Pas de pause fiscale pour les plaisanciers

Dans le dernier V&V une article relate les discussions en cours entre Bercy la FFPP à propos de la nouvelle taxe foncière applicable dès 2014.
D'après la FFPP l'impact de la nouvelle taxe entrainerait une hausse moyenne de 15 à 20% sur les contrats annuels des plaisanciers.
Cela ne fait que confirmer un fil précédent.
Précisemment la taxe sera de +110€ par poste d'amarrage en méditerrannée, +80€ ailleurs, et +55€ pour les ports en eaux intérieures avec la possibilité pour la commune de majorer de 20 à 40% cette taxe selon le services et les équipements offerts.
La taille des places ne seraient pas prise en compte; ce qui pénaliserait fortement les unités les plus petites et beaucoup moins les plus grandes.
Pour plus de précisions, il faudra attendre la sortie d'un décret ou de la loi de finances avant la fin de l'année.
Parallèlement les immatriculations de voiliers en France ont baissé de +de 10% entre 2011 et 2012. Bien sur la future taxe n'y est pour rien mais cela ne vas pas arranger les choses.

L'équipage
20 sept. 2013
20 sept. 2013

et bien pourquoi tu 'tetonnes , on est tout de meme riches non...regarde moi j'ai un beau bateau et en plus je ne vais pas aller au resto du coeur cette annee, peut etre l'an prochain.
Il m'ont meme demandé une taxe d'habitation pour mon lieu de travail parce que je suis SDF ce qui est INTERDIT ( interdit les pauvres, circulez y'a rien a voir nomdejiu!!!!)

20 sept. 2013

" baissé de +de 10% entre 2011 et 2012." pour reprendre la sémantique actuelle, on pourrait dire "ont augmenté de -10%",non?
:reflechi:

20 sept. 2013

C'est ça la com! En fait je me suis mal exprimé la baisse est supérieure à 10%.

20 sept. 2013

Bonjour
Donc en Bretagne a passe de 70 a 80E en 2014
Yves

20 sept. 201320 sept. 2013

Ce sujet a fait l'objet déja d'une demi douzaines de fils.

La rumeur d'une hausse du prix des places a apparament été lancée par un exploitant de port, qui trouvait là un argument à bon compte pour justifier une hausse du prix des places.

La première chose à faire de vérifier ce qui se passera dans son port.

A Bandol, après l'application de la réforme, la taxe foncière passera de 304.000 €, montant 2012, à 225.000 €.

Dans d'autres ports, comme à Port Camargue, la baisse serai plus faible, de l'ordre de 6%.

Et je n'ai pas encore trouvé d'endroit où la Taxe foncière serait effectivement en hausse.

Et l'argument d'une hausse de 25% du prix des places est simplement grotesque.

Généralement, la Taxe Foncière intervient pour 10% environ dans le budget du port (7% à Bandol). Il faudrait donc qu'elle soit multipliée par 3,5 pour arriver à 25% de hausse du prix des places.

Attention, la taxe ne sera ni de 80, ni de 110 € par place. Ce forfait déterminera la base d'imposition. Qui sera (ou non d'ailleurs), actualisée par un coeficient de 2,995, et sur le résultat sera appliqué les différents taux d'impositions communaux, intercommunaux et départementaux. Regardez votre avis d'imposition de votre maison ou de votre appartement (ils arrivent en ce moment) et vous comprendrez.

Ce qui est attendu, c'est le décret d'application qui fixera les conditions de la modulation locale (quatre paliers prévus, -40%, - 20%, +20%, +40%).

Ce decret est effectivement en cours de négociation, mais heureusement, il n'y a pas que la FFPP face à Bercy. Il y a aussi et surtout l'UNAN.

Alors gardez un peu de sens critique, et ne tombez pas dans le panneaux des exploitants de port (FFPP) qui vont vous raconter qu'ils doivent augmenter votre abonnement à cause des impôts.

Rapprochez vous plutôt de l'association de plaisancier locale. Controllez strictement les montants annoncés, et cela sera d'ailleurs l'occasion de rentrer dans les comptes du port.

