Pollution volontaire au large de la Bretagne

Tout est dans le titre

www.ouest-france.fr[...]4058275

L'équipage
26 fév. 2016
26 fév. 2016

Ca devient difficile de polluer sans se faire gauler. :bravo:

26 fév. 2016

Une torpille par le travers....pour l'exemple....ils feraient attention la prochaine fois.

27 fév. 2016

C'est sûr que ça réglerait le problème... T'as pas l'impression que ses soutes sont chargées ras la gueule de fuel lourd, non?

27 fév. 2016

Malevolence, t'es sur que mon post ne soit pas chargé d'humour????

Si tu veux etre sérieux: je suis élu pésident en 2017, je confisque le bateau, que je vend au domaine, 10ans de tole pour le pitaine, quelques mois pour les matelos, et bien sur tole à vie pour l'armateur si par miracle je le retrouve.
ça te va?

Une belle brochette de con*ards.
Et en plus, complètement abrutis, pour ne pas savoir que c'est un secteur survolé quasiment tous les jours.
:-/

26 fév. 2016

Encore un rafiot pourri avec un équipage sous payé et un propriétaire douteux, qui va encombrer le port de Brest pendant des mois ou des années !

26 fév. 201626 fév. 2016

A l'aide de photos satellites et de logiciels adaptés, CleanSeaNet, outil géré par l'EMSA, peut détecter les traces d'hydrocarbures par différence d'irisation.
Couplé aux outils développés pour SafeSeaNet, LRIT et AIS, le navire est très rapidement identifié.

Les images captées sont analysées puis envoyées aux correspondants nationaux concernés dans un délai de 20 minutes maximum.
Les états ont ensuite à charge d’effectuer toutes les vérifications d’usage en envoyant des patrouilleurs ou des moyens aéroportés spécialisés.

Il va de soi qu’arrivé à son port d’escale le navire est reçu par un comité d’accueil ha doc.
Les poursuites judiciaires peuvent être déclenchées très rapidement ce qui a été le cas dans cette affaire.

C'est une PME toulousaine "CLS" (détenue par l’Ifremer et le CNES ) qui est le fournisseur d’accès et de services contribuant à la surveillance des frontières maritimes de l’Europe.
CLS travaille sur un modèle de dérive de ces nappes.

Le COM de Brest est équipé de VIGISAT pour la réception d’images satellite radar haute résolution analysées par ses équipes opérationnelles d’analystes d’images et ses experts en imagerie radar.

www.eomag.eu[...]an-seas

www.vigisat.eu[...]tes.php

26 fév. 2016

oui et maintenant face a cela les degazage se font toujours mais plus dans les zones surveillées mais au large de l'Afrique par exemple .

27 fév. 2016

Plus dans les zones surveillées ?
on était où, là ?

27 fév. 2016

A propos, VIGISAT fait partie des thématiques stratégiques du Pôle Mer Bretagne : sécurité et sûreté maritimes, industrie navale, nautisme, infrastructures portuaires, transport maritime, ressources énergétiques, marines, ressources biologiques marines, environnement, aménagement du littoral ....
Plus des collaborations européennes à travers ces 4 projets :
EMSAC, MAREFIC, JERICO et DORIS_NET.

www.google.fr[...]/url

L'association Pôle Mer Bretagne et Pôle Mer PACA ce sont 600 adhérents, labelisation près de 400 projets et plus de 1 milliard d'€ de R&D.

01 mar. 2016

MERIFIC! pour ceux qui suivent...sans tout copier bêtement sur le net...

De toute façon le fuel, il finit bouffé par les bactéries..pas sûr que ce soit ce qui pollue le plus en fait...

26 fév. 2016

:bravo: :bravo: à la marine nationale, une des belles missions de ce corps d'armée.

26 fév. 201626 fév. 2016

.... en coopération avec les Douanes pour le constat !

