pénurie de place de port ?

28 sept. 2016
01 oct. 2016

le port du Linkin, a taux de remplissage estimé en moyenne à 65 %, les gens du cru pourraient peut être nous dire pourquoi, accueil?, environnement?, pas le prix semble-t-il.

C'est un port complètement tributaire des marées, avec une porte écluse.
Ceci explique en grande partie cela.

01 oct. 2016

Ces hausses de prix on vidé une partie du port.
La différence s'étend considérablement réduite avec des ports en eau profonde voisin, qui avait encore quelques places libres, il y a eu transfert de bateaux vers Treguier, Trebeurden, Roscoff, etc ...

01 oct. 2016

pas comparable, les temps de sortie sont beaucoup plus long a paimpol ou Lezard et le cadre de jeu "proche" bien plus sympa.
Perros quand ça ouvre soit tu parts vers l'Ouest, soit tu commences par quelques heures avec 1 à 3 knts de jus dans la gueule pour te mettre en jambe.
Au retour la même soit tu viens de l'ouest et tu arrives avec le flot, sinon tu pousses de la flotte pendant quelques heures.
Perros c'est plusieurs jours de fermeture (niveau d'eau trop faible) par mois.

Perros c'est vraiment un port d'hivernage..
Mais quand un port d'hivernage s'imagine pouvoir appliquer les tarifs d'un port de plaisance il se vide.
Et imaginer que les anglais vont venir le remplir montre le délire des "penseurs", car les anglais n'avaient pas remplis les ports environnant qui ont été rempli par les clients déçus de Perros ces dernières années.

Et si, le prix y est directement pour quelque chose...
:litjournal:
www.ouest-france.fr[...]3089258
ou
www.letelegramme.fr[...]616.php

01 oct. 2016

Pas forcément, c'est le meme problème à Paimpol et Lezardrieux (pour l'un des deux ports) et c'est pas forcément évident d'avoir une place

02 oct. 2016

Les gestionnaires du port de plaisance de Perros Guirec sont en en train de découvrir les effets de la concurrence. Il est fini le bon vieux temps où l'on faisait à peu près ce que l'on voulait avec les prix. Le rapport de force a changé de côté, il nous est favorable particulièrement en Bretagne Nord où il y a des surcapacités. Quant aux anglais qu'ils espèrent faire venir pour compenser l'absence des français, doux rêve. Les anglais sont aussi sensibles que nous au "Best value for money" La déclaration du maire de cette ville justifiant l'augmentation des prix est complètement à côté de la plaque. Comme maintes fois annoncé ici, la demande décline et l'état d'esprit des ports sera contraint à changer. Merci pour nous.

02 oct. 2016

Si cela pouvait être pareil en Méditerranée !!!!
Gilles

03 oct. 2016

Pourquoi, vous n'avez pas assez de rosbeef en med ? Vous en voulez plus... :jelaferme: :-(

02 oct. 2016

"nous avons été élus pour prendre des décisions qui apporteront un réel dynamisme à Perros"
Dixit le maire...
Si le dynamisme consiste a vider le port :lavache:

02 oct. 201602 oct. 2016

Ce maire comme tous les maires aura un rendez-vous avec ses électeurs. La sanction des illusions se fera à ce moment-là. Les électeurs ont du bon sens.
Ce qui est intéressant d'observer c'est le déni de réalité face au retournement de tendance.

02 oct. 2016

Pour une raison simple .... combien de propriétaire de bateau louant les places dans un port sont électeur de la commune ? Chez nous à Palavas il n'y a en pas 10% ....
Gilles

Ou bien les électeurs seront mécontents de la gestion catastrophique du port, avec une augmentation tarifaire disproportionnée ayant conduit à une plus grande désaffection des usagers du ports = pas contents du tout que les impôts locaux servent à renflouer les caisses vides du port, ils ne le maintiendront pas en place... :reflechi:

Mouais...
Je doute que les riverains ou les perrossien(ne)s ne vont pas assez rapidement s'apercevoir que leur port n'est occupé qu'au 2/3 à l'année... je doute également que l'opposition ne posera pas la question lors d'un conseil municipal...
Ne pas oublier que c'est une commune (par rapport à la moyenne française des villes de cette même taille) qui est bien plus endettée que la moyenne...
Il y aura immanquablement des questions qui seront posées, à un moment ou un autre...
:litjournal:
fr.wikipedia.org[...]-Guirec

www.letelegramme.fr[...]640.php

proxiti.info[...]tte.php

et pour le site des finances publiques :
alize2.finances.gouv.fr[...]eau.php

J'ai vraiment du mal à imaginer que les électeurs ne soient pas majoritairement au courant de leur dette...
Enfin, je serais perrossien, c'est ce que je ferais. :heu:

Ben oui, je m'intéresse à la vie de ma commune, je connais les chiffres.
Par contre, tu n'as peut-être pas tort, tout le monde ne s'en souci pas forcément...
Si le port de Locmiquélic n'était rempli qu'au 2/3 sur l'année, tu penses que les habitants ne s'en rendrais pas compte rapidement ?

Je ne dirais pas que "je m'en fiche royalement", mais la remarque de toualenver est bonne, nous sommes nombreux à vivre dans un endroit principalement à cause du boulot, sans vraiment s'y attacher sentimentalement.
Du coup nous sommes souvent mal informés sur la vie locale, et nous n'en avons pas la motivation...
Je trouve que c'est un point intéressant, car il y a là comme une lacune démocratique qui va diluer mécaniquement la validité de l'expression démocratique des votes locaux, soit certains s'abstiennent car ne se sente pas concernés, et d'autres s'expriment sans réel intérêt pour la localité..
Pour ma part cela fait 30 ans que je suis "exilé" loin de la mer et que je n'arrive pas à adhérer à cette logique économique, et cela n'a jamais été une thématique discutée par nos politiques, alors que la conséquence sur la marche économique d'un pays pourrait être énorme..

02 oct. 2016

et le maire sera reelu ...

et moins il y aura de bateaux dans un port plus les places couteront cher

02 oct. 2016

tu as tout compris pendruig ... et les electeurs seront tout content de voir leur maire taxer les "riches " ...et il sera reelu sans probleme cela lui aura donné une image de bon gestionnaire ...

et comme le port sera deficitaire les comptes seront comblé par l'impot indirectement

elle n'est pas belle la vie ...

