plus que 28 ans et 10mois

05 avr. 2019

Vraiment top cette association

06 avr. 2019

Plus de poissons dans les océan en 2048 ....
Se qui est dramatique c est de profiter de la crédulité des gens pour faire tourner la boutique !
A chacune son dogme ...

06 avr. 2019

Ce que vous ne comprenez pas c'est que personne ne sert des gens, sea sheperd est les gens. Je préfère ça à médecin sans frontières ou tout ces ONG dont 70% du budget part en gestion et frais. Je vous invite à prendre connaissances des bilans sea sheperd.

06 avr. 2019

Hi ce n est pas une attaque mais quand tu dis 70/100 part en budget....
Est ce réel ou exagéré ???

06 avr. 2019

Réel, les bilans de toute ces ONG sont consultable en ligne. La com passe en premier...

06 avr. 2019

Tu ferais peut-être bien de suivre tes propres conseils et d'aller consulter le bilan d'assos que tu cites en référence.

Et tu t'apercevras que tu as réussi l'exploit de dire beaucoup de conneries en quelques lignes seulement.

06 avr. 2019

Je me demande alors comment se fait-il qu' il n y ait pas des organisations pour proposer des circuits moins coûteux pour venir en aide ????

06 avr. 2019

Les ONG c'est un "business" :-(
Tous les matins les responsables doivent se réveiller, immédiatement allumer la télé, en espérant qu'une catastrophe a eu lieu durant la nuit.
Pour gagner plein de sous!

(Polmar qui a travaillé 15 mois dans le milieu en tant que donneur d'ordres, censureur(?) de projet, dispatcheur des sommes disponibles)

Mais une question pour laquelle je n'ai pas encore de réponse:
Si on donne 100 pour une cause, et que 1 seul arrive effectivement à la cause, les 99 autres étant disparus en ligne, est-ce acceptable?

06 avr. 2019

Pour moi non mais il semblerait quil y ai plusieurs opinion sur le sujet. Rajouter à cela le fait qu'une partie de cet argent vient d'aide publique et vous avez là du beau foutage de geule mais ce n'est pas le sujet et pas envie de réveiller Yves.

06 avr. 2019

En parcourant les résultats on a comme réponse tout et son contraire...
En effet on y apprends qu' Amnesty dépense bcp pour vous ponctionner...
En revanche d après Challenge ou Capital restos du cœur mer 92/100 ds le bol.
Et le champion est percé neige avec 98/100
Mais mon erreur je pense est de mélanger Assos et ONG
Élémentaire Walter

06 avr. 2019

5% pour des campagnes d'appel aux dons, ce que tu appelles "ponctionner" avec beaucoup d'élégance, je ne trouve pas ça excessif.

Quant à comparer les frais de logistique d'une asso comme les Restos du Coeur qui n'oeuvrent que sur le territoire national, dans un contexte de proximité, qui n'ont besoin que de hangars, de camionnettes et de frigos avec une ONG comme MSF qui déplace des unités chirurgicales lourdes en avion ou en hélicos à travers le monde .....

Je vois que tu ne fais pas dans la synthèse symbolique du doute ! :)

06 avr. 201906 avr. 2019

D'accord Mr Yves, bravo à vous. Reste quen 2048 vous mangerez vos doigts.
Seasheperd à le mérite de bouger sans ponctionner le contribuable et soigner les hommes est inutiles qd tout autour sera mort.
Perso je reçoit stylo et calepin MSF a mon nom chaque année alors que je nai jamais donné qui paye ces goodies plastique useless ? ...

06 avr. 201906 avr. 2019

On peut critiquer les méthodes de marketing employées, et elles sont parfois criticables. Ok avec toi, le stylo plastique, c'est pas terrible. Mais ça n'invalide pas la démarche d'aller chercher des donateurs, quand on sait que dans la majorité des cas, on donne quand on est sollicité... Et surtout, ça n'invalide pas la mission. MSF/Sea Sheperds mènent le même combat, qui est un combat pour la préservation de la vie et de la diversité.

Une fois de plus, j'ai un peu l'impression qu'on se trompe d'anathème. C'est pas les ONG qu'ils faut critiquer, ce sont les agissements de ceux qui les obligent à exister. Quand on se sera débarrassé de ces tristes-là, on n'aura plus beaucoup besoin des ONG. Ca a peut être l'air un peu bisounours (je vous évite de vous fourvoyer dans ce vocable à-la-c.n, ne me remerciez pas), mais c'est la réalité.

06 avr. 201906 avr. 2019

Vous avez raison. Malheureusement ces structures ont de beaux jours devant elles.. enfin pour sea sheperd reste 28ans...

06 avr. 2019

De toute façon je ne vois pas comment une organisation comme MSF qui a des coûts de fonctionnement énormes pourrait fonctionner sans avoir recours à des méthodes marketing, qui certes dans le contexte de l'humanitaire n'est ce qu'il y a de plus éthique, mais malheureusement le pognon n'arrive pas tout seul, il faut amorcer la pompe.

06 avr. 201906 avr. 2019

Ce qui me fatigue sont les extrémismes et les "vérités" à l'emporte pièce...

La fin du monde a été annoncée combien de fois? Dans les temps récents, quand j'étais mome, les adultes disaient qu'on ne verrait pas l'an 2000, parce que le nucléaire, parce qu'une 3eme guerre mondiale, parce que la pollution...

Et? Bin le XXI eme siècle... on est dedans. Je mets ma main à couper que dans 30 ans il y aura encore des poissons dans la mer.

C'est un sujet sérieux et le sensationnalisme ne le sert pas.

