quand un AC45 rencontre un bateau comité... !

:acheval: :acheval: :acheval:

L'équipage
25 août 2012
25 août 2012

Pssst Russell, tu sais pourtant bien qu'il y a une DEUXIEME coque à coté de la tienne maintenant sur les AC!!

25 août 2012

.
On a le droit de ne pas aimer les bateaux à moteur, mais de là à leur rentrer dedans pendant une partie de pêche au maquereau ...
Ca me révolte !
.

25 août 2012

après ça, on peut critiquer ceux qui ont des bateaux à moteur et qui font soit disant pas attention à ce qu'ils ont devant eux.....
comme quoi à la voile aussi il y a des gros blaireaux qui ne font gaffe a rien.....et en plus en etant a plusieurs a bord.....

à la vitesse où ils allaient, que ce serait il passé si le bateau à moteur avait été beaucoup plus petit ?

moralité, il n'y a pas que chez les naviguants à moteur qu'il y a des blaireaux et inconscients.....

25 août 2012

et allé c'est repartie bourins contre blaireaux

25 août 2012

faut tout de même admettre qu'en régatte, ca ne passe pas toujours, surtout au bateau comité :mdr:
son copain prioritaire sous le vent (du même team !) ne lui a pas laissé de la place ... ca va chauffer dans les stands !! :acheval: :acheval:

25 août 201216 juin 2020

C'est un départ de régate! Et d'entrainement à la coupe america de surcroit, avec un certain russel couts à la barre, qui tente de prendre un bon départ côté comité...

Le bateau comité, vous le remarquerez, n'arbore pas la boule noire indiquant qu'il est mouillé.
Le batozavoile restait donc prioritaire, et le batozamazout est en tort! :mdr:

C'est con, les règles de régate...

25 août 2012

Manque de bol, si : il l'a la boule noire ! Regarde mieux !
:heu:

25 août 2012

exact ! Sur la bastingage avant babord.

:bravo:

25 août 2012

.
Nouvel équipement obligatoire à bord des bateaux comité.
.

25 août 201216 juin 2020

.
Nouvel équipement obligatoire à bord des bateaux comité.
.

25 août 201225 août 2012

Ils étaient nombreux à bord, mais comment veut tu qu'ils se comprennent ?
Ils parlent tous en étranger, et c'est pas facile à comprendre, l'étranger.
Sauf dans les tavernes après 10 h de soir . . . :alavotre:

26 août 2012


Sur la vidéo jimmy Spithill ne semble pas spécialement affligé par ce qui est arrivé à son co-équipier. Faut dire que le vieux Russell ne se contente pas de jouer les econd couteaux chez Oracle, et la concurrence semble acharnée.
Quand on voit l'impact de l'étrave de l'AC sur le bateau comité c'est quand même impressionant, si j'ai bien compris le commentaire il marchait à 20nds...
Qu'est-ce que ça va être quand les AC 72 naviguerons complètement déjaugés sur leur foils!

26 août 2012

Ca me parait une faute de débutant, étonnant qu'il se soit mis dans cette situation. Arriver bon plein en abattant au bateau comité alors qu'il n'y a pas la place de passer et que les concurrents sous le vent ne peuvent pas s'écarter.
Ou bien, il aurait du ralentir son bateau pour passer juste derrière...

CaptainRV

26 août 2012

pas d'eau au bateau comité....c'est le baba de la régate. s'il sait pas çà faut changer de loisir.

26 août 2012

Il n'a pas trouvé la pédale de frein!

27 août 2012

Il n'y a quand meme que sur HEO ou l'on peut voir des voileux essayer de donner des conseils à Rusell Coutts en matiere de regate...

Faut oser tout de meme

27 août 2012

ben quoi, c'est tout de même une faute de "débutant" !! et je ne vois aucun conseil, il est assez grand et "banquable"....
ou alors explique nous .... !?!

27 août 2012

Tu ne peux pas dire qu'il n'a pas fait de bêtise, quand même!

