parc éolien St Nazaire, ils m’ont tué mon Croisic

Bonjour,
Je suis quasi natif du croisic.
Ma famille y a encore plusieurs maisons, j’y ai passé de nombreuses vacances.
Ai écume les courts de tennis et navigué tout au tour de la presqu’île depuis que je peux me mettre sur les deux pieds ou presque.

Je n’y étais pas retourné depuis un bout de temps et j’ai voulu faire le tour de côté comme d’habitude avec ma vieille maman. Peut être pour une de ses dernières fois.

Et bien nous avons eu une grosse émotion.
Toute la beauté a disparu.

Nous sommes maintenant en face, presque au milieu, d’une zone industrielle.
Les éoliennes sont très proches et tellement visibles qu’on ne voit plus l’horizon.
J’avais cru comprendre qu’on nous annonçait un parc éolien éloigné et presque non visible de la côte.
Et bien ce n’est pas du tout le cas. Je ne comprends pas comment les habitants ont pu accepter ça.
Je ne retournerai plus faire le tour de la côte sauvage du croisic tant que les éolienne y seront.
Alors que ça fait 50 ans que je le faisais régulièrement.

L'équipage
22 sept. 2022
22 sept. 2022

"ils m'ont tué mon Croisic"... Sans idéologie écologique je pense que le nucléaire a tué et tuera beaucoup plus de gens!
Je suis contre ce champ éolien mais plus pour des questions de cout d'installation et surtout de maintenance!
Peut être que les générations précédentes habitants Le Croisic ont pesté contre les courts de tennis destinés à une poignée de bourgeois en villégiature.

Le nucléaire n'a jamais tué personne justement c'est un des principaux argument...

Il faudrait déjà etre capable d'en construire une...

Euhh... vous n'avez pas entendu parler de Tchernobyl ?

Parlons-en aux voisins de Tchernobyl, Fukushima ou Three Mile Island.🙄
J’ai vécu une bonne partie de ma vie à proximité d’un cyclotron : les études montrent une augmentation des cancers de la thyroïde dans la localité...

C'est sûr que si on cherche on trouve; et c'est valable pour toutes les maladies!

Pour avoir mon logement au Havre, je peux confirmer qu'il n'y a rien de plus sain et vivifiant qu'une bonne centrale au charbon en centre-ville.

Quant à dire que le nucléaire a tué beaucoup plus de gens ... Déjà je suppose qu'il ne faut surtout pas comparer au charbon, sinon, on peut enchaîner les tchernobyls par centaines avant d'espérer s'en rapprocher.. (oh, oui, mais, oh, mais non, oh, mais, heu ...)
Mais pour rire, rien que sur l'éolien, le nombre d'accidents est déjà supérieur au secteur nucléaire (liste à rapprocher à la quantité d'énergie produite en comparaison) : fr.wikibooks.org[...]cidents

Dommage qu'on ne puisse pas voter , j'aurai mis des + à tous ou presque 😁

22 sept. 2022

C'est vrai que la centrale a charbon de Cordemais c'est vachement mieux...

22 sept. 2022

1 résident secondaire en moins, 1 point positif
Yves

22 sept. 2022

D'accord Yfic. Surtout qu'ils ont plusieurs maisons !

Yfic : de tels propos sont d'une bêtise tellement affligeante : mais doit-on s'étonner d'un tel niveau ? cela va de paire avec le niveau intellectuel pour croire que l'éolien va résoudre le moindre problème.

En effet, il suffit de lire Éoliennes, un scandale d'Etat.

22 sept. 2022

www.ouest-france.fr[...]6409950

Peut être ont-ils prévu une réfection des cours de tennis.

Ça reste hyper moche quand même.

6j6j

pas de raison qu'on en souffre, ou qu'on en profite, uniquement à la campagne ou en montagne :-)
venez donc vous promener dans la Somme.

(Not In My Garden)

NIMBY

Not In My BackYard

vous en avez d'autres, ici fr.wikipedia.org[...]i/Nimby

celui-ci est applicable au Croisic

NIMFOS - Not in my field of sight : pas dans mon champ de vision

Les écologistes vous avaient dit que cela serait comme des allumettes à peine visibles. Ils vous auraient mentis?

peut-être certains se sont-ils trompés sur la taille des allumettes ?

6j

je les vois de Noirmoutier!

Vue à +/- 2 miles de la Blanche .