Jacques

20 sept. 2013

Erendil :pouce:

23 sept. 2013

Je suis bien d'accord, mais ça m'étonnerait que Bercy ait comme objectif de diminuer les rentrées fiscales.
Il y aura globalement un surcroit de rentrées fiscales avec des gagants (temps mieux pour bandol) et des perdants certainement plus nombreux. La simulation à +25% concerne le port du cap d'agde est a été faite à la demande du maire adjoint député de la ville par un expert.

20 sept. 2013

cela fait des mois qu on en parle

merci erendil pour la mise au point

il est urgent d attendre avant de descendre dans la rue...... pour ceux qui y sont déja allés

20 sept. 2013

les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent

20 sept. 2013

On surveille le sujet de très près..

20 sept. 2013

GEN66
COLUCHE avait raison il y a des citoyens plus egaux que
d autres
pourqoi mediterranee 110 et ailleur moins
tous au meme prix le plus bas autant que faire se peut
dites moi ce ministre la il ne precherait pas un peu trop pour sa cote a lui...
vous savez que les anglais roulent au GO rouge?
et que toute l europe leur casse les pieds et ils resistent
peut etre que les plaisanciers anglais
font du hard lobbying
bientôt les élections.......messieur les elus..

20 sept. 2013

il y a des pètitions qui circulent pour appuyer les associations de plaisanciers,mais il y a peu d'inscrits.
dans le port où je suis, 2 500 places, seulement 80 personnes ont signè.
donc 2 420 n'en ont rien à fiche des augmentations.

20 sept. 2013

Chacun voit midi à sa porte. Se bouger c'est bien, mais ce n'est pas parce que les autres sont plus passifs que c'est des cons.
Vous êtes vous bougé lors des diverses réformes des retraites ?
Que faites-vous contre la discrimination des Roms ?
Pour résorber les SDF ?
Contre l'augmentation des assurances ?
Contre la baisse de qualité des cantines scolaires ?
Chacun fait ce qu'il peut, ce qu'il ressent.
Et dites-vous bien, que ces 2420 idiots, il revient d'abord à vous d'aller les convaincre de vous rejoindre.
Discutez un peu avec eux, vous comprendrez un peu mieux, peut-être que vous n'êtes pas non plus sur un piédestal au centre du monde.

20 sept. 2013

sur ce forum,on parle debateaux,et de ce qui s'y rapporte.
pour tous les autres sujets,je pense qu'il doit y avoir des forums dèvolus.
quant aux 2420 non inscrits je ne me serai jamais permis de les qualifier d'idiots comme tu l'as fait .
se prendre pour le centre du monde,l'idèe ne m'a jamais effleurè.

25 sept. 2013

quand on se bat on peu perdre quand on se bat pas on a déjà perdu ............ réponse a tes questions !

20 sept. 2013

Ool +1
Je propose de bloquer le quai des ferry à Marseille, comme les thonniers de Sète, il y a pas si longtemps...MDR

20 sept. 2013

Chaque jour qui passe, mon pays me sort un peu plus par les yeux.Il était déjà clair qu'il n'est plus possible d'entreprendre dans la sphère économique ,maintenant il devient évident qu'à tres brève échéance il ne sera plus possible non plus de vivre notre passion de la voile...Enfin pour quelques années car l'histoire de France nous enseigne qu'on ne fait qu'alterner les exagérations et quon ne sera jamais "normaux" . Aucun des points qui font consensus dans tous les pays du monde ne le font en France.Une seule posture possible: l'accepter ou partir...

20 sept. 2013

Patience...:"En même temps que le mal croît ce qui sauve." Hölderlin

;-)

20 sept. 2013

et oui nous sommes des vache a lait . il y a des plaisanciers français retraité qui vende tous pour aller habiter sur leur bateau en Tunisie par exemple il n arrive même plus a vivre en France si ça ces pas triste !!!!!!!!!!!!!.

20 sept. 2013

enfin Hölderlin ! je suis consterné de ce que je lis après le post clair et précis d'erendil..... il faudrait peut être commencer par se renseigner avant de raler !

21 sept. 2013

oui mais raler avant d'avoir mal , avant de savoir vraiment quelque chose fait parti de la culture à la française .... s'est desolant.. et vraiment risible et les autres pays se foutent de notre gueule...

