Permis moteur obligatoire pour les voiliers au moteur - 2

Pour faire suite à ce post de Armor22 et pour repartir sur des bases moins polémiques que le 1er fil, nous vos proposons de continuer le débat ici.
Merci de rester courtois et respectueux ou ce fil sera fermé sans état d'âme !

Armor22
Pour échapper un peu aux invectives peu productives dans lesquelles je suis aussi un peu malheureusement rentré, je vous propose les réflexions suivantes pour expliquer pourquoi je suis contre le permis pour la voile:
- je préfère considérer que la voile est une découverte davantage qu'un droit que l'on obtient grâce à un permis. Son apprentissage demande de la patience et requière de ses pratiquants un sens particulier des responsabilités et pas mal d'humilité. Je trouve qu'imposer un permis pour la pratiquer dénature un peu ce processus
- la voile, qu'elle soit côtière ou hauturière, nécessite sans aucun doute un apprentissage. Tous ceux qui ressentent ou découvrent ce plaisir en comprennent le besoin. En tout cas tous ceux qui ne le comprennent pas ne le comprendront pas plus avec un permis, on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...
- quand je vois le contenu, le temps nécessaire, le coût et le résultat du permis côtier pour les bateaux à moteur, pardon mais je m'interroge sérieusement sur sa plus-value, à l'exception du fait qu'il représente un frein pour ceux qui s'imaginent pouvoir prendre un bateau avec 300 bourrins une fois dans leur vie pour s'éclater (au sens figuré, mais peut-être hélas aussi au sens propre). Il n'y aurait d'ailleurs qu'à faire un test auprès de ceux qui l'ont passé ne serait-ce qu'il y'a un an; reconnaître des cardinales et savoir où passer, reconnaître des feux de nuit sans feuilleter son RIPAM, etc...
- quel serait le contenu pour un permis voile et quel serait l'objectif? valider un chef de bord? pour les Glénans, cela prend des semaines d'apprentissage ... (à juste titre).
Former uniquement aux manoeuvres moteur? mais alors avec quel bateau? quel type de quille? avec du vent? du courant? S'il faut se contenter de la théorie, je reste dubitatif, s'il faut valider la pratique je le suis encore plus...
- pour ceux qui veulent apprendre la voile, il existe déjà tout ce qu'il faut; les permis existants (dont on connaît les limites pour le côtier mais cela peut déjà représenter une entrée en matière pour ceux qui le veulent), l'extension hauturière est quand même bien faite pour apprendre les bases de la carto et de la nav et faire des calculs de marée.
Il y'a aussi toutes les associations qui font un super boulot pour transmettre; les Glénans, la MACIF, le GIC, etc...
il y'a les bourses aux équipiers, les clubs de voile, les clubs de plaisanciers, etc.. etc...
et puis il ne faut pas oublier l'auto apprentissage qui ne peut se suffire à lui-même mais qui permet quand même d'avancer (beaucoup de manuels très bien faits il faut bien le dire!)
- apprendre la voile a un coût certain, j'ai la chance qu'on me l'ait transmis et je le transmets à mon tour à mes enfants (au prix d'autres sacrifices car avoir un bateau à 35 ans, c'est faire un trait sur beaucoup d'autres choses). Je le fais partager avec beaucoup de plaisir à famille et amis pour le moment, probablement bientôt sur les bourses aux équipiers car je serai content de pouvoir aider un peu ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir un stage de croisière.
- beaucoup invoquent les assureurs; moi je n'ai qu'une RC. Avoir un permis n'exonèrerait de toute manière pas les voileux de leur responsabilité et un assureur pourrait tout aussi bien demander un CV nautique
- j'ai loué beaucoup de bateaux avant de pouvoir acheter le mien. Je pense que les propriétaires peuvent rapidement se rendre compte du niveau de leur locataire quand on fait la visite du bateau (ne serait-ce qu'avec le vocabulaire du bord...), un permis transformerait cet échange et cette relation de confiance en "j'ai le permis, je peux, j'ai le doit", ce serait peut-être encore plus dangereux ... car l'assiduité est un facteur clé de la maîtrise de la voile et passer son permis pour ne plus pratiquer pendant dix ans revient à se présenter comme un novice!

Pou conclure, je pense que tout existe en France pour apprendre la voile dans d'excellentes conditions et qu'il serait triste que les voileux se tournent vers l'Etat pour lui demander de faire le job à notre place.
Je termine ne vous mettant le lien d'un fil du forum où un débutant montre qu'il a tout compris, un permis n'empêchera jamais ceux qui ne veulent pas s'inscrire dans la même démarche de faire n'importe quoi: www.hisse-et-oh.com[...]t-point

Je souhaite à tous de bons moments sur l'eau, avec ou sans permis ! bon vent

21 fév. 2021
22 fév. 2021
3

Nous sommes là dans l'éternel débat de la conscience et de la responsabilité de chacun.
Comme beaucoup ici, je renâcle à l'idée d'un permis pour la voile, même si j'ai saisi l'occasion de passer l'hauturier. Ce que j'ai appris me paraissait indispensable pour aller en mer, mais j'aurais pu l'apprendre par d'autres biais. D'autre part ce permis m'a autorisé à varier les plaisirs en me permettant de louer des bateaux à moteurs ...
Il n'en reste pas moins vrai que c'est en forgeant qu'on devient forgeron.
Nous vivons dans une société craintive qui demande des "garanties" pour tout. Énormément d'activités exigent maintenant un tas de certfications, mais ce n'est pas pour cela qu'elles sont mieux réalisées, par contre, elles coûtent plus cher ...


Tangalo:C'est aussi en se mouchant qu'on devient moucheron.Mais blague à part, quand tu pilotes un Bell 500, ça n'a rien à voir avec un Colibri H120 ou un Ecureuil H130, et il te faut une certification pour chaque type d'hélico sinon personne ne te laissera ne serait-ce qu'en approcher un.C'est vrai qu'ils ont une base commune, mais chaque appareil a ses propres spécificités, et pas un pilote ne se hasarderait à essayer de piloter un appareil sur lequel il ne serait pas certifié. Alors oui, ça coûte cher, mais c'est le prix de ta sécurité... et de celle des autres, parce que si je me vautre sur un lotissement avec mon hélico, ça va quand même faire du dégât.La voile, c'est autre chose, mais ça peut faire mal aussi.·le 27 fév. 20:57
22 fév. 202122 fév. 2021
0

Je ne pense pas avoir participé au fil précédant, mais si je l'ai fait, alors je vais sans doute faire une redite :

Tout ce que tu dis est vrai, mais tu pars du principe que celui qui est sur un voilier est là pour faire de la voile.

Si c'était le cas, ce serait parfait. Malheureusement, ça n'est pas le cas. Un bon nombre de gens qui sont sur un voilier (et à la barre d'un voilier) sont juste là pour faire du tourisme, au sens le plus péjoratif du terme. Et ceux-là auraient bien besoin d'un minimum de connaissances.
Là où je vais te rejoindre, c'est que quand on voit les résultats, en termes de compétence nautiques, d'un permis côtier, on peut se poser de sérieuses questions1.

Maintenant, est-ce que ça défriserait les voileux tels que tu les décrit de passer un permis (type côtier) ? A mon avis non, parce que justement, ceux que tu décris VEULENT apprendre à se servir de leur voilier, et ce qui est demandé au permis est le minimum. Donc on peut tous le passer les yeux bandés et les mains attachées dans le dos, non ? Donc no problem. Le seul est cette sacro-sainte idéologie du voileux libre-et-qui-ne-veut-pas-qu'on-lui-dise-ce-qu'il-doit-faire. Sauf qu'on en voit vite les limites dans les mouillages corses autour du 1er août (mais sans doute que le problème ne serait que très partiellement réglé par un permis, le permis d'être c¤n étant délivré sans examen en même temps que l'acte de naissance).


F4HBG:pas forcément un bon exemple, vu que le mouillage n'est même pas évoqué pour le permis moteur... désolé·le 24 fév. 20:35
roc:Qui a parlé d'un permis moteur ?Moi ?Non.·le 24 fév. 20:56
22 fév. 2021
1

C'est reparti pour un tour?


ric56:Courage, ben hur va arriver·le 22 fév. 11:18
Patxaran:heureusement il y a le fil sur les chaines youtube. On va pouvoir rêver un peu.....·le 22 fév. 11:50
22 fév. 2021
0

C'est marrant, sur le "débat voilier au moteur partie 1" personne ne demande aux bateaux à moteur (zodiacs, pêche-promenade) limités à 6cv de passer un permis...

Ca ne manque pas ? Pourquoi pas encore un permis de plus pour cette catégorie ???

Ha !

J'oubliais que les rochers s'écartaient de la route de ces petits bateaux, que les chenaux d'accès au ports s'élargissaient à leur arrivée etc...

;-) ;-) ;-)


22 fév. 2021
1

@ Arzak
Il est constamment vérifié qu'un chenal est plus large vu de la barre d'un semi-rigide avec 6 cv au tableau arrière que depuis un navire plus important.
J'ai souvenir avoir embouquer une passe à bord d'un RoRo d'où le phare d'alignement montrait son secteur rouge depuis l'aileron de passerelle bâbord et le secteur vert depuis l'aileron tribord, pour le secteur blanc il fallait être sur le siège du commandant; et les bouées du balisage étaient vraiment pas loin des flancs du navire.


Arzak:Mais là tu n'est plus sur une coque de noix !;-)Tu joues dans la cour des grands !;-)·le 22 fév. 11:55
22 fév. 2021
0

www.mer.gouv.fr[...]SAN.pdf
Pour info , voir page 6 et 7 quelques données interessantes.
"La plaisance à voile connaît une augmentation du nombre d’opérations déclenchées depuis 3 ans. Les
bateaux à moteur de moins de 8 mètres connaissent une baisse relative et demeurent les flotteurs les
plus impliqués. En outre, la SNSM dénombre à ce jour 136 opérations sur flotteurs de plaisance hors
CROSS avisés (63 pour des voiliers et 73 pour des moteurs)"


faby9:Je suis vraiment surpris. Jamais je n'aurais cru que les appels effectués par les voiliers étaient quasi aussi nombreux que ceux des moteurs ! ·le 22 fév. 12:46
Chemistrebor:Pareil pour moi, je n'aurai pas parié la dessus. Ce qui m'etonne aussi c'est pourquoi cela augmente-il chez les voiliers... ·le 22 fév. 13:16
faby9:Je ne suis pas étonné du tout que cela augmente. Pas de permis, location pas chère (comparée aux moteurs), coût d'utilisation modique... Je m'en fous : je suis dans un pays où le permis est obligatoire, et où il faut quand même quelques capacités pour venir de France. Ce qui me gêne, ce sont ces flottilles de gens qui ne savent pas naviguer et qui arrivent à 10 dans la même anse... certes, le guide rattrape pas mal de conneries, mais bon, ce n'est guère rassurant.A l'opposé, quand un Suisse, un Canadien, un Anglais vient mouiller à côté de toi, tu vois vite que ce n'est pas un Français !·le 22 fév. 14:22
ric56:Il faut prendre en compte toutes les interventions pour"dérveurs", planches , kite, paddle, qui sont dans ces statsl·le 22 fév. 16:23
roc:Non, ça n'est pas pris en compte dans cette stat, c'est pris en compte dans "loisirs nautiques", à la fin.·le 22 fév. 16:35
faby9:Très intéressant ce rapport ! La part prépondérante des moteurs dans les nouvelles immatriculations (81%) ne se répercute pas sur la partition des appels SNSM. On ne distingue pas les voiliers des engins de type planche et autres, mais le nombre d'interventions sur les voiliers est loin d'être négligeable et représente à coup sûr plus de 85% des interventions ( 33% concerne la panne moteur, 24% concernent l'échouement ou la rupture de mouillage. ) Restent ceux dont on ne sait s'il s'agit de voiliers ou de paddle, parmi lesquels 4,4% de blessés, et 9% de fausses alertes (2 fois plus qu'en moteur !).·le 22 fév. 16:55
22 fév. 2021
1

Merci Chemistrebor pour ce rapport !

C'est à la fois intéressant et très étonnant !

La moitié des interventions pour les bateaux à moteur concernent la motricité (panne moteur ou essence) et le quart des interventions pour les bateaux à moteur est dans le Var !!!

Le kite-surf est n°1 pour les interventions...


22 fév. 2021
0

Parmi ceux qui se disent "voileux" combien ont passé un permis plaisance ? le.s quel.s et pour quelle.s motivation.s ?
1 Le côtier : Pour pouvoir piloter un moteur de temps en temps et comme "ticket d'entrée" dans l'association qui assurait cette formation.
2 L'extension hauturière : pour bien connaître les notions et techniques enseignées... plus facile dans une grande salle avec la carte personnelle bien étalée qu'à 6 ou 7 autour de la table du carré lors d'un stage 3 voiles aux Glénans. Et toujours pour contribuer à la vie associative.
3 Le CRR : pour agrémenter mon CV nautique (et encore passé en auto-formation associative).
4 Le fluvial : Pour le soutien associatif, et à de rares occasions piloter le "coche de plaisance" de l'association... là aussi le côté convivial.
Mais je préfère nettement faire de la voile.


23 fév. 2021
0

Pour les Américains, le permis dépend de l'état, alors il y a 50 variétés. Ici dans le Connecticut, tout conducteur d'un vaisseau avec un moteur devrait se munir d'un permis, à moins d'avoir une license des Gardes-Côtes. Le "Connecticut Safe Boating Certificate" est obtenu avec passage d'un examen géré par le Department of Motor Vehicles - le même bureau qui fait les permis de conduire. Ceci fait que pas mal des questions visent les remorques, et n'ont rien à voir avec l'eau. Un cours qu'on peut suivre gratuitement dans l'espace d'un jour enseigne les réponses à donner, et on passe l'examen à la fin de la classe. Le permis est bon à vie. Parce que j'avais déjà un bateau à moteur quand les permis ont été instaurés, on m'a envoyé mon permis sans avoir à passer l'examen. La bonne chose avec le permis, c'est que la police peut le retirer des types qui sont dangereux en mer, et il y a une amende pour naviguer sans permis. Pour les voiliers, pas trop de soucis.