Ce n'est pas parce qu'on s'appelle X ou Y qu'on n'en fait pas

27 août 2012

c'est au contraire d'autant plus critiquable qu'il s'agit d'un pro de la régate !

30 août 2012

impossible dee ralentir ce type de bateau à cette vitesse si on lofe, vu le vent apparent tres important le bateau monte sur un patin et dessale.Si il abat il accélère et se farcit un adversaire.
Avant de tirer le frein a main certains devraient régater de temps à autre ou naviguer sur des bateaux un peu affûtés

30 août 2012

ben voui. il a été un peu optimiste, le papy Russel; l'a peut être pensé que les jeunes allaient être + courtois et lui tenir la porte ouverte.

30 août 2012

Ouais...
m'enfin il aurait pu passer devant le bateau comité quand même...plutôt que d'essayer de passer à travers....
a choisir vaut peut être mieux dessaler que de s'emplafonner le comité non ???
:mdr: :jelaferme:

27 août 2012

pas d'eau au bateau comité, c'est une règle d'or...

chez nous d'ailleurs le bateau comité s’appelle:

YAPADO....
qu'on se le dise... :mdr: :mdr:

par contre tout R Coutts qu'il est il en a fait une belle....et de débutant !
je persistes avec les autres copains il n'y a avait pas d'eau... et ses collègues allaient quand même pas se pousser pour lui non ???
z'ont du avoir la "caguette" sur le comité !!:langue2:

il a joué ... il a perdu... :non:

27 août 2012

c'est vrai que c'est une belle erreur (et encore je pense qu'il s'agit plutot d'un risque mal apprécié), bien entendu que l'on peut la relever, mais je trouvais la remarque de JCL plus qu'offensive..
la mienne aurais egalement pu etre plus mesurée

Bonne journée

27 août 2012

d'accord avec toi sur ce coup, risque mal évalué que son collègue a bien évalué , lui !! .... je pense qu'il pensait que le troupeau allait démarrer + vite.... ou que lui même etait en avance sur son timing de départ "lancé" qui est un + sur ces bestioles...

27 août 2012

C'est solide en tous cas un AC 45... vu le peu de dégâts :pouce:

27 août 201227 août 2012

je serais curieux de voir les dégâts du bateau comité...nous avons changé le nôtre qui avait pas mal de coups et même le balcon tordu ! la faute est souvent commise par les kadors "habitués" à passer en tête, arrivant pleine balle avec un poil de retard mais espérant trouver un trou ou le créer en faisant peur aux éléphants !

27 août 2012

sur le lien de J-C, à 0' 29" on voit encore un morceau de strat sur le bateau comité.... :pouce:

27 août 2012

salut tomcauwe ne nous fâchons pas je suis simplement étonné qu'un cador puisse penser qu'un autre cador allait lui laisser de l'eau et ce d'autant plus que pour eux le matos ne coûte pas cher. moi on me fait le coup je gueule mais au dernier moment je m’écarte (si je peux). et s'il me coupe en deux y a pas que son assurance qui va m'entendre.......
par contre le nom du bateau comité de ficelle me semble très .....pedagogique.

27 août 2012

L'explication ici, donnée par Russell Coutts himself.
Puisse un matelot qui pratique couramment l'américain nous faire une petite traduction.


En attendant, je penche également pour une erreur d'appréciation time & distance. A partir de la 37è seconde on voit Coutts arriver à fond de balle par rapport à Spithill. Un poil plus rapide ça passe devant ...un poil plus lent ça s'intercale derrière. L'option était quand même osée, il n'y avait pas d'issue de secours.
Il n'en reste pas moins c'est plus facile de commenter que de faire, je ne suis pas certain qu'on puisse se rendre compte de ce que c'est que de naviguer à touche-touche sur ces dragsters.

Finalement, Coutts s'est vengé en battant Spitthill en finale de match race.
Même si il fait des erreurs de débutant, il ne doit pas être si mauvais que cela l'ex médaillé d'or au JO, triple champion du monde de match racing et triple vainqueur de la Cup.

