permis voile

dans la derniere revue de bateaux , il y a un article sur la reflexion de bruxelle pour un permis voile dans les pays membre de l europe, pour ma part partisant d un permis qui pourrait porter sur :
motion meteo et ses consequences
reamorcer un moteur
utilisation d une vhf et affichage de l utilisation
homme a la mer
regle de barre
lire une carte marine
j enttend deja les raleurs , mais il y a tellement de gens sur l eau pres de nos cotes alors !!!!!

L'équipage
17 avr. 2005
17 avr. 2005

Que l'on commence

par recycler tous ceux qui ont passé leur permis voiture il y a .... 30 ans ( comme bibi !) et ça sera déjà pas mal... Je crois que le coefficient des risques encourus à terre l'exigerait... AMHA :-( :-( :-(

17 avr. 2005

sait tu?

Qu'il y a bien moins d'accident chez les vieux conducteurs que chez les 20/25ans.

josé

17 avr. 2005

il est vrai

Je serais aussi partisan de quelque chose mais pas forcement permis avec examen et donc cours payant.Simplement une information d'une journée par exemple sur les regles majeurs , les dispositions à prendre en cas de probleme ,sur le securité , metéo etc...Cette information pourrait etre delivrée par les affmar ou un autre organisme et etre obligatoire .

Mais il est à noter qu'il y a somme toute peu d'accident ,il faut bien dire aussi que les bateaux quittent les pontons que 2 à 3 jours en moyenne par ans alors ...

Ce qui me chagrine c'est la location alors là l'on voit vraiment de tout.

josé

17 avr. 2005

2 à 3 jours par an !!!!

oups!!!!!!!! :lavache:

17 avr. 2005

M'enfin GEO

serais-tu entrain d'insinuer que certains voileux seraient ( conditionnel très prudent ) des... frimeurs ?... NON ?.... ;-) ;-)

17 avr. 2005

c'est avoir un bateau pour

la frime sa !:jelaferme:

17 avr. 2005

MOI????

mheuuuuuuuuu non si peut !! ptdrrrrrrrrr :-D :-D

17 avr. 2005

de l'art de chercher soit meme les enmerdements...

il faudrait aussi interdire

  • les plages à ceux qui n'ont pas le brevet de maitre nageur

  • les pistes de ski, à ceux qui n'ont pas de formation adaptée

  • les chemins de campagne à ceux qui n'ont pas de permis et les connaissances nécéssaires

  • les villes aux campagnards qui ne savent pas conduire dans les embouteillages

  • la campagne aux citadins qui sont saoulés par tout cet oxygène dangereux pour eux et aussi qui n'ont pas l'habitude de voir 500 m de route droite sans personne

-les déplacements privés autres qu'en véhicule médicalisé ou en ambulance aux cardiaques, diabétiques, et autres malades gravement atteints

  • à certain de faire des propositions liberticides pour en pas dire un autre mot

avec tout ça, on devrait bien rendre la vie + sure aux quelques privilégiés élitistes qui resteraient dans le circuit

je suis pas un raleur sur ce coup, mais un défenseur du peu de liberté qui reste

amicalement (raleur)

17 avr. 2005

Ok pour la liberté

Mais alors il faut l'assumer jusqu'au bout et ne pas faire venir des secours parce que l'on tombe en panne d'essence derriere les Glenans comme cet eté par exemple .

Pour ma part je ne suis pas pour un permis (examen) mais obliger tout utilisateur de voilier a suivre une petite formation au moins qu'il sache un peu ou il met les pieds.Car tout comme moi tu dois connaitre des anecdotes pas triste n'est-ce pas.

josé

17 avr. 2005

tu a dit la phrase!!

formation initiale poussée ;-)

19 avr. 2005

BRAVO....

bien dit JP je n'ai rien a rajouter!
:pouce:

17 avr. 2005

bien sur, comme tout le monde, mais il y en a dans tous les domaines

et un permis ne changera strictement rien (voir sur les route ou à la chasse)

une petite anecdote:

j'ai la licence pilote privé aviation qui est un permis à la portée de tout le monde, mais avec une formation intiale poussée

à mes débuts, juste après le permis, je rentrais en solo sur VALENCE, avec une brume au sol, à 2000 pieds d'altitude

j'entre-aperçois la piste assez loin devant moi, je m'annonce à la tour de controle de Valence et je descend bien tranquillou, machine prete pour atterir, normal

à un moment donné, la tour me demande de vérifier ma position et je m'aperçois que j'étais simplement en descente d'approche vers 1000 pieds sur la route nationale entre VALENCE et ROMANS

j'ai bien rectifié sans aucun danger mais un permis ne fait pas tout et que ceux à qui c'est jamais arrivé me jettent la première spade( ooopss, je l'ai dis) et après 13 ans, je l'attend encore

amicalement

17 avr. 2005

bien vu JP

entièrement d'accord avec toi. :-) marre de la réglementation, qui comme par hasard demande plus des finances que des connaissances! et bravo a ceux qui découvrent sur le tas, en partant au TDM ou ceux (comme moi) qui au début hissent que le foc car pas atteint la page des glénans qui parle de GV.
pis si y a des risques, c est le contrat avec la vie. la seule limite, c'est de mettre celle des autres en péril (équipiers, sauveteurs, etc.)
trouvez pas?
bon vent a tous et bravo pour le site.

17 avr. 2005

permis voile ?

A la limite, ça juste servir à eliminer les 5 % de personne qui louent des voiliers sans jamais être monté sur un bateau...
Un copain m'a dit avoir vu l'été dernier ,un gar en corse faire sa nav avec des cartes michelin !!!
Le seul truc, c'est que ce permis enmerderais les 95 % de gens responsables qui ont apris à manier un bateau avant de se lancer sur l'eau.

Y'a certain point du contenu de la formation qui m'ont un peu surpris, je citerais notamment le reamarçage du diesel. Ce serait pas plus utile d'apprendre à faire une manoeuvre de port à la voile par hasard ???

17 avr. 2005

comment apprendre a manier un

bateau sans se lancer sur l'eau?? :-(

18 avr. 2005

peut pas répondre...

moi sortir juste de hopital, gros bobo a tête a moi-même: ben oui, moi habiter HLM, pas immeuble Haussmanien...canapé avoir eu bon ressort, mais plafond trop bas..... :-(... :-p

17 avr. 2005

Demande à LA-BAS

qui s'est entrainé - avec les conseiils avisés de tous les héossiens charitables que nous sommes - depuis son... K.NA.P, n'est-il pas, LA-BAS ? :-D :-D :-D

17 avr. 2005

il est écrit nulle part que la carte michelin est interdite

pour naviguer..

mais tu as bien raison, il vaut mieux avoir une carte visa premier ou american expres gold, c'est + sur

amicalement

20 avr. 2005

michelin

il y a une dizaine d'années , un bateau est entré dans la gironde avec comme seul équipage un enfant de dix ans.

ses parents étaient tombés par dessus bord , leurs corps ont été retrouvés ensuite.

sur la table à carte il y avait une carte michelin sur laquelle était tracée la route :directe de chassiron à la coubre.

ils sont passés ont plein sur les bancs de l'entrée de la gironde, inconnus de michelin évidement.

pour ceux qui ne connaissent pas , la mer déferle même par beau temps dans ce coin.

naviguer avec une carte michelin est de l'inconscience.

20 avr. 2005

La carte Michelin est parfaite

pour naviguer de site classé en monument historique. Mais, et ce n'est pas une galéjade, j'ai croisé, il y a quelques années déjà, au large de Marseille, derrière le phare de Planier, un heureux père de famille et sa smala qui faisait cap au sud en espérant aller en Corse. Vexé et quelque peu furieux de mon attidude dubitative il m'a hurlé: je sais quand même lire une carte et la Corse est bien au sud de Marseille
Ce qui n'est vrai que dans la représentation de la France sur une carte routière.

17 avr. 2005

manoeuvre de port à la voile ;-)

Bonjour tout le monde,
je suis bien d'accord avec fdm , mais encore faudrait-il que cela soit permis ! Combien avons nous de ports qui autorisent ce genre de formation ?

André

17 avr. 2005

petite histoire pour vous faire rire

Un Dimanche j'attendais au bord des ecluses ouvertent pour laisser les bateaux entrer dans le port de ST malo , les 2 ecluses étaient ouverte.Un voilier arrive sous voile aussitot la capitainerie intervient un peu rudement par le haut parleur pour interdire la main oeuvre sous voile.Il s'agisait d'Eric Tabarly quand le preposé l'a reconnu il s'est confondu en excuse bien plate et evidement tout le monde était mort de rire sur les quais. :-p

josé

17 avr. 2005

vu

Egualement aux anglos normandes. Sa femme est rentré en ferry...
N'empêche que pour le coup il ne se met que lui en danger

17 avr. 2005

jusqu'ou faut il tester ?