23 fév. 2021
0

Ici en Californie, un permis est mis progressivement en place. "Progressivement" signifie que seul les gens en dessous d'un certain âge doivent le posséder. Ce seuil est est remonté d'année en année. Je suis assez vieux pour y échapper encore pour quelques années !


viking35:Et aux Etayts-Unis, les statistiques sont autrement plus fouillées et précises que celle du Snosan. Alcoolémie et tests pour chaque accident, causes, etc...et surtout caractéristiques précises des voiliers concernés. ·le 23 fév. 18:50
Chemistrebor:Viking, il y a-t-il des enseignements intéressants d'après les stats US ? ·le 23 fév. 19:21
viking35:En effet, il y a de la matière. Ce qui prouve que c'est possible et montre le gouffre avec l'indigence des données que nous avons en France. Ou trouvez vous? - Le type et la taille des voiliers accidentés.
  • Les zones et secteurs de navigation les plus dangereux
  • Le nombre de canots de survie percutés et, surtout, réellement utilisés.
  • Combien de voiliers de série ont coulés
  • Le nombre de combinaisons de survie utilisé.
  • Combien de sauvetages sont réalisés par les hélicoptères et par d'autres moyens maritimes.
  • Combien d'accidents se produisent en solitaire ou en course.
  • Le nombre d'incendies en navigation, d'abandons pour convenance personnelle.
  • Le délai d'intervention après un Mayday.
  • Combien de multicoques ont été en avarie.
  • Le nombre d'hommes à la mer recherchés.
  • Les conditions météo régnant lors de l'accident.
  • L'alcoolémie des naufragés.
·le 25 fév. 18:54
23 fév. 2021
1

le voiliers sont de plus en plus manœuvrés par des équipages qui ont comme références l'informatique sous toutes ses formes ,gps,carto électronique; et j'en passe qui sont soi disant des aides à la navigation ,mais qui en réalité sont devenus indispensables, il y aura des problèmes ..
ne pas oublier que le moteur principal d'un voilier c'est sa voilure .
le moteur n'est qu'un auxiliaire ,appeler le cross pour une panne de moteur sur un voilier manœuvrant
devrait être sanctionné par un coût de remorquage dissuasif ,mais tant que les assurance paient pourquoi s'en priver .
le permis ne changera rien au problème .
c'est la mentalité des plaisancier qu'il faut changer ;un retour aux éléments dans lesquels nous évoluons .
le chéquier ne remplacera jamais le raisonnement responsable , laissons les baignoires motorisées
avec leur permis achetés se noyer ,c'est leur problème ,mais surtout qu'ils restent à leur place
au ras de cotes et qu'il respectent ceux qui évoluent sur l'eau en respectant le milieu marin
qui j'espère restera un espace de liberté qui diminue de plus en plus .
mettez des bonnets rouges à bord ...
ou des gilets jaunes ..
alain :-))


23 fév. 2021
0

S'il fallait un permis pour manœuvrer un voilier au moteur de plus de 6CV, fût-il auxiliaire, il faudrait avoir à bord au moins un titulaire, ne serait-ce que pour les entrées-sorties de port...


23 fév. 2021
3

La pratique de la montagne et pas que de la haute montagne procede du meme raisonnement. Humilite, apprentissage et progression. Cela ne se trouve pas dans un permis bachote en quelques heures mais seulement dans une longue pratique.


23 fév. 2021
1

Si dans certains esprits un permis voile signifie l'obligation de démontrer un savoir-faire minimum avant de pouvoir prendre la mer, alors la solution est peut-être dans l'examen lui-même qui doit certes avoir une partie théorique démontrant l'acquisition de savoirs théoriques sur la navigation, la technique, la réglementation, etc mais surtout une partie pratique où le candidat doit démontrer son savoir faire, faute de quoi il n'a rien à faire au large. Reste à définir tous les éléments constitutifs d'un savoir faire minimum de voileux. Un peu à l'image d'un brevet de pilote privé de base, en somme.
Du coup, un échec serait vu comme une opportunité de s'améliorer, non comme une frustration.
Si c'était comme ça, je ne serais pas contre.


fritz the cat:qui est compétent pour les faire passer ,puisque chaque voilier est différent ?alain·le 23 fév. 19:28
faby9:Capacités théoriques minimum + apprentissage pratique minimum + expérience minimum. rien n'est défini actuellement, puisqu'il n'existe pas de permis voile. Se référer aux permis moteur est donc inepte, même si la théorie qui y est exigée est tout à fait indispensable quand on conduit un voilier.·le 23 fév. 19:31
Chemistrebor:De manière générale qui est compétent pour enseigner la voile et quel serait le contenu programme théorique et pratique ? Ce serait peut-être ça l'essentiel de la question. Le reste, c'est bon pour parler au comptoir avec un ballon de rouge (ou blanc). ·le 23 fév. 19:43
faby9:@ Chemistrebor : lance le sujet. Ce serait intéressant de faire le point sur ce que l'on estime nécessaire à un capitaine de voilier. ·le 23 fév. 20:28
Chemistrebor:Oui, ça pourrait être intéressant si ça reste une vraie discussion, mais je constate aussi que ça part assez facilement sur des délires. De plus, j'ai souvent constaté que la formation est comme une sorte de sujet sensible et malheureux chez les voileux. ·le 23 fév. 20:43
Chtit Luma:J'ai cité en exemple le brevet basique de pilote privé. Se demande-t-on qui est compétent pour le faire passer parce que les avions de club sont différents?·le 23 fév. 23:21
Chemistrebor:Sur cet exemple (aviation civile monomoteur), les autorités ont bien réussis à mettre un système cohérent en place, effectivement il faudrait mettre en parallèle les parcours de formation et profils des instructeurs de voiles et d'aviation. Et là on découvrirait que .... ·le 24 fév. 07:51
Polmar:Mais dans l'aviation, y compris de loisir, tu es certifié (ou équivalent) pour un type de machine.En mer cela semble difficile à mettre en place, ou bien par tranche de taille.Mais entre un voilier ua long cours et un sportboat, les niveaux de compétence de maîtrise ne sont pas les mêmes.·le 24 fév. 09:10
mitch58:c’est vrai, tu es competent sur une machine( sur un model d’avion,plus exactement) ,parcequ’elles ont toutes leurs particularités,mais’pour’le permis voiture moto PL,ce n’est pas necessaire de se faire lacher sur une kangoo lorsque tu vient d’une duster..ouf.cela dit d’une amie 8 ( putain t’es vieux pour prendre ca en reference..!!)a une porsche carrera il faudrait bien une qualif 🤣,bien que bcp de choses de l’aviation viennent du nautisme,un bateau ca peut s’arreter sur l’eau sans couler...voir jeter sa pioche si il y’a pas trop de fond..un avion non,tu ne peux pas te poser sur un nuage ( beacher sur un nuage devrais je dire) et reparer ta panne.et,le niveau de connaissance et de competence pour piloter un avion ne sont en rien comparable a celle d’un bateau..comparons ce qui est comparable.·le 24 fév. 18:26
Chtit Luma:Ce n'est pas le niveau de difficulté qu'il faut comparer mais le processus du permis qui permettrait de dire que tel ou tel apprenti marin peut ou ne peut pas prendre la mer sans qu'une vedette de la SNSM soit obligé de le suivre. C'est basé sur un certain nombre de choses qu'on doit pouvoir exécuter de façon autonome.·le 24 fév. 21:12
23 fév. 2021
0

l'astro ne fait plus partie des examens pro ..
tout est dit ..
alain


SailCamille:Depuis quand ??En 2014 c'était au programme du Capitaine 200 Voile, je suis étonné qu'ils l'aient complètement retiré !·le 23 fév. 19:46
23 fév. 2021
1

Est ce qu’il faut un permis pour faire de la rando en montagne ?


faby9:Quand c'est avec un 4/4, oui. ·le 23 fév. 20:03
23 fév. 2021
0

Un petit semi rigide avec 15 cv : permis
un gros voilier de 14m avec 80cv : pas de permis, au nom de la "liberté"

Je me souviens d'un homme "libre" qui avait écrasé les deux jambes de sa fille lors d'une manœuvre dans le port. L'homme libre lui avait crié: repousse le quai...la petite assise à l'avant avait tenté de le faire .
Avant cela, il avait déjà tapé bousculé plusieurs bateau dans le port.


Chemistrebor:J'ai assisté à la même scène à Bandol, un voilier 38-40 pieds recule vers le ponton à bonne vitesse pour éviter de se faire déporter, sur le tableau arrière il y a une petite plateforme pour le bain avec une petite gamine (déjà une connerie qu'elle soit restée là). Cette manœuvre doit se terminer avec un bon coup de marche avant pour stopper le boat, mais malheureusement ça merde et la plate-forme tape contre le ponton. Par chance la gamine était restée en retrait, mais si elle avait tenté d'amortir le choc avec les mains ou les pieds ça se serait certainement terminé aux urgences.
Comme j'étais juste à côté avec un ami, on s'est précipité et on lui a rappelé de ne jamais chercher à mettre ses mains pour parer un choc. Après la maman s'est (tardivement) demandé où était sa fille, et le skipper nous dit que c'est la marche arrière qui a sautée (je ne sais pas si c'est possible ?). Cela pour dire que oui, en certaines circonstances, on peut avoir un accident grave en manœuvrant un gros voilier. ·le 23 fév. 20:58
SEGALEN:L'accident peut survenir sur n'importe quel "flotteur" , qu'il ait un mât ou pas. Manœuvrer un engin massif, siège d'une forte énergie cinétique , nécessite de procéder quelques notions, d'autant plus qu'il est soumis à des forces extérieures: courants, vent, etc ... ·le 23 fév. 22:31
mitch58:oui,mais la non...y’a des cons,et ca ,le permis ne va pas le corriger..utiliser sa fille comme pare battage 🧐 ·le 24 fév. 18:28
23 fév. 2021
0

il y aura toujours des cas d'espèces permis ou pas ..
à une époque quand les peugeot avaient un tigre dans le moteur il y avait aussi des ânes au volant
et ça n'a pas changé ..
on pourrait trouver en cherchant un peu un slogan pour la plaisance .
alain


24 fév. 2021
5

il y a t’il une amorce de declaration comme quoi il va y avoir un permis voileux ?.. non,a moins d’avoir louper une info.
creer un debat sur un truc qui n’existe pas..
vous devez vous ennuyez dure dans vos chaumieres 🙄

je fais du parapente: pas de permis
je fais du ski: pas de permis
je fais du velo: pas de permis
je fais de la voile: pas de permis
je fais de la planche a voile: pas de permis
je fais du roller: pas de permis
je fais le con: pas de permis

pffffiouuu,ca en fait des debats 😱

dans la mesure ou je me suis formé ou ,j’ai suivis une formation:
suis je dangereux pour les autres?


Paracetamol:Il y en a au moins un qui a envisagé la "carte de con "...·le 25 fév. 09:35
mitch58:🤓 ouich..·le 25 fév. 11:56
24 fév. 2021
2

"creer un debat sur un truc qui n’existe pas..
vous devez vous ennuyez dure dans vos chaumieres" :
c'est bien vu. Je rajouterais : s'étriper pour un truc qui n'existe pas.
Et un seul fil n'est pas suffisant, il en faut un deuxième.
Eh oui, c'est la magie de H&O.
Heureusement il y a d'autres fils qui nous parlent du plaisir de la voile...


24 fév. 2021
2

Pourquoi doit-on systématiquement sanctionner les formations par un examen ?
Apprendre par coeur ne veut pas dire ni qu'on a compris, ni qu'on saura appliquer.
En plus dans le coût de la formation le coût de l'examen n'est pas négligeable.
Les gens timides, impressionables ou émotifs ratent souvent leur permis ou examen pour ces raisons alors qu'ils ont tout à fait le niveau de connaissance nécessaire.
On arrive pas à sortir de cette logique : il faut un diplome, un permis, et ça compte plus que la capacité réelle.
Je préfère nettement une formation avec une attestation, dans laquelle on fait des évaluations sérieuses pour savoir à quel niveau de compétence on se trouve, quels sont nos point faibles à travailler.
D'autant que suivant le formateur sur lequel on va tomber on risque de ne pas tous avoir les mêmes chances.
Un permis ça va engraisser des centre de formation et l'état. Ca va pas rendre les gens plus responsables, bien au contraire


Chemistrebor:"D'autant que suivant le formateur sur lequel on va tomber on risque de ne pas tous avoir les mêmes chances."Hoooooo que oui...·le 24 fév. 10:13
24 fév. 202124 fév. 2021
1

Bonjour,
quand même, le refus de tout permis pour utiliser un véhicule nautique à voiles est typiquement un problème d'utilisateurs français.

Les mêmes d'ailleurs qui ne se posent pas la question pour un véhicule terrestre, ou un avion, ou un hélico.
Ou même un engin de chantier aussi modeste qu'un chargeur pour lequel si tu n'as pas le CACES, c'est Pôle Emploi direct.

Autour de nous, simplement en Europe, si tu n'as pas de permis, ben, pas de bateau. Pas de bras, pas de chocolat!

Espagne:
le permis sera obligatoire dans deux cas : Si vous louez un bateau à moteur dont la puissance est supérieure à 15 chevaux et plus de 4 mètres de long. Si vous louez un voilier dont la taille est supérieure à 5 mètres.
Portugal:
le permis est obligatoire pour les voiliers comme les bateaux à moteur.
Italie:
le permis est obligatoire pour naviguer sur tout type de voiliers et sur un bateau à moteur dont la puissance est supérieure à 20 chevaux.
Grèce:
le permis est obligatoire pour louer tout type de bateau. Il est même demandé d'avoir deux permis à bord (donc deux personnes à bord) mais bien souvent, un seul suffira, le deuxième signera une décharge.
Croatie:
le permis bateau incluant la licence radio VHF — le CRR — est obligatoire

Le cas du CRR
Si vous naviguez à l'étranger et que votre bateau possède une VHF, vous devrez être en possession du Certificat Restreint de Radiotéléphoniste (CRR). Il est obligatoire pour pouvoir l'utiliser, que ce soit en bateau à moteur ou en voilier.