02 oct. 2016

seulement personne ne saura que l'impot a renflouer le port ,car il est généralement en regis et donc les choses se feront indirectement, seul quelques initié s'en rendront compte .

ici la gauche a été elu car entre autres ils étaient contre le projet d'une marina , la droite a construit la marina et ils ont eu leurs sac . les electeurs ne sont pas tous plaisanciers et lorsqu'ils le sont localement ils n'ont pas besoin de marina pour naviguer ... au Bono m^me chose ,le maire avait projet de transformer le port en marina ,les plaisanciers locaux sont monté au creneau et le maire a été remplacé par le leader .

le monde ne tourne pas a travers la plaisance

02 oct. 201602 oct. 2016

question Ar Vag ;tu connais le montant de la dette de ta commune ? sais-tu combien tu paie annuellement pour la rembourser ? pose la question autour de toi . tu seras edifié

et une dette n'est pas obligatoirement un sigle de mauvaise gestion ,c'est bien parfois le contraire

02 oct. 2016

ça, je confirme, y'a des gens qui se tamponne grave le coquillard de la vie de leur commune…
quand j'ai du refaire ma carte d'identité à l'été 2014, j'ai dû me renseigner pour savoir ou était la mairie… j'habite-là depuis presque 10 ans…

mais bon, le fait que ce ne soit pas "ma" ville, mais juste une ou je suis de passage en attendant un jour ou j'habiterais ailleurs à une influence sur le fait que je m'en fiche royalement

02 oct. 2016

les habitants de Locmiquelic ont donné son congés au maire qui a crée St Catherine et à cause d'avoir crée la marina . Ensuite la gauche a pris la mairie et bien moi qui ai frequenté l'adjoint attaché au port durant deux mandats considérait que le port était un poids pour la commune.

maintenant ça va un peu mieux . donc les habitants étaient contre ce projet et beaucoup le sont encore , c'est un équipement qui n'est pas pour eux ....en majorité ...et si le port était rempli au 2/3 tout le monde dirait "on avait raison" ça nous coute ...

on a tord de pensé que tout le monde fait de la plaisance ... et les locaux qui en font n'ont jamais eu besoin de marina

02 oct. 2016

J'ai souvenir d'un port géré par la municipalité, au changement de maire, le prix est de 150 euros a 440 euros, le port c'est a moitié vide depuis, bilan, il est déficitaire,...

03 oct. 2016

S ol est passé de plein à à moitié vide mais en plus que doublant ses tarifs, son chiffre d affaires a augmenté et ses charges ont baissé . Bravo :-p

07 oct. 2016

A vérifier, c'était plutôt une expression. Mais bilan, un port peu vivant.

02 oct. 2016

Je me dis que je laisserais bien mon bateau à Perros en hiver un de ces quatre. Par rapport à la Belgique, c'est une bonne base de départ pour des croisières en Bretagne Nord, en Bretagne Sud, dans les Anglo-Normandes ou encore vers les Scilly.

02 oct. 2016

ce port est particulièrement mal foutu, avec des horaires hyper contraignants d'ouverture de la porte, qui certaines journées n'ouvre même pas! obligé de partir de nuit, retour précipité... pas étonnant que les usagés aillent voir ailleurs dès qu'ils en ont la possibilité.

02 oct. 2016

Quand on voit les horaires, on comprend mieux.
www.guide-du-port.com[...]e-2016/

02 oct. 2016

et bien oui , le prix n'a rien à voir avec la frequentation . On imagine le "parisien" qui prends une place au port ,il a interet de bien calculer son coup pour sortir et rentrée et s'il a un train à prendre pour rentré chez lui ,bonjour le truc ..

en Med les tarifs sont environ au bas mot 50% plus cher qu'en Bretagne et les listes d'attente sont longue ,tres longue .... question de climat ,d'acces , de facilité de transport etc ...

à Perros ,probleme d'ouverture des portes ,,il fait froid, il pleut , et la nav est difficile à cause des courants et autres ... et bien les gens vont ailleurs , car la grande majorité des plaisanciers ne sont pas des autochtones

03 oct. 2016

exacte....ou j'étais avant ( sas + pont levant 4 à 7 fois /jour) c'était presque a discrétion de la DDE pour lever le pont (inscription la veille etc...) résultat ceux que ça rebutait comme moi ( parisien) sont partis.....gestion des places maintenant par le Centre nautique = augmentation pour les nouveaux..... places visiteurs accordées a la g...... du client et tarif idoine etc..... donc un jour le bassin sera à moitié vide.......LECELTE

03 oct. 2016

Pour Perros tu te trompes.
Les gens sont allez ailleurs QUAND les prix ont augmentés.
Et beaucoup ne sont pas allez loin.

02 oct. 2016

@Margotte,
merci pour le lien, lorsque l'on lit ça et donc la complexité de pouvoir sortir ou rentrer, on comprends vite la dé-safectation du lieu !
Avec des tarifs en hausse en plus, c'est la totale !
S'ils avaient au moins joué sur des tarifs bas pour compenser les inconvénients de nav. ...

02 oct. 2016

Le juge de paix ce sera un graphique où l'on comparera evolution des tzrifd évolution des recettes. D'ici là attendons. Pour ce qui me concerne j'en ai déjà l'image.

02 oct. 2016

tiens regarde ton graphique :

ou trouve-t-on les ports les plus cher en France ? en Med me semble-il et ou sont les listes d'attente les plus longue ? en Med aussi .

02 oct. 2016

Visiblement, pour toi l'est de Bréhat ne fait pas partie de la BZH nord.
Sache que de St-Quay à Granville, on y trouve environ le même nombre de demandes en listes d'attente que de places occupées.
Alors ce discours niant lourdement la pénurie de places finit par être ... lassant.

J'aurais tendance à être d'accord avec Gradlon.
Sans compter que certains ont une inscription dans 7 ou 8 ports différents.
Mathématiquement, ça fausse complètement la donne...

03 oct. 2016

Très probablement là ou la demande de places est la plus forte. Pour autant, je mange du pain tous les jours mais je préfère la brioche, plus rare. Parlerait-t-on de pénurie alimentaire ?

03 oct. 2016

Mais Gradlon, pourquoi tu t'énerves ?
c'est le sens de ce fil non ?
IL RESTE DE LA PLACE A PERROS.

03 oct. 201603 oct. 2016

alors on va le dire autrement

il y a pénurie de place de port pour les sans dents !

là c'est correct !?

:heu: ;-)

c'est comme le boulot y en a du boulot pour tous le monde ! ce qui manque c'est le pognon !

