Qu'arriverait-il si le temps disparaissait ?

Cela ressemble à une question complètement farfelue et, si le cosmos correspond bien aux lois actuelles de la physique, c'est une question qui n'a pas de raison d'être posée... Cependant l'univers est tout sauf simple. Et bien que sortant de la pensée classique, la transformation de notre dimension temporelle en une quatrième dimension spatiale peut être théoriquement envisagée. Une idée comme celle-ci appartient au domaine du "braneworld", notion qui encapsule l'univers à quatre dimensions que nous connaissons et les supercordes...

La théorie des "branes" est une idée étrange. En un mot, une brane (abréviation de "membrane") peut être visualisée comme une sorte de feuille flottant dans une dimension supérieure. Comme nous ne pouvons ressentir que l'espace tridimensionnel le long d'une dimension de temps (notre espace-temps quadridimensionnel, que l'on appelle un univers lorentzien), nous ne pouvons pas appréhender ce à quoi ressemble cette cinquième dimension, mais nous avons la chance d'avoir les mathématiques pour nous aider. Les mathématiques peuvent être utilisées pour décrire autant de dimensions que nous voulons. C'est utile, car les branes décrivent l'effet cumulé des "cordes" à travers de nombreuses dimensions et des forces d'interaction nécessaires à générer notre bon vieux cosmos. Du point de vue du "braneworld", notre univers quadridimensionnel est en fait peut-être inclus dans un univers multidimensionnel et notre version personnelle n'utilise que quatre des nombreuses dimensions possibles.

Des théoriciens étudiant les braneworlds, tels que Marc Mars de l'université de Salamanque en Espagne, pensent maintenant qu'ils ont mis le doigt sur un fait qui pourrait, au sens propre, arrêter net les cosmologues dans leur recherches: la dimension de temps pourrait "bientôt" disparaître pour être remplacée par une quatrième dimension spatiale. Notre univers lorentzien familier deviendrait alors euclidien (c.-à-d. avec quatre dimensions spatiales et pas de dimension temporelle) et Mars pense que nous en avons la preuve sous les yeux.

L'expansion observée de l'univers (découverte par Edwin Hubble en 1925) pourrait être en réalité le symptôme d'une brane en train de changer de "signature". Suivant l'idée de M. Mars et de ses collègues, des observateurs, situés dans une brane subissant une mutation de type temps à type espace, observeraient un univers en expansion accélérée ; or c'est précisément ce que nous observons actuellement. Le théoricien indique également que cette théorie pourrait expliquer notre expansion toujours croissante, tout en conservant les caractéristiques physiques du cosmos telles que nous l'observons aujourd'hui, sans avoir besoin d'en faire porter la responsabilité sur de quelconques formes de matière noire ou d'énergie sombre.

Il est fort douteux que nous puissions jamais percevoir un cosmos privé de temps, et ce qui arriverait à l'univers si le temps devenait espace est au delà de notre compréhension. Alors, sachons apprécier et profiter de nos quatre dimensions pendant qu'elles sont encore là, le temps pourrait bientôt s'épuiser...

L'équipage
21 mar. 2008
21 mar. 200816 juin 2020
21 mar. 2008

...

Et si vous n'avez rien à dire, ce n'est pas la peine de le faire savoir à tout le monde. ;-)

21 mar. 2008

Je ferais bien une réponse subtile, profonde et circonstanciée...

... mais j'ai pas le temps! :-D

21 mar. 2008

Ben dis-donc

on n'est pas dans la merde...

