pour en revenir à la SNSM...

La SSRS ,l'équivalente Suédoise a trouvé un bon plan pour rentrer des sous,elle vend du matos de sécu de qualité (les suédois ne sont pas des comiques!) , en plus des casquettes , cartes postales et autres gadgets

et quant on voit leur équipement, ça respire pas la misère....

une idée à creuser pour nos amiraux en retraite...

L'équipage
19 fév. 2008
19 fév. 2008
19 fév. 2008

elle est a combien

la couronne suedoise ?

non, c'est juste pour avoir une idee.

19 fév. 2008

va te dire ça....

je cherche...

19 fév. 2008

voila:

9,30 couronne pour 1 euro

19 fév. 2008

ça va

1 couronne suédoise = 0,107271487 euros

19 fév. 2008

très bonne idée

Je suis sur qu'il y a plein de matelots qui prefererais acheter leur materiel de secu à la SNSM plutôt que ches les ships.

Je ne suis pas sur que la structure actuelle de la SNSM permette cela, mais c'est peut être à creuser effectivement.

A+,
Harry

19 fév. 2008

C'est pas à creuser !

C'est une super idée.

Même si c'est un peu plus cher que dans le ship, au moins ça le fait bien !

Les gilets suédois me plaisent bien en tout cas, ils ont l'air tip top !

19 fév. 2008

HE !!!! HE!!!!

voila une bonne idée,surtout que cela toucherait la sécurité.Je serais le premier a acheter ce genre de matos.....:bravo:

20 fév. 2008

OK OK ....d'accord alexandre

nous irons ensemble...:topla:

19 fév. 2008

enfin "pas à creuser"

je dirais pas "Peut etre à creuser", c'est "à creuser".

mmm, je m'enfonce un peu... :-D

en tout superbe idée !

19 fév. 2008

ah non non non JICE

Ce serait moi le premier !

:bravo:

19 fév. 2008

enfin une sensee att itude

et; dans certaines capitainerie il faut lire la meteo sur la vitrine c est c t une telecopieuse 50 tirages de la meteo sur un presentoir 1 euro le tirage !!! allez prise de meteo au cafe a bord avant de partir avec l equipage non???
et pas de risques de trans cription erronnees
quelques euros pour la snsm
plus vente de matos de securite
plus cotisations
donc pas de taxes

19 fév. 2008

pas tres compliqué:

en plus des amiraux en retraite,
quelques anciens managers de la redoute ou de discount marine ....

19 fév. 2008

mon ship fera la tronche...

mais pour qq euros de plus,avec plaisir

sans compté que l'on pourrait penser que du matos vendu par la snsm ne serait pas de la daube!

20 fév. 2008

Ca dépend ...

Si on commence à voir des ancres S.... à la proue et des bibs S..... logotisé "approuvés SNS" sur les canots ça risque de jaser :jelaferme:

19 fév. 2008

autre idée

la SNSM "certifie" du matériel de qualité.
Le fabricant le vend alors dans son réseau comme il veut mais il pourra y apposer l'étiquette "approuvé" ou "recommandé" par la SNSM et pour ça, le fabricant s'engage à reverser X EUR.
C'est un peu lourd mais pourquoi pas ?

19 fév. 2008

La !!!!!!!!

Au risque d'en choquer parmis vous j'avoue que je dois rire :-( :-( :-(
Quand on voit le nombre de post ou on cherche le dernier cent à gagner sur le prix normal je suis perplexe à l'idée que l'on achèterais à la SNSM pour quelques roros de plus afin de les aider
Désolé mais c'est trop utopique dans le monde ou nous vivons actuellement.
Dernier constat ce jour......... autoroute Namur - Mons -----Panneau recommandant de rouler à 90 Kmh à cause du peak de pollution ben n'en ai pas vu UN seul :-( alors la solidarité ;-)

19 fév. 2008

ptet bien

bien que vendre des trucs en plus de la cotisation va les aider, surement pas de beaucoup mais bon, ce qui est pris est pris, mais ça les sortiras pas de la mouise je pense.
babou je t'ai mis l'etoile car ont demandais meme de ne pas prendre la voiture si on le pouvais, mais ici ça monte et ça descent et les gens a pied apres leurs journée de travail je les vois pas trop ;-) alors solidaritée....................puis y a plein d'autre exemple mais bon ;-)

19 fév. 2008

Si ça marche en Suède

Je vois pas pourquoi en France on serait moins intelligent qu'en suède. Bien sûr, il faut pas avoir un écart de prix affolant. Mais si on réflechit bien :

Prix fournisseur = X
Prix ship du coin = Y

Y-X va dans la poche du ship du coin (c'est normal c'est son métier)

Prix fournisseur = X
Prix SNS = Y

Y-X va dans la poche de la SNSM

A la différence près qu'à la SNSM, il n'y aurait pas de choix, du matériel recommandé uniquement voir testé par la SNSM, et que pour la sécurité.

Pour simplifier, on pourrait faire ça direct au Ship du coin. Pour les produits concernant la sécurité, 50% de la marge est reversé à la SNSM.

19 fév. 2008

Bien si j'étais quelqu'un de la SNSM

et si je lis ça, je répondrais.

"Les gars c'est une bonne idée, retroussez vos manches, et préparez un dossier expliquant le comment, le pourquoi, le où. Puis ensuite, faites le."

Dans le fond, c'est basé sur le bénévolat.

19 fév. 2008

le plus simple

pourquoi ne pas demander l'avis de quelq un de la smsn?? ;-)si l'un d'eux nous lis, se serais chouette de savoir ce qu'il ou ils en pensent :-)

20 fév. 2008

permets moi

de ne pas partager ton sens de voir les choses.Je suis certain que l'on serait surpris de la générosité et surtout pour une bonne cause ,de la génorosité des "matelots",ne soit pas si sévère ......et rien a voir avec l'imprudence sur nos routes ....:reflechi:

19 fév. 2008

ET si on table sur l' EGO !!!!

Dans toute les marina un tableau avec tous les bateaux qui y ont leurs anneaux.
Dans ces marinas un tableau avec le nom de tous ces bateaux.
Une croix pour ceux qui ont acheté l'autocollant de l'année (y a une date sur leurs auto collants)
L'auto-collant au profit intégral de la SNSM à par exemple 10 € c'est quoi 10 roros pour celui qui un trou dans l'eau ou il met beaucoup de ses sous :-)
Résultat ;-)moi je suis sur le tableau et t'as vu Ducon qui se paye du champ à toutes les occases lui il n'a même pas encore mis quel pingre
Ben voyez vous je crois que celà pourrait marcher
Mais comme dirait JP chacun pense ce qu'il veut :-) :-) :-)

19 fév. 2008

s'appelle bénévolat

à coup de pied dans le cul!

