Pollution d'un porte-container

Dans une émission récente de France 5 « Cargos, la face cachée du fret » on nous a affirmé : "la consommation de seulement 20 navires de ces géants des mers équivaut à la pollution totale des voitures présentes dans le monde ". mais , dans la même émission, on nous aussi délivré d'autres informations que je sais fausses.
La précédente information est maintenant reprise un peu partout sur le net.
Qu'en pensent nos anciens de la Marine Marchande ou notre lecteur assidu du "Marin"? :-)

L'équipage
18 mar. 2016
18 mar. 2016

on trouve de tout sur le net!
mag.additifcarburant.fr[...]gasoil/

18 mar. 2016

La consommation équivaut à la pollution? Ils ont fumé trop de chanvre chez France 5...

Et pour ce qui est du souffre... C'est à la fois vrai et faux. Explication:
Sur ces bateaux, on ne tourne pas avec des carburants distillés type essence ou gasoil, mais avec le résidus des distilleries, qu'on appelle communément dans le métier du HFO (Heavy Fuel Oil).
Vous vous doutez bien que si vos voitures tournent avec un carburant au taux de souffre très bas, il faut bien que ce souffre finisse quelque part.
Ouais, vous avez compris. Tout le souffre que les voitures ne brulent pas pour préserver les poumons des habitants des pays développés, les cargos doivent le brûler.
Derrière, on a donc des HFO pouvant aller jusqu'à 3,5% de souffre. Démentiel pour nos intellectuels bien-pensants et mes grands amis les écolos (j'ironise, bien sûr!)!
Ce que ces con***** oublient de préciser, c'est qu'on ne rejette pas ce souffre dans l'atmosphère, on rince les fumées dans les cheminées et le souffre est extrait des gaz d'échappement par cette eau de rinçage qui finit dans l'Océan où elle est diluée à un tel point que le problème des pluies acides ne se pose pas (sauf cas exceptionnels de bathythermie /météo, là, on ne maîtrise pas).

Maintenant, j'aimerais que tous ceux qui me lisent et pensent que je suis un vendu à l'industrie du shipping (oui, ça a été mon employeur, je suis transparent là-dessus) fassent bien attention à la suite.
Vous êtes sans doute dans la mouvance écologique actuelle qui veut que l'on roule tous en hybride, et vous avez sans doute une tablette.
Posez-vous deux questions maintenant:
-quels sont les matériaux qui composent les batteries de la voiture hybride que je veux acheter, ou de ma tablette et de son écran LCD, et comment sont ils produits.
-arrivés en fin de vie (et si vous êtes sur ce site, c'est que vous naviguez et entretenez votre bateau, enfin j'espère, et que vous connaissez la durée de vie limitée des batteries), comment sont recyclés ces produits.

Je vais m'arrêter ici pour le moment, mais réfléchissez bien là-dessus. C'est facile de faire porter le chapeau à l'industrie du shipping, mais qu'est ce qu'il y a vraiment derrière?

18 mar. 2016

Enfin un dialogue ou je me reconnais, depuis belle lurette je le dis aussi, pour des raisons écolos, on a viré les lampes à filaments, au profit des lampes éco...!!! qui contiennent du mercure, la pile à hydrogène, matériaux rares et ....! dur à recycler, et ...les panneaux solaires, quand aux voitures électriques !! avec quoi fait on le courant pour la recharger ???
Ecologie ne rime pas toujours avec éco logique

18 mar. 2016

Je crois que tu prêtes beaucoup de pouvoirs à ceux que tu nommes les écologistes.
Nulle part sur cette planète il n'y a d'assemblée législative à majorité écolo.
Un seul exemple, si la loi a imposé les lampes basse conso en Europe, va plutôt voir du côté du lobby des électriciens, Philips en tête.
Ils ont fait un boulot admirable !

je me suis trouvé à Southampton alors qu'il y avait trois paquebots à quai : c'était irréspirable ....

à Cherbourg par vent d'Est les (rares) ferrys déposent sur nos ponts une sorte de poufre jaunâtre qui fait aussi tousser ...

le système de rinçage des fumées n'est peut-être pas utilisable à quai ?

ma vue baisse ...