Ce qui ne m'empêche pas d'agir concrètement à mon échelle, sans crier sur les toits du monde. En accord avec ce que je crois et pense.

Je conseille à Sea Shepherd, d'au lieu de superposer des sons de morts, d'écouter les chants des baleines quand elles se parlent entre elles, ou de faire des films comme David Attenborough. L'impact est le même voire supérieur, et c'est tellement plus agréable et positif à vivre.

06 avr. 201906 avr. 2019

Pour info micmarin 2048 ce n'est pas sea sheperd mais l'ONU qui le fournit.
L'eco sceptisme a de beaux jours devant lui apparement, quand à conseiller sea sheperd libre à vous d'embarquer sur une campagne et de nous expliquer quoi faire. Sinon tout va bien les stocks pelagique au plus bas, 80% des requins decimés, disparition des gênes sauvage de saumon et autre, etc, etc.

Je me suis inscrit pour cottoyer les amoureux de la mer mais où sont ils ??

06 avr. 2019

Toujours aussi constructif monsieur. Merci pour votre participation.

06 avr. 201916 juin 2020

Pour quelqu'un qui ne supporte par quelques subventions accordées à des ONG, prendre en référence ce que pense l'ONU, c'est de la haute voltige !!!

06 avr. 201906 avr. 2019

@Micmarin
Je ne partage pas ton point de vue.
Je ne sais pas si dans 30 ans il y aura encore des poissons, quoique j’aurais tendance à penser comme toi qu’il y en aura encore, mais moins, et que certaines espèces auront disparu.
Donc pour ma part je pense que toutes actions, fussent-elles extrémistes, ayant pour objectif d’entraver ces destructions sont positives, que ce soit celles de Sea-Sheperd, ou d’autres moins spectaculaires.
D’ailleurs sans vouloir faire de sensationnalisme, on est quand même bien obligés d’admettre que la destruction de notre environnement et de la biodiversité s’accélère de plus en plus, et ça ne concerne malheureusement pas que l’environnement marin. Dans ce domaine les Cassandre n’ont pas forcément tort.
Et maintenant si toi, à titre personnel, tu agis de manière vertueuse et responsable, c’est peut-être aussi, en partie du moins, parce que tu as été alerté par des actions qu’aujourd’hui tu juges extrémistes. Je rappelle d’ailleurs que si aujourd’hui la chasse à la baleine a été plus ou moins réglementée (pas assez…) c’est grâce en partie à des actions de Greenpeace des années 80 qu’à l’époque beaucoup jugeaient extrémistes.

06 avr. 2019

:pouce: les extrémistes sont ceux qui deciment nos ressources peut importe la nature de celle ci la réponse est juste proportionnelle

16 déc. 2019

Micmarin, le chant d'une baleine qui croise un foil à 30 nœuds, ça donne quoi !!!

06 avr. 2019

A problèmes extrêmes, réponses extrêmes. Je crains que le marketing du stylo et celui de l'abordage en mer ne constituent en fait que des méthodes extrêmes pour résoudre des situations extrêmes...

06 avr. 2019

@nutshell et BWV 988

Pour qu'il n'y ait pas de malentendus: nos avis sont très très proches les uns des autres.

Ce qui m'a fait réagir c'est "dans 28 ans et 10 mois il n'y aura plus de poissons". Personnellement je n'aime pas ce genre de phrases radicales. Et qui me paraissent erronées. Je suis sûr qu'il y aura encore des poissons dans 30 ans.

Mais pour le reste je vous rejoins.

Et le deuxième point: David Attenborough a sorti sa série Blue Planet II. Plein de belles images des beautés de la mer. Et quelques images de la mer polluée de plastiques sans pathos quant à la tristesse de voir cela. Je pense que cela a fait l'effet d'une bombe et dans la foulée, toute une série de plastiques sont ou vont être interdit au UK. Je le vois comme si les gens et les politiques s'étaient rendu compte par eux-mêmes de la gravité de la situation.

Je préfère cela à Seashepherd qui propose un son qui est une superposition d'agonies (réelles on est d'accord). C'est lugubre.

Mais finalement, pourquoi pas, si cela fait bouger les choses. Personnellement j'ai coupé la vidéo Seashepherd après 15 secondes, alors que les Blue Planet II je les re-regarde!

06 avr. 2019

Pour la vidéo sea sheperd vous n'êtes pas le seul, elle me fait gerber et déclenche un mal-être profond, c'est le but, cest dailleurs très bien expliqué sur leur site, le but de la campagne est clairement affiché : provoquer de vive réactions pour faire bouger les consciences.
Pour ce qui est des chiffres peut être aurait vous raison dans 30ans mais ne nous leurrons pas, si pas vide la diversité elle aura disparu de nos eaux

Le probleme c'est que la majorité des gens s'interesse plus a leurs ecrans plats qu'a la survie des especes ,alors si par l'intermediaire de l'ecran plat on peut faire passer un message c'est bien
Regardez le bon boulot que fait L 214 pour la souffrance dans les abattoirs ,et ça marche !

06 avr. 201906 avr. 2019

Vous allez peut être me trouver lourd mais... je pense que c'est une facette du débat qui a sa place ici pour qui veux en discuter
www.leparisien.fr[...]246.php

Pour synthétiser : les subventions favorisent elles la surpeche ? Si oui dans quelle mesure et doit on continuer de payer pour notre auto-destruction?