Le probleme d'un permis pour la voile est qu'il faudrait tester des tas et des tas de choses pour savoir si un individu est capable de skipper un bateau: météo, manoeuvres, naviguation, anticipation, sécurité... Sans oublier que l'on ne navigue pas du tout pareil en méditerrannée et en bretagne nord au milieu des cailloux et des forts courants (ne me faites pas dire ce que je n'est pas dit, la méditerranée a aussi ses difficultés ;-) ).
Bonne nav a tous.

17 avr. 2005

facile, tant qu'on y est, il suffit de faire

un permis différent pour

-l'atlantique et la méditérranée

  • le mistral ou le sirrocco

  • les petits ou les moyens ou les gros bateaux

  • les sloops, ou les ketchs, ou les cotres car la manoeuvre est assez différente

  • les voiliers purs et les fiftys ( quoique non, soyons libéral jusqu'au bout et interdisons les fiftys)

amicalement

17 avr. 2005

etre à voile et à moteur a surement des charmes qui me sont inconnus

mais aussi certaines vc-situdes à ce qui se dit

amicalement

17 avr. 2005

sois logique, jp

Pour les fifty, il faut le permis voile+le permis moteur . Izonka choisir leur camp, après tout ;-)

17 avr. 2005

chacun ses vapeurs

mais il y aura bientôt un permis aussi pour ça . Je m'interroge quant à la teneur des épreuves, tout autant qu'à propos de la formation sur le tas . :-D

17 avr. 2005

N'AVEZ VOUS POINT REMARQUE...

...que depuis la mise en place du permis OBLIGATOIRE pour les bateaux à moteur,le nombre d'INCONSCIENTS sur l'eau s'est multiplié d'une façon incroyable?
Rappelez vous,également,qu'au tout début du brevet
de patron de plaisance,Gérard Janichon,s'était amusé à le passer et avait été...recalé!!!
NON!un peu de sérieux!Par contre,INFORMER que la Mer n'est pas un terrain de jeu,que la Mer sera TOUJOURS DANGEREUSE,qu'AIMER la Mer ne suffit pas
à devenir Marin et que l'APPRENTISSAGE,la PRATIQUE graduée et le TEMPS sont les seuls moyens
pour faire d'un TERRIEN,un jour...peut être...un
Marin.
Il y a tant et tant a apprendre,à assimiler que ce
n'est pas,à mon avis,un "examen" qui,par enchantement,en quelques heures,forcément payantes,apporteront les notions nécessaires de sécurité,de responsabilité et de savoir faire.
Naviguer est un ETAT D'ESPRIT constamment OUVERT
sur l'inconnu,fondé sur l'HUMILITE,la CONNAISSANCE
des ELEMENTS et de ...SOI.La Mer est ECOLE de Vie et de LIBERTE.
Que chacun puisse garder le choix de son apprentissage me semble être le dernier bastion à
défendre.
Cette défense ne doit pas se faire à travers une
législation qui n'aura pour mérite que de donner un titre de "CAPITAINE" à un "matelot" n'ayant les moyens que d'acheter ce titre et un bateau.
Nous avons TOUS un rôle à jouer,et celui-ci,consiste à INFORMER,à faire prendre conscience,à parler VRAI de notre PASSION devant le néophite empli de questions(comme nous l'avons été à nos débuts).Bien loin de moi,l'idée,pour nous,de jouer les formateurs et les conseillers mais,je reste persuadé que,par nos pratiques et notre exemple,nous pouvons influencer,dans de bonnes directions,celles et ceux qui se sentent attirés par la pratique de la voile.Il suffit pour celà de se sentir RESPONSABLE.

17 avr. 2005

Quelques étoiles

à JP et à KPK pour leurs réponses auxquelles je n'ajouterai rien. :laferme:
Par contre UN GROS ECLAIR AVEC PLEIN DE FOUDRE à voiles et voiliers (dont je n'ai pas lu l'article, que je ne lirai d'ailleurs pas :non:) et à Rolle pour mettre la puce à l'oreille de ceux qui pensent déjà gagner du pognon avec çà.

Liberté, liberté chéri....

Terrise mauvaise tête

17 avr. 2005

si je peux me permettre

pour ce qui est du permis ... belle connerie ! mais qu'il va falloir passer tres prochainement grace à nos chers élus européens !!! toutefois l'idée d'une formation initiale est probablement à creuser surtout du coté des assureurs, qui pourraient demander le justificatif de cette formation pour une primo assurance de voilier.

en attendant à mon avis, ceci n'est qu'un petit aperçu des vastes incapacités de l'europe constitutionnelle !!!

17 avr. 2005

snsm

n en deplaise a terrisse, malheuresement trop d inconscients sur l eau, lisait les rapports snsm , jamais trop grave mais beaucoup d interventions par nauvaise connaissance du milieu , sur un examen fera pas tout, mais au moins une prise de conscience, et pourquoi pas 10 % du permis pour la snsm

17 avr. 2005

j'ai un copain à la SNSM

l'été dernier, ils ont été secourir 3 fois le même gars à 15 jours d'intervales
il voulais absolument se prouver qu'il pouvait passer par un coin pas raisonable (pas d'eau!!!)
donc permis ou pas, quand on est con on est con :-D :-D

17 avr. 2005

mais ils facturent...

leur mission est de sauver les vies et ça, c'est cadeau -CHAPEAU BAS-
mais quand ils sauvent aussi l'embarquation c'est payant (peut-être pas assez cher dans cette situation)

17 avr. 2005

je verrais bien la snsm

prodiguer quelque conseils de securité et d'information du milieu marin sur une journée par exemple et celà leur permetterait d'avoir une entrée d'argent et aussi une bonne façon pour le plaisancier de participer financierement au secours .Et si celà pouvait en plus diminuer les interventions d'inconscients ça ne serait pas du temps perdu.

josé

17 avr. 2005

pour ce genre

de con, je pense que si on touche au porte monnaie, ils se calment immediatement !
que la SNSM facture au prix fort toute intervention non justifiée et on verra immediatement le nombre de blaireaux diminuer de façon significative (et avec de la chance les places de port augmenter !!!) sans compter que les sauveteurs auraient une meilleure tresorerie.

17 avr. 2005

heu..... tu as mal dormis Rolle ?

déjà ce que tu as noté n'est pas un permis voile
"motion meteo et ses consequences
reamorcer un moteur utilisation d une vhf et affichage de l utilisation homme a la mer regle de barre lire une carte marine.

OU EST LA VOILE ???
la première chose à savoir sur un voilier est quand même à mon avie de se servir du vent et des voiles non ?

Ensuite, ne crois tu pas qu'il y a assez de permis comme ça ?

Bon, je sais que tu as mal dormi et tu as dû te disputer avec ta belle-mère.... :-)

Dan

17 avr. 2005

j'ai toujours pensé

que dans ce monde reconstruit/detruit par les médias, la moindre histoire dramatique nous ferait tomber un permis sur la gueule : du genre la famille plantée sur un écueil, les hélicos qui tournent autour pour le 20 h de TF1, et un ministre invité qui, pour garder sa place, vous expliquera que pour votre bien, il va instaurer une commission d'enquête . On imagine tout de suite quelles seront les conséquences !!! Et là, 6 mois plus tard, on l'aura, le permis ...C'est la politique spectacle, et elle me fait plus peur qu'une régularisation européenne, vu le restant de notre réglementation maritime ... :-(

17 avr. 2005

Le permis bateau obtenu...

...n’importe quel apprenti plaisancier peut prendre la mer en toute quiétude et se comporter comme bon lui semble au volant de son embarcation. Cela a comme conséquence de nous faire côtoyer, en été, sur le littoral, des automobilistes avec des comportements d’automobilistes. (Du moins tant que le thermique ne s’est pas levé… après ça se calme un peu, quand même !)
Cependant, il faut être honnête et dire que ces comportements ne sont quand même pas ceux de la majorité…
Nos marines (marchande, royale ou pêche) exigent, eux aussi, des brevets de tout prétendant à l’exercice de naviguant.
La différence notable et que, ce brevet obtenu, le candidat doit justifier d’un certain nombre de mois de navigation sous l’autorité d’un patron avant que son brevet ne soit validé et lui permette de commander à son tour.
Plus le brevet est important et plus le temps de navigation en compagnonnage est long. (Un an d’école se valide ensuite par 18 mois de navigation, par exemple. Et pour devenir capitaine au long cours il faut une bonne dizaine d’année)
C’est bien normal, car seule l’expérience, c'est à dire le temps passé à la mer, peut faire d’un bipède normalement constitué, un marin convenable.
Appliquer ces règles à la plaisance est bien entendu inimaginable et c’est tant mieux…
Les voileux sont eux obligés à plus de progressivité et donc d’humilité - qualité fondamentale d’un marin-, puisque son p.. .! d’bateau à la sale manie de sanctionner sans réserve et sans sursis toute manifestation d’incompétence et ce, qu’il soit seul sur l’eau ou exposé au regard d’une foule hilare se gaussant depuis le quai de sa maladresse de novice….
Parce que avant d’être capitaine il faut avoir été novice…

17 avr. 2005

En ce qui concerne les manoeuvres à la voile...

