Que détestez vous le plus en mer et que faites vous pour y remédier ?

l'absence de vent avec une petite houle et un zest de petites vagues et le bateau par ici et le bateau par là .

c'est simple , je AI et je n'est pas encore trouvé de solution ...

(pas la peine de me dire de rester au port)

L'équipage
20 sept. 2018
20 sept. 2018

Prendre son mal en patience!! Modifier sa route?

20 sept. 2018

Dou l'intérêt d'équilibrer avec la GV

20 sept. 2018

C'est pas la GV, qui va modifier le rythme du mauvais clapot,.

20 sept. 2018

Et non, avec un tri, le mauvais clapot, reste mauvais, avec ou sans GV d'ailleurs.

22 sept. 2018

Acheter un catamaran ?

C'est peut être LA solution ?

20 sept. 2018

Non mais ça permet d'équilibrer au moteur lors de la petole et évite le roulis, vs allez quand même pas contredire la base de la navigation ??

20 sept. 2018

:mdr: :pouce:

20 sept. 2018

si tu HAIS la pétole complète (moi aussi) fais comme moi : affales et vas piquer un roupillon

20 sept. 2018

Oui je A I , donc le roupillon et GV haute

(voir aussi ta zone ne nav pas toujours possible . )

Mais la j'ergote

20 sept. 2018

Bonsoir,

dans la pétole, la technique "la moins pire" que j' ai trouvé lorsque les voiles battent, c' est GV bordée dans l' axe avec 1 ris (donc très plate), bôme stabilisée par le frein de bôme, et génois léger endraillé sur l' étai largable avec une écoute diamètre 4mm.
La GV ne propulse absolument pas, mais limite le roulis sans perturber le génois qui travail comme il peut.

Dans cette configuration, on peut mettre le pilote et aller bouquiner sans moteur et sans défoncer ses voiles.

Ce n' est évidemment pas une technique de régatier, mais qu' est- ce que c' est confortable!!!!!!

Gorlann

21 sept. 2018

dans ce cas, je remonte la barre d'écoute au max au vent et beaucoup de mou dans le hb, génois vrillé lui aussi, le but du jeu c'est que la voile ne claque pas et maintenir un écoulement d'air de chaque coté de la voile
on met tout l'équipage à la gite dans les filières et ça marche....

20 sept. 2018

Le salop qui m'a piqué MA place de mouillage dans mon petit paradis quand j'y arrive.

Comme dit de vive voix à plusieurs membres d'hetO, j'arrête définitivement de divulguer les bons coins sur le forum !

C'est qu'en plus, je me fais aboyer dessus quand je m'approche !

21 sept. 2018

C est oû que tu mouilles à Chausey? :cheri: :cheri: :cheri: :-D
(C est pas moi qui braille promis!)

20 sept. 2018

Trop tard...tu a déjà tout dit, maintenant tu nous trouveras partout et en plus on fera des sardines au bbq.

20 sept. 2018

Et si j'arrive avec une bouteille de rouge, tu partages ?

20 sept. 2018

les jet-skis, tout en haut de la liste

les hors bord qui passent devant l'étrave quand je suis sous voiles

les pécheurs au milieu du parcours de la régate

il y en a surement d'autres, mais c’est déjà pas mal...

Tout ce qui fait du bruit ,surtout au mouillage ,a part le chant des oiseaux

20 sept. 2018

même le chant des puffins a la tombé de la nuit ? :mdr:

21 sept. 2018

ça c'était le mauvais exemple, le cri du puffin, macareux, ressemble étrangement au bruit que fait une tronçonneuse!!!
www.20minutes.fr[...]s-idiot

20 sept. 2018

Oui Pierre, et les moteurs d' annexe lorsqu' ils ne sont pas indispensable!

Quand je vois qu' à peu près 80 % des voileux ont "besoin" de mettre le moteur en équipage pour faire 50 m par calme plat, j' en arrive à espérer la fin rapide du pétrole sur cette planète!!!!!!!!!!!!

