problème : le porte avion dan la baignoire

peut on faire flotter un porte avion dans une baignoire ?

prenons un le porte avion qui a une masse de 30000 tonnes ,
imaginons maintenant faire descendre lentement ce navire dans une énorme baignoire qui épouserais sa forme mais qui serai légèrement plus grande ,contenant un petit volume d'eau .
Quand le navire serai descendu, , l'eau se viderait par dessus les bords de la baignoire jusqu'a ce qu'il ne reste plus qu'une mince pellicule d'eau d'eau entre la paroi de la baignoire et la coque du navire .
Est il possible alors de faire flotter ce navire de 30000 tonnes dans ces quelques centimètres d'eau??

gardez a l'esprit qu'un objet flottant déplace une volume d'eau égala son poids et que 3000 T d'eau on un volume de plusieurs millions de litres .

réfléchissez bien ,
réponse demain

bonne nuit !

L'équipage
28 mar. 2019
28 mar. 201928 mar. 2019

A mon avis, oui.
Avec un système un peu équivalent ( fin filet d'eau continu en dessous) tu fais " flotter " des cailloux, alors...

29 mar. 2019

... Sauf qu'un caillou ne flotte ordinairement pas.
Néanmoins, oui, c'est un système similaire, à ceci près que l'eau est sous pression.

28 mar. 2019

Pour rappel : la prise de substances illicites en France est sévèrement puni par la loi.
L'alcool doit être consommé avec modération.
Donc un porte avion ne rentre pas dans une baignoire.....

28 mar. 201928 mar. 2019

Un bateau dans un bassin de radoub flotte, tant qu'on ne retire pas l'eau. Cela quelque soit la taille du bassin et du bateau, du moment qu'il rentre et qu'on puisse fermer la porte.

(Ce n'est pas une démonstration, juste une constatation)

28 mar. 2019

Ça marche à condition qu'il reste dans la baignoire assez d'eau pour que la poussée d’Archimède s'exerce à savoir au moins 30 000 tonnes d'eau (la masse du porte avion) ce qui fait un volume mini de 30 000 m3 entre la baignoire et la coque.On pourrait en toute rigueur imaginer une distance quasi nulle entre la coque et les parois verticales s'il reste au fond du bassin les 30 000 m3

28 mar. 2019

Bonjour,
Il n'est pas necessaire qu'il reste 30 000 m3 d'eau entre la coque et la baignoire, juste une fine épaisseur suffit du moment que le bateau ne touche pas le contenant.
Il existe le principe du funiculaire à bateau qui est un va et vient entre deux cuves pleine d'eau, ensuite, peu importe la taille des bateaux entrant dans ces cuves pour effectuer la montée ou la descente de ces deux cuves de masse équivalente ( avec ou sans bateau à l'intérieur) et en plus on n'a pas besoin d'un gros moteur pour actionner tout ça vu que les masses sont équivalentes.
Voir croquis du bas (funiculaire)
fr.wikiversity.org[...]use_8-1
Yann

28 mar. 2019

Le plus difficile, ce sera de ressortir le porte avion de la baignoire.

29 mar. 2019

Avant, ce qui sera difficile, c'est de le faire rentrer. Si on y arrive, alors le faire ressortir sera de la rigolade. :tesur: :mdr: :mdr: :mdr:

29 mar. 2019

Ben oui, tu tiens le porte avion et tu enlèves la baignoire!

28 mar. 2019

Le principe d'Archimème connu de tout le monde parle du volume d'eau déplacé. C'est facile et souvent suffit. Un bateau dans l'océan, un nageur dans une piscine...

Mais ce n'est pas complet. L'exemple de Polmar est bon. A la maison on peut aussi faire flotter un verre avec un contenu dans un verre à peine plus grand. Et là on se rend compte que dans le verre extérieur il n'y a absolument pas le volume d'eau correspondant au volume d'eau du poids du verre intérieur.

Pour comprendre cette flottabilité Archimède ne suffit plus. Il faut introduite la notion de pression hydrostatique. C'est la pression de la colonne d'eau qui permet de justifier la flottabilité. Et un mince fillet d'eau suffit à avoir cette pression.

Donc oui, ton porte-avion va flotter.

29 mar. 2019

Pas d'accord: la pression hydrostatique dépends de la masse de la colonne d'eau au dessus de l'objet (et de la pression atmosphérique qui est le poids de la colonne d'air). C'est elle qui donne un bar de plus tous les dix mètres de profondeur.
La poussée d’Archimède est identique quelque soit la profondeur alors que la pression est variable.
Un sous marin joue sur sa densité pour couler ou remonter mais si sa densité est maintenue constante il garde son attitude à toutes les profondeurs, la poussée d'Archimède dépend uniquement de sa masse volumique.

Pour visualiser ce qui se passerai, prends le problème à l’envers: le porte avion est au fond de la baignoire, combien faut t'il rajouter d'eau pour qu'il flotte?
Tant qu'il ne pourra pas déplacer son poids d'eau il ne décollera pas du fond.

29 mar. 2019

Ton histoire de verre fait totalement abstraction de la notion de masse volumique.
Remplis ton verre contenant à ras bord avec le verre flottant dedans.

Si tu remplis maintenant doucement le verre flottant, le verre contenant va déborder de ce que tu rajoutes,et le verre flottant va lentement aller toucher le fond de l'autre parce que la poussée d’Archimède ne pourra plus compenser son nouveau poids bien que la pression hydrostatique, proportionnelle seulement à la hauteur d'eau dans le verre contenant n'aura pas changé.

29 mar. 2019

A supposer que la glace fonde de manière optimum je ne la vois pas flotter avant que 500g de glace ne reste dans 500g d'eau.
Sors ton litre gelé de sa casserole et pose le dans 800g d'eau dans une casserole de 2 litres et on en reparle;

29 mar. 2019

La pression hydrostatique va faire que tu aura un bar de pression (0.1 Mpa) de pression sous la coque d'un bateau de 10 m de TE.
C'est le gradient de pression sur la hauteur immergée qui va générer la poussée d’Archimède puisque le volume déplacé dépend aussi de la profondeur.
La résultante d’Archimède qui s'applique au centre de gravité du bateau est indépendante de sa forme et ne dépend que du volume d'eau déplacé.
En clair l'eau se bat pour reprendre sa place et s'oppose directement au poids du bateau.
Si tu construit ton mur au ras de la coque et qu'il y reste moins d'eau que le poids du bateau il se pose.
Une tonne d'eau déplacée ne pourra jamais exercer une poussée de plus d'une tonne.

