Quantités énormes d'algues échouées sur les plages des antilles

www.lemonde.fr[...]92.html

ça me rappelle que lors d'un transat en course , transquadra ? les concurrents se sont plaint .

les sarguasses ?

L'équipage
06 mai 2015
06 mai 2015

Idem sur la Volvo Océan Race, grosse présence d'algue dans la zone :
www.volvooceanrace.com[...]es.html

06 mai 2015

Bonjour,
Il y avait déjà eu l'invasion durant l'été 2014 mais cet hiver le phénomène n'avait pas totalement disparu, avec de longues traines qui empêchaient souvent la mise à l'eau d'une ligne.
J'en ai même perdu une pale d'hélice tant devait être lourd le paquet au moment de démarrer le moteur à l'entrée d'une baie. Heureusement, c'était celle du chantier où je devais être mis à terre!...

06 mai 2015

Lors de la (dernière) transquadra, ça aura été une catastrophe.....sur près de 1000 miles d'après certains

06 mai 2015

trés bon engrais,mm! les patates vont etre bonne!

06 mai 2015

Ce sont les sargasses en effet, elles envahissent de temps en temps plages et lagons… ça dure rarement, bon pour la reproduction des poissons… pas top pour la baignade et les perfs à la voile

06 mai 201506 mai 2015

C'est impressionnant. Le survol montré sur Youtube est long... on a l'impression que les algues se concentrent partout où peuvent se concentrer des déchets humains.
Tant que nous considèrerons que nous autres humains sommes les maîtres du monde, tant que nous considèrerons que les végétaux et les animaux sont nos proies légitimes, et non nos partenaires dans la survie générale des habitants de la planète... il n'y a aucune raison que l'équilibre se rétablisse.
Et si j'en juge par l'exemple des chevreuils et des sangliers, espèces protégées de nos jours, ce qui leur permet, j'en suis témoin, d'envahir les jardins des villages et d'anéantir les cultures, je crois qu'on est mal.
Les politiques protègent un coup l'un, un coup l'autre. Mais la réelle compréhension des problèmes de cohabitation, qui permettrait de protéger l'écosystème au vrai sens du terme, elle est bien absente.
Nous manquons de solidarité avec nos co-locataires de l'univers...

09 mai 201509 mai 2015

alors la carthage ,felicitations !pour une fois que tu parles vrai ! ;-)

25 juin 2015

Euh , Carthage , ou as tu vu que chevreuils et sangliers etaient des espéces protégée de nos jours :lavache: :lavache: :lavache: :lavache: :lavache: :lavache:

04 avr. 2018

Pardon, ni le chevreuil ni le sanglier ne sont espèces protégées. Le problème du sanglier, qui pullule, est qu'il est nourri par les chasseurs pour qu'il ne parte pas chez le voisin. D’où les portées non plus de 3 marcassins mais plutôt de 10 et le sanglizr étant intelligent, il est assez difficile de le tirer. Le sanglier est même classé nuisible dans certains département et le tir de nuit est parfois autorisé, avant que les écolos et autres âmes sensibles ne protestent trop fort.

04 avr. 2018

Pardon, ni le chevreuil ni le sanglier ne sont espèces protégées. Le problème du sanglier, qui pullule, est qu'il est nourri par les chasseurs pour qu'il ne parte pas chez le voisin. D’où les portées non plus de 3 marcassins mais plutôt de 10 et le sanglizr étant intelligent, il est assez difficile de le tirer. Le sanglier est même classé nuisible dans certains département et le tir de nuit est parfois autorisé, avant que les écolos et autres âmes sensibles ne protestent trop fort.

07 mai 201507 mai 2015

Hum...et il y a pire. Je viens de decouvrir recemment le phenomene des zones mortes. Zones appelees ainsi, car la presence en trop grande concentration de bacteries degradant l'oxygene, fait mourir toute faune ou flore.
Visiblement, cela se developpe, et une tache se rapproche des cotes des iles du cap vert.
Tres inquietant.

www.journaldelascience.fr[...]ue-4651

07 mai 2015

Bof les salesgarces qui envahissent les plages ce n'est pas nouveau :lavache: :jelaferme:

07 mai 2015

Je confirme,
J'ai traversé il y as 2 mois et beaucoup plus d'algues que les autres années.
Quasi impossible de laisser une ligne de traîne.
Les "patchs" étais aussi grands que ceux de la mer des Sargasses, voir plus.

Serge

07 mai 2015

Il ne s'agit pas ici seulement de baignades. Ces algues rouges sont vraisemblablement le résultat du réchauffement général de la mer.

