Première saison : grosse déception

Ma première saison se passe pas terrible et j'aimerais échanger des expériences histoires de me remonter un peu le moral...
Pour vous situer le contexte, j'ai acheté un Fantasia en mars dernier.
Après 3 ans d'attente, j'ai eu une place au mouillage à Foleux alors qu'initialement j'avais une place à l'échouage à St Malo.
Le temps de convoyer le bateau par les canaux, le bateau est arrivé au mouillage mi juin.
10 jours plus tard première sortie et premières déceptions
- Le Foleux d'abord : 2 bonnes heures de moteur pour arriver à Arzal, ensuite l'écluse d'Arzal pas vraiment agréable à passer et ensuite encore une bonne heure et demi de moteur avant d'arriver en Mer...bilan : entre le départ de la maison, le chargement du bateau, il faut quasiment compter une journée avant d'être en Mer
- La Nav en famille ensuite : on navigue avec notre fils de 2ans et demi et notre chien de taille moyenne. Les Nav sont donc rythmées par les repas, les siestes et les nécessaires et périodiques dégourdissages de jambes accompagnés de transferts délicats de toute l'équipe dans l'annexe.
- La vie à bord ensuite : arrivée au mouillage, baignade interdite cause méduses, puis bruine continue le second jour : le DVD de Oui Oui en boucle toute la journée, c'était pas ce que j'imaginais...
- Ajoutez à cela une foule de bricoles à faire sur le bateau, une fin de saison prévue fin aout (je suis en stage tout le mois de septembre...) et je me demande si le Fantasia ne sera pas à vendre en septembre
J'ai l'intuition qu'il faut tenir le coup, que de toute façon le bateau ne perd pas de valeur, que nous allons devenir plus performant avec l'habitude, que la petit va grandir, etc...mais pour autant le bateau se transforme en sacrée corvée cette année
Si d'autres ont eu aussi des débuts difficiles, je suis preneur de leurs expériences
Bonne soirée

JP

L'équipage
04 juil. 2009
04 juil. 2009

Arf

Il ne faut pas te décourager si vite !

Le foleux, peut-etre pas l'idéal, mais les temps sont dur, on aimerait tous avoir une place bien située, et vite.

Les meduses, pas de chance ! il faudrai trouver un autre coin?

Et les bricoles à faire, sur un bateau, il y en aura toujours :)

Parfois on a l'impression que les mauvaises choses s'accumulent, mais il ne faut pas en rester la !
Je connais pas le coin, d'autres pourront surement t'apporter des conseils pour trouver des coins sympas,
Bon courage!

05 juil. 2009

Ah bon ?

On t'avait pas dit qu'il n'y avait que 2 belles journées avec un bateau : le jour où on l'achète et le jour où on le vend ;-)

Tu peux te consoler en pensant à ceux qui habitent à 1000 bornes d'un bateau stocké à sec sur un terre plein, et qui le mettent à l'eau 3 ou 4 fois par an après 2 jours de voyage + préparation :oups:

Tes débuts me semblent assez courants :reflechi:

05 juil. 2009

3 ou 4 sorties par an?

pour l'instant c'est 1 et encore il y a deux ans c'était zéro. Et cette année je vais peut être augmenter mon plaisir de 100%.

Maintenant, le port que tu à choisi n'est pas adapté à un accès rapide sur un plan d'eau. Je suis en port à sec du coté mer du barrage. Il faut 1 heure pour atteindre la mer et entre 2 et 4 heures pour atteindre une marina ou un coin pour mouiller. (Suivant tirant d'eau et sans parler des marées qui limitent les accès.)

Un bateau d'occasion c'est beaucoup de travail. Surtout au début quand il faut reprendre les choses qui ne vont pas. Après ce sera du temps pour l'entretien régulier.

Et puis, il faut que chacun trouve ses marques dans un espace clos. Rien n'est simple.

05 juil. 2009

Tu as raison...

Effectivement, j'ai parlé du temps pour être en Mer mais pas du temps pour être dans un coin sympa au mouillage.
On a mouillé près de Damgan : je pensais avoir assez d'eau (je cale 80 cm) mais 1hr avant la marée basse le bateau a commencé à talonner mollement dans la vase...
Je pense qu'il faut que je change de port mais ça veut dire des années de liste d'attente...
Je vais me donner une seconde saison et relancer mes prospections de mouillages même plus loin de la maison (j'habite au sud de Rennes)...
Tristes débuts pour un rêve de gosse...
Que mon expérience puisse au moins servir à d'autres

05 juil. 2009

Mistral gagnant

Et qui amenent le mistral ou la tram pour une semaine...

05 juil. 2009

Bah...

la bruine n'empèche pas d'aller se promener(moins agréable certes on n'est pas en sucre) quant aux DVD bof il ya les dessins,les histoires avec des albums, des petits bricolages(à prévoir avant de partir)des jeux de société(simples).Maintenant il est vrai que pour les méduses nous sommes assez gatés cette année.

