parlons materiaux renouvelables

pourquoi ne pas utiliser le bambou pour réaliser des coques solides et légères ?
il existe des résines naturelles qui peuvent être utilisées ,
si on emploie la technique du lamellé collé pour la structure
et le tissage pour la confection de la coque ou bien le bois dit moulé ,cela permet de faire de belles unités ,qui avec un bon achi auront de la gueule .
alain

L'équipage
30 nov. 2021
30 nov. 2021

Bonsoir,
Je n'y connais pas grand chose mais ce sujet m'intéresse.
J'étais tombé sur des articles de cet architecte qui réalise depuis quelques temps des roof ou appendices en sandwich biocomposites à base de bambou.

www.cobratex.com[...]bambou/

www.boatindustry.fr[...]posites

En plus je trouve le rendu très joli tel quel même si il est possible de faire un enduit puis peinture.

01 déc. 2021

On fabrique des parquets en bambous .
Donc , pourquoi pas ? Néanmoins , c'est dense et lourd .
Peut etre pour un habillage fin ???
Un des minis ( Arkema) construit avec des fibres autres que verre ou carbone est assez lourd .

01 déc. 2021

ce qui m'y a fait penser ce sont les assiettes en bambou ,c'est très solide bien que fin ,
ça passe au lave vaisselle et c'est assez joli pour l'intérieur .
le bambou ça pousse à toute vitesse ,c'est une herbe, et la fibre fait tout la longueur de la plante ,j'ai vu un reportage ou ils fabriquent toutes sortes de choses dont des charpentes en lamellé collé qui sont très fines et souples .
alain

01 déc. 2021

Sur mon petit bateau, j'avais installé une planche de découpe en bambou. Exposée aux intempéries marines, elle a très mal vieilli. Sans doute pas étudiée pour, pas assez protégée, en un an à peine elle est devenue noire de pourriture et s'est gondolée. Mais j'ai des cannes à mouche en bambou refendu qui ont 40 ans protégées par des vernis de qualité qui ne bougent pas.

01 déc. 2021

« La coque, le pont et la structure seront en fibre de bambou »
Je ne sais pas ou en est le projet, mais ça a de la gueule...
www.voileetmoteur.com[...]s/89636

01 déc. 2021

Ce sont les projets de l'architecte dont je parlais plus haut : Atelier Interface.

01 déc. 2021

C'est pas mal du tout .
Il a dû cogiter à plein de solutions disponibles.
Il y a une histoire de cout.
Si le collage du bambou est avec de l'époxy , c'est cher.
Le voilier en fibre de jute ou lin au Bengale était sponsorisé par un fabriquant d'époxy.

01 déc. 202101 déc. 2021

Roland Jourdain ne s'est pas lancé dans un tissus de chanvre et résine naturelle ? Je crois que des planches de surf sont commercialisées ainsi.

Et comme ça, en fin de vie, pas de déchets. Tu fumes le flotteur :-D

01 déc. 2021

Sur les surfs , c'est juste une mince épaisseur. La forme étant en mousse.

01 déc. 202101 déc. 2021

@Olivier29
Oui il fera la prochaine route du rhum avec un voilier en fibre de lin.

01 déc. 2021

Le chanvre Fibre 3.5 fois plus résistante qu’une fibre de verre pour une masse
volumique 5 fois inférieure Mais pour le recyclage, c'est toujours le problème des composites impossibles à séparer (sauf métalliques). On peut en faire uniquement des charges une fois broyés (ou les fumer..., jamais essayé )

09 déc. 2021

Roland Jourdain a travaillé avec Corentin de Chatelpeyron qui fut le créateur de Tara Tari, petit voilier construit en fibre de jute au Bengladesh où ce matériau ne coûte rien.
La structure de Roland Jourdain se consacre aujourd'hui à tout ce qui pourrait faire avancer la construction nautique vers plus d'écologie responsable.

02 déc. 2021

Hello,
Il y aurait un traitement au Borax qui rendrait le bambou presque imputrescible...🙄

10 déc. 2021

Le chantier Tricat a fait un bateau en fibres de lin Époxy qui a naviguer aux îles Salomon avec les Lost in the swell 😎 puis a été passé au banc tests pour voir son vieillissement

11 déc. 2021

Ce tricat 23 est revenu a concarneau, je l'ai vu l'an passé.

Il y a forcément un bug, un inconvénient (ou plusieurs) à la fibre de lin.

Car sinon, je pense qu'antoine houdet (tricat) aurait proposé des versions fibre de lins de ses bateaux a ses clients depuis bien longtemps.

Or, rien.

11 déc. 2021

Je dépose juste ici cette (chantier IDBMarine) qui date un peu...

11 déc. 2021

c'est du sandwich qui remplace le balsa bois debout ?
je ne vois pas l'avantage
je parle du bambou en bois moulé et même la structure en lamellé collé .
avec des colles naturelles .
avec le bambou on fait mê
me du tissus et des serviettes éponges ,sans parler des échafaudages
l'avantage c'est la vitesse de pousse et la longueur de la fibre .
alain

11 déc. 202111 déc. 2021

Le titre du fil est bien "parlons materiaux renouvelables", non ?

L'avantage, que l'on peut découvrir en écoutant qq minutes la vidéo est la décarbonation de la construction navale et l'utilisation de filière locale pour les matières premières. 🙈🙉

@Fritz : d'où peut donc venir ta réaction sachant que tu as laissé plus haut d'autres causer fibre de lin ??? Un réflexe pavlovien ? 😜

12 déc. 2021

La France étant le premier producteur de lin mondial. Cultures entre le Calvados et le Pas de Calais. Il y a la fibre, mais aussi les anas (déchets de l'extraction de la fibre) qui est valorisé depuis très longtemps pour l'âme des panneaux de portes de voitures, par exemple. C'est en plus, une culture qui ne demande pas de produits phytosanitaires pour être cultivée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021