Prémices d'un conflit Hispano-algérien en Méd.

Hola !!
L'Algérie considère que les eaux situées au sud de l'île de Cabrera sont siennes !!

La revendication ne porte pas sur la partie émergée de ce groupe d'îles et îlots, mais bien des eaux contigües.
Pour justifier leur attitude, les autorités algériennes s'appuient sur un décret, pris au sein du parlement algérien, en Avril 2018, décret par lequel l'Algérie décide unilatéralement que les étendues marines bordant, au sud, l'île de Cabrera et les îlots de ce petit archipel,sont siennes.

Ce décret, passé totalement inaperçu en dehors de la sphère politique algérienne, n'émet aucune revendication territoriale en ce qui concerne les parties "hors d'eau" de ce même archipel.

A noter que ce groupe d'îles et d'îlots de Cabrera sont classés Parc naturel marin par les autorités espagnoles.

Les autorités baléares, qui découvrent également cette "annexion" d'une partie de leur domaine maritime, estiment qu'il s'agit d'une manœuvre inspirée et initiée par la société algérienne, Sonatrach (société d'état pour la recherche, l'exploitation et la commercialisation d'hydrocarbures).

Parmi les premières explications plausibles pour expliquer un tel comportement, les autorités baléares soulignent qu'elles se sont toujours opposé à une exploration sous-marine à "vocation marchande", mais que dans le cadre du projet "MEDSALT-2" une autorisation avait été accordée, uniquement à des fins exploratoires scientifiques, à l'organisme italien INOGS basé à Trieste (Instituto Nazionale di Oceanografia e di Geofisica Sperimentale) et donc, les responsables baléares émettent l'hypothèse que dans le cadre de ses exploration scientifiques, l'organisme italien INOGS aurait "vendu" le résultat de ses recherches à la SONATRACH autrement dit, à l'état algérien.

A ce jour (20/02/20), il n'y aurait aucune réaction officielle du gouvernement espagnol qui, tout comme les autorités régionales des Baléares, semble découvrir le problème de cette annexion de fait d'une partie de son domaine maritime par son voisin algérien !!
A suivre donc …
Bon vent à tous !

L'équipage
20 fév. 2020
20 fév. 2020

Merci, j'avais presque oublié qu'en avril 2018, un soir, j'avais décrété que le site Hisse et Oh était à moi.

Je remercie Tom de laisser les clés sur le bureau en partant.
(ainsi que user et mdp si c'est pas admin/admin)

20 fév. 2020

C'est tout de même osé de s'approprier les eaux d'une île à 140 milles de la côte la plus proche du pays voulant annexer et dont l'extrémité la plus éloignée est à moins de 10 milles d'une côte (les Baléares) dont la possession ne fait pas l'objet de discussion.
La convention de Montego Bay ne traite pas de ce genre de (futur) différent?

Dans la même logique, on ne peut pas récupérer les eaux autour de Guernesey?

20 fév. 2020

un conflit peut-être pas, disons qu'ils font sans doute pression sur l'Espagne pour obtenir quelque chose en échange, ça ne coûte rien de tracer des lignes sur une carte mais ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère :
elpais.com[...]19.html , ils veulent peut-être aussi détourner l'attention du peuple algérien vers un nationalisme exacerbé telle que la méthode argentine avec les malouines.
le Maroc fait pareil avec les Canaries sans doute pour mieux négocier Ceuta/Mellila et sa présence au Sahara occidental et ils ont un peu plus d'arguments que les algériens.
dans l'autre sens depuis le brexit l'Espagne met la pression pour récupérer Gibraltar, j'espère que ça va marcher, mais la méthode la plus sure pour récupérer des territoires sans se poser la question de savoir a qui ils appartiennent c'est la méthode Trump pour acheter le Groenland: des valises de dollars, c'est la méthode la plus soft et la plus efficace utilisée au cours de l'histoire.

21 fév. 2020

Bonjour
Pourvu qu'aucun n'envisage la méthode Poutine..

21 fév. 2020

La Chine fait pareil et de façon beaucoup plus agressive, elle cherche à avoir le maximum d'emprise sur les territoires marins, soumettant les pays limitrophes à des pressions très importantes qui peuvent aller jusqu'aux bâtiments militaires...

21 fév. 2020

Et qui est le conseil de l'Algérie ?

22 fév. 2020

Il y a également une sorte de grande île dans la Manche, partie du duché de Normandie. Je suggère donc que nous rétablissions notre souveraineté sur ce bout de terre, ce qui règlerait du même coup les conséquences du Brexit.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (13)

Eté norvègien

novembre 2021