Maintenant en famille avec des enfants en bas âge et le chien on privilégiait le port au mouillage pour faciliter l'activité et ne surtout pas dégoûter l'équipage du bateau et de la nav.
Avec des enfants plus d'activités et d'escales que de nav.Pour le moment on continue en évoluant vers plus de nav et cela a l'air de convenir à tout le monde.

Maintenant chacun fait comme il veut

;-) ;-)

A bientôt
Patrick

05 juil. 2009

?

voit avec arzal, il y a toujours de la place la première année pas toujours au même endroit, mais très rapidement un contrat à l'année est fait et procure les avantages du passeport morbhian

mais reste toujours l'écluse et une heure avant la mer (une heure et demi, c'est car tu t'es tapé la marée montante, il faut apprendre à composer avec,) il nous arrive régulièrement de ne mettre que 3/4 d'heure pour descendre ou remonter,
il y aussi le port à sec après le barrage, PYM t'en parleras mieux que moi, les enfants grandissants et si nous devions réduire le budget port nous irions au port à sec où est PYM

enfin c'est toi qui voit , mais voilà des pistes qui devrait permettre de voir les choses sous un autre angle ;-)

05 juil. 2009

Ecluse de 11h15, Damgan à 13h45

Voilà en gros le timing.
On est tous sortis de l'écluse à la queue-leu-leu vers 11h30 je dirais
L'écluse était pleine au 3/4 et la marée haute donc peu de courant...j'imagine ce que ça doit être avec l'écluse pleine et marrée basse...chaud ! Ce fut chaud d'ailleurs au retour : 3 bateaux dans la petite écluse et marée basse : ma femme a bien failli lacher le bout à l'avant...
Il me semble que le budget port à sec est sensiblement identique à un ponton (de mémoire 1500 euros pour un 9m)
Les listes d'attente étant interminables autour du golf, j'envisage de remonter le bateau chez moi, dans le Finistère...
Je crois que le gros soucis, c'est que j'ai grandi à 200 m de la Mer, il me suffisait de faire un saut sur le port pour embarquer avec des copains et partir à la journée ou plus selon la MTO...j'ai été trop gaté...

05 juil. 2009

Vives les vacances

Tu as choisi le bateau, nous aussi. Tu aurais choisi de faire... plage tu rencontrerais d'autres problèmes tout aussi contraignants. Je pense que tu te heurte à ta façon de voir les choses. Il me semble qu'à partir du moment ou tu intégreras le fait que lorsque tu es sur ton bateau avec TA famille tu es aussi en vacances! que les contraintes (corvées) les contraintes sont bien moins pires (peut être ) que celles d'aller au boulot. A compter du moment ou tu es sur ton bateau tu fais ce que tu veux. Vivre au rythme des repas des siestes en nav le petit peut très bien prendre ses repas a un autre moment que vous. La sieste, il peut dormir bien calé dans la cabine avant. Et plutôt que de passer OUI OUI en boucle même s'il la météo n'est pas favorable à la nav il est tout à fait possible d'intéresser le petit à la connaissance de la mer regarder les méduses commencer à les compter c'est un bon apprentissage. Prendre une petite cane à pêche pendant qu'il tiendra SA cane il te fichera une paix royale et ce pour un bon moment (surveillance et gilet obligatoire) Du papier et qq crayons et sur la table à carte ou du carré activité dessin des bateaux des méduses Maman Papa... Juste une autre façon de voir les choses. Et sinon si tu ne trouve pas ton compte dans ce que tu vis et que tu penses que tu ne bouffes pas assez d'écoutes alors tu débarques tout le monde et tu par seul ou avec des copains. En ce qui me concerne nous étions 4 sur notre bateau, plus un petit chien pendant 13 mois et je n'ai jamais eu le sentiment d'être en corvée. Nous réalisions notre rêve. La plaisance ne se résume pas qu'a tirer des bords, c'est charger, décharger le bateau faire de l'avitaillement, nettoyer, entretenir, parfois avoir l'estomac au bord des lèvres ou tenir le seau à sa compagne, mettre les mains dans le cambouis, faire avec la météo. Courage et profitez bien de vos vacances. Faire de la voile aujourd'hui c'est de toutes façon un privilège. Et si les accotés de la nav pure te barbe (je reformule) alors peut être t'es tu trompé? ou n'es tu pas assez riche pour naviguer sur un Yacht de 25 m avec un équipage tout de blanc vêtu et ta boite de cigares. Personnellement j'aime bien naviguer avec mon épouse ou avec les enfants lorsqu'ils viennent c'est pour nous toujours de bons moments même lorsque la météo n'est pas de la parti. Bonnes Vacances

05 juil. 2009

Très

très bien dit...

