Phares et Balises : la Cour des Comptes lance un May-Day.

La Cour des Comptes tape du poing : elle considère que les solutions mises en place après le départ des gardiens

« ne suffisent pas à réduire le risque de dégradation de l’ensemble du patrimoine identifié en 2005. »

Elle précise au sujet du Grenelle de la Mer et des instructions ministérielles de 2010 que
«la plupart des opérations prescrites n’a pas abouti trois ans plus tard.».

puis

«aucune des voies envisagées par le ministère, qu’il s’agisse de la remise des phares au Conservatoire du Littoral ou des partenariats avec les collectivités ne semble non plus près d’aboutir. ».

Sur les perspectives :
« … l’état général des phares ne pourra que se dégrader …. »

« … il en résultera des dépenses accrues d’entretien, voire des dépenses nouvelles lourdes de remise en état et des dommages collatéraux sur les sites protégés adjacents, alors même que le potentiel notamment économique de certains sites permet d’offrir des solutions. ».

Pour rappel, ce fil :

www.hisse-et-oh.com[...]balises

L'équipage
08 fév. 2013
08 fév. 2013

rien d'étonnant,ca devait arriver

08 fév. 2013

C'est un sport national... On avance sans réfléchir, parce que le résultat est immédiatement visible et qu'on en retire quelque reconnaissance. Et puis, force est de constater qu'on a peut-être été un peu vite en besogne, alors on réfléchit, ça occupe du monde, pour au final se rendre compte que si l'on contemple l'affaire sous l'angle du long terme, c'était pas si mal avant...

08 fév. 2013

a mon ami il ne faut jamais dire que c'était mieux avant sinon tu va te faire allumé ..

mais c'est vrai que vouloir faire de séconomie de salaires mainetant ça nous coute 10 fois 100 fais peut etre 1000 fois plus cher

08 fév. 2013

Encore une connerie de plus qu'il faudra réparer un jour au prix fort!! :non: :non: :non:

08 fév. 2013

Dîtes moi plutôt, quand est-ce que les politiques ne font pas de conneries, ça ira plus vite. :tesur:

Sauf que celle-ci nous touche davantage, parce qu'on aime la mer, les phares, les ports, etc. :-(

08 fév. 2013

Pourquoi entretenir des phares, alors que l'on peut les remplacer par des balises A.I.S virtuelles ? :-(

08 fév. 201308 fév. 2013

Merci pour la synthèse. Le constat est affligeant, précis.

Nous le bon peuple et son bon sens, les pêchous, et les plaisanciers, les touristes, les gens sensés et les familles du coin, et même les goélands et les pingouins protégés, on se doutait bien que s'il y avait encore des gardiens dans les phares, c'était pas seulement pour faire de jolies cartes postales à la Plisson, ou pour servir de sujets de reportage pour le service public. On savait que c'était pas juste pour payer des poètes qui contemplent la mer toute la journée et qui regardent la nuit si l'ampoule est pas grillée.
On savait qu'ils étaient utiles, ces braves gens...

Mais le pire, c'est que c'est irréversible. Le dernier paragraphe expose clairement la situation à venir : dépenses astonomiques + dégâts environnementaux et humains.

Bravo.

08 fév. 2013

pourquoi entretenir les phares?? déja pour le respect de notre patrimoine,maintenant on peut mettre du virtuel partout y compris dans les bureaux pour remplacer les agents et mettre tout le monde a la soupe,le virtuel ne remplace pas une bouée ni un phare et encore moins une lumiere ou un signal sonore sur l'eau,autant mettre des bateaux virtuel aussi pour faire croire qu'il y a du monde qui navigue

08 fév. 2013

Bonsoir à tous,
Faire payer aux navires marchands le droit de passage inoffensif dans nos eaux territoriales. ?
www.iucn.org[...]ssaire/
Cordialement

08 fév. 2013

On pourrait automatiser la Cour des Comptes, dont les rapports sont rarement suivis d'effet : grosse économie?

08 fév. 2013

On ne va pas faire un débat sur le sujet mais ce que tu dis est de moins en moins vrai.
Philippe Séguin a beaucoup œuvré pour changer les choses. Sa majorité lui avait d'ailleurs reproché.
Son successeur (sur l'autre bord) suit le mouvement.