Le sujet est d'actualité d'où toute ces publications récentes de nos médias

Il faut revenir a la peche artisanale c'est la seule solution

06 avr. 2019

au delà de la méthode (artisanale) qui a elle seul ne résous pas tout, je crois que ce sont les circuits et nos modes de consommation qu'il faut revoir, simplement revenir à ceux qu'on avaient toujours fait : local et de saison

06 avr. 2019

encore une fois sujet a polémiques rien a voir avec la mer la voile etc ...
je préfère envoyer en fond de cale les polémiques sans fondement qui ressemble a des attaques permanentes

06 avr. 201906 avr. 2019

? la pêche et les poissons n'ont rien à voir avec la mer :lavache:

06 avr. 2019

? Le média collaboratif des amoureux de la mer.........

06 avr. 2019

Une idée, comme ça : si tout le monde met marge à fond de cale, il ne sera plus emmerdé par les polémiques :pecheur:

06 avr. 2019

@marge
On est dans une taverne, un troquet si tu préfère, et on discute, on débat, de manière courtoise, je ne vois donc là rien qui soit de nature à déclencher ton ire...

08 avr. 2019

Envoie en cale, on s’en tape le coquillard !

09 avr. 201909 avr. 2019

C’était une réponse à marge, pas à Hi bien sûr ! 4 commentaires se sont intercalés entre temps.

06 avr. 2019

La place spéciale et extraordinaire de la mer...
Là viande de consommation est élevée le poisson est traqué
Le pet des vaches nous détruit la couche d ozone..pire retombé pour nourrir le poisson d élevage...rare
Soyons VEGAN alleluhah

06 avr. 2019

c'est parfois dure à admettre mais de grès ou de force il faudra passer par là, quand je dis de force ce n'est pas sea sheperd ou quelconque association, c'est la nature bien morte qui l'imposera... Martial George ne sera sûrement pas là pour le subir peut être que le manque d’intérêt vient de là... chacun pour soi dieu pour tous

06 avr. 2019

Le pet des vaches...Heureusement que le trafic aérien est inoffensif...

06 avr. 2019

Oui les cargos aussi mais la poésie du pet...ça m inspire

Sans etre vegan ,on peut consommer de tout en etant ecoresponsable et sensible a ce qu'endure les animaux d'elevage ;-)

06 avr. 201906 avr. 2019

et si l'urgence imposait finalement de mettre un gros coup de frein ? est ce si mal... on aurait le temps je ne dis pas mais 28ans... c'est short.

ne nous mentons pas, j'aime le poisson, tous, j'aime la viande, toutes, mais je n'en mange plus ou peu (je suis un invité poli :-) )
Mais les cabillauds qui font le tour du monde pour être vendu au voisin, le saumon de compétition qui détruit jusqu'au propre fjord qui les ont vu naitres, les thons ... les thons décimés pour l'homme, les bêtes et le poisson de compétiton... tout cela je n'en consomme plus une miette car ce serait inévitablement cautionner

ps: ne vous méprenez pas, je ne prône rien en terme de nourriture, ma vie, la votre, je partage simplement mon mode de consommation issu de différentes petite prise de conscience en discutant avec les amis :-)

06 avr. 2019

Pierre le Sage...

06 avr. 201906 avr. 2019

Attention, c'est du lourd ! :))

Ce fil, finalement, est passionnant car on y apprend des tas de choses quand on veut comprendre.

Nutshell, désespéré et désirant partager sa peine, ouvre un fil pour nous annoncer qu’en 2048 plus un seul poisson ne remuera la queue dans les mers et les océans.
Ca m ‘a tout de suite troublé, puis très vite je me suis senti abattu, affolé, déprimé, découragé pour finir complètement flippé.

Mais vous me connaissez, toujours prêt à me distinguer, à faire le malin, le mariole, je n’ai pas pu résister à lui balancer quelques piques à ce malheureux Nutshell.
Plus d’ailleurs par désespoir ou par dépit , face à cette nouvelle terriblement angoissante, que pour lui être désagréable.

Un peu comme quand on est pris d’un fou rire au cours d'un enterrement et qu’on se moque des personnels funéraires.

Alors, j’ai commencé à fouiller ce merdier immonde qu’est internet pour tenter de capter le début du commencement de cette affaire et je n’ai pas été déçu.

D’où vient cette histoire de 2048 ?

Ca vient bien de l’ONU, du moins pour ce qui est de l’impact international : c’est Pavan Sukhdev, le monsieur biodiversité de l'ONU qui a lancé le cri d’alarme à l’échelle mondiale.

Et Pavan n’est pas un baba-cool-écolo-gaucho-parisien : il est indien et dirige aussi le département des marchés de la Deutsche Bank à Bombay quand il n’est pas à l’ONU.
Du gros business quand on connaît un peu cette banque.

« Pavan n’est pas un aborigène, il n'est pas non plus biologiste intègre, naturaliste illuminé ou agronome décroissant.
Non, cet homme élu expert est Homo sapiens economicus, ce qu'on fait de mieux dans la manufacture du comportement. »

C’est un banquier. Un gros banquier.

Et je vais vous décevoir : ce n’est pas Pavan qui a plongé pour aller compter les poissons et en déduire cette catastrophe à venir.
Il a sous-traité à PEW (prononcer « piou »).
C’est PEW qui lui a fourni les chiffres et les études.

En fait, PEW a publié un papier en novembre 2006 dans Science sous l’autorité de Boris Worm assisté de 13 coauteurs : Impacts of Biodiversity Loss on Ocean Ecosystem Service.

Depuis, des petits doigts agiles s’arrangent pour que ça remonte à la surface régulièrement comme ce fut le cas en 2010 et 2014.
On trouve des grappes d’articles de presse sur le sujet datées de ces années.