03 oct. 2016

Je sais que la Bretagne est une grande nation coincée entre la mer et la France. Mais résumer la politique générale de gestion des places de port à la seul Armorique me semble très limite ! :heu:

03 oct. 2016

Les tarifs sont très proches de ceux de Saint-Malo avec une liste d'attente de 1400 noms et facilement 15 ans d'attente ou pas loin.

04 oct. 2016

oui, pour ma catégorie, c'est 1000€ de plus que sur la rade de Lorient ! :lavache:

03 oct. 2016

@Matelot

il y a 20 ans les listes d'attente était au moins aussi longue que maintenant.

d'ailleurs la place que j'occupe en ce moment (depuis 3 ans) fait suite à une inscription en 1996.

03 oct. 2016

Je ne suis inscrit que sur une seule liste!
Toutes les listes de ma région sont payantes, aussi je ne pense pas que les 450/800/1200 personnes qui souhaitent une place dans les 3 ports de ma région paient de 15 à 30 euros par liste pendant les 10 ans d'attente nécessaires avant d'obtenir une place.

03 oct. 2016

Ceux qui ont essayé d'ester ne sont pas prêts d'obtenir une place!

04 oct. 2016

Non pénurie de serveuse de pain !

S’il n'y avait plus de pain il n'y aurait pas 20 m de queue !!!

;-)

03 oct. 2016

dans le Finistère! :-p

02 oct. 2016

L'augmentation du prix a peu d'effets lorsque la demande est forte. C'est le cas de la côte d'Azur. Ses effets sont plus sensibles lorsque la demande est faible et que l'offre excède la demande. C'est le cas de la Bretagne nord. Je suis un peu gêné de rappeler cette évidence.

03 oct. 201603 oct. 2016

Quitte à lasser encore je répète que la plupart des demandes en liste d'attente sont le fait de bateaux qui ont déjà une place. Le terme pénurie est inadapté. Je répète donc pour enfoncer le clou. IL N'Y A PAS DE PENURIE DE PLACES DE PORT. Et j'ajoute que dans la tête de ceux qui s'intéressent à ce sujet cette évidence finira par rentrer. Qu'il y ait une très mauvaise gestion du parc de places disponibles dans notre pays en est une autre.

03 oct. 2016

Oui en Manche la pénurie n'existe plus, au Havre il y a des places dispo (suivant longueur...) un ami est parti au Sables ... après 4 ans d'attente, le port l'appelle car des places dispo (10m)..... donc la crise a régulé.... moins de bateaux = + de places c'est évident ! LECELTE

03 oct. 2016

Ou trouve-t-on le plus grands nombre de jours ensoleillés ?????
Gilles

03 oct. 2016

Lier liste d'attente et pénurie est fallacieux. La demande identiée sur les listes d'attente est probablement 2 fois à 2.5 fois supérieure à la demande réelle. Les propriétaires s'inscrivent sur plusieurs listes. Une seule chose est certaine : les ports nous bourre le mou avec ces histoires de pénurie sans jamais avoir été en mesure de la quantifier. Et ça les arrange bien.
Ce qui est lassant pour moi et d'avoir à répéter toujours les mêmes évidences.

03 oct. 2016

Pas certains ...
hormis quelques rares exemples style Perros,
je n'ai pas l'impression qu'en Bretagne le prix des places de port ait beaucoup augmenté au cours des 20 dernières années.

03 oct. 2016

Je te l'acorde, mai j'essaye de me limiter a parler de ce que je connais, et je dois t'avouer ne pas établir de statistique des tarif nationaux des ports, mais pour ceux que je fréquente - EN BRETAGNE ;-) - je n'ai pas souvenir de hausse importante.
Par exemple je serais curieux de connaitre la hausse sur 20 ans d'un passeport Morbihan ?

03 oct. 2016

même avec un gros pourcentage on n'est pas sur les même tarif au mètre que dans d'autre coté de l'Atlantique

www.port-hendaye.fr[...]ye.html

:tesur:

03 oct. 2016

En fait, ce sont ceux qui ont obtenu facilement une place il y a 20 ans, en attendant 1 an maxi, qui estiment que la pénurie n'existe pas aujourd'hui.

03 oct. 2016

il faudrait voir un juriste (compétent) pour savoir si ces inscriptions payantes sur liste d'attente sont légales , la même chose dans l'immobilier a été jugée non légale ......! LECELTE

03 oct. 2016

exacte, le Dimanche, il y a 20M de queue devant ma boulangerie (excellente) , y a t il pour autant PENURIE ????de pain !

02 oct. 2016

j'ai souvenirs lointain de Perros ou il avait fallu passer la porte à 4h du matin et bien il n'y avait pas grand monde de la famille sur le pont pour les manoeuvres.

03 oct. 2016

J'ai mon bateau à perros à l'année depuis peu. Effectivement les contraintes sont importantes, surtout à cause du courant. Sur un week end long ou une petite semaine il vaut mieux partir à l'ouest et revenir de l'ouest si on ne veut pas infliger à l'équipage d'aller à contre courant. Après, avec un équipage qui aime se lever en pleine nuit pour sortir et moiiller un peu plus loin ça reste faisable mais on n'est plus dans la petite croisière tranquille pépère.

03 oct. 2016

On trouve assez facilement une place en Normandie. J'ai discuté avec des responsables de ports dans mon coin et ils disposent souvent de places libres.
Leur explication est que la plupart des propriétaires de bateaux sont plutôt des seniors (enfin des gens moins jeunes que d'autres!!!) et que les "jeunes générations" n'assurent pas le remplacement en raison d'habitudes de consommation différentes, notamment location plus ou moins lointaine plutôt que possession d'un cher bateau.

Evidemment, nous avons souvent la contrainte d'une porte ou d'un sas pour entrer et sortir, mais cela reste une zone de navigation agréable avec de bonnes possibilités, notamment vers les anglos ou la côte anglaise. Le climat n'est pas pire qu'ailleurs et la météo relativement stable et sans surprises soudaines.

La lumière est belle tout comme le ciel, alors tout va bien!

"Le climat n'est pas pire qu'ailleurs"
:tesur: il y pleuvrait moins que chez nous... :heu:

03 oct. 2016

Normandie... sauf Granville (qui est le meilleur port du coin en terme de bassin de navigation de weekend) :-(

03 oct. 2016

mieux, je paye ma place dans le 22! :-p
mais qu'est-ce que c'est loin... De 2 choses l'une, soit j'obtiens une place à Granville, soit je trouve un job en Bretagne. Malgré la crise, la deuxième option me semble plus réaliste!