Pour s'entrainer à faire des manoeuvres à la voile, tu peux en faire dans pas mal de port en choississant bien le moment.
C'est sur que si tu veux faire ça à 19h00 le 15 aout dans le port de Porquerolles, tu va te faire bien recevoir.
Par contre, en dehors de juillet aout, dans un port où il y a de la place, ça pose rarement de problèmes. Tu peux toujours passer un petit coup de vhf à la capitainerie pour demander l'autorisation.
Quelques exemple pour illustrer:
- prendre le quai exterieur à Camaret ne pose guère de souci. Y'a de la place pour se degager si ç part en sucette...
- pour ce qui est prise de catway, c'est plus dur à trouver car y'a très souvent moins de place. A Saint Quay, ça peut de faire. Et citons aussi Concarneau pour prendre le ponton lourd et même les catway. J'ai déjà vu un groupe des Glénans affaler le spi entre les pannes juste avant de prendre un catway... Je précise quand même qu'il ne faut pas les imiter !!! (c'etait un stage pour moniteurs)

Sinon dans les conseils, bien preparer sa manoeuvre, arriver avec la voilure adaptée et à l'entrainement, laisser le moteur allumé au cas où.

17 avr. 2005

attention, je vais être con, mais...

qu'on commence par relever le niveau du permis moteur !...Quand on voit la brochette d'abrutis qui pilotent leurs Tupperware comme ils conduisent leurs bagnoles, entre les iles du Golfe du Morbihan, du 15 juillet au 15 aout !!! :-(

Après, le reste, peut etre un permis voile avec un court unique : comment passer avec un voilier les vagues des vedettes sans faire chavirer le canote...

Je vois que ça d'interressant ...

;-)

17 avr. 2005

si ce fil devient une chasse aux bateaux à moteurs, je me casse

bye

17 avr. 2005

non pingouin

il est pas le seul et je me casse pas ! ptdrrrrrrrrrrrrrrrr ;-) :-D :-D :-D

17 avr. 2005

ben m....!

le jp y s'est cassé et c'est le seul qu'avait l'permis ;-) Ah ben on a les cuisses propres, tiens!

17 avr. 2005

SNSM

il faudrait arreter de parler du benevolat de la SNSM lorsque ceux ci prennent 35.000 francs pour remorquer un sun odissey 36 de l'embouchure du rhone aux saintes marie de la mer ety ceci par mer calme

@roma.t

17 avr. 2005

c'est tout simplement que

que quand on les derange alors qu'il n'y a pas de vie en danger, c'est normal qu'on les remunere.
Je ne vais pas polemiquer sur ce sujet, ne connaissant pas les conditions reelles de ce remorquage.
PS: que viens faire ce sujet ici ?
Autre chose, la snsm est composée de bénévoles mais la snsm n'est pas bénévole.
Ils ont pour habitude de facturer les sorties qui ne sont pas justifiées.

17 avr. 2005

Le permis, ça aide...

Le permis hauturier, je l'ai, et j'en suis bien content.
Bien que n'étant pas un "vieux loup de mer", je sais ce que veulent dire les phares, les balises. Je trace ma route sans problème et ne me laisse pas piéger par les marées.

Les cours du permis mer m'ont donné un premier accès à la compréhension du monde marin. Ils ne sont qu'un élément de ma formation de "voileux", mais un élément important
que je n'aurais pas voulu manquer.

17 avr. 2005

aux moins

on sent que c'est sincere ;-) Merci

17 avr. 2005

je ne vai pas me faire que des potes

mais sans parler de permis, je pense qu une formation de base serai necessaire.

Ma vision des choses serait pourquoi pas une ou deux journées de formation qui pourrait etre dispensé par la SNSM ( comme qq 1 la dit precedement, ca leur ferai un peu plus de sous ) et ferai prendre conscience que la mer est un milieu hostile et d en presenter les principaux risques, ainsi qu un autre module dispensé par une école de voile ( legere ou lourde ) afin d' approcher le minimum ( qui pourra mis au niveau de chaque stagiaire, le debutant aura un contenu sur les risques et la maitrise de l' engin, les plus experimentés sur des manoeuvres plus perieuses comme l' arrivée ou depart sous voile )

Sans en faire quelque chose d' obligatoire, les assurances pourraient etre de la partie en réduisant les prix d assurance selon le niveau atteint ( peut etre un peu complexe, mais ca doit etre jouable )
Celui qui n aura pas ce certificat, peu importe, il paiera un peu plus cher son assurance.

Vous en pensez quoi de l' idée ?

PS pitié, pas trop d' éclairs !!!!!

17 avr. 2005

c'est pas

con du tout ! :pouce:

17 avr. 2005

Autant je suis CONTRE

le permis, la sanction qui va avec( financière ou autre... ) , autant j'abonderai dans le sens de TAKARI pour une ATTESTATION DE STAGE ( qui n'a pas valeur de dîplome et encore moins de permis ) mais qui aurait - à mes yeux - l'avantage de METTRE L'ACCENT sur l' INDISPENSABLE et l' INCONTOURNABLE quand on veut SE FAIRE PLAISIR EN MER sans se faire peur ...

L' organisme qui dispensera cette formation devra être une ASSOCIATION NAUTIQUE à but NON LUCRATIF et l'argent ainsi engrangé devrait être destiné aux SAUVETAGES ou à un cadre similaire.

REYNETT, douce rêveuse....

17 avr. 2005

mais Madame

en vla encore une bonne idée !!!! ;-)

17 avr. 2005

En fait

Pour tout ce qui est formation, ça existe, il suffit d'aller en ecole de croisère. (Si vous en voulez une à but non lucratif, y'a notamment les Glénans.)
Après, pour que votre assureur prenne ça en compte, à mon avis, y'a encore du chemin à parcourir...
En plus, etre aller en ecole de croisière n'atteste en rien d'un niveau, celà montre tout juste qu l'on aura été sensibilisé à un certain nombre de choses et notamment la sécurité.

17 avr. 2005

enquete

qui a deja fait ' péter ' une fusée de detresse ?? je suis sur peu de monde et pourtant faite le , ou ?? quand ?? pas evidant je vous l accorde en tout cas ca surprend

17 avr. 2005

enquete

avez vous deja été confronté a un debut de feu ?? heuresement peu de monde et poutant !! cela m est arrivé sur un tableau electrique en feu , la encore jamais utilisé un extincteur , bref ca se vide tres vite et surtout tu peux plus respirer .

17 avr. 2005

et si on disait que.

le bateau,il est vendu par quelqu'un ,en general.Si cette personne ou entreprise,etait tenu de faire ,ou faire faire,par quelqu'un de competant ,une sortie avec l'acheteur,pour valider le fait qu'il maitrise suffisement le sujet ,pour pouvoir envisager d'assurer la responsabiliter de sortir avec le bateau.cela eviterait bien des arnaques et bien des deboires .Et pour les cas particulier,construction perso ou refection partielle,trouver les conpetences,peut etre au sein des clubs,pour valider les connaissances d'utilisation minimum.

c'est juste une idée ,comme cela,pour voir.

17 avr. 2005

Permis ou pas permis ?

ne serait il pas préférable pour les voileux qui débutent ( du genre "je viens juste d'acheter mon premier bateau clé en main") de justifier de cours de voiles dans une école de la FFV ?
N'est ce pas là que tout débutant doit apprendre le B A BA de la voile? S'il faut un jour réglementer pourquoi ne serait il pas mieux ainsi ?
Qui de nous n'a pas appris dans une telle structure ?
Cordialement :FM

17 avr. 2005

FFV

&gt justifier de cours de voiles dans une école de la FFV ?
&gt Qui de nous n'a pas appris dans une telle structure ?

Moi. Et plein d'autres. La FFV n'a pas le monopole de la compétence. Et on n'est pas tous attirés par l'apprentissage de la régate/compétition. :-(

18 avr. 2005

tout à fait d'accord

un club de voile affilé ne cherche pas forcément à faire de la compétition. Pour ma part j'y ai appris les rudiments et je les en remercie. Jamais on ne m'en a voulu de pas faire de la compétition, pourtant il est sorti de ce club des sélectionnés aux JO derniers
FM

17 avr. 2005

ffv = competition ?