20 fév. 2008

C'est une bonne idée

mais il faut aller plus loin.

Je pense qu'il faut afficher sur le portail de l'école le nom des parents qui ne cotisent pas volontairement à la SNSM.

Et aussi les signaler au fisc, parce que ce genre de comportement anti-citoyen s'accompagne d'évidence d'autres turpitudes.

Et enfin, je pense qu'il faudrai mettre sous tutelle leurs allocations familiales, parce que les gars qui ne cotisent pas volontairement à la SNSM sont de dangereux irresponsable et qu'il doivent donc mal s'occuper de leurs gosses, qu'il serait d'ailleurs bon de placer à la Ddass.

Jacques

20 fév. 2008

Exact STP et Erendil

STP c'est vrais je le reconnais c'est du forcing.
Erendil jr ne vois pas pourquoi tu extrapole à tous citoyens perso je ne pense qu'à ceussent qui prtiquent un sport nautique.
Quand aux impots ou autres obligations légales tout le monde les payes mais n'est pas forcément d'accord de l'usage que l'on en fait ;-)

19 fév. 2008

Nolan

Chez nous les ships ne peuvent vendre du matos non agréé sinon c'est à leurs risques et périls autrement dit en cas de défèctuosité .....à leurs frais et si ce matos à en plus le label SGDG (faut connaitre sans garantie du gouvernement) cela pourrait être aux risques de l'acheteur ;-)

20 fév. 2008

La S.N.S.M. ? je ne paye pas…

Ainsi, beaucoup d’entre vous considèrent que cotiser volontairement est de notre devoir afin de compenser les éventuelles difficultés financières de notre organisme de sauvetage. Cela m’étonne mais c’est ce qui est « politiquement correct ».

Pour satisfaire notre passion, nous payons tous un impôt, qui est pour moi le plus juste. Je veux parler de la TVA.

De l’équipement du plus jeune équipier à la place de port, en passant par l’acquisition du bateau et son assurance, nous réglons une addition substantielle au Ministère des Finances.

Mais, si la SNSM a des difficultés, il lui faut commencer par « serrer les boulons ». Toutefois, je doute que des amiraux en retraite ont la meilleure qualification pour ce travail ingrat.

Si l’Etat choisi de ne pas aider la SNSM, il faudrait en connaître les raisons et, peut-être, si cela s’impose, faire pression pour que cela change.

En Bretagne, dans la zone que je connais bien, dans un rayon de moins de 30 milles, la sécurité en mer ne dispose pas moins de : 3 canots tous temps, 4 vedettes SNSM, une vedette de dépannage privée, 1 hélicoptère sécurité civile.

Vous ne m’empêcherez donc pas de penser qu’une meilleure gestion du matériel serait possible.

Par ailleurs, je ne pratique plus la planche à voile, la plongée, le scooter des mers, pas plus que le matelas pneumatique et, aucun de mes amis « vieux » navigateurs, ni moi-même n'avons eu l'idée de faire appel à des sauveteurs bénévoles dans des situations délicates. Ce ne sont pourtant pas les "occasions" qui nous ont manqué.

Bien sur, il n'est pas impossible qu'un jour une avarie gravissime exige de faire appel à eux. Mais dans ce cas, je me ferais un point d'honneur d'être généreux.

En suivant votre logique, pourquoi n’aidez vous pas volontairement le Ministère de l’Intérieur à financer de nouveaux radars sur les routes, qui, chacun le sait, contribuent à notre sécurité…

20 fév. 2008

amalgame

viking ne cherche pas à te donner bonne conscience en économisant la cotisation à la snsm en faisant un parallèle avec les radars d'autoroute

ou si tu veux le faire, j'en fais un autre qui te semblera j'imagine complètement absurde, enfin je l'espère,

en suivant ton raisonnement, il ne faut pas payer de sécurité social pour les hôpitaux, tu ne paieras que quand tu en auras eu besoin,

mais quand tu seras sur le lit à agoniser, ou pire ta femme, ton fils, un être cher qui est là en train de souffrir, et on te répondra ,"payer et on fera quelque chose, mais maintenant tout l'argent que vous voudrez bien donner, nous servira à abréger les souffrance, on pourrait soigner mais il faut attendre qu'on puisse faire venir le matériel pour sauver la personne"

bin oui ce n'est pas quand tu auras le cul dans l'eau et que tu tendras un chèque que les moyens seront là, c'est avant qu'il faut que les moyens soient prêt à aller sauver ton cul ou celui de ton môme , à l'hosto ou dans la flotte...

à moins que tu te considères au dessus de tout risque, qu'il ne t'arriveras jamais rien, besoin de personne,

j'en ai connu des comme toi, qui ont pleuré maman plus tard, mais ce jours là tu ne voudras pas te souvenir de ce que tu viens d'écrire, et tu serras surement le premier à trouver injuste qu'il n'y ai pas plus de moyen pour te sauver, et je me répète, encore si c'est toi tu pourras dire que tu fais un choix,
mais par ton action tu engages les tiens, tes proches, est ce possible d'être égoïste à ce point là ???

n'as tu jamais vu souffrir une personne ???

tant mieux si tu as été épargné, mais essaye d'imaginer un seul instant, et dis nous de quel coté tu es.. consommateur égoïste ou pas ???

franchement fallait que je te le dise...

admettons que tu te sois mal exprimé, sinon la solidarité est un mot que tu as oublié d'apprendre

20 fév. 2008

Choquant!

De dire que, en cas de problème gravissime, tu feras éventuellement appel à eux... et que tu sauras être très généreux...

En fait, en cas de "problème gravissime", tu appelleras le CROSS qui mettra en œuvre les moyens qu'il estime les plus judicieux.
Mais pour que le canot de la SNSM soit en état de partir suite à ton appel et ait assez de gazole pour aller te chercher, encore faut-il que cette organisation ait les moyens suffisant et pas ..après l'intervention.

La SNSM reçoit des subventions de l'état et des collectivités territoriales au titre de sa mission de service public et nos cotisations sont une partie non négligeable de leurs revenus.

Je paie régulièrement ma cotisation non seulement pour moi, au cas où (encore que le patron du canot de la SNSM ne te demande pas en arrivant à proximité si tu as cotisé pour repartir si tu ne l'as pas fait), mais aussi pour les autres qui sont sur l'eau.

Je n'ai pas l'habitude de me gargariser avec de grands mots, mais cela s'appelle tout simplement la SOLIDARITE.
Pour avoir eu l'occasion d'être assisté une fois par le SNSM, à l'arrivée, le patron établit la facture (et sans tirer sur les heures d'intervention, bien au contraire!) et ne demande même pas si tu cotises ou souhaite cotiser.

