petition pour la haute mer

15 avr. 2013
15 avr. 2013

signé
:pouce:

15 avr. 2013

:litjournal: :oups:

J'ai signé, mais je reste pessimiste... :-( :tesur:

15 avr. 2013

j'aurai bien signé mais cela fait deux fois que mon ordi plante en tentant d'ouvrir le lien et que je suis obligé de lui couper le jus donc.... :non: :non: :non:
sinon je souscrit sans reserves au contenu de l'appel.

:bravo: :pouce: :bravo:

jpierre

15 avr. 2013

Hello,
Signé,bien sûr...ça ne coûte rien!
Pour info,c'est suite à ça:
www.hisse-et-oh.com[...]risiens
:litjournal:

15 avr. 201315 avr. 2013

Méfions-nous des revendications fourre-tout dans un domaine qui touche l'ensemble des nations ou presque.

Souvenons-nous de la commission mondiale sur les océans présidée par Mario Soares en 1995 et l'épais rapport qui a suivi en 1998 : oceaninfopack.worldoceannetwork.org[...]dex.php
Et Rio en 2012, un véritable fiasco ...
Qu'est-on en droit d'attendre aujourd'hui de la Commission océan mondial à l'initiative de l'université d'Oxford et de fondations privées qui devrait soumettre des recommandations aux Nations Unies en 2014 ?

Il vaudrait peut-être mieux se limiter à des objectifs plus courts en terme de négociation mais réalistes.
Commençons par l'évolution du droit.
Et il y a urgence.

Le reste, comme cette pétition, n'est que romantisme.
Mais il ne faut pas décourager les bonnes volontés : donc je signerai.
.

15 avr. 201315 avr. 2013

Non, je ne signe pas.
L'appel émane du Conseil Economique Social et Environnemental. Ne sachant pas ce que c'est, j'ai cherché et trouvé ceci :
fr.wikipedia.org[...]emental
Sans vouloir blesser personne, je trouve que les gens engagés dans la vie économique (dans la production, si vous préférez) sont en assez petit nombre ; et encore, la plus grande partie de ceux-là représentent-ils des syndicats.
Pour le reste, ce sont en grand nombre des membres d'associations, et puis "des personnalités".
Et cette assemblée (223 membres, quand même) de gens dont je ne suis pas apte à mesurer la compétence, en particulier dans le domaine de la mer, a un rôle purement consultatif.
Nous payons leurs précieux avis : 3768 euros bruts par mois (le double pour le président), plus quelques avantages : remboursements de frais etc... Leur rythme de travail : 4 réunions par mois en moyenne. Bien sûr, il y a tout le travail de préparation à ne pas oublier. M'enfin, ces gens ont un autre emploi par ailleurs...
En tous cas, il me paraît bien inutile de signer. Par contre, je veux bien être membre !
www.journaldunet.com[...]s.shtml

J'ajoute que les généralités de l'appel, pour être grandioses, ne m'en paraissent pas moins d'une vaste inutilité. Comme les candidats aux élections qui affirment qu'ils veulent réduire le chômage, assurer un revenu minimum à chacun et augmenter les vacances. Comme les livres de restauration de bateaux qui montrent de somptueuses photos avant-après, mais qui ne disent pas comment faire et combien ça coûte. Tout le monde est d'accord sur le principe... mais c'est pour la réalisation qu'on aurait besoin de compétences.

15 avr. 2013

Merci pour l'info...effectivement,ça serait pas mal qu'ils s'y "mettent"!
Espérons... :heu:

15 avr. 2013

Tu ne t'intéresses donc aux idées qu'en fonction du statut social de l'émetteur ?

.

15 avr. 2013

Bah oui,rien de neuf...maintenant,faut répéter,encore et encore,surtout en ce moment!
Notre attention est de plus en plus attirée vers des sujets plus "porteurs"...évasion fiscale,crise,etc...
Certains tentent de profiter de la situation pour bétonner leur avenir industriel,et ce ,au détriment de l'avenir tout court..
Perso,ce sont des infos que je partage dans mon coin,le Centre,ou la notion d'enjeux liés à la haute mer ne touche pas beaucoup la population locale...c'est le moins qu'on puisse dire! :-D

15 avr. 2013

Ce qui a l'air de d'interroger c'est l'aspect rémunérations et le statut "des associations, des syndicats, des machins, des trucs...".