05 juil. 2009

Pour insister

Pas sûr que le camping avec un gamin de 2 ans soit plus intéressant. Les repas, c'est pareil. Les randos ou excursions touristiques, c'est à son rythme, les galères (type panne de frigo, inondations, sanitaires dégueux), çà reste possible.
On s'adapte au gamin et quand il grandit, on a plus de possibilités et le plaisir de le voir s'éclater. Les conseils qui t'ont été donnés sur les propositions à lui faire dès maintenant sont évidemment valables.
Je navigue depuis 25 ans et des enfants jeunes ne m'ont pas gêné (1ère traversée vers la Corse et tour de l'île quand ils avaient 2 et 5 ans, il y a 15 ans de çà).
Ils n'en ont pas souffert car à part la traversée (coloriages, jeux, recherches de dauphins, jeux d'eau dans une bassine) les navs ne dépassaient pas 3 heures (2 fois par jour tout de même)et les arrêts le reste du temps.
Finalement et bizzarement, à cet âge là, ils préféraient les mouillages (pêche, chasse aux méduses, balades avec nous en annexe ou à terre) aux ports.

05 juil. 2009

Vives les vacances

Tu as choisi le bateau, nous aussi. Tu aurais choisi de faire... plage tu rencontrerais d'autres problèmes tout aussi contraignants. Je pense que tu te heurte à ta façon de voir les choses. Il me semble qu'à partir du moment ou tu intégreras le fait que lorsque tu es sur ton bateau avec TA famille tu es aussi en vacances! que les contraintes (corvées) les contraintes sont bien moins pires (peut être ) que celles d'aller au boulot. A compter du moment ou tu es sur ton bateau tu fais ce que tu veux. Vivre au rythme des repas des siestes en nav le petit peut très bien prendre ses repas a un autre moment que vous. La sieste, il peut dormir bien calé dans la cabine avant. Et plutôt que de passer OUI OUI en boucle même s'il la météo n'est pas favorable à la nav il est tout à fait possible d'intéresser le petit à la connaissance de la mer regarder les méduses commencer à les compter c'est un bon apprentissage. Prendre une petite cane à pêche pendant qu'il tiendra SA cane il te fichera une paix royale et ce pour un bon moment (surveillance et gilet obligatoire) Du papier et qq crayons et sur la table à carte ou du carré activité dessin des bateaux des méduses Maman Papa... Juste une autre façon de voir les choses. Et sinon si tu ne trouve pas ton compte dans ce que tu vis et que tu penses que tu ne bouffes pas assez d'écoutes alors tu débarques tout le monde et tu par seul ou avec des copains. En ce qui me concerne nous étions 4 sur notre bateau, plus un petit chien pendant 13 mois et je n'ai jamais eu le sentiment d'être en corvée. Nous réalisions notre rêve. La plaisance ne se résume pas qu'a tirer des bords, c'est charger, décharger le bateau faire de l'avitaillement, nettoyer, entretenir, parfois avoir l'estomac au bord des lèvres ou tenir le seau à sa compagne, mettre les mains dans le cambouis, faire avec la météo. Courage et profitez bien de vos vacances. Faire de la voile aujourd'hui c'est de toutes façon un privilège. Et si les accotés de la nav pure te barbe (je reformule) alors peut être t'es tu trompé? ou n'es tu pas assez riche pour naviguer sur un Yacht de 25 m avec un équipage tout de blanc vêtu et ta boite de cigares. Personnellement j'aime bien naviguer avec mon épouse ou avec les enfants lorsqu'ils viennent c'est pour nous toujours de bons moments même lorsque la météo n'est pas de la parti. Bonnes Vacances

05 juil. 2009

Très

très bien dit...

05 juil. 2009

Quand la vedette met les hélices en route

ça doit faire une sacrée soupe à la viande...

05 juil. 200916 juin 2020

exact bateau ou plage?

J'ai choisi le bateau avec tout ce qu'il comporte
en bien et moins bien.
Pour ce qui est de la plage ,j'ai réservé pour plus- tard mon m2
Voir 7eme rang au milieux

05 juil. 2009

je me suis dit

il y a peut lorsque tu te rendais au Havre de Rotheneuf et que tu as fait demi-tour ayant une place au Foleux: Comment peut-on preferé le Foleux à ce paradis qu'est Rotheneuf ?

ça m'a semblé vraiment incongrue mais ne connaissant pas tes raisons je n'ai rien dit.