08 fév. 2013

la cour des comptes crée par napoleon en 1807 ( cet organe de contrôle des finances de l'état date du 14 ème siècle) a pour but de vérifier et valider chaque année les comptes de la nation et des ce qu'on appelle les satellites ( entreprises de services publics, collectivités associations etc)

les lois de décentralisations des années 83 donnant plus d'autonomie à ces collectivités, la cour des comptes à donc évolué vers les chambres régionales des comptes les CRC qui sont de véritables gendarmes traquant les moindres disfonctionements et fraudes au niveau local.

Mais la cour des comptes est hormis son président et les présidents des chambres composée de technocrates fonctionnaires magistrats et qui ne peuvent qu'exprimer leur désaccord sur les politiques publiques que par des rapports orientés de manière négative à l'encontre des gouvernements en place. Le tout étant relayé et utilisé par les médias qui se délectent....

La CC doit en fait juger l'exactitude des comptes de la nation ; mais parce que son rapport est entendu dans le cadre des débats d'orientation budgétaire ( préliminaires au vote du budget) ses membres ont la facheuse habitude d'émettre des jugements sur l'opportunité des actions politiques.
En cela mes chers technocrates dont j'ai évoqué l'existence plus haut sont experts.

Heureusement la loi n'impose par à l'état d'infléchir ses orientations politiques en fonction des rapports de la CC

Payés très cher, en majorité fonctionnaires de haut niveau dans l'échelle de rénumération, qui s'autorisent à se payer la tête des gouvernants devant l'opinion publique omettent-ils de se contrôler eux-mêmes ou du moins jamais ne se démentent-ils dans leur mode de fonctionnement, leur train de vie et j'en passe.

Donc en ce qui concerne le service des phares et balises ils n'ont pas à juger de l'opportunité de les désaffecter mais simplement de contrôler que l'argent public consacré à cette direction administrative de l'équipement soit correctement utilisé aux fins
réels du service.

10 fév. 2013

Bonjour,

Eh bien, en fait, la Cour et les CRC ont deux missions :

"contrôler que l'argent public .....soit correctement utilisé aux fins
réels du service."

Ca, c'est le contrôle comptable.

Mais aussi, et de plus en plus car c'est plus utile, l'appréciation de la qualité de la gestion. C'est du contrôle de gestion.

Donc, faire remarquer que le pourrissement d'un phare sans gardien coûte plus cher que le salaire du gardien qui l'aurait entretenu....c'est bien le métier de la Cour.

Comptablement vôtre,

F

08 fév. 2013

Depuis qu'on a décidé l'automatisation des phares, on se doutait bien de la chute...
Il est évident que ces superbes constructions demandaient une surveillance de tous les instants, la moindre pierre déplacée par un "paquet de mer" deviendra vite un mur dégradé qui deviendra une ruine à court terme.
Quand on sait qu'Ar Men a demandé 14 ans de travail pour construire un ouvrage de salubrité publique, on se doute que, dès qu'une tempête comme les bretons savent les raconter commencera son ouvrage, il n'y aura personne pour l'empêcher d'aller au bout de son œuvre de destruction!
Crétins de technocrates!

08 fév. 2013

pour ar men c'est déja en cour et bien avancé.
je lui donne pas dix ans.....
de toute façon la france n'a jamais eu conscience de ses devoirs envers la mer qui est pour la majorité de nos gouvernants un monde totalement incompréhensible..
"homme libre toujours tu chérira la mer" par ce ver hugo a definitivement condamné la mer car la liberte est une notion dangereuse pour les pouvoirs....
bref on est comme d'habitude dans la mer.............de!
jpierre

09 fév. 2013

J'aime bien ce vers,
mais
c'est du Baudelaire, pas du père Hugo... rendons à César ce qui revient à Jules!
:non:

08 fév. 2013

Avec le gps, les phares tendent a disparaitre, que ce soit la Cour des Comptes ou l'évolution technologique!!!

09 fév. 2013

oui enfin le jour où tu seras en panne electrique tu seras bien content de trouver un phare allumé sur le caillou a eviter !

et puis meme avec le gps , la nuit , ça fait du bien de relever le phare là où on s attends a le trouver , ça fait partie des plaisirs de la navigation de nuit

10 fév. 2013

Perso, ça me rassure d'apercevoir un phare la nuit. De plus c'est plus pratique pour suivre un cap.

08 fév. 2013

Pas faux, la référence au GPS, et pratique, du coup je m'en sers... :-)

Prenons l'exemple des gamins qui écrivent sur des tablettes électroniques (enfin, qui tapotent...)