21 sept. 2013

Pierol + 2

21 sept. 201321 sept. 2013

Si j'ai bien compris, l'État hideux qui nous gouverne se prend 80€ pour une place de port qui nous est revendue entre 2000 et4000€. Puis sous revendue 30€ par jour quand nous ne sommes pas là.
Moi je pense que ce sont les ports qui se foutent de notre G.... et que cela dure depuis 30 ans.
Ils n'ont d'ailleurs pas tord de le faire tellement nous ne le voyons pas.
Je ne suis pas surpris que VetV tombe dans cette grossière manipulation. Le travail de journaliste professionnel se perd. Il faut venir ici pour trouver une analyse de la qualité de celle d'Eärendil. Comment être surpris que leur ventes s'écroulent?

21 sept. 2013

GEN66
buongiorno marinai
la France est dans le caca economique que l on cherche a remplir le tonneauavec des taxes je crois que l on y echappera pas.
mais ce que me GONFLE c est juste que le critere de l assiette de cette nouvelle TAXE est injuste
<<1parle fait que mediterranée et le reste des cotes de france ne sont pas traitées a egalité
<<que cette taxe est definie a l anneau et pas a la taille de celui ci
pour le premier point le ministre a la manoeuvre c est le maire d une grande ville portuaire NON MEDITERANEENNE
pour le second pointsuis etonne que un gouvernement de gauche taxe autant les propietaires des petites unites
que veux qui ont la chance d avoir plus grand.....
en ROUSSILLON nous avons un deputé maire ARGELES
responsable de son port qui mets en avant chaque fois
que sa peut lui rapporter LA MER et tout le tralala
et ce tipe maintenat il se fait tout petit pour ne pas deplaire a son copaine de presidente de region eta son copaine au dessus ministre
y en a qui manquent de c.....ge
vous ne trouvez pas?
On va bloquer quoi que ce soit
mais peut etre que une bonne lettre pour reveiller ces braves garcons qui sommeillent allegrement l apres midi
apres un les bon repas de leur canine....
moi je vais sonner a la porte de un senateur
et d un juge de la cour des comptes candidat battu
a la derniere legislative
peut tre que ils pourraient mettre un peu le bordel.
si vous n avez pas compris
comme l emission C EST POLITIQUE

21 sept. 2013

c'est un peu rigolot ce sujet...

Personne ne sait quoi que ce soit Sauf Erendil et tous le monde cri aux scandales

Par contre on denonce une hypothetique injustice entre le littoral atlantique et med et jamais je n'ai entendu de protestation entre la difference enorme du prix de location des pontons .

Ici en Atlantique /Manche pour un bateau de 10.5m on paie en moyenne 2000€ je dis bien en moyenne ... on peut naviguer tout notre soult dans presque tous les ports sans debourser un centime (j'ai un copain qui l'année derniere a passé 80 nuitées en dehors de son port ,gratos et tous les soirs au ponton) par contre en med le prix est au moins 50% voir le double et personne ne lance une petition ni ne proteste ni se demande pourquoi ce fait ...

Et je pense que la realisation et l'entretien d'un port à marée ça doit couté autre chose ...lorsque l'on voie les millions d'euros pour le devasage... et le service rendu est surement et largement meilleur ici qu'en med ...

voilà a mon avis une interrogation et un fait a mediter et un sujet a explication et ensuite surement à protestations , plutot que de gueuler sur une rumeur de ponton

21 sept. 2013

En tout cas ce fil est également révélateur du fait que la plupart des intervenants (pas tous, heureusement !) ne lisent que le post initial, puis y vont de leur petit couplet absolument comme si rien n'avait été dit dans la discussion...

21 sept. 2013

gen66
ciao a tutti
bien entendu que j ai lu le post initial mais
<< mediterranee>>
je veut bien mais une taxe fonciere doit avoir un rapport avec la taille de l anneau et du lieux
tiens entre saints
entre Cyprien d un coté et Tropez de l autre il y a de la difference no?
de toute facon j ai bossé toute une vie c est ma seule passion et je paierais ce que l on me demandera de payer
en me disant que c est peut etre pour la cause ......
du tonneaux percé de pape FRANCOIS II.

22 sept. 2013

Pour mon cas perso, la taxe de mouillage a augmenté de 110% en 2013. Il faut dire que la zone de mouillage est maintenant gérée par la mairie alors qu'elle l'était auparavant par une asso de plaisanciers !
Comme quoi il n'y a pas que les gestionnaires de ports à s' en mettre plein les poches.