28 août 201228 août 2012

Il dit que c'était un peu "agressif" comme manoeuvre, mais qu'il faut prendre des risques sur ce type de bateaux....

28 août 201228 août 2012

Je crois la veille, il avait fait la même et que ca lui avait réussi : partir de derrière lancé pleine balle, trouver un passage entre les autres AC sur la ligne et hop, bien devant à la 1ère bouée... Là, il a pas trouvé le passage...

28 août 2012

du coup, peut-être que celui qui était le plus près du bateau comité lui a fermé la porte ...

28 août 2012

En ac45 les départs on lieu vent de travers.
Il dit qu'il pensait trouver un trou car en général les concurrents abattent au moment du départ, mais ce coup la ils ont pas abattu, ou pas assez, et du coup il y a eu de la place pour une coque, mais pas pour la 2eme.

28 août 2012

peut-être il espérait lever la coque tribord pour la passer au dessus du bateau comité (du reste, légal ou pas ? :reflechi:) mais il n' y avait pas assez de vent
:acheval: :acheval:

28 août 201228 août 2012

Ah les commentaires de pontons…

28 août 2012

de pontons et de bateaux-pontons ? :-p

28 août 2012

je dirais plutot "tampon".... et un bateau comité tamponné, UN ! :acheval:

29 août 2012

Point de vue d'un pro:

Au delà du titre un brin raccoleur, un montage intéressant avec des vidéos de différents angles sur les circonstances du crash et le commentaire de Spitthill sur la manoeuvre de son colègue d'écurie.
Autant que je sache le nom du barreur du defender AC 72 n'est pas décidé à ce jour.
Spithill, barreur de dogzilla et paré de sa victoire à la dernière cup en multi ,semblait pouvoir prétendre légitimement à ce poste.
Il semble que ce ne soit pas l'avis de mr Coutts qui, assis sur 4(et non pas 3) victoires dans la Cup, met la grosse pression à son petit camarade.
Ceci pouvant expliquer des prises de risque qui semble inconsidérées. Au vu de cet enjeu, le risque de casse matérielle ne doit pas peser lourd dans les options.

29 août 2012

ça pèse pas lourd en effet, d'autant plus que contrairement à nous, ils ne sont que skipper et pas propriétaire ! m'étonnerait également qu'ils mettent la main dans la colle une fois le moment des réparations arrivé.
Ces types sont des pros, des pointures, toutefois pour avoir suivi qq étapes, il y a des manoeuvres et des tactiques que sont pour moi incompréhensibles, en particulier de trop nombreux départs qui ne se font pas ni dans le bon timing ni correctement lancés (ce qui n'est pas le cas dans cette vidéo)

mais ces bêbêtes ne semblent pas faciles à gérer et à prévoir, avec des accélarations quasi instantannées; imaginons un vent irrégulier avec + 5 nds dans une risée et donc un vitesse qui varie de +-50% !!??

29 août 2012

et ils une prime de risque sur le bateau Com ??
parce que si à chaque départ ça fritte autant !!!
:mdr: :mdr: :whaou:

29 août 201229 août 2012

je confirme; pour avoir vu 3 manches courues en 2011-2012 (il n'y a que pour Venise où je n'ai pas trouver moyen d'accèder aux vidéos), ça frite à chaque départ, et à pas mal de bouées.... on voit que c'est pas leur pognon! Pire, ils sont payés pour ça

29 août 2012

en revoyant la vidéo, il me semble que l'idée de faire partir ces bateaux au vent de travers est "pousse au crime" ! Si le départ était au près serré (ligne perpendiculaire au vent), la trajectoire des concurrents serait prévisible, alors que dans ce cas Spithill peut tout aussi bien "fermer la porte" en lofant (sans perdre trop de vitesse car ligne tracée pour départ au travers) que la laisser ouverte. En plus et selon l'emplacement de la marque suivante, cela rend le départ au bateau comité très favorable, alors qu'un moyen de désengorger le bateau comité est de tracer la ligne légèrement favorable à l'autre extrémité.
Donc tracé pour un maxi de spectacle (départ lancés) sans préoccupation de sécurité) : crash de temps à autre...