Bon, je vais m'arrêter là. Il y en a d'autres, mais mon café refroidit.

Je pense, pour avoir de la famille en Espagne et en Italie, pour avoir aussi des copains Portugais que les "autres" sont aussi attachés à leurs "libertés" que nous, mais que leur éducation fait qu'ils sont conscients que l'on ne peut pas barrer une machine à voile de plusieurs tonnes sans pédale de frein au milieu d'autre machines identiques sans un minimum de formation sanctionnée par un contrôle de connaissances théoriques et pratiques.

J'ai aussi une autre explication: peut-être que le plaisancier français , conscient de sa supériorité sur le reste de ses pauvres contemporains qui triment sur la terre ferme ne veut pas s'abaisser à faire l'effort intellectuel nécessaire à tout apprentissage... Ou peut être aussi que ceux qui crient le plus fort n'en sont tout simplement pas capables.

Ok, je sors... Non, pas sur la tête!!! 😂


faby9:"J'ai aussi une autre explication: peut-être que le plaisancier français , conscient de sa supériorité sur le reste de ses pauvres contemporains qui triment sur la terre ferme ne veut pas s'abaisser à faire l'effort intellectuel nécessaire à tout apprentissage... Ou peut être aussi que ceux qui crient le plus fort n'en sont tout simplement pas capables."🤣 De ce que j'ai pu noter dans certaines "argumentations", c'est une explication plausible... 🤣 Je ne sais d'ailleurs pas s'il faut en rire, ou en pleurer.·le 24 fév. 11:10
armor22:www.hisse-et-oh.com[...]leurope Un fil très instructif qui parle d’un pays où il y’a un (des) permis.Bah perso je suis content en France avec juste mon CRR!·le 24 fév. 21:21
Sapha Pani:C'est pas l'Europe ca, c'est l'Empire Romain. Pas besoin de permis dans le nord de l'Europe, et franchement pour naviguer plus souvent dans ces eaux là, leurs qulités nautiques sont plutot bonnes.·le 25 fév. 09:50
fritz the cat:le truc qu'il y a dans le coquepite avec un bouton rouge au centre ,c'est pas le frein à main ,pourtant j'en ai vu un qui en le mettant vers l'arrière arrêtait le bato ????il y a même des clignotants en tête de mat quelque fois au mouillage ...et moi qui suit daltonien pour reconnaitre les feux je fais comment ??quand je conduis je regarde la positon ,si c'est ne bas je passe ,mais sur l'eau je ne sais pas ..alain mdr ...·le 01 mar. 21:16
ric56:Clignotant en tête de mat???, mat dans l'eau, c'est donc une balise???·le 01 mar. 21:23
24 fév. 2021
1

il ne faut pas de faire de bile ..Tant que le Conseil Superieur de la Plaisance ou la nouvelle commission sera noyauté par les grands constructeur de voiliers il n'y aura pas de permis obligatoire pour les voiliers . Ce n'est encore qu'une question de fric et non de bon sens ...vous imaginez les locations de voiliers n'accorder les locations qu'aux seul détenteur d'un permis ...?


SEGALEN:C'est bien pour ça qu'on peut trouver sur d'anciens voiliers de location des moteurs de 4000, 5000h ...Voiles quasiment neuves, mais fichues quand même. LOL ·le 24 fév. 11:06
faby9:On trouve cela pas seulement sur des voiliers de location...·le 24 fév. 11:12
24 fév. 2021
0

Tiens, pour rester dans le thème "Permis moteur obligatoire pour les voiliers au moteur", c'est une idée d'activité tant que les cinés sont fermés.
je vais passer le permis côtier sur la seine au pont de grenelle, pour pouvoir "profiter du grand large" comme dit la pub. Et c'est en promo.
Un jour j'y viendrai pour les raisons citées par Tangalo.


Arzak:La photo est typique du "cliché" lamentable bourré de préjugés.Le "beauf" à fond les manettes, qui tient le volant et poignée gaz à fond, la jolie minette qui le tient amoureusement et qui essaie de garder le sourire malgré le fait qu'elle à mal au c... tellement ça tape ;-) en plus elle doit se les cailler à cette vitesse !·le 24 fév. 09:56
Arzak:Ce genre de "concept" publicitaire fait très années 60'.Heureusement que l'on ne voit plus aujourd'hui de la pub pour les permis auto / moto vantant la vitesse sur engins surpuissants !·le 24 fév. 09:59
Patxaran:c'est la question qui est posée par le fil :doit-on passer ce permis-là pour "conduire" un voilier....·le 24 fév. 10:06
Tangalo:Ben non, il faut que ce soit une formation spécifique. Ce n'est pas mon permis hauturier qui m'a appris à mener mon voilier... même s'il m'a appris bien d'autres choses utiles pour le faire.·le 24 fév. 12:00
mitch58:pffff,un siege pour 2....c’est la dèche.,une belle signature carbone et des poissons sur le dos...·le 24 fév. 19:02
rochat:@ arak : la photo est actuelle, hélas, illustrant les offres faites sur Groupon.·le 25 fév. 18:23
rochat:Les "promos" permis bateau sur Groupon correspondent bien à l'illustration : du clinquant... qui dissimule une formation bâclée. Comment imaginer que le candidat à la formation va bénéficier des 8h30 de formation avec un formateur (prévues par la loi) au tarif de 119€ comme on peut le trouver ? Ce type d'offre peut satisfaire celui qui veut obtenir le permis en bachotant chez lui sur du e-learning pour réussir à faire moins de six fautes au QCM lors de l'examen organisé par les AffMar puis faire vingt minutes de bateau le temps de signer le registre de bord. Ça peut suffire à ceux pour qui toute formation est vécue comme une perte de temps.·le 25 fév. 18:33
24 fév. 202124 fév. 2021
2

mais,mais quand même,tous les briscards ( presque tous) de heo,n’ont ils pas passé leur vacances a st malo ( merci voulzy) ,a la rochelle sur l’etang de cazeaux,l’etang de thau,dans la baie de bandol ( j’arrête j’en oublie plein) inscrit par leurs parents au centre de voile,ou ils ont appris a greer et utiliser optimist,420,ponant,fireball,505,vaurien...et autres canotes...puis au fils des ans,grimpé les echelons de la force du vent,de la taille du vaisseau ( sans gain,puisqu’au contraire ca coute du pognon,oui bcp) ....
donc ,vous les d’jeuns qui venaient de mettre au monde un chti bout d’homme ( ou de femme) ,sivouplé inscrivez les au centre nautique,ca va vous faire des vacances pendant 3 heures d’une part et de l’autre ils seront formés,eduqués et respectueux de tout ce qui gravite sur l’eau , voir en dessous),par avance merci 🙏

et du coup,pas besoin de permis....l’avenir est entre vos mains...c’est la France qui vous remercie

🗣faites peter la marseillaise..!


albor:👏🏻👏🏻·le 28 fév. 16:15
fritz the cat:sur la deuxième j'ai reconnu christophe colomb ·le 01 mar. 21:19
Duduche Braz:T'as connu ?! !! ·le 02 mar. 09:51
24 fév. 2021
4

Dans tous ces fils qui traitent de permis, je suis toujours hallucinés par les réactions de ceux (majoritaires) qui sont contre.
Halluciné parce que tous, qui intervenons ici régulièrement, on sait à peu près se démerder avec un bateau, qu'on ait appris sur le tas avec des parents/copains, en faisant des stages, en allant dans une école de voile...
On a donc tous des capacités, qu'on pourrait faire valoir.

Un permis (ou un diplôme), ça n'est jamais que la reconnaissance de ces capacités.

Qu'est-ce que ça peut donc nous fou...faire de faire valider ces compétences une bonne foi pour toutes, avec un joli tampon et une Mariane, puisqu'on les a déjà, ces compétences (ah non, y'en a qui ont des sueurs froides ?..) ?

Par contre, j'aimerai bien que le pharmacien de Tulle qui se dit, sur ses 40 ans approchants : "tiens, je vais me faire un petit trip avec bobonne et 4 copains dans les calas autour du cap Creus ce été" et qui n'a jamais vu d'un voilier que ceux au coffre en plein mois d'août à Collioure pendant qu'il en faisait le tour en pédalo valide un minimum d'acquis, pour éviter qu'il se mette en danger (et d'autres avec lui) quand la tram' monte à 30 Kn en 1/4 d'heure et qu'il décide de se metre à l'abri dans une marina en catastrophe (ça, ça peut nous arriver à tous) et en jouant aux quilles parce qu'il ne maîtrise pas les 40 CV du moteur, le fardage du 40' de loc, ni les 8 ou 10 T d'inertie qui vont avec (je ne parle même pas du pas d'hélice, ni de l'accostage ou de la prise de pendille).
Parce que, pas de pot, ses parents préféraient la campagne et ne l'ont jamais amenés prendre des leçons de voile quand il était gamin, mais lui rêvait depuis toujours de grandes étendues et d'horizons infinis.
Je précise bien évidemment que je ne stigmatise en aucun cas les pharmaciens corréziens, mon exemple peut tout aussi bien s'appliquer à des boulangers rémois (je suis sûr qu'il y a d'autres exemples à trouver, je laisse cela à votre imagination).

Moi, très franchement, ça ne me ferait ni chaud, ni froid, de valider que je sais lire la météo, reconnaître un chenal d'entrée de port, quatre cardinales, et que je sais arrêter ma barque avant qu'elle n'emplafonne le quai ou le bateau du voisin. C'est comme le CRR : ça fait pas pipi bien loin, mais ça a le mérite de faire prendre conscience de deux ou trois trucs auxquels on n'avait pas forcément pensé, même si on a vu utiliser la VHF de centaines de fois. Et puis bon, il paraît même qu'il s'en trouve pour le rater le CRR. Preuve qu'on n'est pas à l'abri de tout...

Après, il arrive aussi que nos congénères soient de parfaits abrutis... diplômés. De façon passagère, par intermittence, ou avec une opiniâtre constance pour les cas les plus désespérants. Mais là, on n'y pourra jamais rien, permis ou pas.


Chemistrebor:Concrètement ça peut donner ça :youtu.be[...]0c6z00E ou ça:youtu.be[...]zi-MIYY ·le 24 fév. 21:01
kykilou:Sauf que pour l'obtenir cette Marianne ( autant dire : le permis ! ) , c'est 400 balles minimum. En tous cas, j'ai pas trouver moins vers chez moi . Même si pratiquer la voile est un budget et que sortir 400 euros de ses poches peut en faire sourire quelques uns ici, pour les "petits "comme moi, c'est pas négligeable . Là où je suis d'accords, c'est que prendre la responsabilité d'un bateau , ça nécessite des compétences . Connaitre le code maritime et le pratique de la voile est un minimum , mais pour ce qui est du permis ou autre pseudo-certificat, certains s'en passe sans soucis et d'autres ont besoin d'une vraie formation pour être à l'aise. Alors permis ou pas permis ? Le sujet est loin d'être épuisé à mon avis ...Bon W-E·le 06 mar. 09:58
24 fév. 2021
-1

Tiens, j'ajoute un détail : j'ai acheté mon bateau à moi il y a tout juste un an.
Il y a un an, donc, je suis allé le chercher, en Italie. 500 mille à courir.
J'en ai parlé autour de moi, un peu, aux collègues.

TOUS sans exceptions, sauf trois qui font de la voile : "tu as le permis ?"
Moi : "Non, c'est un voilier, y'a pas besoin".
Tous : stuppeur.


24 fév. 2021
0

Et si la solution c'était d'exiger le permis moteur pour les voilier de loc ?


Chemistrebor:C'est déjà le cas en Croatie, ils m'ont demandé mon Permis Bateau Mer... (Et même le CRR, mais là-dessus ils sont moins pointilleux...)·le 24 fév. 20:57
faby9:C'est le cas partout où le permis est nécessaire... En France, on ne te demande même pas le CRR, pourtant théoriquement obligatoire... si les loueurs voulaient, ils pourraient aisément vérifier un minimum...·le 24 fév. 21:18
ric56:Le CRR est obligatoire pour toute VHF de plus de 6w, pas pour une portable·le 25 fév. 10:06
Duduche Braz:Si tu as le permis côtier tu n'as pas besoin du CRR en plus... même pour une fixe, 25W , mais uniquement dans les eaux territoriales françaises...·le 25 fév. 10:20
roc:Portable sans ASN, soyons précis.Par ailleurs, en navigation semi-hauturière, la VHF fixe est obligatoire. Rappelons que semi-hauturière, c'est à partir de 6 milles d'un ABRI (pas d'un côte). Ca fait peu.·le 25 fév. 10:21
24 fév. 202124 fév. 2021
1

comme quoi..je suis allé chercher mon cata a cattolica au sud de venise... je passais d’un 30 pieds mono a un 43 de 7 m de large.🥶
plusieurs centaines de miles de toulon,elle est grande cette botte, j’en ai parlé au potes qui voulaient venir, y’avait trop de demande, et il y a deguin qui m’a posé la question si j’avais mon permis : on etait tous des voileux🥳🤩😎

pour repondre a une question comme ca par :
t’as l’permis....c’est qu’on a de grosses lacunes en naustime
je parle d’eux,pas de toi

et ironie du sort, on a eu peux de vent on a fait plus de la moitié au moteur😭😭😭


roc:Je crois comprendre que tu réponds à mon message précédent.Je crois aussi comprendre que tu ne comprends pas bien ce qui y est écrit.Ca n'est pas bien grave de toutes façons : on parle dans le vide, le permis "voile" n'est pas à l'orde du jour.·le 24 fév. 23:59
25 fév. 2021
-1

ca t’as raison,je ne comprend absolument rien a ce débat,qui repose sur rien.