21 fév. 2008

Si je ne me trompe pas

la RNLI anglaise, mondialement réputée pour son efficacité et son sérieux, ne reçoit aucune subvention.
Cela ne l'empêche pas de vivre mais il est vrai que la culture (et la fisclaité) anglo-saxonne pousse beaucoup plus les individus à se prendre en charge d'une part et au mécennat d'autre part.
Chez nous, c'est toujours l'Etat qui doit faire tout avec si possible aucune taxe ou impôt.
C'est un choix.

20 fév. 2008

Dubitatif ...

Les personnages cités s'exposent souvent lors des salons ou manifestations sociales avec de superbes blousons goretex siglés SNSM et autres effets coûteux, ...Que les dons financent du matériel et des équipements au top pour les navigants bénévoles, c'est leur destinée et c'est ce que j'espère en versant mon obole annuelle, mais que cela serve à "équiper" les "VRP", ça me chagrine quelque part , mais ce n'est que AMTHA ...

20 fév. 2008

mise au point

En qualité de membre de la SNSM permettez moi d'apporter les précisions suivantes: l'état subventionne en partie la SNSM par le biais du ministère des transports et de la mer, au titre de la mission de service public. Bien sur cela ne suffit pas. L'idée de vendre du matos n'est pas foncièrement idiote mais difficilement réalisable. Nous sommes bénévoles, nous avons une activité professionnelle, nous assurons l'entretien du matèriel, si en plus il faut se transformer en VRP les avocats aux affaires familiales auront du travail avec tous les divorces qui s'annoncent!!!!!!!Restons plus pragmatiques, que chaque marin responsable cotise, et que les compagnies d'assurance reversent quelques euros prélevés sur les contrats "marine" et l'horizon sera un peu plus clair. En ce qui concerne les moyens nautiques "démesurés" je rappelle que les hélicoptères de la protection civile n'interviennent qu'à la demande des cross dans certaines conditions. 7 canots pour 30 nautiques, rien à redire cela fait une zone d'intervention de 4 à 5 nautiques. C'est à dire 15 à 20 minutes pour appareiller plus 15 minutes pour arriver sur les lieux si nous avons une position exacte et avec un canot qui peut atteindre les 20 noeuds. Si vous êtes dans l'eau glacée pendant 40 minutes vous allez déjà trouver le temps long!! alors imaginez si le canot doit parcourir 15 à 20 nautiques ou plus. J'en connais qui ne manqueront pas de gueuler : "qu'est ce qu'ils foutent ces cons de la SNSM" peut être même qu'ils déposeront plainte pour le retard!!!! Je suis dans une zone où il y a 3 touts temps et 5 vedettes 2ème classe pour une zone de 40 nautiques.

20 fév. 2008

Difficile de se faire comprendre

sur ce sujet.

Good, je ne comprends pas ce que tu as lu dans les propos de Daniel.

Je relève effectivement une évidence, dont on a déja parlé dans les fils traitant de la SNSM.

Pourquoi la SNSM n'est pas financée par l'impôt, comme le sont les pompiers, les gendarmes, les policiers, les gendarmes de haute-montagne et généralement tout ce qui concourent à la sécurité publique ?

L'appel permanent à la charité pour financer des services relevant d'évidence de l'état me déplait.

Comme la culpabilisation systèmatique des plaisanciers qui ne cotisent pas me choque également.

Comme le fait d'abandonner tout sens critique dès que l'on parle de la SNSM parce qu'elle est animée de bénévoles mobilisés pour une noble cause.

Jacques

20 fév. 2008

A l'attention de Jimanais

Loin de moi, l'idée d'être systématiquement critique. Je cotoie fréquemment des membres actifs de la SNSM dont je respecte l'action.

Mais, justement, depuis une vingtaine d'années, je connais les interventions réalisées dans ma région.

Dans le cas d'une urgence réelle, c'est toujours l'hélicoptère de la Sécurité Civile qui intervient. Les canots tous temps sortent en majorité pour remorquer des voiliers en panne de moteur,pour de fausses alertes ou des recherches de disparus.

D'autre part dans 99.5% des cas des autres interventions, les conditions de mer dans notre région ne justifie pas les canots tous temps qui, pour certains, ne peuvent sortir qu'à la pleine mer!

Pour en revenir au sujet de ce fil, ce n'est pas le rôle d'une association de concurrencer des entreprises privées.

20 fév. 2008

pour erendil

j'ai juste repris les propos de viking qui me font hurler

[i]"Bien sur, il n'est pas impossible qu'un jour une avarie gravissime exige de faire appel à eux.[u] Mais dans ce cas, je me ferais un point d'honneur d'être généreux.[/u]

En suivant votre logique, pourquoi n’aidez vous pas volontairement le Ministère de l’Intérieur à [u]financer de nouveaux radars sur les routes, qui, chacun le sait, contribuent à notre sécurité… [/u][/i]

j'ai surement du mal lire...

20 fév. 2008

bin tu vois erendil

l'association c'est lui qui l'a fait avec ces mots

[u][i]"En suivant votre logique[/i][/u]

désolé le point d'humour m'a échappé, ;-)

j'aimerai connaitre le nom de son bateau ou la photo pour faire un détour, et éviter d'être dans le secteur si il avait besoin, :-(

mais surement que sa dernière phrase éclaire encore mieux les choses je l'a reprend ici
[i]"Pour en revenir au sujet de ce fil, ce n'est pas le rôle d'une association de concurrencer des entreprises privées."[/i]

il est possible d'en conclure qu'il est pro et préfère voir la snsm se casser la gueule pour appliquer ses propres tarifs :-(

:goodbye:

20 fév. 2008

Pour Goup et quelques autres

J'ai écrit précédemment" ce n'est pas le rôle d'une association de concurrencer des entreprises privées."

NON, je ne suis pas un pro. Mais, je pense seulement qu'une association qui se plaint, semble t-il, de son manque de moyens financiers ne devrait pas patrouiller tous les week-end et chaque jour d'été à titre préventif, alors qu'une société privée assure ce service. C'est à dire en ayant en permanence un gros pneumatique sur l'eau prêt à intervenir pour des pannes mineures.

Je vous rassure, je n'ai aucun intérêt dans cette société dont je suis d'ailleurs incapable de citer le nom.

Et, pour ceux qui jugent scandaleux mes propos, indignes de la pensée unique qui semble régner ici, qu'ils sachent que mes écrits sont modérés et que je pourrais les étayer par des exemples concrets sujets, eux, à polémiques.

Mais comme il s'agit souvent de question de personne, cela ne me semble pas le lieu adéquat.

Et je sais aussi, que ce que je connais n'est pas la règle générale. Du moins, je l'espère...

20 fév. 2008

Ben je ne sais pas.