Gorlann

20 sept. 2018

Euh ? J'ose le dire ?

Le mal de mer !!
:lavache: :jelaferme: :doc: :acheval:

20 sept. 2018

Ahhhhh....je pensais être le seul...! :mdr:

21 sept. 2018

Tu sera sans doute le seul au bar du port ...mais en mer ... :heu: :tesur: :langue2:

20 sept. 2018

je n'aime pas beaucoup la brume bien épaisse ni le vent des orages que l'on a du mal a controler

20 sept. 2018

avoir deux lignes de traine derrière et pas un poisson... :lavache:
depuis début Avril...Un record? :heu:
Mais je père sévère... :mdr:

21 sept. 2018

Fallait commencer le ...1er Avril...ok k je sors !

22 sept. 2018

Idem :pecheur: :pecheur: :tesur:

20 sept. 2018

Les trombes, les orages... et dans le Gascogne en plein hiver... comme Kounnar, le mal de mer.

21 sept. 2018

Merci les gars/filles je me sens moins seul et moins ...c.n :langue2:

20 sept. 2018

Perso, ce sont les marinas ou mouillages bondés l'été qui me foutent le bourdon lors des escales....
je ne me sens vraiment à l'aise que dans les mouillages forains déserts, hors des sentiers battus.

20 sept. 2018

Rien, quand je suis en mer suis heureux ! C’est con mais’c’est Tellement vrai !!!

20 sept. 2018

l'orage , le vrai , celui qui fout la trouille et qui balance la foudre en cherchant a vous dégommer!
j'ai connu plusieurs fois avec feu de st elme et petites etincelles en bout de cable VHF ou autre qui étaient debranchés et je dois avouer que j'ai eu peur , tres peur , peur renforcée par un sentiment d'impuissance , ou on attend la sentence , bref pour moi , des moments difficiles!.

20 sept. 2018

ne plus avoir de beurre

21 sept. 2018

N'avoir que du beurre doux

21 sept. 2018

Hé, totor,

y' a pas assez de sel autour de ton canote????? :non: :non: :acheval: :acheval:

Gorlann

21 sept. 2018

1 - les jetskis
2- les moteurs hors bord aux mouillages, comme si on ne pouvait pas, au choix, ramer, godiller, pagayer...
3- la petole au vent arrière avec une petite houle résiduelle
4- la brume

21 sept. 2018

Le cata qui se met systématiquement devant toi au mouillage quand tu as trouvé un super coin avec jolie vue.
La maman qui passe une journée entière à Fakarava à vouloir envoyer la dernière vidéo de ses gosses sur YouTube alors que le débit de la Wi-Fi est ultra faible et qu'aucun autre utilisateur n'arrive à prendre ne serait-ce qu'un mail.
La pétole vent arrière dans la houle.
Le vrai mauvais temps.
Le frigo vide.
La dernière bouteille.

21 sept. 2018

L'orage qui me fait peur, et le vent dans le pif qui me ch..r.

21 sept. 2018

les paquebots la nuit tellement illuminés qu'on n'arrive même pas à repérer leur feu rouge/vert

21 sept. 2018

Bien d'accord, je cherchais quoi dire de plus que tout le monde...
et la nuit les NGV, au large ça me terrorisait !

Sinon j'aime pas non plus le brouillard et les orages, évidemment.

21 sept. 2018

Vouloir avoir un bateau nickel....

21 sept. 2018

Naviguer sur une poubelle où tout est à l'avenant...

21 sept. 2018

Les "Cons" tout simplement et Dieu sait si il y en a !

21 sept. 2018

On est tous le con de quelqu'un...vous vous rappelez ce sketch du petit théâtre de Bouvard ou ils manifestaient au cris de "mort aux cons" et se faisaient tous ...fusiller ? :heu: :langue2:

21 sept. 201821 sept. 2018

@Pied Marin
La question est:
"Que détestez vous le plus en mer et que faites vous pour y remédier ?"