Chemistrebor:Parce que la discussion a déviée sur les fantasmes de perte de liberté et tout le tralala ....La question de départ était simple, est-ce qu'il y aurait ou pas, un mieux à ce que les voiliers avec un moteur soit dirigés par un détenteur du permis moteur (qui existe déjà) ?
Techniquement on peut discuter sur les conditions d'applications, les puissances, les zones d'exigences (chenaux, ports, baies ...), on peut ensuite disserter sur le réel ou "supposé mieux" en termes de sécurité et d'accident, et on peut philosopher voir fantasmer sur la perte de liberté et l'organisation des sociétés modernes qui amène le plaisancier innocent à devenir un esclave d'une administration qui n'est que le bras armé d'un pouvoir totalitaire déguisé en démocratie...Donc c'est sûr que quand on englobe et mélange le tout, ça fait un gros gloubi boulga.Cependant, les sujets peuvent paraitre simples, mais sont plus complexes après réflexion.Perso, j'y vois la question (qu'a soulevé roc juste avant) à propos du manque de formation des plaisanciers qui durant leur enfance n'ont pas navigué avec leurs parents. Quelles sont les possibilités que le système actuel propose comme moyens pour se former ? On tombe justement sur le permis moteur, qui va pas beaucoup donner de compétences sur les manœuvres d'un voilier, ou bien des stages à la con à 6 dans un voilier et un moniteur amateur pas toujours à l'aise ou un autre aigris, car il est déçu de son statut alors qu'il s'était fait un gros film dans sa tête et pensait être payé pour des vacances.
Bref nous aurions pu en discuter, car cette question a bien sa place sur un forum de marin plaisancier. ·le 25 fév. 09:17
faby9:"cette question a bien sa place sur un forum de marin plaisancier" tout à fait d'accord. Mais il semble que le simple fait de discuter entre ceux que ça intéresse déclenche une allergie chez ceux que ça n'intéresse pas. Pourtant, il leur suffirait de ne pas ouvrir les sujets qui ne les branchent pas...·le 25 fév. 09:48
25 fév. 2021
2

Comme auraient pu dire les inconnus dans leur sketch "athlétisme":
"Excusez-nous d'avoir quelque peu vilipendé sur un sujet qui n'existe pas...


25 fév. 202125 fév. 2021
-1

Le bonjour ,
Ceux là auraient, peut être, eu bien besoin d’un ‘’permis’’😜
www.lindependant.fr[...]197.php

Pour ceux qui ne connaissent pas les lieux voir les commentaires


kristoh:Le voilier n' avait plus d'essence pour faire marcher le moteur ? ·le 25 fév. 09:37
25 fév. 2021
0

En Suisse, il faut un permis voile au delà de 15m2 de surface de voile (au près) et un permis moteur dès que la motorisation dépasse 8cv, voilier ou bateau moteur confondu.
Mon permis mer (suisse lui aussi) me permet de skipper des voiliers jusqu'à 24m sans limite de puissance moteur, mais lorsque je convoie le Grand Surprise sur lequel je régate, avec son 14cv je suis dans l'illégalité sans permis moteur lac !

Concernant le permis en lui même, la théorie est la même pour la voile et le moteur et couvre la législation sur tous les plans d'eau suisses, y compris sur la réglementation spécifique de la partie suisse du Rhin, que l'on s'empresse d'oublier si on ne le pratique pas.

Pour la voile, la pratique est validée par un examen dont les manoeuvres de port ne font pas partie alors que je pense que c'est ce qui est le plus difficile finalement. Le programme c'est virer/empanner, homme à la mer, prise de bouée à la voile, 4 noeuds de base.

Pour la pratique moteur, c'est axé autour des manoeuvres de port principalement, mais on est obligé de le faire avec un canot équipé d'un volant, on ne peut pas le faire avec notre voilier même si on a un gros moteur.

Il y a donc quand même de sacré incohérence, mais ça donne des bases. (Et on même un contrôle technique obligatoire tous les 3 ans 🐎🐎🐎)

Par contre du côté français du Léman, les voiliers continuent à pouvoir naviguer sans permis...


25 fév. 2021
1

en suisse pour voler en parapente il faut une licence,un permis quoi..
le jour ou j’ai decidé de voler en parapente ( detenteur d’une licence de pilote privé , aayant pratiqué la voltige,le planeur,le delta dans le passé) que croyez vous que je fisse ( clin d’oeil a chevalier et laspales ) et bien j’ai suivi une formation ,un stage,plusieurs meme pour me perfectionner une fois l’autonomie acquise.
ai je besoin d’un permis? non,je ne crois pas ,j’ai acquis toutes bases pratiques et theoriques je les maitrises,et quand je me lance dans le vide avec mon aile au dessus de la tete,ce n’est pas un permis qui me rassurerait..non.
ma connaissance,ma pratique reguliere ,mes progres dans differentes conditions aerologique...oui.

si ca vous rassure qu’un gus vous signe un bout de papier....

encadrement oui,permis non
sur ce,cassos,j’ai un canote a faire naviguer,je vous laisse débattre et vous debattre..


roc:Quand on veut pas comprendre, on veut pas comprendre, hein ?Tu prends le problème à l'envers (comme tous ceux qui disent qu'ils ne veulent pas de permis d'ailleurs).Si tu suis une formation pour faire un truc précis, de fait, tu te prépares à obtenir une compétence (appelle-ça un permis si tu veux), fut-elle informelle.Mais bon, hein, quand on veut pas, on veut pas.·le 25 fév. 12:34
ric56:@roc, je pense que tu n'as pas compris:en avion il y a un carnet de vol , de progression, en parapente, en plongée aussi.En avion, ou planeur, il y a un lacher ( grand moment) en sensiblement 15h de vol avec instructeur mais ce lacher ne permet pas tout, la formation n'est pas finie.en voile, avec une dimension de moins , si tu le désires , il est possible de faire valider tes niveaux par le carnet ffv, sur un plan d'eau en seulement 2 dimensions·le 25 fév. 12:58
Lucifer:Le bonjour,Et 1 h de vol avec un FI( flying instructor) si pas volé 12 h dans l’année sinon 1 h avec un FE( flying examinator) et un visite médicale chez un toubib agréé aéro , et bien souvent, petit vol accompagné quand on débarque sur un aéroclub inconnu bien qu’on ait présenté son carnet de vol ·le 25 fév. 13:07
ric56:de toute façon, il faut être valider pour chaque avion.Ce n'est pas possible en bateau.·le 25 fév. 13:15
roc:@ric : si, j'ai compris, je connais aussi l'aéronautique (un peu, je ne pratique pas). Et les réponses à mon commentaire ne changent rien à ce que j'ai écrit, elles le renforcent au contraire : si on ne reconnait pas ton aptitude, tu ne voles pas.·le 25 fév. 13:56
Patxaran:"petit vol accompagné quand on débarque sur un aéroclub inconnu bien qu’on ait présenté son carnet de vol", et "lâché", type d'avion par type d'avion, et vol de contrôle tous les ans pour l'aéro-club. ce qui veut dire que le brevet est nécessaire mais pas suffisant....·le 25 fév. 14:12
Patxaran:et ce n'est pas parce que l'on a son brevet que quiconque peut se poser vent de travers sur une piste en dur...il y a donc bien une différence entre "compétence" et "permis administratif"·le 25 fév. 14:13
mitch58:et oui,et depuis plusieurs annees,control annuel par un instructeur qui attestera que tu n’est pas dangereux et que tu maitrises le vol moteur.pourquoi cela,parcequ’il ont realisé que des personnes n’avaient pas volé de puis plusieurs annees ,amenait la petite famille faire un vol pour dire bonjour a polo du bled d’a coté, et se vautrait apres 3 mn de vol,reservoir sur off,moteur calé,avec retour a contre QFU, des fois que ca passe...mais la on parle d’avion ,pas de voilier se deplacant a 6 kts au moteur.je ne sais pas si je prends le probleme a l’envers,mais je vois une differrence entre ces 2 engins .·le 25 fév. 14:21
Patxaran:pour faire les deux, j'en vois aussi une de différence, et une grande.....·le 25 fév. 15:07
Lucifer:Voler n’est pas dangereux ,,,, s’écraser est dangereux!!Il n’y a pas de bons pilotes, il n’ya que de vieux pilotes ! ·le 25 fév. 15:14
Patxaran:très juste, c'est ce qui se dit....·le 25 fév. 15:15
Lulu2:Il y a quand même une différence entre une licence fédérale comme pour le vol libre, et un permis comme pour les bateaux à moteur.
La licence est utile pour avoir une assurance fédérale, mais rien n’empêche de s’assurer ailleurs ou de ne pas assurer.
Un permis est une obligation légale. ·le 25 fév. 15:26
25 fév. 2021
1

a roc
j’ai bien compris le probleme,quoique j’ai des fils qui se touche 🧠 ,
je ne compare pas un une licence de pilote avec un permis voile,d’une part, (vu que c’est un permis dans ce cas) et d’autre part,si tu recois une formation ( exemple : parapente,planche a voile) nul besoin d’avoir un coup de tampon pour te “permettre” de faire ton activité,puisque tu l’as apprise.

je suis planchiste depuis le debut,monitorat federal juste pour le plaisir de le passé,et 40 ans d’activité de funbordeur.
si il y a biens des engins nautique qui se deplace a grande vitesse,dans des endroits bondés de baigneurs,ce sont bien les planchistes et kiteurs..
permis ou pas permis pour envoyer un jibe au raz des moustaches de tatie yvette dans 1 m d’eau a 15 m de la plage...pour epater la sœur de kevin qui filme pour mettre sur youtube?
c’est sans fin,il faudrais un permis pour tout 🤨

quand mon pere,m’as appris a faire du velo,j’ai fini par rouler sur la route pour aller voir les potes...
alors,permis ou pas permis,retros ou pas retros,casque ou pas casque,gants ou pas gants..?
maintenant ,c’est tatie yvette qui va voir ses potes en velo electriques,sans casque a cause de la mise en plie de ce matin,a 25 km/ h en ville au milieu de la circulation...permis ou pas permis pour mamie?

a flute,j’ai encore pris le probleme a l’envers 😳


roc:Ben oui. C'est pour ça qu'il n'y a pas de discussion possible.·le 25 fév. 15:04
roc:J'ajoute : quoi qu'on soit d'accord sur le fond.·le 25 fév. 15:04
25 fév. 2021
0

J'aimerais bien qu'on discute du contenu de la formation qu'il faudrait pour utiliser un bateau de 12m avec un 50cv,
en navigation hauturière.
On peut parler de formation, sans parler de permis, vu ça fâche.
Ceux qui veulent parler de parapente, de planche à voile ou à moteur peuvent doute trouver des sites, où il trouveront des gens pour ces affinités.


faby9:"Ceux qui veulent parler de parapente, de planche à voile ou à moteur peuvent doute trouver des sites, où il trouveront des gens pour ces affinités."c'est une bonne idée : cela fera de l'air.·le 25 fév. 15:20
Chemistrebor:Oui, ce serait une plus-value à la discussion, mais peut-être vaut-il mieux créer un fil séparé. Si vraiment il y a des personnes que ce sujet plus spécifique intéresse, je suis partant aussi.Ça pourrait être copieux car, amha, il faut partir sur une adaptation du Yachtmaster Coastal ou Offshore et l'adapter avec les spécificités de la France.·le 25 fév. 15:20
mitch58:parapente et planche a voile etaient des exemple pour étayer mes propos..quoique: les 2 fonctionnent avec une voile,un profil souple et peuvent etre motorisés ( ah si,une planche a voile motorisee est un surf avec moteur thermique integré) ·le 25 fév. 15:32
faby9:Ce serait une réelle plus value au forum.·le 25 fév. 15:45
phileas44:depuis le départ, en quoi c'est la présence de ce moteur qui est le déterminant ? c'est limite l'élément rassurant du truc, le plan B de tes voiles. Pour moi la formation type ce serait :- le côtier, avec son balisage etc... pour ne plus avoir des mecs sur hisséoh qui déboulent en mode "c'est quoi une jaune et noire" - un embryon d'hauturier pour que tu comprennes que sans moteur, ou un moteur poussif, sur un gros jusant t'es très très mal (je suis sur l'estuaire girondin, je sais de quoi je parle) - et ensuite juste de la sécu : précaution de sécu sur un voilier qui va aller souvent un peu plus loin qu'un moteur, le BIB, et réaliser un homme à la mer à la voile avec remontée à bord. ·le 26 fév. 13:18
25 fév. 2021
0

"Vaste programme" aurait répondu un grand homme.
Le programme du CAP200 est une bonne base pour fabriquer des skippers sérieux. Mais les ports seraient vides car trop élitiste.
Il faudrait élaguer mais pas de trop, avec des modules pour aller de plus en plus loin des côtes et/ou skipper des bateaux de plus en plus gros.


matelot@17523:A mon avis l'incompétence pose davantage de problèmes en côtier qu'au large...·le 25 fév. 18:15
25 fév. 2021
0

Alors un permis ou validation pour voilier à moteur auxiliaire avec chaque fois des uv:
quille longue, bulbe, dériveur lesté, di, sloop, bermudien , aurique, ketch, goélette,cata, moteur in board, hors bord, hélice 3 pales, "pas variable", etc la liste est longue....