Tu sais, il n y a pas que ca.

La pluspart des clubs affiliés à la FFV font de la voile une activité ludique, le tout baigné dans la convivialité de se retrouver pour naviguer, mais aussi pour se rencontrer autour d' une meme passion.

La FFV donne une politique sur une activité, rassemble les clubs de voile ( pas tous ) qui eux meme ont leurs dirigeants et leurs encadrant.

Les clubs de voile font actuellement de la decouverte de la voile aux enfants, ados, adultes, anciens, handicapés, etc... puis du perfectionnement pour ceux qui veulent progresser, apres il reste la competition, mais ca reste une activité un peu elitiste, une sorte de vitrine de l' activité ( du moins c est mon point de vue )

Alors pourquoi les professionnels de l' enseignement de la voile ne pourraient pas delivrer une attestation ( ca existe deja, c est le passport voile qu on delivre l' été essentielement ) mentionnant les capacités d'un individu a etre capable de gerer un bateau ( en l occurence un voilier )
A titre d' exemple, les maitre nageurs sauveteurs delivrent des attestations que vous etes capable de nager X metres.

En dernier cas, si tu es un peu alergique a la FFV, il reste l' UFOLEP, doit surement y avoir des clubs un peu partout en france ( et ceux qui sont loin de la mer, peuvent le faire sur des plans d eau interieurs )

Je ne pretends pas etre un excellent marin ( loin de la ) mais je me debrouille correctement ( enseignant voile avec le BEES 1 et une partie du 2 )
Mes premiers cours que j ai pris etait quand j ai fait mon BEES, avant je me suis debrouillé seul, à apprendre sur le tas, j ai progressé ainsi mais j ai aussi commis beaucoup d' erreur, dont quelques unes m auraient coutés surement qq deplacements de la SNSM si j' avais ete sur les cotes francaises.

Les clubs de voile et la snsm ont des buts non lucratifs, les tarifs sont bien evidement moins cher que des societes, surement qu il pourrai avoir des prix qui couteraient aussi cher qu' un bonnet et une paire de botte, alors, c est pas la mer a boire non plus....

17 avr. 2005

les autres ....il sont nul

visiblement,ceux qui sont pour le permis sont de
bon voileux,ont une grande expérience de la mer et de ses danger.Pourtant il ont pas le permis eux.Comment il on fait?
leur vient-il a l'idée que quand il faudra le passer,il faudra débourser plusieur centaines
d'euros, perdre une ou plusieur journées de boulot, faire plusieur centaine de km pour certain... Et tout ça,pour apprendre quoi???
Quant a l'obtention du permis,si c'est comme pour la vhf ou le permis cotier... ben c'est
pas ça qui va arranger les choses.
Bizarre pour des gens épris de liberter et de grand espaces de vouloir cadrer et encadrer.
A moin que le permis soit pour les autres.Eux il
n'en on pas besoin

17 avr. 2005

tu aurais..

voulu lancer un troll tu n'aurais pas fait mieux!

17 avr. 2005

Diable, diable

Bonsoir,

Diable ! il faudrait bien que les cons passent un permis pour avoir le droit de sortir et de s'exprimer en publique. Ah ces frimeurs qui débordent d'orgueil et s'autoproclament pleins de savoir!

NB : je m'inscrirai avec plaisir quand cette triste engeance cessera de sévir sur ce site, si agréable d'autre part sans cette catégorie de personne aux interventions pleines de morgue et de stupidité.

Cordialement

JJB

17 avr. 2005

eux, au moins,

ils revendiquent leurs idées, même si ce n'est pas les tiennes, et ils ont les couilles qui te manquent pour t'inscrire et leur dire gentiment ce que tu viens de leur balancer à visage découvert : tu verras,c'est moins facile qu'en restant anonyme . Et le permis pour les faux-culs, je suppose qu'il est encadré dans ton salon ? (A moins que ce ne soit une dédicace à Saint-Troll...) :-D :-D :-D

17 avr. 2005

je serai bientot hors sujet

un permis n a JAMAIS empeche un c.n de faire le c.n
c est encore une raison de plus de dire NON a ces ronds de cuir de BRUXEL
lors de la fete des meres vous savez ce qu il vous reste a faire
je vais passer a la trappe mais ca soulage

17 avr. 200516 juin 2020

Beh moi, pour une fois,

je suis d'accord avec t'rolle un permis deux permis trois permis, des permis pour tous...

Tiens, ça me fait penser que j'en aie même reçu un dans une pochette surprise... :whaou:
Offerte de bon coeur pour nos beaux yeux par notre gouvernante des affaires maritimes et de la navigation... :langue2:

C'est pas une blague hein d'ailleurs, je vous garanti que je ne suis pas le seul... :-)

Pfffzzzz

18 avr. 2005

reponse

et bien , pas eue de reponse sur ceux qui ont deja utilisé une fusé de detresse , un extincteur,vu un canot de survié ouvert, fait un exercice d homme a la mer , utilisé une vhf en cas de souci, autant le skipper que les gens a bords , avant d embarquer vous indiquez ou se trouve la securité aux personnes a bord ??, ok ca devient chiant et pourtant , je me repete ecouté la v h f l été et les soucis nineures , sur , un pernis ne fera pas tout , mais une prise de consience , sur ca fait ch .er , mais comme tj maintenant tellement de monde sur l eau

18 avr. 200516 juin 2020

Mais je vous dis que

je suis tout à fait d'accord avec vous sur le nombre d'innocents qui se promènent sur l'eau...
Mais croyez-moi, le permis ne va rien arranger...

Par contre, sur le batô c'est vrai, je n'ai jamais utilisé de signalisation de détresse quel quelle sont (rappelez-vous que je construis des blindés y à rien qui casse) :-)

Je vais quant même pas crier au secours pour le plaisir... de toute façon j'ai pris l'habitude de me démerder

Pour la radio..., j'ai déjà assez râlé sur le sujet... :-(

Mais si vous parlez sécurité en général, oui par la force des choses (obligations légales de formation du personnel pour les entreprises) ;-)

pfffzzzz

18 avr. 2005

faire l'amour est une opération très délicate

qui demande du savoir faire, qui n'est pas sans danger, qui s'apprend comme toute chose

je propose un stage obligatoire dans un bordel avec délivrance d'un certificat qui permettra ensuite d'aller chercher l'ame soeur en toute sécurité et sans ennuyer ceux qui savent déjà...et ceux qui étant + fort que les autres sont dispensés de cette formation

ceux qui auront loupé l'examen de passage seront déportés en Belgique...

navrant

22 avr. 2005

d'accord avec toi jp

"Que chacun puisse garder le choix de son apprentissage me semble être le dernier bastion à
défendre. " ça c'est bô! kpk et d'accord aussi avec eric non inscrit
on vit dans une société qui veut à tout prix que prévenir evite d'avoir à guérir et surtout que personne ne fasse plus rien qui pourrait être synonyme de risque; le permis pour que les pouvoirs publics ne soient pas "suspects" de n'avoir pas su "prévenir" tel ou tel risque de la vie car tout le monde est prêt pour tout et rien à demander "réparation"
demander plus et plus de règles et d'autorisations c'est se couper un doigt ou un orteil à chaque fois, on devient tous manchot et cul de jatte, sortez vos avocats pour trouvez le responsable et surtout le faire cracher au bassinet!
en manche et pour la navigation de plaisance à la voile, je ne crois pas que la snsm comptabilise le plus de leurs sorties dans cette catégorie! ce que j'en sais, c'est que sortir sur un voilier dans nos contrées sans aucune notion de vent, courant et maréee te fait vite découvrir comment "ça" fonctionne; beaucoup aussi ont un beau bateau avec lequel ils appréhendent de sortir parce que pas appris! d'autres attendent l'occas de sortir avec un voisin de ponton ou après une frayeur perso s'inscrivent à un stage ou à l'école de croisière locale
je n'ai pas constaté de comportements franchement "barjo" chez les navigateurs "à la voile" (mettant en danger autrui) et plutôt moins que dans d'autres activités
il est vrai qu'il y a "démocratisation" (!?!) de la plaisance ce qui vaut une occupation des ports par une majorité et une multitude de canots à moteur (voir statistiques de l'occupation des ports de France)www.ffports-plaisance.com[...]/
à chacun de respecter cette "insignifiance" (que sommes-nous, sur l'eau?) pour continuer à en jouir en toute "responsabilité"-liberté. c'est un milieu, amha, où les contraintes ne viennent de personne, juste s'imposent par la "nature" de la situation dans laquelle on accepte de se trouver et qu'il s'agit d'assumer sans que personne d'autre n'ait à en répondre
vous en connaissez beaucoup des situations comme ça?
permis, or not permis, that is not the question! is'n't it? ;-)

18 avr. 2005

C'est drôle Pingouin,

Bonjour,

C'est drôle comme on peut se sentir visé ? même si on n'était pas la cible ... Comme quoi on a rarement la conscience en paix.