  • La tablette est au stylo ce que le GPS est au phare
  • Le stylo est à la plume ce que le GPS est au phare
  • La plume est au burin ce que le GPS est au phare
  • Le burin est au doigt ce que le GPS est au phare

A la fin, il est probable qu'il restera quelque chose du phare, à une époque où autre chose aura remplacé le GPS. Peut-être seulement les fondations, peut-être seulement quelques pierres éparses, plus probablement l'essentiel du phare, mais plus exploitable, et encore moins habitable. Mais qui s'en souciera, puisque plus personne ne saura à quoi ça servait...

09 fév. 2013

la grosse connerie ,car s'en est bien eu c'est de n'avoir pas pris le probleme dans son ensemble et le reglé une bonne fois pour toute .

Il a été decidé d'automatiser les phares et de debarquer les gardiens , bon pourquoi pas , les choses évoluent .

mais m^me les mouettes et les goelands savaient que le batiment allait ce degrader . Donc il aurait fallu regler ce probleme en m^me temps que l'automatisation , allé jusqu'au bout des concequences et apporter une solution et apres on automatise .

Faute de quoi maintenant tout le monde ce passe la patate chaude et ce qui aurait pu etre pas grand chose au depart est devenu une castastrophe qui va couté tres tres cher , car il faudra bien regler le probleme un jour au l'autre .

mais helas ce genre de connerie on en voit tout les jours , autre exemple on supprime des profs et on embauche des gardiens de prison ...

josé

09 fév. 2013

Ça sent à plein nez la taxe portugaise pour les phares & balisage....

09 fév. 2013

Amusantes les observations sur le fonctionnement de la Cour des Comptes et les intentions de ses hauts-fonctionnaires … néanmoins, en tout premier lieu, elle s'attache à relever des faits vérifiables : qu'elle les interprète ensuite importe peu !

www.sudouest.fr[...]659.php

09 fév. 2013

Voilà .....

Son expertise n'est pas à mettre en doute.
Ce qui compte, c'est qu'elle mette sur le table ce qui ne fonctionne pas ou ce qui fonctionne mal.
.

09 fév. 2013

Les coûts de maintenance des phares tels qu'ils sont actuellement sont peut être prohibitif par rapport au service rendu. L'avenir sera peut être à des phares conçus sur le modèle des éoliennes, peut être moins chères à construire et maintenir que des structures mortier/moellons, qui offrent une prise à la mer terrible...

Ce serait dommage d'un point de vue affectif, mais en mer c'est pas ça qui a le plus d'importance, en tout cas aux yeux de l' administration.

09 fév. 2013

Sur le mur de mon bureau j’ai un grand poster du phare de la Jument, cela me fâcherait de savoir qu’un jour un tel monument pourrait disparaître, comme d’autre d’ailleurs.
Une solution peut être faire classer tous les phares par l’UNESCO cela obligerai l’état a les sauf garder.
Enfin je rêve « douce France pays de mon enfance »

09 fév. 2013

Je ne vois pas très bien des phares conçus comme des éoliennes...
Devant St Nazaire, ou Courseulles, fastoche, du côté de la chaussée de Sein, c'est une autre paire de manches...
N'oublions pas au départ les centaines de m3 de béton nécessaires à les ancrer au fond.
Et l'entretien qu'il faudra assurer dans ces endroits à peine fréquentables restera problématique.
La première année, à Ar Men, ils n'avaient réussi qu'à faire 6 scellements! :reflechi:

09 fév. 2013

Les techniques ont évolué... Maintenant ils posent tout en une fois, suffit juste de trouver quelques m² relativement plats...

09 fév. 2013

Un rapport de la cour des comptes,pour le gouvernement en place, quel qu'il soit, c'est un truc génial: ça lui permet de stigmatiser la gabegie de celui qui l'a precédé, il peut s'en servir quand ça l'arrange pour faire passer une mesure pas trop populaire ou bien nommer une mission d'étude, commission,...pour tenir le problème au chaud en attendant les prochaines élections.
Au mieux, les phares auront droit à un plan de sauvetage qui devrait commencer fin 2017.

09 fév. 2013

Ouvrir les phares a la visite public moyennant finance permettrai de généré de la monnaie pour leur entretiens

10 fév. 2013

Certes, mais les visiteurs ne sont quand même pas si nombreux, et comme ça implique un peu de gestion, nommer un"régisseur de recette", gérer ses tickets, ses encaissements et toussi et toussa, ça coûterait moins cher à l'état si c'était gratuit !