21 mar. 2008

Relativisons

Quand tu dit bientot , faut relativiser!
dans qq miliards d'années je pense.
jp

21 mar. 200816 juin 2020

on peut trouver ça drôle,

mais ce n'est pas une plaisanterie.
en un temps, des gens ont affirmé que la terre était plâte...et en un temps, d'autres ont cru que l'univers était infini et en expantion (contradictoire).
mais les résultats des dernières recherches et les calculs comparés aux dernières données obtenues par le satellite WMAP qui a trouvé un signal topologique caractéristique de la géométrie PDS, démontrent de façon nette que l'univers est quelque chose de fini et de plus, de forme geometrique définie. pas d'expantion.
-de forme PDS: (espace dodécaédrique de Poincaré) un dodécaèdre sphérique composé de faces pentagonales, comme un ballon de foot avec ses coutures pentagonales, mais vu de l'interieur.
ce qui implique que l'univers est non seulement quelque chose de fini, mais aussi beaucoup plus petit que ce qu'on pensait...
si nous sortons de notre pentagone par une face, nous rentrons instantannément dans la face opposée aprés une rotation de 36°.
pour mieux comprendre :
-Le CMB est le vestige de la première lumière émise peu après le Big Bang. Il est observé sur la "surface de dernière diffusion" (LSS), une sphère d'environ 50 milliards d'années-lumière de rayon qui nous entoure. Les minuscules fluctuations de température observées sur la LSS peuvent être décomposées en une somme d'harmoniques sphériques, tout comme le son produit par un instrument de musique peut être décomposé en harmoniques ordinaires. Les amplitudes relatives de chaque harmonique sphérique détermine le spectre de puissance, qui est une signature de la géométrie de l'espace et des conditions physiques qui régnaient à l'époque d'émission du CMB.

Or, la topologie cosmique prédit que tout espace physique qui serait plus petit que la LSS ne pourrait vibrer sur des longueurs d'onde plus grandes que sa propre taille. Il devrait en résulter une coupure de son spectre de puissance au-dessus d'une certaine longueur d'onde. Cette coupure aux grandes échelles a précisément été observée par la campagne d'observations 2003-2006 du télescope WMAP.
l'univers que nous croyons voir serait un "palais des glaces" dodécaédrique dont les phénomènes de "lentille gravitationnelle" prédits par einstein et qui sont aujourd'hui observables et bien connus,sont un indice de plus sur la possibilité d'existence des "mirages topologiques"(voir photo:Vue depuis l'intérieur de PDS perpendiculairement à une face pentagonale.
L'observateur a l'illusion de vivre dans un espace 120 fois plus grand).
les futures données du satellite européen Planck Surveyor (lancement prévu en juillet 2008)
devraient pouvoir confirmer de façon définitive cette découverte extraordinaire dont les implications sont énormes.
avant que le temps ne vienne à manquer,

21 mar. 2008

"en un temps, d'autres ont cru que l'univers était infini et en expantion (contradictoire)"

C'est difficilement apréhensible, je le concède !
Pourtant, ça n'est pas antinomique, ça peut s'expliquer très simplement.
:lavache:
En fait, j'ai compris ce truc en assistant à une conférence d'Hubert Reeves sur le sujet (j'étais étudiant à l'époque).
C'était une chance extraordinaire que de cotoyer un personnage pareil : pendant l'espace de deux ou trois heures, il te donnait l'impression que tu étais intelligent.
J'avais donc compris, grâce à ses explications, ce que pouvait être un univers à la fois infini et en expansion.

Tout ce dont je me suis souvenu un mois plus tard, c'est qu'on est très mal équipés pour appréhender un univers infini. Pour le reste... :heu: :heu: :heu:

21 mar. 2008

Bernard Moitessier a dit :

&lt&lt partir n'apporte pas de réponses. Mais cela évite de poser les questions... &gt&gt

vous verrez, en mer, ça ira mieux... :-)

21 mar. 2008

encore une de ses phrases

creuses (je parle de moitiéscié) qui ne veulent rien dire, mais il me manque peut-être quelques neurones.

21 mar. 2008

Non

c'est trop facile d'argumenter ainsi :-(:" vous ne comprenenz pas par manque de sensibilite":non:

Nombreux sont ceux qui sont un peu sortis de la societe, et il y a beaucoup de façons d'en sortir, cela n'a jamais empeche de se poser des questions, au contraire meme!

21 mar. 2008

et pourtant...

en faire l'expérience prouve à l'envi la justesse de ce propos.

peut-être ceux qui ne l'ont jamais vécu réellement sont-ils incapable de le comprendre ?

les neurones n'ont rien à voir, rassurez-vous... la sensibilité certainement.

