Poudre de cuivre, CuO, test, retours de tests comme AF

Bonjour tous,

Il y a des fils traitant des antifouling à base de cuivre ou d'oxyde de cuivre, le dernier en date utilisant du cuivre noir, d'autres fils parlant de testeurs de mélanges à base de poudre de cuivre ou d'oxydes, de bouillie bordelaise.
Mais il y a peu de retour clairs et nets sauf à lire l'abondante littérature.

Ne serait-il pas possible de regrouper ces essais ou tests in situ ici, en essayant d'être objectif et en donnant les paramètres de base (eau, température, type de poudre, médium utilisé) et les résultats après "x" temps ?

Merci d'avance,
Phil

L'équipage
07 mai 2016
07 mai 2016

Manque de bol,n'y connaissant rien ,je me permettrais juste d'intervenir afin de descérner a Phil le sésame du gars le plus cool de la planéte héo . Je ne poste pas le buddha, sait on jamais . Mais le coeur y est.

08 mai 2016

Salut , question intéressante , mais vu l'empressement des réponses , cela ne dois plus concerner personne , dommage

08 mai 2016

Je suis concerné.
Carénage dans 1 mois et réponses dans 1 ans.

08 mai 2016

Réponse dans un an...ou deux ans si c'était super efficace !!!

08 mai 2016

sailforant devait nous concocter un antifouling maison
astena ou chouff
alain

08 mai 2016

Bonjour des Antilles ????
Ma formule est prête , a base de poudre de cuivre mais pas que , et je vais attaquer la phase de production d'une quantite de produit suffisante pour mener a bien des tests sur 2 ou 3 bateaux dans le cadre d'un protocole d'essais bien defini que je communiquerais .
Si vous saviez le nombre d'heures de bibliographie , de recherches sur le net puis la mise sur papier de la formule en tenant compte de tous les points cles qui permettent de diffuser un tel produit , vous comprendriez le temps que j'ai mis pour concretiser ce projet .

08 mai 2016

Philippe, LauBen sera de passage sur zone technique cet été, si un testeur en Bretagne sud (eau douce / eau salée) t'intéresse ...

09 mai 2016

"la formule en tenant compte de tous les points clés qui permettent de diffuser un tel produit "
Je plussois sur le coté "cauchemardesque" de la chose... :-(

08 mai 2016

Tu est sur la '' short list '' depuis longtemps , c'est un cas typique de salissure et recherche de performances que je recherche .
Je te contacterais pour la procédure d'application et le suivi .

10 mai 2016

Il y a au moins 8 ans, j'avais acheté sous forme de poudre, de l'oxyde de Cu à qqu'un sur ce site, ajouté à un antifouling basique, bien mélangé, et j'ai encore sur la ligne de flottaison des traces vertes dues à l'oxydation du Cu...Évidemment je carène tout les ans, mais sans Cu ajouté.
Le prix de l' antifouling est de toute façon proportionnel à la quantité de produit actif présent dedans j'imagine...

10 mai 2016

Bonsoir à tous, salut Philippe
Moi en juin 2014 j'ai sorti mon bateau et j'ai fait l’expérience, j'ai acheté de l'epoxy et je crois 30kg de poudre de cuivre sur le net à un bon pris après négo. Le plus dur boulot fut de poncer tous les résidus de mes anciens anti-fooling, et après j'ai passé 5 couches de la préparation que j'espère magique.
2 kg de poudre pour 1 litre d'époxy, très difficile à étaler.
Le résultat deux ans après.
je me suis échoué et en fait, il n'y avait que des algues à la flottaison, pratiquement rien sur la partie immergée alors qu'avant j'avais des coquillages et de la salade avant .
Fin avril je suis allé en Angleterre et avec la vitesse tout s'est décollé.
Pour l'instant j'en suis satisfait, mais il faut attendre, j'en dirais plus l'année prochaine...
Normalement il faut passer un scotch bridge à après chaque saison, ce que je n'ai pas fait encore.
.

2 liens pour l'epoxy et le cuivre ou j'avais eu un tarif pour la quantité .
Pascal :alavotre: :alavotre:

.
www.ebay.fr[...]/m.html
.
www.ebay.fr[...]3250363

11 mai 2016

Bonjour Pascal , bonjour à tous
Merci pour vos retours d'infos qui me paraissent positifs , cependant le produit auquel j'ai pensé répond à un cahier des charges légèrement différent .
- Ce sera un produit monocomposant pour une plus grande simplicité d'emploi par le plus grand nombre et dans des conditions d'application très variable en T° et humidité .
- Pour le moment j'hésite entre une résine très spéciale , qui peut se diluer soit à l'eau soit au solvant , mais je ne sait pas encore si le coté écologique de l'eau comme diluant en rapport à la longévité du film ( je vise 2 à 3 années sans réfection sauf réactivation ) , et une résine plus classique dont je sais qu'elle a donné de trés bons résultats en antifouling en Polynésie .
- Poudre de cuivre mais , d'une qualité parfaitement adaptée pour l'effet biocide , et surtout , une quantité à additionner calculée pour une efficacité optimum .
- Il existe 25 000 types d'algues et organisme marins qui colonisent nos coques , et je penses que la poudre de cuivre , seule , ne peut pas avoir une efficacité optimum , et donc j'essaierais d'introduire un biocide organique à libération lente mais ayant le moins d'impact écologique possible .