F

10 fév. 2013

ça va plus loin, hébergement de touristes etc

09 fév. 2013

c’était justement ce qui était envisage avec le transfert au conservatoire du littoral

10 fév. 2013

ça fait des decennies que les phares se visitent et c'est payant

10 fév. 2013

577 députés à combien chacun par mois ?

10 fév. 2013

nous (plaisanciers receptif a ce probleme) voyons là une concequence de la bonne gestion de notre pays de ces 10 derniers années et plus .

Maintenant on doit ce serrez la cienture d'un cran tous le six mois , là c'est les phares qui sont laissé à l'abandon ailleurs c'est le bébé qui meure faute de personnel .

maintenant on se scandalise face à de telle concequences alors que d'autre vont placer leur fortune ailleurs .

bon pour ce matin j'arrete là .il pleut encore et encore ..

10 fév. 201316 juin 2020

José, il faut relire :

10 fév. 2013

on peut se consoler en se disant que nous sommes aussi mediocre que certains ça rassure. :pouce: :alavotre:

10 fév. 2013

Aujourd'hui on démolit des églises qui ont plusieus siècles parce que personne ne peut plus payer : ni le clergé, ni les communes où elles sont implantées.
.

10 fév. 2013

la visite des phares moyénant une tite piece a existééééééééé,savez vous ou est aller l'argent??????? je vous le donne dans le mille

10 fév. 2013

la petite piece allait au gardien . quoi de plus normal? car ceux ci faisait visiter leurs phares hors temps de travail donc durant leur temps de repos non payé ...

sinon il aurait fallu embaucher une personne et là c'est pas sûr que celà aurait ete tres rentable

10 fév. 2013

donc travail au noir

10 fév. 201310 fév. 2013

Les montants liés à la conservation sont tels que la monnaie laissée par les visiteurs est dérisoire.
Autant l'oublier.
Ce ne sont pas des projets aussi peu ambitieux qui changeront le problème.

Relire ici :
www.hisse-et-oh.com[...]balises
.

10 fév. 2013

montant laissés??? avez vous une idée ?ca me fait rire

10 fév. 2013
10 fév. 2013

heueee une question
comment vous faites pour faire visiter kereon (un des plus beaux intérieurs de phare qui se degrade à vitesse grand v soit dit en passant), la jument, les héaut de bréhat sans parler d'armen ?
parce que pour eckmuhl, créac'h ou l'ile vierge pour ne citer qu'eux c'est relativement facile mais pour ceux en mer la visite risque de ne pas payer grand chose en terme d'entretien....
il a fallut une catastrophe humaine (drummond castel ) pour que l'on se decide à construire un phare sur men tensell (pas sur de cette roche mais si c'est pas elle c'est celle d'à coté).
la prochaine decidera tres probablement l'etat à revoir l'entretien de ses phares mais pour alors la facture sera du plus bel effet.
et puis sans etre anti clerical, une eglise fait moins de victimes quand elle vient à manquer.
on vit une epoque formidable
jpierre

10 fév. 201310 fév. 2013

"une eglise fait moins de victimes quand elle vient à manquer"

Diaoulig, tu sous-estimes les pouvoirs de l'esprit. :heu:
.

10 fév. 2013

S'il n'y a plus d'église, où mettra-t-on les ex-votos en lien avec les catastrophes maritimes qui auront lieu après la disparition des phares ?
.

10 fév. 2013

mon cher gadloo,
on peut parfaitement prier voir faire une messe sans eglise. certe c'est un peu plus désagréable quand il pleut mais de loin pas mortel.
quand le phare qui indique les dangers certains de la cote manque et que la position est incertaine pour quelques raisons que ce soit le désagrément est plus substanciel et augmente la charge de travail des menuisiers.
bon d'accords les tourteaux et les homards seront plus gros l'année suivante mais est-ce vraiement une bonne raison ?
a moins bien sur que l'abandon des phares ne soit un soutient déguisé à la politique des peches mise à mal par l'europe....
d'ici peu notre systeme de balisage sera aussi performant que celui de nombre de pays d'afrique ou d'asie que nous brocardons à l'envie... ce sera tres certainement un grand progres dans nos relations internationnale.
jpierre