Je ne suis pas Viking.

Pour moi, ces deux phrases, que tu associes, traitent de deux sujets différents.

D'une part il explique qu'il ne paie pas la SNSM, il dit pourquoi, et il dit que, par contre, s'il fait appel à eux, il ne sera pas ingrat.

Et d'autre part, il conclu son article en revenant sur le point essentiel de son propos : pourquoi la SNSM n'est pas financée par les impôts, en étant encore plus précis, par la TVA ? Et c'est en référence à cela qu'il te propose de cotiser pour installer de nouveaux radars.

Je n'aurais peut être pas choisi cet exemple, mais je ne comprends pas pourquoi, vivant à Bandol avec ma petite famille, je paie pour le secours en montagne alors que le Grenoblois ne paie pas pour le secours en mer, sauf à cotiser volontairement à la SNSM.

Bon, afin d'éclaircir un effroyable malentendu que je sens déja bouillonner, je n'ai strictement rien contre les Grenoblois, ville que j'ai d'ailleurs habité pendant 25 ans? J'aurais pu citer, de la même manière, Chambéry, voir même, pourquoi pas, Besançon.

Jacques

20 fév. 2008

Goud, c'est de l'humour

Essayons de garder notre calme...

RV

20 fév. 2008

renseignement bénévolat

bonjour, j'aimerai avoir une précision sur le bénévolat. Les sauveteurs secouristes surveillant nos plages sont-ils bénévoles ? Les personnels des vedettes de la SNSM touchent-ils une indémnité pour les sorties ?
Ce sont vraiment des questions que je me pose. Dans ma jeunesse j'ai fait parti des HSB sur la plage de St Brévin l'Océan, nous étions bien bénévoles mais le CRS qui assurait le rôle de secouriste était bien payé pendant ces étés (pris durant ses congés) bon s'était en 1966
Qu'en est-il maintenant ?
Même question pour les pompiers bénévoles ne touchent-ils pas quelque chose en fonction de leures sorties ou de leur permanence ?

20 fév. 2008

Pompiers

Les pompiers non professionnels ne sont pas des pompiers bénévoles, mais des pompiers volontaires.

Ils touchent une indemnité pour chaque intervention.

20 fév. 2008

merci

pour ces précisions

20 fév. 2008

SNSM, bénévolat, cotisation ...etc

Bonjour,
Je suis canotier SNSM, et je viens de lire l'ensemble des messages précédents (mon avis n'engage que moi, et en aucun cas la SNSM) Même si certains messages me font gerber, je respecte les points de vue. Ceux qui trouvent qu'ils n'ont pas à cotiser, ni à aider les secours, etc ... ont parfaitement le droit de ne rien faire. Libre à eux, en conscience. Mais de quel droit critiquer l'engagement ou le soutien des autes ?
Je tiens à rectifier quelques erreurs :
1/ les maitre-nageurs formés par la SNSM sont mis à disposition des municipalités, ou autres institutions, pour sécuriser les plages contre rémunération. La SNSM n'agit qu'en formateur attestant de la capacité d'une personne.
2/ les équipages des bateaux SNSM sont des BENEVOLES (pas des volontaires) qui se mettent à disposition de manière individuelle et totalement gratuite. Ils n'ont aucun statut légal et se doivent de négocier SEUL vis à vis de leurs employeurs.
3/ les pompiers non-professionnels sont des VOLONTAIRES (pas des bénévoles): ils perçoivent une compensation à chaque appel, et jouissent d'un statut officiel vis à vis de leurs employeurs.

Pourquoi le secours en mer ne peut pas être professionnel ou volontaire ?
Je vous laisse lire les journaux qui vous racontent régulièrement l'histoire de pompiers-piromanes qui mettent le feu pour arrondir les primes. Certes ce sont des cas isolés, mais pas exceptionnels, qui jettent le discrédit sur les autes.
Se pose aussi le souci de la qualification : en intervention, sur un zodiac (c'est mon cas) il faut connaitre la zone par coeur. Il n'y a pas de table a carte, ni de zone seche. Et si il est possible de former quelqu'un aux techniques de secourisme, il en est differemment des qualites marines. Le principe de la cooptation est la seule vraie garantie. Les anciens d'un equipage decident qui peut leur succeder, et il n'est pas si facile de trouver des personnes aptes à gérer un bateau en autonomie, croyez-moi. D'autant qu'il faut en plus être reconnu comme LE patron à bord. Certains trés bons canotiers n'auront jamais cette autorité, et ils ne pourront jamais être patron.
Transposez ce principe en entreprise, ou en milieu professionnel, ça s'appelle de la discrimination.

Pour en revenir au sujet initial, la vente de matériel : la SNSM dépend aussi des fournisseurs qui la soutiennent (même en habillant les VRP) et des professionnels (ship) qui lui consentent parfois des tarifs. Et, comme dit plus haut, les équipages ne sont pas des commerçants. Chaque fournisseur livrant du matériel spécifique peut choisir de mettre en avant son partenariat, en guise de caution technique. Cherchez ceux qui le font ! Je vous cite le cas de ALL-MER, qui livre les vetements tout-temps. Je vous assure que sur le zodiac on trouve leur matériel génial !!

Désolé d'avoir été un peu long ...
Didier

20 fév. 2008

Réponse

C'est le ministère de la défense (Marine) qui paye, ça fait partie du service public dans le cadre de l'action de l'état en mer.

21 fév. 2008

les Abeilles

Salut Pendruig,
A ma connaissance, les Abeilles sont une société privée de remorquage. Elles interviennent à la demande d'un armateur pour assister un navire.
Sans cet "accord", les Abeilles, comme tout navire, ont obligation de prêter assistance aux personnes, gratuitement. Mais pas aux biens.
Le problème, c'est que le coût est énorme. Alors les armateurs hésitent, et attendent la dernière limite pour accepter le dépannage.
Parfois même, il est trop tard (Amoco, si je me souviens bien) et une catastrophe évitable se produit par intérêt économique ... (j'en rajoute un peu, mais il y a de ça).

De nos jours, il est possible à un organisme d'état (CROSS) de réquisitionner les moyens et de faire remorquer "de force" un bateau menaçant. Ceci, évidemment, aux frais de l'armateur.
Je ne suis pas un expert de la chose, mais je pense que ça fonctionne ainsi. Surement qu'un autre équipier pourra mieux te renseigner.

Didier

20 fév. 2008

Connaissance locale...

