pompon rouge des marins: l'origine

Voici la belle histoire que j'ai entendue l'autre jour à la TV sur l'origine du pompon rouge sur la tête des marins.... Fort jolie, certes, mais véridique...? vous confirmez ou vous détenez une autre explication ? :oups:...
leur version :" Du temps de Napoléon, lors d'une visite sur un bateau avec sa chère Eugénie, un marin (à l'époque tête nue) aurait mis tellement de vigueur dans son garde à vous à leur passage qu'il s'en serait cogné la tête. Devant sa blessure au crâne, la belle Eugénie lui aurait offert son mouchoir pour éponger le sang :aurevoirdame:, et c'est ce fameux mouchoir, mis en boule et rougi par le sang qui serait symbolisé par le pompon rouge de nos marins actuels..." :cheri: :cheri:

L'équipage
15 juin 2014
15 juin 2014

il parait que c'est une boule d'étoupe que les canoniers se fixaient sur leur bonnet pour se protéger des coups de tête sur les barôts dans l'entrepont .
la cravate noire c'est le deuil de trafalgar .
alain

ok avec toi alain ,c'est ce que j'ai toujours entendu dire dans la marine ! :-)

15 juin 201415 juin 2014

En réalité on ne connait pas l'origine exacte; Le plus probable est que ce soit, à l'origine, un "artifice" de bonneterie. On trouve la même technique de terminaison, dans les bonnets écossais ou la petite "queue" du béret basque.
La technique de confection postérieure, celle de nos bachis actuels, ne nécessite plus cette terminaison, le pompom aurait été gardé comme ornement historique

Quand à la légende de la cravate, sa disposition dans la tenue date d'avant Trafalgar....

15 juin 201415 juin 2014

Il y a quand même une version officielle : La houppette (ancêtre du « Bachi »), définie par le texte de 1858, apparaît dans les années 1840 à une époque où les conditions d'habitabilité des navires se sont améliorées.

Pour un besoin technique de finir le fond du bonnet, il apparaît que la confection d'un bonnet se termine par "diminution" par un seul fil de laine et donc une seule couleur... Or la houppette initiale était constituée de fils bleus et rouges. Le "pompon" n'était en fait qu'une façon de finir l'ouvrage de laine, bien souvent tricoté par le marin lui-même. Actuellement, il est confectionné à la main par des ouvrières d’une manufacture de la Sarthe (sic).

15 juin 201416 juin 2020

Du temps ou la tenue ressemblait à une tenue de marin et non à celle d'un pompier :mdr:

17 juin 2014

QU'elles était confortable, les "chemises" grises ... Plus que les blanches...

20 juin 201420 juin 2014

grmpff…moi qui ai toujours cru que c'était une parodie de film… en fait c'était pour les marins …

[url]

15 juin 2014

on dirait une pub pour JP Gaultier !

:jelaferme:

15 juin 2014

il manque la nana en corset
le pantalon à pont était très pratique pour beaucoup de choses et il tenait les choses de la vie au chaud ..
alain :-D :aurevoirdame:

15 juin 2014

Mais c'était pratiqué pour aussi baisser le Pont, toujours prêt !

18 juin 2014

"les choses de la vie" : qulle belle expression ! :bravo:
j'aurais appris quelque chose aujourd'hui :litjournal:
MErci ! :topla: :cheri:

Dans cette acception, Coluche "le clochard analphabète" (1977). :litjournal:

15 juin 2014

T'as raison, on avait droit aux mêmes minettes que dans la pub :langue2:

15 juin 201415 juin 2014

faut pas tout dire ..
la marine n'a jamais eu de mal à recruter ....
et un marin infidèle c'est celui qui a plusieurs femmes dans chaque port .
alain

15 juin 2014

:whaou: :mdr: :mdr: :jelaferme:

15 juin 201415 juin 2014

Hello,

Même "officiellement" (musée de la marine) , on est pas sur de l'origine du pompon rouge des marins.

Il y a deux hypothèses "officielles": (les deux ont été déjà évoquées sur ce fil)

1/ la fabrication des bonnets tricotés de façon circulaire nécessitait une terminaison pour boucher le trou du milieux. On utilisait alors les restes de brins de laines rouges pour faire cela et cela formait un pompon.

2/ Il s'agirait d'une protection pour se protéger lors des coups de tête dans les barrots de ponts qui était pas très hauts à cette époque.

A vous de choisir celle que vous préférez, mais il parait que "dans les milieux autorisés", la première serait la plus plausible ... :-)

16 juin 2014

Lorsqu'on se cogne sur un navire, c'est plutôt au haut du front, au niveau du scalp, une boule de laine ne protégerait pas grand chose. Je penche pour la 1ère version, et Napoléon aurait ensuite pour uniformiser tout ça attribué un pompon rouge.