Pourquoi seraient-ils donc hors des clous pour aborder ce sujet ?
.

15 avr. 201315 avr. 2013

Juste une idée, comme ça : si tous ces gens sont compétents et utiles, ce dont personne ne doute, ce serait dommage de se priver de leur avis.
Mais puisque tous ces gens sont par ailleurs employés, dans des associations, des syndicats, des machins, des trucs... pourquoi les syndicats, associations, machins et trucs ne considèreraient-ils pas que l'honneur de faire partie de ce Conseil doit être pris sur le temps de travail (ce qui est déjà le cas), et que donc il n'y a pas lieu d'ajouter une rémunération ?
Dans ce cas l'employeur (syndicat, association, machin et truc) ferait un beau geste en payant les frais annexe, transport et autres.
Et on nous taxerait peut-être un tout petit, tout petit tantinet moins ?

Bon, d'accord, :acheval: :acheval: :acheval: ....... :acheval:

15 avr. 2013

Ou je ne vois pas ce que tu veux dire, ou tu ne vois pas ce que je veux dire quant aux émetteurs de la pétition.
Quant aux idées qu'elle contient... La mer est précieuse, faut la protéger, faut qu'on s'y mette tous... voilà en gros ce que j'ai retenu.
Nouveau ? Efficace ?
Explique-moi, si je n'ai rien compris...

15 avr. 2013

Étant d'un incorrigible pessimisme et la rareté faisant la "cherté" (cf le prix du thon rouge au Japon), je suis convaincu que, tant qu'il y restera un poisson ou une baleine à choper pour faire de l'argent, ce genre de cérémonies bonne-conscientisantes resteront de parfaites bulles de savon : très jolies, avec leurs couleurs irisées, puis éclatant sans faire de bruit et sans rien laisser derrière elles.
Mais je suis un incorrigible pessimiste..

Copié-collé de ce que j'ai déjà écrit sur le fil évoqué par Pat45.
Mais, après tout, ça ne mange pas de pain de signer...

15 avr. 2013

" ça ne mange pas de pain de signer..."

Pour encourager ce genre de vent à souffler ?

Allez, j'arrête, je ne convaincrai personne et je vais encore faire des histoires pour rien...
:non:

15 avr. 2013

Je crois que ce genre de vent continueront à souffler, malgré tes dires et les miens...
Mais je suis un incorrigible pessimiste.

15 avr. 2013

Tu dois être malheureux en mer à toujours regarder l'horizon avec cette charge de pessimisme.

Il y a une prise de conscience des états qui se fait peu à peu depuis une bonne vingtaine d'années.
On peut même dire que la Conférence de Montego Bay en 1982, même si elle a donné des résultats imparfaits ou qui nécessitent des ajustements, est un peu le point de départ de cette nouvelle ère en mettant en place les fondations d'un cadre juridique de la haute mer.
Jusqu'à l'échéance de la ratification de la conférence, la haute mer n'appartenait à personne.
Depuis elle appartient à tout le monde.
Et ça veut dire qu'on ne peut plus y faire n'importe quoi.
Mais tout ça c'est très long.
Il a fallu 12 ans pour que les nations signent puis ratifient. Ceratins pays ont fait le choix de rester en dehors comme les USA.
fr.wikipedia.org[...]_la_mer

Tu dis "tant qu'il y restera un poisson ou une baleine à choper pour faire de l'argent" ...

Un exemple dans le Pacifique.

Il s’agit de surveiller de près la pêche thonière dans une zone qui incombe à deux commissions des pêches.

La première s’étend de Tahiti à l’Australie.
La seconde, l’IATTC (Inter American Tropical Tuna Commission) de Tahiti à l’Amérique.

La ZEE de Polynésie est donc inscrite sur les deux.
Les navires de pêche sont contraints de se signaler.

Depuis 3 ans, on assiste à une véritable coopération avec des exercices communs et des contrôles qui mettent en oeuvre des moyens aéronavals français, américains, néo-zélandais ainsi que ceux des Îles Cook.

Il y a 10 ans encore, c'était impensable.
.

16 avr. 2013

Bonjour Gadloo,
Tu écris :"Tu dois être malheureux en mer à toujours regarder l'horizon avec cette charge de pessimisme."
Je réponds qu'au contraire, il n'y a qu'en mer que je suis heureux et j'arrête là, mes états d'âme n'intéressent personne. Je profite de l'occasion qui m'est donnée pour te dire que, généralement, j'aime beaucoup ce que tu écris, ceci sans flagornerie.