29 mar. 2019

La masse d'eau au-dessus de l'objet? On parle d'un bateau , il n'y a pas d'eau au-dessus.

Pour te rendre compte, fais l'expérience simple que je décris : un verre dans un verre à peine plus grand. Tu lestes un peu le verre intérieur. Tu verras qu'il flotte dans peu d'eau. Et si les verres ont des tailles très proches, le plus petit flottera dans très peu d'eau.

Fais des recherches sur la pression hydrostatique. C'est un concept qui n'est pas nécessairement intuitif.

Pense aussi aux exemples donnés ici: bassin de radoub, écluses, funiculaire à bateaux...

29 mar. 2019

@ Pierre Arnaud

Prends une casserole de 1 litre, remplis la d'eau au ras, soit 1 Kg d'eau, et mets la au congélateur.

Demain tu devrais avoir 1 Kg de glace qui fera un volume d'environ 1,1 litre avec un peu de chance ça ne débordera pas, la casserole avec sa glace sera sortie à l'air ambiant, et assez rapidement, le Kg de glace (un peu moins car elle aura fondu) se mettra à flotter sans qu'il y ait 1 litre d'eau dessous.

Bonne nuit.

29 mar. 2019

l'article wikipedia est pas mal sur le sujet:fr.wikipedia.org[...]C3%A8de

29 mar. 2019

J'ai bien dit que c'était contre-intuitif... Pierre-Arnaud n'arrive pas à y croire, et ajoute le principe d'Archimède qui n'a rien à voir dans la question: le bassin étant (légèrement) plus grand que le navire, le poids de l'eau déplacée est bien égal au déplacement (poids) du navire...
Supposons un navire juste à flot et que je construise un mur juste autour de lui. Le bateau va t-il s'enfoncer quand le mur sera terminé ?

28 mar. 201928 mar. 2019

Oui
C'est aussi contre-intuitif que l'expérience du crève-tonneau de Pascal
fr.wikipedia.org[...]_Pascal
et s'appuie sur le même principe physique...
L'eau ne 'sait pas' si la profondeur sous la quille est de quelques cm ou des milliers de m (Idem pour la composante plus ou moins horizontale sur les côtés... ) Seule compte la hauteur entre la surface libre et la quille du navire, qui détermine la pression hydrostatique, comme bien dit par Micmarin...
Mais il faut que le navire soit parfaitement immobile, sinon il se produira du 'squat' (enfoncement supplémentaire du navire) redouté par les capitaines dans les chenaux peu profonds...
fr.wikipedia.org[...]navire)

Le squat est un effet de succion lié au mouvement du bateau, il ne se produit pas à l'arrêt.

28 mar. 2019

Le hic c'est qu'un porte avions c'est plutôt 300 000 tonnes !
Autrement un bateau qui remplit le maximum d'une écluse occasionne une moindre consommation d'eau à l'éclusage.

29 mar. 2019

Tu confonds pas avec un Tanker ? 50 000 c'est déjà un gros. Le plus gros doit faire 100 KT...

28 mar. 2019

Au final : oui c'est possible, même avec un seul litre d'eau. ( tu peux descendre a une seule pinte, si tu as bien chiadé ta baignoire... )

:litjournal:

29 mar. 2019

Petit rappel.

Archimédien sort de l'équation qand le volume immergé touche le fond (de la baignoire).

Sinon, le sous-marin à poids constant restera à la même profondeur si et seulement si le milieu ambiant est à température constante.
La moindre variation de cette température changera la densité de l'eau et le sous-marin montera ou descendra. Il lui faut donc équilibrer en permanence sa pesée.

Un porte-avions de 300 000 tonnes. :heu:
Fichtre, le grand Charles, c'est un peu au dessus de 30 000. Les plus grands US c'est de l'ordre de grandeur de 60 000 t.

Un rappel historique :
Pendant la seconde guerre mondiale les anglais avait étudié la faisabilité d'un porte-avions en glace.
Matériaux disponible en grande quantité.
Flottabilité positive du matériaux + Archimède.
Autoréparation des brèches dans la coque, sous réserve que le treillis réfrigérant soit intègre.
La fin des hostilités fit remettre le projet dans les cartons.

29 mar. 2019

"La fin des hostilités fit remettre le projet au frigidaire"
:acheval:

29 mar. 201929 mar. 2019

@Pierre Arnaud,
je te suggère de te documenter sur l'expérience du tonneau de Pascal.
et de relire le théorème de Pascal.

"Principe de Pascal — Dans un liquide en équilibre de masse volumique uniforme, la pression est la même en tout point du liquide et cela aussi longtemps que ces points sont à la même profondeur."

Dit autrement la pression dépend de la hauteur de la colonne d'eau, pas de son poids.
Un simple tuyau vertical de 10 m permet de placer l'ensemble d'un reservoir à 2 bars. (cf expérience du tonneau)

29 mar. 2019

Ce que vous ne voulez pas comprendre c'est que le crève tonneau de Pascal ne marche que si le tonneau est fermé.
Si le tonneau est ouvert comme une baignoire je peux verser de l'eau depuis une hauteur de 5 kilomètre la baignoire va déborder mais la pression ne montera pas d'un iota ( a part dans le tuyau).
Sinon pourquoi on s’ennuierait à faire des conduites forcées pour utiliser l’énergie potentielle en montagne il suffirait de laisser le torrent a l'air libre, non?
Si la baignoire reste ouverte, à partir du moment ou le volume d'eau autour du porte avion deviens inférieur à sa masse il chassera l'eau en s'enfonçant;

La seule façon d’empêcher cela est de mettre un joint étanche (solide)autour de la flottaison pour empêcher l'eau de s’échapper auquel cas la baignoire deviens un vérin hydraulique et ça marche avec peu d'eau mais ce n'est plus l’énoncé de départ.
Dans ce cas l'effort exercé par le porte avion se transformera en pression et sera équilibré par un effort sur le joint suivant la formule P=FxS et tu as intérêt à avoir un joint solide et de surface la plus faible possible!!!

29 mar. 2019

Je ne sais plus quoi dire La hauteur de la colonne d'eau conditionne la pression c'est ce qui fait je répète que tu as un bar de pression tous les 10
mètres de hauteur d'eau ce qui nous fait 1000 bars dans la fosse des Mariannes et 50 bar dans une conduite forcée de 500m de hauteur dans les Alpes. C'est ce que met en évidence le crève tonneau de Pascal.
Si ce tonneau n'est plus fermé il n’éclate pas puisque la pression hydrostatique n’est plus que celle de la hauteur du tonneau.
Fais une expérience simple:
Tu remplis un seau d'eau. Tu envoie de l'eau dedans avec un karsher à 200 bar. Le seau explose ou il déborde?

