quand je vois toutes ces nouvelles taxes bidons je pense a marcel bardiaux

qui a passé toute sa vie a se battre contre une administration qui crée des taxes que pour se nourrir elle meme !'marcel a toujours eté jugé comme un associal et un grognon et pourtant dieu sait qu'il avait raison de se battre contre tous ces fantoches officiels qui en veulent qu'a notre bourse ce qui se passe en ce moment lui donne raison !dommage que tu ne sois plus la ,chauffe marcel!on est de ton bord ,aide nous de la haut

L'équipage
03 avr. 2006
04 avr. 2006

C’était au temps…

…où un anarchiste comme le Marcel pouvait encore vivre sa liberté totalement en dehors du système. Ta remarque nous fait comprendre à quel point c’est désormais impossible. Aujourd’hui on se fâche et on défile pour ou contre un « statut » ; plus pour la Liberté…
« Et quand on vit par terre on prend des habitudes »
« Quand ils se lèveront nous resterons chez nous »

04 avr. 2006

Contraint à l'exil

Les 20 dernières années de sa vie, il les a passées au Portugal, Canaries, Amérique du Sud, Caraïbes et Canada.

C'était déjà le prix de la liberté.
Et quand il est rentré en France pour y mourir, les bureaucrates l'ont dépouillé jusqu'à l'os, il fini comme un clochard.

Je m'en souviendrai lorsque je me tirerai, définitivement cette fois.

n'exagerons pas christian

il a fini en vivant sur son boat a redon et il continuait a vendre ses livres sur le marché c'est pas un clochard ,de tout façon c'est mieux que l'hospice !il avait quand meme 89ans

04 avr. 2006

Mouais

n'en parlez pas trop à l'île de La Réunion du Marcel, il y a laissé pas mal de petites ardoises vivantes...

04 avr. 2006

Intrinsèquement

je n'ai pas une grande affection pour l'homme pour certains aspects psychologiques.
Mais quel marin! Un vrai de vrai!
Et j'admire en plus,je le reconnais, sa persévérance d'avoir voulu vivre autrement.
Donc, sur ces plans-là : RESPECT.

04 avr. 2006

quand je pense

à fernande je b....
quand je pense à marcel je chauffe :-)

parceque marcel c'etait pas un tiede !

c'est sur !il avait son franc parler,d'ailleur les politiques devraient etres comme lui !!! ;-)

05 avr. 2006

j'ai pas vraiment d'avis sur Marcel Bardiaux

que je ne connais pas sauf au titre de sa prame pliante

mais j'ai un avis sur le moyen de changer la société et cet avis est, entre autres, que se tirer en solitaire ou en famille sur un bateau n'est pas le meilleur moyen pour ce faire.

la démocratie s'use si on ne s'en sert pas

amicalement

05 avr. 2006

JP ne peut s'empecher

d'écrire des énormités :-)
le plus triste, c'est qu'elles ne sont pas droles :-)
vu qu'il déconseille le voyage en bateau, mais keskifou sur un site de voyages, voyages
trés amicalement

05 avr. 2006

tu sais bien

que j'aime palabrer, souvent pour ne rien dire d'ailleurs, mais les anti-voyage, les anti Moitos et autres poubellles en acier, je les flingue à la facon de django le cow-boy spaghetti :-) :-) :-)
par ailleurs jai passé 6 mois avec bardiaux comme voisin en 1983 ds la baie de hann
pourquoi comparer des périodes différentes, bardiaux c'est 1958 premier passage du horn en solo pour la france, sur un raffiot en bois de 8m20, bref, sa philosophie après, pfffzz comme dirait l'autre
je sais pourquoi j'aime la mer, les voyages et les bateaux et les pays et les gens et la terre
les empecheurs, je les dégomme amicalement bien-sur, bishum-pip

05 avr. 2006

n'importe quoi

la sémantique m'a toujours cassé les noix :-)
on parle de bardiaux, je dois etre le seul sur heo à l'avoir connu intimement (oui je sais je m'expose)
on en arrive suite à jp à un débat d'étoiles-démocratiques trés vague par rapport au sujet initial, donc n'importe quoi :-) :-) :-)

05 avr. 2006

et quand je pense à félicie

je chauffe aussi ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

05 avr. 2006

t'a aussi connu montaigne

en escale ?????
:-D :-D :-D

07 avr. 2006

Euh ...