29 août 2012

Entièrement d'accord avec toi caipirinha... et la remarque de tribal me laisse pantois...

après l'autocross ou comment détruire des voitures, le bateau cross...ce serait ça le circuit AC45 ( bon j'exagère mais quand même !! ) :tesur: :tesur:

29 août 2012

auriez-vous oublié le temps de la Cup où elle se courrait sur de bons gros monos ? French Kiss, Koka, Australia, Stars and Stripes? Ca s'étripait tout pareil, et même si ça se passait à 7 ou 10 nds, ils pesaient des tonnes.
Mais sans aller dans ces extrêmes - compétition de haut niveau - je me souviens qu'on se frottait dur lors de nos régates de dériveurs.
Mais z'êtes peut être pas des régatiers?

Quand à donner les départs d'AC 45 ( ou de leur grd frère) au près, bof. Si l'A.C. a été refondue, c'est pour en faire un sport spectaculaire et télégénique, fric et sponsors obligent; c'est contestable. Mais si on admet cette logique, on comprend meiux le format.
Par ailleurs, mais ça n'est que mon avis, ces joujoux sont pas des bêtes de manoeuvrabilité au près; c'est ON ou OFF; s'ils s'approchent trop près du vent, c'est l'arrêt buffet et la relance est très très fastidieuse. imaginons un départ où celui sous le vent loffe ces camarades? On se retrouve avec 5 ou 6 AC stoppés sur la ligne. c'est plus du tout le même spectacle :+)

29 août 2012

Et bien moi j'aime bien cette course. Ca n'a rien à voir avec les anciennes version, plus typé yachtman, mais je trouve ça agréable à regarder.

Effectivement, on est typiquement dans de la régate spectacle, et alors ?

En plus, les français, n'y sont pas ridicule :bravo:

Et puis comme ça, j'amorti un peu mon abonnement canal, grace à canal+ à la demande où je regarde ces vidéos, qui sont d’ailleurs très bien filmé et sont explicite avec les sillages colorés, les bandes de distances etc... !!

En revanche, je n'y ai pas vu de pêche à la traine :mdr:

29 août 201229 août 2012

il est loin le temps où l'on se retrouvait sous la pyramide du Louvres jusqu'au tôt au petit matin pour suivre les régates de l'AC. C'était le seul moyen de voir des images. On y allait avec sandwich et sac de couchage car les reports pour faute de vent étaient nombreux.... Fallait être patients et passionnés

30 août 2012

ça frotte en dériveur oui en laser et autre optimist...
maintenant que je suis en habitable HN j’évites de frotter... :mdr: :mdr: :mdr:

30 août 2012

okay avec toi, Ficelle, mais c'est vrai aussi qu'à rester à bonne distance de la ligne, ça perd un peu de sa saveur; quand il y a de la brise, je privilégie le départ lancé bâbord. Y a souvent beaucoup moins de monde.
Avec un peu de chance, les tribordais s'embrouillent, se gênent et alors tout baigne. Si mon lancement est pas top, ben je vire en cata (en fait, en tri ;+) et me retrouve sous le vent de toute la flotte, mais gelcoat sauf.

Les AC n'ont pas ce souci, ils partent travers sous la même amure, donc si ça doit frotter, ça frotte....

30 août 201230 août 2012

Nous on part souvent bâbord pleine balle ( façon de parler en F29 ! ) à la bouée si grosse tram...
et en effet depuis la bouée on entend les engueulades...à l'autre bout de la ligne.
souvent on y gagne car la ligne est mouillé en privilégiant un petit peu le départ à la bouée... ( à force on connait les habitudes des "mouilleurs" !! )

m'est arrivé qqes fois de faire mouilleur ou comité, à la ligne ou à la bouée c'est parfois tendu mais pas le scénario des AC45... ça jamais vu ! et heureusement !