10 fév. 2013

la france etant un pays laic on les mettra dans les mairies ( on trouve l'argent pour en construire de magnifiques ces temps ci) ou les musees (dz par exemple).
ceci dit vu la proportion de phares et d'eglise meme si tous les phares disparaissent, il devrait rester assez d'eglies debout pour y suspendre les ex votos futurs.
jpierre

10 fév. 2013

drummond castel atouché avant kéréon surement au niveau des pierres vertes

10 fév. 2013

apres verification c'est kereon qui est sur men tensel le phare edifie apres le drummond castle c'est bien la jument (ar gazec) qui a été édifié. je me suis effectivement trompé de caillou et c'est bien sur les pierres vertes qu'il s'est éventré.
cela ne change malheureusement rien au probleme de l'entretien des phares.
il faudra un nouveau drummond pour que l'on se rende compte d leur utilité....
jpierre

10 fév. 2013

u phare est un phare et il faut quil le reste,ceci dit on dépense de l'argent pour des chateaux en france,le patrimoine maritime a autant de valeur

10 fév. 2013

Bien d'accord pour le plaisir et la sécurité des phares (je navigue en Polynésie, et il n'y a pas de phare...). Comme les gardiens de phare, 'étaient bien poétique et peu chè'r, mais voilà, on a eu la chance de la peur 'terrorisme' et "invasion" de hordes d'étrangers (a prendre au second degré), pour que les sémaphores ne ferment pas.

11 fév. 2013

Comment voulez-vous, avec des mers comme ça, qu'ils tiennent longtemps!
www.wimp.com[...]ryseas/
:lavache:

11 fév. 2013

Rappelons nous ce que disait Guerveur sur ce site : la tête des phares bouge les jours de tempête, au point que les cuves à mercure débordent parfois et que mercure descend les escaliers. Ils le ramassaient à la pelle et à la balayette pour le remettre dans la cuve.

Si ça bouge, ça va finir par tomber.

www.hisse-et-oh.com[...]aritime

11 fév. 2013

Le problème fondamental est que nous avons hérité de nos ancêtres un tas d'éléments de patrimoine, beaux ou pas, grands ou petits, utiles ou moins utiles, ... Il en va ainsi des ponts, routes, ports, aéroports, canaux, tunnels, mais aussi Châteaux, Musées, Navires (parfois), espace publics aménagés, ...

C'est une vraie richesse mais aussi de vraies charges d'entretien. Plus on a de patrimoine plus il faut l'entretenir, jusqu'au jour où l'entretien dépasse les ressources que l'on peut y affecter.
Et, à force d'accumuler du patrimoine à entretenir, on ne sait plus tout faire... Ainsi, si vous deviez avec vos deux mains et votre revenu entretenir une propriété de X hectares avec 2000 m² bâti, la plupart n'y arriverait évidemment pas.
Alors viennent les choix, et, bien évidemment, chacun a SA vision des choix à opérer.
Personnellement, je préférerai que la France maintienne ses phares plutôt que l'un ou l'autre château mais je comprends que ce n'est peut être pas le choix de la majorité.

11 fév. 2013

et on peut aussi noter que grace à ce patrimoine notre pays est l'un des tout premier pays visité par les touristes du monde entier et que l'économie touristique pese plus lourd que notre industrie .

11 fév. 201311 fév. 2013

Brufan résume parfaitement la situation.

Pour ceux qui ratissent large plus haut et s'en prennent aux chateaux que l'état restaurerait à grand frais, qu'ils sachent que ces chateaux appartiennent le plus souvent à des propriétaires qui en bavent toute l'année pour trouver de quoi répondre aux exigences des architectes des bâtiments de France.
Pour ça ils tentent comme ils peuvent d'en faire la promotion pour attirer des productions (tournages), des évènements divers (mariages, fêtes privées ....).
J'en connais deux et je peux vous assurer que l'équilibre financier est très précaire.
La vie de chateau, ils ne connaissent pas.

Mais ils sont fous dingues de leurs bâtisses et ne s'en sépareraient pour rien au monde.

Le cas du chateau de Versailles, le summum et le plus emblèmatique, reflète assez bien cette situation puisqu'il est tenu de financier son fonctionnement (salaires, entretien, réparation, information du public…) sur ses ressources propres (billetterie, location d’espaces, concessions commerciales, mécénat) même s'il est vrai que l’Etat y injecte de l'argent pour financer ses investissements tels que collections, travaux, restaurations. Voir à ce sujet l’important programme du Grand Versailles (autour de 100 millions d’euros).
Mais avec Versailles, on est déjà très proche d'un grand musée national.