03 oct. 2016

Oui on aime bien la Bretagne mais seulement en complément de Chausey et des anglos où l'on croise aussi beaucoup de bretons.

03 oct. 2016

Normand . Normand ...Normand .... mouais .. ils viennent plutôt naviguer en Bretagne :acheval: :acheval:

03 oct. 2016

Informe vite les Granvillais qu'on obtient facilement une place à Granville!!!

03 oct. 2016

Exacte, on voit donc les mêmes choses...et le même ciel SALUT LECELTE

04 oct. 2016

Nautisme. Le moral remonte au Grand Pavois de La Rochelle
Publié le 04 octobre 2016 à 07h07

Stéphane Jézéquel

-
Christophe Vieux a le sourire. Le Grand Pavois a accueilli 80.000 visiteurs en six jours.
Christophe Vieux a le sourire. Le Grand Pavois a accueilli 80.000 visiteurs en six jours.

L'été a été parfait pour naviguer. Les bateaux sont sortis, les envies d'en changer ou d'acheter ont fleuri. Christophe Vieux, commissaire général du Grand Pavois à La Rochelle (17), confirme l'embellie.

Alors, ça va mieux dans le nautisme français ?
Christophe Vieux : C'est encore trop tôt pour l'affirmer mais il y a des signes encourageants et surtout un bon nombre d'exposants qui semblent satisfaits. Le moral remonte. On a senti, cette année, plus de bonne humeur sur les pontons. La fréquentation a été plutôt bonne avec 80.000 visiteurs en six jours.

Combien de bateaux présentés cette année ?
750 exposés dont 300 à flot, pour 800 marques et 500 exposants, sur 10 hectares.

Les Bretons sont-ils toujours aussi nombreux ?
Ils sont chez eux à La Rochelle et adorent y venir. Ils sont une quarantaine d'exposants et de professionnels cette année.

Le nombre d'exposants remonte ?
Doucement depuis les années 2007, 2008 et 2009 où nous étions au maximum de notre capacité portuaire et où nous refusions des exposants.

Quels sont les atouts du salon nautique de La Rochelle créé en 1973 ?
La présentation à flot des bateaux et l'histoire maritime de la ville. Le positionnement du salon à la fin de l'été est idéal pour présenter les nouveautés. En commandant à La Rochelle, on peut recevoir les plus grosses unités au printemps prochain.

En quoi l'esprit de ce salon est-il unique ?
Pour les essais qui peuvent être réalisés en journée ou à partir de 17 h une centaine de bateaux qui partent en mer.

On trouve aussi à Cannes un salon à flot.
Oui mais pas du tout sur la même gamme de produits et les mêmes tailles de bateaux. Le plus gros de chez nous est le plus petit de chez eux.

Vous gardez, malgré la poussée du motonautisme, une couleur voile.
Oui mais aujourd'hui la voile ne représente plus que 40 % de nos bateaux exposés. Le ratio s'est stabilisé alors que les bateaux à voile ne représentent plus que 20 % des ventes mondiales.

Les exposants avancent souvent le caractère abordable de ce salon.
.. La présentation des bateaux par la mer coûte moins cher que par la route, avec des propriétaires qui laissent à disposition leur bateau une semaine. Contrairement aux autres salons, nous restons une association à but non lucratif, attentive à la maîtrise des coûts. Nous faisons aujourd'hui davantage dans la sobriété avec un budget de fonctionnement de seulement 3 M€.

Touchez-vous une clientèle étrangère ?
Pas mal d'Espagnols, des Belges, des Suisses, des Allemands mais peu d'Anglais qui ont leur salon de Southampton juste avant nous.

Même si on galère un peu toujours pour rejoindre La Rochelle...
Nous sommes bien placés mais mal desservis, il faut l'avouer. Mais on continue à venir nous voir pour retrouver ce véritable esprit de village, avec des visiteurs qui naviguent vraiment et qui bénéficient d'exceptionnelles conditions de présentation des bateaux.
© Le Télégrammehttp://

04 oct. 201604 oct. 2016

Pénurie = manque de ce qui est nécessaire.

Autrement dit : quand on possède un bateau, a-t-on besoin d'une place de port ?
La réponse est oui évidemment.

Dans quelle région est votre bateau ?
C'est là que la réponse varie.

Il n'y a pas de pénurie du NORD jusqu'en BRETAGNE mais des pôles d'attraction saturés : Granville, Saint Malo, Bénodet, Le Crouesty, Vannes et bien d'autres. Entre ces pôles d'attraction, si l'on veut une place on en obtient une soit immédiatement soit sur une attente de quelques mois : Le Havre, Ouistreham, Tréguier, Perros, Roscoff, Brest, Lorient, La Roche Bernard etc...

J'ai suffisamment parcouru et étudié cette zone de navigation pour mon propre compte pour en tirer cette certitude (à affiner par ceux qui ont des infos plus précises).

Le reste, je ne connais pas suffisamment pour en parler.

04 oct. 201604 oct. 2016

Pour la baie de Lorient , le temps d'attente tourne autour de 3/5 ans suivant la taille ... voir plus.Ce temps à en croire les rapports des capitaineries s'allonge depuis l'année derniere ... les listes se sont stabilisé voir diminué entre 2008 et 2013/14 puis sont repartie à la hausse depuis l'année derniere et cette année plus encore

04 oct. 2016

pour les petits bateaux il restait des places disponibles ..mais probleme c'est plus cher qu'au ponton ...

pour les bouées ( je gere une zone dans le Blavet) les places sont disponible 24/48h pas plus ..ou bout de 3/4j la place est prise

04 oct. 2016

Je me renseigne régulièrement : tu as raison en ce qui concerne les places en ponton. Par contre, il y a quelques mois, il y avait encore des places sur bouées à Locmiquélic. Et ce port offre la possibilité d'un mouillage mixte (corps mort/ ponton). On me l'a proposé.
Et qu'en est-il pour les petits bateaux dans le port à sec de Lorient ?