"poudre" bien sur

20 déc. 2018

"poufre jaunâtre", c'est un lapsus, ou c'est voulu?

18 mar. 2016

je ne rentrerai pas pas de le débat mais bon les écolos :acheval:

18 mar. 2016

Je ne voudrais pas rentrer dans le débat des "eco-contributions", "eco-labels", "eco-taxes" etc... ni qui les empoches et à quoi ça sert finalement...je crois bien que c'est un sujet plus que tabou, mais bon, on est en Taverne, n'est-il pas ?

18 mar. 2016

France 5 n'en finit pas de m'étonner.
Dire autant d'âneries, relève d'une pauvreté d'analyse qu'on ne rencontre plus que chez les entraineurs des équipes de football. Les fautes de syntaxe en moins.
A quand un tableau comparatif de la consommation de propergol d'Ariane et de celle de SP95 de la Merkos d'Yves (.)?

Et là, on pourra comparer tout ça aux porte-containers.

18 mar. 2016

"Fautes de syntaxe en moins". En êtes vous certain ?

18 mar. 2016

Merci Malevolence. Dans ce même reportage, ils ont affirmé que l'on pouvait économiser de 30 à 50 % en équipant les cargos de kite-surf!Là, j'ai deviné que c'éait faux.Plus quelques autres inepties. Il est dommage que l'architecte Van Peteghem, invité de cette émission n'aitpas fais la moindre remarque. :non:

21 mar. 2016

www.marinetraffic.com[...]8108000
Avec celui-ci, si, c'est possible de faire -30%... (chiffre confirmé de source interne),
Par contre, l'exploitation du navire n'est pas suepr rentable. C'est une vitrine.
@Malevence: tout à fait d'accord avec ton post; par contre, l'association "écolos"= tous des "connards" (oui je lis dans les étoiles) :non:

21 mar. 2016

C'était pour marquer le coup, je ne fais pas de généralités...

21 mar. 2016

Pour l'Eship1, j'ai 25% d'économies dans des conditions bien particulières qu'on ne trouve le plus souvent que dans la Baltique. Les rendements sont bien plus faibles sur des navires océaniques, surtout que les moteurs de ces navires (diesels lents ultra-longue course) sont bien plus économes que les diesels semi-rapides d'un Ro-Lo de 10.000 tonnes.

20 mar. 201616 juin 2020

Pourquoi s'en prendre au PC ? :)
Toute la marine de commerce est concernée.

Et puis, quelle pollution ? Le CO2, le soufre, les émissions de particules, les polluants spécifiques (oxydes d'azote, de soufre) ? ...
Quelles alternatives ?

Pour les effets de comparaison avec les bagnoles, ....

Pour le soufre, ce qui est sûr c'est que les zones SECA s'étendent en Europe et en Amérique du nord, que les armateurs s'affolent de ce que ça va leur coûter, les fournisseurs et les utilisateurs de carburants marins reprochent à l'OMI de ne pas avoir imposé de règles aux raffineurs pour fournir la qualité nécessaire et améliorer la qualité des soutes ....
C'est un sujet en ébullition et y a du tirage.

www.afcan.org[...]ir.html

20 mar. 201620 mar. 2016

Et des mesures de contrôle se mettent en place.

En juillet prochain, avec l'Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM), l'Agence spatiale européenne va tester un drone aérien pour contrôler les émissions de soufre des navires en zones SECA.
Si ça marche, développement progressif pour toute la zone SECA européenne dès 2017.

20 mar. 2016

Quelques fessées sont distribuées :

Les autorités portuaires de Singapour ont révoqué la licence de 2 fournisseurs de soutes en février 2015.
Pourquoi ?
Pour diffusion d'informations erronées sur les carburants qu'ils distribuaient et pour transfert de soutes entre tankers sans autorisation.

20 mar. 2016

Il faudrait leur dire que les super-pétroliers ne consomment pas tout le pétrole qu'ils transportent. :heu: :alavotre:

21 mar. 2016

t'as raison, des fois ils le déposent délicatement sur nos côtes ! :acheval:

20 déc. 201820 déc. 2018

Je rebondis sur ce fil car je viens de tomber sur une information intéressante dans ce domaine de réduction des consommations des navires de commerce.
Un test mené par la Faculté de Sciences Maritimes de Leer (Allemagne) sur un cargo de 90m démontre que le seul rotor Flettner installé à la proue du navire produit "dans les conditions optimales [...] plus de poussée que le moteur principal". "Les données que nous avons recueillies à bord jusqu'à maintenant et analysées, dépassent significativement nos calculs théoriques".