30 août 2012

J'ai entendu parfois le bruit de ces chocs sur le bateau comité ou entre coureurs incapables de tous passer dans le même trou au bateau.

En surprise de location je peux le concevoir, sur un tout beau X ou autre J ne ne le comprendrais pas, et je ne parle pas des multis de rêve ;-)

30 août 2012

Oui CE,
mais comme dit plus haut...
ils sont là pour assurer le spectacle et tenter le tout pour le tout pour passer ....
en budget que j'imagines bien en "no limit" ( ou presque ) c'est pas bien grave de casser du matériel...
ça fait penser à la F1... :blabla:

30 août 2012

oui, je comprends parfaitement ce cas. Rien à voir avec nous.

On ne dit rien lorsque des F1 se percutent

31 août 2012

explication ?
"...« Je peux vous dire que c’est bien plus difficile qu’il n’y paraît » avoue-t-il sur son blog. « J’ai regardé beaucoup de vidéos des épreuves précédentes avant de venir à San Francisco. On voit des équipages commettre des fautes et on se demande pourquoi ils en font, tellement cela paraît évident ! Mais maintenant je peux vous le dire, lorsqu’on est à la barre, ce n’est pas aussi facile que ça »

Si Big Ben (Ainslie)le dit, c’est que ça doit être vrai."....

31 août 2012

Je fais du cata de sport depuis des années, quand tu vois les accélérations que tu encaisses sur ces petits engin. Je me dit qu'en AC45 ça doit bien envoyer.

On a très vite fait de se faire surprendre, ce sont des bateaux qui ne permettent pas de naviguer cool.
Avec du vent la frontière entre le bien et le limite est parfois bien mince. Il n'y a pas de frein et les virages serré ne sont pas trop possible.

sur les dernière génération de class A avec dérive courbe, au portant les gars arrive a désaller contre le vent.

mais niveau sensation de glisse c'est au top

il me tarde de voir les AC72 :p

31 août 2012

vec les foils ils devraient envoyer, les 72!
J'espère seulement que les bateaux auront un potentiel sensiblement équivalent pour continuer de voir de belles empoignades!

01 sept. 2012

j'etais sur place pendant les regates a SF. Une des raisons pour lesquels les cata s'agglutinent vers le bateau comite est le courant. Au moment du depart, il y avait a peu pres 3 noeuds de courant presque parallele a la ligne de depart poussant les bateaux legerement vers l'avant (j'etais sur un boat juste derriere, donc meme courant), et comme les bateaux s'arretent quasiment une minute avant le depart pour se positionner devant (pas etre enferme en deuxieme rideau), ils sont tres susceptibles au courant. Donc ils se positionnent plutot vers la droite, pres du bateau comite. cette fois ci un bateau plus bas sur la ligne pensait etre trop tot, il a lofe pour ralentir et a fait lofer tous les autres au dessus. Spithill n'avait pas le choix....Pour avoir vu toutes les regates (soit sur youtube soit sur place a SF), si on est pas dans les 4 premiers a la bouee de degagement (20sec apres le depart), c'est mort pour gagner (sauf si on s'appelle Spithill et surtout si on a John Kosteki a la tactique qui est local et connait courants et vents par coeur).
Coutts a fait la meme la veille et ca a paye, Team Korea a loffer pour ne pas etre trop top sur la ligne (because courant) et la porte s'est ouverte. resultat: Coutts a gagne. beaucoup se joue au depart! Mais ca reste de la roulette russe ce qu'il a fait.
pour info, le lendemain le bateau etait repare, nickel (je me demande d'ailleurs s'ils n'avaient pas une coque de rechange).
Coutts ne veut pas barrer un AC72, il est trop vieux pour ca, pas assez single. une fois ce truc sur le flanc, le flotteur au vent (ou se trouve tout l'equipage) est 12 a 15 m au dessus de l'eau!!). en discutant avec certains equipiers (Energy Team en particulier), il va y avoir de la casse sur les 72, surtout avec les conditions musclees de SF de juillet a Sept.