04 oct. 2016

C'est moins grave qui si c'était pire. ;-)

06 oct. 2016

"Autrement dit : quand on possède un bateau, a-t-on besoin d'une place de port ?
La réponse est oui évidemment."
Je n'ai plus de place de port depuis une dizaine d'années car je trouve que c'est cher et qu'en plus c'est un fil à la patte. Quand tu pars en croisière, tu repayes une place visiteur et ton bassin de navigation est forcément limité.
De plus, il faut bien sortir le bateau pour le carénage.
Pour ma part, je préfère hiverner le bateau au sec voire à flot dans des ports comme Perros qui proposent des forfaits hivernage très intéressants. Mais on peut le faire aussi en Espagne, au Portugal, en Irlande où on peut trouver des places en chantier ou à flot à prix intéressants.
Quand le bateau est remis à l'eau, je navigue.
Çà complique les transports, mais un chantier comme celui de Faro au Portugal est situé tout près de l'aéroport et il y a des vols low-cost.
Idem en Galice.
Globalement, mon budget port/hivernage/sortie de l'eau/carénage est resté le même, mais avec une plus grande liberté de navigation.
Lorsque je laisse le bateau à flot en saison, je choisis un port qui propose des tarifs corrects pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines, quitte à faire un détour pour aller dans ce port.
Évidemment, ça supprime les navigations d'hiver, mais ça ne me manque pas trop. Et ça ne correspond pas à une utilisation journalière d'un bateau où là il faut trouver un bassin de navigation sympa, de la place en été et des tarifs accessibles.
C'est une alternative qui me convient et qui doit sans doute convenir à un petit nombre de navigateurs.
Marc.

06 oct. 2016

Benodet ....vite dit
Manque de place du 1er juillet au 31 août au ponton.
Pour le reste et autres périodes ..il y a de la place. ( mais si vous allez au bureau du port on vous annonce 15 ans d attente ...)

05 oct. 2016

Rassurons nous tout de même. Aujourd'hui il y a de plus en plus de places dans les ports que de bateaux naviguants. Et compte tenu de l'âge canonique de certains c'est pas demain que la tendance va s'inverser.

05 oct. 2016

encore heureux qu'il y ait d'apres toi plus de places que de bateaux sinon comment ferait-on pour faire escale alors que les bateaux ne sortent jamais ou si peut de leur parking ...car les marinas ne sont pas des ports mais des parkings à bateaux ...et les bateaux ne naviguent pas ils y sont stationné 360j par an. Alors si toutes les places étaient occupées les rares naviguants seraient bien em... le soir .

et d'ailleurs la regle impose a chaque port d'avoir un ratio de places libres .

05 oct. 2016

A propos de ratio de place pour ceux de passage, cela voudrait dire qu'il y a toujours de la place "visiteur" .... et en été lorsque le port te répond qu'il est complet comment fait-on ? doit-on prouver que le port avait bien le ratio et que toutes ces places réservées étaient prises .... ?

Gilles

05 oct. 2016

non cela ne veut pas dire qu'il y a TOUJOURS de la place "visiteurs" cela veut dire qu'ils doivent avoir un certain nombre de places reservées visiteurs (je ne me rappelle plus du ratio) ...mais elles peuvent etre toutes occupées un soir de grande influence ...ou lors d'un evenement nautique (regate, rassemblement ou autre )..

et les places "visiteurs" ne veut pas dire places attribué uniquement aux bateaux de passage ,ça peut etre des places laissées libre par des departs en croisiere ...c'est le principe du passeport escales

05 oct. 201605 oct. 2016

"un soir de grande influence"
lapsus révélateur? :heu:
On trouve aussi des places "visiteurs" louées à l'année... Sont-ce toujours des places libres?

05 oct. 2016

Le ratio places louées/places visiteurs est un ratio que chaque port détermine selon sa politique commerciale. On comprend qu'il fait varier le niveau des listes d'attente. Se baser sur ces listes pour toutes les raisons dites plus haut et pour celle-ci en particulier pour apprécier le niveau de la pénurie conduit à de grossières erreurs.

05 oct. 2016

non, le nombre de poste de visiteur est fixé par la prefecture maritime . Pour notre part ,gestionnaire d'une zone de mouillage la prefecture maritime dans le chapitre " Dispositions particulieres relatives à l'accés à la zone de mouillage " article 18
impose d'avoir UN poste pour les bateaux de passage . je precise sur les 35 bouées que la prefecture nous a aussi autorisé

et il en est de m^me pour les marina ..

06 oct. 2016

Gradlon : j'ai travaillé dans une boite qui faisait des installations de marinas elle a m^me été à une epoque lointaine precurseur dans ce domaine . donc lors de la conception on appliquait la reglementation (on n'avait pas d'autre choix) et il y avait un ratio assez important d'ailleurs pour les places dite visiteurs . Dernièrement (5 ans) j'ai participé aux reunions de chantiers pour la mise en place de 3 zones de mouillage en rade de Lorient sur ces 3 zones la prefecture a determiné le nombre de bouées a installé et le ratio pour les bateaux de passage ...

et on peut comprendre que l'administration veille à ce que chaque port soit en capacité d'accueillir des bateaux de passage et ne soit pas exclusivement des parkings sans place .

Maintenant ensuite que certain port ne respecte pas la reglementation ça c'est autre chose . Mais périodiquement l'administration demande des comptes . Par exemple nous toute petite structure nous avons été obligé cette année a faire un rapport d'activité et financier sur notre zone et de repondre a moult questions sur les mouvements des bateaux .

voilà voilà

bonne journée je vais faire un tour en mer il fait grand soleil

josé

05 oct. 2016

C'est partiellement vrai. La préfecture détermine un nombre de places minimum mais il n'y a pas de maximum. Le port fait ce qu'il veut avec ses places. Il peut même cas fréquent en méditerranée transformer un ponton plaisance en quai pour les grands yachts. Le temps d'attente des plaisanciers va s'accroitre. Dira- t- on alors que la pénurie s'aggrave ?

05 oct. 2016

Quand je vois le nombre de places du ponton "visiteurs" désormais allouées à des caravanes à moteur de plus en plus grosses à Granville, on voit bien que l'usage dépasse "la règle" chère à Calypso...
Je dis ça, je dis rien... :jelaferme:

05 oct. 2016

Un port ne doit jamais renvoyé un bateau en mer sous prétexte qu'il est complet et qu'il n'a plus de place disponible pour le passage

L'amarrage à couple s'impose quelquefois le long de quais accostables, c'est une solution très conviviale...

"Un port ne doit jamais renvoyé un bateau en mer sous prétexte qu'il est complet et qu'il n'a plus de place disponible pour le passage"
:tesur: tu as un texte législatif, en référence ?

09 oct. 2016

Comme les celebre port de Macinagio ou celui des îles rousses.....
Macinagio interdisant même l accès à la pompe à carburant.
Le but étant de couler le commerce local.
En ces tant de crise les corse on trop de sous.
Et je vous parle pas des pizza même le chien n en veux pas.