27 fév. 2016

Ok.
Jusqu'à il y a peu, seule la douane était en possession d'avion Polmar de détection de nappes d'hydrocarbure.
Ce serait intéressant de savoir qui fait quoi dans une affaire de ce type, comprendre le montage entre les Affs Mars, douane, gendarmerie maritime, Royale.
Ils sont tous sous le commandement direct du préfet maritime sauf les douanes.

28 fév. 2016

Les douanes sont vraiment à part.
Si elles sont citées dans l'article L218-26 quant à l'habilitation à constater les infractions, en revanche elles sont absentes du L218-27 relatif aux services "chargés" de le faire.

Elles ne font donc pas partie du commandement opérationnel du préfet maritime.
Par contre, le préfet doit pouvoir "orienter" leur action.
Nuance.

28 fév. 2016

et il est facile de savoir l'heure : tous les jours il rentre vers 16h 1/2 :mdr:

27 fév. 2016

Ce n'était pas un avion des Douanes, mais bien un Falcon 50M de la 24F de la Marine Nationale.
www.premar-atlantique.gouv.fr[...]st.html

28 fév. 2016

Je pense que le Code de l'environnement peut apporter un début de réponse à ta question, en particulier dans les articles L 218-26 à L 218-31:
www.legifrance.gouv.fr[...]la12v_3

26 fév. 2016

bonjour à tous .plages du finisterre polluèes cette semaine , meme mon chien sentait le gasoil ! malheureusement beaucoup degazent mais en proportion peu se font prendre, les pirates ne sont pas en voie de disparition

26 fév. 201626 fév. 2016

Et pendant ce temps nous autres, les écolos qui naviguons propres, qui réduisons nos emballages polluants, qui écrabouillons nos boîtes de conserves en platitude, qui charrions nos déchets vers d'hypothétiques conteneurs quelquefois introuvables, qui utilisons des shampoings et des savonnettes bio qui préservent les océans et leurs habitants on continue ? Ben oui !
Faut avoir la foi, que diable. Ca n'empêche que quelquefois on se sent très très stupide.

26 fév. 2016

faut avoir la foi, y pas à dire ^^, c'est la bonne attitude . les stoupidos, se sont ceux qui polluent, pas nous !

26 fév. 2016

à sharkline; une bonne action n'est jamais perdue il faut perseverer! les petits ruisseaux finissent par faire les grandes riviere !cordialement

26 fév. 2016

c'est bien de les prendre, mais la punition est elle à la hauteur ??? c'est la bonne question je pense ...

26 fév. 2016

Ca coûte de plus en plus cher à ceux qui se font pincer.
Les dernières amendes ne sont pas loin du million d'€.
Mais surtout, il s'en suivra un contrôle en bonne et due forme par l'état du port, il sera "fiché" par les autorités européennes et les prochains voyages dans le secteur risquent d'être compliqués pour l'armateur.

En temps normal, un navire doit s'annoncer 24 heures avant l'entrée dans le rail.
S'il a fait l'objet d'un contrôle négatif (manquements dans le domaine de la sécurité, ....), lors de son prochain tour il devra plus s'annoncer 24 mais 72 heures avant.
Histoire de laisser le temps aux autorités de s'organiser !

26 fév. 2016

OKi, ben c'est déja ça. faut dire aussi que les lois ne sont pas internationales et que meme si la loi est sensée etre connue, ce n'est pas le cas , quand à la décharge à la mer, il y a peut etre une question de culture ! c'est dur à entendre et c'est très dommageable

27 fév. 2016

Les outils de détection comme ceux cités plus haut sont de plus en plus sophistiqués et malgré tout ils en détectent de moins en moins.
Ca tourne à environ 2000/an, du moins il y a 4 ou 5 ans.
Aujourd'hui, aucune idée.

Un armateur qui ne pourra plus venir ni aux US ni en Europe, les zones les plus contrôlées, les plus sévères et qui communiquent beaucoup autour du trafic international, sera vite hors-circuit.
Le ménage se fait doucement et naturellement.