Didier n'a jamais dit que seul le bénévole peut connaitre sa zone de navigation. Il évoque les équipages à bord des Zodiacs où il n'est pas question de faire une nav. quelconque.
Il est donc indispensable que l'équipage connaisse parfaitement son secteur d'intervention et que chacun sache qu'il peut compter absolument sur les autres. D'où la justification d'une cooptation qui me parait être la solution la plus efficace. Je connais un peu la zone d'intervention du Zodiac de la station de Trouville : l'estuaire avec ses recoins et banc de sable, les courants, des interventions souvent "très limites".
Probablement comparable avec des canots tous temps dans des secteurs pleins de cailloux.

Sur le sujet de la vente par la SNSM de gilets gonflables par exemple, "homologués par la SNSM", si l'intention est louable, c'est totalement irréaliste. La SNSM a un sytatut d'association et ne peur donc faire de commerce autre que les "produits dérivés". Quant à une homologation, il existe une homologation CE qui a remplacé les homologations nationales, ce n'est pas pour rétablir d'autre homologations "associatives".

20 fév. 2008

pour Erendil

Tu écris : "D'autre part, je ne comprends pas bien le raisonnement selon lequel seul le bénévole peut connaitre sa zone de navigation"..
J'en déduit que j'ai mal exprimé ma pensée.

Mon propos concerne l'essence même de la SNSM, le non-professionnalisme. Je peux te citer des exemples qui prouvent qu'un équipage efficace est constitué en majorité de locaux. Du coup, si tu tentes de professionnaliser le mode de fonctionnement, tu finiras par avoir une tonne de procés pour discrimination à l'embauche. Qu'on le veuille ou non les critères de constitution d'un équipage sont assez SUBJECTIFS ; en tout cas, à mon humble avis, incompatible avec des textes de loi, français ou européens.

Par contre, le mode de financement peut-être discuté autant qu'on veut, et modidié s'il le faut, c'est pas mon souci. Du moment que la mission est assurée proprement.

Tu dis aussi : "L'allusion aux pompiers incendiaires est assez étonnante. Crois tu qu'elle est vraiment constructive ? "
J'ai conscience de ce que ça a d'incongru, mais je trouvais l'image assez parlante. Mea Culpa, quoique ...
Il faut savoir que la SNSM tolère une "prime" de 15 Euros par sortie d'assistance. La très grande majorité des stations refusent cette "prime", et souhaite même son abrogation. Pourquoi ? il y a des stations où les gars courent aprés le chiffre. L'une d'elle affiche 326 sorties en 1 an, dont 122 assistances...
La nature humaine est ce qu'elle est, hélas, alors autant ne pas la tenter avec de l'argent.
Là encore, je pense aux bienfaits du bénévolat strict.

Didier

21 fév. 2008

Et quand bien meme

les 16 personnes seraient defrayees, ou serait le probleme si la station du Croisic en tire 30% de son budget?
En plus, cela semble une action isolee de la station.

Allons, allons, faut rester raisonnables. Nous sommes tous contents de voir les canots de la SNSM dans les ports que nous frequentons, que nous le voulions ou non, ça nous rassure. Nous savons "qu'ils sont là" si par malchance...
Dans une assos, tout est bon pour faire des sous, et ce jusqu'au moment ou faire des sous ne devient pas l'activite principale (ce qui ne semble pas etre le cas de la SNSM). Ou alors, j'ai rien compris, toutes les annees que j'a passees a faire du benevolat ne m'ont rien appris
Mais c'est vrai que je suis un pisse vinaigre.

20 fév. 2008

grand merci

pour toutes ces précisions et surtout pour l'avis d'un "vrai faux" professionnel.
Cela éclaire beaucoup mon ignorance et j'en suis très heureux.
Juste encore une question les gros remorqueurs genre Abeille Flandre c'est privé et ils assurent la sécurité des biens et des personnes ? ou je me trompe encore.
Qui les payent.

21 fév. 2008

Les petites Abeilles....

Font partie du groupe Bourbon, spécialisé par ailleurs dans l'offshore.
Suie à la catastrophe de l'Amoco Cadiz, indirectement provoquée par les tergiversations dans les négociations entre armateur et sociétés de remorquage, le gouvernement français a décidé d'affréter des remorqueurs de haute mer stationnés à Brest et à Cherbourg, placés sous l'autorité du préfet maritime.
En cas de navire en difficulté présentant un danger pour nos côtes, le préfet maritime envoie l'abeille et l'état passe la facture à l'armateur qui n'a pas le choix.

20 fév. 2008

Je vais finir par croire que l'on parle d'une secte.

Personnellement, je n'ai rien lu, dans les trois fils qui traitent en ce moment de la Snsm, qui puisse laisser penser que quelqu'un critiquait l'engagement ou le soutien apporté à la Snsm.

J'ai bien vu des gars, comme moi, qui s'étonnent que la Snsm ne soit pas financée par l'impôt.

Mais je n'ai vu personne reprocher le recours à une cotisation, et encore moins repprocher à quelqu'un d'avoir cotisé.

Pourquoi je parle de secte ? D'une part parce que je suis surpris de lire, plusieurs fois, parler de "ma" Snsm. "Notre" m'irait beaucoup mieux. Alors le slogan "touche pas ma Snsm"...

Parce que je vois aussi que les arguments sont souvent trés sommaires, et immédiatement stigmatisant pour celui qui essaie d'expliquer qu'il y a peut être une autre manière de voir.

Il est pourtant possible d'aménager mieux un système, qui, comme tout système, doit être perfectible, sans pour autant remettre en cause ni la bonne volonté des militants de la Snsm, ni la justesse de la cause qu'ils défendent.

C'est l'amalguame systèmatique "tu critiques la Snsm, alors tu verras quand tu auras un problème" que je refuse.

Les débats tournent autour du mode de financement de la Snsm. Pas du paiement ou non des bénévoles. L'allusion aux pompiers incendiaires est assez étonnante. Crois tu qu'elle est vraiment constructive ?

Il n'est pas utile de faire systèmatiquement un amalguame entre mode de financement (par l'impôt ou par la charité) et le statut des matelots qui équipent les bateaux de la Snsm. Un organisme peut sans difficulté être financé à 100% par l'état tout en employant exclusivement des bénévoles, comme il peut tout aussi bien n'avoir que des salariés tout en étant financé que par la charité.

D'autre part, je ne comprends pas bien le raisonnement selon lequel seul le bénévole peut connaitre sa zone de navigation.

Pourquoi associer une question de compétence avec une question de statut ?

Je ne comprends pas non plus pourquoi le critère de "charisme" ne peut pas être un critère de recrutement. Ce que tu dis est valable dans n'importe quelle entreprise. Un bon technicien n'est pas nécessairement un bon manager. Donc, quand tu as besoin d'un manager, tu recrutes, en interne ou en externe, un manager. Et il n'est pas question de discrimination.

Pourquoi tant d'excés sur ce sujet ?