Gilbert Montaigne, le chanteur aveugle !! ;-) ;-) ;-)

05 avr. 2006

Django et JP

je vous aprécie tous les 2 , je crois qu'il y a malhentendu, Le vieux Marcel était un associal, il vitupérait (trop) souvent contre les autre et la société. Son fichu caractère était réputé.
Mais il est parti seul, en toute logique, cohérence avec son personnage.
La mer est l'espace de toutes les libertés, de tous les possibles: pas d'anathème svp les gars.

Tom B

05 avr. 2006

La planète "navigateurs" est vaste

Entre le gars qui poussent quelques milles côtiers, quelques WE par an et celui qui s'en va pour un TDM, il y a une myriades de combinaisons possibles ainsi qu'une multitude de caractères, de philosophies ou de motivations.

Qu'on soit pour ou contre le système, c'est adaptable à tout le monde et cela regarde la liberté de l'individu.

Et personnellement, j'ai toujours eu un faible ( parfois à tort ) pour les "empêcheurs".

Ils ont quand même une qualité, ils sont souvent plus authentiques, plus originaux et ont le courage de la parole et de leurs idées.

C'est tout de même mieux que d'être coulés dans le même moule.

05 avr. 2006

Moi, j'aime bien

c'est le "n'importe quoi" suivi des 3 emoticons à large sourire.
Je m'y mets aussi... :-) :-) :-) :-) :-) :-)

05 avr. 2006

Ben...tu vois que toi ôssi

tu fait dans la nuance philo avec les emo...
:-D :-D :-D :-D :-D :-D

05 avr. 2006

On est deux!

Je l'ai connu à Los Christianos, probablement avant qu'il descende sur Dakar.
Il avait des idées bien arrêtées, mais c'était un personnage tout à fait fréquentable.

Plus tard, je lui avais fait un petit "coup de chapeau" dans L.N, j'ai reçu une lettre du Québec dans laquelle il faisait l'éloge de l'amitié...
Depuis Montaigne, je n'avais jamais rien lu d'aussi beau sur le sujet.

05 avr. 2006

Ouaip!

Et on a fait de ces javas!
C'est irracontable ici! ;-)

05 avr. 2006

J'ai eu une prame pliante Bardiaux

Dieu que j'ai pu me foutre à l'eau !
Une fois, j'ai mouillé l'ancre empennellé avec...
D'après les copains, tout doucement l'ensemble à basculé: la prame, le bonhomme et son ancre à bout de bras...
ET plouf tout est passé à l'eau.
Ben j'ai été vitte au fond...

Je l'ai abandonnée au ponton de l'abri cotier, cadeau pour le suivant.
Comment s'appelle cette prame pliante rigide faite de 3 ou bous de plastique blanc?
C'était plus stable?

On voit maintenant une prame pliante mieux conçue avec tableau arrière et réseve de flotabilité bien placée, toujours en toile sur structure pliante: any avis d'utilisateur?
Tom B

05 avr. 2006

c'est ça

Se sont ceux qui n'en n'ont rien à foutre de rien qui font changer le monde. Belle analyse philosophique. Dominique

pour jp

au sujet de changer le monde :je viens de lire une etude sociologique dans un magazine de science qui expliquait que c'etait les marginaux qui faisaient changer le monde car eux se revoltent, c'est pas les moutons qui le ferons changer c'est sur,et rien que pour ca bardiaux a du faire un peu changer le monde en tout cas plus que celui qui n'a pas bougé de sa caserne ou de son bureau ou du supermarché!

05 avr. 2006

En tout cas, une chose est sûre

ce n'est pas en produisant et en consommant à l'excès en se conformant toute sa vie au "système" qu'on va le changer.

On va plutôt le renforcer.

Et des types comme Bardiaux remis dans leur contexte historique seraient plutôt des exemples à suivre ou à tenter de suivre.

05 avr. 2006

Je dirais plutôt

les minorités et non les "marginaux".
C'est un fait historique que les grands changements sont apportés par une minorité... qui devient ensuite la majorité si tout ça est "digéré".

Mais pas non plus "ultra-minoritaires" (genre fraction armée rouge ou action directe): la "révolution" dévore ses enfants.