Mais qui est PEW ?
Il faut remonter à 1886, année durant laquelle Joseph Newton Pew a créé une compagnie pétrolière, la Sun Oil Company.

« En quelques années, la compagnie émerge en tant que leader de pétrole brut en Ohio et devient le puissant groupe Sunoco. Ce groupe sera ensuite dirigé par ses fils et connaîtra des transformations, et sera renommée Sun Company en 1976. »

« L’ONG Pew Charitable Trusts, organisation non-lucrative indépendante, sera créée en 1948 par les fils Pew. ».
La PEW, donc, est née.

A cette époque, 80% des fonds de PEW sont concentrés sur la politique publique aux US, l'environnement, la santé, les services et les questions de politique d'Etat.

Qui finance PEW ?
Alors là, c’est la zone d’ombre totale.
Impossible d’en voir la queue d’un.
Avec 6 milliards $ de réserves, ce ne sont sûrement pas des hippies ou des éleveurs de chèvres en Ardèche qui financent !
Ni des adeptes de la pêche à pied les jours de marées de vives-eaux.
Si vous trouvez l’info, je suis preneur.

En fait, il s’agit ni plus ni moins d’un lobby pétrolier à la fois fondation et ONG.
Quel rapport avec la pêche ?
Eh bah, c’est là que ça devient très intéressant.

Tout ce qui suit est au conditionnel car il faut faire très gaffe sur internet.
J’ai accédé à au moins une quarantaine de sites qui peuvent dire tout et son contraire, utiliser le mensonge direct, le mensonge par omission ou par exagération.

Je me suis parfois contenté de lire en diagonale quand la langue française semblait très approximative, quand les couleurs étaient trop flashy, quand c'était écrit en gros …
Le tentative de manipulation dans un sens comme dans l’autre est possible à chaque ouverture d’une nouvelle fenêtre.

Ce que j’ai compris : pour Pavlan, la PEW et leurs amis bien implantés dans le business, il faut écologiser le système. Faire de la biodiversité un biocapital vert.

En réalité, les sociétés pétrolières qui vont de plus en plus profond pour récupérer l’or noir, aimeraient bien ne plus être emmerdés par les pêcheurs.

« Un tiers du pétrole mondial, des ressources énergétiques du futur, notamment l’hydrogène naturel, ainsi que des « terres rares », se trouve au fond des océans. Ce type d’exploitation en hausse constante constitue un axe de développement majeur pour ces gros financeurs. Ils sont conjuguées avec des intérêts géopolitiques. ».

« La stratégie de ces grands groupes viserait à élargir leurs aires de prospection géologiques sous couverts d'habillage écologique. Ils financent, notamment à travers la protection d’espèces emblématiques comme les requins, la création de réserves marines à travers le monde en n’excluant pas la possibilité d'exploiter les ressources de façon exclusive dans ces zones ainsi libérées d'activités humaines, préjudiciables voir incompatibles à leur développement. ».

Le pétrole et le gaz offshore attirent les convoitises de ces groupes pétroliers qui peuvent maintenant forer jusqu’à 2500m de fond avec des profondeurs moyennes de 200 à 1000m.
Or, ce qui gêne pour forer, ce sont les zones de pêche notamment en Irlande, en GB, en France et en Espagne.

Les ZEE les gênent. Surtout celle de la France qui est la 2ème ZEE au monde avec le Pacifique et ses terres rares qui ouvrent bien des appétits.

Que ce soit bien clair : Il n’y a pas de compatibilité possible entre la pêche et le forage.

De plus, en vrac :

Du côté du public, américain notamment, il semblerait que la catastrophe Deepwater Horizon en 2010 ait été remisée aux oubliettes.
Une enquête a révélé que, quant aux ressources marines, l'exploitation pétrolière et les grandes marées noires sont maintenant considérées comme bien moins préjudiciable à l'environnement que la surpêche.

Véritable prise de conscience ou orientation suggérée par ces lobbies du pétrole ?

Les fondations américaines jouent un rôle majeur dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques pour les océans. Les grandes ONGE comme WWF, The Nature Conservancy, Environmental Defense Fund (EDF), Conservation International et même Greenpeace bénéficient de dons importants pour mener leurs campagnes pour la protection des océans contre la pêche.

Du coup, on peut aussi se demander à quel jeu joue Sea Sheperd en relançant le sujet régulièrement.

06 avr. 2019

La question pour sea sheperd mérite d'être posé et vous devriez poster sur leur page france, même si je pense qu'il n'y a pas de machination politique visant à manipuler l'opinion dans l'intêret des sociétés de forage, par ailleurs Guillaume ne s'y serait jamais associé si tel était le cas ou alors ils se sont tous fait manipuler.. j'applaudis cependant c'est assez édifiant/terrifiant au choix...
Ce n'est pas la première fois que j’entends que de grosse ONG sont en train de prendre la main sur les mers à des fins soit spéculative sur des stocks de poisson soit comme vous le soulignez pour le forage.
Malgrès tout le fond reste malheureusement le même

06 avr. 2019

D'accord, mais c'est quand même étonnant que Sea Sheperd qui n'est pas né de la dernière pluie reprenne cette histoire de 2048 quand on sait maintenant d'où ça vient.
Je suis le premier à m'interroger parce qu'au départ, avant de fouiller pour comprendre, je n'imaginais pas possible (et j'ai toujours du mal à l'imaginer) qu'il tombe dans le panneau car ça ne peut pas avoir été à l'insu de leur plein gré.
Pour moi, la question est maintenant clairement posée.

06 avr. 2019

Quand James Bond (quand le méchant explique pourquoi il fait ce qu'il fait) ou Largo Winch rattrape la réalité...

