présentation

bonjour à tous,
depuis un bon moment je connais et suis les discussions sur le forum que je trouve souvent très intéressantes et surtout très enrichissantes, pour moi du moins qui n'a pas beaucoup d'expérience. Pourquoi avoir attendu pour s'inscrire: d'avoir acheté notre bateau. Et c'est chose faite depuis le 01 janvier, date à laquelle ma femme et moi sommes allés le chercher pour le convoyer de San Remo à Navy service à Port St Louis. C'est un Bavaria 40 qui a fait l'objet de notre choix final, après avoir hésité avec un Océanis 390 qui nous plaisait aussi, mais dont le modèle était plus ancien et bien que possédant plus de rangements (version 2 cabines oblige).
Bref, c'est fait, on l'a, il est au chaud, et ce n'était pas gagné.
Il a fallu attendre des résultats d'analyse d'huile qui sont arrivés le 31/12 après un harcèlement permanent à l'expert qui s'est occupé de nous (expertise le 13, résultats le 31, encore merci pour le respect des délais...), tout en étant de notre côté harcelé par le proprio qui n'avait sa place que jusqu'au 31/12. On ne brillait pas car la fenêtre des possibilités de retour était très mince, la météo n'était pas glop, et on cauchemardait rien qu'à l'idée de le sortir du port, tout en étant aussi inquiet de rentrer ailleurs. Notre expérience se limitait à 2 saisons d'été avec un Gibsea 76 quelques 10 ans avant, et là, on ne jouait plus dans la même catégorie ne serait ce que pour les déplacements qui nous faisaient bien flipper. Le sortir de sa place sans se vautrer dans celui d'en face a déjà été une grande victoire, et nous sommes partis soulagés. Mais la météo d'hiver nous a rappelé à l'ordre et nous a bien remis à notre petit niveau. Une arrivée de nuit à St Raphaël sous une forte pluie avec un problème de barre trop dure qui faisait déconnecter le pilote et qui ne me libérait pas un instant pour m'occuper de la nav, mon équipière très mal en point pour cause de mal de mer, et c'est déjà une situation critique à gérer quand on se retrouve sur un bateau dans le noir avec le seul traceur que je ne maîtrisais pas bien sur pour me repérer sans visibilité. Mais on y est arrivé, ma femme m'a carrément étonné de courage avec une loupiote dans une main et un seau à proximité pour ce que vous vous doutez. Claqués, mais entiers et sans casse. Une deuxième journée pour faire escale à Porquerolle quasiment non stop sous la pluie, le froid, et un amarrage complètement raté avec un vent de travers qui s'est levé en 30 sec, bien rattrapé par un voisin skipper qui a bien analysé notre niveau, s'est précipité et nous a aidé gentiment à faire l'amarrage dans le bon ordre et en toute logique: une bonne leçon d'humilité qui m'a fait encore progresser à vitesse grand V. Un bout de nuit à discuter avec ma femme dans quel ordre on devait se détacher pour partir (le vent ne mollissait pas) et une solution d'amarrage au vent, largable prise aux winchs, nous a permis de quitter la place à 4h00 comme des rois. Quand on réfléchit, on trouve parfois. On apprend vite quand on n'a pas le choix aussi. Inutile de parler de la navigation de nuit dans la passe entre Porquerolle et Giens, ça réveille aussi. Et une houle plein arrière avec à nouveau ce problème de barre dure et de pilote out m'a fait les bras dans les dernières heures. Je posterai sur ce problème dans les prochains jours.
Mais notre bateau est bien au chaud, on va pouvoir s'en occuper, on va pouvoir maintenant commencer à rêver de navigation d'été, de mouillages ou on se plaindra de la chaleur, etc, etc...
A bientôt.
Pascal

L'équipage
05 jan. 2014
05 jan. 2014

Bonjour Pascal et bienvenue sur H&O

Bravo pour ton cannot et pour le convoyage.
Dommage que tu ne te sois pas inscrit plus tôt car tu aurais peut être trouver des volontaires pour t'aider à ramener ton navire

En tous cas, bienvenue chez toi!

05 jan. 2014

Bravo ! Et bienvenue !

Vous auriez pu demander de l'aide sur le forum mais parfois on veut y arriver tout seul, et puisque il n'y a pas eu de casse, vous y avez gagné de l'expérience !

05 jan. 2014

Bonjour Pascal,
Belle présentation humble.
Bienvenu dans la famille Bavaria.
Tu parles de soucis de barre dure et de pilote qui décroche.
Si ta barre est bien souple au port et qu'aucun point dur n'est constaté ce n'est pas de là qu'est venu ton problème.
Tu étais surement bien trop toilé pour les conditions de vent rencontrées ou en tout cas mal réglé. En général sur les Bavaria la monte pilote d'origine est un Raymarine 6001 ou 2 suivant année avec un moteur rotatif Lewmar agissant sur la chaîne de commande des drosses.
Si on est surtoilé, l'embrayage du pilote décroche. La barre reste bloquée en position, on peut entendre le moteur tourner mais pas la barre et on passe en overload. Si c'est bien ces symptômes que tu as eu il faut simplement réduire et/ou ouvrir ta GV en vrillant bien celle-ci.