Tu as donc répondu à la première partie de la question, mais pas à la deuxième...
Donc comment fais-tu pour remédier à la présence des cons? :lavache: :cheri:

21 sept. 2018

j'aurais pu répondre comme pied marin, le con. pour moi c'est celui qui va te contraindre à devoir faire quelque chose que tu n'aurais pas du faire ou alors à le subir quitte à prendre prendre des risques, ce qui est devenu hors de question pour moi.
ex; le mec qui mouille sur ton ancre. pour y remédier, je tente timidement de lui indiquer que ce n'est pas possible de rester comme ça(mission souvent impossible), dans la plupart des cas je me barre...
j'en viens souvent à me dire que la solution sera peut être d' obliger les mouillages sur bouées, ce qui éviterait bien des cartons! le con amène et justifie la réglementation.
le con se cache aussi bien sur un bateau à moteur qu'à voile, il déconne souvent par ignorance, mais bien sur il l'ignore même si il passe son temps à se faire engueuler ou à se faire peur. le con tu ne peux pas l'aider, il te méprise, il est fier trop fier et oui je trouve qu'on en trouve beaucoup, de plus en plus même!
nous sommes toujours le con de quelqu'un, j'en suis donc un, mais un con qui ne demande qu'à apprendre....
je suis tout ouïe!
à part les cons, la brume et la houle au mouillage sont deux phénomènes pénibles qu'ont ne peut que subir.

23 sept. 2018

Dans l’ascenseur quelqu'un a gravé "mort aux cons"... Pensée suicidaire s'il en fut !

21 sept. 2018

j'ajouterai les malins au mouillage qui attendent la fin de la journée, quand tout redevient calme pour faire tourner le moteur et recharger les batteries et plus encore, les yachts qui te balancent leur musique beauf pour tout le mouillage, preuve s'il en est qu'argent rime de plus en plus avec parvenu mal dégrossi que bonnes manières

21 sept. 2018

Puisque chacun estime qu.il n’est pas con et que les cons ce sont les autres ,y a t il des cons?

22 sept. 2018

Excuse moi je ne peut résister :
ispice di kounnar !
:acheval: :acheval: :acheval:

21 sept. 2018

Tu veux m'inviter à...diner !
Remarque tant que c'est toi qui paye :langue2: je veux bien te montrer ma tour Effeil en allumettes :tesur:

21 sept. 2018

Ca c'est la version "verre à moitié plein" moi je suis plutot "verre à moitié vide" et je me demande (même si cela va faire mal à mon égo :-)) sommes nous tous des cons !? :mdr: :heu:

22 sept. 2018

C'est normal tu tends un bâton, même merdeux , il y aura toujours quelqu'un pour le saisir :oups: :langue2: Donc pas de problème je t excuse :-)
Sans parler de ceux qui ne comprenant pas ce que cela veut dire , comme toi apparemment, mitraillaient le tableau :langue2:bon je mets la photo plus bas)
D'un autre coté c'était un peu le but recherché avec ce nom voir ceux qui se contenteraient du premier degré (le doigt) et ceux qui auraient la curiosité de chercher plus loin (la lune).
Et encore j'ai hésité à mettre une autre orthographe : CONNAR
Le problème c'est que cela a du donner des idées à certains et que les Kounnar se multiplient sur le net !?