Merci Yves (.) pour le travail de recherche.

10 avr. 201910 avr. 2019

Un jour j'ai découvert que parfois les hommes qui recherchent le pouvoir (pour plaire aux filles ? :heu: )pouvaient prendre des chemins apparemment opposés. L'un montait sa boite et l'autre devenait militant syndicaliste, associatif etc.....mais au fond leurs motivations n'étaient pas si éloignées.
Leur éducation, le milieu dans lequel ils évoluaient, l'échelle de valeur qui était la leur faisaient sans doute la différence, mais au départ il y avait toujours un peu de mégalomanie ou tout du moins de nombrilisme qui les poussait à se tenir en haut du podium symbolique qu'ils s'étaient constitué.
Reste que les vices particuliers sont sans doute nécessaires à la vertu commune.....Ou pas ?
Autre petite réflexion : Comme le disait Emile Laborit le principe majeur de toute structure c'est de se maintenir en tant que structure....même si cette structure est devenue néfaste au bien commun.
L'objet qui au départ semble être la raison pour laquelle cette structure a été créée est très généralement secondaire.
Enfin voilà, ceci explique peut-être cela.

16 déc. 2019

Petite rectification : il s'agit d'Henri LABORIT, auteur entre autres de l' "Éloge de la fuite".

www.babelio.com[...]it/2214 pour ceux que ça intéresse... 🙂

09 avr. 2019

Bravo sincère à Yves . Je suis sûr que certains vont le traiter de conspirationniste ! Pourtant à chaque fois qu'on va un peu plus loin que les bons sentiments on ramène ce genre de vérité....Tout est bon pour faire du Dollar, les désirs comme les peurs sont des incitations à consommer, les avides qui mènent le monde le savent parfaitement.
Pour faire court disons que certains sont les idiots utiles de leurs stratégies comme au bon vieux temps où l'URSS utilisait les pacifistes à son profit ( pour être juste les US pratiquaient également des méthodes parallèles )

11 avr. 2019

Heureusement ici nous n'avons que des contre-exemples....

06 avr. 2019

Pas de voleur si pas de receleur. Pas de trafiquant si pas de consommateur.
Je suis assez d'accord avec Pierre.

Les gens veulent acheter une côte de porc à 5€ le kg, les éleveurs-industriels la leur vendent au détriment de toute humanité tant au cours de l'élevage que de l'abattage.

Les premiers responsables sont les consommateurs compulsifs d'objet à la mode, objets qui abaissent le pouvoir d'achat au point de devoir acheter de la m... comme disait Coffe.
Pour le poisson, l'industrie s'est créée au cours des 50 dernières années. Elle a pris une telle ampleur qu'il lui faut de plus en plus de matière première pour assurer non plus sa survie mais son expansion et son enrichissement.

Rien de raisonnable dans tout ça

06 avr. 2019
06 avr. 2019

J'ai tout de meme un petit doute dans tout ca...

Sans vouloir defendre ce type d'organisation lobbyiste conservatif , ca ne m'a pas l'air si simple....
Lire " Environmentalist Activities " de mon lien plus haut.

Ou encore :
capitalresearch.org[...]peline/

Anti-oil sands grants to Canadian groups from U.S. donors

- Pew Charitable Trusts $57.2 million

06 avr. 2019

Toutes ces organisations ont quand même une certaine utilité. C'est sûr que ça fait suer de savoir que sur 100€ donnés peut-être que seulement 10€ seront utilisé "sur le terrain".
Néanmoins sans elles qui ferait ce travail parfois ingrat?
Qui pourrait servir de contre-pouvoir ou d'opposition?
Qui aurait les moyens de faire leurs actions?...

Bien sûr que dans ces organisations il y a des profiteurs, mais je pense que la majorité des gens qui y travaillent le font dans un sens positif et avec la foi. Du moins, j'ose l'espérer. Je ne vois pas un médecin partir en Afrique juste histoire de voyager... Je ne vois pas un gars s'engager sur un bateau de Seashepard juste pour profiter de la mer... Je ne vois pas un gars des Resto du Coeur servir la soupe juste pour se retrouver entre potes et avoir de la bouffe gratos...

Rien n'est parfait mais il est important de s'engager, si on a plus confiance dans une organisation et bien on en change mais c'est comme pour la SNSM sans donation on irait où?

On est d'accord dans un monde idéal on ne devrait pas avoir besoins de telles organisations...

06 avr. 2019

Vous avez certainement raison, vous soulignez d'ailleurs le problème principale, le problème ne vient pas des membres qui donne argent, temps ou compétence mais des structures "usine à gaz"
J'aime et défend sea sheperd car outre la mer avant tout, j'aime cette notion de liberté face aux politiques de part le fonctionnement totalement détaché et indépendant, j'aime aussi la rudesse de leur campagne et cette manière de taper sur le baleinier japonais, feroens, les chasseurs d'ailerons ou encore les chaluts français qui remonte des dauphins à chaque levé de filet, je suis de ceux qui pensent qu'on a assez discuté, tu braconnes je te braconne, les animaux n'ont pas droit à un procès il en sera de même pour "toi".
Le but premier de ce post n'était pas de critiquer les autres structures existante ma remarque était de fait déplacé c'est bien qu'elle est sucité de vives réactions... juste parler et faire prendre conscience au plus grand nombre des enjeux quand bien même 2048 ne serait qu'un chiffre marketing

08 avr. 2019

@Nutshell,
Très agréable de lire sur Hisse et Oh ce dernier message alors que de nombreuses discussions partent en pugilat. Pour ce qui est de MSF, je relis pour la troisième fois la BD "le photographe", demandez là à votre bibliothécaire. On peut soutenir Sea Sheperd et MSF et SNSM et les restos et ...
Bonne journée à tous
Pierre

09 avr. 2019

Lors de mon expérience au contact des ONG, j'ai pu côtoyer leurs personnels locaux.
Beaucoup de jeunes idéalistes (naïfs?), mais avec un niveau de connaissances pratiques et efficaces plutôt faible.
Le courage et la bonne volonté (le légionnaire écrirait: la bite et le couteau) sont nécessaires, mais loin d'être suffisants.

