Point amphidromique : carte des marées du monde - comment je n'ai pu découvrir cela qu'aujourd'hui ?

Il n'y a pratiquement pas de marée en méditerranée, tout le monde le sait ... Ca semble logique, la mer étant fermée. Pareil pour la baltique... Logique.

Mais alors pourquoi il n'y a pas de marées à Tahiti ? Alors qu'aux Tuvalu voisines on retrouve les marées océaniques les plus significatives au monde ?
Et pourquoi il y a des marées en baie d'Hudson (au moins aussi fermée que la méditerranée) qui sont largement aussi hautes qu'en Normandie ?

...
Et c'est là qu'on découvre que les marées sont tous sauf triviales.

Par exemple, les marées "tournent" autour de la Nouvelle Zélande ... Tournez manège !
Les marées sont franchement excitées d'un coté du panama, et toutes plates de l'autre coté.
Et le sud de l'argentine n'a rien à envier à la manche pour ce qui est des gros décalages de marées, mais sans l'excuse d'être un couloir.

D'ailleurs, en manche ... Les marées vont à l'envers du déplacement de la Lune, je n'avais jamais remarqué.

Mais, le golfe Joseph Bonaparte en Australie n'a rien à envier aux petits copain en terme d'absurde : à 100km de là, les marées sont strictement opposées par un effet amusant de "marmite géante"
Et du coup, question marmite géante, la baie d'Hudson s'offre le luxe d'avoir 2 cycles consécutifs complets de marées qui tournent dans la baie. Après tout, pourquoi pas ?

Quant aux points amphidromiques : bah, eux, ils ont toutes les phases de marées en même temps. Du coup, ca s'annule, en permanence. Et ils sont légions. (du coup, il y en a 2 dans la baie d'Hudson, et deux en mer du nord, lesquels sont responsables des faibles marées en mer du nord malgré les grosses marées en manche)

Je vous laisse avec cet article de wikipedia en français :
fr.wikipedia.org[...]romique
ou cette superbe animation : en.wikipedia.org[...]de.webm

En attendant, moi, je viens de me fixer de m'offrir un hivernage en baie d'Ungava ... Le cumul de l'embâcle avec des marées de plus de 10m doit donner des spectacles magnifiques !!

L'équipage
23 nov. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
23 nov. 2020
1

Très intéressant, en effet !
Dans la vieille encyclopédie Larousse "La Mer" de mes parents, j'avais lu dans ma jeunesse que les masses d'eau "tournent" dans les bassins un peu comme l'eau dans une cuvette pleine qu'on transporte.

Les points amphidromiques sont les "points" autour desquels tourne la masse d'eau dont la surface inclinée balaye l'horizon. Donc pas de marées.

En d'autres lieux - Mer Rouge, par exemple - la masse d'eau se "rassemble" ou "s'éloigne" longitudinalement autour de lignes cotidales.

Notons qu'il est questions ici d'oscillations excitées entre autres par l'attraction de la Lune et du Soleil, normale que ça ne suive pas directement et que ça se déphase selon la topographie.

Bref, passionnant !

23 nov. 2020
1

Hmm
les points amphidromiques sont generalement calculés pour des composantes harmoniques spécifiques de marée.
Si par exemple dans un endroit à forte prédominance semidiurne (essentiellement composantes M2, S2) les points amphidromiques se rapprochent et représentent effectivement un endroit avec amplitude de marée très faible, quand on étend le discours au monde entier on peut avoir des lieux où tout en étant amphidromiques pour certaines composantes harmoniques, ils ne le sont pas pour d'autres, donc l'amplitude est loin d'être nulle.
Je ne sais pas s'il y a des point amphidromiques au même temps pour les quelques dizaines/centaines de composantes harmoniques qui peuvent exister dans une région, océan, etc.

23 nov. 2020
0

Pas forcément, mais il y a des points suffisamment amphidromiques pour que l’amplitude des marées y soit très faible voire négligeable.

Anecdotiquement, quand j’ai parlé des points amphidromiques à mes nouveaux amis américains quand je suis arrivé aux USA, ils m’ont regardé avec des yeux ronds. Quand j’ai expliqué ce que c’est ils m’ont dit “ah you mean tidal nodes!”

Apparement ils n’utilisent pas beaucoup cet adjectif. 🤪

23 nov. 202023 nov. 2020
0

En même temps, c'est un peu leur langue à eux^^!

23 nov. 2020
0

Du coup, moi, ce que j'en retiens, c'est que les marées sont effectivement alimentées par la lune/soleil à un niveau global, mais qu'au niveau local, cela n'a pas un effet significatif.

En gros, les plus grandes masses d'eau (Atlantique, Indien, Pacifique) agissent comme de grosses pompes qui réagissent aux astres, et que tout le reste ne sont que les répercutions locales des ondulations globales générées par les astres.

@Roberto :
ah, oui, effectivement, il faut en plus démultiplier cela sur toutes les harmoniques de la fréquence principale ... Mais les effets de la fréquence principale (1/13h ?) ne sont-ils pas (au niveau global) largement prépondérants sur les harmoniques ?

23 nov. 2020
0

en Méditerranée, le marnage dans le golfe de Gabès en Tunisie atteint plus de 1 m 50

03 déc. 2020
0

Je me souviens d'un exercice de physique qui avait pour but de calculer les marées en prenant en compte la Terre, la Lune et le soleil. Au final, si la terre était une simple boule régulière recouverte d'eau, les marées seraient de 50cm. C'est ensuite le relief et les phénomènes d'ondes qui provoquent ces marées tellement différentes d'un endroit à l'autre.

04 déc. 2020
0

Merci, passionnant.
Je me souviens d'avoir constaté avec surprise tout au nord du canal d'Evia en Grèce des marée sensible et de voir des pêcheurs à pied, ce faire offrir des praires (plus petites que les notre mais excellentes) par un Grec pour moi qui viens de la Manche Ouest!!!
Dans le Imray mer Egée tout près, à Orei, Rod Heikell signal qu'il s'est échoué en sortant du port à marée basse.

04 déc. 2020
0

En baie de St Malo, le marnage peut atteindre 12 mètres
suivant l'heure, ça passe ou ça ne passe pas ou ça talonne

04 déc. 2020
0

Y a pas, les marées ça fout le bordel 😂

06 déc. 2020
0

A l'ouest de l'Ecosse, des endroits avec 7 noeuds de courant de marée et quasi pas de marnage.

06 déc. 2020
0

Lihou
La légende veut que Aristote se soit noyé volontairement par désespoir car après moultes observations de l'inversion de courant à Halki, il ne reussissait pas à en expliquer la raison.

Les hivers se suivent...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (3)

Les hivers se suivent...

février 2020