Que vivent les Glenans !

Pour partager avec vous un grand plaisir,
au moment où mon fiston démarre sa formation de moniteur aux Glens

www.kubweb.media[...]iannay/

et pour poursuivre,le bouquin de JL Goldsmicht

40 ans aux Glénans Broché – 13 octobre 2009
de Jean-Louis Goldschmid

L'équipage
30 juin 2017
30 juin 201730 juin 2017

bravo !!!Moi c'était il y à 47 ans

01 juil. 2017

Je ne sais pas ce que vaut le bouquin de Goldschmid mais l'article que l'on nous donne à lire et qui est censé en vanter les mérites vaut son pesant de bouts en plat de nouilles.

02 juil. 2017

Tu cliques sur ton lien et tu lis ce qui te tombe sous les yeux.

01 juil. 2017

Le lien c'est pour le film de Clarisse Feltin!
Je n'ai pas compris de quel article tu parles?

02 juil. 2017

et moi 51 ans

01 juil. 2017

j'espère que ton fils va apprendre à ses futurs matelots à bien se comporter en mer, à terre, et sur les pontons
ça serait bénéfique pour l'école des glenans

02 juil. 2017

Et ne pas croire qu'il n'y a que la méthode GLENAN

02 juil. 201702 juil. 2017

Fort heureusement. La pédagogie des Glénans a pour composante essentielle la mortification. Elle réussit fort bien avec ceux qui considèrent qu'on ne peut apprendre sans en baver et que se faire plaisir en naviguant est une activité coupable. A cela il faut ajouter une sorte de suffisance des chefs de bord et stagiaires qui autorise tous les comportements sur l'eau mais principalement dans les ports encombrés, comportements marqués par l'ignorance qu'ils peuvent gêner les autres.
Enfin si vous embarquez un équipier qui a fait 15 jours de stage aux Glenans, il vous donnera le sentiment qu'il a passé l'agrégation de voile, il reprendra la moindre de vos manœuvres, cherchera à nommer avant tous les autres les cardinales que l'on ne voit pas encore etc.. Vous aurez à tout reprendre ou à le débarquer fissa.

02 juil. 2017

"La pédagogie des Glénans réussit fort bien avec ceux qui considèrent qu'on peut apprendre sans en baver et se faire plaisir en naviguant".

Je fais comme les pros des médias et ne relève que les mots qui me conviennent.

C'est super les Glénan.... "surtout,comme disait Auguste, le peintre de la Réserve, quand on s'en sort".....

03 juil. 2017

Une opinion sur la pédagogie des Glénans à peine plus nuancée que la mienne.
dev.stw.fr[...]glenans

06 juil. 2017

opinion intéressante dans laquelle apparait ceci :
"des centres RYA qui s'ouvrent en France pour suivre la formation Yachtmaster pour plaisanciers et non plus pour les skippers pro" sans aller jusqu'à créé un post sur ce sujet quelqu'un peut m'en dire plus ?
Merci d'avance

03 juil. 2017

Il n' y a aucune raison pour que la proportion d'imbéciles pour parler poliment ne soit pas conforme à la moyenne ! pas de raison non plus pour qu'il n'y ait pas des gens intelligent et respectueux.
autrefois un des soucis venait à mon sens du bénévolat: c'est bien, mais la qualité du stage dépendait vraiment du chef de centre et des moniteurs et c'était variable, sans pouvoir aucun sur eux. sans compter que l on faisait 15 jours ou 1 mois sur l'été : bref, nous n'étions pas des pros, et c'était fondé sur le partage d'expérience.
Mais c'est si vieux maintenant !

04 juil. 2017

j'ai appris toutes les bases aux glenans mais il y a maintenant 40 ans...c'est seulement valable pour la nav cotiere en equipage
pour le hauturier , le voyage lointain, je gros temps ce n'est pas possible , trop compliqué et trop dangeureux.
mais savoir prendre un ris ou changer un foc en toutes conditions ca peux servir bien qu'aujourd'hui ce genre de manip commence a etre ringarde aux yeux des nouveaux venus accroc de la tablette, qui sont plus enclin a pousser la manettes de gaz.....et quand y'a plus de gaz y'a toujours le bouton pan pan; quel bonheur.
.
il n'y a pas de pedagogie au glenans ou du moins il n'y en avait pas , aujourd'hui je ne sais pas..Le principe etait de permettre au gens de se confronter a l'element sur du matos simple et pas cher...des que l'on l pouvait on nous bombardait encadrant, c'etait un genre d'apprentissage des conditions extremes..j'ai ete chef d'ile a 20 ans et je peux vous dire que meme a bananec sur des cavales ce fut pour moi une rude ecole.
.
les accrocs ne passent pas 15 jour en ete mais 1 moi sou 2 + 1 semaine par ci par la en hiver...1 semaine a noel a 4 dans un mousquetaire ca demande pas mal de ressources
.
apres ca tout est facile:

04 juil. 2017

J'ai exactement les mêmes souvenirs que Mayko. Egalement bombardé chef d'île à 20 ans (Cigogne). Aussi cet expérience de matos simple. C'est peut-être de la qu'on partage un certains agacement en ce qui concerne le suréquipement (électronique) et les bateaux fragiles.