29 mar. 2019

Pierre Arnaud,

tu es d'accord que si un objet flotte, en tout point de "la carène" de l'objet, la pression dépendra uniquement de la hauteur d'eau.

Que mon objet flotte dans la mer, un seau, ou une piscine, si le fluide à la même densité la pression en un point donné de la carène de l'objet sera invariable.

29 mar. 2019

du volume de la carène ;-)

le volume d'eau autour ne compte pas, tant qu'il est suffisant pour assurer le tirant d'eau.
une colonne d'eau de 10 m donnera la même pression qu'elle fasse 1 l ou 10 000 l

29 mar. 2019

Et leur tirant d'eau est aussi a quelques centimètres du fond ou il reste un volume mort supérieur au tonnage au fond de l’écluse?

29 mar. 201929 mar. 2019

Encore que sur ces écluses aux dimensions impressionnantes on peut se poser la question du volume d'eau sous et autour du bateau pendant l'opération.

Plus modestement, je prends le cas des écluses des canaux au gabarit Freycinet que je connais assez bien.

Les bateaux font 39m sur 5.05m. A 1.80m d'enfoncement, elles transportent 250 tonnes plus le poids du bateau, 50 tonnes environ, on arrive à 300 tonnes.

Les écluses font 40m sur 5m20.
Quand l'écluse est vide, il reste moins de 20cm d'eau sous toute la longueur du bateau soit 42,60 tonnes d'eau.

Je peux rassurer Pierre-Arnaud qu'il n'y a pas 300 - 42,60 tonnes, soit 257,4 tonnes d'eau dans l'écluse autour du bateau quand elle est vidée pour atteindre le niveau de l'aval.

Et pourtant, le bateau flotte.

29 mar. 2019

Oui.
Comme on rentre très lentement, ça passe inaperçu.

07 avr. 201907 avr. 2019

Quand on commence à voir des péniches rentrer dans des églises, c'est sûr qu'il y a un problème de trop plein... :heu: :acheval: :acheval: :acheval:

29 mar. 2019

Après avoir fait les calculs, le bateau de 300 tonnes flotte avec seulement 57 tonnes ou m3 d'eau dans la .... baignoire.

29 mar. 201929 mar. 2019

Ce n'est les 57 m3 qui importent, mais la hauteur de la colonne d'eau. Ce n'est pas Archimède qui importe, mais Pascal et la pression hydrostatique.

Peut-être finirons-nous par te convaincre. Une autre expérience. Prends un glaçon et un verre à peine plus grand que le glaçon. Dans ce verre mets un fond d'eau.

Verse cette eau dans ta baignoire et mets-y le glaçon, il ne flotte pas, la hauteur d'eau trop faible. Fais la même chose dans un casserole, idem ça flotte pas. Idem encore dans un bol. La hauteur d'eau est de plus en plus grande mais ce n'est pas assez.

Enfin dans ce verre à peine plus grand que le glaçon, remets une dernière fois ce même fond d'eau, glisses-y le glaçon, l'eau va monter tellement "haut" dans le verre que le glaçon va se mettre à flotter.

29 mar. 2019

Tu as tous les éléments de calcul pour t'activer sur la calculette.

Il faudra surtout expliquer à Léonard de Vinci, inventeur de l'écluse à sas, qu'il s'est royalement planté et que ça ne marchera jamais ! :)

29 mar. 201929 mar. 2019

Et encore ....
Dans les 57 tonnes, il y a les 20 cm d'eau sous le bateau qui ne représentent qu'un élément de sécurité.
Il n'y aurait que 1cm, soit 20 fois moins, soit 2,13 tonnes, que ça suffirait.
Et en poussant jusqu'à l'absurde, il n'y aurait que 1mm d'eau sous le bateau .... soit 213 kilo d'eau .... etc, etc ....

Ce qui compte, c'est la hauteur d'eau autour du bateau.
La colonne d'eau.

29 mar. 2019

Si toutes les vannes sont bien fermées, non !!! :)

Pourquoi voudrais-tu qu'il coule s'il est arrivé jusque là sans encombres ?

29 mar. 201929 mar. 2019

Tant que la charge totale est inférieure à ce que peut encaisser son tirant d'eau maximum, il ne touchera le fond que si l'écluse n'est pas assez profonde eu égard à l'évolution croissante du tirant d'eau pendant la charge.

29 mar. 2019

Bah si elle n'est pas assez profonde et qu'il se pose, ça veut dire que la colonne d'eau est insuffisante.

Dans l'exemple réel que j'ai donné, pour que le bateau flotte avec 300 tonnes (250 de charge plus 50 de masse), il faut une colonne d'eau de 1.80m.
Si tu le charges au maximum à 410 tonnes (360 de charge plus 50 de masse), il te faudra une colonne d'eau de 2.50m minimum.
Si tu n'as pas cette hauteur d'eau disponible dans l'écluse, il se posera.

29 mar. 2019

Donc, si je te suis bien .....

Si un bateau s'enfonce au fur et à mesure qu'on le charge ce serait donc une anomalie ?
Tu vas faire des armateurs heureux !

Si quelqu'un veut prendre le relais ....
J'vais me reposer un peu ! :)

29 mar. 2019

Heu ???

29 mar. 201929 mar. 2019

Pour ceux qui n'ont jamais été prof, imaginez la difficulté quand vous avez un élève comme Pierre-Arnaud (et 30 autres goguenards, qui regardent comment vous allez vous en sortir).
Perso, je stoppais vite la discussion en prétextant que j'étais à court de salive, et j'encourageais l'élève à publier son analyse afin d'obtenir le prix Nobel dans la matière en cause...

29 mar. 2019

Ben oui, mais cela n’est pas seulement dû à archimede mais aussi et surtout à l’ecluse Qui maintien les 57 m3 restant.

On pourrai même avoir moins en ne gardant que quelque millimètre ou fond

29 mar. 201929 mar. 2019

ouverte s'entend a l'air libre.
Ton robinet d'eau de ville fourni une pression entre 3 et 5 bar.
Quand tu le met a l'air libre il n'y a plus de pression sinon tu aurais du mal a rester sec quand tu te laves les mains. Le tonneau de Pascal n'eclate que s'il n'est pas a l'air libre;

29 mar. 201929 mar. 2019

dans l'exemple du tonneau,
tu vois bien que quelque litres d'eau (volume du tuyau), dans un volume ouvert (le tuyau est ouvert), permettent de mettre sous pression l'ensemble du tonneau quelque soit son volume.