21 mar. 2008

pas de polémique...

rien à expliquer que je n'ai déjà dit, j'en resterai là pour ma part. Chacun ses expériences, sa sensibilité, ses opinions et ses appréciations.
Incommunicables. La preuve.

21 mar. 2008

la fuite en avant ...

éluder les questions ... cette phrase de moitessier est un aveu de fuite devant les questions dont on n'est pas capable de trouver les réponses.

21 mar. 2008

dommage

qu'il n'y ait que les salons prives pour discuter de ces choses pourtant marines et non techniques, juste porteuses de reves:blabla:

21 mar. 2008

Bahia

je te connais et ne te ferai pas l'injure de polemiquer, juste discuter, confronter des idees differentes, justement faire vivre des sensibilites differentes.
Le plaisir d'etre ensemble, comme dans une taverne!:topla:

C'etait justement ce que j'appreciais dans tes interventions jadis, et sans doute en grande partie, ce qui m'a fait "m'enroler" ici! :-)

21 mar. 2008

réponse

par mail.

21 mar. 2008

je me permets juste de rajouter

que du débat à la polémique , il n'y a qu'un pas parfois très (trop) vite franchi ; et que pour moi ce n'est pas du tout porteur de rêves.

21 mar. 2008

jadis...

ne reviendra plus. Pour quelques copains qui appréciaient, pas mal on été soulagés de ne plus avoir à lire ma prose. Sincères regrets d'avoir posté sur ce sujet...

21 mar. 2008

Pour avancer

Quel cap ?
j'ai pas trouvé les écoutes ;-)

Que voilà un sujet trapu, et je dois humblement avouer me trouver hors de portée de ce type de raisonnement ;-)
Bonne journée

21 mar. 2008

lobotomie ...

comme le temps n'existe que s'il y a un observateur pour décréter que deux évènements sont simultanés ou pas dans son référentiel d'observateur ... il suffit d'enlever l'homme de la planète (ou du moins son cerveau) et on sera tranquille, y aura plus de temps puisqu'il n'y aura personne pour l'observer.

:mdr:

21 mar. 2008

hé ben

moi qui habitte pas loint de masstricht, je pensais que c'est seulement làbàs que l'ont fumaient :mdr:

21 mar. 2008

Robert, et les animaux?

Déjà qu'on est qques milliards, si en plus, il faut lobotomiser tous les animaux, y a du boulot...

RV

21 mar. 2008

le temps n'a pas besoin de l'homme pour exister...

nous ressentons individuellement le temps à notre échelle mais nous savons aussi que c'est une dimension, à l'heure actuelle, universelle et indéniable. la maîtrise du calcul du temps est d'ailleurs necessaire à chacun et à chaque instant que ce soit pour la conduite d'un bateau, pour aller travailler, ou pour envoyer une sonde sur mars.
on peut donc se dire que si le temps s'arrête , tout

se fige...oui et non...car non content de s'arrêter, notre dimension de temps connu, si elle disparaissait, se changerait en une dimension d'espace supplémentaire...
alors qu'adviendrait-il ?

21 mar. 2008

juste modèle ...

Notre vision de ce qui nous entoure (l'univers) n'est rien de plus qu'un modèle construit sur les maigres capacités d'abstraction de notre cerveau ... autant dire pas grand chose, même pour le plus intelligent des humains ;-)

Donc, faut pas flipper, les gars ... bon en attendant le printemps, ça occupe, et ça permet d'entretenir les synapses :heu:

21 mar. 2008

à propos de temps et d'infini

je connais quelqu'un qui a compté jusqu'à l'infini....et le plus fort, c'est qu'il l'a fait deux fois ;-)