05 avr. 2006

un et deux

un, bardiaux n'était pas qielqu'un qui n'en avait rien à f...., au contraire et meme si on n'est pas d'accord avec ses opinions, il était présent au combat, alors mister orla, faut pas causer quand on ne connait pas, amicalement ;-)
deux, jp, dès que bardiaux ou moitos vienne dans un sujet, fait sysalementtématiquement de la provoc, meme pas drole, plutot avec un son de botte meme, nous on courre, mais moi je courirai tjrs car c'est blasphème que de le laisser dire
amicalement

06 avr. 2006

J'avais 25 ans,

Quand j'ai eu l'honneur d'avoir pu inviter Marcel Bardiaux à notre table. Il arrivait d'une traversée en provenance du Canada et avait abîmer INOX sur les pavés de la Hague. Il était arrivé bien fatigué, avec un bateau plus très manoeuvrant. Pour celles ou ceux qui connaissent, il s'était installé à la cale Hamel à Cherbourg, qui échoue à mi-marrée et nous avons été plusieurs à l'aider à réparer.
Nous étions débutants à l'époque mais nous avions tout lu, de Moitessier à Bardiaux en passant par Pestel de Cherbourg et Janiçon/Poncet sur leur damien. Je lui avais acheté quelques un de ces petits carnets et livres.
Je dois avoir une ou deux photo (loupées) de la soirée où j'avais invité mes maîtres à naviguer, ceux qui m'ont appris la nav à l'ancienne (merci Joël et Denis) je vais essayer de les retrouver et les scanner. Ce fut un grand moment pour tout le monde.
Nous avons eu aussi le privilège de visiter INOX, je dis privilège, car, même si j'ai de l'admiration pour ce gars là, il faut reconnaître que c'était un ours et encore, je ne passe pas le clavier à mon épouse qui a un avis beaucoup plus tranché que le mien. ! ! Mais bon c'est une femme, et le gars Marcel ne les tenait pas trop en estime...
Je ne suis pas un super grand marin, je me débrouille avec ma chérie, j'aime bien être au large, mais je tire mon chapeau aux gars de cette époque.....j'aime faire mes points au sextant, mais à l'époque j'avais dépensé un argent fou pour avoir un SatNav (ancêtre très lointain du GPS) et on était pas trop fier au départ...mais eux sont partis avec deux fois rien et surtout sans le retour d'expérience "des gars kilavéféavant".
Donc, on peut discuter longtemps de ces gars là, on aime ou on n'aime pas, mais ce qui est sur, du moins de mon point de vue, c'est qu'il n'y a pas beaucoup de "grand marins" d'aujourd'hui qui serait capable de refaire ce qu'ils ont fait à cette époque.

Voilà, c'était juste un point de vue.
Michel de Nostria

06 avr. 200616 juin 2020

la photo

promise, bien loupée comme je vous l'avais dit ! ! et les 3 que j'ai sont pareilles....
Quelle déception le jour du développement ! :-(

les etoiles ca veux rien dire

et dans ce cas django c'est de la demagogie c'est quand meme nous qui essayerons de faire changer le monde !!!!lol

08 avr. 2006

Bon d accord !!!

Au boulot et changeons le monde !! ;-)mdr :-D :-D :-D

06 avr. 2006

Ha..non !

J'aime bien les interventions des vieux plantigrades. :-)

je te remercie

pour ce temoignage cher vo

05 avr. 2006

laisse tomber...

y'a ceux qui font les cartes, et ceux qui s'en servent ensuite...

05 avr. 2006

avec de tels débats

on n'ose même plus en placer une.

Dans notre forum si sympa avant, il y a des opinions de plus en plus radicales et c'est dommage.

Certains trouvent drôle que les anciens désertent petit à petit les discussion, c'est pourtant assez clair, ça devient pénible...

Habitant à 20 km de Redon, j'ai aussi cotoyé Marcel dont l'Inox était mouillé à 20 places de pontons du mien. C'était un brave vieillard, avec des idées d'une autre époque, mais un brave homme bien seul pour finir sa vie.

Je me retire bien vite car les caïds vont me lyncher aussi.