Chemistrebor:Au Yachtmaster, ils ne vont pas à ce niveau de détail, car tu te doutes que cela deviendrait ingérable. Je pense que pour le C200 ça doit être pareil, et c'est là que tu comprends à quoi servent les miles de qualifications, cela peut permettre d'engranger des miles sur différents supports.Sur le principe, tu as raison, une quille longue ou une quille droite, c'est pas les mêmes comportements, idem pour le mono et le bi-safran. En fait, si tu as l'aisance de t'en sortir avec un type de voilier, il n'est pas incohérent de penser que tu sauras t'adapter rapidement à un autre, surtout si tu commençe déjà à devenir un vrai marin.Je pense que cela t'est déjà arrivé de passer sur un type de voilier nouveau pour toi et tu t'es débrouillé ..Pour les branquignoles, c'est sûr que .... ·le 25 fév. 16:35
ric56:En générale, sauf fortune de mer imparable,ce sont des branquignoles qui font des accidents, donc créer un permis spécial branquignole et obligation de porter un pavillon: attention branquignole à bord comme sur les voitures: attention bébé à bord.le maire avait mis une pancarte devant chez moi: attention la mer peut monterd·le 25 fév. 16:58
Chemistrebor:ouaip, pour eux il n'y a rien à faire, mais le monde n'est heureusement pas rempli que de Branquignoles. Alors ceux qui n'en sont pas et qui partent de zéro, quel serait le contenu pédagogique idéal en restant faisable ? That is the question... ·le 25 fév. 17:04
faby9:On a donc des statistiques ! il y aurait donc des accidents, il y aurait donc des branquignoles sur l'eau qui provoquent en "générale" (ou en commandante ? ) des accidents. On peut en effet soit les signaler par un pavillon, ça permettrait de les reconnaitre, mais ça ne les empêcherait pas de provoquer des accidents, soit les obliger à se former pour qu'ils ne soient plus des branquignoles. A moins que ce ne soit une tare de naissance ? ·le 25 fév. 17:09
ric56:Priez pour ceux qui sont à terre, ceux qui sont en mer ils se démerdent.Ou sur terre il y a 2 types de personnes: les morts et les vivants, et ceux qui sont en mer·le 25 fév. 17:11
faby9:Il ne s'agirait donc pas de statistiques, mais de croyances. La foi, ça ne s'explique pas.Sinon, il y a en réalité 10 types de personnes : ceux qui comprennent le binaire et les autres.·le 25 fév. 17:24
ric56:Et pour les morpions , on fait quoi???Un branquignole avec un permis devient un branquignole , encore plus dangereux·le 25 fév. 17:25
faby9:Faut donc commencer par éliminer les branquignoles chez les formateurs... ·le 25 fév. 17:44
ric56:Les moniteurs d'autoécole peut être, non faut pas être désobligeant, ils doivent avoir au moins bac +5·le 25 fév. 18:49
faby9:T'as vraiment un souci avec ton niveau scolaire, toi : manifestement un vieux complexe. Quant à relever sans cesse comme tu le fais que j'ai pu être moniteur auto école durant mon service militaire, cela montre simplement que je n'y ai pas perdu mon temps :-))) J'y ai appris plein de choses, y compris à manoeuvrer un catamaran (ou un char d'assaut, c'est exactement pareil.) Mais puisque tu affirmes qu'un branquignole qui a été formé reste un branquignole, c'est que des formateurs voile sont bidons. Bon, ça , on le savait un peu, hein... Remarque, quand on lit que l'un d'eux qui étale son "CV nautique" en public envisage d'attendre qu'il n'y ait plus de vent pour traverser vers la Corse sur un voilier, faut pas s'étonner...·le 25 fév. 19:01
ric56:C'est certain qu'un catamaran se manoeuvre comme un char d'assaut surtout avec le courant et la prise au vent, quand à mon niveau scolaire , je fais avec, étant expert dans des métiers que je ne cite pas sur un profil de voile que j'ai rempli sans me foutre des autres.au sujet de la traversée vers la corse, il m'est possible de t'expliquer.·le 25 fév. 19:16
faby9:"C'est certain qu'un catamaran se manoeuvre comme un char d'assaut surtout avec le courant et la prise au vent, "; ben... pour avoir manoeuvré les deux, je n'ai pas vraiment vu la différence. Mais sans doute ton expérience est-elle différente ? raconte nous donc un peu... Expert ? bof, je le suis aussi, niveau européen, je sais donc parfaitement le véritable niveau que cela représente : ça en jette surtout à ceux qui ne connaissent pas, les autres en rigolent...·le 25 fév. 19:43
25 fév. 202125 fév. 2021
25 fév. 2021
0

Dans notre folie réglementaire,
- on pourrait établir un programme pour les voiliers de A à D.
- le programme pour la catégorie A serait juste un certificat de niveau délivré par les écoles de voile.
- le changement de niveau ne peut de faire que tous les 12 mois et tout impétrant doit démarrer à A.
- En mesure temporaire, les propriétaires depuis plus de 8 ans seraient exonérés d'examen pour la catégorie de leur voilier.
- les licences skipper seraient interdites au moins de 18 ans et au plus de 70 ans (ou 77 ans si vous préférez)
Je m'arrête là, nous sommes déjà entrés dans le meilleur des mondes.


25 fév. 2021
2

Ce pourrait être une sorte de qualif obtenue après un stage en école de voile, avec de la navigation sur un petit croiseur, des cours théoriques comme ceux du hauturier, le CRR et une expérience acquise qui empilerait les droits pour aboutir à un "diplôme de chef de bord" ... ha, attendez, ... on me dit dans l'oreillette que c'est ce que font peu ou prou les gens sensés


roc:Oui mais si tous nos contemporains étaient sensés, ça se saurait, et hélas, c'est là qu'est l'os.·le 25 fév. 18:50
25 fév. 2021
6

Ce fil me gave sérieusement pour la simple et bonne raison que l'initiateur pose la question du permis pour utiliser un moteur sur un voilier , mais ne se pose pas la question de la responsabilité personnelle . Un permis ne donne pas de droits mais impose une responsabilité encore plus accrue . Aujourd'hui , même si le permis n'est pas obligatoire , prendre la mer est une responsabilité et il appartient à chacun de l'exercer a sa façon . Nous payons pour ceux qui ne l'exerce pas dans la norme , comme sur la route et ailleurs . A ce niveau de réflexion , ne serait il pas plus productif de passer son permis pour se rassurer et de ne e pas faire ch.er les autres ?


25 fév. 2021
1

j aime la voile et je n aime pas etre emmer...par des réglementations exigeantes , avec controles , amendes ...
Je serai obligé de me passer de moteur pour m exclure de la réglementation, pas prudent ça.


Duduche Braz:En l'absence de titulaire d'un CRR, l'équipage d'un bateau en train de couler n'a pas le droit d'envoyer un appel de détresse... il doit fermer sa gueule et couler en silence (ça lui évitera peut-être de boire la tasse). ·le 26 fév. 08:00
25 fév. 2021
6

Il y a tout de m^me des subtilités qui sont difficiles à comprendre .
le permis cotier est obligatoire pour des bateaux ayant un moteur de 6cv ..le contenue du permis aborde le balisage, les régles de barre,la securité,la vhf et la pratique de l'accostage .
Pourquoi donc différencier à travers à tel programme les bateaux avec ou sans mat ???
Est-ce que les voiliers ne rencontrent pas de balisage sur leur route et est-ce qu'ils n'accostent jamais ??? Quelle difference face au contenu du permis il y a t-il entre un voilier et un bateau sans mat ???


mitch58:parcequ’un bateau sans mat naviguera a 6.50 kts a fond...et il n’abordera pas les difficultés ( balisages,vhf,regle de barre et l’accostage d’apres ce qui est ecrit plus haut) a la meme vitesse.mais si le gars il ne sait pas ranger son bateau entre 2 autres au port,ou si c’est un ane qui ne sait pas faire un creneau...en quoi est il dangereux?en rien,il bigne tout ce qu’il y a autour..ca ne tue personne.·le 26 fév. 00:54
mitch58:et dans la vrai vie,c’est a dire hors de vos claviers,y ´en a qui bigne a tour de bras....... avec le permis·le 26 fév. 00:56
Calypso2:et sans le permis il ne bigne jamais ??? ·le 28 fév. 09:39
mitch58:avec et sans permis,un ane est un âne...la majeure partie des automobilistes ont leurs permis...et ca bigne ,ca crash et ca meurt.donc le permis n’a pas empecher grand chose.·le 28 fév. 13:00
faby9:En arriver à affirmer que le permis de conduire ne sert à rien... décidément, y en a qui osent tout !·le 28 fév. 13:51
25 fév. 2021
2

Facile, une diminution de la prime d'assurance si tu as le permis. Et des malus quand tu cartonnes.
Rapidement les bateaux-écoles seront complets.


26 fév. 202126 fév. 2021
1

Mich58 a mis le doigt dessus, si j'ose m'exprimer ainsi.
Le "technocrate" de l'époque qui a institué le permis auto ( 1893, l'ENA n'existait pas ) l'a fait en fonction d'un seul critère: la vitesse. Il n'a pas institué de permis vélo, ni cheval.
En gros, il a pensé qu'il fallait un permis pour conduire une auto qui va vite mais pas pour un vélo ( ni plus tard pour un cyclo de - de 50cc limité à 50kmh ) ni pour un cheval qui lui, n'est pas trop con.
Et pareil pour les bateaux: comme le voilier moyen marche à la vitesse du vélo rouillé, ben, pas de permis. Logique.


Calypso2:Sauf que le contenu du permis aborde le balisage et l'accostage zone au la vitesse est limitée pour tous les bateaux ·le 26 fév. 11:51
Duduche Braz:Ce n'est plus tout à fait vrai... il y a maintenant des voiliers qui vont vite... plus vite que certains bateaux à moteur... rappelez vous cet accident près de Lorient ou une femme a été gravement blessée (jambe coupée). ·le 26 fév. 14:12
mitch58:ah pourquoi!? quand ton papa t’as appris le velo ,il t’a laché sur la route sans te faire passer le theorique..bon parallèle avec la voile,ca.le balisage sur la route: les feux ,les stops,les lignes que les velos n’observent pas...les zones ou ils roulent non prevu a cet effet.ca vous defrise qu’un mec utilise un voilier au moteur sans permis dans un chenal,mais ca ne vous derange pas que votre gamin aille rouler sur la route,sans casque,formation,experiences....autrement plus dangereuse que votre chenal....je me marre...! ( disais coluche)·le 26 fév. 14:12
Calypso2:un gamin qui roule sans casque ,sans formation ne peut avoir que des parents irresponsables ..ç'est la mission des parents d'éduquer leur enfants et a personne d'autre ...·le 26 fév. 14:17
faby9:"ca ne vous derange pas que votre gamin aille rouler sur la route,sans casque,formation,experiences"c'est peut être ton attitude envers tes gamins, mais faut pas généraliser ton attitude inconséquente...·le 26 fév. 14:27
jdmuys:le casque en vélo est controversé. Des études ont montré que le port du casque augmente l'incidence des accidents. Une hypothèse est que le casque rassure les autres conducteurs qui deviennent dès lors moins prudents.·le 26 fév. 16:46
Duduche Braz:@ jdmuys : c'est la théorie du risque constant. Face à un risque on met une sécurité, le risque diminue un premier temps, le risque baissant la vigilance suit et le risque remonte... pour atteindre l'asymptote du risque acceptable. Pour le casque à vélo, ça me fait rigoler de voir les enfants casqués et les parents tête nue... perso j'en met un, et ça m'a sauvé lors d'une glissade sur verglas... tout seul. ·le 27 fév. 09:35
faby9:Je suis surpris d'une telle étude qui conclurait à un effet accidentogène du casque. A tout le moins, il faudrait y avoir accès pour connaitre qui porte cette conclusion et comment il a travaillé... La FUB, pas particulièrement pour le port du casque, et même totalement opposée par principe à une obligation, annonce une stabilité du nombre de morts (160) depuis 10 ans, alors même que la pratique augmente. Elle admet en même temps que 73% des accidentés graves sont des lésions à la tête (ce qui fait donc 120 morts par blessure à la tête)...
www.fub.fr[...]ecoiffe ·le 27 fév. 10:00
faby9:@Mitch58 : "ca ne vous derange pas que votre gamin aille rouler sur la route,sans casque,formation,experiences.."D'une part, contrairement à toi, je n'ai pas laissé mes gamins aller sur la route en vélo sans aucun apprentissage préalable, mais d'autre part la MAIF, alliée à la Police et la Gendarmerie, milite pour un permis vélo, que la sécurité routière et des associations font passer (par un examen !) dans les écoles primaires.www.securite-routiere.gouv.fr[...]ns-et-2 ·le 27 fév. 11:32
Polmar:Le casque ce peut être bien, s'il est à la bonne taille, s'il est correctement sanglé.Mais les gants c'est mieux. Cela évite de se flinguer les mains en cas de chute. Les chirurgiens spécialistes des mains vous en seront reconnaissants. Pourquoi sont-ils obligatoires à moto et pas à vélo? Ce n'est pas une seulement une question de vitesse, mais même lentement, pour peu qu'il y ait des gravillons ou une mauvaise chute on peut facilement être invalides pendant longtemps.·le 28 fév. 20:34
jdmuys:baby, ce n'est pas ce que j'ai lu, par exemple: "A significant number of findings suggest a higher accident/injury rate may result from helmet usage. Accident data from Australia, the United States, Canada, the United Kingdom and New Zealand indicate the accident rate per hour cycled or per miles cycled has increased with greater helmet usage, most likely from a greater proportion and number of upper limb injuries. Consideration is given to why the accident rate may change and if overall safety is improved or reduced by helmet usage." ()·le 01 mar. 02:13
jdmuys:plusieurs autres articles et études avec une recherche sur le net·le 01 mar. 02:14
jdmuys:faby, pas baby (FIAC!)·le 01 mar. 02:14
mitch58:a jdmuyis:j’ai bcp voyagé dans ce monde ,et etant motard ( enfin non,pratiquant et fondu de moto) partoit ou je suis allé je pistais tous ce qui avait de 2 roues.et bien bcp de pays , comme les usa,n’ont pas de label similaire au NF .Qund je vois les gus rouler au US sur harley avec un ersatz de casque,espece de bol renversé sur le crane,qui ne sert a absolument rien du tout en cas de gamelle...donc un casque oui,mais qui a fait ses preuves en laboratoires ,certifié,a la bonne taille et surtout attaché..pas posé sur le haut du crane comme un bon nombre de trou du cul en scooter...cela dit,quand il se plante: c’est direct le sac en plastique..zip!!!ca s’autoregule quoi 😶 ·le 01 mar. 23:18
jdmuys:Je n'ai pas de compétence particulière en la matière, sauf peut-être que je connais la technique des études scientifiques, et j'ose espérer que ces études prennent en compte ces "confounding factors". Je n'ai pas d'opinion (et ai moi même acheté un bon casque pour rouler à vélo). Je rapporte juste que tout n'est pas évident.·le 02 mar. 01:50
Patxaran:@jdmuys : je me souviens quand j'étais encore étudiant avoir visité une entreprise de chaudronnerie / mécanosoudure fabriquant de gros réservoirs du côté de Bordeaux. L'atelier ressemblait à un chantier couvert. Il y avait très peu d'accidents du travail car justement l'environnement pas super confortable rendait les ouvriers naturellement attentifs.Je m'en suis toujours souvenu, et appliqué moi aussi.·le 02 mar. 08:40
phileas44:c'est franchement douteux de parvenir à "causaliser" l'augmentation du port du casque et de celle des accidents. ça sent la problématique corrélation/causalité à plein nez, un mal qui malheureusement affecte énormément la science de la "petite publication" scientifique. Une chose est sûre : depuis 15 ans la livraison a vélo a explosé, entre autres. il y a aussi eu la mode des Fixies et de la prise de risque à vélo en ville par les jeunes ce qui n'était absolument pas sexy quand j'étais jeunes.Alors oui, ces jeunes mettent des casques, mais ce n'est pas parcequ'ils mettent des casques qu'ils se fracassent, mais parce qu'ils bombardent en ville (et en campagne) comme des dingues. ·le 03 mar. 16:57
jdmuys:le lien de causalité est discuté. La corrélation est indiscutable. Ensuite vient tout un travail d'analyse pour éliminer les facteurs et les différents biais possibles.·le 04 mar. 00:30
faby9:En sciences, on trouvera toujours un article qui montre une chose, et un autre qui montre l'inverse. Comme le disait mon HdR, "Chercher, c'est bien, mais publier c'est mieux. Mais ce qui compte, c'est être cité". Un article ne vaut que par le nombre de citations qu'il reçoit. La valeur d'un chercheur se mesure au nombre d'articles écrits dans de bonnes revues, mais surtout au nombre de citations que ces articles ont reçues. Il existe des index internationaux pour cela. Je n'y connais rien en accidentologie, je ne saurais pas évaluer l'intérêt de cet article, mais à lui seul il ne fait pas preuve. ·le 04 mar. 04:17
jdmuys:Non en sciences on ne trouvera pas toujours un article qui montre une chose, et un autre qui montre l'inverse. Cet avis à l'emporte pièce "Blanc bonnet - bonnet blanc" est tout à fait faux. Quant à cet article, c'est intéressant parce qu'il cite plusieurs études qui convergent. Mais même pris ensemble, ils sont loin d'établir une certitude. ·le 04 mar. 08:07
26 fév. 2021
0