09 avr. 2019

C'est vrai:
Les militaires font de l'humanitaire,
Les humanitaires font de la politique,
Et les politiques ne font rien!

Au temps pour moi! Désolé.

Je rajoute que lors de ma mission, j'ai croisé quelques rares vrais pros, en particulier chez MSF.

09 avr. 2019

raison de plus pour lire "le photographe" l'expérience est ancienne (afghanistan 1986) mais te montrera qu'il n'y a pas que des branquignols dans ce milieu.
Très bonne journée

08 avr. 2019

Pour éviter la sur-pêche, n'achetons plus de poissons.
Je ne pêche pas moi-même, et mange peu de poissons.
Si tout le monde faisait ainsi...
Ou alors n'achetez que du poisson frais, au port, issu de petits artisans-pêcheurs.
Cela aura en plus l'intérêt de ne pas gaver les intermédiaires si gourmands...

08 avr. 2019

C'est ma démarche en effet mais ne force personne, en général chacun y vient de sois même après une prise de conscience... quand on en a :D

08 avr. 2019

Il y a eu un article dans le N°300 du Chasse Marée qui va dans le sens d'Yves(.). Je vous mets le lien, désolé il faut être abonné pour le lire
www.chasse-maree.com[...]%80%89/
PolBen

11 avr. 2019

Concernant seasheperd france, ce sont quand même de sacrés branlotins!
quand on voit à quel points ils peuvent dramatiser en raccontant n'importe quoi derrière un écran!!!
il y a peu, sur fb, ils annoncaient l'arrivée d'une marée noir sur une plage d'Hourtin (village au dessus de celui ou j'habite), photo à l'appuis.
je regarde la photo, je doute, cela ressemble à de la "rouille", phénomène local bien connu d'agglommera de phytoplancton dans l'écume, met de lux pour les mules qui gobbent en surface, bref, une rouille bien épaisse mais tout de même.
étonnament, moi qui étais sur la plage quelques heures plus tôt dans mon village soit moins de 15km plus au sud, je n'avais rien vu. petit coup de fil aux copains d'Hourtin, rien...
bref, beaucoup de tappage à minima par méconnaissance du milieu.
Mais cet exemple est loin d'être le seul et ce comportement de balancer avec certitude de fausses infos sans vérifications, controle ou autre discrédite considérablement cette asso et c'est bien dommage!
d'autant plus que leurs actions radicales sur les baléniers attirent ma sympatie à la base!
malheureusement, étant surfeur, je me rend compte avec tristesse que beaucoup sont comme décrits plus haut, des branlotins avec une forte méconnaissance du milieu, très affirmatifs, surfant sur la peure et relayés par des citadins souvent encore plus incultes sur le milieu marin.

bref, a chacun de faire un geste, a chacun de décripter un peu les informations mais effectivement, a trop crier aui loup on fini par ne plus être crédible.

au passage, merci Yves pour tes recherches.

11 avr. 2019

propos ridicule je me suis arrêté à branlontins, inutile de lire les inepties qui suivent, personne ne vous oblige à les aider ou a donner, sans gens comme vous sea sheperd n'aurai aucune raison d'être.

11 avr. 2019

Quel beau réquisitoire !

11 avr. 2019

Notre ministre Mr De Rugy nous avait alerté sur une possible arrivée de 2 nappes d’hydrocarbures à la mi-mars. Tous les médias avaient fait des annonces à ce sujet. Mais ouf ! Nos vieilles bagnoles transportées et coulées et à destination de l’Afrique, les quelques tonnes de fuel et de matière chimiques n’iront pas polluer les plages des surfeurs. Les nappes on ne sait pas où elles sont, et les surfeurs d’Hourtin ne risquent plus rien:
www.parismatch.com[...]1612848
:pouce: :pouce: :pouce:

11 avr. 2019

ne pas tout mélanger et ne pas racconter de sotises semblent important.
surtout quand on recherche a être crédible.
de plus, la population des surfeurs est extrêmement sensible à l'environnement d'autant plus ceux qui vivent directement sur le littoral et surtout le littoral médocain extrêmement sauvage et préservé.
après, ta réponse en dit long sur le gloubiboulga qui annime actuellement seasheperd france qui confond surfeur et surfeur réunionais...
continuez comme ça les gars, vous arrivez a perdre un public qui est initiallement très sensible aux sujets de protection tout comme vous!
c'est bien dommage et ça dessert l'environnement.
Une info, ça se vérifi et quand des gens présent sur site vous allertent sur la possible erreure, on verifie et on enlève les postes au lieu d'insister! on sait suffisemment reprocher aux jouralistes quand ils ne vérifient pas leurs sources!

11 avr. 2019

vraiment ridicule de penser que les surfeurs protègent leur petit plaisir égoiste sans se soucier du reste.

11 avr. 2019

Selon ouest france une troisième nappe avait été repérée.
www.ouest-france.fr[...]6264601

11 avr. 201911 avr. 2019

Si j’ai bien compris ceux qui ont fait le plus de mal aux surfeurs ce sont les « Sea Shepherd » et il ne faut surtout pas aborder le sujet du navire coulé. Du moment que ça ne pollue pas Hourtin et environs, n’est ce pas ?