Jacques

20 fév. 2008

et ça:

209.85.135.104[...]/search

- qui peut le plus,peut le moins....

question : il n'y a aucun permanent salarié à la SNSM?,

20 fév. 2008

sujets chatouilleux

Justement que ce lien SNSM et Pompiers.
Un pompier volontaire est corvéable à souhait, prend des riques au même titre qu'un pro et touche des indemnités peu en proportions avec les risques encouru.
Mon beau fils l'est et il faut reconnaitre que pour le rester il faut avoir le ....feu sacré.
Pourquoi les volontaire SNSM qui prennent aussi des risques important ne sont ils pas indemnisés au même titre que des pompiers????
Pourquoi ce service n'est il pas repris comme dans certains de nos port en Belgique dans le corp des pompiers?

20 fév. 2008

Je suis allé voir le site de la SNSM

D'abord, si STW est un site ami, Héo ne l'est point.

Suggestion à l'équipage:
Peut-être pourrions-nous grouper nos cotisations au sein d'Héo au lieu de le faire individuellement et qu'il y ait une rubrique dans Héo permettant de cotiser à la SNSM à travers notre site?

Je n'avais jamais réfléchi au statut de la SNSM comparé à celui des pompiers, du sauvetage en montagne ou de la sécurité civile. Ceci me parait une anomalie, mais sans doute pour des raisons historiques.

Les marins ont tjs été les premiers à s'organiser. Pour la Sécu et la retraite des marins -auxquelles je cotise-, c'est l'ENIM, créée par Colbert. La 1ère caisse de sécu et de retraite de France.

Et comme tout ça fonctionne très bien, pourquoi l'Etat toucherait-il à un système qui donne satisfaction à tous?

Mais je persiste, et sans critique aucune, je pense que ce système est une anomalie par rapport aux autres moyens de secours terrestres ou aériens.

RV

20 fév. 2008

il me semble

que HeO verse l'excédent le la boutique à la SNSM à confirmer par l'Equipage

20 fév. 2008

le principe du don restant libre......

pourquoi vouloir centraliser en collectant les dons vers la snsm ? c'est vrai que les clubs et associations de plaisancier le font, certaines associations caritatives également, AD je crois demandait (il y a peu de temps encore) une pièce simbolique qui était censée être reversée à la dite association etc...... Sans compter les actions locales .

Pour ma part je pense que chacun est suffisemment adulte ou responsable pour donner(ou pas), en fonction de ses souhaits, de ses moyens, de ses dégrèvements fiscaux etc.....

Tout ceci pour dire que je ne supporte pas la culpabilisation ou l'étalage des dons .

Le bien ne fait pas de bruit et le bruit ne fait pas de bien (la formule n'est pas de moi). ;-) ;-)

20 fév. 2008

AMTHA

Je trouve que la SNSM avec l'abnégation de ses courageux bénévoles naviguants, a bon dos de remplacer, en majorité grâce aux deniers privés, une défaillance majeure de l'état (peu importe d'ailleurs les domaines couverts qu'ils soient plaisance, professionnel ou loisir-plage)

Sur le site très bien fait de la SNSM, je lis :
- La responsabilité du secours en mer a été confiée, par le Ministère en charge de la mer, aux 3 Préfets maritimes, qui ont confié la coordination des actions de sauvetage aux CROSS qui décident du choix des moyens d'intervention les plus adaptés à chaque opération. La SNSM assure 55% des sauvetages et plus de 80% en dehors des heures ouvrables.

  • Sur le graphique BUDGET, seulement 38,6% est d'origine publique.

Mon petit cerveau en conclus donc que l'état se fout du monde en :
- ne mettant pas les moyens adéquat le long de son littoral (et encore moins en heures non ouvrables ...)
- comptant sur une association loi 1901 pour faire ce qu'il ne veux pas
- mettant cette association "sous ses ordres" (par les CROSS)
- comptant sur la générosité de particuliers et mécènes pour que l'action de cette association perdure
- comptant sur le service du bénévolat pour se débrouiller avec le sauvetage en mer

Je crois me rappeler qu'on ne va pas tarder à recevoir un joli petit courrier de l'état nous facturant le DAF, y-a-t-il un pourcentage conséquent de cette taxe affecté aux affaires du sauvetage en mer???

Pour la montagne l'état a créé des PGHM dont une des missions est le sauvetage des vies humaines ...Que fait donc alors la Gendarmerie Maritime , hormis verbaliser ???

20 fév. 2008

Merci Vasko, Botpipel un noniste de plus

Je suis tjs surpris sur ce site que certains propos soient déformés.

Merci à Botpipel de relire SOIGNEUSEMENT ce que j'ai écrit. Du coup, je comprends les hautblancs et autres reptiles de tout poil qui réagissent avec leurs tripes, et nous traitent tous de c.. Je me demande parfois si je ne vais pas rejoindre leur club...

Pour être plus clair, j'ai simplement proposé que l'équipage ouvre une rubrique "Don à la SNSM". Chacun serait TOTALEMENT libre via le site, ou directement de cotiser ou pas.

Pour ceux qui ont la comprenette difficile, voici les avantages:

pour le Héotien de base, en étant sur le site de Héo, il peut facilement cotiser par un simple clic,

pour notre site bien-aimé, de la visibilité face à la SNSM et le sentiment d'être utile.

Qu'en pense notre bon ami Goud -dont l'avis est très important pour moi?

Amitiés à tous

RV

21 fév. 2008

non non captainherve

ne rejoint pas le club c est trop difficile a supporter
par contre je n ai pas traite les gens de cons
j ai pas les moyens
mais je vais utiliser ma nouvelle formule que j aime bien et que j ai apprise sur le forum&lt&ltexcuserz si je vous ai froisser&gt&gt&gt

20 fév. 2008

Qui effectue les 45% d'autres sauvetages?

« La SNSM assure 55% des sauvetages …38.6% du budget est d'origine publique. «

Vasko, je te trouve bien dur en écrivant « l'Etat se fout du monde en ne mettant pas les moyens adéquat le long de son littoral ». Pour ma part, dans la région que je connais bien, il me semble à l’inverse qu’il n’y a pas d’insuffisance
de matériel, bien au contraire. Par ailleurs, je note que la SNSM effectue 55 % des sauvetages. Qui effectue donc les 45 % autres ?

Je pense aussi qu’il est positif qu’une association loi 1901 agisse, dans la mesure où elle se cantonne à ses objectifs. Les marins sont attachés à cette association historique, qui, globalement fonctionne correctement.

Il serait donc suicidaire pour des politiques de substituer à cette vieille dame une nouvelle structure. D’autant plus que je ne suis pas convaincu qu’un service étatique de substitution ferait mieux.

Mais quand apparaissent, ici et là, des dysfontionnements qu’il est possible de corriger, il est de notre devoir de les souligner.

