Peinture massacrée, comment obtenir réparation ?

Le chantier naval (PASCO , Concarneau pour ceux qui connaisse) qui a sorti notre bateau , il y a 18 mois a mal calé le bateau. Le poid était mal équilibré, cela a fait plier le timon de la remorque et le bateau a glissé sur l'avant. Heureusement, cela s'est arrêté là ( nous étions sur le voilier pendant la manoeuvre et la glissade !!!) et nous n'avons eu que des dégâts de peinture (rayures assez profondes sur l'avant du bateau).

Le chantier s'est engagé (verbalement) à reprendre la peinture et nous n'avons pas fait de déclaration d'assurance, ni de recommandé. Il y a eu des échanges de mail pour transmettre les références de la peinture, une reprise d'époxy a été faite rapidement (coque alu) mais ensuite pour la peinture de finition cela a trainé...
Après quelques relance, le chantier a fait appel au mécanicien qui travaille sur le site pour faire la reprise de couleur et là... c'est peint mais c'est dégueulasse. D'abord des taches verdâtre sur le bleu clair puis un grand pavé gris bleu sur l'avant du bateau. Maintenant le chantier du Port à Sec de Concarneau fait l'autruche, mes relances restent lettre-morte et mon assurance ne veut pas faire l'interlocuteur car je n'ai pas fait de déclaration au moment du sinistre. Savez vous quel recours nous avons pour obliger ce "soit disant professionnel" a honorer sa responsabilité .
Nous avons les photos du voilier immobilisé sur la remorque pliée en attendant réparation, les échanges de mail avec le chantier pour les références de la peinture ( bien sûr les factures du chantier pour les manutentions) et les photos du résultat...ou même la constatation sur le voilier.

Qu'est-ce que je peux faire maintenant? La peinture de coque était vraiment chouette, ce n'est quand même pas normal que cela soit à ma charge. je ne demande pas à ce qu'il repeigne tout, mais il doivent faire appel à un vrai professionnel pour faire une retouche invisible. Et s'ils ne savent pas le faire, dommage pour eux mais ils doivent reprendre la peinture.
En tout cas s'il vous arrive un litige avec le PASCO, recommandé illico. C'est dommage d'en arriver là mais pour l'instant ils ne font pas parti des gens qui ont une parole.

L'équipage
28 mar. 2015

Hélas, pas grand chose à faire si la transaction est close, papiers signés etc...
En 2005, Port Napo a chargé mon bateau sur un camion. Malgré mes instructions claires et un dessin, ils ont plié l'arbre. Je constate les dégâts à l'arrivée et appelle immédiatement le chantier.
Le chef de chantier me confirme accepter la responsabilité et me donne l'adresse d'un atelier en quel il a confiance à Nieuport.
Deux semaines plus tard, je rappelle pour régler les finances. Le chef de chantier est inaccessible et le directeur, l'infâme De Schutter à l'époque, me dit qu'il a une lettre de voiture vierge signée par le chauffeur du camion et refuse toute discussion.
Solde de l'histoire, mon assurance a payé.
(mon assureur étant un pote à l'infâme n'a pas voulu engager la défence en justice, mais n'a pas augmenté ma prime pour ce sinistre et j'ai gardé mon "no claim")
j'ai payé la franchise de l'assurance, mais jamais payé ma facture à Port napo, au final seuleument 250 Euro de cout total... Mais pas question de retourner à Port Napo, sauf que l'escroc s'est fait balancer depuis :D
:alavotre:

28 mar. 2015

Mon assurance bateau ne veut rien faire, faut peut être que je vois avec les assistances juridiques qu'on a avec les cartes bancaires ou autre.
Il y a bien des voies possibles pour qu'un particulier fasse valoir ses droits hors assurance, non ? En tout cas, c'est aussi une alerte pour ceux qui font travailler le PASCO de Concarneau.

1°) l'opération de peinture
Disposes-tu d'un quelconque document démontrant que cette opération a été réalisée par ton adversaire?
- Si non, n'espère rien de lui puisqu'il n'a rien fait. Ce peut être toi qui a repeint comme un sagouin et qui a échangé avec le chantier uniquement pour qu'il approvisionne la peinture ou quelque chose de cet ordre.
- Si oui, l'espoir est encore permis.

2°) ton assureur
Tu n'as pas déclaré le sinistre dans le "bref délai".
La réalité des dommages ne peut plus être constatée.
La réalité du sinistre n'étant pas avérée, ils n'ont aucune raison de prendre en charge quoique ce soit au-delà d'un kleenex pour éponger ton chagrin. :litjournal:

28 mar. 2015

J'ai des témoins professionnels qui ont vu le mécano faire la peinture, ça peut peut être servir. Et puis s'ils font les morts, ils n'ont pas non plus contesté avoir fait la peinture. Et entre nous, s'ils jouent à cela, pour leur réputation , ça ne va pas s'arranger... Le PASCO a fait des communications, pour son agrandissement, pour la mise en place d'un pool nautisme. Ils devraient avoir intérêt à éviter les casseroles.

