Places de port en Bretagne sud

Suite à l'extension du port de Guidel, des places de mouillage se libèrent.

L'équipage
02 fév. 2016
02 fév. 2016

oui mais faut le moral pour y entrer/sortir

02 fév. 2016

Le capitaine de port est très sympa, et la remontée de la Laita est
passionnante à faire jusqu'à Quimperlé pourvu que l'on est un tirant d'air inférieur à 10,50!!! :mdr:

02 fév. 2016

"Plusieurs dizaines de mouillage disponibles" : il n'y a donc pas de liste d'attente ou peu de monde en attente de place ? :reflechi:

02 fév. 201602 fév. 2016

Tu es surpris ?
Certains, dont je fais partie, ont annoncé l'imminence de cette 'révolution'

PS
Extrait d'un mail reçu du port de Perros-Guirec (Linkin). Pour la deuxième année consécutive

"Offre de parrainage sur tout nouveau contrat annuel au port du Linkin
Pour tout nouveau contrat parrainé :
10% de remise accordée au parrain et au filleul valable pour l’année en
cours effectuée sur la base du montant facturé au bateau parrainé. Les
parrainages sont cumulables sans limite."

02 fév. 2016

Le post initial est intéressant. La demande de place à clairement diminué. Mais ce n'est pas dans les ports que les places vont se libérer, mais plutôt dans les mouillages.

02 fév. 2016

Demande de mouillage fait !

Suite au prochain épisode - je les appel en début d'aprem.

02 fév. 2016

et grosse colére des plaisanciers ayant une place sur le nouveau ponton à Guidel:
la facture a augmenté de 35%...

02 fév. 2016

C'est normal, je crois que c'est Pytheas qui en a parlé :
1 - les ports fonctionnent depuis des années avec un budget calculé pour un taux de remplissage de 100 %
2 - quand des places se libèrent sans qu'elles ne soient occupées, le budget restant inchangé, le prix de places augmentent pour ceux qui restent.
3 - le port devenant trop cher par rapport à la concurrence, encore plus de place se libèrent
4 - le port revoit son budget pour s'ajuster à la réalité de la demande, et fini par baisser ses prix.

Perros-Guirec semble en être au point n°4.
Guidel semble en être au point n°2.

02 fév. 2016

et grosse colére des plaisanciers ayant une place sur le nouveau ponton à Guidel:
la facture a augmenté de 35%...

il faut donc pensé que ceux qui étaient sur bouées ont eu des places au ponton . Et des bouées ce sont libérées .
C'est le cout des travaux qu'il faut payer
:tesur:
35%, c'est en moyenne la différence entre une place ponton et une place sur corps-mort.
Rien d'anormal...

02 fév. 2016

Mais pas pendant les 20 ans où le port était plein ?

02 fév. 2016

non ce n'est pas le cas au contraire : Guidel a fait un nouveau port avec davantage de places aux pontons , il faut donc pensé que ceux qui étaient sur bouées ont eu des places au ponton . Et des bouées ce sont libérées .

c'est le cout des travaux qu'il faut payer

02 fév. 2016

non c'est 35% entre les anciens pontons et les nouveaux

en gros les bouées c'est moitié moins que les pontons

02 fév. 201602 fév. 2016

@ BlackNav: Bien résumé :mdr:
mais une promo sur une seule année n'est pas une baisse. Les prix ne peuvent pas baisser sans licenciement de personnes, arrêt de tout investissement etc.., donc détérioration des services et des équipements, ce qui incite d'autres plaisanciers à partir (sans parler des plaisanciers qui deviennent trop âgés...),une spirale infernale dont on ne peut pas sortir: ce serait une faillite dans le secteur privé...
PS Je ne vois qu'une solution: fermeture (abandon) d'un port, permettant aux autres ports de la région de survivre, mais qui sera le sacrifié ?
PS2 je parle principalement de la Bretagne Nord, laboratoire de ce qui va se produire ailleurs (sauf à proximité des (très) grandes villles)

02 fév. 2016

Parmi les problèmes de Perros, il y a celui là qui en fait fuir plus d'un.
.
www.guide-du-port.com[...]e-2011/

02 fév. 2016

Il n'y avait pas encore St Cast qui est un des rares ports en pleine eau de côte nord
.