Pour ma part, je crois que la S.N.S.M. ne manque pas de moyens mais qu’ils ne sont pas correctement utilisés.

20 fév. 2008

Et si la SNSM était supprimée....

et remplacée par je ne sais quelle structure de sauvetage et d'assistance publique ou non.

Nous verrions certainement les équipages de la SNSM protester à juste titre, car je pense qu'ils considèrent que c'est leur honneur que de porter assistance et de sauver. Je pense aussi que la plupart des plaisanciers seraient solidaires.

21 fév. 2008

et pourquoi pas

l'Etat doit-il toujours s'occuper de tout.

Le système que tu décries à au moins le mérite de responsabiliser les utilisateurs de la mer.

La SNSM, tu peux difficielement oublier qu'elle existe quand tu es sur le littoral, donc tu es amené souvent à penser à la sécurité en mer.
Par contre le PGHM, il faut qu'il intervienne pour qu'on pense à eux.
J'ai donc tendance à penser que le rappel à la sécurité en mar que fait la SNSM en sollicitant quelques piècettes partout, participe à la prise de conscience collective de l'importance des dangers et de la sécurité ; ce qui ne se voit pas (ou beaucoup moins) à la montagne.

En Angleterre, le RNLI n'est pas subventionné. Pour la coordinations des secours, ce sont les HM Coastguards qui le font et viennent parfois en appui (notamment avec des navires et des moyens aériens).

21 fév. 2008

Et pourquoi pas !...

Et pourquoi pas un permis (de toute façon , je suis convaincu que cela arrivera un jour ou l'autre), c'est déjà exigé pour les jet-ski et autres engins afin de tenter de limiter l'usage par des inconscients ou incompétents.
Quant on lit la liste des interventions pour seulement ramener des voiliers en bon état, ces voiliers n'étant pas seulement de location, on peut se demander si certains propriétaires n'auraient pas besoin d'un passage obligé (et de facto) payant, ce passage étant l'occasion de les sensibiliser sur divers points esssentiels comme la météo, l'usage des voiles pr gros temps, la mécanique de base. Cela existe déjà dans le domaine de la communication avec le CRR.

21 fév. 2008

Oui

et l'etat devant les frais occasionnes par les incompetents et/ou inconscients rendrait obligatoire le passage d'un permis mer :policier:

21 fév. 2008

oui mais

Le permis plaisance d'accord, mais est-ce que ça a déjà sauver la vie de quelqu'un ?

Comme pour le permis de conduire,un permis c'est juste un examen de compétence à un moment donné, pas un certificat de non inconsience.
Je n'ai aucun brevet de navigation (et je suis très content comme ça) mais quand je vois les co.....ies que peuvent faire certains qui sont dûment brevetés... ça me laisse pensif.

une fois de plus

l'etat nous prends pour des c... et nous on est content et on paye !

20 fév. 2008

Captain Hervé Je ne m'en suis absolument pas pris à toi ........

et je m'excuse si j'ai pu te froisser.

C'est uniquement de ma part une appréciation personnelle sur le principe du don. Je n'ai jamais claironné le jour ou j'ai fais un don ou participé à une oeuvre caritative.(sans doute en ai je fais partie et je n'en ai retiré que de la satisfaction personnelle, je n'ai jamais forcé la main pour obtenir une obole , ni critiqué un refus) Je pense aussi que de solliciter de partout tue le geste.

ET surtout je suis choqué lorsque d' on crée une forme d'obligation ou de jugement sur ce qu'il faudrait faire ou ne pas faire dans le domaine du don.

Ce n'est donc pas à toi que je m'adressais et si ta contribution jouxte la mienne ce n'est qu'hazard .

Le don est personnel, il peut être d'argent, de temps ou de différentes choses , l'afficher me parait malvenu et reprocher aux autres de n'y participer est déja une valeur de jugement .

Tel était mon propos et je félicite le don de soi et de temps que donnent les bénévoles de la SNSM et d'ailleurs.

Amicalement

20 fév. 2008

Botpipel, pani pwoblem

allez, c'est l'heure de la sieste, bonne soirée à tous.

RV

20 fév. 2008

Bon, j'ose

Je ne sais pas si ton fil m'a fait changer d'avis, il m'a "seulement" fait faire un don.

Les multiples appels a l'aide entendus chaque ete, toujours plus nombreux, toujours plus aberrants les uns que les autres,me chagrinent et me decouragent.

Solidaire sans doute, mais j'ai beaucoup de mal a l'etre avec des inconscients, des incompetents, des profiteurs, ou des consommateurs de solidarite.

20 fév. 2008

MAis

on fini par se demander si on veut encore du bebe :tesur:

21 fév. 2008

un don!!!

moi j ai pas l impression de faire un don a la snsm mais c est un du

tout en restant contre les taxes payees a l etat on sait comment ca fini je rsste redevable a la snsm donc je paye pour un service qu ils me rendront peu etre un jour
et j espere que c a va rester comme c est actuellement

comme dit capher les marins ont leur caisse leur caisse de retraite ils ont leurs sauveteurs un peu d autonomie etre demarque des autres loisirs ca me plait bien
discuter avec eux au retour d une mission c a me plait bien
les voir rentrer sans critiquer les inconscients c a me plait *
bonjour a la snsm de port leucate

21 fév. 200816 juin 2020

Oban, Oban,

ça sent l'amateur d'excellent whisky!

Concernant la SNSM, donnez et donnez encore.

Concernant H&O, vous avez la Boutique qui aide le site et la SNSM.

Alors... Achetez à la boutique et ainsi vous donnerez, donnerez.

D'ailleurs je vais commander quelque chose pour ne pas prêcher sans communier.

Intéressant ce fil, on y apprend tant de choses.

Bonne journée à tous, VO

21 fév. 2008

Tu vois quand tu veux Oban

Tu peux être drôle et pas désagréable ! :bravo:

21 fév. 2008

hé oui

y a toujours un bon coté chez l'homme, ou la bête

:alatienne:

22 fév. 2008

ok ok

pas de problème.

V.O.