01 sept. 2012

ouais… va falloir revoir la taille des bateaux comité…

03 sept. 2012

et maintenant il navigue :

03 sept. 2012

impressionnant, quel look !… ça va être sacrément chaud à la bouée… :lavache:

Si c'est à San Francisco, vont pouvoir se faire une petite régate avec l'hydroptère avant son départ !?

03 sept. 2012

@ nosmo, merci pour ces éclaircissements in situ.
@z, la navy a peut être un vieux cuirassier à la réforme à cèder.

Le TNZ 72 a l'air de dépoter.
L'oracle 72, aurait cassé une dérive foil à la première sortie. Certainement quelques ajustements nécéssaires entre les calculs théoriques et la réalité sur l'eau.

03 sept. 2012

Ces AC72 ont l'air de développer une puissance phénoménale !

04 sept. 2012

vous avez vu cette video de l'AC72? www.americascup.com[...]sco-bay
il y a quelques designs tres interessants et novateurs (en particulier le systeme de barre, le radisseur en forme de derive qui ressemble a une coque centrale).
je me demande ce qu'ont sorti les kiwis comme concept de coque. y a t il des images sur le sujet?

05 sept. 2012

Il y a pas mal de photos de Fly Emirates dans sa version AC72. Et comme son nom l'indique, il vole ! toutes les photos que j'ai vues le montre à 1m50 au-dessus de l'eau sur ses foils...

04 sept. 2012

Desole, je n'avais pas vu que Nitrosails avait deja mis le lien vers la video....

05 sept. 2012

Résumé intéressant de l'épisode San Francisco.


Dans la finale de match racing, on voit que Coutts ne de gêne pas pour fermer la porte à son petit camarade d'écurie. Grosse bagarre au couteau, les croisements au près sont très chaud et l'arrivée dans un mouchoir.
La dernière régatte en flotte est bluffante, Spithill justifie le commentaire plus qu'orienté du speaker "en revenant du diable vauvert" (comme aurait dit Big Léon) pour finir 2è à 1/2 bateau de Chris Drapper qu'il pousse à la faute après avoir fait prendre une pénalité à Team Korea.
Impressionant

06 sept. 2012

l' AC72 vole, moins haut que l'hydroptère mais il vole; pas encore assez pour passer au-dessus du bateau comité :
tvnz.co.nz[...]5067053

06 sept. 2012

J'ai franchement hâte de voir une régate avec ces engins de fous lancés à 40 nœuds vers la bouée… effectivement, il va falloir sans doute remplacer les humains par des caméras au bateau comité !!!… idem pour les refus de priorité, les virements au cul du concurrent, etc… ça va être chaud et faire du spectacle… ce qui est sans nul doute ce qui est recherché par les organisateurs…

07 sept. 2012

Moi aussi j'ai hâte ! Mais il va falloir être patient....

06 sept. 201206 sept. 2012

Le zod, il a 4 fois 300 CV au derrière !!!!

Lui, il peut certainement voler.....

07 sept. 2012

@squid : l'intérêt de la vidéo est ailleurs ;-)

06 sept. 2012

@ ponton, excuse les fautes d'orthographe et de frappe. :oups:
Je devais avoir l'encéphale le dans le rectum.

06 sept. 2012

" l'encéphale le dans le rectum"... Ca, c'est le genre de phrase difficile à placer dans une conversation !
10 points !
:pouce:
:acheval:

10 sept. 2012

Petite analyse par Voiles et Voiliers de l'incident :

www.voilesetvoiliers.com[...]u-bam-/

Bonne lecture

15 sept. 2012

Une p'tite dernière pour la route:


Si vous n'êtes pas passionnés par la mise en scène d'une rivalité Spithill-Coutts par les communiquants du team Oracle qui en font des tonnes, passez le début.
A partir de 11mn 58 , de très belles images de la finale de match race.
Chaud de chez chaud!