05 oct. 2016

Ah ouais, on pourrait attaquer tous les ports corses l'été si c'était ainsi! :acheval:

05 oct. 2016

Çà c'était le bon temps ou même un port était gratuit en cas d'avis de grand frais mais c'était un temps ou les moins .......
Gilles
PS: Refoulé à Nice malgré un temps soutenu et prié d'aller voir ailleurs à Villefranche ....

05 oct. 2016

J'ai toujours écrit qu'il y a de très grandes différences entre la façade atlantique et nord de la France et la méditerranée.surtout dans le domaine plaisance et relation des gens avec leur bateau. Sans aucun jugement mais avoir un bateau accessible la moitié du temps car sur un mouillage dans un lit de rivière avec marée ce n'était pas pour moi considéré comme une place pour disposer de "mon bien".
Gilles

05 oct. 2016

oh voici 4 ans je suis tombé en panne de demarreur au Crouesty ,(Bretagne) les gars du port m'ont remorqué jusqu'au ponton ,je suis resté 4 ou 5 jours ,j'ai rien payé pour cause de panne

05 oct. 2016

présente toi avec un trimaran dans un port 9 chance sur 10 de te faire éconduire (en med côte française).

05 oct. 2016

Cela ne vas pas s'arranger..... :heu:
J'ai appris en fin d'après midi que les locations de particulier à particulier ne seront plus de mise au 1er Janvier 2020 en marinas à Port Camargue!
Ça vas sûrement arranger le manque de places....

09 oct. 2016

C à c est toujours fait sous le manteaux....l accès aux sanitaire de la marina étant normalement obligatoire.
Avec interdiction dit résider à l annee.

09 oct. 2016

J'ai un badge qui me permet d'accéder aux sanitaires du port...
Donc, de fait, la location est déclarée à la capitainerie.
J'en ai eu confirmation .....par téléphone....

09 oct. 2016

Où as tu vu des sanitaires dans les marinas de Port Camargue?

09 oct. 2016

donc sanitaires du port et pas marina

06 oct. 2016

Qui a pris cette décision?
Port?Mairie?ou autre?

06 oct. 2016

sais pas plus!
Ma "loueuse" m'a dit ca hier... :heu:

06 oct. 2016

Moi aussi je loue un peu.Il y a fort à parier que les pro de la loc font pression pour garder leurs positions.
Je serais curieux d'en savoir plus.

06 oct. 2016

bonjour,
normalement le prix des places est déterminé par le prix de revient benef y compris divisé par le nombre d'usagers ...
si le port est à moitié plein le prix des places double ..
certains ports gardent des places en passagers qui rapportent un max en été et qu'ils louent avec un contrat d'hivernage de 6 mois .
mais ce que je ne comprends pas c'est la différence des tarifs suivant les régions ,en bretagne avec les marées les équipements ont un coût
supérieur et le prix des places est inférieur à celui de med sur la côte
d'azur ,mais dans le languedoc roussillon c'est carrément la moitié .
donc je pense qu'il y en a qui s'en mettent dans les poches mais ce n'est qu'une supposition
:lavache: :oups:
alain

06 oct. 2016

c'est compliqué .

En façade Atlantique/Manches les ports dans leur immense majorité ont été financé par les collectivités ( commune,agglo,departement et region ) . Et les tarifs couvrent les frais de fonctionnement (en gros) des ports . La gestion est soit en régis soit a travers des sociétés public local donc pas de benef , pas d'actionnaire .

Par contre si j'ai bien compris en Med la plus part des ports sont privé ou géré par des sociétés privées donc il faut bien remboursé l'investissement, faire du benef et versé des dividendes aux actionnaires ..d'ou le cout

07 oct. 2016

C'est parce que les mafias bretonnes et normandes sont plus discrètes de la pègre azuréenne... :acheval:

06 oct. 2016

Il y a une très grande diversité de situation selon les ports. Si l'on prend les deux extrêmes Port Medoc ne pourrait sans doute pas facturer à son coût réel car il lui faut amortir le coût de sa création et le draguer souvent. A l'autre bout la reconversion d'une partie d'un basin de pêche en plaisance. Là ça ne coûte presque rien. Pour la commune c'est une machine à cash.
En réalité, il n'y a pas de lien entre le coût et le prix. Il n'existe pas à ma connaissance de comptabilité analytique connue et transparente au niveau de chaque port.

06 oct. 2016

Je ne suis pas certain que la reconversion d'un bassin de pêche en plaisance ne coûte "presque rien"!
Ce sont deux types d'équipements totalement différents. Le seul point commun est que c'est un bassin entouré d'un quai avec une ouverture vers la mer, fermée ou non par une porte ou un sas.

Dans le cas d'un bassin de pêche, le quai lui même nécessite peu d'équipements.
Pour un bassin de plaisance, il faut installer des pontons avec les réseaux d'eau et électricité, maintenant la Wifi. Il faut construire des sanitaires, une zone de carénage, des moyens de levage etc...

Ensuite, il faut du personnel pour faire fonctionner et entretenir tout cela.
Donc un coût important.

Ce ne peut être en aucun cas "une machine à cash pour la commune". Les règles de la comptabilité publique interdisent pertes et bénéfices. La structure doit assurer elle même son coût de fonctionnement. Cela peut facilement être contrôlé par les usagers s'ils prennent la peine de participer au CLUPP, structure des usagers obligatoire dans tous les ports publics.

06 oct. 2016

La petite liste, certainement pas exhaustive, que j'ai citée n'est-elle pas du concret?
Je ne connais pas ce bassin de plaisance des Sables d'Olonne donc a fortiori les coûts de transformation puis de fonctionnement.

07 oct. 2016

absolument les tarifs des ports ne sont pas lié à leur cout . Pour la simple raison que nous ne payons que l'exploitation des ports construit par les collectivités ,c'est à dire les depenses de fonctionnement (salaires, eau ,electricité ,taxe..) .
L'investissement est payé par les regions,departement et commune et ne sont, comme toute subvention pas remboursé par les plaisanciers .

Ainsi que le port ait couté cher en construction ou pas les tarifs sont comparable d'un port à un autre .

et effectivement au Sable entre les deux ports aux tarifs presque identique celui du port de peche a dû couté bien moins cher que l'autre

07 oct. 2016

J'ai souvent lu des articles parlant des retombées économiques locales.
Peut-être est-ce un mythe?