Il n'y a pas encore de données chiffrées mais cela confirme le chiffre de ~30% d'économie de fuel sur le E-Ship1 que j'évoquais plus haut. ( www.marinetraffic.com[...]8108000 ).

:pouce:

Le navire:
www.fehnship.de[...]dex.php

La mise en place du rotor Flettner (en langue anglaise):
www.heavyliftpfi.com[...]pollux/

Les premiers résultats de l'étude (en langue allemande)
www.fehnship.de[...]sse.pdf

20 déc. 2018

Les cargos ça me fait rêver. Mais dès que j'en parle à une connaissance, j'ai le droit à la réflexion suivante "oui mais un cargo pollue autant que toutes les voitures françaises, j'ai vu un article... (sur facebook...?).

A vue de nez ça me semblait exagéré. Et j'ai trouvé cet article

www.lemonde.fr[...]70.html

voici donc un article moins caricatural qui explique qu'un cargo pollue plutôt autant qu'un million de voiture. (et non pas 50 millions !)
Maintenant je leur réponds : ça peut paraitre encore énorme, mais les gros cargos nouvelle génération transporte environ 150000 tonnes de fret. Et une voiture en moyenne 150 kilos. Fais le calcul : 150kg x 1 millions = 150000 Tonnes. Donc à comparaison de poids transporté, c'est équivalent. C'est un calcul à la louche mais ça relativise

20 déc. 2018

et sur quelles distances à l'année!?

20 déc. 2018

C'est une comparaison valeur tonne/kilomètre transporté. Et encore c'est juste l'émission de particules fines. Pour le Co2 le martime est beaucoup moins polluant. voir l'article.

20 déc. 2018

A voir sur ce sujet, ça précise un peu mieux les sources et résultats :
www.arte.tv[...]inutes/

20 déc. 2018

Et on ne parle pas des bâtiments de la royale !
Ils ne polluent pas, c'est bien connu !
Confidentiel défense...
M'enfin!

20 déc. 2018

AH voilà qui va rassurer les habitants de l ' estaque qui ramassent des dépôts noirs chez eux et qui ont 4 fois plus de cancers que le reste du pays

20 déc. 2018

Un paquebot croisière à propulsion GNL Vient d'être livré à Carnival d'un Chantier à Bremen , Cinq autres en commande.
La mutation vers le carburant GNL Se fait aussi par l'adaptation, ou conversion des propulseurs.

Maintenant il y a un gros point d'inquiétude concernant les transports marchants plus précisément le container.
Moody avait il y a quelques temps averti d'une bulle financière sur cette industrie, Ce mois ci elle à donc abaissé la note de crédibilité de AP Moler/Maersk (N° 1 Mondial) Qui a du en Juin se séparer d'une partie de ses actifs OffShore (Oil&Gas) parallèlement les gros bailleurs de fonds que sont les banques allemandes se retirent petit à petit de ces affaires.
Et pour tout arranger une agence de presse publie que 30% De ces navires ne seraient pas assurés. (Ref: IMO/IMAT: Marshalls )
Certains états ce sont perdus dans ces détours ainsi la Corée du Sud devra répondre d'une aide non conforme à HHI (Hyundai Heavy Industries) soit une subvention illégale de 25% De 2.4 Milliards de Dollars auprès de l'OMC (WTO).
Le scandale que l'on a de plus en plus de mal a cacher concernant la banque Danoise Gdanske /AS devrait nous apporter quelques détails sur les financements en blanchiments de capitaux Initiés au départ de l' Estonie avec des capitaux Russes.
Est-ce le fait que la Deutsche Bank et Bank of America ont été cités que tout se soit bien enterré.

En conclusion l'aspect financier du container est aussi trouble sinon plus que le métier par lui même.

Mais pourquoi donc écrire tout ça ? Que Diantre!
Pour bien comprendre la technique ....Suivez le pognon.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (149)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021