Pour faire de la compétition automobile ou moto sur circuit, nul besoin de posséder le permis de conduire (sur la voie publique).
pourtant en course les voitures et motos vont atteignent des vitesses pas atteignables sans risque pour le commun des mortels.


phileas44:C'est toute la différence entre utiliser le domaine public ou privé. pas de petite famille qui roule dans l'autre sensou qui utilise cet espace pour bosser sur le circuit.
La mer, c'est comme la route, y'a les petites familles, y'a les péchou qui vont bosser ou qui chalutent... ·le 26 fév. 13:20
mitch58:j’ai fait de la piste en moto en entrainement,assurance oui,permis non.mais pour s’engager sur une course il le faut...de toute maniere c’est hors traffic et l’endroit est privé..rien a voir.·le 26 fév. 14:15
26 fév. 2021
1

Il y a des inconscients à tirer des bords à l’entrée du chenal devant d’étrave du ferry.

Ils te diront « voile prioritaire » . OUPS ..on entrevoit quand même quelques lacunes chez certains !
Heureusement qu’il y a des marins qui pensent, et agissent à la place de ces blaireaux, pour éviter les drames


26 fév. 2021
-1

on va voir si vous êtes honnête :
qui a un moteur de 9,9 sur son annexe et pas de permis cotier?
et
qui n’a jamais laissé « piloter » son annexe ( meme avec un 6cv) par son marmot qui ,quand meme se debrouille bien pour ses 9 ans...la fierte du papa en plus..

fait ce que je te dis ...pas ce que je fais...
bien franchouillard ça 😏


ric56:Et au moins le gamin apprends , peut être en fasant des conneries mais c'est la bas e de l'apprentissage, attention cela brule, ouihn, je te l'avias dit, ·le 26 fév. 15:34
Calypso2:moi , mon annexe est propulsé par des rames ...et mes gamins godillaient ..non mais ..je t'en fouterais du hb ..·le 26 fév. 17:22
SEGALEN:Annexe 2,40 propulsée par deux pelles. Mon garçon a appris très vite à tirer sur le bois ! ·le 26 fév. 17:39
Tangalo:Au début, je n'avais pas d'annexe... on y allait à la palme avec un short et un Tshirt dans un sac étanche...Mais c'est vrai qu'à Cadaquès, et à peu près partout, on pouvait mouiller à 50m de la plage sans qu'un flic municipal monté sur un scooter vienne t'enjoindre de dégager. Si ça se trouve, le flic, il l'a même pas, le permis...·le 26 fév. 18:41
mitch58:@ ric56.je suis d’accord pour que le marmot apprennes a utiliser l’annexe,puisque depuis le début je prône la transmission par les anciens,les parents ,le moniteur...donc oui,on enplafonne la regle de l’age,de la puissance parcequ’on les accompagne,les forme,les initie...mais pas seul,avec son meilleur pote ou sa petite soeur,a fond les ballons entre les bateaux au mouillage....dans un endroit securisé,personne aux alentours.on doit etre un accompagnateur en conneries ,les laisser se bruler ,mais pas trop,s’electrocuter mais pas trop.......etre le garde fou quoi·le 27 fév. 13:31
26 fév. 202126 fév. 2021
-2

Toute ressemblance, serait....blabla et le faits....blabla
A kernevel, un port récent.
Un cata se met en vrac à l'accostage,deux moteurs,le chef de port demande , que s'est il passé, j'ai loué ce cata, on m'a formé en me disant que cela se manoeuvre comme un char,j'ai fait l'école des, vrais..et j'ai le permis mer, et le permis tractopelle, c'est pareil qu'un char.
Ah bon, mais vous n'avez qu'un moteur hb sur la nacelle .Mais j'ai deux safrans. C'est pas pareil.
le lendemain, un plus gros cata , en vrac encore.
je l'ai loué, j'ai beaucoup navigué en med sur des gros cata, et j'ai le permis char et mer.
Ah bon, encore, qui vous a enseigné cela???Un expert européen. Peut être celui de bruxelles qui est allé voire mon cousin en momtagne qui exploitant des terres de pere en fil lui a expliqué , après visite d'une ferme de milles vaches comment traires se 20 vaches, et que son fromage ne devait pas se vendre car il avait des moisissures, et que pour les vendre sur le marché, par _ 10, il fallait une étale réfrigérée??depuis les gens du secteurs ne mangent que des fromages de merde et ils ne sont pas plus malades, ou moins .
Il s'appelle comment???....ah c'est lui oui il est multicarte. il est passé me voire pour m'enseigner mon métier, il est surement multic..
Et votre permis , non obligatoire, vous l'avez passé ou???dans un petit port , sans vent .oui. Pas de courant???non les ports anciens n'ont généralement pas de courant, les ancien n'étaient pas si cons , il faisaient au plus sécure, de toute façon en cas de connerie, ils mourraient, c'était la selection naturelle. Pour faire simple , un char c'est sur un route ou de la terre, ici la route elle bouge, les courants et le vent ne déplace pas un char, un bateau si, mais même en montagne les ratracks peuvent se mettre en vrac, s'il sont en travers de la pente, ou un décrochement de la neige
Chacun son domaine, si vous désirez un formation compte de tenu de vos compétances, en laissant votre égo à terre, il m'est possible d'apeler qlq un , en 2h, c'est plié, vous serez le roi
cela s'appelle brêves de ponton, avec les chefs de port, loueurs ,skippers, lamaneurs, qui ne sont divulguées qu'entre pros.
Il y en a plein , de quoi faire un bon sujet.


Domde:De ce discours il ressort que les maladroits/inconscients/imbéciles/inexpérimentés avec permis et et les mêmes sans permis sont toujours maladroits/inconscients/imbéciles/inexpérimentés (cocher la case). La conclusion qui s'impose : il faut d'urgence un permis voile mais le rendre beaucoup plus difficile et plus sélectif avec au moins 6 mois de formation intensive. A trop vouloir démontrer on finit par justifier son contraire.·le 27 fév. 12:50
ric56:Allez, simone , monte , c'est du lourd, c'est reparti.formation intensive de 6mois.Quel type de bateau, moteur, hb, saildrive , inboard, un ou deux, quel vent max, quelle mer(marée ou pas., etcCombien de plaisanciers ont fait 6 mois de formation???Il n'y aura plus grand monde sur l'eau.il faut lire les détails mentionné dans ce ketch, qui pourrait être plus long, avec plus de détails, faut pas slooper.Pour ceux qui ne connaissent, kernevel est en plein courant de marée., alors que qlq un fasse des erreurs , ce ne sont que des dommages matériels.·le 27 fév. 13:44
Patxaran:Bonne synthèse : 6 mois de formation nécessaire, et intensive....·le 27 fév. 15:20
Domde:C'est ce qui ressortais de ton discours: d’où au second degré la nécessité d'une formation de 6 mois minimum de préférence dans le raz Blanchard en octobre novembre quand il y a des dépressions avec minimum 40 noeuds...Personnellement je suis pour un permis minimaliste et élémentaire, connaissance du balisage, des règles de base du Ripam et des règles de sécurité. Pour le reste il faut faire confiance à l'intelligence et à la responsabilité individuelle, à la formation des écoles de voile, au savoir-vivre ensemble sur l'eau et à l'expérience qui s'acquiert petit à petit. C'est pas gagné quand on voit certains olibrius sur l'eau. J'ai loué à l'étranger pendant plusieurs années depuis les années 80 et les loueurs exigeaient à l'époque permis hauturier CRR et CV nautique et mieux valait pas avoir eu de sinistres sinon on était blacklisté, si on veut louer à l'étranger c'est toujours le cas surtout avec les français souvent arrogants et "je sais tout". Depuis 15 ans je suis propriétaire et j'apprends toujours quelque chose à l'occasion de mes navigations et je fais parfois quelques c...ries.·le 27 fév. 15:21
Chemistrebor:Perso j'ai passé le hauturier parce qu'au début je voulais faire du bateau moteur pêche promenade. Et puis comme c'était nouveau pour moi, j'ai bien aimé les problemes et exercices de navigation sur cartes. Ensuite par un pur hazard, j'ai testé un voilier sur sortie (avec un skip) et là j'ai tout de suite compris que c'était le support qui me convenait. J'ai jamais vraiment ressenti que le permis moteur m'a apporté un mieux pour le voilier, mais possible qu'en fait ca à joué mais que vu la complexité de la manoeuvre à voile (comparé au moteur), ce " plus" est resté caché. Le CRR je l'ai passé ensuite car c'est ultra light comme formalité et au moins on a un certificat à montrer pour les autorités étrangères. Donc à priori s'il devait y avoir une formalité obligatoire type permis, cela aurait du sens en integrant des notions de voiles, un peu comme ca semble etre le cas en Suisse.Mais je pense que ce serait quand même une erreur de mettre un truc obligatoire en plus, mettre une véritable filière facultative de formation voile mieux gérée que les niveaux FFV et les stages Glénans, ca serait utile pour les nouveaux venus. En fait c'est un autre débat séparé, car la notion de permis intègre bien une contrainte obligatoire et des frais à payer. ·le 27 fév. 16:12
26 fév. 2021
1

la vache...j’en ai trouvé un aussi cintré que moi..🥳


27 fév. 2021
0

On est bien partis pour un :
"Permis moteur obligatoire pour les voiliers au moteur - 3"


Duduche Braz:ben oui, le Vendée Globe se termine... avec 26 fils... alors il faut bien causer d'autre chose. ·le 27 fév. 12:24
Patxaran:26 cela va être dur..... quoique·le 27 fév. 15:19
27 fév. 2021
0

J'ai une petite question :
Quelle surface de voile est nécessaire pour obtenir une poussée égale à celle d'un moteur de 4,5kw ?


faby9:La poussée est une donnée, mais en cas de choc, l'énergie cinétique de l'engin en est une beaucoup plus importante.·le 27 fév. 14:45
faby9:L'idée de Forspenonz est de rechercher quelle surface de voile correspond un moteur de 6 cv.Je réponds que cela ne me parait pas la bonne approche. Ce qui importe, c'est la quantité de dégâts en cas de chocs, et là, c'est bien l'énergie cinétique qui compte. Que cela plaise ou pas. ·le 27 fév. 16:01
Forspenonz:Pourtant il existe bien une réponse à cette question.
Je vais commencer à répondre:On considère qu'une voile reçoit une différence de pression d'un bar entre une face par rapport à l'autre.Celui donne donc quelle force par m² ?
On a ici des spécialistes de la voile.... alors ? ·le 27 fév. 18:06
Calypso2:et bien 1 bar c'est bien une force ... par contre une vitesse de vent de 3.4m/s donne une pression dynamique de 1.2kg/m2 ·le 27 fév. 18:18
mitch58:certes,mais quelle carene mets sous cette voile ?un kayak de vitesse ou un tabur yak?·le 27 fév. 20:19
Equipage:Faby9 et Ric56, merci de mettre vos égos de côté et d'arrêter de pourrir les fils, il y a le MP pour ça.·le 27 fév. 21:10
faby9:Mis à la cale... Il continue donc tout seul.·le 27 fév. 21:38
27 fév. 202127 fév. 2021
0

Cette question me rappelle celle de mon adjudant quant au refroidissement du canon du fusil après un tir. La bonne réponse: un certain temps. Là, on transpose: une certaine surface...😁 Poil aux fesses


faby9:Et, selon le même adjudant, que met-on dans son fusil ? ·le 27 fév. 16:36
27 fév. 2021
0

T´avais le meme adju chef que fernand REYNAUD...