Dans l'exemple piscine porte avion - la pression de l'eau a hauteur du fond de coque du porte avion sera la même quelque soit les volumes en jeu du contenant (la mer, la piscine, un bassin, ...)

On fait flotter le bateau dans le tuyau en d'autre terme.

29 mar. 2019

@ Pierre-Arnaud
Donc si je suis ton résonnement, les cargos Panamax, ceux qui sont à peine quelques cm plus petit que l'écluse du canal de Panama, une fois la porte de l'écluse fermée devrait couler.

Franchement, sans agressivité, nous sommes ici un certain nombre à essayer d'expliquer pourquoi le porte-avion va flotter. Tu ne veux pas entendre, c'est ton droit, mais arrête de justifier ton point de vue, tu t'enfonces (c'est le cas de le dire!)

Comme le dit Pytheas54 c'est contre-intuitif. Mais pourtant il flotte!

29 mar. 2019

Oui je suis d'accord, c'est même la résultante de l'ensemble de ces pressions qui génère la poussée d’Archimède.Laquelle est au final indépendante de la forme et ne dépend que du volume.

29 mar. 2019

Quelques centimètres.

A Anvers par exemple les cargos sur l'Escaut attendent la hauteur de marée juste nécessaire pour eux de ne pas s'échouer puis entrent dans l'écluse.

Dans l'écluse il n'y a pas 20 mètres d'eau sous le cargo ayant un tirant d'eau de 20 mètres. Juste le pied de pilote.

29 mar. 2019

La manœuvre doit être rendue très complexe par le volume d eau à chasser lors de l entrée du bateau
Tu as pratiqué Yves ?

06 avr. 2019

Non, ça passe pas inaperçu, on a le même phénomène avec les convois. Tu vois bien l'eau qui monte à l'avant du convoi, idem quand une péniche chargée rentre dans une église, tu vois le trop plein s'échapper à l'étrave.

29 mar. 2019

Donc 57 m3 d'eau génèrent une poussée d’Archimède de 300 tonne, va falloir expliquer ça très vite aux ingés qui font des foils!!!

29 mar. 2019

La poussée d’Archimède est une conséquence de la pression hydrostatique.Mais tu dis la même chose que moi;Ton glaço ne flottera que lorsqu'il aura suffisamment d’eau autour pour que la poussée d’Archimède s'exerce, c'est a dire l’équivalent de son volume.Si dans ton dernier verre le bord n’est pas assez haut pour maintenir assez d'eau pour qu'il flotte (soit son propre volume le glaçon va faire déborder le verre et rester au fond.

30 mar. 2019

dans l'pastis y flotte :pouce:

29 mar. 2019

Donc dans une écluse un bateau ne peut pas couler.

29 mar. 2019

mauvaise réponse!
Si j'augmente sa masse (en le chargeant par exemple) dans une écluse selon ton explication il ne touchera jamais le fond; Est ce le cas?

29 mar. 2019

mais si l’écluse n'est pas assez profonde?

29 mar. 2019

Mais pourquoi diable s’enfoncerait t'il ce bateau puisque la pression hydrostatique n'a pas changé?

29 mar. 2019

Un bateau s'enfonce parce que l'on augmente sa masse et donc sa densité et donc pour s’équilibrer il lui faut déplacer plus de volume d'eau pour obtenir une poussée d’Archimède supérieure S’il était maintenu par la pression hydrostatique et donc simplement la hauteur d'eau comme celle ci ne change pas dans l’écluse il ne devrait pas s'enfoncer.
Mais bon...

29 mar. 201929 mar. 2019

"Si la baignoire reste ouverte"
-> mais ... elle est fermée la baignoire, toute aussi fermée que la conduite d'eau forcée (qui n'est pas fermée en haut, c'est un captage tout con à l'air libre)
-> La baignoire, à l'identique, n'est ouverte qu'en haut ! S'il y a un trou plus bas, l'eau s'échappe par là, exactement comme la conduite forcée.

-> à noter que de l'eau qui s'écoule a une pression aussi... Une pression dynamique plus faible que la normale, et une sorte de pression inertielle très, vraiment très amusante :D (voir coup de bélier)

29 mar. 201929 mar. 2019

Oui, bien sûr.
Que je sache, la hauteur d'eau n'a aucune influence sur la flottabilité des navires.

29 mar. 2019

La question est amusante effectivement.
Intuitivement, la réponse est évidement oui (archimède, le fait que l'eau n'en a rien à carrer qu'il y ait beaucoup d'eau à coté ou non, etc.)
La démonstration est plus compliquée :D

A noter que savoir si le bateau flotte revient au même que de savoir si le bateau peut pousser l'eau vers le haut (et hors de la baignoire)

La notion de pression hydrostatique (évoquée par micmarin) me semble aller dans le bon sens, mais il y a un truc qui me gène, c'est la surface.
(on va dire que le bateau a un tirant d'eau de 10m)
-> si je mets une colonne d'eau de 10m qui appuie sous un petit cercle sous le bateau, intuitivement, ca ne va pas le faire monter, parce que ca ne pousse pas assez.
-> si je mets une deuxième colonne d'eau à coté, ca va pousser deux fois plus
-> si je ne mets pas une deuxième colonne, mais juste je double la surface de contact de la première colonne d'eau, ca pousse 2 fois plus aussi.
-> ... Là, j'en arrive à la conclusion qu'il y a une histoire de surface.

Problème ! Ce n'est pas parce que le bateau a une grande surface qu'il flotte beaucoup. (genre, il aurait plein de replis comme un cerveau, il flotterait plus)

(bon, et en écrivant, j'ai trouvé tout seul)
-> si je mets ma colonne d'eau de 10m, et je la mets non pas en dessous, mais sur un bordé vertical : ben, ca pousse, mais pas vers le haut. Ca pousse sur le coté, c'est pas utile pour flotter.

-> ahah ! Et donc, cas général sur une surface penchée : c'est la pression de l'eau sur la projection de la surface sur un plan horizontal. (en gros, la pression de l'eau sur la surface de l'ombre du bateau - soleil au zenith)
...mais ca semble encore un peu con.