Dans l'eau, elles empêchent effectivement toute pêche à la traine. Un de mes amis (Lagoon 450) a eu ses deux moteurs bloqués par ces algues qui étaient sur plus d'un mètre de hauteur devant le Diamant.

Ceci est plus gênant que grave. Le problème est quand elles s'échouent sur les plages et commencent à sécher. Elles dégagent une forte odeur et des gaz très toxiques.

Il y a une dizaine de jours, aux Saintes, impossible d'accéder à la plage d'Argent, des employés municipaux en combinaison étanche avec masques et bouteilles s'employaient à dégager la plage.

Cet hiver, plusieurs écoles ont dû être fermées au Robert sur la côte au vent de la Martinique.
Et tous les ilets devant le François et le Havre du Robert étaient reliés à la terre par un immense tapis vert.

Une moitié de l'ile est à l'abri, toute la côte sous le vent où se trouvent la majorité des plages n'est pas touchée.

Il n'y a pas grand chose à faire à mon avis.

CaptainRV

07 mai 2015

Lehg II progresse sans difficulté vers la mer des Antilles [...] A perte de vue flottent des sargasses qui font sur la mer de grandes taches que le courant traîne avec lui tout comme si l'océan voulait à tout prix déverser en mer des Antilles des torrents d'eau et des tonnes de bêtes et d'objets divers. De gros poissons en embuscade dans les passes se jettent d'un coup sur leurs proies. La vie grouille autour de nous et la mer ressemble à une vraie chaudière.
"La croisière de l'imprévu de Mr VITO DUMAS " 14 février 1945 .

08 mai 2015

Bonjour,
Les sargasses sont non seulement insupportables quand on navigue, surtout en course, mais elles peuvent aussi présenter un réel danger: un des concurrents solos de la Transquadra a vraisemblablement coulé à cause d'elles...

08 mai 2015

Les sargasses ont fait couler un bateau !?
Peut tu nous expliquer comment ?

08 mai 2015

On devrait pouvoir les récupérer en mer avec des bateaux adaptés. Ensuite pourquoi pas récupérer cette matière pour faire de la méthanisation et produire soit de l'engrais soit de l’électricité.

08 mai 2015

il me semble que la décomposition des sargasses dégage du sulfure d'hydrogène, pas le top pour la méthanisation, et un peu dangereux.

09 mai 2015

Les récupérer en mer, faut pas rêver, c'est vider la mer avec une petite cuillère.

Peut-être les bloquer à l'entrée des baies touristiques, comme on fait pour le pétrole, mais quel coût !!!

CaptainRV

08 mai 2015

maudites sargasses !
Je suis remonté, le mois dernier de Sainte Hélène aux Açores. Je ne m'y attendais pas dans cette partie (plutôt orientale) de l'Atlantique, mais pendant NEUF JOURS j'ai rencontré ces algues qui obligent à arrêter le bateau pour s'en débarrasser (sinon elles s'accumulent autour de l'hélice et du (des) safran(s)). Ce fut une de mes navigations les plus pénibles.

ovniclub.free.fr[...]ndalch/
Gaston, voilier Kendalc'h

08 mai 2015

ben oui , les sargasses , c'est pas nouveau non plus ! un de ces jours on va s'étonner qu'il y ai de l'eau dans la mer :-(

09 mai 2015

Tant que c'est pas de l'eau salée..

09 mai 2015

"Ben oui, les sargasses, c'est pas nouveau"
Bien sûr, chacun connaît leur existence et même les légendes qui s'y rattachent.
Ce pendant, ce qui paraît plus inattendu c'est de les rencontrer en telle quantité à partir du 20ème ouest.

09 mai 2015

Ils viennent d'en parler sur France Inter
Effectivement le mer des Sargasses c'est pas nouveau, mais, à priori une deuxième mer de sargasse se développe au nord est du Brésil. Peut-être à cause de l'embouchure de l'amazone dont la nature des effluents a légèrement changé depuis la déforestation et la culture intensive... C'est bien cette zone qu'ont rencontré les navigateurs de la Volvo.

09 mai 2015

Si le nord est du Brésil s'étend jusqu'à St Martin et 1000 milles a l'est...

ben oui ya plethore de sargasses et alors messieurs les desinfecteurs vous allez employer encore des produits chimiques pour les detruire comme on detruit les renards et les fouines et toutes les especes nuisibles a vos yeux ,la nature se venge et ce n'est que le debut :-)moi je suis content qu'il y ai plein de sargasses , ça va peut commencer a faire reflechir certains abrutis dans leurs fauteuils de ministre ou de dirigeant quelqonque :-)

04 avr. 2018

je ne sais pas si ça va les troubler beaucoup de voir des sargasses par le hublot de l'avion en se rendant aux Antilles. :heu:

14 mai 2015

C'est assez régulier depuis quelques années aux antilles, j'ai vu le phénomène en Guadeloupe en 2011 et 2012 quand j'y étais.