16 juin 2014

Une autre légende Napoléon 1 La Marine a été une jour Maitresse de toutes les mers du Globe et l'Empereur pour récompenser la Royale aurait décider de nous attribuer le Pompom Rouge, couleur de la Légion d'Honneur et Pompon représentant un boulet de canon.
La jugulaire serait due à une visite de la Reine d’Angleterre sur un bateau , et aurait attaché le bonnet d'un marin de garde à la coupée, avec son écharpe blanche, bonnet qui se serait envolé suite à un coups de vent .
La pantalon pont pour éviter les courants d'airs au niveau du bas ventre, chose que ne permet pas la braguette, le pantalon à patte d’éléphants très pratique pour l’enfiler sans enlever les sabots, et pour le relever pour laver les ponts,
Les trois rayures sur le col bleu, les trois caps à franchir pour avoir le droit de cracher et pisser au vent,
Le col pour ne pas salir la vareuse,
Que la mer vous soit belle Éole avec vous, et Dame MTO clémente

18 juin 2014

et en plus j'apprends pourquoi 3 rayures bleues sur le col :litjournal: !
Merci 'les gars de la Marine ! ) :coucou:

16 juin 2014

C'est une jolie légende, celle de Napoléon 1er ... Mais, je crains pas très fondée. Plus probable, à situer l'origine à cette époque là, serait de relier le pompom avec le "plumet" rouge que portaient les Mains de la Garde Impériale. Au début, sorte d'unité de pontonniers puis plus tard fusiliers; ils portaient, en coiffure, un sakho avec un joli plumet rouge :acheval:

16 juin 2014

Une anecdote à propos du rouge. Lors de la campagne d'Egypte avec Napoléon, les "Marins Fusiliers" portaient une tunique rouge.
Je ne sais pas s'il y a d'autres exemples, dans les tenues de la Marine...

16 juin 2014

Je ne me rappelle plus exactement, mais on disait que si on arrive à toucher le pompon rouge d’un marin sans qu’il s’en aperçoive, un de nos voeux va se réaliser. Ou quelque chose comme ça... En tout cas c’est un porte-bonheur

18 juin 2014

ouiu ça je l'ai souvent entendu dire

17 juin 2014

Nan; sans la bise au marin ça ne marche pas :acheval:
Réservé aux filles, ça va de soi. :langue2:

17 juin 2014

Tu veux dire faire la bise à un marin sans qu’il s’en aperçoive ?? J’en vois pas l’intetêt alors... :tesur:
Ou bien, faire la bise qui est un bonheur en soi-même. Alors là, on peut en parler :star2: :mdr:

19 juin 2014

D’accord, je vais peut-être le tester la prochaine fois quand j’en vois un. Et bien il s’avère que le métier d’un marin est très attrayant... Avec toutes les filles qui ne veulent qu’un peu de bonheur ;-)

18 juin 2014

Je veux dire que pour que ça porte bonheur, il faut faire la bise. :cheri:

17 juin 2014

et si le marin tombe a l'eau on peut voir plus facilement le rouge dans le bleu de l'eau. c'est bien la seule chose de rouge dans ce monde marin, avec quelques pavillons, et le sang, la guerre quoi, mais la le marin est deja mort, la couleur de la legion d'honneur oui, la couleur du sang.
Ce serai donc une histoire de voir et de recompense: voir le marin a l'eau et le recompenser, un signal dans les deux cas.

17 juin 2014

Pourtant, du moins tout au tour de la Méditerranée, la coiffe rouge (sorte de "baratine" catalane) était très répandue chez les marins et ce très tard, jusqu'a l'aube du XXe siècle

17 juin 2014

Vientiane les Chasseurs Alpins ne connaissent que " le Bleu cerise " pour eux il n'y a de rouge que le sang d'un copain tombe au Champ d'Honneur, le rouge du drapeau ( pour nous le Pavillon), et les lèvres d'une Femme .Pour les Matafs le rouge est partout sur nos feux (à bâbord ) sur nos bouées , dans nos verres la couleur du cambusard , notre pompon , les gallons de nos quartiers maîtres ( vive les Schouffes) rappelle toi "Tricot vert et Basirouge "
Que la mer vous soit belle Eole avec vous et Dame MTO clémente

18 juin 2014

ok ok il y a d'autre rouges. ce sont des rouges moderne neamoins.

18 juin 2014

De toutes manières il y a de moins en moins de pompoms dans la Royale... Il suffit de regarder les photos des équipages d'aujourd'hui; entre la masse des maistrance et autres OM et les filles qui ne le portent pas, c'est une coiffure en voie de disparation. Je ne sais pas pourquoi ils le gardent, après tout les Marins Pompiers sont en casquette, même les matelots...