-> le truc, c'est que c'est seulement les points à 10m de profondeur qui ont une pression de 10m, le point à 8m, il a une pression de 8m... Et là ca colle : si on découpe le bateau en plein de petite frites verticales (en répartissant les masses du bateau de façon homogène), et que sous chaque fritte, on y mets exactement la pression hydrostatique correspondant à sa profondeur, chaque fritte flotte indépendamment.
Et effectivement, ca se tient : il faut bien une pression de 10m d'eau pour soulever une colonne d'un poids équivalent à 10m d'eau, on retombe bien sur Archimède appliqué à une seule fritte.

Maintenant, on arrive à un cas encore plus rigolo que la baignoire :
Effectivement, mettre un fin fillet d'eau (statique) le long de la baignoire génère les 10m d'eau de pression, mais en fait, ce n'est pas nécessaire.

-> au lieu d'un porte avion avec de jolies formes, on prends un énorme rectangle (un truc avec uniquement des bordés verticaux surtout)
Sous le bateau, on met une fine flaque d'eau, retenue par un petit joint en sika tout con. (on va supposer que le sika peut retenir 1bar de pression, ce qui n'est pas beaucoup en fait)
-> et hop, magie, on a un énorme bateau qui repose sur une flaque et un petit cordon de sika.
-> et ca continue de fonctionner si on ne mets de l'eau que sur la moitié de la surface, mais il faudra que le joint de sika retienne une pression de 2bars.

Pour revenir à la baignoire, on a donc bien le fait que le mince fillet d'eau qui cours sur 10m de profondeur génère bien exactement le même effet qu'un petit joint pour retenir le 1 bar de pression, et que les bordés verticaux ne comptent pour rien dans la flottaison. (tant qu'ils retiennent l'eau à l’extérieur quand même)

29 mar. 2019

Le seul truc qui ne vas pas dans ton raisonnement c'est qu'avec le sika tu n'est plus dans l'eau tu est sur un vérin hydraulique et on ne flotte plus , on pousse.
Si tu retires mentalement ton sika instantanément, tu sens bien que ça va gicler et que le bateau va se poser.

29 mar. 2019

Un bateau flotte parce que la poussée d’Archimède (soit la résultante des gradients de pression hydrostatique) est supérieure a la son poids.On a démontré que cette poussée était indépendante des formes de l'objet mais linéaire du volume.En clair le volume d'eau déplacé doit être égal ou supérieur en masse a la masse du navire pour qu'il flotte. S'il y a moins d'eau dans la piscine qu'il n'en fautr pour soulever le bateau il ne flotte pas. 800 kg de flotte ne peut pas exercer 1000 kg de poussée d’Archimède, la physique est têtue (je reste en kilo mais normalement ce sont des Newton)

29 mar. 201929 mar. 2019

@Pierre Arnaud,

prend le problème dans l'autre sens.

Le bateau admettons 8 m de TE est posé dans une piscine vide de profondeur 10 m.
Je met de l'eau dans la piscine.
Une fois que j'arrive a 8 m d'eau pourquoi le bateau ne flotterait pas ?

Pascal démontre que la pression au fond de la piscine sera la même quelque soit le volume de la colonne d'eau.
La pression en tout point de la carène du bateau sera la même que si il était dans une piscine plus grande, voir en mer (hypothèse même fluide).

Que ma piscine soit immense par rapport au bateau, ou juste quelques cm plus grande que le bateau ne change rien (juste la facture d'eau pour remplir).

29 mar. 2019

Pierre-Arnaud, tu énonce toi-même la solution en parlant du volume "déplacé".
En parlant de volume déplacé, on parle bien d'un volume qui, au lieu "d'être" en eau, est en "bateau". Qu'importe la quantité de flotte autour de ce volume déplacé.

29 mar. 2019

Sans entrer dans les détails, la pression d'un fluide est toujours normale (= perpendiculaire) à la surface sur laquelle est s'applique.
En un point du bordé non vertical, la pression, représentée comme un vecteur, peut toujours être décomposée en deux composantes perpendiculaires, l'une horizontale (compensée par la composante horizontale de sens opposé exercée par le point symétrique de l'autre bordé), l'autre verticale qui participe à la flottaison (si elle est dirigée vers le haut), qui s'additionne à celle exercée par l'autre bordé...

29 mar. 2019

Bonjours Ahunuivoile
On est demain et j'ai pas la réponse......
merci
WR

29 mar. 201916 juin 2020

Aucun besoin de la moindre goutte d'eau. La preuve en image.

29 mar. 2019

@ hi tu vois bien qu'il ne flotte pas parce qu'il est chargé ! :acheval: :acheval: :acheval: :-D ;-)

29 mar. 2019

@ahunuivoil e, bravo!!! :pouce: :bravo: :-D
Ça s'appelle mettre des pièces dans le bastringue, après il marche tout seul !
Bien vu !
:pouce:

29 mar. 201929 mar. 2019

RE bonjour a tous

alors, je vois que certain ont cogité sec , j'espere néanmoins que vous avez tous passer une bonne nuit !

*bon alors voila

le poids du bateau n'a rien a faire a l'histoire il ferai 3000000 de tonnes ce serai pareil
alors , aussi étrange que cela puisse paraitre il est parfaitement possible de faire flotter ce porte avion dans la baignoire tant que de l'eau entoure completement le bateau, celui ci flotte .
la coque du bateau ne peut en effet savoir si elle est entourée d'une vaste étendu d'eau ou ou par une mince péllicule d'un ou 2 cms d'eau
, la pression de l'eau est la meme dans les 2 cas .
la pression hydrostatique du navire est indépendante de la quantité d'eau qui est sous le bateau ou sur les cotés .
ceci est souvent difficile a croire par ce qu il y a confusion entre la quantité d'eau déplacée, et la quantité d'eau nécéssaire a la flottaison.

voyons la chose ainsi
si le bateau pese 30 000 T , si la baignoire est remplie a ras bord de plusieurs mllions de litres d'eau et qu'on y fait descendre le bateau , le poids d'eau qui débordera sera evidemment de 30 000 T, mais il s'agit de l'eau qui déborde .
si la paroi de la baignoire épouse de pres la coque du navire , un simple péliculle de 1 ou 2 cms suffit a entourer completement le bateau .donc il flotte .