23 sept. 2013

Il y en a qui parlent de 110 euros, d'autres de 110% ?
La taxe foncière c'est annuel, donc 110 euros annuels en plus pour quelqu'un qui paye 3000 euros sa place de port ça ne fait pas 15% d'augmentation.
Il y a un truc qui m'échappe !!!

23 sept. 2013

J'ai bien écrit 110% .

01 oct. 2013

Hé! peu être que chez nos voisins Espagnols ou Italiens c'est moins cher, pour les frontaliers c'est a vérifier.

01 oct. 2013

Pour un petit résumé de la situation tiré d'actu nautique et d'article de Le Marin et des discussions en cours d'associations de plaisanciers au plan national avec les pouvoirs publics.

Comme n'importe qu'elle entreprise privée, les ports de plaisance sont soumis à l'impôt, qu'ils soient publics ou privés. A ce titre, ils acquittent donc la taxe foncière, une fiscalité qui rentre dans leurs charges, et qui est donc logiquement intégrée dans le prix de l'anneau réglé par les plaisanciers.

Un contentieux existe depuis des années dans ce domaine
avec les services fiscaux de l'Etat, qui oppose les ports de
plaisance français et le Ministère du Budget. Au début des années 1970, les services fiscaux français ont mis en place un système de calcul de la taxe foncière forfaitaire, basé sur une valeur locative du poste d'amarrage, s'élevant à 700 Francs.

Un port de plaisance qui avait 100 postes d'amarrage avait donc une valeur locative de 70000 Francs. A cette valeur locative, les services fiscaux pouvaient ajouter un coefficient de commercialité compris entre 1 et 20%. A titre d'exemple, les ports de plaisance de la Côte d'Azur étaient à 20%, ceux de Languedoc-Roussillon plutôt aux alentours de 10-15%.
La taxe foncière était ensuite élaborée à partir de cette valeur locative, par les collectivités locales, et pouvait donc varier, d'un port à l'autre...

1- La méthode forfaitaire a été jugée illégale :

En étudiant les textes fiscaux, certains ports de plaisance, notamment Port Vauban à Antibes, se sont rendus compte que le principe même du calcul forfaitaire de la valeur locative du port était illégal, car non inscrit dans le Code Général des Impôts, et ont donc décidé d'attaquer le ministère du Budget devant la juridiction administrative.

Un combat qui aura duré des années, qui est remonté jusqu'au Conseil d'Etat, devant les appels de Bercy, et qui a vu la victoire dans les années 90 de Port Vauban, la méthode forfaitaire décrétée par les services fiscaux étant jugée illégale !
Forts de cette jurisprudence, de nombreux autres ports de plaisance, dans les années 90, ont attaqué l'Etat au même motif, notamment Port Camargue, Le Cap d'Agde, Palavas, pour gagner, à chaque fois !

2 - La méthode classique de calcul de la valeur locative défavorable à l'Etat :

Dans ce contexte, la méthode de calcul de la base de la taxe foncière devait se faire selon différentes méthodes, notamment selon celle de l'appréciation directe, la valeur locative étant la valeur du bien que l'on veut louer. A titre d'exemple, la valeur locative d'un hôtel, n'est pas égale à la somme du prix de location des chambres ! Il en est de même pour un port de plaisance. Pour calculer une valeur locative, la méthode indiquée dans le code Général des Impôts part ainsi du coût de construction du bien, en y intégrant des coefficients d'entretien et de vétusté.

Au final, il s'est avéré que la valeur locative des ports de plaisance recalculée selon cette méthode était bien moins importante que celle obtenue par le biais du système forfaitaire décrété par Bercy, et en vigueur depuis les années 70.

Le directeur d'un port de plaisance a ainsi indiqué que sur la base de 700 francs l'anneau, l'avis d'imposition de son port de plaisance au titre de la taxe foncière, calculée selon le système forfaitaire était d'environ 800 000 euros, cette taxe ayant été ramenée à 270 000 euros, suite à la décision du Conseil d'Etat..

Il va sans dire que tous les ports ayant attaqué les services de l'Etat devant la juridiction administrative ont obtenu ou vont obtenir des dégrèvements fiscaux de grande ampleur, ce qui a fortement inquiété Bercy...