Bonsoir, Alain

06 avr. 2006

héoliennes, héoliens

que le forum s'anime au moins ca permets de voir un peu mieux nos caractères et à qui on a affaire
ou je suis dubitatif, c'est devant les 6 (et peut-etre plus) étoiles de jp, pourquoi ceux qui l"étoile ne nous livrent pas une prose avec les memes relents de sauvons la démocratie et au turbin
sont-ils incapables de s'exprimer et se cachent-ils derrière leur étoile:jp? ;-) ;-) ;-)
ps, bravo à toi nostria, ton post est en plein ds le vrai :-) :-) :-)

06 avr. 2006

je suis

tout a fait d'acc avec toi concernant ce grand Monsieur qu'etait Marcel Bardiaux . Je trouve deplorable qu'une majorite de personnes se permettent de critiquer constamment . on aime ou on aime pas cela vous regardent mais je peux vous assurer qu'il n'y a pas beaucoup de personne qui lui arrive a la cheville au pere Marcel . pour moi il reste un grand monsieur que je respecte avec ses defauts et ses qualites .
a+ y

06 avr. 2006

Ci-dessus pour Vieil Ours

;-)

08 avr. 2006

pas de problème l'abbé

:alavotre:

06 avr. 2006

pour django

Je ne parlait pas de bardiaux que je ne connais pas et dont j'ai vaguement entendu parler, je parlais de la tonalité du fil. Maintenant si ce site est réservé à queques un qui seuls détiennent la vérité et que les autres sont des gèneurs il faut le dire clairement. dominique

06 avr. 2006

je m'en ndoutai

que tu ne parlai pas de marcel, mais tu as tout fait pour faire croire le contraire
point de vue philosophique, apparemment tu utilises les grand mots (maux) pour éradiquer le point de vue de pierre 2 que je partage, à savoir que l'undergrouind sera toujours plus progressiste que la moyenne qui consomme du surgelé de chez carrefour
django qui ne sait rien et qui essuyait encore le tableau à 18 ans, c'est pour ca que j'en ai eu marre :-D :-D :-D

06 avr. 2006

Pour ma part, je ne suis pas corporatiste pour deux sous

Même si je suis relativement nouveau en tant que membre, cela fait un bon bout de temps que je consulte HEO pour ces articles techniques.

Et chacun a droit à s'exprimer, c'est ce qui fait la richesse d'un forum.
Et je ne pense pas qu'il y ait la volonté, ici, de discutailler en comité restreint.

C'est plutôt une affaire de disponibilité ponctuelle et de personnalité.

Et tout le monde est le bienvenu pour contribuer selon sa vision propre même si elle est parfois à contre-courant.

06 avr. 2006

D'accord...

Mais comme dirait un bon copain à moi, un peu drôle, un peu dingue il est vrai mais sensé tout de même quand il veut faire l'effort de penser :

"...On est quand même pas des boeufs!..."

06 avr. 2006

Je ne veux rien éradiquer

comme vous dites. Chacun est libre de lancer et d'animer le fil qu'il veut. Je donnais simplement un sentiment.Seulement vous me reprochez d'employer les grands mots alors faites un tour sur le robert pour voir la signification d'éradiquer. En fait tout cela n'est pas bien grave: continuez a vous amuser avec vos amis Monsieur crozet. Dominique.

06 avr. 2006

j'ai lu

Bardiaux ,quand j'étais mome ,lu et relu
sans me poser de question (à la c..)
il m'a fait rever et l'en suis rester la,
la suite est affaire de non- marin,et me fout en l'air la qualité de ma non-culture .Point.

07 avr. 2006

discorde et pourtant ...

je ne me fais l'avocat de personne mais :

Django, tu attaques sytématiquement JP en faisant des allusions lourdes "au son des bottes".

Je ne connais pas JP et je reconnais que son ton abrupt parfois m'enquiquine. Mais si j'ai lu quelque part quelques traits cinglants sur les asiatiques par exemple, j'ai lu aussi plusieurs fois le mot démocratie et quelques traits très humanistes et je sais qu'en plus son air bougon ne l'a jamais empéché de tendre la main à des gens qui font des choses qu'il désapprouve pourtant (du genre de m'aider quand j'étais en galère alors que j'étais en voyage avec mes deux enfants !)... ce qui montre que c'est un homme de coeur.