15 avr. 2013

Carthage, je ne fais pas tout à fait la même lecture que toi - peut-être me trompe-je ?
Certes le pétitionnisme sur Internet devient de plus en plus à la mode, et je me méfie de ces pétitions qui tombent parfois un peu vite sur des sujets parfois à la limite de l'intérêt véritable, mais enfin si ce nouveau canal permet de porter les messages plus largement que la bonne vieille pétition-papier, et que le sujet de fond est digne d'intérêt - il l'est !! - why not ?

Regardons ceci d'un peu plus près =
- Le point initial est que le Conseil Economique et Social est organisateur d'une conférence "Haute mer" , c'est tout récent tout neuf
sur leur site, on lit ceci ( je cite un extrait du lien ci-dessous)
www.lecese.fr[...]1-avril

"Pendant une journée, la conférence internationale « La haute mer, avenir de l’humanité » a proposé des éclairages sur les enjeux de la gestion de la haute mer dans une vision positive et réaliste du sujet.

Fondée sur des séquences pédagogiques, des témoignages, des débats, la conférence a mobilisé les acteurs de la société civile française et internationale, ainsi que le gouvernement, entre autres, Delphine Batho, Irina Bokova, François Gabart, Jean-Michel Cousteau, Nicolas Hulot, Patricia Ricard, etc.

La conférence s'est clôturée par le lancement de l'Appel de Paris pour la haute mer, qui sera relayé ensuite vers les institutions et acteurs politiques dans la perspective des importantes négociations sur la gouvernance de la haute mer de la Commission sur le développement durable de l’ONU en 2014.

(...)

Par ailleurs, le CESE continue sa mobilisation sur les questions liées aux enjeux maritimes. La section de l’environnement présentera en juillet 2013 un avis « quels moyens et quelle gouvernance pour une gestion durable des océans ? », rapporté par Catherine Chabaud."
( fin de citation)

  • On y voit quelques noms ci-dessus, donc qui ne sont pas plus soupçonnnables d'un manque de vertu et d'un intéressement financier que le commum de bien des mortels, me semble t'il.
  • Ban Ki Moon le secrétaire général des nations unies a écrit un message de soutien à cette conférence, mine de rien.

  • on lit également sur cette même page un peu plus bas :
    L'association Humanité et biodiversité relaie l'Appel que son président Hubert Reeves a été l'un des premiers à signer
    www.humanite-biodiversite.fr[...]ute-mer
    personnellement j'ai grand respect pour Hubert Reeves qu'on ne pourra soupçonner de légèreté ni d'intéressement, sa vie ses écrits et ses engagements en témoignent de manière éloquente.

  • depuis le site mis en lien sur ce fil initial, on est également très vite mis en lien vers Tara expéditions qui reloie l'appel aussi vue que le fonds d edotation Tara est partie prenante dans cet appel, et qu'on ne pourra guère soupçonner Tara expéditions d'être des "petits bras" dans la manière de mouiller la chemise pour la défense de l'environnement.

Ainsi donc il serait dommage de faire des procès d'intention, de dézinguer avant l'heure ou de développer des rapprochements douteux entre le soupçon nourri par l'ambiance délétère du moment ( la cahuzaquisation ?) sur les plans financiers et le réel engagement de certains, sur la seule foi d'un wikipedia qui n'est pas forcément parole d'évangile sur tous les sujets abordés, ou tout simplement trop souvent lu comme tel alors que les sujets qu'il traite ne sont pas toujours complets ni suffisants pour nous éclairer.

fort de ces constatations = JE SIGNE !!!

Dom

15 avr. 201316 avr. 2013

Non, nous n'avons pas la même lecture. L'ambiance délétère du moment n'y est pour rien : je me garde bien de lire les journaux, d'écouter la radio ou de regarder la TV ; je préfère les livres, les commentaires des gens... Hisse et Oh... et mes propres réflexions.

Je n'ai pas trop lu la présentation ; tu nommes un certain nombre de gens ; ce sont des personnages très médiatiques ( dont certains, comme Batho ou Bokova, n'ont d'ailleurs aucun rapport avec la mer), bien connus du public. C'est vrai que ça fait bien.