Sans doute certains trouveront les constructions du front de mer de La Baule moins moches, moins impactantes …

Oui, mais à la Baule, tu regardes la mer; les horreurs bétonnées sont invisibles car dans ton dos.😇

Ce n'est pas tout à fait exact.
Quand les français vont à la mer c'est pour lui tourner le dos afin d'évaluer leurs futurs projets immobiliers. :))

J’etais Hier au Croisic sur la côte sauvage. On voit vaguement des éoliennes au large.
Quand à dire que ça tue le paysage.... sûrement moins que les immeubles de la baule ou l’es résidence sur secondaires fermes 11 mois par an

6j6j

Après, pour ma part, pour en avoir croisé pas mal lors de ma longue navigation cet été (mer du nord et Baltique) ...
C'est vrai que c'est un peu stressant quand on doit s'en rapprocher (bon, après, ca vaut aussi pour les centrales en bord de mer, comme Paluel), et ca peut être casse pied pour la navigation (comme pour Lillgrund, où je n'avais pas vu que je pouvais passer le long de la cote) mais sinon, ca reste quand même assez joli et amusant.

(je veux dire, le bleu, le bleu, le bleu, c'est sympa, mais le bleu avec une éolienne de temps en temps, ca permet de varier un peu)

Et puis, tous ces chantiers éoliens, cela permet aussi de croiser de jolis bateaux (pour qui aime les bateaux bien sûr), notamment le petit fr.wikipedia.org[...]leipnir que j'ai eu le plaisir de découvrir par hasard cet été.

Bon, après, je vais très prochainement déménager, et avoir depuis la fenêtre de ma chambre une jolie vue sur la mer et sur le parc de Lillgrund, je vous dirais si je deviens fou d'ici là.

6j

mouais... surtout cela condamne une zone pêche! Ils sont en colère ici...
le front de mer est hyper moche dans ce coin de Pornichet la Baule etc maintenant c'est moche partout LOL

Ah, oui, je réagis aussi sur la pêche :
là aussi, j'ai pu le constater personnellement : même là où il y a le plus de parc éoliens, on a quand même la bonne impression que plus de 99% (à voir même s'il ne faudrait pas parler de 99,9%) des zones de pêches sont vierges de toutes éoliennes... (non parce qu'on a beau prendre le problème dans le sens qu'on veut, la mer, c'est quand même sacrément grand)

En fait, j'aurais même l'impression qu'en mer du nord, les parcs éoliens prennent moins de place que les zones de mouillage des cargos. (et je n'ai jamais vu de pêcheur râler que les cargos prenaient toute la place)

A vrai dire, il est fort probable que les parcs éoliens deviennent de jolies zones protégées/pouponnières qui pourraient au contraire augmenter le nombre de poissons pêchés à l'avenir.

Je suis pour les éoliennes, je suis d'accord pour pouvoir téléphoner, OK pour les routes à 4 voies OK pour les zones industrielles etc
Mais chez les autres pas prêt de chez moi non mais

Et oui,Calypso, tu n’es pas près pour ça 😁

Et la forêt de mâts du port des minimes, vous trouvez ça beau ? Moi pas, pas plus que les barres d'immeubles le long de certaines stations balnéaires, et à tout prendre je préfère les éoliennes.

Les éoliennes sont devenues la cabale des bien-pensants du nucléaire.
C'est vrai qu'une centrale nucléaire c'est vachement beau.
Et c'est très rassurant. D'ailleurs personne n'a peur de ce qui se passe en Ukraine en ce moment à ce sujet et qui pourrait se passer n'importe où dans le monde, y compris dans notre pays.
Faire sauter une éolienne, ça ne dérangera pas grand monde.
En revanche, une centrale dans le viseur d'un dingue ....

La centrale nucléaire, elle, produit de l'électricité quand on en a besoin. La rentabilité de l'éolien est tellement désastreuse et aléatoire qu'y voir une source majeure d'énergie électrique relève au mieux de la naïveté, si pas de la bêtise.

Les Ecolos sont contents, ils ont fait fermer une centrale nucléaire et réouvrir une centrale au charbon.

Personnellement, j'ai toujours aimé retrouver les tours de Cruas lorsque je passais à coté en train...
Quant à la dangerosité d'un dingue ... Grosso-modo, les centrales sont conçues pour résister à des avions qui se crashent dessus...

Donc, non, évidemment que les centrales (mais aussi les barrages), sont évidemment bien plus résistantes que cela à l'action d'un (ou plusieurs) terroristes qui voudraient s'y attaquer, par quelque moyen conventionnel que ce soit.

Les réacteurs sont bien protégés, mais ...
Demande aux ukrainiens ce qu'ils pensent des obus qui tombent à 300m de la centrale de Zaporijjia au risque de détruire les systèmes de refroidissement ce qui serait une cata totale ?
Demande aux 13 experts de l'Agence internationale de l’énergie atomique conduite par le président de l’agence onusienne Rafael Grossi s'ils sont partis pour taper le carton avec les rigolos des services de sécurité de la centrale ou s'il avait des choses plus inquiétantes à vérifier ?
Ces gens-là n'ont pas l'habitude de se déplacer quand la situation est rassurante.