Je ne suis pas inscrit mais je dis toujours "bonjour" au début de mon message et toujours cordialement à la "fin".

Pour ce qui est de s'inscrire ou pas sur ce forum la raison en est toute simple :

Je fréquente ce site depuis assez longtemps, j'y ai même posé quelques questions et j'ai reçu des réponses très pertinentes et je pensais m'y inscrire car j'aimais bien la variété des sujets abordés ainsi que le ton assez sympa. Mais une dérive est apparue, avec un esprit sectaire. Est ce dû à l'arrivée de certains ? je n'en sais rien, toujours est-il que j'attends de voir l'évolution car, si je m'inscris dans quoi que ce soit, c'est que je m'y reconnais ce n'est pas juste pour sacrifier au Dieu Internet et son fidèle serviteur clavier-écran.

Si ce site ne veut pas de "visiteurs", c'est très simple de mettre un login à la connexion et hop-là plus que des inscrits, c'est réducteur mais efficace.

Ceci dit, pour renouer avec le thème de ce fil, je suis un ennemi irréductible de l'excès de législation/réglementation. Par exemple il me semble évident que la grande majorité des accidents de la route sont provoqués par des personnes possédant des permis de conduire et dans lot il n'y a pas que des conducteurs du dimanche. Il vaut mieux moins de règlements et autres contraintes mais plus de fermeté dans l'application de ce qui existe. Et là réside le vrai espace de liberté.

Cordialement

JJB

18 avr. 2005

moi je dirais

si tous les futurs marins à la voile passaient au moins une semaine en école de voile, ça serait déjà tres bien

cordialités maritimes

18 avr. 2005

ah ben voila !

le ton est plus agréable, le propos constructif, bref, on retrouve les éléments qui font avancer un fil . Quant à la politesse, elle n'a jamais tout excusé : même le net a son code de l'écrit .
Et pour revenir au contenu, je suis d'accord avec toi : un éventuel permis ne sera là que pour définir des responsabilités en cas de "carton". Je ne suis pas opposé à des sessions d'information facultatives, mais ça existe déjà : de nombreux clubs et associations font un beau travail(météo, nav, sécu, ...) Qu'ils en soient remerciés ...Et si on les recensait pour diffuser l'info ? :-)

18 avr. 2005

Pour la SNSM...

J'ai vu passer des fils mettant en cause le caractère bénévole de la SNSM, voire évoquant une somme pharaonique pour un banal remorquage...
Je suis adhérent à la SNSM depuis des années, car je considère cela comme un devoir de base du plaisancier afin de contribuer à assurer à ceux qui interviennent, parfois au risque de leur vie, les moyens de leur mission.
Tous les équipages de la SNSM sont bénévoles et toutes les interventions visant à sauver des vies en mer sont gratuites, quels que soient les intervenants et ce dans tous les pays du monde.
Par contre les opérations d'assistance aux biens, dont font partie les remorquages sont facturables sur une base horaire qui me semble assez modeste. Je crois me rappeler que pour un canot tous temps, ce montant doit être de l'ordre d'une centaine d'euros, ce qui paye tout juste une partie des coûts opérationnels dudit canot. Je souligne également que les patrons de ca,nots SNSM n'ont pas tendance à charger le nombre d'heures passées, c'est plutôt arrondi à l'unité inférieure. Ce montant est d'ailleurs généralement pris en charge pas les assurances lorsque l'on a choisi un contrat approprié.
Alors je trouve intolérable que l'on attaque la SNSM et ses équipages qui ont droit à notre respect et à notre reconnaissance.
Je dois préciser qu'en Grande Bretagne, la RNLI qui dispose d'autres moyens (notamment tout ce qui flotte cotise, ce qui est loin d'âtre le cas chez nous) ne facture pas ses interventions d'assistance, ce que j'ai pu vérifier moi-même.

18 avr. 2005

La meilleure école...

... c'est la pratique.
Après des années de pratique du dériveur, je suis passé par des stages d'école de croisière et c'est ce que je recommande à tout débutant qui voudrait se lancer. En une semaine de stage, on est placé dans la réalité d'une navigation: manoeuvres voile et moteur, homme à la mer, navigation avec courantds, marées etc, réglementation et j'en passe.
A défaut d'être totalement autonome, disons que l'on est bien dégrossi!
Et depuis, une trentaine d'années de voile m'ont appris beaucoup, encore que je me sente encore très ignorant.
L'an dernier, j'ai emmené seul mon petit fils de 12 ans. Avant toute chose, j'ai commencé par lui apprendre les procédures radio et comment transmettre sa position à partir du GPS en cas d'urgence : moi à la mer, malaise etc...
Puis nous avons attaqué au cours de nos journées de navigation le balisage, la réglementation maritime, le tracé de la route, la marée, les courants etc..., ce qui lui a fait découvrir les vecteurs de compositions de forces qu'il n'avait pas encore étudié (6è).
Je pense que c'est beaucoup plus efficace que tous les permis du monde et j'espère ainsi en faire progressivement un navigateur efficace et responsable.
J'ai coutume de dire que le permis (tel qu'il existe actuellement) autorise tout juste à manoeuvrer dans le port et en sortir pour commencer à apprendre.

18 avr. 2005

au fait,

sait on ce qui est fait dans les autres pays sois disant civilisés et si cela porte ses fruits ?

18 avr. 2005

J`me rappelle

avoir lance un fil, la mer dernier endroit de liberte, he he he...
Et oui on peut conduire une barque de 50 tonnes sans permis.Si la P du moteur est inferieur a la somme de la surface de voiles div par 2 (ou qq choz co ca), pas besoin de permis...tant que lon ne fait pas du Commercial...
Et vs voulez tout changer?
Au nom de la securite?
Cout des interventions?
Reduire le nombre de plaisanciers?
La mer dernier endroit de liberte?
Si la mise en place d
un permis est VOTE par vous, rappelez vous vos jeunes annees, vos desirs de liberte et regardez comment vous devenez!
Bien sur la realite quotidienne est un fait, mais rien n est parfait puisque lon interdit lautoroute a plus de 130 et que l`on construit encore et encore des voitures qui atteignent 280...
La route fut un endroit de liberte, il y a bien bien longtemps, des permis, des panneaux ont tues cet etat de fait, ma question, voulez-vous faire la meme chose avec la plaisance?
Cordialement.

18 avr. 2005

snsm

surtout ne tirez pas sur la snsm , quel manque d elegance , des marins pret a beaucoup pour venir vous secourir, honte a ceux qui ose critiquer

18 avr. 2005

snms

quelle mouche ta pique?
Tu lances un fil interessant, legitime; le permis...Je crois qu
ici (HEO) on est plutot contre, a voir le nbre de rep...
Pour la SNMS, quest-ce que tu racontes, je ne comprends pas ta tirade...Je crois que tous les marins dici et dailleurs lapprecie, non?
Cordialement.

18 avr. 2005

c'est pas une question de poids

hello,
la gabare "andré-yvette" dont j'etais patron faisait 17.50 m au pont pour un poids de 90 tonnes, sans les pleins (2000 l eau et 4000 l go).pourtant c'etait un voilier qui ne necessitait aucun permis (moteur 90 cv, voilure 250 m²). par contre certains fifty beaucoup plus leger le necessitent car sur motorisés.
lancer un permis pour la plaisance à voile ne resoudrai pas grand chose, la plaisance se conjugue de plus en plus au moteur et là il y a un permis qui ne change pas grand chose non plus à l'inconscience de ses detenteurs.
par contre ce permis voile aurai le merite d'obliger certain usager de bateau caravane à revenir à la caravane terrestre.
bref c'est l'ensemble de notre comportement qui est en cause, ce comportement de consommateurs qui fait que de plus en plus de gens oublient le sens civique pour s'adonner à leurs plaisirs sans penser à ceux qui les entourent et surtout qui nous deresponsabilise par l'ajout de reglement tous plus contraignant et securitaires que les autres.
autrefois les autres jeunes semoquaient de moi lorsque j'aidais une personne agée à porter ses paquet sur mon trajet entre l'ecole et la maison, ce sont ces meme moqueurs qui aujourd'hui se comportent comme des gougnafiés et obligent la snsm à des intervention qui avec un minimum de sens des responsabilités et de civisme n'auraient pas de raison d'etre.
alors plutot qu'un permis je preconise de facturer au prix fort toute sortie de moyens de sauvetage qu'un peu de bon sens aurai pu eviter (ignorance du fonctionnement d'un compas, absence de carte ou non controle des reserves de carburants par exemple). frappant au portefeuille cette mesure suffirait largement à obliger ceux qui prennent la mer pour u terrain de jeu à faire un peu attention.
desolé d'avoir ete aussi long
jpierre

18 avr. 2005

Django...