11 avr. 2019

Il ne s'agit pas de discréditer Sea Sheperd d'autant qu'ils font, à leur façon, un travail remarquable par bien des égards.

Mais pour autant je pense qu'Arno33 a raison de mettre en avant certaines inexactitudes (en supposant qu'elles existent) dans les infos véhiculées par Sea Sheperd, qui comme toutes les organisations de ce genre est composée de membres aux compétences inégales, dont certains peuvent être des "branlotins" (il y en a partout même chez certains politiques) pour reprendre l'expression de Arno, et qu'il convient donc de pas tout avaler sans distinction et ne pas rejeter systématiquement toutes critiques à leur égard, même si je le répète, Sea Sheperd fait un travail remarquable d'éveil des consciences.

11 avr. 2019

Tout à fait BMW.
Pour sharkline, ta haine des surfeurs apparaît de plus en plus. ..
Ne confonds pas tout.
Ça me rappelle les propos d'une personne hyper active (et extremiste) chez seashepherd France.. .
Qui passe pour aussi bête qu'une partie de la communauté surf réunionnaise.
C'est tellement dommage et ça ne fait pas avancer les choses.

11 avr. 2019

Ca va pas la tête Arno.
Mais plutôt que de nous bassiner avec Sea Shepherd, regarde un peu celui-ci de site (je suis abonnée)
www.surfrider.eu[...]connue/

Ca vaut pas la peine de se disputer ,on defend tous la meme cause ,avec des nuances c'est vrai ,les prises de paroles intempestives sont souvent le fait de gens qui veulent faire parler d'eux dans les medias et c,est pas toujours des bonnes infos :-)

11 avr. 201911 avr. 2019

Tu as raison Pierre 2, mais si des gens ne criaient pas leur colère et ne faisaient pas parler d’eux ex: one voice, fondation B.B, justice pour Fudji et pétitions pour les tortionnaires de chats et de chiens, des avocats ne porteraient pas ces affaires dans les tribunaux et ils arrivent même à envoyer directement ces tortionnaires en prison. Et surtout il n’y aurait pas ces candidats pour le « Parti animaliste » aux élections européennes. Je sais que je m’échauffe et que ce n’est pas un sujet de taverne sur hisse et oh, mais c’est l’autre qui m’a gonflé.
Fin de l’épisode sur la condition animale et siouplé ne répondez pas sinon on va être grisé.
:jelaferme: :jelaferme: :jelaferme:

11 avr. 2019

Ben si moi je te réponds car on partage les mêmes préoccupations, je soutiens comme toi les actions des organisations que tu cites, mais tout en essayant quand même de garder un minimum d'esprit critique. Le faire ne veut pas dire aller contre, au contraire.

11 avr. 2019

Certaines personnes chez seashepherd France devraient soigner leur haine des surfeurs. ..
Et voir les choses pas uniquement depuis leurs bureaux parisiens.
Tu mélanges tout. ..
Les mecs qui habitent le littoral sont souvent les premiers défenseurs de leur environnement.
Et ne me prêtes pas des propos que je n'ai pas tenu, merci.
Cette pollution, on en est tous inquiet, chez nous tout autant qu'ailleurs.
Seashepherd France fait un amalgame des surfeurs en rapport avec le comportement d'une partie des surfeurs réunionnais que l'énorme majorité des surfeurs français ne cautionnent pas.
Imaginer les surfeurs comme des consommateurs égoïstes (ce qui transpire dans tes propos) est à minima ridicule, tout autant que d'imaginer les marins de la même façon.
Je m'en arrete là car il y a des personnalités avec lesquelles il est impossibles de discuter.

13 avr. 2019

Ah ben quand même!!! le 7 avril je faisais part de mon plaisir à lire des propos mesurés sur ce forum, j'ai bien fais de revenir faire un tour une semaine plus tard, ou pas :goodbye:
pierre

14 avr. 201916 juin 2020

en réponse à Nutshell sur MSF et ses frais de com

merci aux VRAIS comptables de s'exprimer

www.msf.fr[...]ntieres

JF

15 déc. 2019

Pour sauver la nature, rien de tel que quelques Tchernobyl:
www.notre-planete.info[...]-nature
Sans l'humanité, la vie sur la Planète Terre a beaucoup de résilience.

16 déc. 2019

Mais sans l'humanité, elle n'a pas besoin de beaucoup de résilience ;-)

16 déc. 2019

je suis pêcheur et j'ai un avis sur la disparition du poisson basé sur mon expérience de pêche; depuis plus de 20 ans je pêche le bar par exemple; je mange le poisson que je pêche, je n'en achète pas. Ca fait deux ans que je n'ai pas mangé un bar que j'ai pêché, pourtant j'ai un ami guide de pêche qui m'y emmène régulièrement, on va dire que je n'ai pas eu de bol (ou que je suis mauvais pêcheur) et que les jours ou j'ai pêché n'étaient pas les bons, mais avant je mangeais plusieurs bars par an (moins de 10).

pour moi les responsables de cette raréfaction du bar sont les pros qui vont pêcher le bar sur frayères lors de la reproduction de celui-ci (seul période de l'année ou les grosses unités en prennent en grande quantité), bilan plus de reproduction du poisson vous vous doutez bien vers ou on va en procédant comme ça. Donc n'achetez pas de bar l'hiver quand il est promo au supermarché ou autre (reproduction entre janvier et mars sur façade ouest). En plus à cette occasion ces pêcheurs tuent des centaines de dauphins (venus aussi au même endroit pour manger les bars) que l'on retrouve échoués sur nos côtes l'hiver et au printemps. Ça peut vous paraitre aberrant (même les chasseurs que l'on traite de tous les maux respectent les périodes de reproduction) qu'il en soit ainsi mais ça se passe comme ça dans le secteur de la pêche.