Au Havre tu es dejà en mer ,un coin superbe,unique ,nullement besoin d'allé ailleurs ,la plage,le sable, les arbres ....à 3h de Chauseys, 2h de St Malo , La Rance, Cezambre.Cancale..Mille balades differentes .

quelle idée????

josé

05 juil. 2009

la solution:

le camping-car:pas de méduses, pas d'écluses,des dvd au choix partout, pas de vase, pas de problème pour le chien, il reste toujours les repas et les siestes obligatoires, et les dégourdissages de jambes, et surtout, on peut passer d'arzal à st Malo dans l'heure, en cas de bruine.
Désolé d'étre sévère ou ironique, mais si nous achetions nos bateaux avec un peu plus de réflexion, de connaissance, d'expérience,nos ports ne seraient pas remplis par des bateaux qui ne naviguent plus parce que leurs propriétaires sont déçus par rapport à leurs rêves ou fantasmes, ou illusions...
Je ne m'exclus pas de ces erreurs, vos doutes sont légitimes....Baby blues???
Ce que vous décrivez comme inconvénients, j'ai fait plein de kms pour pouvoir en profiter, naviguer sur la Vilaine en toute sécurité, arrêt en voiture pour profiter de Foleux...etc...
Avec des enfants, le principal est d'être avec eux, pour les activités, ils sont plus adaptables que nous, parce que non formatés. quand ils sont plus grands...il faut prendre leur avis , c'est une autre musique....
A Saint Malo, vous vous plaindrez des marées, des courants, du barrage de la Rance, de la houle dans le port des bas sablons....
Bref, assumons nos choix, et ne nous plaignons pas de ce que beaucoup nous envient!!!
Problèmes de riches (ou d'enfants gâtés?)
La mer est un milieu plein de contraintes, le bateau a ses exigences, vouloir y échapper me semble difficile.Et si l'on fait une erreur en choisissant ce milieu, aucune honte à ne pas persister....

05 juil. 2009

exact

michelcre, seul solution le camping car,

mais pourquoi pas, il ouvre plus d'horizon que le bateau...

05 juil. 2009

les repas, la sieste,

tout le monde en fait; La bruine ce n'est pas tous les jours; les DVD, il y en a d'autres; la baignade, même sans méduses, dans de l'eau à 16 ou 17°, bof. Les bricolages, c'est en permanence sur un bateau,ça fait partie du jeu.
A mon avis, le gros problème, c'est le chien, ces animaux ne sont pas à l'aise sur un bateau, à moins d'avoir été habitués tout petits.
Mais tiens le coup, tu ne le regretteras pas!

05 juil. 2009

Pas fait pour les chiens....

J'ai vu des chiens devenir complètement hystéro de joie à l'arrivée sur le ponton et embarquer le premier dans le cockpit la queue remuant dans tous les sens et en aboyant.

Curieux qu'il n'y ait pas un héossien pour dire qu'un bateau n'est fait ni pour les chiens, ni pour les enfants, ni pour les femmes "Allo Pépette !!!").
Maintenant c'est dit.

Je vous trouve bien sévère avec notre ami pour le renvoyer vers un camping-car (solution à laquelle il a d'ailleurs peut-être déjà réfléchi comme moi il y a quelques années).
Pour l'instant il nous envoie un pan-pan. Souhaitons-lui qu'il ne se transforme pas en avis de détresse.

L'arrivée d'un bateau dans une famille est un peu comme l'arrivée d'un enfant. Toute proportion gardée.
Dans un premier temps, ça désorganise tout.
Et ça devient vite le centre de toutes nos préoccupations.
Puis doucement, tout se remet en place. A chacun de trouver sa nouvelle place (y compris le chien) dans cette nouvelle vie. C'est plus ou moins rapide selon les cas. Disons que pour lui c'est peut-être lent.
A chacun son rythme surtout la première année comme c'est mon cas: frais non anticipés, place de port, découverte des qualités du bateau mais aussi de ses défauts qui peuvent parfois faire regretter l'acte d'achat si on est un peu impulsif.
Commencer ses vacances comme ça, c'est sûr que...

Je pense qu'il fait peut-être un peu de déprime dans sa vie en général.
Je la lui souhaite très passagère même si elle dure un peu durant l'été.
Garde la moelle.
Un week-end ou des vacances ne se passent jamais comme on l'aurait souhaité d'un bout à l'autre.
C'est parfois mieux, c'est parfois moins bien.
Dis-toi bien que même à terre tu aurais eu envie parfois de tourner les talons...

Quand on bouffe trop de nouilles, on a les problèmes de ceux qui bouffent trop de nouilles.
Et quand on a un bateau on a les problèmes de ceux qui ont un bateau.

Dans le premier cas le plaisir est là avant les problèmes.
Et dans le deuxième ça peut être l'inverse.
C'est tout ce que je te souhaite.