19 juin 2014

que de grandes traditions et de belles histoire chez les "chie-dans-l'eau". Comme les projections 24/24 de "films de guerre" annoncées au micro,...
Bon, je sens que je casse l'ambiance tradi tradi

20 juin 2014

Me faire traiter de "Chie dans l'eau" Moi le Pingouin par un Biffin LOL :lavache: :lavache: :famille: :alavotre: :non:

21 juin 2014

et non, pas un biffin. La biffe, c'est l'infanterie !
Moi y en a ALAT. ( Allez Lentement Au Travail)
Enfin, ...ancien ALAT, parce que ça commence à faire loin.
Pour te dire, j'ai posé quelques paquets de fois sur Le Fosch et le Clem, alors c'est te dire de quand ça date...
J'arrête, je vais sortir les mouchoirs.

21 juin 2014

Pour compléter le panorama de Papyjeff, les rayures du tricot sont au nombre des batailles navales gagnées par la France. Chez nous, la cravate est pour le deuil de Trafalgar, chez la Anglais, c'est le deuil de Nelson, mort à Trafalgar. Elle a souvent été l'origine de belles bagarres entre Français et Anglais lorsqu'ils se croisaient dans les ports. Le pantalon à pont est fait pour éviter de prendre la braguette dans tout ce qui traîne lorsqu'on monte au mat (très courant aujourd'hui !). De même, la vareuse n'a pas d'ouverture boutonnée. Le col servait bien à protéger la vareuse de, de quoi ? Des cheveux gras et longs à une époque reculée. Aujourd'hui c'est la boule à zéro. Pourquoi ? Toujours autrefois, la galle était courante. Les marins qui embarquaient étaient rasés pour être soignés. Puis leurs cheveux repoussaient, très longs. Pour le pompom, j'ais toujours entendu dire que c'était pour adoucir les coups dans les barrots très bas sur les anciens voiliers.

Pour terminer, je rapporte ici une anecdote authentique et vécue. Vous en jugerez par vous même : Un capitaine de vaisseau Anglais, avait pour habitude, avant de passer à l'attaque d'un navire ennemi, de demander à son aide de camp de lui apporter son uniforme rouge. L'aide de camp lui demanda pourquoi il voulait son uniforme rouge. Il répondit : "C'est parce que, si je suis blessé au cours de la bataille, je ne veux pas que l'équipage s'en aperçoive". Les jours passent. La vigie signale un navire Français. "Quel est ce navire ?" demande le capitaine. "Le renard" répond la vigie. Le capitaine appelle son aide de camp : "Apportez moi mon pantalon marron !"

21 juin 201416 juin 2020

:mdr: Celle du pantalon marron je ne connaissais pas :whaou:
Allez pour l'histoire "Avis aux beaux hommes" :acheval:

22 juin 2014

@ Pascal
j'apprends quelque chose. Des ventilo des "pousse-cailloux-à-hélice" sur le Clem ou le Foch il n'y a pas du en avoir des masses (c'était une époque ou la Marine avait encore des hélicos) sauf quand ils servaient de transport, comme lors de la 1ere guerre du Golfe
nb sur les TDC c'était plus habituel, il me semble.

22 juin 2014

Et aussi lors des premiers essais du Rafale, ou des campagnes des appontages, ou d'autres missions nocturnes pour lesquelles l'officier d'appontage n'était même pas au courant. Tu n'as jamais vu autre chose que des Lynx, des super frelons ou des Al III sur les PA en pleine nuit?
C'est fou ce qui circule sur les PA, les TCD et autres "bâtiments" de la Royale. Pas que des estampillés avec une ancre.
ON EST PARTOUT. Dormez tranquille, l'ALAT veille.

22 juin 201422 juin 2014

L'Alat c'est l'Armée de Terre, pas la Royale de mémoire cela veut dire:
Aviation Légère de l'Armée de Terre à l'époque avec des Broussard

22 juin 2014

Ça dépend de l'époque je suppose. De nos jours l'interarmes est évident; sur le PA la RESCO se fait avec une équipe des "gonfleurs d'hélices, les BPC sont pensés comme "nursery" pour l'ALAT et la Marine n'a plus de flottille de transport / assaut comme à mon époque. Mais, il est vrai que mon matricule commence par 70...; une autre époque et une autre Marine, il y avait encore des HSS (ça doit te dire quelque chose...) à la 33F, c'est dire...

24 juin 2014

Profite un peu du soleil pour faire sécher ton matricule et c'est reparti comme sur un vieux post Heo
J'annonce 06802384 c'est pas un numéro pour contacter les filles

25 juin 2014

:mdr: C'est un matricule de "mousse" ça... :acheval:

29 juin 2014

En tout cas il fait très joli ce pompon rouge, et c'est le principal!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (115)

Eté norvègien

novembre 2021