J'ai pris un coup de sang à la lecture de certains fils que tu n'as peut-être pas tous lus, qui mettaient en cause le bénévolat de la SNSM, voire faisaient part d'une assistance du côté de Port Camargue qui aurait été facturée 35000F pour un simple remorquage!!!
Je ne mets pas en cause l'ensemble des participants qui dans leur grande majorité rendent régulièrement hommage à cette institution que je trouve bien mal rémunérée (via les subventions qui, dans ce cas, correspondent à quelquechose) par l'Etat pour la partie importante de service public qu'elle assure.
Bien amicalement.

18 avr. 2005

Tout a fait...

la snms est aussi indispensable que le samu et ses couts ne sont pas discutables...
Le jour ou je leur ferais appel, je vendrais mon bateau si il le faut pour les payer.
Amicalement.

18 avr. 2005

idées

si un permis ne vise qu'a:
-ameliorer la sécurité de soi et des autres
-réduire les primes d'assurance
-rendre responsable
et non a traire encore la vache..

alors , amha, le permis A ou B selon sa nav, est tout a fait correct actuellement:

bien sur il n'apprends pas les manoeuvres a la voile, ou a retrouver un homme a la mer de nuit..., mais au moins les principes de nav , de balisage , de feux, de priorité, manoeuvres de port..
aprés tout 90% des plaisanciers qui débutent sur un voilier ne sont pas des voileux!
la pratique de la voile, elle peut venir tout seul ou avec école ou par l'exemple ,selon son caractère, mais les trois objectifs cités plus haut sont tout a fait satisfaits par les permis "moteur" actuels, non?

imaginez qu'ils soient délivrés par un stage d'une journée gratuit en recevant votre acte de francisation et en payant votre premiere taxe de douane annuelle , par les affmar, ou la snsm, ou gendarmerie, ou autre.. et qu'il se borne a l'essentiel ? plus grand monde ne ralerait..

au fait, pour repondre a qqun : effectivement on tire de temps en temps nos fusées perimées pour apprendre l'effet que ça fait.. la premiere je l'ai lachée instantanément pour ne pas me cramer la chemise, la deuxieme , ça allait mieux, je sais comment la tenir et s'il le faut un jour...
et on gonfle a la fin nos radeaux de 12ans, pour voir aussi comment on peut vivre dedans, et on a conclus que si on fait une traversée de plus de deux jours, il faut une caisse de secours a bord en plus et des bidons d'eau pret à...
et on jette de temps en temps un parebattage a l'eau pour voir en combien de temps on le recupere..
zut! avec les radeux de 15 ans, on aura moins d'experience (:&gt)

18 avr. 2005

je te trouve bien optimiste !!!

d'immaginer quelque chose de gratuit en ce bas monde !!!! surtout venant de la part des princes qui nous gouvernent ...
obligatoire et gratuit, désolé, je prefere croire au pere noel !!! (t'es au courant que la carte d'identité va devenir obligatoire et bien sur payante ? alors un permis "voile" qui va concerner une poignée de "privilégiés" ...)

18 avr. 2005

MICHEL

C'est exactement le genre de questions posées pour le brevet en Belgique :-(

18 avr. 2005

C'est pas possible ce pays

où d'aucuns pensent qu'ils vont résoudre les problèmes en légiférant et en interdisant.

C'est d'abord et avant tout une question d'éducation et de culture. Mais c'est bien connu chez nous, les problèmes c'est toujours les autres, alors pour les mettre au pas : Lois et interdictions....raisonnement stupide dont on voit le résultat tous les jours.

J'entendais il y a quelques jours un "flic" à la radio qui disait qu'il(s) ne verbalisai(en)t pas tout autrement il ne fournirai(en)t pas......et pourtant la plupart des conducteurs ont un permis ! point barre.

Autre exemple vécu par beaucoup sur la route : quelques centimètres de neige et c'est le bordel.

Interdiction pour interdiction, je vois un moyen très direct de réduire le nombre d'apprentis sur l'eau : supprimer le GPS ;-) ;-) ;-)

18 avr. 2005

c'était juste pour..

séparer le problème "finance et contrainte", qui se mélange au sujet "faut-il une formation pour aller en mer,et doit-elle étre obligatoire?"

bien sur je n'y crois pas non plus! il sera obligatoire et payant, et contiendra quelques conneries inutiles! comme:
"donner les feux d'un navire non manoeuvrant de plus de 47m50 , transportant des matieres dangereuses, et trainé par un remorqueur avec une aussiere de plus de 145m35!"
question eliminatoire (:&gt)

18 avr. 2005

Permis pas permis

A mon ponton, je suis très souvent interrogés
par des hommes très néophytes mais hypnotisés
par le voilier, tandis que leures femmes courent
regarder les offres des agences immobilières.
Je suis encore très étonné de l'écart entre
leurs rèves et la réalité convoitée.
La majorité admet assez rapidement la nécessité
d'apprendre un minimum, car ils ont à la base
le sens de leures responsabilités
(pour les irresponsables, c'est irrécupérables).
La question du permis est alors posée, par
référence aux bateaux à moteur. Ils sont souvent
très étonnés d'apprendre que pour un voilier
bien plus complexe qu'un simple bateau à moteur
cela n'est pas nécessaire.
Je les encourage alors à faire l'effort d'apprendre le minimum avant de ce lancer
(stage dériveur+permis A et B).
Le font-ils?

18 avr. 2005

Sans oublier...

...le morse !

On se traîne à 5 noeuds de moyenne, on fait pas le poids en cas de collision face aux cargos et aux pêcheurs, je ne vois vraiment pas le danger qu'on représente pour la navigation... à part pour nous et nos équipiers. Ceux qui râlent des "tarifs" SNSM sont ceux qui n'y cotisent PAS.

Mais un "gateau" comme ça ("riches" propriétaires de "yachts"), ils ne vont pas résister... à moins que nous, on résiste !

18 avr. 2005

SNSM

Le dernier N° de Loisirs nautiques donne le prix
horaire des diverses interventions de sauvetage
du Bréguet Atlantique au canot SNSM.
La SNSM est le moins cher.
On devrait faire payer les imbéciles,
c'est la meilleure façon d'apprendre.
Lors d'une rentrée de Corse très tumultueuse,
j'étais très fatigué et face à un problème
technique qui pouvait avoir comme solution
un remorquage parti de Toulon.
On m'a transmis le devis:
toujours aussi fatigué j'ai trouvé moi-mème
la solution.

18 avr. 2005

Je précise

Le "gateau", c'est le futur PERMIS, bien sûr.
Pas la SNSM, dont les gars risquent parfois leur VIE pour sauver la notre.

18 avr. 2005

J'en parle d'autant plus aisément

que le permis, je l'ai depuis 30 ans. Ce n'est pas lui qui m'a appris à naviguer.

18 avr. 2005

mais peut etre

qu'il y a contribué, non ? ;-)

18 avr. 2005

Ca me rappelle (allez vas-y papy...)

J’étais parti peinard (beau temps d’août) des Glénan en route vers Groix. D’un coup, au large de Penfret, la brume tombe, on ne voyait plus la terre, plus de repères. J’avais la corne en main car j’entendais rugir au loin des moteurs dans tout ce coton. Et d’un coup, un canot moteur surgit, avec deux types qui en menaient pas large et deux filles au bord de la crise de nerfs (j’invente pas…).
« On est perdus ! C’est où la terre ! ». Je leur réponds : « Plein nord ». « Oui, mais notre « boussole » elle marche pas bien… ». J’ai fini par leur dire que, comme on devinait le soleil au travers de la brume, et qu’il était autour de midi, ils rejoindraient la terre en se dirigeant dos au soleil.
« Ah ? Merci, merci ». Et ils sont repartis à fond.
La brume a duré toute la journée. La SNSM a dû en ramasser quelques-uns ce jour-là, à la tombée du soir, en panne d’essence à force de tourner en rond…
OK, je suis tombé sur des particulièrement branques, mais le « sens marin », le sens de la nature, des éléments, ça s’apprend PAS !

18 avr. 2005

Experience perso

Petite plonge tranquille 30m 30minutes sur un fond de coraux, la bouée, avec un pavillon Alpha, un inconscient, un petit bateau style tabur, un 9,9cv à l'époque, un ballon qui derive sur l'eau, le gosse à bord qui braille pour recuperer le ballon ( la bouée),le moteur au ralenti pas trop de bruit on remonte en se disant tiens un exercise remontée en cata sur la PA, les deux bras au dessus de la tete.
Consequence les poignets dans une helice, une veuve, et trois orphelins.
Depuis j'ai passer tous mes permis,meme le fuvial, ça m'a au moins appris qu'un pavillon Alpha ça se respecte.