Relax....
;-)

05 juil. 2009

pour avoir ete bloqué

7 jours sur la Vilaine à cause d'un franc mauvais temps (et tres grosses vagues en sortie de rivière :-( )nous avons quand même prix pas mal de plaisir sur l'eau douce y compris avec les enfants en bas age

remontée en annexe de tout les petits affluents (celui du Foleux etant le + long il me semble)
remontée à la voile jusqu'à Redon et visite de la ville et des musées
mouillage sauvage dans la forée entre la Roche-Bernard et Arzal
pêche au petit blanc (ablette et autre petit poisson argenté) pour un investissement ridicule (2 cannes pour enfant, 2 bouchons, une poche d'hameçon i bobine de fil une boite de plomb et 1 boite d'asticot moins de 15€) et entre le coup du matin et celui du soir, on avait des tapas pour 10 personnes à l'apéro du soir ;-)

comme quoi, les petits plaisirs font un grand bonheur :-)

05 juil. 200916 juin 2020

D'accord avec Vincent

Lorsque la mer n'est pas plus clémente que ça, une grosse balade en Vilaine est très agréable!

Pêche, pique nique, bronsette...Et bivouac en pleine nature, cool!

Il ne faut pas te décourager, tu trouveras tes marques et positiveras rapidement.

VO &lt°))))&gt&lt

06 juil. 2009

C'est bien vrai, batelier

Et puis, puisqu'on y est, je vais vous raconter mon histoire à moi.
J'ai été foutu à 2 ans et demi pendant un mois et demi dans un Tiburon. Pour ceux qui connaissent pas, c'est un mouille-cul de 5m à peu près. Dans l'Adriatique. Mes parents traîaient le Tiburon depuis la Marne, derrière la R6, et en passant pas le tunnel du Mont-Blanc.
Ils ont recommencé l'année suivante. :whaou:
J'étais, paraît-il, heureux comme un prince, à traîner un paquebot en plastique au bout d'une ficelle, taper sur des clos et des bouts de bois, faire l'andouille sur ma couchette à l'avant, crapahuter dans les caillasses sur la côte et attrapper des sars à la palangrotte (en apâtant avec de l'édam - j'avais comme spécialité de les attapper par la queue :heu:).

Plus tard, et avec un Samouraï, mes parents avaient décidé, en partant de Port-Camargue, d'aller faire un tour dans les Baléares.
On s'est pris branlée sur branlée en decendant ce foutu golfe du Lion, dans lequel la tramontanne était dans une forme olympique. Nav en cirés complets une fois sur deux, foc 2 et 2 ris, liston dans l'eau.
On a été bloqués 6 jours à Gruissan. A l'époque, Gruissan, c'était le canal, point final. Aux chalets, il y avait tout juste une épicerie et une boulangerie. Le sable volait partout, et on vidait le cockpit régulièrement. On avait un chat avec nous.
Pour finir, on a pris un coup de sirocco à l'Estartit (ou pas loin, je sais plus exactement), et l'imbécile d'à côté avec son rafiot de loca mal ficelé, dans le clapot dantesque qui s'était levé, nous est retombé dessus : un winch en vrac, filières arrachées.

Résultat des courses : j'habite maintenant à Gruissan, où je prends un malin plaisir à me faire déboîter dans 40Kn de tramontanne en planche à voile, et je n'attends que la bonne occasion pour me payer mon bateau à moi.
En attendant, je squatte ceux des copains dès que je peux. :-)

05 juil. 2009

Est-ce le bon choix ?

A mon avis, il vaut mieux vendre le bateau et acheter un camping car !

A+

05 juil. 2009

1ere saison aussi...

Pas d'gosse, pas de chien... Un vieux tagazou qui me reclame des heures de taff et c'est qu'un debut.
J'ai fait une demande a la Roche Bd l'annee derniere, on me propose une place la... Deja !!!!
(Et je vais pas la prendre, donc, ca va faire un heureux !)

Bref....
Faut prendre le bon cote des choses dans la vie.
Ton gosse, ta famille... N'est ce pas plus important que tout ?
Ton chien.... Le mien me manque si souvent !

J'ai visite mon premier bateau en vu d'un achat, j'avais 19 ans... J'en ai 45, et je viens de franchir le pas !
Elle est pas belle la vie !!!! :-p
Tiens Arzal... La Vilaine, ca pourrait nous faire une tite balade la semaine prochaine !
A+, Lolo

05 juil. 2009

Il faut prendre ce qu'il y a à prendre…

dans la voile, rien n'est simple, on bricole sans cesse, on casse des trucs, on s'emm… la vie parfois en se mettant dans des situations délicates ou dans des impasses et ça coûte cher… mais par rapport à quoi, qu'est-ce qui nous motive ? Être sur l'eau… rien de plus facile avec un bateau… naviguer… idem dès que l'on avance… explorer… pas compliqué vu du bateau, tout est différent… la bruine, le vent, le froid, les méduses ne sont là que pour meubler la motivation… pour détourner les désirs et les rendre plus ardents ! Car en insistant bien, tu vas trouver du bon vent, du chaud, un enfant qui va adorer faire sa sieste dans la moiteur de la cabine, du maquereau, des dauphins, une eau cristalline, des plages pas trop fréquentées à beacher, etc… et ça fera oublier le reste, tout le reste ! patience ! Je suis passé par tout cela au début avec mes petites filles, et ça n'a pas été simple… mais finit toujours par toucher ce qui est au fond de soi ;-)