3 - Bercy fait modifier le Code Général des Impôts via les Députés

En 2012, voyant le nombre de contentieux en cours, les services fiscaux ont décidé de réagir, en faisant modifier le Code Général des Impôts. La Loi de Finance rectificative votée par les députés français, parue le 29 décembre 2012, a donc légalisé la méthode forfaitaire : ce qui était illégal, est devenu légal de facto !

Les services fiscaux en ont profité pour faire passer la valeur locative forfaitaire de l'anneau de de 700 francs... à 110 euros pour la méditerrannée (721 Francs), profitant aussi de l'occasion pour légaliser le principe de coefficient de commercialité, coefficient établi par chaque Commission Départementale des Finances, qui module l'assiette de la taxe foncière de +/-40%, selon la localisation de chaque port.

En parallèle, les services fiscaux ont décidé de profiter de cette nouvelle loi pour réactualiser le nombre de postes d'amarrage de chaque port (chez nous ils ont plus que triplé et n'ont pas été réactulisés depuis le recensement de 1970 aie !!), leurs bases datant jusqu'à présent de... 1970, bases qui n'avaient pas été mises à jour du fait sans doute de l'illégalité de la méthode forfaitaire... Le nombre de postes d'amarrage ayant explosé depuis les années 70, il va sans dire que cette actualisation brutale, non étalée dans le temps, augmente de façon plus brutale encore la valeur locative de chaque port, sachant que le coefficient de commercialité peut en multiplier d'autant plus le montant.

Vers une augmentation de la taxe foncière des ports de plaisance dans beaucoup de cas probablement entre 5 et 20%:

Selon des estimations obtenues de la Fédération Française des Ports de Plaisance (FFPP) de la part des services fiscaux, au final, pas moins de 63 % des ports verront leur fiscalité augmenter, et souvent dans des proportions considérables, jusqu'à deux, voire quatre fois le montant actuel ! (sachant que la taxe foncière représente environ 10% la répercussion sur le prix de la place ne sera pas négligeable)
Les difficultés à venir sont en partie dues à la notion d'anneau, devenue au fil du temps de moins en moins pertinente (aux yeux des services fiscaux 100 anneaux de 6 mètres valent autant que 100 de 20 mètres). Pire encore, le nombre d'anneaux disponibles sur le territoire n'a pas été comptabilisé avec précision depuis 1970.

Dans les prochains mois, les critères de différenciation des ports, en particulier au niveau des services, et la place qu'ils prennent dans l'économie régionale vont faire l'objet de discussions entre les parties concernées. Les augmentations à venir seront sans doute lissées et écrêtées sur quelques années. Mais, dans la majorité des ports dépendant de structures communales, aucune subvention d'équilibre ne peut, en vertu du principe d'indépendance budgétaire, leur être accordée. Leur gestion financière reposant entièrement sur le plaisancier, celui-ci devra certainement s'attendre à payer plus dès le 1er janvier prochain !

Au national, en fonction des mises à jour du nombre de postes d'amarrage, et l'application des coefficients de commercialité, la facture du plaisancier augmentera probablement en moyenne entre 5 et 20%, au 1er janvier 2014 !
Enfin on soulignera que le système forfaitaire choisi par le législateur paraît socialement bien injuste, car si le prix d'une place de port varie de 1 à 30, par exemple, sur la Côte d'Azur, entre une place destinée à un bateau de 5m et celle destinée à un yacht ou un superyacht, la base de calcul de sa valeur locative est la même, avec pour seule modulation possible, le coefficient de commercialité allant de +/- 40% !

Ainsi, la valeur locative d'un port de plaisance hébergeant des petits bateaux de 5/6 mètres, ayant le même nombre de postes d'amarrage qu'un port hénergeant des superyachts, aura une valeur locative au pire équivalente, au mieux différente du fait du coefficient de commercialité de 130%, pour des prix d'anneaux variant eux de 1 à 30...