27 fév. 2016

il a eu sur FR3 une emission sur le sujet ...ou effectivement vu les amendes et la surveillance les dégazages sur nos cotes étaient en regression . Seulement un syndicaliste faisait remarquer que les degazage s'effectuent toujours en aussi grand nombre mais ailleurs .

Donc il proposait une chose simple : tout navire vidant ses cuves devra etre degazé avant de reprendre la mer mais seulement il faut un accord internationnal et ça c'est pas gagné

27 fév. 2016

Pour ceux qui se sentent couillons de par leur attitude respectueuse envers la vie, leurs contemporains et leurs successeurs sur cette terre, la vertu ne se meure pas !
Surtout en termes des vices d'autrui ...

27 fév. 2016

les images ne suffisent pas ,il faut un prélevement sur zone et un autre de ses soutes au port d'arrivée

27 fév. 201627 fév. 2016

Ce n'est pas systématique en flag mais comparaison ADN du carburant en cas de contestation.

27 fév. 2016

les faillots envoient un navire avec un zod a l'eau il me semble pour faire le prélevement

27 fév. 2016
27 fév. 2016

Je vous ressure ,on a les mêmes en Med ,j'en ai traversé quelques un de degazages comme celui ci ,en apercevant encore le cul navire souvent en route Gib ou Barcelone vers Genova ,et me demandant si je devais prévenir ou pas .

01 mar. 2016
02 mar. 2016

Comme le temps ce est de la argent il suffit de bloquer le bateaux et les équipages le plus longtemps possible, et de bien informer les expéditeurs de la marchandise des raison du retard....
De toute façons les pv sont ridicule et les procédures symbolique, ils s'en moque

02 mar. 2016

C'est cela. Tant que les punitions sont trop légères, cela continuera...

02 mar. 2016

suite :

www.ouest-france.fr[...]4064935

j'aime bien le.

procès le !!! 3 novembre à Brest !!
dans 9 mois . d'ici là............

JF

02 mar. 2016

sauf si le bateau est bloque avec sont chargement et l équipage s 'est inutile
il ne pourrons pas récupérez l argent des procès verbal.
EN PLUS ILS ENCOMBRE LA JUSTICE QUE LE CITOYEN PAY

02 mar. 2016

A propos de pollution, vu sur un journal ce matin qu'il y aurait un amendement qui si il était voté, annulerait la règle de pollueur payeur.
Exemple de conséquence, lors des dégâts causés par l'Erica, Total aurait été dégagé de responsabilité.
JJ

02 mar. 2016
02 mar. 201602 mar. 2016

Effectivement c'est là, et c'est plus que le pollueur payeur, ça dégagerait également la pharma et tous les secteurs de leurs responsabilités.

www.liberation.fr[...]1436726

Tangalle tu as été plus rapide… :)

02 mar. 2016

Là, les lobbys sont quand meme tres forts....
Bravo à vous, bande de salauds....

02 mar. 2016

c'est vraiment dégueulasse...

02 mar. 2016

je crois que le grand gagnant de cette tentative sera plutôt Alteo (Gardanne)qui pourra continué a polluer sans craindre un jour un procès puisqu'il l'autorisation de le faire !

:-(

02 mar. 2016

ALTEO
sa fait grince des dents ici...

02 mar. 2016

L'amendement a été supprimé, mais il faut rester vigilant

"Or, avant l’ouverture des travaux de cette commission, le gouvernement avait déposé un amendement qui remettait en question la reconnaissance du préjudice écologique, en sapant le principe même du pollueur-payeur. Suscitant un tollé parmi les défenseurs de l’environnement, il a finalement été retiré au terme de vifs débats."

www.lemonde.fr[...]44.html

02 mar. 2016

Il est temps que cochonnous rejoigne la corese. ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Groix pointé des chats juillet 2020

Souvenir d'été

  • 4.5 (185)

Groix pointé des chats juillet 2020

novembre 2021