Et il est bien probable que son acrimonie contre tous les "vagabonds des mers" ne soit pas du tout lié à la haine qu'il a de ces gens là, mais plutot à l'espèce de mode qui consiste à mettre sur un pied d'estale ces gens différents, niant par là même le relief de la vie des gens "ordinaires", qui pour aucun n'est finalement si ordinaire.

Pour JP et quelques autres: on peut parler de ces gens différents, probablement "barrés" mais exceptionnels, sans que cela soit pour prouver, pour montrer que c'est le seul chemin. Ainsi je me suis régalé à lire moitessier et les autres, de même que j'adore moby dick ou mer cruelle, ce qui ne veut pas dire que je considère qu'il faille chasser la baleine ou faire la guerre !

Et de même d'avoir un peu voyagé en famille ne me fait pas le hérault de ce genre de choses.

La seule chose qui (m')importe c'est que les uns et les autres puissent avoir la liberté d'envisager d'autres choses, puissent simplement avoir l'opportunité du rève, de la création, du courage, du gout du travail etc. Quelque soit le mode (en poterie, en voilier, en politique ou en peinture), qu'ils aient une potentialité de liberté individuelle qui ne soit pas simplement un effet de mode.

Et malheureusement je ne crois pas que l'ensemble des gens réussissent à vivre simplement en harmonie avec quelques idées de base mais qu'ils suivent un mouvement vital sans se rendre compte de la chance que l'on a d'être vivant.

Juste ça, faire ce que l'on a "vraiment" envie. Car beaucoup de choses sont faisables, évidemment il faut toujours des compromis.

Quant à Bardiaux, un drôle de gars, mais pourquoi pas ?

07 avr. 2006

on ne voit que ce que l'on veut voir

je n'attaque jp que quand il déconne sur bardiaux ou moitos
je trouve dégueu ses propos sur heo ou stw sur ces 2 mecs à qui la plaisance doit autant que le cinéma aux frères lumières
c'est tout ce que j'ai à dire, je suis du genre à faire court
:-) :-) :-)

07 avr. 2006

Quand l on sait que

Jp a aidé de vrais néophites stéfannois ( une famille ,avec enfants) a mettre a l eau leur voilier ,a Valence ,vérifier le bon état de marche !!puis les a accompagnés (pour ne pas dire skippés jusqu a port saint louis du rhone , le son de cloche rendu est fort différent!Alors que beaucoup d autres sur swt , leur jetait la pierre ! il les a défendu et aidé !! ;-)Pas mal ,non?? :-D :-D :-D

07 avr. 2006

Dr Jeckill et Mr Hyde ........

....... en somme ('tension c'est plein de canards par là !)

09 avr. 2006

les "artistes " et les autres

Il est un fait mille fois verifiable ce sont toujours les "artistes" qui font avancer les choses.Car ils ne s'accrochent pas aux habitudes ,ils revent,ils osent là ou d'autres ont peurs,peurs de l'inconnu,peurs car ça ne s'est jamais fait donc pensent que celà est impossible.
Oh biensur ils faut souvent les raisonner faire la part des choses mais etre en eveil à ce qu'ils disent.Pour qu'une équipe reussissent que se soit au travail ou ailleurs il faut toujours un "artiste" qui "deconnera" mais finalement pas tant que celà.

En faite ce sont toujours eux qui font avancer les societés , les groupes,les idées,le mentalites, .

Bon assez de philo pour ce soir,bonne nuit
:-D

josé

09 avr. 2006

"Il n'y a plus rien, plus plus rien"

"On vit une époque formidable", aurait dit Reiser où tout est fait pour donner un coup de pied salvateur aux culs des petits cons qui râlent après leur CPE (alors qu'ils ont appelé à voter Chirac). Or ce coup de pied ne les propulserait pas "comme un vol de gerfauts hors du charnier natal" mais les ramènent, au contraire, tremblants au bercail, "ben quoi", qu'ils disent, "on ne pourraient plus être fonctionnaires ?".

J'ai essayé depuis une dizaine d'années (j'ai renoncé depuis) de suggérer que de partir à l'aventure sur un rafiot bien équipé n'avait rien de déraisonnable et pouvait déboucher sur une existence viable, y compris économiquement. Mais ça a toujours fait flop. Faut dire que le milieu plaissance ne s'y prêtait pas (petites familles verrouillées à 90 % + 10 % de convoyeurs et de passagers du vent).