A titre personnel je cherche un lieu conséquent pour la fin de l'année.
Je pourrais envisager la location du phare d'Ar-Men mais je crains de me retrouver un peu seul au soir dit !

.

.

11 fév. 2013

C'est pour ça que je crains que les phares, tels que nous les avons connus, ont vécu... Et s'ils s'avèrent encore indispensables pour les professionnels de la mer (sûrement plus écoutés que les plaisanciers), ils prendront une forme moins lourde, et plus facile à entretenir (structures modulables et transportables, par exemple)... Ce serait dommage, quand on sait - grâce à des gens comme Louis Cozan - ce qu'a été leur quotidien et celui de leurs gardiens, mais le changement, si c'est pas maintenant, ce sera jamais...

11 fév. 2013

Salut Gadloo, et salut à tous !
Salut Gadloo, et salut à tous !

"Je pourrais envisager la location du phare d'Ar-Men mais je crains de me retrouver un peu seul au soir dit !"
Pas forcément ! Ce lieu, j'en suis sûr, attirerait des tas de gens mais, paradoxalement, ce à quoi il te faudra faire attention c'est qu'ils ne soient justement pas trop nombreux à répondre à ton invitation, vu que la surface totale habitable dans le phare est de 12 mètres carrés !
Et pour revenir au sujet de ce fil, et en songeant à l'exemple des châtelains que tu cites plus haut, il y un phare, un seul, qui a été cédé en "délégation de service public" à une entreprise privée. C'est le phare des Baleines à l'île de Ré. Et, depuis 10 ans maintenant, cette entreprise est florissante. (je tiens cette info d'un des dirigeants)
Mais ce modèle n'est pas forcément transposable à tous les phares à terre puisque le phare des Baleines est, de tous les phares français, celui qui reçoit le plus de visiteurs chaque année.
Néanmoins je ne m'inquiète pas trop du devenir de nos phares à terre. Sous une forme ou une autre (le plus souvent en AOT - tout le monde sait ici ce que ça veut dire) ceux ci peuvent être confiés à des organismes qui, au travers d'associations, peuvent y accueillir du public et organiser divers évènements qui font rentrer suffisamment de fonds pour entretenir convenablement les bâtiments.
Reste les phares en mer, symboles de notre métier, pour lesquels rien n'est envisagé, car rien n'est facilement envisageable, compte tenu des normes de sécurité qui empêcheront d'y accueillir du public.
Un seul exemple d'AOT existe actuellement pour un phare en mer: Tevennec, qui a été confié à la SNPB (Société Nationale pour la sauvegarde des Phares) pour une durée de dix ans.
Mon copain targaz ne semble pas les porter dans son coeur, mais force est quand même de reconnaître qu'ils ont fait faire à l'administration un pas de géant dans sa mentalité, en ce sens que l'on est passé de "circulez, y a rien à voir!...et de toutes façons tout va bien" à "Voici les clés !"
Ils ne sont pas dupes (la SNPB), je crois, du cadeau empoisonné qu'ils ont reçu, car le risque de se casser la gueule sur un tel projet est très élevé.
Une résidence d'artistes, pourquoi ?
Parce que, si l'accueil du public n'est pas envisageable, celui d'artistes l'est !
A bientôt ! (je suis devenu terrien, aussi je passe bien moins souvent par ici)

11 fév. 2013

Dans toute la tralée de "hauts lieux du patrimoine français", il y a des choses rares et historiques et d'autres plutôt banales et oubliables...
Les grands phares de nos côtes qui ont un vrai intérêt ne sont pas légion.
Je dirais qu'une vingtaine sont emblématiques dont une dizaine, en mer, risquent fort de disparaître si on n'y fait rien...
Notez que je ne souhaite pas que l'on abandonne les phares non sélectionnés mais il y a des choix à faire et des phares à terre ne coûteront pas plus que cela à maintenir en état.
Pour Ar Men, Kéréon ou la Vieille et quelques autres, si on ne fait rien, ils auront disparu dans 20 ans.
Mais c'est vrai que leur entretien va coûter un bras et même peut-être l'autre...
Qui veut leur mort?

11 fév. 2013

bonsoir Louis , bien agréable de te savoir à l'écoute
porte toi bien et viens souvent
amitiés
Alain

11 fév. 2013

Salut Alain, heureux de te saluer ! Amitiés aussi à tous ceux que je connais !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021