21 mar. 2008

facile à comprendre, faut lire doucement

le temps qu'il reste ? on sait pas trop,ça dépend...
Dans son état actuel, le cœur du Soleil transforme chaque seconde plus de quatre millions de tonnes de matière (de masse) en énergie qui est transmise aux couches supérieures de l'astre et émise dans l'espace sous forme de rayonnement électromagnétique (lumière, rayonnement solaire) et de flux de particules (vent solaire). Dans les cinq milliards d'années à venir, le Soleil épuisera petit à petit ses réserves d'hydrogène ; sa brillance augmentera d'environ 7 % par milliard d'années. Lorsqu'il sera âgé d'environ 10 milliards d'années, l'équilibre hydrostatique sera rompu. Le noyau commencera à se contracter et à se réchauffer tandis que les couches superficielles, dilatées par le flux thermique et ainsi partiellement libérées de l'effet gravitationnel, seront progressivement repoussées : le Soleil se dilatera et se transformera en géante rouge. Au terme de ce processus, le diamètre du Soleil sera environ cent fois supérieur à l'actuel ; il dépassera l'orbite de Mercure et de Vénus. La Terre, si elle subsiste encore, ne sera plus qu'un désert calciné.

La masse du Soleil n'est pas suffisante pour qu'il explose en supernova. Environ 250 millions d'années plus tard, lorsque le cœur atteindra quelque 100 millions de kelvin, le noyau s'effondrera sur lui-même tandis que les couches superficielles seront éjectées dans l'espace et donneront naissance à une nébuleuse planétaire. Les restes de l'étoile formeront alors une naine blanche qui pourra survivre encore plusieurs milliards d'années au cours desquelles elle se refroidira avant de s'éteindre définitivement. Ce scénario est caractéristique des étoiles de masse faible à moyenne. ça c'est pour le système solaire. mais la nouvelle question qui est soulevée est celle du temps:
qu'adviendrait-il si celui-ci disparaissait soudainement..? car l'expantion de l'univers observée s'accélère de seconde en seconde et qu'on a aucune idée sur le seuil critique qui induira un "rebond" de l'espace-temps,supprimant ce dernier pour le remplacer par une dimension d'espace supplémentaire...
mais peut-être bien que ce sera avant l'extinction de notre systeme solaire.
aujourd'hui,demain, dans 1000000ans? on n'en sait rien.

22 mar. 2008

Si il y a un problème avec le Soleil

c'est qu'on produit trop de gaz à effets de serre.

21 mar. 2008

bah

dejà , un type qui s' appelle Mars ce doit de dire des trucs sur l' espace !!!
J' ai rien compris si ce n' est que cette reflexion ne changera pas grand chose à ma vie .
De plus , ce qui a de bien dans ce genre de propos c' est que de toute façon , on ne peut rien prouver .
et puis , le temps est un mot et comme tout les maux on tente de le soigner , voir de l' eiiminer

Par contre , sans temps , c' est la fin car
"san tan der " donc oui , c' est bien un truc espagnole , mais pas forcement de Salamanque ...

Bon , je cours voir mon banquier pour lui expliquer qu' il n' y a plus de temps et que donc mon credit est fini puisqu'il n' a jamais commencé et que de toute façon il c' est terminé dans le même non temps !!!

Mars , le dernier " temps plié "

Ecoutons le brane de Mars au fond du cosmos , c' est le prin...temps ??? Ben non , y a plus de temps , alors le prin-X !!!!

21 mar. 2008

Ah bon?

"c'est que de toute façon , on ne peut rien prouver"

Moi, je ne crois pas...

RV

21 mar. 2008

tout à fait.

les théories vont et viennent, comme la constante cosmologique qui fut abandonnée avant d'être réabilitée par déduction...
la physique quantique et les super-ordinateurs vont nous permettre une compréhension de l'univers interdite par les "anciennes methodes".

21 mar. 2008

Prouver quoi, au juste ?

La description de l'Univers par des lois de la physique en sont jamais qu'une modélisation.
C'est à dire la représentation de la réalité visible et tangible en une théorie s'appuyant sur un dogme et, depuis la Renaissance, étayée par un modèle prédictif mathématique.
C'est d'ailleurs grâce à ce modèle prédictif que la physique a gagné ses lettres de noblesse, et a supplanté la métaphysique dans le monde scientifique.