18 avr. 2005

Question à la con papyjeff

Avant de passer tous tes permis, tu plongeais semble-t-il !!!! et comment tu savais qu'il fallait le pavillon alpha sur sa bouée ?

18 avr. 2005

permettre, interdire ...

Tirer ses fusées de détresses usagées c'est INTERDIT , même le 14 juillet !
Je suppose, (j'espère) que beaucoup d'entre nous sont des hors-la-loi, le bon sens imposant de les avoir essayé hors urgence une fois au moins .

De la même façon, il est interdit de les confier aux incinérateurs, les fabricants, les distributeurs, les pompiers ne sont nullement tenus de les accepter . C'est ce qu'on appelle un vide juridique .

Dans tous les cas de figure, c'est le danger potentiel qui fait grandir le navigateur et je ne doute pas que les règles pour prévenir les abordages en mer, apprises sur un bureau la veille d'un examen, serons oubliées le surlendemain, alors qu'une première traversée de 2 ou 3 nuits, comme équipier inscrira profondément dans sa mémoire les dits règlements .

La mer est suffisamment dure pour que l'immense majorité des voileux ne puissent pas se permettre de manquer d'humilité et d'apprendre AVANT qu'elle ne leur tape sur les doigts .

18 avr. 2005

A Maraudeur

Parceque en passant mon deuxieme echelon, dans mon carnet de plonge, encore un permis, y disait que c'etait bon d'en avoir un pour dire ou c'est qu'on est, et que ya des plongeurs pas loin, et j'ai dit pavillon alpha, comme j'aurais pu dire une cardinale nord,un feu à occultation, une bouée de danger isolé, etc...
A+

19 avr. 2005

Eh ben tout çà

je l'ai appris avec les potes et dans les livres qui en parlent. Pour moi, le simple bon sens y suffit et quand j'ai passé le permis pour le cas où, je le savais depuis longtemps. en outre les nouvelles couleurs des cardinales (jaune et noir) sont postérieures à mon permis, les changements de catégorie aussi et ce n'est pas le permis qui me l'a appris.

Et pis, y'aura toujours tous ceux qui les auront par la bande leurs permis ou leurs licences de toute sorte. Suffit de quelques roros et de frapper à la bonne porte.

Tu n'empêcheras pas les cons d'être cons avec un permis.

Ce n'est pas parce qu'il y a quelque cons comme partout qu'il faut faire chier toute une communauté.

19 avr. 2005

Je vais répéter une anecdote qui m'est arrivée il y a une dizaine d'années.

L'un de mes amis m'avait pretté sa maison, les pieds dans l'eau du golfe du Morbihan, avec un flying junior pour aller profiter du silence, des oiseaux, du cisaillement des courants etc... le super pied quoi !

Je vais donc tranquilement au fil de l'eau quand subitement débouche à fond la caisse de derrière l'ile un gros runboat avec pilote et trois nanas assises sur la plage avant qui passe à raser l'étrave de mon mouille cul et de son équipage de rigoler de me voir bouchonner sur les vagues d'étrave.

Ce mec avait probablement son permis.....

Alors que fais-tu ? un addendum au règlement existant ? un retrait de permis ? oui sauf que les autorités font plus du contrôle a priori que sur le tas !

La connerie, fait partie intégrante de notre société et aucun texte jamais n'apportera la solution.

Tu n'empêcheras jamais un connard de venir faire tourner son hélice à proximité d'un pavillon alpha.

Il n'y a que les bien pensants pour imaginer qu'il suffit d'un texte : "j'ai mal au pied, j'me coupe la jambe....radical. :-D :-D :-D :-D et j'en rigole encore et c'était le long d'une ile.....

Chez nous on crève davantage du nombre des textes qui s'entrecroisent que de quelques connards qui de temps à autre t'emmerdent.

19 avr. 2005

maraudeur

il te reste plus qu une ile deserte pour etre , sans les permis , les flics ; et la societé , malheuresement ou heuresement une societé et constitué de plein de personnes differentes , c est ce qui fait son charme a mes yeux

19 avr. 200516 juin 2020

Mais si, mais si !

L'amis geluck à dit:

L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective. :-)

pfffzzzz

19 avr. 2005

Navigation et carte Michelin

La navigation est certainement un art ou un 6° sens mais cela s'apprend.
Quand on a compris la notion de DIRECTION
on a franchit un pas ENORME.
Le bateau pardonne très souvent ces erreurs.
En avion il faut vraiment beaucoup de chance
(j'ai testé). Apprendre avec quelqu'un (de valable) n'est pas honteux.

Naviguer avec une Carte Michelin c'est mieux
que pas de carte du tout.
Avant le GPS j'ai appris la navigation hauturière
avec un prof d'Astro.
Il me montrait toujours avec fierté une esquisse
globale de la Méditerranée grace à laquelle
il avait sauver la mise à un de ses amis
qui avait oublié de prendre toutes les cartes
de navigation, mon prof étant simple passager.
Pascal Drion, je crois signale dans son livre que Antoine l'a sermoné et lui a complété ses maigres
connaissances d'astro pour pouvoir pousuivre son
voyage.
Nous survivons en grande partie du savoir
de nos anciens qui nous le transmettent.

20 avr. 2005

le probleme

avec ma vielle carte michelin au 1/1000000, c'est que la corse est dans le golfe de gascogne, il faut donc d'abord amener le bateau a port-la-nouvelle, demater, faire le canal du midi, remater a bordeaux..

quelle galère...

20 avr. 2005

y a plus simple

tu passes par le canal du midi depuis agde!
:mdr:

20 avr. 2005

Je ne dois pas avoir la même année

Moi je l'ai à 25 MN environ dans le 90 de la porte de la Villette mais je me demande si il y a assez d'eau il y a un gros trait blanc (banc de sable?)
En même temps, plutôt que de me taper le grand tour et de remonter la Seine, je vais peut-être éviter la Corse cet été; Les Antilles çà me parait plus raisonnable.

20 avr. 2005

ESPERONS.......

:bravo: Que Annette et les autres lobbyistes de la voile ne laisseront pas faire çà! Sinon fini les locations et réduction de XX% des ventes de bateaux neufs, avec de surcroit plein de bateaux d'occase sur le marché, ceux dont les cap'tains n'auront pas eu la volonté ou le courage de réussir ou de présenter l'exam.!
:lavache:

21 avr. 2005

résultat d'un sondage,

ce soir 58% de NON en France,
alors finalement Bruxelles et ses règlements, on va peut être s'en fiche définitivement. :aurevoirdame:

21 avr. 2005

J'en doute

Falcor, car le traité de Nice continuerait alors de s'appliquer, avec son coefficient bien plus défavorable à la France lors des votes.

22 avr. 2005

absolument pas

si la France vote non, le traité constitutionnele sera bloqué, mais tout fonctionnera comme avant ! simplement, les directives européennes seront décidées dans l'ancien systeme, moins favorable aux grands pays (en population)

voter non par refus de l'Europe est une douce illusion.

mais ceci est hors sujet (je vais me mettre moi m^me hors sujet(:&gt)..

23 avr. 2005

pour rester hors sujet

actuellement c'est la règle de l'unanimité donc tout le monde a un pouvoir maxi de veto si une décision en plait pas

après ce sera la majorité qualifiée et on ne pourra plus rien faire pour empecher la meme chose, donc le pouvoir sera très fortement réduit

amicalement

22 avr. 2005

d'accord avec toi jp

"Que chacun puisse garder le choix de son apprentissage me semble être le dernier bastion à
défendre. " ça c'est bô! kpk et d'accord aussi avec eric non inscrit
on vit dans une société qui veut à tout prix que prévenir evite d'avoir à guérir et surtout que personne ne fasse plus rien qui pourrait être synonyme de risque; le permis pour que les pouvoirs publics ne soient pas "suspects" de n'avoir pas su "prévenir" tel ou tel risque de la vie car tout le monde est prêt pour tout et rien à demander "réparation"
demander plus et plus de règles et d'autorisations c'est se couper un doigt ou un orteil à chaque fois, on devient tous manchot et cul de jatte, sortez vos avocats pour trouvez le responsable et surtout le faire cracher au bassinet!
en manche et pour la navigation de plaisance à la voile, je ne crois pas que la snsm comptabilise le plus de leurs sorties dans cette catégorie! ce que j'en sais, c'est que sortir sur un voilier dans nos contrées sans aucune notion de vent, courant et maréee te fait vite découvrir comment "ça" fonctionne; beaucoup aussi ont un beau bateau avec lequel ils appréhendent de sortir parce que pas appris! d'autres attendent l'occas de sortir avec un voisin de ponton ou après une frayeur perso s'inscrivent à un stage ou à l'école de croisière locale
je n'ai pas constaté de comportements franchement "barjo" chez les navigateurs "à la voile" (mettant en danger autrui) et plutôt moins que dans d'autres activités
il est vrai qu'il y a "démocratisation" (!?!) de la plaisance ce qui vaut une occupation des ports par une majorité et une multitude de canots à moteur (voir statistiques de l'occupation des ports de France)www.ffports-plaisance.com[...]/
à chacun de respecter cette "insignifiance" (que sommes-nous, sur l'eau?) pour continuer à en jouir en toute "responsabilité"-liberté. c'est un milieu, amha, où les contraintes ne viennent de personne, juste s'imposent par la "nature" de la situation dans laquelle on accepte de se trouver et qu'il s'agit d'assumer sans que personne d'autre n'ait à en répondre
vous en connaissez beaucoup des situations comme ça?
permis, or not permis, that is not the question! is'n't it? ;-)