05 juil. 201705 juil. 2017

La réputation "pédagogique" des Glénans remonte à son célèbre cours de navigation paru en 1962. Les éditions qui ont suivi n'ont jamais été à la hauteur de ce chef d'oeuvre de pédagogie introuvable aujourd'hui. Il a été rédigé par Philippe Harlé à l'époque moniteur aux Glenans. Au cours d'un procés qu'il a perdu contre cette association, ce grand architecte naval avait pourtant produit comme preuve son manuscrit. Cet épisode est décrit par Claude Harlé dans un ouvrage rédigé sur l'oeuvre de son mari. A l'époque, le couple tirait la langue pour vivre de la vente de ses premiers plans de bateaux. Cette mesquinerie est un des aspects peu respectable de l'association des Glénans qui au demeurant à suffisamment d'hagiographes béats pour pouvoir se défendre.

05 juil. 2017

moi je l'ai parce que je l'ai acheté a l'epoque :reflechi:

06 juil. 2017

Cette possibilité que cette école donnait de faire nos propres conneries et de regarder celle des autres est probablement la botte magique en terme de pédagogie. Un stage sur un grand bateau parfaitement équipé avec un mono professionnel donnera un enseignement mais au travers du "le mono a dit que" tandis qu'au Glénans c'était par exemple:

"on a tous quitté nos coffres à la voile (ben oui, pas de moteurs...), on s'en est bien sorti sauf un qui n'avait pas mis son foc à contre au bon moment, est parti sur le mauvais bord, à fait un manque à virer et s'est bouffé l'embarcadère de Cigogne".

Je parle de bateau de 2-3 tonnes. Aux Glénans c'était comme ça presque tous les jours. Comment une autre école pouvait-elle battre ça ? Après les autres choses (le moteur, les gadgets) ont les apprends mais la base du fonctionnement d'un voilier est entré dans nos veines pour toujours.

06 juil. 2017

(suite) ce type de pédagoqie défini mieux les contours de l'envellope d'utilisation d'un bateau. A priori ça donne confiance (donc permet de mieux utiliser le potentiel d'un bateau) et peut être utile en cas de coup dur.

06 juil. 201706 juil. 2017

J'ai souvent croise des voiliers des Glenan et navigue avec des equipiers qui etaient passe par la.
Je mets souvent ma pioche dans le coin en transitant entre la Manche et la Baie de Quiberon.
J'ai le plus profond respect pour l'institution des Glenan ce qu'ils ont fait et continuent de faire. Les sardines en boite et la lampe a petrole ont bien evoluees et les lourdes barcasses se sont allegees.
Je reconnais neanmoins que le bon reglage des voiles n'est toujours pas leur point fort. J'ai rarement vu un de leur bateau bien mene, avec des voiles bien reglees et un barreur qui serre le vent. C'est au mieux tres approximatif et le reglage pointu n'est pas dans leur ADN.
C'est dommage, observer des voiliers bien regles sur l'eau fait partie du plaisir de naviguer. Voir un sac de pommes de terre avec une bande rouge en haut en vrac sur l'eau m'attriste.

06 juil. 201706 juil. 2017

faudra que tu navigues a mes cotés pour voir comment on regle les voiles aux glenans...evidemment avec ta bete de course je risque d'avoir un peu de mal a suivre
mais comme dit pierre3 les encadrants ne sont pas toujours techniquement a la hauteur car eux avant les autres sont en formation, aussi ceux qui n'ont pas fait de deriveur leger avant ( par ex) sont legers a la barre et aux voile, mais ne le resteront pas.
en plus " de mon temps" les voiles etaient des sac a patate meme neuves, ca on n'y pouvait rien
Et puis il y a des tartignolles partout , le glenans c'est l'occasion de se former a autre chose, si on veux rester naze on a le droit
.
en tout cas mon boat est un tres gros mousquetaire club ( avec la bulle qui sert a rien) ...pourquoi a votre avis?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

Calme Norvège

novembre 2021