07 oct. 2012

une video du dernier chavirage du jour...

!

07 oct. 2012

J'ai vu ça hier en suivant la régate… impressionnant, je n'ose imaginer avec les AC72… déjà là ça commence à faire haut la dégringolade… et l'arrêt net à 20nœuds !!!!… enfin, visiblement pas de dégats… super solides ces bateaux !… le départ à fond après qu'il ait été remis sur ses pattes, c'est chaud aussi !!!

09 oct. 2012

quand il redémarre, y a un équipier qui reste à l'eau ...

:-(

08 oct. 2012

Effectivement la sortie de route risque d'être musclée.
Vu les premières sorties de TNZ 72 qui tournait entre 35 et 40 nds avec un vent de 17 à 19 nds. Le tout en mode essai, en naviguant very carrefull comme le dit Dean Barker dans l'interview mentionnée plus haut.
Il va falloir sérieusement rallonger les parcours, si on veut avoir le temps de voir quelque chose.

08 oct. 2012

L'analyse parue dans V&V, seuls les régatiers apprécieront...

Question de choix tactique : Partir lancé pleine balle au ras du bateau Comité est-il raisonnable ?
- Comme on l’a vu plus haut, la place au Comité de course était la plus avantageuse aujourd’hui. Mais il aurait évidemment était plus sage de ne pas tenter le départ lancé et d’occuper simplement cette place plus tôt, donc de se placer au vent des autres concurrents, sur la même ligne qu’eux… Pas si facile : en étant au vent, Coutts se serait trouvé plus longtemps à la merci de Spithill qui aurait été prioritaire sur lui, puisque placé sous son vent. Or, si Spithill demande à Coutts de lofer et que ce dernier se retrouve pris entre Oracle Spithill et le Comité de course, il est bon pour se dégager en marche arrière… Pas évident en AC45 !

  • Partir de plus loin sans s’être frotté aux autres semblait donc une bonne idée… Dans la mesure où, à sept secondes du départ, il y a pas mal d’écart latéral entre Oracle Coutts et ses concurrents, c’est logique que Coutts ait imaginé ce départ lancé. Le problème, c’est que Coutts prépare ce coup… Il se place très au vent de la flotte et très tôt : sa stratégie se voit comme le nez au milieu de la figure et son attitude est comme une provocation. Quand Spithill se retrouve au vent des autres, que pensez-vous qu’il ait envie de faire ? A votre avis, pourquoi Guichard abat-il une seconde avant le départ (00:09 de la time line), mais pas Spithill ? C’est le goût du sang ! Le même goût qui a chauffé Coutts… Sauf que cette fois-ci, c’est Spithill qui a le plus gros ascendant psychologique, ne se démontant pas, fort de sa priorité… Et que croyez-vous deviner sur son visage lorsqu’il se retourne sur Coutts après que celui-ci s’est planté dans le Comité de course (00:27 de la time line) ? Un sourire, n’est-ce pas !

  • Après, probablement que si Guichard ne l’avait pas poussé à lofer, Spithill ne serait pas allé chercher Coutts – ne serait-ce que parce qu’alors, Coutts aurait certainement eu la place de passer sous lui – mais maintenant qu’il est là, il n’a plus le choix ! S’il n’arrête pas Coutts, c’est lui qui va planter son départ parce que Coutts va lui passer sur le corps et l’enfumer.

  • Bref. Pour avoir une chance de passer, Coutts aurait dû la jouer plus fine. Faire comme s’il avait vu cette possibilité de partir lancé au Comité au dernier moment, comme s’il saisissait une opportunité, décidant d’envoyer deux virements dans les dernières secondes pour se recaler au vent de ses concurrents et se lancer pleine balle… En prenant tout le monde de vitesse… Pour de vrai, cette fois.