Comme justice fiscale, on aura connu mieux, et la méthode de calcul classique d'une valeur locative, semblait bien plus juste, puisque basée sur le coût réel de construction d'un port, corrigé de coefficients de vétusté et d'entretien.
Les grands ports de plaisance, attirant des grosses unités seront donc les moins touchés par cette nouvelle fiscalité forfaitaire. Il n'en est pas de même pour les ports de plaisance hébergeant surtout des petits bateaux qui seront pénalisés même si à l'intérieur d'un même port il peut y avoir des clés de répartition proportionnelle au prix payé par le locataire. (les grands payants plus chers que les petits pour absorber le surcroit de la taxe foncière).

01 oct. 2013

Voilà qui est clair et précis et contredit certains qui disent que ce nouveau mode de calcul serait bénéfique. A t'on d'ailleurs déjà vu les impôts faire un calcul pour notre bénéfice ?!
:litjournal:

01 oct. 2013

Oui, ok, mais bon, concrétement ?

Tout ce que je lis n'est que le recopiage d'articles recopiant le communiqué de presse de Serge Pallares et de la FFPP.

Mais alors ? Dans ton port ? A combien s'élève la TF aujourd'hui et à combien elle s'élèvera demain ?

Je connais deux chiffrages précis, celui de Bandol et celui de Port Camargues. Les deux sont en baisse.

Je ne sais pas ailleurs. Mais j'aimerais le savoir, et autrement que par les slogans de la FFPP.

C'est à dire avec des chiffres. Combien aujourd'hui, combien demain.

Jacques

01 oct. 2013

J'ai cite mes sources, j ai pense que cela avait le mérite de clarifier le contexte plutôt que de se baser sur un cas particulier pour en tirer des généralités comme tu semble le faire même si j apprécie habituellement la qualité de tes interventions
Je regrette aussi dans tes commentaires ce ton inutilement critique et condescendant.
Concernant mon port nous avons les plus grandes difficultés pour obtenir le détail des comptes. L'association préfère éviter de démarrer un contentieux, la gestion étant opaque, nous comptons sur cette nouvelle dispositions pour obtenir des comptes et chiffrer la hausse de manier objective ainsi que les conséquences
sur les tarifs de location des anneaux
Sans rancune tout de même

02 oct. 2013

Erendil s'est bien gardé justement de generaliser il precise bien et à plusieurs reprise que son info ne concerne que le port de Bendol et celui de port Camargues .

Il donne une info verifiée et non une rumeur vehiculée par radio ponton ..

quant à la condescendance ...je ne suis pas sûr qu'elle soit dans son camp ...

01 oct. 2013

gen 66
buona sera marinai
je réponds à Marquisien
bien que italien d origine ne connais pas les prix pratiqués dans les ports frontaliers mais pour ceux de la cote sud Catalane je peut te dire que en hiver pas de bleme
mais les trois mois de l été coutent un bras +un oeuil et une moitie de mollet....
je ne sais pas si ils ont une taxe fonciere comprise la dedans
EN TOUT CAS
il n est pas normal de taxer pareil un petit que un grand anneau et que l Océan paye moin cher que la méditerranée
est ce sur ces points précis on ne pourrait pas demander a l état socialiste de se souvenir ce que le mot SOCIAL veut dire a moins que depuis CAUZAC il y aurait eu des amendements a la signification de ce mot.....

01 oct. 2013

"la facture du plaisancier augmentera probablement en moyenne entre 5 et 20%, au 1er janvier 2014"

Le paradoxe de la démonstration est qu'avec une démarche d'une apparente rigueur on arrive à des résultats aussi vagues.
Je ne fais aucune confiance à la FFPP qui tente de mobiliser les plaisanciers avec un dossier aussi mal ficelé.

01 oct. 2013

L'ampleur de l'incertitude est proportionnelle au fraude pratiquée par les gestionnaires en jouant sur le nb d'anneaux dont ils disposent si je comprends bien.
Bcp de gestionnaires doivent être dans l'incapacité aujourd'hui de faire le calcul et de le communiquer. Ils sont certainement dans l'attente de la douloureuse...

Si au moins tout ceci pouvait enfin forcer à lever le voile sur la gestion financière de certains ports...

J'ai bien peur tout de même que dans la plupart des cas le grand perdant soit le plaisancier.
Quelqu'un a une idée des éventuelles voies de recours? avons tous signés des contrat avec un prix. Peut-on réellement nous imposer une augmentation supérieure à l'inflation?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021