05 juil. 2009

te bile pas...

si tu aime la voile, si tu aime être sur l'eau, alors c'est tout bon
parfois je passe une journée à bricoler mon voilier sans sortir du port, et ben tu sais, rien que d'être sur l'eau sur mon bateau je suis heureux.
après pour la navigation, tous nos voiliers on des limites, le mien est un peu petit pour des ados prépubaires, le lac léman, c'est souvent pétole et compagnie, mais quel bonheur d'être sur l'eau :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-)

05 juil. 200916 juin 2020

3 enfants (8, 6 et 2 ans) et 2 (petits) chiens à bord

tout se passe bien, on s'est baigné encore aujourd'hui (pas trois méduses qui vont m'emmerder), on navigue dés qu'on peut (gaté par la meteo dans le finistère sud pour le moment), une dizaine de journées de navigations sur mon bateau ou d'autres (c'est trop peu, on se rattrapera durant nos vacances en Aout).

Biensur on adapte la chose pour que tout le monde y trouve son compte et tout le monde y trouve son compte (même les chiens ne semblent pas vouloir céder leur place).
Un peu de navigation pour moi, un mouillage sympa et bronzette pour madame, baignade ou jeux sur la plage pour les enfants, finallement on fini par aimer les moments des autres, c'est peut-être ça le secret de la navigation en famille.

Bon, reste l'emplacement du bateau, là evidement c'est ennuyeux, moi je suis tout de suite en mer, ça permet de faire des petites sortie à la journée ou au we sans but, juste le plaisir de voir ses voiles se gorger de vent, de se poser quelque part pour casser une graine ou piquer une tête tous ensemble et on rentre fourbu de bonheur...

Un regret ? peut-être le fait ne pas avoir beaucoup de copains sur l'eau pour partager tout ça, à plusieur bateau ça doit-être encore mieux !

06 juil. 2009

valentin 2 ans

et fou (mais vraiment) de bateaux !

06 juil. 2009

un enfant !!!

riens que pour ça , ça justifie toutes les contraintes que représentent un bateau, ou tout autre choses,

alors quand c'est une famille entière qui à la banane difficile d'envisager autre chose...

05 juil. 2009

trop mimi

la tof

:bravo:

06 juil. 2009

voir un futur capitaine aussi heureux

c'est aussi ça le bonheur
:-)

06 juil. 2009

Ah, joli Moluva....

cette petite phrase pleine d'amour "on fini par aimer les moments des autres". :pouce:

La max d'étoiles pour un post c'est combien ???
Quant à la tof ..... no comment....

06 juil. 2009

Patiente Sosojp

Cela va devenir bien, comme cela tout d'un coup sans que tu t'en rendes compte ...

Pour te raconter et te rassurer, pour ma reprise après 18 ans d'interruption ...
Livraison du bateau (neuf) avec un mois de retard ... conséquence, le transporteur n'était plus libre et mise à l'eau sur le Bassin d'Arcachon au lieu de Pauillac ...

Trois semaines à faire des ronds sur ce foutu bassin sursaturé ... en attendant l'équipier qui va bien, la fenètre météo ... chacun des deux n'en faisant qu'à leur tête et évidement pas en phase :-D
Convoyage vers l'estuaire génial ... sauf une monumentale raclée sous un orage devant Soulac (à la cape pendant 2 bonnes heures) ...

Ensuite, ont commencés avec l'arrivée de l'automne les vrais emm ....
Renforts de tubes de jaumières (bi-safran) délaminés de la coque, entrées multiples d'eau de pluie par tout l'accastillage ... etc ...

Bref, le bateau a passé la moitié de l'année suivante au chantier pour remise en état, du moins dans l'état ou doit se trouver un bateau neuf ... et je ne cause pas des prises de becs avec le constructeur ...

Là, maintenant après avoir bichonné amélioré modifié mon canot, la troisième année se présente bien, avec de bonnes petites sorties, l'équipage et le skipper apprennent leurs rôles respectif et tout le monde a la banane ...

:-D

06 juil. 2009

Ya un temps pour prendre ses aises.................

................et un temps pour prendre sur soit!!

Sosopjp, tu crois vraiment que j'ai aimé le wisky la premiére fois ou le pastis ?

Ben faut s'obliger et le bateau c'est pareil....

06 juil. 2009

Je te casse le moral......