Dans un site sur le chômage j'y ai vu 2 forums : l'un sur les "rencontres régionales", complètement vide, pas étonnant Internet ne sert pas à se rencontrer (il y a des sites de "plans culs" mais je ne peux rien en dire), l'autre me semblait correspondre à mes projets puisqu'il s'appelait "alternatives au chômage". J'y développe et argumente mon projet en précisant que, certes, il s'agissait d'aimer la vie marine, mais que c'était jouable d'autant que des informations récentes mettaient des pays comme Agentine, Chili, Brésil comme montants. Avec un bon point pour l'Argentine dont le coût de la vie était très bon pour nous.

Les uniques réactions ont été de cracher sur mon incommensurable prétention de vouloir sortir de ma condition au lieu d'attendre bien sagement les prochaines élections. Je me faisais vraiment l'impression d'être Zarathoustrah à leur enseigner du "surhumain" à ces pense-petits pour qui l'avenir ne se jouaient qu'entre quelques cotteries politicardes où ils espéraient bien se placer.

J'ai compris qu'il me faudrait continuer à naviguer seul.

09 avr. 2006

Tiens? Bardiaux aurait fait des petits?

Je ne partage pas du tout ton couplet CPE /Chirac, mais je reconnais que le Maecel aurait pu le dire :-D
Pour le reste je suis assez proche
Tom B

09 avr. 2006

Dis-

nous tout, Cne Crochet!
:-p

09 avr. 2006

d'accord avec toi, sauf ....

sur le premier paragraphe, "ils" n'ont pas appelé à voter pour chirac mais contre le pen, nuance !
autrement pour le reste de ton intervention, ça se tient

09 avr. 2006

J'ai toujours aimé ceux qui se démarquent de la majorité

Sans eux, le monde serait bien monotone et triste.
Aujourd'hui règne un esprit général où le paraître, l'argent et la sécurité tous azimuths anéantit tout sur son passage.

Heureusement qu'ils existent encore des exceptions véhiculées par des hommes et des femmes, connus, méconnus ou inconnus.

C'est un vent frais qui nous fait du bien dans nos aspirations et nos rêves parfois les plus fous.

L'important, ce n'est pas seulement y arriver mais déjà avoir l'envie, l'espoir de le réaliser un jour.
Sans cela, sans l'espoir, nous ne sommes rien.

Mais le phénomène n'est pas nouveau. Il existe depuis longtemps.
Je pense par exemple à Eric de Bisschop qui faisant escale à Sourabaya dans le détroit de la Sonde en 1936 qui écrivait :

Nous nous mettrons au plus vite au travail, car je sens que nous n'avons pas à moisir dans ce patelin.
Une fois les lettres reçues, les lettres envoyées, une visite du gréement et des coques, une couche de peinture extérieure, aussitôt hisse les voiles, garçons! et en route pour la mer!
Quel intérêt peut, en fait, avoir cette grande ville pour moi?
Une ville, sans doute, comme tant d'autres de chez nous, malgré sa situation géographique différente, une ville cosmopolite de marchands et de touristes, avec une population comme il en est tant, composée de gens s'imaginant sérieusement être au nombril de l'univers, ne vivant que pour l'importance qu'ils se donnent ou voudraient se donner, que pour l'argent qu'ils gagnent ou qu'ils voudraient gagner, et sachant, pour compléter leur charme, avoir cette suprême politesse des civilises qui les fait se sourire entre eux, alors qu'ils aimeraient se mordre!

09 avr. 2006

Et ils n'ont pas fini...

De voter contre. Et il faut l'espérer!
Sauf une fois (vous n'étiez pas né), j'ai toujours voté contre et jamais pour quelqu'un.
C'est aussi celà la liberté !
Ex Voiles 804

09 avr. 2006

certaines interventions me font penser à celles

des mères de famille parlant des femmes qui ne souhaitent pas avoir d'enfant ou aux travailleuses parlant des femmes au foyer

c'est une attitude bien répandue sur ce site de dire et laisser croire qu'en dehors de la vie sur un bateau en pissant sur la Société, point de salut et nulle intelligence ou valeur humaine :-(

on peut etre à l'aise dans la société actuelle, jeune, beau, riche et bien portant avec un patrimoine qu'on ne souhaite pas abandonner ( ce que je ne suis pas entièrement) et avoir une envie légitime d'aller sur un bateau de temps en temps, sans pour autant etre un sous-homme indigne de ces interventions.

