POLAR POD Jean Louis Etienne en dérive autour du pole sud .

L’éminent toubib aventurier finalise en ce moment la mise au point de son nouveau projet de mesures océaniques a bord d'une plate forme dérivante qui n'est pas vraiment un bateau .
Français et aventurier hors pair il est de ces hommes qui portent en eux une énergie sans faille alliée a un grand savoir en toute modestie .
Bonne chance .
www.jeanlouisetienne.com[...]ion.cfm

L'équipage
21 sept. 2016
22 sept. 2016

Et il va rester 1 an dans ce pylône ?

22 sept. 2016

Sur l'année et demie que devrait durer la rotation, portée par un courant circulaire 'courant circumpolaire Antarctique ) de 24000 km et 1000 en largeur ,des relèves sont prévues ,par voilier tous les 3 mois environ.Je ne sais pas si le 'capitaine 'car c'est en fait un navire immatriculé ,restera à bord toute la durée du périple.Je pense qu'il ne prendra pas beaucoup de vacances .
L'autonomie du Pod en énergie est prévue ,et est limitée de 6 mois pour le reste .

22 sept. 2016

Humour :
Ça le changera de sa cabane dans les arbres...
Admiratif :
Bravo jeune homme !
Caustique :
Encore un qui veut sauver le monde et fait appel aux industries qui réchauffent la planète !
:acheval:

27 nov. 201727 nov. 2017

J'avais lancé ce petit sujet . Je réactualise pour la forme je le trouve fantastique (le polar pod) en terme de concept d'engin dérivant inédit, de la matière grise des ingénieurs qui ont du se régaler, du projet en forme de goutte d'eau écolo. On passe notre temps dans l'espace et ses potentialités alors qu'on ne connait pas nos océans, ni nos déserts et forêts, c'est pour cela que j’apprécie cet initiative. Visiblement ça déroule pas à pas.
www.futura-sciences.com[...]-46693/

27 nov. 2017

Dans un monde ou Lasen C vient de naitre, ça vaut le coût d'aller jeter un oeil. On connait le mode de désintégration d'une météore qui perd 90 p cent de sa masse en perforant notre atmosphère, mais rien sur nos glaçons.Il y a du boulot .

larsen C ...

28 nov. 2017

Oui excuse mauvaise retranscription , lasen c c'est autre chose . :-)

28 nov. 2017

Le meilleur de tous, quelle vie! :pouce:

28 nov. 2017

Son vaisseau est complètement délirant de par sa nature et ses formes, avec ce balancier et ses 7 ou 800 tonnes à la dérive dans les courants et les tempêtes australes, faudra que ça tienne pour pas couler à pic en deux deux. Ça ressemble à un film futuriste . Mais l'invention de cet engin est antécédente au projet je crois. J'avais vu ça.

28 nov. 201716 juin 2020

A suivre, également :
"5 mois de mer, à la dérive
C’est qu’au-delà de l’amour de la navigation, [b]Jo Le Guen[/b] voue aussi (et peut-être surtout) une passion sans bornes à la planète et à tous les écosystèmes qui la composent. Naviguer à la vitesse des courants présente pour le coup un intérêt scientifique inestimable et, à ce jour, jamais réalisé : permettre des mesures jusqu’à une profondeur de 200 mètres (c’est à dire à la limite de la pénétration de la lumière dans l’eau) et réaliser une cartographie complète des composants de cette masse d’eau, tout au long de ces 4 à 5 mois de dérive. "

[url= Breizh[/url]

28 nov. 2017

Ça c'est ce que j’appelle les 'bonus héo'. Merci bien pour cette information qu'évidemment nous n'aurons pas sur bfm ,mfbm, par exemple. Que voila un projet audacieux et productif autant que constructif et intelligent. Je crois qu'il doit falloir être né a Molène ou par là pour avoir une idée pareille, du pur jus . Pour la partie nav, cet attelage insolite va faire un peu 'gitanos del mar' , j'aime bien; il fallait y penser et il faudra l'éprouver les nuits de grande houle . Mais avec un gars pareil, pas de soucis on peut suivre.

28 nov. 201728 nov. 2017

Il est passé sur FR3 Bretagne, mais je ne trouve pas de lien.
Sur sa page, pour les Face bookers...
;-)

29 nov. 2017

Je suppose que non...
;-)

29 nov. 2017

Il faudrait ouvrir un fil dédié.
Le site qui en dit plus :
www.oceanscanner.fr[...]

28 nov. 2017

J'espère qu'ils seront accompagnés par un navire d'assistance.

29 nov. 2017

Je m'y colle !
;-)

14 déc. 2017

Interview de JL Etienne et de la coordinatrice scientifique

14 déc. 201714 déc. 2017

Et à la fin de cet entretien de début 2015 : "le début de la dérive de l’Antarctique est programmée pour....janvier 2017..."

L'article en exergue parle d'une expédition en 2020.
Des petits problèmes de pognon sur ce projet?

14 déc. 2017

Peut etre que son projet est tombé a l'eau...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (166)

mars 2021