Pour les curieux :

fr.glosbe.com[...]kounnar
fr.wiktionary.org[...]kounnar
laurent-jouin.com[...]/

21 sept. 201821 sept. 2018

Et y en a t-il dans ce fil? :jelaferme:

21 sept. 2018

Je commence aussi à détestez sérieusement les mega yachts, non pas pour la musique car il n'y a pas qu'eux, mais pour le comportement général et le manque de respect qui les définis...
Hélico non stop même de nuit ou le dimanche matin, feu d'artifice 365 j/an parceque la prostitué de luxe n°326 fête son anniversaire, entrée en zone limité à 5 noeuds à toute bringue, aller retour en annexe (bien souvent de la taille de mon bateau) non stop car il manquait du pain pour le caviar de monsieur ou le champagne pour le déjeuner de madame, et j'en passe des bien plus grave. du genre slalom en eaux peu profonde au mileu des baigneurs et bateaux au mouillage, tentative de retournement de mon petit 6m en tournant autour à xx noeuds, etc...
Ces gens la malheureusement ont le monde qui leur appartient et se font un plaisir (pas tous heureusement) de vous le rappeler ...

22 sept. 2018

C'est vrai, mais qui met la pression à l'équipage à votre avis ? Ca nexcuse pas tout.. il y a des pro qui nent on que letiquette..
Je ne dis pas que tout est de leur fautes hein mais j'avoue que il commence à y en avoir un peu trop et qu'ils me courent sur le haricot.. enfin bon la saison est fini vont tous aller au voiles de st trop puis se tirer...

22 sept. 201822 sept. 2018

IL semble qu'une partie des comportements douteux dont tu parle sont le fait ...des employés !! Je doute que ce genre de proprio pilote lui même son ax grande comme ton bateau, aille cherchez lui même son champagne, son pain ou son caviar...
Et des cons , du temps ou nous étions obligé de naviguer en "saison" et de fréquenter des mouillages très fréquentés, j'en ai vu aussi dans des ax grande comme ma baignoire qui tournaient pendant des heures entres les bateaux au mouillage.
La connerie n'a rien à voir avec la taille du bateau et/ou l’épaisseur du portefeuille ... dommage car si seuls les ultra riches étaient cons cela en feraient beaucoup moins à la surface du globe .

21 sept. 2018

En mer je hais . . . la terre . . .

Mais aussi les orages, la brume et quand il n'y a plus de citron vert :lavache:

21 sept. 2018

@ W
Plus grave encore, plus de rhum :lavache:

22 sept. 2018

Alors tu as intérêt à commencer une croisière au près et à la finir au ...portant :alavotre: :alavotre:

23 sept. 2018

:mdr:

22 sept. 2018

Pas de risque, les cubis font partie du lest matossable.
Et c'est capital le lest pour faire du près serré :alavotre:

23 sept. 2018

Oh tu sais, une foi que le premier cubi est fini, j'm'en fou un peu :mdr:

21 sept. 2018

Tout en haut de la liste : Les filets de pêche qui se trouvent comme par hasard aux mauvais moments et aux mauvais endroits ^^ (solution ? les éviter en attendant (très patiemment) qu'ils prennent conscience que cette ancestrale activité de survie ils la pratiquent aujourd'hui uniquement dans un objectif pécunier)

Egalement les innombrables déchets flottants sur ou juste sous la surface (solution ? en ramasser quand c'est possible, en acheter soi-même le moins possible afin de servir d'argument quand on en parle aux amis/familles pour leur dire qu'eux aussi devraient acheter le moins possible d'emballages)

Et aussi les innombrables gros yachts qui passent à 30 noeuds dans les zones limitées à 10 et/ou qui trainent une annexe plus longue que mon voilier : leur vacarme se rajoute à celui des nombreux hélicoptères. ...... (solution ? moi je propose que les bateaux moteurs de moins de 15m de long puissent naviguer uniquement dans la "zone basique (inf à 2NM)" (mais je ne suis pas convaincu qu'ils acceptent) et que ceux de plus de 15m puissent naviguer uniquement les mardis ^^ (idem) )

21 sept. 2018

Le fouling , l'encrassement des échangeurs, la bière tiède

:reflechi:

21 sept. 2018

Mon problème à moi ce sont les cons qui mettent des casiers partout, et surtout dans les chenaux, bien entre la verte et la rouge...
Je n'aime pas non plus les cons qui passent trop vite quand on est dans sa barcasse pour aller au bateau.
Je n'aime pas non plus les cons avec leur jet-ski qui font le tour de ton bateau pour montrer qu'ils ont un jet-ski...
En revanche, comment faire pour contrer ces fléaux? Je ne sais pas... mais si vous trouvez je suis preneur

21 sept. 2018

@Amzerzo35 : comment faire ? C'est simple : l'ANOMIE (volonté d'absence de règle) conduit au chaos, il suffit donc d'être patient ............
.... ou alors de persévérance à leur enseignant que pour un bon "vivre ensemble" il serait judicieux d'appliquer l'adage «la liberté de chacun doit s'arrêter là où commence celle des autres».

21 sept. 2018

Pour les jet skis, je pensait que l'espèce allait disparaître d'elle même quand ils se rendraient compte qu'ils passaient pour des gros beaufs, moches, abrutis sur des engins démodés. C'était il y a 10 ans ....... Ils n'ont toujours pas compris ....
Patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage ..... Ouais mais quand même ...

21 sept. 2018

Ils comprendrons jamais vu que quand ils ne sont pas sur leur merdouilles sur l’eau ils sont sur leur Tmax sur terre avec en général le même comportement et la même attitude, et donc perdurent les bougres !!!

22 sept. 201822 sept. 2018

A propos des jet skis je me faire l'avocat du diable, mais j'ai pu constater ces dernières années un net changement de comportement chez chez les utilisateurs de ces engins, il faut le reconnaître, et admettre qu'ils ont eux aussi le droit de s'amuser sur l'eau tant qu'ils le font en respectant la tranquillité des autres utilisateurs de l'espace marin.

22 sept. 2018

Pas tres ecolo ce truc la. Engloutir des litres pour juste se faire plaisir, peut on encore. Ma reponse c’est non

22 sept. 2018

Comme les motos en fait qui font plus de bruit et consomment plus de carburant qu'une petite voiture ?
Ce que je ne comprends pas du tout ce sont ces annexe qui mettent un moteur en route pour faire (au pire) quelques centaines de mètres, alors qu'une paires de rames (ou même une seule) feraient l'affaire, pas très écolo ces trucs la même si elles engloutissent moins elles sont bien plus nombreuses ...

22 sept. 201816 juin 2020

@Pied Marin

Désolé j'allais oublier !

:pouce:

22 sept. 2018

:pouce:

22 sept. 2018

Pour moi, le clapot court au près sur un petit bateau. Il tappe et s'arrête sur chaque vaque. Avec l'absence erre. Chaque virement se solde r un manque à virer. Le moteur HB déjauge et est inexploitable. On derrive et on doit rebrousser chemin.

22 sept. 2018

Pour y remédier, faire un près moins serré et ouvrir un peu les voiles pour prendre un peu de vitesse...
:réfléchi:

22 sept. 2018

Pas étonnant que ta femme réfléchisse à deux fois avant de sortir en mer avec toi
:heu: :mdr:

22 sept. 2018

les groupes électrogènes!!! lorsque vous êtes au mouillage dans un endroit paradisiaque. Surtout lorsque le type met en route son groupe, prend son annexe et part faire un tour...
Et oui! c est du vécu cette saison...

22 sept. 2018

Ce qui m'agace un peu est la difficulté croissante de s'échapper à la patte de l'homme en mer dans mon bassin de navigation actuel (manche & Bretagne nord). Je m'explique, même par beau temps le ciel n'est quasi jamais bleu pour cause de cumulation des trainées de condensation des centaines de jets qui croisent au-dessus de nos têtes. Ca fini par créer une voile blanchâtre. Idem sur l'eau avec un casier tout les km. Autre chose un peu agaçante est l'ambiance camping caravaning sur l'eau qui va croissante avec les années qui passent. Je vais sur l'eau en grande partie pour le spectacle de la nature et c'est pas gagné. Je devrais probablement aller sur des zones type ouest Irlande ou Ecosse mais c'est loin et je ne suis pas encore à la retraite.