je n'aime pas l'idolatrie et les chapelles sectaires, le prosélytisme et les laudations des gourous et des faux Dieux en remplacement des neurones et on me crois contre la religion...tant pis ;-)

a+

09 avr. 2006

ma réponse n'est pas une attaque

ceci dit pour la capucine :-) :-) :-)

mais jp, tu te trompes, bien loin de moi de penser que ceux qui ont choisit autre chose que le bateau sont des sous-hommes...

et ton complexe d'infériorité par rapport aux marins du grand large est puéril, mais tu n'as pas pour autant le droit de les insulter

c'est dommage de voir des hommes intelligents, compétents se pourvoyer comme toi dans un sectarisme....limite

moi non plus

je n'aime pas l'idolatrie mais si on trouve quelqu'un de bien on peux quand meme le dire !!!c'est pas pour ca que l'on fait l'apologie d'un gourou ,restons simple et calme que diable !

09 avr. 2006

c'est quand même dommage

A vous lire sur ce sujet et sur bien d'autres ,la Vie , la Liberté,le Reve,le Bonheur,l'Aventure etc ne se trouvent que dans le depart ,que dans le grand large ou dans le ailleurs , pas aujourd'hui mais demain ....peut etre.

Alors que tout celà devrait etre dans le quotidien , dans la vie de tous les jours, dans le travail,là ou vous vivez , là ou vous etes, dans le maintement, pas dans le demain.Ou alors c'est subsisté mais pas vivre vraiment.

Savoir regarder autour de soi:l'oiseau faire son nid,le soleil se lever ,la pluie tombée, ,les primeverts fleurir,le voilier prendre le vent,l'enfant jouer , la femme dormir...et imaginer un bateau , le dessiner , le concevoir ,le realiser,quelle aventure! .Nullement besoin de courir le monde ou d'aller sous les cocotiers pour vivre le merveilleux,l'aventure enfin la vraie vie en un mot.

J'ai vraiment eu du pot alors....

:-D :-D

josé

09 avr. 2006

j'ai

l'impression d'entendre mon psy ;-)

mais bien sur que je pense comme toi calypseo et -essaye- de croquer le fruit meme si le fruit a été un moment le voyage

le seul message ici pour moi est que les gens qui sortent de l'ordinaire m'intéréssent plus que les fashion victime, mais rassure toi depuis 10 ans je les rencontre en ardéche, à paris, pas forcément sur mer

09 avr. 2006

oui mais

avoue si on te propose vis ma vie, la quelle tu prends, le trome à 5H30???

09 avr. 2006

oui et oui

ils n'ont pas plus de courage, c'est un concours de circonstance, de chance

mais si on pouvait mesurer la volonté, pas mal de voileux qui se débrouillent avec peu de moyens en ont à revendre

josé tu m'entraines sur un débat ou je partage tes opinions, mais je ne connais pas assez la france des hlm pour savoir comment on fait pour s'en sortir

ben moi

je la connais bien la france des hlm et je n'y suis plus justement ,car j'avais des idées differentes ....;.....peut etre des idées de voyages (pas forcement sous les tropiques )lol

09 avr. 2006

bah bah bah !

"C'est que je n'arriverai jamais à la cheville d'un tel homme. "

et si justement on arrêtait de mesurer, de comparer, de justifier. Bien sûr que si tu arrives à la cheville de cet homme.

Tous différents, tous égaux.

10 avr. 2006

pourquoi s'obstiner

pourquoi poser une question quand on "sait" la réponse :-)

justement on s'obstine devant l'injustice, l'incomprehension, voire la bétise

très très amicalement

10 avr. 2006

ce qu'il y a bien

dans ce fil, c'est que ca y va fort du couplet philosophique :-) :-) :-)
pour s'épater ou épater la galerie

mais mézigue je ne sais meme plus de koi kon cause ;-) ;-) ;-)

vive bardiaux

amicalement salé

10 avr. 2006

comme ca

:jelaferme:
ou
:star2:

09 avr. 2006

tu vois....

Evidement je trouve tous ces aventuriers etonnant ou formidable comme l'on veut, mais ça ne m'epate pas.