20/20 a micmarin , Totor , Pithéas 54, yann et quelques autres,

quant a ceux qui évoque la glace dans l'eau , (un iceberg dans la mer par exemple )
la glace qui flotte ne fait pas monter le niveau de l'eau lorsquelle fond , faite l'experience avec un verre et un glaçon

donc suite au réchaufemment climatique , seul la glace située sur un continent ( antartique par exemple ) fait monter le niveau des océans en fondant .

toute la glace dans le monde qui flotte ( artique par ex) meme si elle fond totalement ne fera pas monter d'un poil l'océan !

bonne journée

29 mar. 2019

Vous êtes tous formidables les gars..Donc il est impossible qu'un bateau touche le fond?

29 mar. 2019

Donc la poussée d’Archimède ne dépend pas du volume.
Ou ce n'est pas la poussée d’Archimède qui fait flotter les bateaux.

29 mar. 2019

Pour qu'il ne touche pas le fond, il faut et il suffit qu'il y ai assez d'eau pour remplir le récipient autour du porte-avion jusqu'à une hauteur supérieure à la ligne de flottaison. Ligne qui suivra le niveau de l'eau indiquant que le bateau flotte (ne touche plus le fond) .
C'est la hauteur d'eau qui compte, pas le volume !

29 mar. 2019

Exact, la flottabilité ne dépend pas du volume d'eau qui entoure le bateau et Archimède a en effet ses limites. Son principe a été complété notemment par Pascal et la notion de pression hydrostatique. La colonne d'eau. C'est cette pression qui fait flotter les bateaux.

29 mar. 201929 mar. 2019

Si mais tu l'interprètere mal. (à la question ce n'est pas la poussée d'archimede qui fait flotter les bateaux).

Il n'est dit nul par que c'est le volume d'eau déplacé qui exerce la poussé.
Mais que la poussé est d'une intensité égal au volume d'eau déplacé.

Si le volume déplacé a déborder de la piscine on s'en fiche.

29 mar. 2019

Il faut vraiment être inconscient de l'état de notre planète pour vouloir donner un bain à un porte-avion. Une douche, c'est beaucoup plus économique.
Et on ne risque pas de se faire jeter avec l'eau du bain.

29 mar. 2019

La douche c'est prévu ( en cas de radioactivité...)

29 mar. 2019

Sauf que le poids du porte-avion va chasser la totalité de l'eau, donc en fait il ne flottera jamais, même pas sur 1 angström d'eau...

29 mar. 2019

exactement sauf si comme expliqué plus haut tu met un joint entre la coque et la baignoire auquel cas tu crée un vérin hydraulique et les conditions initiales du problème ne sont pas respectée.

29 mar. 2019

Peux tu essayer de considérer la piscine comme le tonneau et l espace entre le bateau et le bord de la piscine comme le tuyau

29 mar. 2019

Quand je lis la question j'ai un peu l'impression de repasser le permis hauturier

29 mar. 2019

:mdr: Il n'y a pas que la physique qui est têtue, et pour ce qui est d'avoir toucher le fond... le même a du mal à remonter !

29 mar. 2019

Plus fort :
Comment fais t-on rentrer un super porte conteneur de 19200 EVP dans une baignoire ?
Très simple, on enlève le porte avion qui est dedans :mdr:
Bon, je sais :goodbye:

29 mar. 201916 juin 2020

@pierre-arnaud, une expérience à faire chez soi...

1) 2 boites qui s'emboitent plutôt bien. Le porte-avion et la baignoire...
Dans la baignoire, à gauche, beaucoup moins d'eau et donc de masse que dans le porte-avion.

2) Et pourtant ça flotte ! On voit que les niveaux d'eau sont équivalents (à un chouïa près, masse du plastique, l'eau qui monte plus haut que le bord dans la baignoire...).

3) la preuve que ça flottait bien : sans eau, les 2 boites rentrent parfaitement l'une dans l'autre !

Pour te persuader que ce n'est pas la masse, mais la disposition qui importe ici : les tourelles de phare étaient posées sur un tout petit bain de mercure par rapport à la masse supportée :
detienne.net[...]uve.php

Bon courage pour comprendre et vivre une épiphanie ! (non religieuse...)

29 mar. 2019

A propos de la cuve de mercure des phares, je crois que c'était Louis Cozan qui racontait que le haut du phare bougeait tellement certains jours de tempête que la cuve de mercure débordait et que des boules de mercure dévalaient l'escalier. Ils récupérait le mercure avec la pelle et le balayette pour le remettre en haut.

29 mar. 2019

On sait donc maintenant qu'il était inutile de mettre du mercure, de l'eau suffit...
:-D :acheval:

31 mar. 2019

Tout petit bain de mercure... c'est pas l'avis des gardien qui le transportaient pour le filtrer en bas du phare...
:-D

29 mar. 201929 mar. 2019

@Pierre Arnaud
Hypothèse on est dans un fluide densité 1 - on considère que la poisition du CG ne crée pas de problème de stabilité. Je fais abstraction des unités SI pour simplifer. J'utilise m, T et bar.
1 bar = 10T/m2

soit un parralèlipède rectange de 10 x 20 x 5 de haut
surface 200 m2 volume 1000 m^3

Si cet objet pèse 200 T il flotte et s’enfonce de 1 m (densité 0,2)
Si cet objet pèse 400 T il flotte et s’enfonce de 2 m (densité 0,4)
Si cet objet pèse 800 T il flotte et s’enfonce de 4 m (densité 0,8)

Une pression de 0,1 bar appliquée sur 200 m2 génère une force de 200 T
Une pression de 0,2 bar appliquée sur 200 m2 génère une force de 400 T
Une pression de 0,4 bar appliquée sur 200 m2 génère une force de 800 T

Quelque soit la section de la colonne d’eau (Pascal) la pression a 1m est augmenté de 0,1 bar, de 0,2 bar à 2 m et de 0,4 bar à 4m.

Y a t’il une affirmation précédente qui te semble fausse ?

Si non on peut donc dire
que notre objet enfoncé d'1 m reçoit une force vertical de 200T
enfoncé de 2 m reçoit une force verticale de 400 T
enfoncé de 4 m reçoit une force verticale de 800 T

Qu’en conclus tu ?

29 mar. 2019

Réfléchissons au sens de: "poids du volume d'eau déplacée" la réponse est dedans .
S'il n'en reste pas beaucoup autour ça ne change rien , le volume déplacé reste le volume déplacé , après si ça déborde autour ça ne change rien tant que la hauteur d'eau dans le réservoir ( la baignoire) reste au minimum à la hauteur de la ligne de flottaison de l'objet flottant .Si ça n'est pas le cas l'objet est échoué !