Donc, "prouver quoi" ?
Prouver simplement que le modèle prédictif (la "théorie") est plus adapté à la description du phénomène observé, ou plus exactement à son évolution (tiens, revoilà le temps qui pointe son nez). Car si rien n'évoluait, ne bougeait, ne se transformait, il n'y aurait rien à décrire.
Peut-on prouver que la théorie de la relativité restreinte est juste ? Non ! On peut par contre prouver qu'elle est adaptée à la descriptions de phénomènes, ou à leur prédiction. Elle décrit UNE réalité. Et ça, l'expérience l'a prouvé, quelques temps après la publication de la théorie.
Autrement dit, chaque théorie a son champ d'applications.

Donc, cette théorie nouvelle est sensée décrire ou prédire certains phénomènes, une partie du monde dans lequel nous évoluons. Si des expériences confirment les résultats prédits par cette théorie, on dira qu'elle est bien adaptée à son champ prédictif, et elle permettra peut-être de comprendre un peu mieux (entendre par ces mots "plus facilement") le monde qui nous entoure.
Un exemple : la Terre tourne-t-elle autour du Soleil ?
Vous allez répondre "oui", parce qu'on vous l'a rabaché.
C'est faux !
Si je ne m'intéresse qu'à l'alterance du jour et de la nuit, je dirais que le Soleil tourne autour de la Terre. Ca décrit très bien la réalité (enfin, ce que je vois)...
Si je veux savoir pourquoi les vents tournent dans tel sens ou dans l'autre, effectivement, c'est bien plus facile à interpréter dans un modèle héliocentrique.
Si je veux savoir pourquoi les ciels nocturnes d'il y a 4000 ans sont différents de ceux d'aujourd'hui, ce n'est plus suffisant...

21 mar. 2008

et la fougère

C'est beau de redécouvrir les fractales
Il y a plus simple ;la feuille de fougère par exemple
Marc

21 mar. 2008

il faut essayer d'avoir une vision d'ensemble

non influencée par le fait que l'homme a tendance à se placer au centre de son univers ,sentiment necessaire à l'organisation de la perception de notre environnement primaire.
par instinct, c'est toujours le "je" qui domine, et c'est en ceci que l'homme est intelligent. grâce à celà aussi que les théories sont faites pour être démontées. et aussi grâce à ça si nous pouvons débattre aujourd'hui!
mais nous avons aussi la faculté de transposition, comme quand on dit "mets-toi un peu à sa place..."
ou "imagine un peu..."

ceci est une certitude: aucun de nous n'est le centre de l'univers...

21 mar. 2008

Quand on pense...

...qu'il y a des fils sur des sujets maritimes qui disparaissent mystérieusement...

21 mar. 2008

là, c'est la taverne

et à la taverne, on débat de tout.
le temps est un facteur trés important pour tous les navigateurs.

21 mar. 2008

beau temps

mauvais temps, ça existe en tant que réalité physique tandis que le temps de l'horloge n'est qu'une dimension virtuelle de notre invention à nous les hommes et donc sa disparition n'entrainerait aucune modification de notre environnement; d'ailleurs je viens de poser la question à mon chatet...il s'en les c...lles qu'il n'a pourtant plus depuis un temps certain!

21 mar. 2008

A bien relire...

...ça fait beaucoup de peut-être et beaucoup de conditionnel ... alors patience , dans quelques temps (encore!!) on y verra plus clair (peut-être!!) :pecheur:

Phil.

21 mar. 2008

exactement!

comme je l'ai dit, toute théorie est faite pour être démontée. et si elle se trouve être indémontable, ce n'est alors plus une théorie mais quelque chose de bien défini.
c'est pourquoi, lorsque la certitude ne dépasse pas 99.9% ,il est important de douter en ne tenant pas compte d'un seul résultat final mais de plusieurs résultats possibles.

donc,relis bien, d'ici 2008/2009 on devrait y voir plus clair.

21 mar. 2008

au faite

existons nous reellement ou sommes nous seulement virtuel , qu'illusions non incernées ????

on verra bien demain avec d'autres theories tout aussi fumeuse...attendons la suite ...il est demontré qu'hier on se trompait et bien evidement aujourd'hui nous avons raison et tout compris!!!!