28 mar. 2015

Une piste peut être, voir avec le médiateur : www.economie.gouv.fr[...]liation

tu lui apporte toutes tes pièces, expose ton problème, selon la loi, il te dira quoi faire et quel recours tu peut éventuellement avoir....c'est gratuit....

28 mar. 2015

merci Triskel, je vais essayer de ce côté là.

28 mar. 2015

Que se soit payant ou non l'obligation de résultat doit certainement s' appliquer.
Ce sont des professionnels.

Mais, sans facture et sans trace objective de la réalisation des travaux par le professionnel, il n'y a plus d'obligation de résultat.

C'est pourtant ce qu'il me semble comprendre de ton récit :litjournal:

Oups, pardon : du récit de Tadorne. :oups:

29 mar. 2015

Vu comme ça, c'est vrai que s' il ne reconnaissent pas y avoir touché.
Il y en a quand même qui ne manque pas de culot, je me vois mal dire à un client, non c'est pas moi devant un truc raté.

29 mar. 2015

De mon récit ?

29 mar. 201529 mar. 2015

tu ponces , tu achetes un petit pinceau ,un pot de peinture ,du ruban adhesif et tu fais ...

ça te feras bien moins de tracas ... car si tu part sur des luttes juridique ou autre tu ne dois pas utiliser ton bateau ,il doit resté immobilisé et controlé comme tel... bonjour le cirque ...

29 mar. 2015

@tadorne
Bonjour.
Peux tu poster des photos ? Que l'on puisse voir le résultat.

29 mar. 2015

En meme temps si tu a les mails .... ca devrait pas etre trop dur de résoudre ca, ca reste des preuves au yeux de la loi ....

30 mar. 2015

Salut

Les assureurs "imposent" une déclaration de sinistre dans les 5 jours suivant la constatation du sinistre.

MAIS :

"...Lorsqu'elle est prévue par une clause du contrat, la déchéance pour déclaration tardive au regard des délais prévus ... ne peut être opposée à l'assuré que si l'assureur établit que le retard dans la déclaration lui a causé un préjudice."

(article L. 113-2 du Code des assurances).
Voir Google pour la jurisprudence.

Il reste donc aux assureurs (le tiens si il refuse de faire le recours, ou l'assureur du chantier sinon) de prouver que la réparation du sinistre coute plus cher maintenant que si tu avais fait la déclaration dans les cinq jours.

Tu as certes tardé dans ta déclaration mais tu as mis le bateau en sécurité et fait poser de l'époxy sur la "plaie" pour que la coque soit protégée.

Il n'est pas illégal de chercher à "s'arranger", c'est même le concept de la négociation à l'amiable cher à nos assureurs ...

Je pense que tu as suffisamment les cuisses propres pour croire à ton affaire.

Tybian

30 mar. 2015

Super cette info, mon prochain recommandé est donc pour l'assurance...Les assureurs tous les mêmes!

30 mar. 201516 juin 2020

Voici le premier essai. Pour cacher ça, maintenant c'est un grand pavé plutôt gris. Je n'ai pas la photo sur mon tel, je vous la recherche et la poste plus tard...

01 avr. 201501 avr. 2015

Tadorne, pour info, la gravité du sinistre n'ayant été détectée que tardivement, je viens d’introduire une déclaration 11mois après les faits. Je téléphone à mon courtier et j'ai été le premier étonné que cela ne pose aucun problème.
Bonne chance à toi

01 avr. 2015

Je viens de relancer mon assurance SAMBO avec demande sur l'éventuel préjudice lié à la déclaration tardive et j'attends leur retour...Pour l'instant, Sambo ce n'est pas cher mais est-ce efficace ?? Je vous tiens au courant...

01 avr. 2015

J'en profiterai pour dessiner un dauphin, ou un arc en ciel, ou tout autre dessin qui camoufle la tache !

Bon, ok, desole, ca ne reponds pas trop a ta question...

01 avr. 2015

Je crains fort que l'assurance du bateau n'intervienne pas pour une question de qualité de prestation par un professionnel (même si ce pro est le même que l'auteur de la faute ayant conduit à devoir faire les réparations).

19 avr. 2015

Choux blanc pour le moment.
La SAMBO persiste en disant que c'est trop tard et ne répond pas à la question du préjudice causé par le retard. Pire, elle semble prendre la défense du chantier en disant qu'ils ont déjà fait 2 interventions. On sait maintenant ce que vaut la SAMBO!

19 avr. 2015

bonjour

aurais tu la derniere version de la peinture , car franchement la premiere version etait presque acceptable !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (31)

novembre 2021