J'ai par contre lu la pétition, puisque c'est cela et rien d'autre qu'il s'agissait de signer. Plus je lis, moins j'ai envie de signer.

"nous nous engageons à mobiliser les forces vives etc..." : OK, c'est aussi beau que l'extinction du paupérisme.

"nous demandons qu'un mandat clair soit donné..." : à qui ? Je n'ai pas trouvé. Donc c'est encore une proposition un peu... vide, non ?

"nous proposons que l'autorité internationale des fonds marins soit partie prenante..." : ouh la la !!!!! Terrain glissant !!!! Voir l'article de Wikipédia sur cette autorité (plus d'autres textes, mais j'aime bien Wikipédia, en général, parce que c'est clair, ça donne des pistes, et c'est souvent assez exact).
fr.wikipedia.org[...]_marins

Les quatre derniers paragraphes sont aussi efficaces, à mon avis, que le premier.

Pour en revenir à l'Autorité internationale des fonds marins, et aussi à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (signée en 1982, entrée en vigueur en 1994, mais pas encore ratifiée par les Etats-Unis - en particulier, semble-t-il, parce qu'ils récusent l'Autorité internationale etc..., on se demande bien pourquoi), leur efficacité me paraît à démontrer. D'ailleurs cette éventuelle efficacité est si lente que... elles survivront probablement à ce qu'on prétend sauver. Et ça coûte cher ! Le budget de l'Autorité internationale est de l'ordre de 6 millions de dollars par an, si j'ai bien compris.

Quant à Tara, j'ai essayé de trouver des comptes-rendus d'exploitation ; j'ai vu de beaux journaux bien illustrés et pas mal d'auto-satisfaction. Je n'ai pas trouvé sur le net d'autres informations que leur journal ! Je n'ai sans doute pas cherché assez longtemps, mais franchement, je ne suis pas motivée.

Parler d'écologie, d'environnement, et de développement durable (!!! j'adore cette expression) est à la mode ; c'est certainement une grande satisfaction de pouvoir le faire du haut d'une plate-forme. C'est peut-être aussi une satisfaction de se dire qu'on signe pour qu'il en soit parlé.
Mais on continue à polluer allègrement et la terre, et la mer. Que veux-tu que les associations internationales puissent faire, à part des conférences et quelques textes, alors que manifestement un accord international est sinon impossible, à tout le moins horriblement difficile à obtenir ? Si quelque chose est possible, c'est au niveau individuel.
Là aussi on est mal partis...

16 avr. 2013

Bonjour Carthage,
Je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu écris, mais quand tu dis (écris, plutôt, mais c'était pour éviter une répétition... :heu:):
"Si quelque chose est possible, c'est au niveau individuel.", j'approuve complètement. C'est le sens que je donne à la citation du "Candide" dans l'autre fil.
"Cultivons notre jardin", mais j'ajouterai "essayons d'en faire un exemple".

16 avr. 2013

Ca va de soi !!! (je crois avoir mis une étoile à Candide).
Si tu n'as pas trois équipes de télévision autour de toi pour médiatiser tes activités horticoles, ton exemple ne profitera pas à grand monde. Mais je suis bien d'accord avec toi : on continue quand même !

16 avr. 2013

Une somme d'individualités, ça peut aussi ressembler à du collectif ?
Ou alors chacun claquemuré dans sa bonne conscience qui consiste a penser que s'associer au collectif c'est nul et que dans son fort intérieur il a raison contre tous les autres , c'est bien dans l'air du temp? l'individualisme , il me semble.

Je citais le texte, mais Batho et Bokova peu m'importent pas plus que leur médiatisation dont je me fous pas mal, ne confondons pas, par contre tant qu'à faire de citer quelqu'un, un Hubert Reeves qui signe m'incite plutôt à signer.

Décourager les initiatives devient souvent un sport national, c'est parfois fatiguant et démoralisant.
Après chacun fait ce qu'il veut ...

16 avr. 2013

Mais nom d'un petit bonhomme, où prends-tu que je décourage" les initiatives" ? Je refuse de me laisser entraîner dans ce mouvement, parce que cette initiative-ci me paraît stérile, parce que faire autant de remue-ménage autour d'un texte aussi vide me paraît consternant.

Hubert Reeves a parfaitement le droit de s'impliquer dans ce projet si telle est son opinion ! Mais qu'il soit brillant, génial si tu veux, dans un domaine précis (qui n'est pas maritime), n'implique pas que dans d'autres domaines son opinion vaille plus (ou moins) que la tienne ou la mienne.