14 mai 2015

En 2010 , quand nous avons traversé il y en avait déjà d'énorme surface au milieu de l'océan .....A un moment le bateau n'avançait quasiment plus ......

14 mai 2015

Précision : Les gaz dégagés par la décomposition des algues, outre une odeur infecte, bouffent les circuits électriques et électroniques. Sur la côte est de la Martinique, de nombreux habitants en bord de mer déplorent PC, TV, frigo, etc, HS de façon répétitive. Il y a aussi eu des personnes qui souffraient de problèmes respiratoires. Les algues sont là depuis 2014, avant il y avait eu des passages plus ou moins brefs, mais là c'est devenu quasi permanent, les nappes se succèdent quasiment sans interruption.

23 juin 2015

Un article sur Voiles et Voiliers.
Il y a bien d'une deuxième zone qui se développe au nord Est du Brésil suite à la déforestation et la pollution agricole.

24 juin 2015

Hello,
Je confirme, pas mal de sargasses au Nord du Brésil, à partir d'une 30 taine de miles des côtes, pratiquement jusqu'en Guyane.
Beaucoup moins ensuite en continuant vers l'Ouest....remplacées par de nombreux pêcheurs! :litjournal:

25 juin 2015

El nino est de retour y aurai t'il un cause à effet?

26 juin 2015

Cette prolifération est le témoin éclatant que la photosynthèse, base de toute vie évoluée, marche toujours aussi bien. Bonne nouvelle, le CO2 sert toujours à quelque chose de constructif.

28 juin 2015

Je propose d'instaurer une taxe sur les algues, concoctée par la fine équipe actuelle.
Et pourquoi pas ?

03 avr. 2018

Je n'ai pas vu de sargasses au Sud de la Martinique, mais de grosses arrivées au Nord (jusqu'au Mexique). Méfiez vous aussi de ce genre de dispositifs flottants installés dans les DFA (Cf photo : Jetées bleues flottantes pour empêcher les sargasses de rentrer dans la Marina de St François)

03 avr. 2018

Je reviens d'une semaine en guadeloupe, et l'île en est infesté... cette année c'est une catastrophe!

04 avr. 2018

Oui il y a déjà assez de saletés au fond de la marina de St François.

04 avr. 2018

la protection de notre environnement est notre affaire...les politiques n'y peuvent rien seuls
Par exemple lutter contre le réchauffement climatique n'est pas compatible avec le fait de se rendre en Guadeloupe ou ailleurs en avion sous prétexte d'y faire de la voile.
En 2018 on ne peut pas ne pas le savoir.
Votre voilier est aux antilles ou vous vous rendez régulièrement depuis la métropole...ne critiquez pas les politiques de ne pas protéger l'environnement, commencez par changer de comportement vous même.
Et ceci n'est qu'un exemple.
Fraternellement
O

06 avr. 2018

N'importe quoi!! Je vais 6 mois sur mon voilier aux Antilles, pendant ce temps en métropole, pas d'utilisation du chauffage, pas d'utilisation d'énergie électrique, pas de pollution avec les eaux usées et surtout sur le bateau utilisation de l'énergie éolienne et solaire.

06 avr. 2018

@ sabord: on peut rajouter dans la liste : pas d’utilisation de la bagnole en metropole. Meme is Fleur de lys doit se déplacer a dos d’ane, donc ca ne doit pas lui parler. Idem pour le chauffage : il prefere sans doute l’appartement communautaire ou seule la chaleur des corps suffit au chauffage collectif. Enfin, il n’ a pas de bateau, cet utilisateur glouton des derivés du pétrole.

06 avr. 2018

Hello,
A titre d'exemple, je peux passer 3 mois d'affilée au même mouillage, sans faire tourner un moteur, et en récupérant l'eau de pluie...et sans vivre comme un sauvage! :acheval:

04 mai 2018

malheureusement les rejets des réacteurs d'avion sont des plus polluants.
Et l'emprunte carbone d'un avion est très mauvaise. Sans compter que squatter les antilles durant plusieurs mois est une des causes de la très mauvaise qualité de vie qui y règne.

06 avr. 2018

@ Fleurdelys: donc je suppose que tu mets en application tes discours,tu ne prends jamais l'avion, tu n'utilise pas d'eau potable pour tes WC à la maison, tu n'utilises jamais de produit chimique etc....
Faire la morale aux autres, c'est bien beau mais vaut mieux être sacrément carré de son côté.