07 oct. 201607 oct. 2016

A Palavas l’argent va à :

  1. Une capitainerie ouverte 365 jours/an
  2. L’affichage permanent de la météo marine et des conditions de navigation
  3. Un accueil privilégié et un guidage par un agent durant les escales
  4. Des pontons alimentés en eau douce et en électricité
  5. Deux blocs sanitaires réservés exclusivement aux plaisanciers
  6. Un parking privatif sécurisé capable d’accueillir jusqu’à 350 véhicules
  7. Deux darses
  8. Trois élévateurs de 12, 20 et 45 tonnes
  9. Une potence de 3 tonnes
  10. Le « point propre » pour la collecte sélective des déchets issus de la plaisance
  11. Une pompe à eaux noires
  12. Une station-service équipée d’un automate 24h/24h et ouverte 7/7 jours

enquête de satisfaction 95% signale un problème de stationnement pas les tarif !

Un lien pour rapport du CLUPP

www.palavaslesflots.com[...]015-pdf

Ou trouve aussi les tarifs en ligne au vue des ‘’prestations’’ je ne trouve pas excessivement chers !

www.palavaslesflots.com[...]els-pdf

Par contre un truc rigolo
C’est :
Mr Christian JEANJEAN, Maire de Palavas-Les-Flots
Mr Max JEANJEAN, Adjoint au Maire Délégué au port
Mr Bruno JEANJEAN, Maître de port de Palavas-Les-Flots

Euh si j’ai un bateau a Palavas je dois obligatoirement l’appeler le jean-jean ?

:-D ;-)

08 oct. 2016

St Vaast reste quand même peu animé 9 mois sur 12 et ne revit un peu qu'à l'heure des marées.

07 oct. 2016

non surement pas : la construction d'un port n'est pas seulement pour faire plaisir aux vacanciers il est surtout aux yeux des elus un outil de developpement économique de la commune ou de la region .Les commerces tournent ,des prestatiares de services s'installent , il y a de l'animation , des regates, des rassemblements etc ....m^me l'immobiler se developpe ...

et au loin on construits des bateaux parce qu'il y a des ports pour les mettre . tout le monde s'y retrouve ,c'est l'economie ,du travail .

Pour la petite histoire ; ici les responsables des ports sont devenu AUSSI des animateurs economique de la region , c'est maintenant l'une de leur mission . Ils sont en relation avec les offices de tourisme, les mairies , les chambres de commerces, ils organisent l'animation des ports à travers des fetes etc ils ne sont plus de simple gestionnaire d'un plan d'eau .

06 oct. 2016

"Pour un bassin de plaisance, il faut installer des pontons avec les réseaux d'eau et électricité, maintenant la Wifi. Il faut construire des sanitaires, une zone de carénage, des moyens de levage etc..."
Il serait préférable de parler concrètement avec par exemple le bassin de plaisance des Sables d'Olonne installé dans le port de pêche si quelqu'un ici est membre de son CLUPP on pourrait analyser son compte d'exploitation.

06 oct. 2016

De mémoire, j'y suis passé cet été, il n'y a pas de zone de carénage associée à ces pontons plaisance, ni de moyens de levage etc. La gestion de ce bassin en centre ville est différente de celle de Port Olonna qui est un port complet et ses tarifs un peu supérieurs. Je veux exprimer que les tarifs des ports n'ont pas de lien avec les coûts. La comparaison des deux ports des Sables d'Olonne me parait bien illustrer mon propos.

08 oct. 2016

En ce qui concerne les ports gérés par la Cie des Ports du Morbihan (ex Sagemor), il n'est pas exact de dire que les investissements portuaires ne sont pas pris en compte dans le compte de résultat.
Les anciens investissements, réalisés par le Syndicat mixte (le département), sont mis à la disposition de la CPM moyennant la constitution d'une provision pour renouvellement des immobilisations. Cette provision est passée en charge d'exploitation chaque année et donc imputée aux plaisanciers
.
Pour les investissements réalisés directement par la CPM (depuis le 01/1/2015, date du nouveau traité de concession), les amortissements des nouvelles immobilisations sont également passés en charge d'exploitation chaque année et donc payés par les usagers.
Les investissements dont la CPM à l'usage sont donc bien à la charge des plaisanciers, sous forme d'amortissements et de provisions.

La CPM étant un Société Publique Locale, elle doit respecter toutes les règles applicables en droit privé aux sociétés anonymes.
On peut remarquer, à ce sujet, que les gestionnaires de la CPM ont un peu pataugé dans la mise en œuvre de la nouvelle société depuis 2015, ce qui l'a conduite à rectifier très significativement les comptes de 2015 en 2016. Si le contrôle des charges directes imputées à chacun des port gérés par la CPM n'est pas trop compliqué, il n'en est pas de même pour les actifs et les passifs imputés à chaque port en analytique.

06 oct. 2016

et oui !!! et la comptabilité public est aussi contrôlé par le percepteur ,par les instances d'elus qui votent les comptes ,par les cours des comptes ,par l'opposition et par tous ceux qui souhaitent avoir accés au compte ...plus transparent tu meurt .

06 oct. 2016

Si je comprend bien les communes qui se lancent dans la réalisation d'un port de plaisance ne le font que dans le seul but de faire plaisir à des vacanciers même pas électeurs de la commune .... je peux avoir des doutes non ?
Gilles

07 oct. 2016

Si retombées économiques alors ce devraient être les commerçants qui payeraient le port !!!
Sur Palavas, les impôts locaux sont très élevés, les commerçants se plaignent des frais (ils changent sans arrêt) le port coûte relativement cher (dans la moyenne de la région) alors ou va l'argent ?
Gilles

08 oct. 2016

juste une petite remarque ne confond pas les familles ....
La pompe à .... jamais vu fonctionner
On se croirait à la réunion des plaisanciers, tout le monde il est beau tout le monde il est content.
On ne va pas étaler ici les quelques soucis de Palavas, genre l'étude de la nouvelle capitainerie, ni l'étude d'un parking surélevé ....

07 oct. 2016

Nous avons un bel exemple en Normandie avec Saint Vaast la Hougue.
Jusqu'à la fin des années 70, St Vaast était un port où on échouait le long de la jetée ou du quai. Malgré le charme du site, c'était un village inanimé.
La construction du port de plaisance souleva naturellement la contestation des "défenseurs du site" et des écolos de service.
C'est devenu un port de plaisance très actif (5000 passages par an, alors que Cherbourg qui serait No1 en fait 10000), bien connu des anglais qui sont une part importante de la clientèle et dépensent beaucoup sur place à la différence des hollandais.
Le commerce local s'en trouve très bien et certains sont bien connus de l'autre côté du Channel, je pense au Fauchon local!