02 fév. 2016

D'un autre coté, le courant est impressionnant.
Avec seulement 1/2 heure d'avance sur l'étale de haute mer, il y encore pas mal de marmites en bouts de pontons. Je n'aurais pas osé m'enfiler dans une panne avec ce courant et ma marche arrière.
Donc pas étonnant que ce port avec beaucoup de contraintes ait du mal à faire le plein, même si l'accueil est très sympathique.
Je crois que si j'avais à choisir, je préfèrerais une bouée.

02 fév. 2016

Personnellement, le mouillage en rivière à l'année ne me parait pas très attrayant (courant parfois fort, nettoyage du canot, et pour la Laita, contrainte de l'entrée parfois difficile, voire impossible, et les bancs de sable....), mais bon, c'est encore la crise du logement!!! :acheval:

02 fév. 2016

Quand on est sur mouillage il faut rentrer avec l'annexe dons pouvoir la ranger quelque part ensuite, c'est prévu du côté de Guidel mais pour combien d'annexes ? de plus avec le courant faut pas être manchot ou avoir un moteur qui démarre bien

02 fév. 201602 fév. 2016

je suis en mouillage dans l'Aven effectivement courant et nettoyage obligatoire tous les ans (et AF dur), l'élément le plus critique étant à mon humble avis la limitation en tirant d'eau (et il faut un moteur sur l'annexe, enfin pour moi il en faut un :-D ). J'ai obtenu mon mouillage après un an d'attente (ajout de 40 nouveaux mouillages en 2015 si je ne me trompe pas)

par rapport à Perros, je pense que Trebeurden offre de meilleures amplitudes au niveau plages d'accès.

02 fév. 2016

Bonsoir,
Trebeurden reste beaucoup plus cher que Perros-Guirec malgré l'augmentation de 20%.
Quelques soient les commodités, n est ce pas l'offre et la demande qui jouent le plus?
Enfin ça devrait,comme il y a plus de place ,du moins à Perros-Guirec,comment alors expliquer cette augmentation.?

02 fév. 2016

Pourtant, le port de Perros Guirec est plutôt bien, à part l'entrée étroite qui fait un peu flipper la première fois !

02 fév. 2016

C'est amusant ce qui se passe en ce moment avec les ports. Sur un fil concomitant il y a un gars qui s'émerveille d'avoir trouvé une place à La Rochelle. En 2010, l'Expansion publiait un article dont le titre était : "Une place au port quelle galère". Le journaliste m'avait gentiment donné la phrase de conclusion. La voici : "Si les ports français ne trouvent pas le moyen d'attirer une nouvelle génération de plaisanciers, ils pourraient se retrouver devant une autre pénurie : celle des bateaux." Aujourd'hui je confirme, c'est le cas.
Les grandes marinas récentes de Méditerranée sont quasi-vides. Il y a même d'impénitents râleurs qui trouvent qu'elles ne sont pas assez pleines!
Moi, je rigole.
:alavotre:

03 fév. 2016

Manque de places dans les ports : appel à témoignages magazine L ...

Bonjour à tous, Je suis journaliste au magazine l'Expansion. Je prépare actuellement un article sur le manque de places dans les ports de ...