:alavotre:

josé

21 mar. 2008

ne le dis pas en rigolant!

nous existons bel et bien sous forme organique, mais rien ne prouve que nous n'existions pas non plus dans d'autres dimensions.....
tout ça n'a rien de fumeux, josé, c'est les résultats de calculs extrèmement poussés faits par la dernière génération d'ordinateurs quantiques . les résultats font ressurgir certaines théories mises à l'écart depuis longtemps. la recherche va être poussée dans le sens des résultats afin de vérifier "sur le terrain" les résultats déjà corhoborés par les observations astronomiques.
on est dans le concrêt. il ne s'agit ni de fantasme, ni de "ce serait chouette que..."mais de science .
notre modèle astronomique actuel induit trop de questions sans réponses comme la recherche des 75% de matière manquante, ou la découverte de trous noirs hyper-massifs "pesant" chacun le poids théorique de plusieurs univers...
autant d'interrogations impossibles à résoudre mais qu'un nouveau modèle d'astrophysique rend possible.

21 mar. 2008

Un peu dans le même genre.

Que s'est-il passé entre le 9 et le 20 décembre 1582 ? :reflechi:

21 mar. 2008

Rien

Rien car ces journées ont été rayées du calendrier julien pour devenir le nouveau calendrier grégorien

J-P

21 mar. 2008

Bravo

:bravo:

21 mar. 2008

tous fauchés

car le temps c'est de l'argent ????

21 mar. 2008

moi

j'ai pas le temps de lire, et d'apprendre à lire tout ça,

alors si le temps s'arrête, j'aurai peut être le temps, :reflechi:

21 mar. 2008

faut lire ça alors ......

fr.wikipedia.org[...]gdanoff

21 mar. 2008

Mais

je n'y tiens pas non plus! Ma vie est ailleurs

21 mar. 2008

En matière de temps...

La relativité, en tout cas, est une évidence.
Y'a qu'à voir à quelle vitesse est passée la nuit où j'ai pour la première fois eu le droit de caresser un sein, à côté de chaque heure consacrée à l'écoute de profs plus pénibles les uns que les autres.
Hubert Reeves, je sais pas, j'ai pas eu l'occasion de discuter avec son soutien gorge. Il est peut-être passionnant.

21 mar. 2008

La preuve

C'est pour ça qu'à La Seyne ils essaient de vendre cher (voir le fil) avant que le temps ait disparu et que les riches soient devenus pauvres...

21 mar. 2008

et ???

Dieu dans tout ça??? est-il d'accord avec ces theories??

Moi j'ai vu son incarnation à la télé , il lavait m^me les pieds de certains ,je me demande m^me pourquoi vu que ces pieds semblaient bien propre.

21 mar. 2008

question?

:lavache::bravo:

:reflechi:
:lavache:

:lavache:

Misèèèère je me suis rarement senti aussi ignare...

Bravo quand meme.
Un ignare qui a soif...

d'apprendre.

21 mar. 2008

Mouais ...

De toute façon, ce qui doit tourner mal, tourne mal ...
Valable pour le soleil, le temps (regardez dehors pour voir :-D ) , le temps (celui de ma breloque qui déraille) et cela tout le temps ...
Je profite donc du temps restant pour me marrer sur la taverne :-D

21 mar. 2008

ça je l'attendais,

et Dieu dans tout ça ?
le tout puissant, créateur de l'univers, grand architecte. et si tout dépendait de la vision qu'on se fait de Dieu ...? rien n'interdit l'existence d'une "entité suprème". ce n'est à ce jour pas du ressort de la science mais qui sait ?

21 mar. 2008

peut-etre que le ou les dieux actuels..

ne sont que des sous-fifres de dieux encore plus hauts et plus balezes, si notre univers a nous est tout racho a cause des autres dimentions que tu causes (comme dirait notre ami de RP)

21 mar. 2008

il serait pas racho

mais reproduit et répercuté dans tous les azymuts par effet de "mirroir topologique".

21 mar. 2008

ben...

dans la mesure où la science tente de décrire l'univers, l'existence d'un dieu n'est rien d'autre qu'une de ces théories qui tentent cette description...

D'ailleurs, la science n'a-t-elle pas été elle-même déifiée ?