08 oct. 2016

Avant la marina, c'était "peu animé" 12 mois sur 12, avec une amélioration en juillet août!!!

09 oct. 2016

Pour le whifi cà sert plus à grand chose avec la 4g....Certain port avait des prise internet elle ne sont plus entretenue

06 oct. 2016

Ce qui est sur c'est que des places vides en marina à PC....il y en a!
Sûrement 30% au-moins.
Certains propriétaires n'ont pas de bateaux et ne veulent pas louer!
Pourtant le port facture 500€ par an ....c'est un impôt supplémentaire.
Le plus gros inconvénient de ces places, c'est l'obligation de traverser les marinas pour accéder aux bateaux....
Vous voyez le cirque...
Dernièrement, j'ai enlevé le HB...pour passer sur le tapis de haute laine blanc....
Faut avoir vraiment avoir besoin..... :heu:

07 oct. 2016

Ta loueuse t'a-t-elle précisé si la décision de ne plus louer de p-a-p est due au nouveau contrat marina mis en place par la capitainerie ?
Et pas moyen d'en savoir plus sur le site web de PC ...

08 oct. 2016

beaucoup de syndic de marinas interdisent la location du plan d'eau ( meme si la pratique de la location est fréquente ) et cela depuis longtemps
et ce sont les proprio qui votent le réglement de leur marina
Pour répondre en effet les nouveaux contrats d'amodiation reprennent cette interdiction

07 oct. 2016

Pas beaucoup de précisions. D’après ce que j'ai compris de son discours, c'est le port qui a pris cette décision...
elle fait parti des personnes qui louent par "besoin"...pas par plaisir!
je la comprend. Ce qui ne remet pas en cause sa disponibilité et sa gentillesse...

09 oct. 2016

Les place en marina à port camargue sont faite pour être utiliser par le propritaire de la marina.
D autre part en raison des squateur estival oportuniste,des pêcheurs à la lignes, des emprunteur d auto radio, de winche, de stationement estival de plaisancier du port publique des voitures remorques caravane....
Toute lescopropriété ont été amener à bloquer le plus possible l accès aux quais.
C est d ailleurs complètement ilégal puisque un chemin de douanier à été aménager tous le long des quais pour laisser l'accès libre à la mer.comme la loie le stipule.
A l origine on pouvais le parcourir et je le ais parcourue à l epoque de la construction.
Aujourd'hui c est impossible même pour les propriétaires de Marina, certain appel les flics quand le voisin passe sur le chemin

09 oct. 2016

le chemin des douanier c est la partie en béton ou sont fixer les bites sa fait 35 cm de large.Il y'a 35 ou 40 ans tu pouvait faire le tour de Port Camargue en partant de la capitainerie j'usqua la plage sud.
Je le faisait avec mon chien avec des copains....
La délinquance, et les skateur de tous poile; fait que tout a été bloquer
Comme Port Camargue est construit sur le domaine maritime nous devrions(nous les propriétaire) laisser cette bande pour que tous les citoyen puisse accéder a la mer...sa c est la loie!

09 oct. 2016

Chemin de douanier? Il est où?toutes les marinas que j'ai vu n'a aucun passage
l'acces côté eau des marinas ne conduit pas à la mer mais sur le port
Il y a t il un chemin douanier ou autre sur les pontons de tous les ports de france ?

09 oct. 2016

on accede pas à la mer mais sur une zone du domaine maritime artificiel
Il faudrait voir les textes en ce qui concerne le DPM artificiel amha

07 oct. 2016

Il y aussi le problème des places de port en corps-mort, payé, mais non occupé, qui fait qu'il n'y a pas de places!!!bmais bassin a moitié vide !!!

09 oct. 2016

Le problème viend des dégradations et vol....
La location est normalement interdite depuis longtemps puisque le loueur est sensé laisse l'accès au sanitaires de sont logement.
Le marché est très limité car les place sont étroite et pas suveiller après les coup de tramontane...

09 oct. 2016

mon voisin en marina c'est fait voler son hors bord malgré la grille fermée à clef . Ils sont simplement venu en annexe.

09 oct. 2016

beaucoup trop de gens ont des clefs....les grilles ne sont pas toujours fermer, certain proprio se serve aussi....L'auto vol existe aussi.
Lors de la crise financière il y eu une vague de bateau qui se sont auto enflammer...

09 oct. 2016

donc tu te contredis par rapport aux vols et la fermeture des acces des pontons de marinas aux visiteurs

09 oct. 2016

je voie pas en quois je me contredit.

09 oct. 2016

Bon, on ne vas pas polémiquer....sur les accès aux catways.
Perso, j'ai été surpris de voir tous les accès verrouillés.
Mais j'ai vu aussi des propriétaires être obligés de démonter les hélices des HB pour éviter le vol...
Un comble!
Surtout qu'hors saison...c'est le désert. Pas beaucoup de résidants à l'année...
Je sors le bateau fin Octobre.... jusqu'à Mai.

09 oct. 2016

bah dis donc, les gars du sud, ça donne pas envie d'aller dans votre coin !! :lavache:

09 oct. 2016

Au cap de aide c est bien pire
Les gens démonte les baumes pour être sûr de les retrouve...

10 oct. 2016

En ce qui concerne Port Camargue, voici les nouvelles dispositions pour les marinas; il n'y est pas stipulé l'interdiction de location.javascript:void(0);

www.sngrpc.com[...]016.pdf

10 oct. 2016

il parle plus ou pas des problemes de sanitaire...
PAR CONTRE OBLIGATION D'ASSURANCE
comment vont il faire pour l appliquer???et le vrifiez....HUM HUM

10 oct. 2016

ma "loueuse" m'as demandé un récépissé d'assurance qui a été transmis à la capitainerie...

10 oct. 2016

Il suffit pour cela de contacter Mr Bardella à la capitainerie de PC. Quant aux sanitaires, il est le plus souvent interdit de dormir en marina et donc à fortiori d'y séjourner, ce qui oblige le locataire de place en marina à naviguer ou, selon météo, à séjourner au ponton d'accueil oû le tarif "abonnement" est compétitif.(13 euros la nuit pour un 8,50 m). Les sanitaires y sont propres et bien chauffés et les commerces à quelques pas...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (7)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021