Voilà ce que je peux dire aujourd'hui , de mon travail et de mes calculs . Je vous tiendrais informé de la suite des opérations .

12 mai 2016

Salutatousses !

De mon côté, j'ai fait une recherche tant sur les FDS ou on trouve des infos intéressantes pour les chimistes (que je ne suis pas, personne n'est parfait mais je m'améliore...) que sur les qualités intrinsèques du cuivre soit en poudre (cuivre pur, poudre micronisée ou "nano-micronisées") ou oxyde de cuivre (Cu2O).

Le cuivre est top-moumoute contre les bactéries et les bio-films, on l'utilise (-ait) sur des garnitures de portes ou des poignées de portes d’hôpital comme agent bactéricide très efficace, on l'a un peu abandonné biscotte en s'oxydant, il devient moche et "on" pense que si ce n'est pas beau, c'est couvert de microbes, à tort, mais bon...
Le problème est sa libération dans le cas d'un bateau.

De mon côté, ma coque est à nue, plus de gelcoat, donc je vais lui refaire un surcouchage époxy pour enfin remettre à l'eau le bateau. Je pense donc naturellement utiliser soit du cuivre, soit de l'oxyde de cuivre mélangé aux dernières couches d'époxy, la dernière couche sera, après polymérisation, poncée afin de mettre en contact les grains de métal ou d'oxyde.
Possible aussi, suivant l'idée de Safioran, d'utiliser une peinture vinylique chargée, de mettre plusieurs couches et de la poncer légèrement lors de la mise à l'eau.

Safioran, toi qui sais;
Quel produit utiliser? Cu micronisé ou Cu2O ?
La charge, pour les produits commerciaux ayant une FDS bien renseignée est entre 60 et 75% en volume de résine, soit 0,75 litre de poudre de cuivre pour 1 litre de résine. J'insiste aussi sur le fait qu'apparemment il faut une poudre ultra fine ou les dimensions des particules tournent entre 20 et 60 nm pour avoir un aspect lisse et avoir le maximum de matière active lors du ponçage à l'abrasif (Sctoch Brite ou autre).
J'ai demandé une cotation en Chine, sur un fournisseur référencé sur Alibaba...
Pour 1 à 2 kilos (ne sachant pas combien il me faudrait en quantité, j'ai envoyé ce poids), prix d'usine à 438 $, plus port à 68 $, pour le moment... Un peu cher alors qu'on peut en trouver chez des revendeurs pour potiers ou céramistes à nettement beaucoup moins cher et en France. Reste à connaître la qualité, composition, etc...

Un extrait du mail retour reçu concernant ma demande de cotation ou je demandais entre autre s'il valait mieux utiliser de la poudre de cuivre pur (cuivre électrolytique) ou de l'oxyde de cuivre, et je précisait pour une utilisation comme antifouling mélangé à de l'époxy sur un bateau:

As you mentioned that the powder used as antifouling mixed with epoxy resin on a boat,
it's Cuprous Oxide ?Cu2O?Nanopowder, which is yellowish brown that you require, but not the copper powder.
Nano Cu2O powder can be used as antifouling paint of boat (kill low-level sea creature), to improve its compatibility with other
components and the storage stability of the coating.

Cuprous Oxide is available for 30-50nm with 99%purity. Factory price for MOQ1kg is USD438 and the shipping fee to France is USD68.
Powder is in stock. Welcome your trail order. Large quantity would be more favorable.

13 mai 2016

Titane, Acier Inox, Aluminium, Cuivre... Beaucoup de matière plastique également.... Les prix de certaines matières premières sont plus élevés en Chine qu'en Europe ou Amérique du Nord,
de par la demande très importante et l'offre qui a souvent du mal à suivre...
J'ai régulièrement des fondeurs Européens et Nord Américains qui me font des demandes.
Bien souvent le prix sortie usine à la tonne (pour 100 à 1000 tonnes en moyenne) pour les lingots, hors transport (FOB), est équivalent aux prix qu'ils ont en local transport compris...
Et quand le prix est en dessous, le transport fait que ce n'est toujours pas intéressant.
Dans ton cas sur une faible quantité le seul gain que tu puisses avoir est de par le fait que les Chinois margent faiblement comparer à l'Europe, mais pareil le transport casse la donne.
Et comme toujours les larges quantités (la "taille" de la notion "large" est fonction du produit) aident beaucoup sur la rentabilité de l'achat en Chine. Ton interlocuteur en fait la remarque...

13 mai 2016

Oui, logique, maintenant, j'attends un peu les réponses de Safioran au sujet du type de poudre et liant, après j'affinerai la quantité et on verra.
L'option de la piste des céramistes est à suivre aussi, ils ne semblent pas inintéressants en rapport Q/P.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (130)

Nos belles soirées !

novembre 2021