23 avr. 2005

cursus

j ai été confronté a un feux a bord , 2 fois homme a la mer , une fois au milieu de l atlantique l autre dans le golf de gascogne, plusieurs fois prise d air du moteur ,et les petit soucis en nav; j ai reussis a sortir de c est situations car cela m est arrivé au bout de pas mal d années de nav , lecture d avarie , et differents pour mon boulot , j aurai aimé apprendre ca au depart , j ai eue de la chance et je reviens a ce que je demandais , dont personne a repondu , qui a deja fait l homme a la mer , extincteur , reamorcage du moteur ; pas eue de reponse ??

23 avr. 2005

pour te répondre , rolle, j'ai fait 2 trucs :

les feux à main, utilisés pour la soirée où la France a été championne du Monde de foot
( et je n'aime pas particulièrement le foot, mais bon pris dans l'ambiance ! )
pas de difficultés particulières.

Un réamorçage du moteur entre Corse et continent, sur un 60 pieds open en école de voile, avec moteur Kubota, à la suite du remplissage du réservoir de gasoil par de l'eau par un équipier distrait.

Expérience intéressante,
d'abord séparation de l'eau et du gasoil
changement des filtres
purge de la pompe d'injection
dépose des injecteurs
évacuation de l'eau des cylindrées
purge des tuyauteries
purge des injecteurs
en tout 5h00 , la tête dans le moteur et le gasoil, et même pas le mal de mer !

Pour ma première expérience en mer, j'étais content d'utiliser quelques astuces apprises à terre.

pour le reste :
extincteur ok, quelques années de pompier volontaire, m'en ont expliqué les subtilités.

pour l'homme à la mer : là , pas glop glop !
il y a du boulot, surtout de nuit par mer difficile.
C'est une de mes priorités d' espérer maitriser cette manoeuvre.

Mais le passage d'un permis voile ne résoudra, à mon avis ( humble, soit dit en passant ), rien.
Le fait, justement, qu'il n'y ait pas de permis pour utiliser un voilier, fait poser plein de questions, et responsabilise plus.

23 avr. 2005

j'suis pas contre

un permis permettrait peut- être de réduire le nombre de con sur l'eau . En tout cas il permettrait d'être sur que celui qui te refuse la priorité à bord de son bolide à moteur alors que tu suis les alignements pour rentrer dans un port par 35 nd de vents établis au près serré l'a fait en toute connaissance de cause et par la même d'être obligé de te payer le coup quand faisant les bravaches tu lui fais remarquer que c'est ton volier qu'il a failli envoyer sur les rochers qui affleuraient à marée basse. Je pense que la majorité d'entre nous est tout à fait capable de passer ce putain de permis! et ce sans avoir à se replonger des jours et des jours dans les cours.
Par contre si le prix du permis est tolérable, je trouve inadmissible de ne pas pouvoir le passer avec son propre bateau sous réserve que l'embarcation moyenne naviguant sur nos côtes est un canot rigide de 5 m avec une cabine et un moteur de 50CV minimum. Manoeuvrer un voilier de plus de 10m, même au moteur, pour le faire rentrer dans un espace réduit, faire des manoeuvres de prise de quai etc..est tout aussi formateur il me semble. Actuellement on croise de plus en plus de voilier qui font des rond dans la baie avec 15nd de vent et qui avancent au moteur, ce sont pratiquement toujours des gens qui contournent la loi sur les permis en achetant un voilier qu'ils ne savent pas manier....Alors dans ce cas un permis pour les voiliers pourquoi pas?
Quant à la SNSM je pense que toute personne qui s'aventure sur l'eau devrait y cotiser avant de voir disparaître une structure de benevolent au profit d'une institution gagne fric (ce qui risque d'arriver si on en abuse et que personne ne renfloue les caisses.).

24 avr. 2005

du bon usage des ecoles

pour certains, l'ecole de voile serait comme un préalable à la capacité de se débrouiller sur un voilier. J'ai même lu qu'apres une semaine de stage, la personne n'était pas encore vraiment autonome. En fait, je crois que ça n'a rien a voir. Je connais des gens qui vont de stage en stage sans jamais oser être "autonome", et qui je pense seront toujours équipiers, et d'autres qui prennent en charge leur bateau et font les choses, plus ou moins bien, sans ou avant de les avoir apprises à l'ecole. Il faut evidement apprendrer les regles de signalisation ou de vie en commun parce qu'on ne peut pas les inventer, mais pour le reste, on peut presque tout "inventer".

24 avr. 2005

bof c'est l'administration française

machine volante biplace de 450 kg en charge ( + le poids éventuel du parachute)= ULm sans aucune visite médicale et avec un apprentissage léger mais suffisant

machine volante biplace de 451 kg en charge = avion

licence aero avec 40 h d'apprentissage + visite médicale très sévere( la meme que pour le personnel anvigant d'Air France) et tutti quanti

alors on peut bien admettre que les motoristes et els voileux soient traités de façon différente

de toute façon, si on aime vraiment la mer, il arrive trop vite un age ou un état de santé qui oblige de passer au moteur pour continuer à sentir bouger un pont sous les fesses

ensuite j'ai jamais vu un permis se rendre + facile au fil des ans , ce qui implique que + vite on le passe et + il est facile à avoir

amicale pensée d'un voileux motoriste permisé (A B C FLUVIAL)

24 avr. 2005

pas de permis

pas de permis,pas de permis,pas de permis,pas de permis,pas de permis etc,etc,etc,etc

24 avr. 2005

Mes deux premiers bateaux ont été

un 420 et un laser et personne ne m'a appris à m'en servir sauf un livre que j'ai toujours conservé. Depuis, j'ai navigué sur des petits croiseurs de + en + gros et adapté mon rayon d'action à ce que j'ai été en mesure d'apprendre en restant humble face au golfe de Gascogne. Tout le monde n'a pas pour objectif à court terme de naviguer autour du monde et j'aurais en travers que l'on m'oblige à un permis pour faire des ronds dans l'eau dans les 10 miles autour d'Hendaye pendant 90%de mon temps (soit 35 / 40 sorties par saison, le reste je le passe en croisière cotière avec des gens plus expérimentés que moi). Et ça tout simplement parce que mon bateau est à voile et jauge 7 tx...

24 avr. 2005

contre

beaucoup de ce fil sont contre , mais en petit sondage amical sur l utilisation extincteur etc ... seul une personne a repodut avoir fait des essais , falcor , rien de rein sur les autres , on rale mais on fait rien

24 avr. 2005

epoque

je suis pas dans la bonne epoque pour etre seigneur et vu d ou je viens plutot gueux,
au risque de passer a coté des choses neccessaire , j espere une profonde reflexion avant de passer a l acte

24 avr. 2005

que veux tu seigneur de Rolles (ch)

salut,
si c'est savoir combien de fusées ou d'extincteurs j'ai tiré, n'en tenant pas le compte exact je dirais une petite dizaine de chaque en conditions réelles et autant en exercice.
pour ce qui est de hommes à la mer, rien et je m'en félicite mais je ne suis pas inquiet, maitrisant mon bateau je ne doute pas de faire ce qu'il faudra le jour ou, meme si je ne garanti pas le resultat, celui ci ne dependant pas que de moi.
pour la mecanique, j'ai refait mon bateau de la quille à la pomme de mat, moteur compris, donc ça devrait aller.
par contre rien de tout ceci ne m'a été appris ou demandé quand j'ai passé mon permis hauturier sans limite de puissance...
alors un permis voile, à par collecter des fonds et donner bonne conscience à certains, je ne vois pas ce qu'il changerait...
amicalement
jpierre

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021