Par contre le type ou la femme qui tous les matins se leve à 4h puis se tape 2h de métro puis un boulot à la con avec un chef à claque et retour en banlieu dans des embouteillages sans fin et se retrouve dans son HLM au 24eme etage avec des gosses et qui se serre la ceinture toute l'année pour voir la mer durant quelques jours et celà durant 20 ou 30 ans alors là oui je trouve celà valeureux et là je dis chapeau.

ça ca m'epate. :-(

josé

09 avr. 2006

non biensur

J'ai essayé mais je n'ai pas tenu 3 mois...retour en Bretagne.

ce que je veux dire c'est qu'il faut bien plus de courage pour vivre cette vie que de partir avec un bateau qui tout compte fait ce n'est pas la mer à boire (elle est bonne cellelà).

Et pourtant l'on n'idolatre pas ses gens là l'on trouve celà banal allant de soi ,alors que moi ça m'epate et ça me laisse admiratif autant que celui qui traverse les oceans et fait ou fait ecrire un bouquin de ses "aventures".

Enfin a chacun ses valeurs n'est pas ?:-D

josé

09 avr. 2006

En effet

Il n'est pas facile de parler de ce que l'on ne connait pas.

Alors pourquoi s'obstiner? Pour avoir toujours raison?

:litjournal:

Amicalement, Alain &lt°))))&gt&lt

09 avr. 2006

Pour ma part

je n'ai pas l'impression de faire l'apologie d'un tel ou d'un autre.
Il faut tout de même quelques repères dans la vie.
Il se trouve que sur ce fil, on met en exergue certains personnages, en l'occurence des navigateurs.
Tout simplement parce que on est sur un site de voile.

Bien entendu, il y a des gens intéressants sur bien d'autres plans et d'autres secteurs d'activité, de travail, de voyage ou de loisir.

Le vrai problème, c'est que l'on tente trop peu sous notre civilisation de sortir un peu de notre condition et je trouve cela dommage.
Avoir des enfants, sa maison, sa voiture, son petit quotidien, son travail et même son bateau, tout cela reste dans la norme, il faut bien l'avouer.

Je ne dis pas qu'il faut en changer mais essayer à un degré qui nous agrée de sortir un peu de ce cercle commun.
Et ça ne passe pas obligatoirement par la voile.

J'ai eu par exemple la chance extraordinaire de connaître Jacques.
C'était un monsieur qui avait une vie très ordinaire au premier abord.
Pourtant cet homme a consacré toute sa vie à autrui avec un dévouement et une gentillesse incroyables, que ce soit dans le privé ou sur son lieu de travail.
Il a aidé pas mal de gens à s'en sortir et dans la mesure de ses moyens financiers, il lui arrivait même de participer à des frais sociaux pour aider quelqu'un en détresse.
Et quelque part, Jacques, par son action m'a toujours semblé être quelqu'un d'irréel, un être n'appartenant pas à notre monde.
Une sorte d'ange.
Spirituellement, c'était et ce sera toujours pour moi un être exceptionnel.
Et sans nul doute un être "hors normes" par son dévouement pour les autres.

Alors, peut-être qu'un jour, je partirai faire un long voyage en voilier, c'est même presque sûr.
Et alors ?
Je serai quand même certain d'une chose.
C'est que je n'arriverai jamais à la cheville d'un tel homme.

10 avr. 2006

Dans la vie

il faut avoir le courage de se regarder franchement dans un miroir et se faire un vrai examen de conscience.

Défi difficile que l'on évite le plus souvent par commodité psychologique.

Se mettre des oeillères, se dire que tout va bien, que le monde est beau et que les oiseaux chantent ne me semble être la solution facile mais qui n'apporte rien à part un certain confort personnel.

Je ne me rappelle plus de qui c'est mais ça disait ceci :

La chose la plus utile en ce monde pour le Mal est l'inaction des gens.

10 avr. 2006

C'est vrai

Parlons carré et primaire...Y a que cela de vrai.

Ce sera plus compréhensible et moins nombrilique, en effet.

Y a même mieux : se la fermer.

10 avr. 2006

Non...

mais malheureusement l'emoticon adéquat n'existe pas dans la galerie.
Donc, je m'abstiens.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Lys de mer, îlot Colomb

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (21)

Lys de mer, îlot Colomb

janvier 2021