013

Il y a des clubs de voile même à paris et notamment le CNIF qui possède 3 bateaux basés à Cherbourg qui naviguent tous les WE de l'année et toutes les semaines du juin à septembre !
Ils ont site sur Internet que vous trouverez facilement.

Ce peut-être un excellent moyen de rencontrer des gens qui aiment et pratiquent la voile tout en découvrant à votre rythme la navigation sur un plan d'eau pas toujours facile (courants forts et météo capricieuse).

19 juil. 2013

il est intéressant de naviguer le plus possible avec le plus de gars possible et sur le plus grand nombre de bateaux , récents , vieux possible.
Tous les skippers ont leurs trucs , leurs combines , leurs angoisses propres et il est intéressant de pouvoir les comparer .
Pour trouver où s'embarquer c'est le tout début qui pose problème , il faut trouver des propriétaires qui ne soient pas des goujat , en mer ça devient très difficile pour l'équipier , et ne pas se comporter en équipier goujat, en mer ça devient très difficile pour le propriétaire.

Ensuite , en effet il y a plus de demande d'équipier que l'inverse.

19 juil. 2013

C'était bien ce que j'avais pu comprendre, si vous avez parmi vos connaissances de bons skippers qui serait près à prendre un équipier dans une prochaine embarcation du coté de la manche, je suis votre homme

19 juil. 2013

Il y a le tour du Finistère en Aout, sur plusieurs jours, il este peut-être des places.
Bon ok, y a plein de bretons, tu ne vas peut-être pas en apprendre autant qu'avec les vikings de la Manche, mais ils ont la réputation d'avoir un frigo toujours à température.

19 juil. 2013

www.tourduf.org[...]dex.php

Tu peux aussi envoyer des petites annonces dans les yachts-club, un courrier à l'organisation.
Par contre il serait bon que tu aies ta carte FFv, suis pas sûr qu'on puisse prendre plusieurs journalières dans la même semaine.

19 juil. 2013

tu sais qui contacter pour les recherches d'équipiers ?

19 juil. 2013

Je lisais les différents posts et une pensée stupide m'est venue à l'esprit car c'est arrivé à un copain qui voulait absolument un voilier.
A la première sortie avec F2, je galérais pour prendre du vent et lui il était invisible.
Je lui demande, "ça va?", il me répond : "putain j'ai le mal de mer".
Son aventure nautique s'est arrêtée là...

19 juil. 2013

J'ai fait quelques campagnes de chalu à boulogne pendant mes vacances scolaires, il y a plus de trente et néni de mal hourde, et en voilier pendant qcq heures et rien non plus....Mais çà devait être soulevé ...

19 juil. 2013

ouinn et moi povre petit artisan du meme age, j'en ai encore pour 15 ans avant la retraite....
(hors sujet) sur ce je va bosser !

20 juil. 2013

le cours de voile reste la façon la plus rapide et efficace de comprendre, et d'apprendre la voile...

cf: glénans, macif ou autre...

il faut compter 10 semaine de formation pour devenir "chef de bord"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Quand le ciel nous donnes une panoplie de couleurs intenses.. Stauper island - Norway

Souvenir d'été

  • 4.5 (168)

Quand le ciel nous donnes une panoplie de couleurs intenses.. Stauper island - Norway

novembre 2021