Désolé je ne voudrai pas te décevoir ni te faire de la peine mais je crois que tu t'es planté!
Un bateau quelque soit la taille c'est un sacrifice et tu passes autant de tant à naviguer qu'à bricoler...navigué plus souvent au pres qu'au portant... arrivé l'été dans des ports ou des mouillages surchargés... j'en passe et des meilleurs.... donc à moins que la famille (et le chien...) soit tres motivé et d'habiter sur place, le meilleur choix reste la location!
Par contre le fantasia sur lequel j'ai navigué pendant 3 saisons reste un tres bon choix pour cette taille!
J'ai débuté dans les années 80sur un "tuppeware"
charleston 6.2.... c'est vrai que j'étais tres motivé !!!!! Bon vent quand meme!

07 juil. 2009

rester concentré sur l'objectif

c'est super important.

J'ai navigué pendant pas mal de temps depuis Foleux sur la commune de Béganne.

Effectivement, la mer n'est pas tout près.
Effectivement il faut passer l'écluse.
Effectivement il y a encore un peu de trajet avant la mer.

mais, le plaisir n'est-il pas d'être sur son bateau ?

Je me souviens que l'on partait le vendredi soir pour prendre la dernière écluse et on naviguait de nuit. Escale à hoedic. EXTRAORDINAIRE.

Maintenant, mon bateau (à moi) est à la roche bernard. J'ai 3/4 d'h de moteur puis l'écluse. Certes, c'est un peu ch..nt de la passer mais maintenant je passe tout seul. Même plus peur. Puis la Vilaine en aval du barrage, au moteur. Je profite de ces instants pour prépare ma nav, mes voiles.....

Et quand j'arrive en mer, QUE DU BONHEUR.

L'avantage d'être en Vilaine, c'est que si tu n'as pas trop de temps (un AM par exemple) tu peux te faire une petite sortie. Comme Samedi, les filles à la bronzette et le cap'tain aux manoeuvres.

Je persiste : QUE DU BONHEUR.

Donc reste concentré sur ton objectif et tu trouveras satisfaction un jour.

Et à l'occasion, naviguons de conserve.

François

07 juil. 2009

Peut-être ne pas mettre tous les ingrédients dans la gamelle d'un seul coup ?

J'aime bcp les contribs pleines de sagesse, d'humanité, qui t'ont filé quelques recettes pour ne pas te décourager. Très justes, celles qui t'encouragent.

Apparemment les abords sont un tantinet casse-pieds en famille complète, d'emblée.
Revoir des approches tranquillou, juste avec ta femme, moins stressée d'avoir un œil constant sur le petit, et un chien dans les pattes lorsque tu dois assurer le reste.

Juste 2 ingrédients, elle et toi, pour tâter le terrain. Vous avez de la famille, des amis qui peuvent vous garder le loupiot et le toutou un WE le temps de prendre vos marques ? Profitez-en pour du repérage dégagés de ces contingences.
Une fois cette sauce de base prise, les autres ingrédients peuvent être incorporés à bord, ensemble selon vos choix. Touiller petit à petit.

07 juil. 2009

en lisant la réponse de pepette...

... j'ai l'impression de revivre mon expérience : je confirme, une fois la "sauce de base" prise, c'est que du bonheur.

07 juil. 2009

bien dit....et pendant ce temps

le gamin et le chien, à la SPA?? ou à la consigne de la gare la plus proche??

autant dire de remplacer Oui Oui par Barbapapa :-D

cordialement

07 juil. 2009

jp décidémment

faut toujours que tu cherches le grain de sable qui bloque la machine, même s'il n'y en a pas... pepette suggère de les confier à "de la famille, des amis qui peuvent vous garder le loupiot et le toutou un WE le temps de prendre vos marques".

Pourquoi contredire systématiquement ?

Amicalement aussi...

07 juil. 2009

Prendre le temps ...