29 mar. 2019

merci scotland pour le lien
sachez également que le meme principe est mis en pratique a l'observatoire du mont palomar ou le telescope de 530 Tonnes a monture équatoriale, flotte dans un bassin sur une mince coussin d'huile .
cdlt

attention ce soir , une nouvelle énigme aquatique

(la masturbation intellectuelle est plus bénéfique que la passivité du meme ordre devant kho Lanta :mdr:)

29 mar. 2019

Merci Scotland pour ta démonstration :heu: mais tout le monde va-t'il la comprendre...?

Et aussi pour ces cuves à mercure :

" Elle contient 60 litres de mercure pour supporter 4 optiques de 3 m de diamètre soit un poids de 10 tonnes."

Le mercure ayant une densité de 13,5, laissons à Pierre Arnaud faire le calcul de son poids avant qu'il ne trouve une autre invention...

29 mar. 2019

Mais qui a inventé la baignoire ? :reflechi:
Et qui a inventé la bonde pour vider la baignoire ? :reflechi:
:litjournal: :reflechi: :coucou:

30 mar. 2019

et qui a inventé les wc à la turque ?
c'est les belges ..
les turcs on fait le trou mais bien plus tard
alain :lavache: :jelaferme:

29 mar. 2019

En fait la confusion vient du théorème d'Archimède de l'on présente souvent ainsi:
Tout corps plongé dans un fluide subit de la part de celui-ci une poussée verticale orientée du bas vers le haut, égale au poids du volume de fluide déplacé.

Et on imagine la jambe dans la baignoire, le bateau sur la mer... et ça marche.

On pourrait adapter le théorème ainsi:

Tout corps plongé dans un fluide subit de la part de celui-ci une poussée verticale orientée du bas vers le haut, égale au poids d’un volume de fluide équivalent au volume immergé de l’objet.

Ou plus simplement, (mais plus compliqué à visualiser) , il faut réfléchir en termes de pression, ici de l’eau de la baignoire sur les parois du porte avion. Et alors la seule chose qui importe est le niveau autour du porte avions.

Le post de cezembres ci-dessus est très clair.

29 mar. 2019

il faut dire que c'est un des rares exemple physique qui est totalement contre intuitif.
Il n'est pas intuitif de concevoir que la pression est la même au fond d'un bassin profond de 10 m, qu'au fond d'un tonneau dans lequel plonge un fin tuyau vertical, rempli, et s'élevant à 10 m

29 mar. 201929 mar. 2019

@ Micmarin

quant Archimède s'écria eurêka ce n'est pas en voyant flotter sa jambe !!! Mais son principe ..... :lavache: :-p :-D

29 mar. 2019

Masse de la boite supportée? masse de l'eau dans la boite contenant?
Le mercure a une densité 13.5 fois supérieur à l'eau il exerce dont une poussée d’Archimède 13.5 fois supérieure a l'eau a iso volume.

29 mar. 2019

N'as-tu pas fait le calcul suggéré ci-dessus ?

60 titres de mercure vont donc peser 810 Kg... qui vont faire flotter un truc de 10 tonnes...

29 mar. 2019

Pour être bon prince, il faut rendre à Scotland ce lien qu'il donnait il y a 2 heures.

29 mar. 2019
29 mar. 2019

Oups désolé du doublon

29 mar. 2019

Tu n'es pas bon joueur... Regarde la première photo, tu verras que le porte-avion est beaucoup plus lourd que l'eau qui est dans la baignoire, et pourtant il flotte !!!

Je tente une dernière explication ?

Quand ton bateau est au bord d'un quai, il flotte. Si tu mets un autre quai de l'autre côté, il flotte encore, idem si tu en mets un à la proue et à la poupe...
Ton bateau flotte, il se moque de la profondeur de l'eau... Tant qu'il y en a encore un peu (après, il ne flotte plus, d'accord...).
Mais le fond de ton port n'a pas être horizontal pour que ton bateau flotte, il y a des bosses, des creux...
Maintenant imagine que ces creux, ces bosses, ces 4 quais viennent à longer la coque de ton bateau , allez, à10 cm près. Ton bateau flotte encore... Idem pour 5 cm, pour 1 cm....

29 mar. 2019

ahunivoil e parle d'une mince pellicule d'eau entre là bateau et le récipient. Ben moi je crois que si la pellicule est vraiment mince, d'autres forces que la seule poussée d'Archimède vont entrer en jeu. Par exemple, la capillarité va faire monter le niveau de l'eau le long des parois sans que ce surplus de hauteur participe à la flottabilité. Avec du mercure (non mouillant), ce serait l'inverse.

29 mar. 2019

Et le cap hilarité se franchi à gorge déployée.

29 mar. 2019

A Lulu2.
A mon avis, non.
Pour que l'expérience marche, il faut que la baignoire ait la forme des oeuvres vives du porte avion, et que le bord supérieur de la baignoire soit au niveau de la ligne de flottaison du navire.
Donc la capillarité sur les oeuvres mortes sera identique à la situation où le bateau est en mer.
Non?

29 mar. 2019

Oui, c'est sûrement comme ça que ça fini si on réduit l'écart entre la coque et la baignoire.
J'avais compris capillarité au dessus de la baignoire....

29 mar. 201916 juin 2020

Si si. Un ménisque va se former le long de la coque et le poids de ce ménisque ne participera pas à la poussée d'Archimède.
Par ailleurs, le cap Hilarité va coller le fond de la carène à la baignoire. Cf. le cas des plaques de verre mouillées.

29 mar. 201916 juin 2020

Pour rectifier mon erreur sur le tonnage d'un porte-avions: à pleine charge ,Charles de Gaulle : 42500 t,classe US Nimitz 88000 t ,et le dernier classe US Gérald Ford 112 000t c'est moins qu'un pétrolier !

29 mar. 2019

"c'est moins qu'un pétrolier"
Logique, c'est vide. Et c'est fait pour pas être trop lourd...

29 mar. 2019

Pas tout à fait...C'est surtout pas fait pour transporter du pétrole ( bien que...)

29 mar. 2019

La poussée est celle du volume d'eau déplacé. Le volume déplacé est maintenant autour de la baignoire ... Il suffit de 30000 m3 et d'un verre, s'il reste un verre, le porte avion flotte a condition qu'on puisse le repartir sur toute la surface nécessaire. En réalité il faut calculer l'intégrale des pressions exercées qui ne sont fonction que de la surface immergée et de la hauteur d'immersion ...