05 jan. 2014

merci tout le monde,
j'ai pensé à demander si quelqu'un était volontaire, mais initialement on devait partir le 31/12, alors passer le nouvel an en mer, c'était une récompense pour nous, mais pour les autres...
Fullaya merci de ton aide. Mais notre bateau est de 2001, avec un Raymarine Autohelm ST5000. En fait, la barre est déjà dure au port, mais beaucoup plus en mer, avec 20-25 knts. Mais on avait que le GV la plupart du temps et le moteur. Et il n'a pas voulu reprendre à l'arrivée tout affalé à 3 kts. C'est ce qui m'inquiète. Le pilote quand il décroche indique ou bien "off course", ou bien "drive stopped". Un voisin m'a déjà parlé des bagues qui semblaient neuves et dans ce cas qui gonflaient. Un pro qui passait me disait que ça manque de graissage et qu'il fallait déconnecter le PA de la barre pour voir déjà si c'est pareil et tomber le safran ensuite (je n'ai aucune idée comment on fait) et le skipper de Porquerolle me parle de passer du papier de verre dans le puit de la mèche. Tout ça me dépasse un peu.

05 jan. 2014

bonjour Pascal merci pour ton récit très sympa et bienvenu sur H&O;
cordialités maritimes
larent le hareng

05 jan. 2014

J'oubliais: à la main, c'est difficile de tourner le safran, j'ai comparé avec un autre qui se tourne facilement.

05 jan. 2014

Encore un Pascal....binvenute!

05 jan. 2014

Bonjour et Bienvenu dans la grande famille H&O... vous avez eu beaucoup de chance sur ce coup là ! Je vous en souhaite autant pour la suite ...
Pour ta barre dure, il faut faire comme te l'a suggéré le "pro" . Désaccoupler le pilote pour isoler le problème ; est-ce le pilote qui durcit l'ensemble ou la barre elle-même qui est dure ? Ensuite il faudra voir ...

Bon courage . Et Bonne Année (elle commence déjà pas mal ...) ;-)

05 jan. 2014

Bienvenu. :topla:

05 jan. 2014

Très content pour vous !!! Mais oh, la vache... l'épidémie de la "fièvre acheteuse" sévit très fort en Italie. Je dois encore patienter une ch'tite semaine.

05 jan. 2014

je compte sur toi à ton passage dans les ÏLES?pour te signaler
alain

05 jan. 2014

sur ta barre il y a un système de serrage pour bloquer le safran au port ou au mouillage ,n'aurais tu pas simplement oublié de le desserrer ??????
sur ce genre de voilier comme il y a certainement une GV à enrouleur il ne faut pas hésiter au portant à reduire la gv
et se faire tirer par le genoa ,ça lui évitera de battre dans tous les sens
alain

bienvenue pascal ,tu es du var ?

05 jan. 2014

Bienvenue dans la famille Bavaria

05 jan. 2014

Merci pour ton récit, vivant et sans fioritures!
Bienvenue,
:pouce:

05 jan. 2014

merci pour tous vos messages très sympathiques. On se sent bien ici. Je crois que je vais bien me plaire.
Pour répondre:
à 60nora: il y a au centre de la barre une petite roue plastique qui se visse ou se dévisse à fond jusqu'à être enlevée. Dans un sens ou l'autre, ça ne change rien du tout à la force que l'on doit exercer. Je me suis demandé à quoi ça pouvait bien servir d'ailleurs. Je prends volontier conseil là dessus.
à Pierre2: oui du Var. Toi aussi?
pour les autres, encore merci

oui on est toute une petite bande du var içi :-)

05 jan. 2014

C'est même l'équipe bu var vu ce qu'ils assèchent et pourtant y'a pas de marée !!!!

05 jan. 2014

Bienvenue sur heo !
Pas mal de proprio de bavaria et de personnes compétentes ici, tu trouveras toutes les infos que tu cherches, j'en suis certain.
Il y a un fil "heo club bavaria" ou tu pourra te "dénoncer".
Salutations

05 jan. 2014

Hello et bien venue sur hisse et ho.
Tu semble bien modeste vis à vis de tes compétences au regard de ton convoyage mouvementé et de la maitrise dont tu as fait preuve.
bravo :pouce:

On sera sur Navy fin de semaine,

05 jan. 2014

Bienvenue à toi !

Félicitation à vous 2 pour ce convoyage, et en particulier à ta femme !

Pour ton safran, tu peux consulter ce topic qui est très bien fait :
www.plaisance-pratique.com[...]bavaria

05 jan. 2014

BIENVENUE parminou!
Un Pascal, ne peut pas être complètement mauvais!
P11 :pouce: :bravo: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :bravo:

05 jan. 2014

merci à vous 2. Pour le lien, je le note. Mais je n'en suis pas là. Je vais d'abord fouiller du coté du frein de barre pour voir s'il n'est pas grippé.

05 jan. 2014

pascal11, suivant mon adage personnel: "les Pascal, c'est pas mal !"

surtout du temps du franc!!!! :-D

06 jan. 2014

tu as la manière, Pierre

07 jan. 2014

bienvenu au club
je ne sais pas pourquoi mais ton histoire me rappelle quelque chose ou quelqu'un (-:

y compris une arrivée à porquerolle au ponton en Marche arrière sur un oceanis 40 de location ....

la barre dure sur les Bavaria, çà a l'air chronique et le mien ne fait pas exception à la règle, va falloir que je regarde çà de près a la prochaine mise au sec

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (35)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021