Bonjour Sosojp,
En lisant ton aventure, j'ai l'impression de revivre mes premiers moments de nav ...! Trop loing la mer! trop long le temps d'attente à l'écluse ! le temps de descendre le chenal avant d'arriver sur la Seudre ! trop long le temps de passer les pertuis Charentais ... ! pas assez rappide ce p..... de bateau ... !!!
Je crois que j'étais ( et aujourdhui j'en suis certain! ) toujours entrain de courir apres le temps ... toujours SPEED, pour en arriver a 40 balais a avoir la pompe qui tire la sonnette d'alarme ... A te demander apres quoi tu cours et pourquoi ?
Alors depuis, je prends le temps, a un point que tu peux meme pas imaginer! Si je mets 12h pour rejoindre La rochelle ( quitte a se laisser emporter par les courants de la marée, parce qu'il n'y a pas assez de vent et que j'aime pas mettre le moteur en marche ... )Hé bin j'irai en 12h et même peut etre bien en 14h ... M'en fou ! On est pas la pour rentrer dans le livre des records pour battre le record de l'heure ( pour m'a par je crois que je devrai faire la demande pour le nombre d'heure le plus grand pour rejoindre tel ou tel port ! mais ca, c'est un choix personnel ...) Et puis si le temps n'est pas terrible, bin ! on va rester sur la Seudre et profiter de la faune et flore tout au long de ses rives ... Ou rester dans les abords de Fouras, ile d'aix, Boyard ....
Nous nous avons un EVASION 22, mon beau fils a 14 ans, son plaisir c'est d'etre a la proue et de se faire saucer dans la houle !!! Je sais, il est spécial... ma compagne, bouquiner ou se faire bronzer pendant que notre chien bouffe la drisse de GV ... Et tout ca sur - de 7m !!!
Chaque instant est magique quand on prend le temps de regarder autour de soi et qu'on prenne le temps de savourer ces moments
Le temps d'avitailler, lacher les amarres, passer l'écluse en s'appercevant qu'il y a une nouvelle huitre qui vient de s'installer sur la porte de cette derniere... etc etc ...
Cool man !!! PRENDS LE TEMPS DE PRENDRE TON TEMPS...
Ha !!! j'en profite, je sais c'est pas le fil du sujet, juste une remarque de savoir vivre ! A ceux qui s'amusent a passer a - de 10m d'un mouillage, manette des gaz a fond ... Et que cela fait bien rire,( j'suis certain qu'ils ont le meme comportement sur la route ) P..... que vous avez l'air c.. !!!
Bon vent a toi sosojp

07 juil. 2009

Oufffff.....

A la lecture de certaines réponses, la sagesse m'a ordonné de ne pas relancer le débat...
Pourtant j'avais déjà affuté mes arguments, mais le post allait sans nul doute tourner au pugilat.
Les dernières contrib (que j'avais commencé à lire en diagonale en pensant que l'on allait me proposer d'acheter une pénichette...) me rassurent et m'encouragent.
- Pour répondre à Pépette : nous avions intuité que partir tous ensemble dès les premières sorties n'était sans doute pas l'idéal.
Mais malheureusement pas de famille et les voisins sont déjà sollicités pour garder les minous. C'est aussi parceque nous misions tout sur le bateau cet été que nous sommes un peu déçus
- Pour répondre à Viviettiti17, je suis sûr que tu as raison et dans qque temps j'agirai comme toi. Mais lorsque l'on a une grosse faim il est tentant de vouloir se goinfrer sans attendre !!!
- Pour pilotedebord : une chose est très au point dans le bateau : le bar ! Donc si on se croise, n'hésite pas !
- Certain ont aussi parlé de la motivation de la famille et ça, ça me parait primordial : ma femme ne connait rien en bateau et elle me fait confiance tant financièrement que techniquement. Je lui ai vanté les mérites de la voile, et aujourd'hui elle ne voit que les factures se multiplier...biensûr elle peut comprendre, biensûr elle peut attendre, biensûr, biensûr, biensûr...mais je suis un peu déçu de leur avoir sans doute brossé un tableau trop idylique. Il faudra attendre encore un peu.
Pour ceux que mon expérience interesse,
- En novembre dernier j'ai commencé à chercher un biquille pour une place à l'échouage à côté de St Malo et finallement j'ai acheté un DL au mouillage à côté d'Arzal...moralité : même si la route est longue, même si vous vous déplacez loin pour voir des bouses immondes et chère sensées être en parfat état, gardez le cap !
- Ensuite ne pas oublier que naviguer sur des bateaux et être propriétaire d'un bateau sont deux choses différentes
- Enfin, le choix de la place doit être en phase avec votre programme de nav (je pense que ceux qui partent pour 1 semaine mini se trouvent très bien au Foleux)
Pour réoudre mon problème :
- j'ai l'intention de faire une liste exhaustives des travaux à entreprendre cet hiver pour que la bateau soit nickel en attaquant
la saison (à commencer par une nouvelle annexe !!!)
- je vais tenter de trouver un mouillage plus adapté à des sorties courtes de 3 ou 4 jours et convoyer le bateau dès le mois de mai
D'ici là d'autres sorties se seront sans doute beaucoup mieux passées
Un grand merci à tous ceux qui m'encouragent à persévérer.
Il faut raison garder, tout ceci n'est pas bien grave et j'ai conscience que même un peu déçu je reste privilégié !
Bonne nav à tous

JP

07 juil. 2009

c'était pas ce que j'imaginais

eh oui la vie est terrible....
mais bon y'a plein de gens qui revent d'avoir un bateau
si si (le mien est à vendre)
y'a plein de gens qui pleurent de se retrouver seul sans enfant(s)
si si moi meme et c'est pas faute d'avoir essayer :-)
bon alors...
un p'tit xanax :-D :-D

07 juil. 2009

Oui, oufffff

ah bah super,....
entre le ton du premier post et celui-ci.... ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (146)

mars 2021