  • Ce qui est certain, c’est que les changements de direction successifs de Coutts – on distingue très bien ses coups de barre sur le ralenti de la vidéo tournée à bord d’Oracle Coutts (00:38 à 00:48 de la time line) – prouvent qu’il a hésité jusqu’au bout à prendre ce départ lancé, sans doute parce qu’il a espéré jusqu’au dernier moment que cela pouvait passer… Est-ce un excès d’optimisme ou un erreur d’appréciation ? Difficile de le savoir. L'impact sur le Comité de course prouve qu'il ne manquait pas grand chose (voir la photo ci-dessus) et en effet, les choses ne tiennent pas à grand chose : une seconde, un mètre, un demi nœud... S’il s’était lancé une seconde plus tard, Coutts aurait peut-être pu passer alors que Spithill était déjà parti et, avec sa vitesse de lancement, l’aurait soufflé en un clin d’œil. S’il s’était lancé d’un peu moins loin, Coutts aurait peut-être mieux évalué les distances et la situation. Si Coutts n’avait pas lâché les chevaux si tôt, il aurait peut-être pu mieux manœuvrer sur la fin.

  • Dans un autre timing, l’esquive aurait aussi pu être une option pour Oracle Coutts : s’il avait pu trouver le bon trou de souris, Coutts aurait pu abattre plutôt que de lofer, passer derrière et sous un certain nombre de ses concurrents et peut-être sauver sa manche. Il n’aurait pas pris un bon départ, aurait occupé une place difficile à tenir et aurait eu du mal à revenir… Mais il n’aurait pas pété son étrave, aurait fini sa manche et couru la suivante !

  • En conclusion, il est maintenant clair que Coutts aurait mieux fait d'opter pour une solution un peu différente...

08 oct. 2012

L'AC 72 Oracle en action:
www.voilesetvoiliers.com[...]derive/
A 2'45 et 2'55 on le voit décoller, on voit même les efforts en torsion dans la structure lors de ce vol.

08 oct. 2012

impressionnant… :heu:

09 oct. 2012

superbe

09 oct. 201209 oct. 2012

Très impressionant en effet. J'aimerai bien savoir à quelle vitesse l'Oracle 72 allait dans ces conditions plus musclées que celles de la vidéo duTNZ 72.
A peine croyable les torsions de la platteforme, quand je pense que ça doit être du 300% carbone. Faut dire que le bateau navigue sur un seul foil et qu'avec la puissance du bestiau et le clapot le puit doit encaisser un max.
Je trouve qu'Oracle à particulièrement soigné le design du 72". J'aime beaucoup le système de barre franche, le pire c'est que malgré une transmission qui à l'air très directe, Spithill n'a pas l'air de forcer pour piloter l'engin.

16 oct. 2012

A ces vitesses, et pour des régates en flotte, j'imagine qu'il est impératif que la barre doit rester directe et facile; la taille et la finesse des safrans doivent y contribuer.
Vu sur V&V (version en ligne), alors que l'hydroptère faisait des runs dans la baie de San Francisco pour tuer le temps, l'AC 72 néo-z qui était en mise au point (Test de différentes versions de foils) allait aussi vite; mais bon, l'hydroptère est concu pour des transocéaniques...

16 oct. 2012

C'est complètement fou!
mais c'est assez superbe
Déjà qu'ils ont des casques, bientôt, il va falloir mettre des airbags sur les voiliers!

17 oct. 2012

Et voilà le premier dessalage du premier AC72:

17 oct. 2012

et c'est pas fini. Y a pas de raison que les AC72 déssalent moins souvent que les AC45 qui sont sur le fil du rasoir à chaque abattée ;-)
Sur la vidéo, on ne se rend pas trop compte de la vitesse mais vu l'état de la mer, il y avait sans doute un joli vent.

17 oct. 2012

la suite des degats en images
vidéos www.voilesetvoiliers.com[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021