21 mar. 2008

sur ce coup la, les détracteurs de hisse et ho,

qui nous tiennent pour une secte,vont se déchaîner!!!
ou en est,seadog, de la restauration de ton vaisseau pas spatial?

21 mar. 2008

Coit interrompu

La restauration du vaisseau est probablement entrée dans un nouvel espace-temps. Aucune raison de s'inquiéter, tout n'est qu'histoire de perception.
Tiens, j'ai envoyé une contribution, et elle s'est évanouie sur le net.
Encore un coup de la cinquième dimension.
Pourtant elle était jolie, il y était question des mérites respectifs d'Hubert Reeves et des seins de ma première copine, le tout mêlé d'une réflexion ébourriffante de pertinence sur la relativité.
Vous allez voir qu'il y en aura pour mettre ça sur le compte du triangle des Bermudas.

21 mar. 2008

on ne dit plus le triangle de la mère mude.

mais le string sous le bermuda...

21 mar. 2008

mdr

on se marre tout de m^me sur heo, bravo

En ce moment j'ai remarqué que l'on parle d'autant plus savemment de choses dont on ignore tout!!

josé

21 mar. 2008

culsec

tu devrais faire attention car à fantasmer comme tu le fais, tu vas bientot te retrouver avec le cul humide!

21 mar. 2008

C'est l'avantage d'être ignorant...

...on peut tout appréhender sans idée préconcue.
Pour ma part, je m'attache chaque jour davantage à ne rien apprendre qui risquerait d'empêcher mon cerveau d'accepter l'inconcevable.
Comme, par exemple, l'idée très simple de lutiner à nouveau ma première copine comme au premier jour ne saurait se heurter à la barrière réductrice d'une perception primaire d'un temps à une seule dimension :langue2:

21 mar. 2008

un copain sympa

m'a fait don d'un "accélérateur de particules" de marque perkins 40ch, faut lui refaire une fraîcheur mais c'est super cool! comme quoi il y a vraiment des gens de coeur en ce bas monde !
le seadog-boat avance .j'ai commencé par le pont car c'est là qu'il y avait le plus à faire. quasi terminé, j'attends quelques jours de beau pour attaquer la finition. le carré aussi est en phase de finition avant reconstruction du vaigrage et des équipets. mais les finances sont en baisse, d'ici 1 mois ,il va falloir que j'embarque...
photos bientôt.

21 mar. 2008

ben tu vois seadog,

tu deviens résonnable, les petites pillules de tonton bruno L font de l'effet...
c'était un mauvais reve, ça va passer...

21 mar. 2008

C'est pas un accélérateur de particules,

mais un producteur de particules.

21 mar. 2008

trés juste,

autant pour moi. j'avais confondu..

21 mar. 2008

Ca y est,

cela tourne mal ... :-D
Si un tout puissant quelconque s'en mèle, la science est foutue ...
:mdr:

21 mar. 2008

Saint Perkins priez pour lui

sic transit gloria mundi, amen.
L'usure d'un moteur, quelle perception primaire de l'espace temps. Je suis sûr qu'un coup d'accélérateur d'à peine 12 Keuros on ne parlerait même plus de son âge.

21 mar. 2008

Et hop, la revoilà

... un instant perdue dans un trou noir, ma contribution sur les seins d'Hubert Reeves a réapparu, accrochée à une marche d'espace temps antérieure de ce fil mystérieux.
Heo serait-il plus facétieux que Dieu lui-même ?

21 mar. 2008

il est tellement mignon ce moulin,

que j'ai envie de lui rendre le tx de compression de sa jeunesse....

21 mar. 2008

L'essentiel c'est d'y croire...

...quitte à s'attirer les foudres des mécréants. Avec de préférence du WD40 en lieu et place du vin de messe.

21 mar. 2008

Hors sujet

Et avec ça, z'avez encore le temps de préparer votre barque ? :alavotre:

pfffzzzz

21 mar. 2008

benn cobra

faut le temp :mdr:

21 mar. 2008

pffttt

avec le temps qu'il fait pas possible de passer la sous couche époxy, yapluqueça

21 mar. 2008

ben oui,

alors faut bien s'occuper..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (84)

novembre 2021