29 mar. 201916 juin 2020

Les écluses du canal de Panama correspondent bien à la situation d'un porte-avion dans une baignoire.

29 mar. 201916 juin 2020

Elle est quand même étroite, la baignoire de Panama, non ?

29 mar. 2019

Vos trucs là, ça me rappelle l'école et les problèmes de baignoire qui fuient et qu'on essaye de remplir.
A l'époque , j'aurais bien découpé mon prof en rondelles ! ! !
Et encore heureux que cette sacrée baignoire n'était pas dans un train qui doit en croiser un autre , mais on ne sait pas à quelle heure ! :-p

29 mar. 2019

il y avait eu un fil semblable sur "peut un bateau en allure portante faire un vmg supérieur au vent réel", 100-200+ contributions
après moultes réferences théoriques dans un sens ou l'autre, les polaires d'un skiff 18' australien ont dissipé toute doute :-)

30 mar. 2019

le vent réel c'est sur ,c'est le vent apparent ou ce n'est pas possible
sauf au moteur .
alain

29 mar. 2019

J'en avais lance un il y a quelques années sur un phénomène de marée local , où la hauteur d'eau a la basse mer en petits coefficients était inférieur a celle de la basse mer en grands coefficients.

La solution avait été trouvée, au final... ( avec un consensus ! )
:-)

30 mar. 2019

il ya des ascenseurs à bateaux qui fonctionnent comme ça
qu'il y ait un navire dedans ou pas le poids est le même
donc une petite puissance suffit à les faire fonctionner
c'est comme une balance quand il y a un bac qui monte l'autre descend et ils sont tous les deux plein d'eau avec un bato ou pas
alain

30 mar. 2019

On a pas encore parlé de physique quantique, en fait le porte avions, il coule et il flotte à la fois :jelaferme:

30 mar. 2019

ça c'est au zéro absolu dans l'azote liquide .
l'équipage à bord ils caillent
alain

30 mar. 201916 juin 2020

et voila la réponse
alain


30 mar. 201930 mar. 2019

La question est intéressante, mais il n'est pas dit dans l'exposé du problème si les ballasts du porte avion sont vides ou remplis .

Pour la masse du PA CDG, c'est environ 43 000 tonnes .

Mis à part ce détail, ou se trouve la baignoire ? Car si sa masse est identiques toutes choses égales par ailleurs, son poids peut varier.

Il n'est pas dit si la baignoire se trouve en eau douce ou saumâtre, ou salée. Le résultat ne sera pas identique selon si la baignoire se trouve en mer rouge ou au Salvbard.

Sourire................

Il est dit que: gardez a l'esprit qu'un objet flottant déplace une volume d'eau égala son poids et que 3000 T d'eau on un volume de plusieurs millions de litres .

3000 tonnes d'eau douce pure avec un PH de 0 est égal à 3 000 000 de litres de cette même eau. L'eau est-elle alcaline ou acide ?

Etc etc.......pas si simple

30 mar. 2019

si c'est simple s'il flotte et qu'il n'est pas échoué, que la baignoire soit pleine avec ou sans lui c'est le même poids quel que soit le liquide
alain

30 mar. 2019

La même masse, c'est pas pareil.

30 mar. 2019

non ,le poids qui est une conséquence de la gravité .
l'effet de masse comporte un mouvement ,le poids est statique
si ton PA manoeuvre dans la baignoire il y a des déplacements de masses avec des effets de sillage et là la théorie trochoidale rentre en jeu ,tous les surfeurs te le diront la 7eme vague ,ce n'est pas la 39eme marche ,dixit la cousine de mon plombier qui s'y connait en tuyaux de tous diamètres puisqu'elle exerce à l'angle de la rue tubano à marseille , le jeudi et le lundi ,demander janine ,un peu de pub ne fait pas de mal ,je touche ..surtout ne me dénoncez pas au gilets de couleurs .
je crois avoir cerné le problème ,si quelque qu'un s'aperçoit que j'ai
oublié quelque chose ,qu'il me le dise en mp ,je ne voudrais pas que ça s'ébruite

alain

30 mar. 2019

Il n'y a pas que l'Espagne ascenseur à bateaux, il y a aussi les ascenseurs à humains.
Le contre poids équilibre le Disc de la cabine. Le moteur n'a donc à soulever que le poids des passagers.

Sinon, pour le crève tonneau de Pascal avec le tonneau ouvert, cela ne fonctionne pas car la pression atmosphérique dans et hors du tube est identique. I, y a équilibrage des niveaux. C'est un niveau similaire à ceux des maçons qui utilisent un tuyau transparent.

À contrario, le tube de Torricelli à un équilibre avec environ 760 mm de mercure, le vide étant au dessus. Les 760 mm de mercure donnant une pression identique à celle de l'atmosphère (conditions normale)..

30 mar. 2019

tes humains ils ne trempent pas dans l'eau que je sache ,
c'est un poids variable .
par contre l'ascenseur à bato qu'il y en ai un ou pas le poids est le même
alain

31 mar. 2019

Autre problème: supposons un cercle autour de la terre à l'équateur, si on rajoute 3 mètres et des poussières à ce cercle, de combien s'écartera-il au dessus du niveau du sol?

31 mar. 2019

47.5 cm et des poussières (puisque dans l'énoncé il y a aussi des poussières !)

Mais bon on quitte un peu le millieu maritime!

06 avr. 2019

Une autre façon d'aborder le problème. un bateau quel qu'il soit à le même niveau à la flottaison quelque soit la taille du plan d'eau. si ce plan d'eau est très petit (la baignoire) il flottera aussi. Donc le problème est de trouver la baignoire qui ira bien. Ce n'est pas moi qui vais l'offrir.

06 avr. 2019

Une autre façon d'aborder le problème. un bateau quel qu'il soit à le même niveau à la flottaison quelque soit la taille du plan d'eau. si ce plan d'eau est très petit (la baignoire) il flottera aussi. Donc le problème est de trouver la baignoire qui ira bien. Ce n'est pas moi qui vais l'offrir.

06 avr. 2019

Une autre façon d'aborder le problème. un bateau quel qu'il soit à le même niveau à la flottaison quelque soit la taille du plan d'eau. si ce plan d'eau est très petit (la baignoire) il flottera aussi. Donc le problème est de trouver la baignoire qui ira bien. Ce n'est pas moi qui vais l'offrir.

08 avr. 2019

oups!
je viens de passer 15 jours pratiquement sans réseau, j'en ai manqué de bien bonnes! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (167)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021