Tangalo:A cette époque, tous les adjudants ( même chefs ) étaient... adjudants. 😂 Poil aux dents.·le 27 fév. 16:03
Fregoli:Sauf dans la Cavalerie, où on les appelle Lieutenant depuis Austerlitz...·le 28 fév. 07:22
27 fév. 2021
2

Aux Etats Unis, il n'y a pas de permis bateau, que ce soit voile ou moteur. Y a t'il plus d'accident, surement pas. On apprends rien avec un permis côtier, on apprend rien avec un hauturier, ah si on apprend a faire une route sur une carte papier ce qui ne sert plus a rien avec l'éectronique. Les cartes papiers ne sont utile que pour les anciens qui n'ont pas fait le pas vers les cartes électronique.
Apprends t-on a faire un mouillage ce qui est une base minimum? NON
Apprends t-on à faire des manoeuvre dans toutes conditions? NON
Apprends t-on à faire des noeuds de base utile sur tous les bateaux moteurs ou voile comme noeud de cabestan noeud de chaise et noeud de taquet? NON
Apprends t-on le bon sens.... c'est impossible.
On veut tout réglementer, le gas qui a son permis croit qu'il est bon pour naviguer, l'équipier qui met une brassière croit qu'il est en sécurité. Il y a que ceux qui ne save pas pour croire ça.
On ferait mieux de responsabiliser les gens plutôt que de les déresponsabiliser.
Bon vent à tous.


faby9:Reste-t-il encore quelque chose d'inconnu quand on n'apprend rien ni au permis côtier ni au permis hauturier ??? Si le gars qui a son permis croit qu'il sait naviguer (moi, j'y ai surtout découvert l'immensité de mon ignorance ), beaucoup plus nombreux encore sont ceux qui ne possèdent aucun permis mais qui sont persuadés qu'ils savent beaucoup mieux naviguer que les autres... ·le 28 fév. 00:05
mitch58:et inversement...·le 28 fév. 00:11
jdmuys:Aux Etats Unis il y a bien un permis. En tous cas ici en Californie. Il se met en place progressivement par tranche d'âge. De plus l'ASA (American Sailing Association) organise des formations avec des certifications qui sont exigées pour louer un voilier.·le 28 fév. 05:55
phileas44:non mais le LOL du jour !!! l'affirmation à l'emporte pièce non vérifiée ! "Aux Etats Unis, il n'y a pas de permis bateau, que ce soit voile ou moteur. Y a t'il plus d'accident, surement pas." Ah ouais ? Plus de 600 morts et 2500 blessés par an , contre 20 pour nous, et nous avons pourtant le plus grand domaine maritime du monde et la première industrie nautique de loisir du monde. paye ton à priori, tu nous sers le meilleur argumentaire POUR le permis que tu aurais pu trouver malgré toi. ·le 03 mar. 17:25
28 fév. 2021
1

Je suis un peu d'accord avec Jackx. Je me demande si le permis est une si bonne idée. En effet, si tu es un peu responsable, et qu'il n'y a pas de permis tu vas te former volontairement et adapter ton programme à ton niveau de connaissance (c'est globalement vrai) Sans permis tu cherches ton savoir. S'il y a un permis, tu as une formation certifiée par l'état et tu deviens un sachant. Tu risques fort de surpasser tes capacités puisque tu tu es devenu un sachant.
Maintenant regardons combien il y a de décès du au nautisme, j'ai trouvé quelque part une grosse 20aine pour la façade Atlantique dont une grosse moitié pour la voile. On peut s'interroger : un permis, tel que proposé aurait-il permis de sauver la moindre vie, amha rien n'est moins sûr.


faby9:" S'il y a un permis, tu as une formation certifiée par l'état et tu deviens un sachant. Tu risques fort de surpasser tes capacités puisque tu tu es devenu un sachant."C'est un argument souvent avancé : le permis transformerait le quidam en idiot gonflé d'un ego surdimensionné... ce dont l'absence de permis protégerait.on en tire donc que le permis est dangereux et qu'il n'en faut surtout pas. Mais alors, on devrait pouvoir le vérifier sur les permis existants aujourd'hui dans d'autres disciplines. Des exemples ? Et celui qui n'a aucune formation et qui croit que, comme rien n'est obligatoire dans ce loisir, il suffit d'un chèque pour avoir la capacité de conduire un voilier, comme cela se voit régulièrement (les loueurs en vivent), le fait de ne pas avoir de permis lui permet de il ne jamais surpasser ses capacités ? Quant à affirmer que les programmes des permis mer pour bateaux moteurs n'apprennent rien... ·le 28 fév. 08:24
28 fév. 2021
1

Non je me suis sans doute mal exprimé, cela est un risque pas une conséquence obligatoire et universelle.
Je pense par ailleurs aux permis moto, bien souvent les jeunes permis prennent des motos puissantes, mais au fur et à mesure de ta pratique la puissance est un des critères de choix mais plus LE critère. J'ai plein d'exemples autour de moi.
Il faudrait, si permis il y a, en définir les objectifs: de la formation minimale de sécurité à l'expertise.
Au vu du point de départ du fil, à savoir permis pour les voiliers au moteur, une formation relativement légère sur les règles de sécurité me semble suffisante.
Rappelons nous que nos voiliers vont moins vite qu'un vélo voire qu'un joggeur.

Pour ce qui est des permis actuels je n'y ai pas appris grand chose, mais je les ai passés après de nombreuses années de pratique et de pas mal de formations, je les ai passés pour pouvoir louer à l'étranger.


faby9:Je suis ok pour ce qui concerne le permis moto. Il faudrait en renforcer la formation de base, mais le Français moyen va hurler à la spoliation et au complot des motos écoles ! Mais tu parles de jeunes, qui, on le sait, se croient immortels. La population qui loue ou achète un voilier est quand même plus posée...Effectivement, si on a plusieurs années de pratique et pas mal de formations, on n'apprend pas grand chose dans les permis mer. Mais de là à écrire que ces permis n'apprennent rien à personne parce que l'électronique est là.... A plusieurs reprises la définition du programme a été évoquée, mais on en est encore à gérer les réactions épidermiques à l'idée qu'une formation est nécessaire...·le 28 fév. 09:02
Lucifer:Le bonjour, Juste mon grain de sel!1/En matière de permis moto, il existe bien une limitation de puissance pour les nouveaux motards .2/ certes un voilier n’avance pas vite , mais le gros des accidents/ incidents arrivent dans les ports, or un loupé à l’accostage que ce soit un voilier ou pas , ça peut causer des dégâts ,Quand au fameux permis, plus qu’un permis ‘’moteur’’ je pencherais plutôt pour un permis/ formation ( appelons le permis si l’on veut le taxer !!) bateau, qu’il soit voilé ou moteur , pour les raisons que j’ai évoquées plus haut , de même que le permis auto vois donne le ‘’droit’’ de finir d’apprendre à conduire le ‘’ permis’’ bateau enseignera les bases , le reste ,,,,, c’est en forgeant ,,,,,,,! ·le 28 fév. 09:04
Paracetamol:@fab je n'ai pas dit que les permis n'apprenaient rien à personne, j'ai simplement utilisé mon expérience pour dire que dans mon cas cela ne m'avait pas été d'une grande utilité.Pour le permis moto, j'ai passé le mien il y a plus de 40 ans et la formation était assez sommaire. Le système actuel avec les paliers de puissance me semble une voie d'approche..Par ailleurs je n'ai pas dit qu'ils n'apprenaient rien à personne et n'ai pas parlé d'électronique. @lucifer, pour les différents permis moto je suis au courant. J'ai juste fait simple. Mais je maintient A1, A2, À et Bing 150cv quand ce n'est pas plus et deux ans après on revend pour une monture moins extrême. Donc on est d'accord. Quand à la suite de ton intervention nous sommes du même avis, il faut une formation, et toi aussi tu ne sais pas si le permis est la solution ou pas, comme moi. (;-). ·le 28 fév. 09:29
mitch58:pratiquant la moto ( 1 ere passion depuis 50 ans) j’ai vu le permis moto evolué dans le bons sens,il y a des paliers de puissance,la pratique de la formation permet au neophite d’avoir une bonne idee de comment une moto reagit ( parcours lent et rapide).et audela de cette formation,le gars permis en poche a encore bcp a apprendre,mais,on parle d’engins se deplacant a 150km/h et plus ,dont la surface de contacte avec le sol represent 2 cartes de credit...et des reactions selon la vitesse et l adhérence seront différents a chaque fois.le gars qui « aurait » se fameux permis voile en poche,sachant tracer une route,repecher un MOB, et prendre un ris,ne sera pas pour autant un fin manœuvrant dans un port....·le 28 fév. 13:12
Arzak:J'ai mon permis A (toutes cylindrées) depuis 1983, et déjà à l'époque le permis avait été transformé, et l'épreuve réelle avec maniabilité entre obstacles, freinages d'urgence etc... Bien plus difficile que le permis auto !Bref un formation (bien que largement inférieure à une formation FFMC) qui n'a rien à voir avec un permis auto ou le "permis" côtier qui n'est qu'un "bachotage" reglementaire mais n'apprends rien de la conduite d'un bateau, qu'il soit à voile ou à vapeur ;-)·le 28 fév. 13:40
Pirate972:J'ai passé le permis moto en 71. L'épreuve conduite a consisté en une ligne droite en ville sur 300 m, un demi-tour sans poser le pied et retour avec un freinage appuyé. Le code s'est passé avec l'inspecteur, dans une voiture à l'arrêt. Heureusement qu'à l'époque nous arrivions avec des heures de conduite sans permis sur de vieilles motos déshabillées de ce qui gênait pour aller sur les chemins. Plutôt succinct !!! Mais, en 150000 km, une seule gamelle sur route au début, pas mal en tout-terrain et depuis je touche du bois. Par contre, je n'ai que 115 ch, les missiles de 200ch, je ne les sens pas de mon domaine de compétences.·le 28 fév. 14:25
28 fév. 2021
1

Personne ne nie la nécessité d’un apprentissage pour naviguer à la voile ou au moteur en sécurité, en revanche ce que beaucoup redoutent c’est que l’instituer coûte cher, dure longtemps et que ses effets sur les problèmes de la plaisance ne soient pas nécessairement extraordinaires (cf permis côtier pour les bateaux à moteur), puisque la grande majorité des voileux prend déjà ses responsabilités en apprenant avec l’existant (largement suffisant je pense).
Et rendre ce permis trop long et coûteux à obtenir n’améliorera pas l’âge moyen des pontons! (Les accidents viennent peut-être de là d’ailleurs? :) hihi je rigole!)
Bref, dire que s’opposer à un permis revient à refuser d’apprendre est un raccourci un peu facile!
Bon vent à tous


Arzak:+1 armor22;-)·le 28 fév. 11:31
Chemistrebor:OK et de même dire que le permis ne servira à rien (ce que je pense aussi) amène à dire que la formation actuelle pour la pratique loisir est bien telle qu'elle existe, c'est aussi un raccourci pas très futé.. ·le 28 fév. 12:12
Forspenonz:acquérir quelques notions utiles pour la sécurité des pratiquants et des autres utilisateurs et les bases de la réglementation e ne semble pas aberrant. Tout est déjà dans la formation au "côtier" . Répondre au petit QCM du côtier et être capable de faire les manœuvres dans un port ne doit être être surhumain pour les experts qui s'expriment ici. Pour les planches à voile et dériveurs légers, un petit accompagnement au début sans suivre le contenu du côtier serait suffisant. ·le 28 fév. 12:35
28 fév. 2021
1

Donc pour résumer le débat. Un permis parfois ça sert à rien, mais certains en auraient bien besoin bien qu'ils soient trop bêtes pour que cela leur profite.