"Une somme d'individualités, ça peut aussi ressembler à du collectif ?", dis-tu. Oui, et ça peut être efficace, aussi, à condition que les individus y sacrifient beaucoup ; alors, j'aime mieux y réfléchir à deux ou trois fois avant de m'engager.

Tu remarqueras, j'espère, que je ne fais aucune généralisation à partir de tes posts, et que, bien que j'essaie de démolir ton raisonnement (ben... oui !), je n'en respecte pas moins, très sincèrement, ton droit à celui-ci ?

16 avr. 2013

Hello,
Et ben...ce fil fait causer!
Après tout,n'est-ce pas la première étape vers une prise de conscience...individuelle,puis collective...?
En ce qui concerne l'action de Tara...elle a en tout cas le mérite d'attirer les médias ,donc de mettre en avant certains problèmes...
C'est sûrement malheureux,mais sans "l'aide" des médias...plus d'info,donc plus de prise de conscience,donc plus de réactions...
Je suis sûr que les actions relayées par le net auront un jour valeur de contre-pouvoir...?
A suivre,en tout cas! :litjournal:

16 avr. 2013

Je pense que le but d'une pétition de ce type, un peu "large", c'est de lever des fonds pour élaborer des actions plus précises, mobiliser les politiques, avertir et fédérer, légiférer le cas échéant... C'est tout. Mais ce n'est pas rien.

16 avr. 201316 avr. 2013

Le but de cette pétition n'est pas de changer la face du monde et de faire qu'en un coup de cuillère à pot tout ira bien la semaine prochaine pour les mers et les océans.
Il s'agit d'essayer (je pèse mes mots, hein !) d'accélérer le mouvement qui, de toutes façons, est inéluctable et déjà en marche.
L'humanité a découvert il y a peu (et il était temps) la valeur patrimoniale et écologique des océans, elle réalise l'importance considérable du vecteur commercial (marine marchande, pêche), des progrès technologiques qui mettent à jour des ressources scientifiques considérables (génétiques notamment mais aussi en matière d'alimentation, de santé) au point qu'on parle désormais de croissance bleue, ...

Toutes les nations en ont conscience mais en même temps il y a danger si des règles internationales claires ne sont pas mises en place : risque de pillages, revendications étatiques menant à des conflits, menaces sur des bases scientifiques incontestables ...

Et seules les grandes instances internationales (comme l'ONU) peuvent convoquer les états pour ratifier une telle convention mettant en place un cadre juridique clair (voir mon 1er post).
Le droit a considérablement évolué ces 20 dernières années s'agissant de la haute mer, mais il faut aller encore plus loin.

Dans ce débat l'Europe aura une place de tout premier plan.
Et la France aussi : présence sur les 5 océans, instituts de recherche de premier plan, notre pays est tout à fait légitime pour donner l'impulsion fut-ce à travers une conférence internationale sur la gouvernance de la haute mer organisée par le Conseil économique social et environnemental et appuyée par la Commission européenne.
Chaque coup de main permettant de faire avancer les choses va dans le bon sens.

@Carthage en particulier
Pour D. Batho je n'ai pas d'avis si ce n'est qu'elle est capable d'apporter des signatures à cette pétition et donc participer à l'étoffer au niveau national.
S'agissant d'Irina Bokova, c'est une autre affaire.
C'est une femme qui compte dans la diplomatie internationale, elle a un réseau conséquent notamment à l'Otan et à ce titre elle peut aider à l'accélération du mouvement qui, je me répète, est en déjà en marche que vous le vouliez ou non.

Cette pétition c'est juste un "tout petit petit" coup de pouce.
Mais un coup de pouce quand même.

.

16 avr. 2013

AMHA, Gadloo, tout ce que tu dis me semble vrai.
Ce que j'ai dit est vrai aussi ; et nos points de vue ne se contredisent pas, loin de là.
Ensuite, signature ou non, c'est une question d'opinion personnelle et de poids des "pour" et des "contre" de l'argumentation.

Rien à ajouter !

:alavotre:

28 avr. 2013

Les videos de la conférence ici

www.dailymotion.com[...]e-mer/1

28 avr. 2013

Complément d'information :

www.societe.com[...]59.html

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (79)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021