20 fév. 2008

salut hervé et botpipel

ce qui est important est que le débat soit ouvert,

que chacun creuse sa conscience,

quand j'ai ouvert le fil en mettant mon numéro snsm, je savais que je provoquait, et le but est de faire réagir chacun,

après chacun fais ce qu'il veut, c'est sur, mais j'ai aussi le droit de le dire, et de coller mon étiquette de la snsm, ce n'est pas pour dire je fais le gentil plaisancier (pourtant j'essaye ;-) ) mais simplement pour dire que mes paroles ne restent pas des paroles, que le virtuel ne le reste pas,

j'aime la vie, celle de mes proches, et j'aime le pays dans lequel on vit,

mais quand un mec dit (viking) je ne paierais que si j'en est eu besoin, je en suis pas d'accord et je revendique le droit de m'y opposer,

un gars qui dit je ne paye pas mais on ne doit pas venir me chercher chez j'ai un blème, je respecte il va jusqu'au bout de sa pensée,

on béatifie souvent tabarly, il a toujours dit qu'il ne voulait pas s'attacher, plus tôt en chier 5 minutes que se faire chier 40 ans, l'histoire la rattrapé et sa couté pour le chercher, et que reste il aujourd'hui , a t il pensée un instant que cette décision n'engageait pas que lui, mais aussi, le reste de la vie de sa femme, le reste de la vie de fille le reste de la vie des équipiers à bord qui se reprochent peut être de n'avoir pas su faire sur le coup ...

oui réagir comme ça c'est ne pas penser à soi, ou à l'autre,

alors l'action de chacun, du don, quelque soit sa forme est louable et ne demande pas à être exhibé,

si vous pensez un instant à de l'exhibition ou de la pensée unique, et bien, arrêtez vous deux minutes et réfléchissez aux fils sur la snsm...

mais si une seule des personnes qui a lu les fils sur le sujet c'est remis en question, ou a réfléchi au problème, et bien j'en serai content, pour lui,

évidemment le don à la snsm n'est pas une assurance vie, et j'organise tout pour ne pas avoir à envisager d'en avoir besoin,

désolé d'avoir été si long,

;-)

20 fév. 2008

oui

je suis d'accord avec toi sur les appels stupides...

mais voilà, il ne faut jeter bébé avec l'eau du bain,

:topla:

21 fév. 2008

400 milles en Manche sur un Cognac par force 10

Le " mec" qui dit: "je ne paye pas mais on ne doit pas venir me chercher chez j'ai un blème, je respecte il va jusqu'au bout de sa pensée"(sic ) auteur: Goupside, t'invite à lire le fil intitulé "400 milles en Manche sur un Cognac par force 10".

Peut-être, cela t'aidera t-il à comprendre pourquoi je ne me sens absolument pas solidaire des véliplanchistes qui partent à la tombée de la nuit par vent de terre de force 7, des plaisanciers qui craignent de ne pas rentrer à l'heure,de ceux qui ne savent pas lire un GPS ou oublient de vérifier leur niveau de gazole.

Bonne lecture.

21 fév. 2008

oban,

j"aime bien ce que tu as essayé de dire.

21 fév. 2008

quand j serais dans la m,,,e

je ferais plus pan pan pan mais
OBAN OBAN OBAN j suis a sec j espêre que ce ne serat pas un tri avec un bras casse qui viendrat m aider et qui me dirat tu vois si t etais a la banque populaire on t aurais renflouer en whisky

21 fév. 2008

oban,

bien, gros progrès,peut faire mieux!

22 fév. 2008

he le fil c est snsm

faut pas deraper ,
si tu veux V O lance un fil whiskie

22 fév. 2008

Un peu de sagesse...

La mer tout comme la montagne reste et devrait rester un des derniers « endroits » de liberté.
Pour avoir vu il y a quelque années un camarade (plongeur) récupéré par la SNSM je dis que tant que des hommes accepterons de sortir le jour, la nuit, par presque tous les temps, et bien il ya encore de l’espoir à avoir dans le genre humain.

Bien sur beaucoup d’inconscients mettent à mal les fragiles structures des bénévoles.
C’est les mêmes choses en plongée, à la montagne et sur l’eau.

Légiférer tout ?

Personnellement je ne pense pas que ce soit la bonne solution.

A nous tous d’être adulte et de savoir transmettre une quelconque sagesse tout en sachant rester humble.

AMHA bien entendu

23 fév. 2008

de plus

je prnse pas que les plus inconscients soient la majorite

23 fév. 2008

finalement vous avez raison

ne versons plus rien à la snsm.
oeuvrons meme pour son demantelement et la mise en place d'un service d'etat pour la remplacer.
c'est vrai quoi, tout ces types qui ne sont meme pas des professionnels, un vrai scandale...
par la meme occasion cessons immédiatement de tendre un bout au type qui est en carafe pour rentrer au port, si il n'a pas les moyen de se payer un remorquage par un vrai professionnel que fait-il sur l'eau.
et tant qu'à faire poussons le raisonnement jusqu'au bout et supprimons la securité sociale, ainsi ce seront des assureur professionnels eux aussi qui rembourserons nos soins médicaux (si nos cotisations sont à jour evidement) et l'hopital avant de vous soigner verifiera si votre contrat prevoi ce type de soins...
bref vive l'individualisme forcené.
ça va commencer à etre drôle...
par contre le type qui va se foutre sur mes bouées cet été, il à interet à calter vite fait et à se preparer à dormir en vrac dans la vasiere, faut pas deconner, je suis pas un samaritain...
jpierre

23 fév. 2008

argument complémentaire

ma proposition de demantelement de la snsm est bien entendu dans le but d'economiser les deniers publiques cela va de soit.
en effet quel besoin d'avoir autant d'embarquations de sauvetage sur les côtes.
quelques helico judicieusement repartis le long des cotes (grosso modo 1 en manche, 2 en atlantique et 2 soyon gentil en mediterranée) et le vedettes des douanes et de la gendarmerie suffirons bien, faut faire gaffe à nos impots.
en plus comme ce seront des professionnels du sauvetage ils vont couter cher à la collectivité, faut pas qu'ils soit trop nombreux.
ce que je crois au final c'est que vous meritez le mepris que les professionnels de la mer on de nous les plaisanciers...
jpierre meprisable entre tous

23 fév. 2008

salut diaoulig

j espere que t as compris qu on pense comme toi !
tu t es leve du movepied ou as tu trop frequente le fil de VO
et dis moi elle est ou ta bouee ??

24 fév. 2008

C'est incroyable

comme ce débat est passionnel !

moi je ne cotise pas à la "SNSM" !

le "HSB" : hospitaliers sauveteurs bretons, ça au moins ça avait de la gueule !

24 fév. 2008

compte tenu de la derive du fil,et connerie pour connerie,

avez vous cotisez pour la SNSA(société nationale de sauvetage sur autoroute)

action gratuite si vie humaine en péril;(samu ou pompiers) remorquage du véhicule en cas de panne de carburant(Mimile- Dépannage -Toutes- Distances)

appel sur les bornes jalonant l'autoroute : indiquer la marque de la bagnole,son numéro, le nom de l'autoroute ,le nombre de personne à bord, le point kilometrique,......
à compter du 23 02 2008,ccr obligatoire, meme pour les belges (suivez mon regard...)

24 fév. 2008

si la photo passe

les anciens

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (63)

un soleil gros comme ça

mars 2021