On a bien avancé...


ric56:C'est pas faux, mais sur le sujet, permis ou non, forme, etc dans ce sujet, tout a été dit, cela risque de devenir long sans avancés nouvelles.·le 28 fév. 13:12
Chemistrebor:Si les "fonctionnaires haut placés" en charge des permis nautiques parcourent les 2 fils, histoire pour eux de prendre la température, amha ils vont conclurent que le jeu n'en vaut pas la chandelle en l'état de la situation. Sauf si subitement arrivait une grosse série noire impliquants des voiliers, la question reviendrait mais statistiquement c'est jeu egal entre les voiliers et les bateaux moteurs...
Donc, c'est pas un sujet ou il y aura de la taxe à faire rentrer.Mais il y aurait de la matière sur d'autres sujets quand il y a plus de demande que d'offre sur certains besoins. Et on en revient au légendaire sujet des places de port en France, ou il y a des disparités phénoménales dans les disponibilités.. Idem sur les filières de revalorisation, recyclage et destruction des anciens bateaux, sur la question des algues vertes etc... . ·le 28 fév. 13:21
Pirate972:Donc, soyons responsables et quand nous le pouvons, aidons les "inconscients "·le 28 fév. 14:29
Paracetamol:C'est ça, Pirate ! ·le 28 fév. 15:18
28 fév. 2021
0

tres bon resumé de piwate972,c’est exactement ca ...
et au bout du compte on a bien avancé sur le sujet.
on fait du surplace,y’a petole...va falloir demarrer le moteur 😎


Tangalo:Et donc avoir besoin du permis...😁·le 01 mar. 09:00
01 mar. 2021
1

ne vous en faite pas le jour ou les écoles de conduite feront le forcing pour élargir leur clientèle aux voileux avec un bon deputé ,et un ou deux accidents bien relayé dans les médias ils obtiendront gain de causse ..
Ils ont dejà obtenu la suppression des candidats libre au permis cotier et mis quelques barrière pour le permis hauturier envers les associations nautique ..donc attendons le chapitre suivant


Chemistrebor:C'est tout à fait possible qu'ils essaient, et je pense même que si ca part la dessus, la FFV et les grands acteurs fournisseurs de stages ne vont pas laisser le volume de business potentiel aux seules ecoles pour les permis moteur. Il suffira d'argumenter que la voile, à juste titre, c'est particulier et specifique et que seule les BE voiles ont la légitimité et les compétences pour valider les futurs usagers. Du coup double business car mêmes les détenteurs du cotier ou hauturier actuels devront valider la partie voile (théorique et peut-être même pratique).De l'autre coté ca va gueuller comme pas possible chez les plaisanciers actuels (logique) et ca va pas faciliter le business des constructeurs petits et gros, donc politiquement c'est aussi une démarche risquée.·le 01 mar. 11:14
mitch58:je pense que les lobby de fabricants et revendeurs nautique auront plus de poids pour eviter la baisse de leur clients potentiels...deja,qu’avec le covid le budget des menages est en berne.·le 01 mar. 15:37
01 mar. 2021
0

Si les agents des écoles de conduite doivent faire l'apprentissage de la voile (dans des écoles de voile, donc) pour prétendre l'apprendre à leurs clients et valider un permis voile, on va bien rigoler !


mitch58:fout ton clignotant babord,et attache ta ceinture...bordel!!!!tes retros ne sont pas reglés’y’a un ferry qui te passe sur tribord...recalé 🤨·le 01 mar. 15:35
mitch58:combien de fois devrais te répéter qu’on ne se gare pas en épi au ponton...non,il n’y a pas de frein a main...oui,l’accelerateur est en haut ,et non il n’y a pas de pedales....fouillouillou...ca va pas etre simple!!·le 01 mar. 15:41
ric56:Si ton moniteur te dis que ce n'est pas un sport, qu'il faut passer le permis char, cela aide, n'hésitez pas, soyez courageux, fuyez.·le 01 mar. 16:47
Calypso2:permis char ,pas simple tout d em^me ,celà m'a pris 3 mois de ma vie à plein temps ,m^me parfois la nuit ...·le 01 mar. 17:29
faby9:Il a toujours pas digéré ? Oui, une belle formation que le char, où on apprend à manoeuvrer avec 1 propulsion de chaque côté, indépendante l'une de l'autre. Exactement comme se manoeuvre un catamaran avec ses 2 moteurs, que j'ai même trouvé plus facile. ·le 01 mar. 18:24
Patxaran:Pour l'arrêter, je propose un changement de pseudo au bénéfice de "Ben-Hur Marcel". (voir film de Jean Yanne avec Coluche : "Deux Heures moins le quart avant Jésus-Christ"·le 01 mar. 18:30
ric56:Je n'ai pas eu besoin de formation pour passer avec 2 moteurs, c'est d'un simplicité, mais initialement, il était question de catamaran, sans préciser avec 2 moteurs indépendants, et surtout ne pas oublier que l'eau bouge, ni le fardage important sur les cata, mais ce ne fut pas mentionné non plus, ah la dérive des sujets!!!·le 01 mar. 18:43
Lucifer:Et on oublie pas les bandes sèches et les bandes humides ( souvenirs, souvenirs !!!)que ce soit sur l’AMX 13 ou 30 !·le 01 mar. 18:30
faby9:Je ne suis pas particulièrement nostalgique du passé, mais cette période et notamment les manoeuvres à Mourmelon, dans un terrain détrempé par la pluie avec 50 cm de boue, et un champ de bosses qui dépassaient largement la hauteur du char qui nous faisaient avancer en crabe (la meilleure place est celle du pilote! ), ça me laisse un bon souvenir. A coté de ça les manoeuvres d'un cata de 14 mètres dans le port de Hyères m'avaient semblé particulièrement faciles. Une fois que l'on a compris le truc, le cata se manoeuvre au port plus facilement qu'un monocoque. ·le 01 mar. 20:36
ric56:J 'atendai la suite, le retour de marcel, une personne qui du veut toujours avoir le dernier mot: dans un port abrité, sans courant pas de pb, mais à la tour fondue ou porquerolles avec du bon mistral,.bon courage.J'ai bien rigolé à FIGARI, mais le loueur ne loue pas se bateaux à n'importe qui.Cela représente un grand danger d'affirmer qu'un cata se manoeuvre plus facilement qu'un monocoque;Il ne saurait pas inintressant d'amener une plus value dans les contributions,·le 01 mar. 21:01
viking35:" Il ne saurait pas inintressant d'amener une plus value dans les contributions," Dans un français approximatif, c'est bien la seule phrase pertinente écrite par Ric56 ! Car, oui, j'affirme qu'un catamaran digne de ce nom se manoeuvre BEAUCOUP plus facilement qu'un monocoque.phrase pertinente écrite par Ric56 ! ·le 02 mar. 06:10
ric56:@vikin 35J'ai souvenir d'un viking, l'année dernière , serait ce le même??? qui passait son temps à dénigrer , avec des propos désobligeants???Sur ce site il y a 2 ou3 personnes qui pratiquent très bien .Mais il serait possible d'analyser les accidents, incidents afin de savoir si un permis aurait permis de les éviter et faire un rapprochement avec les accidents de bateaux à moteur.Pour exemple: l'accident de l'année dernière , un skipper confirmé, qui se plante sur les chats , pensant être à belle ile, parti sans électricité ni électronique, formation, non bêtise.panne d'essence????Personnellemnt, il ne m'est pas possible de le faire: pb de conection et capacités intellectuelles, comme vous le faites remarquer,.Pour les catas, ils stationnent soit sur un quai d'honneur, soit en tête de panne; rentrer dans une panne avec du courant de travers , bon courage, un monocoque avec ou sans propulseur d'étrave , pas de pb sauf grand courant .·le 03 mar. 19:48
Ebraball:Arzak, rassures-toi, ça se fera, et personne ne rigolera !J'étais moniteur auto et moto à la fin des années 70. Il y avait un seul CAPP valable pour tous les permis dont on était titulaire. La loi devait changer et il allait y avoir un CAPP pour chaque catégorie de véhicule. J'ai donc vite passé mon permis transport en commun et semi-remorque pour valider ces catégories pour mon CAPP. J'ai dû prendre une heure de conduite pour le transport en commun et deux heures pour le C1, et j'ai eu mes permis. Inutile de te dire que je suis maintenant presque incapable de conduire un semi, et encore moins de donner des leçons de conduite ! Mais je suis officiellement moniteur, il suffit que je passe la visite médicale pour avoir le droit d'enseigner ! Je pense qu'on aurait la même chose pour les permis voile…·le 04 mar. 00:26
jdmuys:Mon expérience confirme qu'un catamaran se manœuvre beaucoup plus facilement qu'un monocoque, grâce à ses deux moteurs qui lui permettent de pivoter sur place.·le 04 mar. 00:32
faby9:Contrairement au monocoque, un catamaran n'a pas besoin d'erre ni de vitessenpour manoeuvrer, il peut même se ranger le long d'un quai en se déplaçant gentiment en crabe. Un cata peut se maintenir quasi stable, même avec un vent de coté. Un cata fait demi-tour sur un cercle de diamètre égale à sa diagonale. On contrôle de façon précise la proue du catamaran sans avoir besoin d'erre. Etc. Il faut bien entendu avoir compris la réaction du bateau avec les 2 moteurs et avoir un peu de doigté, sinon, cela peut être galère. Cette maîtrise n'est pas à la portée de tout le monde, et demande un peu d'entraînement, si j'en juge à ce que l'on peut voir parfois...·le 04 mar. 06:59
mitch58:faby,c’est tres bien dit,apres plusieurs monocoques et un cata , tout ce que dit faby est ce que je ressent lorsque je manœuvre mon bi-coque.·le 04 mar. 18:57
faby9:@Mitch : merci. 🥳·le 04 mar. 21:51
1

Le fardage des catas, une légende ?
J'ai manoeuvré à plusieurs reprises un motor-home de 10,50m, cata avec 2x90ch aux fesses, entre la baie du trésor et l'ilet Duchamp en Mtque par un bon 25kn de vent parfois plus. Je rappelle que 25kn est la limite au delà de laquelle beaucoup de grands marins d'ici expliquent qu'ils prennent 3 ris sur leur voilier.
Le machin fait un bon 3.5m de haut ... un vrai container.
Et bien, j'ai trouvé ça hyper maniable, très facile à manœuvrer. Il faut juste savoir d'où vient le vent ... mais chacun ici en est capable.
Donc vos histoires de fardage ne sont-elles pas dans vos têtes ? Oui, la prise au vent est importante, mais le poids, donc l'inertie et les moteurs sont nos amis.
Avant de parler, il faut avoir essayé.
Bon, face au vent en nav, il ne faut pas être pressé ...


faby9:Le fardage est bien entendu plus important que sur un monocoque, mais il fait partie de la manoeuvre. Si on a bien compris le maniement avec 2 moteurs (ce qui n'est pas accessible à tout le monde : j'en ai vu qui manoeuvraient dans un port à la barre à roue !), ça pose moins de soucis que le même fardage sur un monocoque. On reconnaitra facilement ceux qui n'ont pas bien compris le jeu des 2 moteurs.·le 02 mar. 10:04
Lucifer:Le bonsoir,Pour avoir manoeuvré plusieurs bateaux bi motorisés, jamais touché à la barre dans un port, SAUF s’il était nécessaire de se coller bord à quai, l’avant en place et besoin de coller le cul à quai, dans ce cas un coup de moteur sur la barre à contre et ça va tout seul·le 04 mar. 22:00
0

si tu prends le 3 eme ris par 25 kts en martinique...tu n’es plus manœuvrant..simone,mets les moteurs en marche 🙄


0

le permis de conduire automobile; permet de connaître le code de la route, vous apprenez sur une 205....suivant votre fortune fous faite l'acquisition d une épave une Simca ou une BMW d'occasion correct au control technique et vous planter car vous avez le droit.
Si nous n'avions pas eu ce documents nous aurions eu un peu plus d'humilité je pense et aurions eu le pied un peu plus léger.
Le permis n'a jamais appris a qui que ce soie a monter un col verglace sous la neige par contre la moitié des mort se tu par beau temps en ligne droite...
Les gens confonde permis et droit....le permis c'est l irresponsabilité institutionnaliser....


Calypso2:donc si l'on comprends bien pour reduire le nombre d'accidents sur la route et son cortege de malheureux la solution toute simple serait de supprimer le permis de conduire !!! je n'ose même pas imaginer !!!·le 03 mar. 20:20
faby9:On commence par supprimer le permis pour les nouvelles utilisations ? pour les jets skis et autres engins qui devraient rapidement se développer en recouvrant enfin un accès au dernier espace de liberté.·le 03 mar. 20:26
ric56:Il était question d' un "permis" ou autre systeme pour la voile???revenir en arrière est irréaliste, créer d'autres normes ???·le 03 mar. 20:44
0

en tout cas jackx308 nous sort malgré lui le meilleur arguments : pas de permis aux states (sauf semble t-il en Californie , et d'ailleurs les stats de mortalité sont en baisse, ça pourrait correspondre avec le déploiement de permis et certtif)
Du coups les states ont plus de 600 morts par an et 2500 blessés par an causé par les bateaux, contre 20 pour nous (dont les côtes sont comparables)


SEGALEN:Aux states, il n'ont pas de permis non plus pour les armes, même les gosses en ont.
Certains diront que poser des règles pour se balader avec un 38 relèverait de l'irresponsabilité institutionnelle ! ·le 03 mar. 19:10
1

Pour la Californie, le permis est entré en application en 2018 pour les moins de 20 ans. L'âge augmente tous les ans. Il est fixé à 40 ans en 2021. Il sera applicable à tout le monde à partir de 2025. Il est applicable à toute embarcation motorisée.

Exemple de question: laquelle de ces 4 marques faut-il laisser à bâbord quand on remonte le courant ("when heading upstream"):

verte
verte
verte
verte


0

Je dirais la verte, les couleurs sont inversées mais les formes sont identiques ...?...


ric56:baconvert et tricyrouge??·le 04 mar. 09:08
0

En remontant le courant à marée montante ou descendante ?
Ceci dit les 2 premières sont des balises AISM région B, donc en remontant le courant dans un estuaire (sens conventionnel) j'enfile un tricot rouge et deux bas si vert...
la réponse est donc les deuxièmes...
Les deux autres symboles ne sont pas des balises AISM... des trucs spécifiques aux ricains ?


0

Oui la bonne réponse est "les vertes". ce "en remontant le courant" est plutôt mal exprimé, mais bon…


0

aah les coupeurs de cheveux en 4:
en remontant le courant,c’est que a priori a moins d’etre torturé du ciboulot,on va de la mer vers la source...
bien sur qu’il y a des cas ou le courant il te vient dessus alors que tu vas vers la mer..

donc certainement une verte puisque inversé au US.

aux usa,ils ne cherchent pas a te baiser avec une question a la con comme en france,ils veulent juste savoir si tu sais..( exemple formation pilote aux US et en France)


4

faire 500 post avec un sujet qui n'en est pas un
la relève est assurée sur h&o mais la marée est plutôt basse ...
évidemment je parle du niveau .
alain


Patxaran:Et encore vous n'avez rien vu..... la saison 3 ne va pas tarder.....·le 04 mar. 23:06
0

plus je pedale moins vite,moins j’avance plus fort....


Duduche Braz:A quand un permis pour faire du pédalo ??? ·le 06 mar. 08:54

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (188)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021