06 avr. 2018

Le résultat de ce questionnaire est parfois étonnant.
www.bilancarbonepersonnel.org[...]/

04 avr. 2018

Je reviens de nav entre la Martinique et St Martin. Certes il y a des sargasses avec des accumulations génantes mais il ne faut pas exagérer.
J'ai passé le diamant il y a une semaine et le plus gros pb c'était le courant...pas les sargasses. Aux Saintes la plage de Pompierre était impactée mais pas inutilisable. On exagère bcp !

05 avr. 2018

On n’a aucune mesure officielle de l’invasion plus ou moins importante des sargasses.
J’ai personnellement l’impression que bien que présentes, il y en a moins que ces deux ou trois dernières années dans les Antilles.

On a eu une saison assez bizarre, pluie quasiment tous les jours de janvier à fin mars et un hiver beaucoup plus froid que ces dernières années.
Peut-être ceci explique-t-il cela.

Par exemple, l’année dernière, il était quasiment impossible d’avoir une ligne de traine à cause de grandes flaques d’algues. Ce n’est pas le cas cette année. Mais ce n’est pas pour ça qu’on attrape plus de poissons.

CaptainRV

05 avr. 2018

Canaries cap vert en novembre, pas vraiment de sargasses,
Cap vert bresil, en janvier, des bancs assez denses jusqu'au 4° nord, après , plus rien jusqu'à Fernando puis jacaré .

Attention, énormément de Sargasses aux Petites Antilles en ce moment, et les dangers sont nombreux, en plus du gaz H2S très toxique.
"Manque de sommeil + sargasses dans le safran qui font décrocher le pilote." = échouage à Petite Terre, résultat en photo.

03 mai 2018

C’est le Pogo 40 de Régis Guillemot avec lequel il a participé au dernier Rhum. Prés de 4m de tirant d’eau..
En le ramenant en France pour le départ du prochain Rhum, il a talonné près de Petite Terre vers 3 h du matin et a perdu son bateau.

Ce genre de fortune de mer arrrive même aux meilleurs.

CaptainRV

03 mai 2018

Hello,
J'étais sur place quand le bateau a été deséchoué, et remorqué sur St François...
Les gars ont d'ailleurs semé tout plein de débris(polystyrène, plaques de fibre)en le dégageant...j'ai pu en récupérer pas mal, mais pas tout...un peu dommage pour le coin, qui reste relativement préservé.
:oups:

03 mai 201816 juin 2020

Très toxique?? Je me suis promené sous le vent de grosses masses d'algues en décomposition. Cela sentait assez mauvais mais pas spécifiquement le H2S et n'ai eu aucun malaise. Les locaux disaient n'en avoir jamais vu autant.

C'est l'amer des sars gaz ?

03 mai 2018

Les algues sont tellement importantes cette année dans les petites Antilles qu'il est impossible de nettoyer la mer. Ce serait la vider avec une petite cuillère.

La seule solution à mon avis est de mettre en place des barrages flottants tels que ceux utilisés pour les nappes de pétrole et les empêcher d'arriver sur les plages ou dans les baies les plus exposées type Vauclin, François, Robert ou Trinité.

CaptainRV

04 mai 201816 juin 2020

et ça JACASSE !!! ça regasse et agace...
outremers360.com[...]sirade/
retour de DOMINQUE traîne impossible, mais dans trou, thazard de 6 kg

04 mai 2018

He bien pauvres gens avec les raisonnements que je lis plus haut pas de problème, des algues il y en aura encore plus.
Vous prenez l'avion régulièrement...vous êtes responsables. Vous utilisez votre voiture à tout va.....idem.
vous mangez n'importe quoi n'importe quand....idem.
Pour les chagrins qui me le demandent....je ne prends plus l'avion depuis 10 ans....pour les mêmes raisons mon voilier est dans un port accessible en train et je m'y rends exclusivement en train, nous mangeons local et de saison etc etc etc.
Je ne vais plus polluer les pays lointains pour y passer mes vacances, je les passe en europe et je m'y rends en train ou en voilier.

Surtout ne ma faites pas dire ce que je n'ai pas dit...moi aussi j'ai une voiture et du chauffage dans ma maison, mais nous utilisons le tout avec parcimonie privilégiant les solutions alternatives dans tous les cas ou cela est possible. Et nous avons supprimé à peu près totalement les voyages inutiles qui consomment du pétrole...donc plus de voyage en avion.
o

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (170)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021