temoignages-magazine-l-expansion

chacun peut lire

04 fév. 2016

merci

04 fév. 2016

C'est intéressant de relire ce fil lancé il y a 6 ans sur les ports de plaisance et dans lequel je ne suis pas intervenu. J'avais été contacté directement sur ce sujet par le journaliste auquel j'avais clairement dit que si les choses continuaient comme cela, ce sont les ports qui galèreraient pour trouver des clients.
On retrouve dans le fil la problématique habituelle de l'époque, temps d'attente long, passe-droits pour obtenir une place, (sauf un qui a trouvé à Tréguier une place très rapidement). L'idée que cela pourrait changer un jour n'y est pas évoquée.
Aujourd'hui, on retrouve encore ces critiques car les ports n'ont pas fait évoluer leurs méthodes de gestion pour s'adapter à la nouvelle donne, c'est-à-dire la chute rapide de la demande. C'est comme si pour l'éternité il était écrit que pour avoir une place au port il faut faire la queue. Mais on commence à lire de plus en plus de témoignages qui montrent le contraire.
Il est dommage que les ports n'aient pas collectivement anticipé cette décrue parfaitement prévisible pour faire évoluer leur relation client et améliorer leurs services. Les lieux où l'on pouvait discuter de cela ont disparu. Le conseil supérieur de la navigation de plaisance où l'on blablatait gentiment a été rayé de la carte, la Fédération Française des Ports de Plaisance a explosé, quand à l'UNAN je me demande avec qui il peut bien discuter aujourd'hui et même s'il produit l'ombre d'une idée sur ce sujet ?

lexpansion.lexpress.fr[...]48.html

04 fév. 201604 fév. 2016

le conseil superieur de la navigation de plaisance a été modifié (fini les petit fours) mais non rayé de la carte

Les textes constitutifs

24 novembre 2005 (mis à jour le 22 mai 2015)

Le Conseil Supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques est une institution de la République placée auprès de 3 départements ministériels que sont les ministères chargés de la mer et des voies navigables, de la jeunesse et des sports et du tourisme.

Créé par le décret n° 67-315 du 31 mars 1967, modifié par le décret n° 84-27 du 11 janvier 1984, par le décret n° 87-377 du 11 juin 1987, par le décret n° 2004-959 du 2 septembre 2004 puis par le décret n°2011-766 du 28 juin 2011.
• Il a une vocation de conception, de coordination, de concertation et d’impulsion.
• Il donne son avis sur toutes les questions concernant la navigation de plaisance, les loisrs et sports nautiques qui lui sont soumises, il émet, dans le domaine de ses compétences, des propositions et recommandations qui sont transmises aux ministres concernés.

Cette institution est le seul lieu où se retrouvent l’ensemble des acteurs du nautisme. Utilisateurs, constructeurs, professionnels, sportifs, élus, administrations.

Le Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques est constitué de 41 membres, tous des personnalités du monde du nautisme.

La Présidence est assurée par NC, le Secrétariat général par Xavier NICOLAS.

c'est formidable internet
:bravo:

04 fév. 2016

Effectivement c'est formidable internet. Sur le site du nouveau CSNP à la rubrique actualité, la dernière news qui est affichée est celle-ci:
- Nomination du nouveau Secrétaire Général du CSNPSN
6 mai 2015
Depuis plus rien. Je sens que ça va décoiffer avec ce nouveau conseil

04 fév. 201604 fév. 2016

Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques
244 bld Saint Germain- 75007 Paris

Toujours en attente de nomination du président !

On en est aux Pentécontères dans l'attente de découvrir les autres mode de propulsions !

Pour un organisme qui se voulait à vocation d'impulsions, de coordinations et de concertations ! quelle gageure !!!

:-(

04 fév. 2016

SVP rectificatif:
le CSNPSN a été transféré depuis plus d'un an à la défense.
Tour Séquoia
15 ème étage
La Défense

Il est animé par Mr Xavier NICOLAS et de son adjoint Mr Jean Marc LUTTON ( qui ont été présents et à votre écoute durant 8 jours sur le stand du Ministère lors du dernier Salon Nautique de Paris).

Tel de Mr JM Lutton 01 40 81 73 56
jean-marc.lutton@develpppement-durable.gou.fr

J'ai moi-même déposé une dossier auprès de ces Messieurs récemment .

Effectivement on attend tjrs la nomination d'un président, ...mais ce n'est pas pour autant qu'il faille rester dans l'expectative et ne pas monter les dossiers.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (115)

novembre 2021