Pêche de Pleine Lune et rentrée au port improbable. C'est le printemps !

Salutatousses !

Avec ces coups de vent répétés, pas facile de sortir ces derniers mois. Mais cette fois, c'est bon, j'y suis, j'y vais. Dont acte.

Une heure du mat' j'ai des frissons, je clque des dents et... Meuh non, même pas froid ! Je viens de finir mon deuxième film, et je commence à avoir des fourmis tout partout. Totem me dit : "ouaip, moi aussi, j'irais bien faire un tour.".
Qu'il en soit ainsi. Le vent est à l'Est, faut s'habiller un peu. Petite salope de quart (hein ? On dit salopette, ben oui mais moi on m'explique jamais rien...), polaire, veste de quart, gilet, harnais et tout le saint-merdier. On sait jamais, je suis seul et ça souffle un peu.

Nous v'là partis. J'informe le sémaphore de Grave que je descends sur les Marguerites. En moins de temps qu'il n'en faut à un Enarque pour pondre une nouvelle loi, je suis dessus.
La lune re, est toujours pleine, de petites vagues bercent le bateau, tout va bien. Je me mets en pêche à la dérive. Un départ, merde, décroché, j'ai pas ferré assez vite. Mais je m'en fous, je suis tellement bien. L'idée de pêcher n'était qu'un prétexte pour sortir, tout simplement. Plus aucun départ dans l'heure qui suivra, mais le jus commence à arriver, c'est un gros coeff, ça se sent.

Je me laisse bercer une petite demi-heure de plus, mais là, ça commence à être problématique. Je ne peux plus pêcher debout, et je me dis que ça ne pourra qu'empirer. Je plie et je rentre.

Il était temps, ça commence à secouer. 3h. Me v'là au port. C'est toujours de l'Est, catway à droite, j'anticipe, et je me prépare à choper la ..... gaffe ? Mais oukélé cette salopetterie ? Le temps que je me pose la question, je suis sur le catway à ma gauche. Heureuselent qu'il n'y avait personne... Bon. Pas de panique, y'a encore de la place... Je recule et me voilà en fond de panne, à faire une entrée parfaite dans une place vide, en marche arrière, chose que je ne sais normalement pas faire...

On se dégonfle pas, on retourne à la maison, nanmého ! hop ! je pousse la machine, et me v'là.... en travers de ma place... Non mais allô, quoi ! Casse la tienne, je lance une aussière sur mon catway, je descends en vitesse, je chope, je tire, ça va. Grand moment de solitude quand même...

Mais là, tout de suite, à 4 heures et des bricoles, le vent chante, la lune est belle, mon bateau me parle, il est heureux et moi aussi. C'est le printemps, mes frères et seuls amis, c'est reparti !

Bon vent et mer belle à tous !

L'équipage
02 avr. 2018
02 avr. 2018

Sympa, ça fait envie d'aller se geler les brunes...

T'aimécrire, sasvoa !
:mdr:

02 avr. 2018

Je ne suis plus brune et j'aime pas me geler, mais j'aime bien ta prose... continue !
:-)

02 avr. 2018

c'est un mélange d'Audiard et je sais plus qui, mais j'aime
bien ça réveille le matin :alavotre: :pouce:

02 avr. 2018

J'étais à St Georges hier après midi, il y avais du vent... mais supportable avec le peu de soleil.
Joli récit, mais la nuit, il fait frais!
Totem, c'est ton chien?

02 avr. 2018

je ne sais pas ce que tu fumes jm mais c'est du bon....voilà que son bateau lui parle et qu'il lui répond......

02 avr. 2018

Ben, le Monsieur de la pub du Crédit machin, il cause bien avec son chien, pourquoi c'est-y que j'aurais pas le droit de causer avec mon bobato ? :p

02 avr. 2018

Chouette à lire. En plus les poissons ont pu continuer à vivre leur vie de poisson !
Tout est bien, tout le monde a été heureux.
:pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (3)

novembre 2021