22 sept. 2018

En mer de qui me gonfle c'est l'eau salé, alors je dessal un max et rejette les seaux d'eau douce.

22 sept. 201816 juin 2020

Ca aussi, ça me gonfle parfois alors j'essaye de l'éviter...

22 sept. 2018

Belle enclume !

22 sept. 2018

le moteur, son bruit, son odeur, que ce soit le mien ou celui des autres.. toujours un grand plaisir lorsque je le coupe...

22 sept. 2018

C'est vrai que l'odeur d'huile chaude, de gazole, est plutôt désagréable et tenace.
Pas beaucoup de solutions pour éviter, hormis ne pas utiliser le moteur, mais pour sortir du port, équilibrer les batteries, on doit le mettre en route.

22 sept. 2018

@ Matsyl,

pour les batteries, il y a de nos jours pour "pas cher" des panneaux photovoltaïques, des hydrogénérateurs et des éoliennes!

Si les moteurs des voiliers ne servaient QUE pour les manœuvres de port, ce serait déjà pas mal, tu crois pas?

Gorlann

22 sept. 2018

Nous sommes équipé avec un ps, et une éolienne (aerogene 6), mais il faut que j'en rajoute, en doublant le parc batteries, mes calculs ne sont pu bon, donc équilibrer avec le moteur.

22 sept. 2018

Le weekend dernier aux Hebihens un groupe de dauphins qui chassent. Spectacle magnifique, sauf quand une vingtaine de bateau les encerclent et les suivent... LAISSEZ LES TRANQUILLES !!!!

22 sept. 2018

Avant il y avait des dauphins dans l'étang de berre et alentours je ne sais pas si c'est la pollution ou la populasse qui les a fait fuire..

22 sept. 2018

On ne peut pas empêcher de naviguer, ou d'aller dans un mouillage.
Si on regarde bien, nous sommes toujours le gêneur d'un autre.
Quand nous étions au Havre, pour rejoindre Honfleur, nous avons pris des 'petits risques ' rien de méchant mais pas d'autres voiliers.
Le lendemain nous avons sympathisé avec un propriétaire de bateaux à moteur,dans la discussion nous en sommes venu au mauvais temps, et que lui il avait vue hier des connards (nous) traversé, et que c' est à cause de gens comme ça que la SNSM doit intervenir.
Pour nous rien d'insurmontable, le courant dans le bons sens ...etc.
J'imagine qu'à un moment vous aussi avez été le connard, et pourtant sans penser à mal.

23 sept. 201816 juin 2020

Être obligé de ramasser une grosse merde comme celle là et la trimballer pendant 100 miles jusqu'à la prochaine déchetterie!

23 sept. 2018

Rassures moi, il n'y avait personne sur la chaise ? :lavache:

23 sept. 2018

les gros yachts !!! leurs énormes vagues, leur trajets au plus près de ton petit voiler, leur vitesse excessive devant les mouillages, le nombre de places qu'ils prennent au port au détriment de dizaines de gens du coin, leur pollution, bref... un comportement qui sur terre serait interdit depuis des lustres !

23 sept. 2018

Jaloux ! :mdr: :mdr:
Si seulement il n'y avait que des gros yachts il y aurait plein de mouillages vides que leur tirant d'eau, et/ou leurs rayons d'évitage (quoique avec le positionnement dynamique ...) leur interdiraient :pouce:

23 sept. 2018

Les 'gens' qui continue a jeter leur megots a la mer....
En été dans les Calanques de Marseille je les vois tous les jours...

23 sept. 2018

Ce que je déteste le plus en mer : ne plus capter H&O
Solution : rester au bistrot

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (131)

mars 2021