Le poisson non vendu et le poisson non noble (une grande partie du tonnage de la pêche industrielle, en particulier dans les grandes profondeurs) part à la farine pour nourrir le poisson d'élevage, sachant qu'il faut tuer 3 à 5 kg de poisson sauvage pour élever un kg de poisson d'élevage de moins bonne qualité gustative. Vers quoi cela mène t'il d'après vous?

16 déc. 2019

Coupons les vivres à toutes ces vilaines sociétés qui emploient nos amis ou connaissances.
Arrêtons la sur-exploitation des océans ! Mangeons moins de poisson y compris dans les croquettes de nos chats.
Arrêtons de pousser nos paysans à la surproduction en polluant.
Arrêtons le diesel
Arrêtons l'essence
Arrêtons l'avion
Arrêtons de polluer

Et si nous arrêtions de nous plaindre de tout ? Et si nous arrêtions de changer de nos téléphones à 1000€ par ceux à 1500€, nos voitures de 10 ans parce que le voisin a acheté une neuve ...

Tout ce système ne fait que répondre au marché.
Et le marché, c'est nous les enfants gâtés de la planète, nous les humains. Chaque jour nous faisons des choix qui impactent la planète.

Je n'ai guère de solutions à proposer si ce n'est faire attention chaque jour à ce que je consomme.
Devons nous sombrer dans la décroissance ?
Entre les L214, les Seashepherd, les végan activistes, les Greta ... je commence à me sentir agressé et je n'ai pas l'impression que les causes avancent beaucoup. Est-ce la bonne méthode ? Sommes-nous ceux qui polluent le plus ?
Tous ces bergers ne nous prennent-ils pas pour des moutons ?
Je n'en sais rien, je me sens impuissant et me culpabiliser un peu plus ne changera pas la situation.

16 déc. 2019

C'est bien la décroissance, elle arrive bien sur les bateaux. Avec l'âge, les skipper prennent des voiliers plus petits!!!

17 déc. 2019

J'ai résolu enfin les problèmes de climatisation sur mon bateau
J'ai résolu enfin les problèmes d'alimentation électriques de mon voilier
J'ai résolu enfin les problèmes de lave-vaisselle sur mon voilier
J'ai résolu enfin les problèmes de chauffage sur mon voilier
J'ai résolu enfin les problèmes de micro-ondes sur mon voilier
J'ai résolu enfin les problèmes de ...

Bref un petit voilier sans démesure ni confort "comme à la maison" (et je vous rassure, pas de "clim" dans la maison ni voiture) et tout va bien.

Les vendeurs de gadgets nous gavent de publicité, et beaucoup cèdent et suivent comme des moutons

Je ne comprends même pas que l'on parle de "décroissance" (encore un mot à la mode et galvaudé) alors qu'il faudrait parler de simplicité, de sobriété.

Lorsqu'on vit simplement, immédiatement bien des problèmes de la vie disparaissent et tout va bien.

D'ailleurs le "gavage" n'est pas très bon pour la santé, demandez aux oies !!!
;-)

06 jan. 2020

C'est ça, où plaçons nous le curseur ?
Est-ce raisonnable de rouler à moto qui consomme autant qu'une voiture qui transporte 4 personnes ?
Oui et non, car une moto coûte écologiquement moins cher à fabriquer ... non, car ça fait un coût carbone au km trop important, OK mais à condition que la voiture embarque vraiment 4 personnes.

Chaque produit consommé est soumis à ce même dilemme.
Est-ce raisonnable d'acheter un voilier qui coûte autant écologiquement pour sa fabrication et qu'on recycle difficilement ?
Bateau en bois à l'ancienne, sans produits chimiques, oui mais de forêts responsables ...

Bref, bien compliqué pour le commun des mortels que je suis.

09 jan. 2020

bon j'avoue je n'ai fait que survoler ce fil.
ceci dit, ce que j'ai lu me confirme largement dans ce que je pense :
quelle que soit la bonne volonté, voir la révolte, de certains l'humanité court à sa perte et ce n'est pas plus mal pour la planète qui a toujours su se régénérer après de grandes extinctions.
personne n’emperchera jamais des individus de penser à autre chose qu'à eux même quitte à mettre tous les autres en danger.
je préféré mettre mon anergie ailleurs que dans des combats perdus d’avance mème si mener ceux-ci n'est pas dénué d'une certaine noblesse aussi belle que vaine fût-elle.
la vie sur cette planète durera aussi longtemps que l’évolution de celle-ci le permettra mais ce sera sans nous qui sommes individuellement et collectivement incapables de ne pas aller dans le mur.

09 jan. 2020

désolé pour les fautes d'orthographe...
j'étais dans le noir et une position compliquée pour écrire.

09 jan. 2020

2 petites infos, une FI, il y a x année 2000 kgs de vie dans un hectare de terre, aujourd'hui 200 kgs. 10 000 chameaux sauvages vont être abattus, au vue de leur consommation d'eau. Après 1 milliards d'animaux cramés, après avoir survécu à la sécheresse, après avoir survécu à l'incendieS. Il faut dire que le gouvernement est 'opposé au réchauffement de la planète' et gros exportateur de.. charbon.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

Calme Norvège

novembre 2021