La situation n'a rien de rassurante : ils ont le contrôle de la centrale. Ils pourraient la faire exploser de l'intérieur et accuser le camp d'en face. (et même par erreur, puisqu'ils ont entreposé du matériel militaire - donc des explosifs - directement à l'intérieur des bâtiments)

Mais là, on ne parle pas d'un seul dingue (enfin, si, il est à Moscou), mais d'une armée complète.

Le dingue devra avoir un vraiment gros projectiles.
Les EPR avec leur double enveloppes ne seraient pas vraiment traumatisés par une attaque aérienne type 11 septembre.
Et le plus critique n'est pas celui auquel on pensera en premier.

A 12h00 aujourd'hui 22/09/2022, TOUT le parc éolien français produit 723 MW, moins qu'UN réacteur nucléaire première génération.
Pour boucler la consommation de 50 626 MW, il faut ajouter aux 2 % de l'éolien :
- 8673 MW de solaire (coup de bol, il fait super beau partout, très rare !)
- 5134 MW importés dont 4846 MW d'Allemagne (charbon)
- 4803 MW de centrales à gaz
- 3185 MW hydraulique

Et 26874 MW nucléaire malgré l'arrêt pour maintenance de la moitié du parc.
Source : site RTE temps réel
Vous noterez que, si la situation de parc nucléaire était normale (et elle va le redevenir rapidement), on pourrait produire 50000 MW et couvrir tous nos besoins...

L'éolien, un truc pour les bobos-gogos !

@fregoli nous sommes tous deux très heureux !
Tu devrais être content : les éoliennes produisent 40% de plus qu'en 2021.

et le nucléaire produit moins qu'en 2021 et là c'est moi qui suis content :))

Le minimum de production du parc éolien en 2021 a été : 45 MW le 05/09/2021...
Record battu !

Pour 2022 : 152 MW le 25/01/2022 et il faisait froid : situation anticyclonique hivernale classique !

L'éolien, un truc pour les bobos-gogos !

Ça c'est un argument imparable … je les croyais tous autour du Canal St-Martin ou dans le Marais … à voir le nombre de pays qui investissent dans l'éolien, il faut croire qu'ils sont beaucoup plus nombreux !

Bien sûr la production éolienne est intermittente … personne ne prétend le contraire … le nucléaire également (au début de l'été plus de la moitié du parc français était à l'arrêt !) avec un intervalle arrêt-production beaucoup plus long que pour l'éolien . Un MW éolien est toujours préférable à un MW charbon … il est plein de bon sens de ne pas compter sur une seule technologie ! Je me méfierais du prétendant qui revendiquerait de démanteler toutes les centrales pour miser uniquement sur le renouvelable, comme il est bon de regarder avec circonspection celui qui promet de démanteler tout l'éolien .

Il faut croire que le Monde entier (Chine ou USA, Suède ou Brésil, … ) est dirigé par des imbéciles qui investissent lourdement dans cette technologie . Je ne suis pas certain que Xi Jinping se préoccupe beaucoup de l'avis des bobos-gogos ! 🤨

6j6j

@fregoli : Chouette, il faut s'attendre donc à ce que "rapidement" les tarifs rebaissent pour nous 🤔

640 MW pour l'éolien à 14h30 !

Encore un sale coup de l'anticyclone !
Quelle saloperie !
Quand est-ce qu'on va lui tordre le cou à celui-là ?

non on a toujours 1/4 des centrales en maintenance!
ensuite, la conso du mois de septembre est relativement faible que sur d'autres périodes: pas de clim, et pas encore de chauffage !!! de plus la conso à midi n'est pas la conso à 20h le soir ou 8h le matin.

L'éolien est un élément du mix.
100% d'éolien ou 100% de solaire c'est pas possible, mais 100% de nucléaire non plus.

l'hydraulique permet de palier à l'éolien, on produit plus quand il y a moins de vent, idem pour le solaire, on produit plus la nuit ...
idem, un peu de gaz permet d'ajuster ...

Maintenant, cela étant dit, plus de nucléaire est un plus, un réacteur EPR va bientôt entrer en service, d'autres sont en commandes
la filière se relance, les défauts de vieillesses (corrosion) sont en passe d'être traités/maitrisés/anticipés... et nous devrions avoir un hiver 2022/23 limite, avant d'avoir un hiver 23/24 mieux couvert coté énergie.

a noter que jusqu'à récemment, EDF revendait de l'électricité à ses voisins, grâce au parc nucléaire.

Enfin l'enjeu n'est pas tellement de savoir comment l'on va produire plus, mais plutôt de savoir comment on va consommer moins. il y a du boulot rien que sur l'éclairage publique et autres ERP (led), ou l'isolation des bâtiments, ou encore la production de chaleur en se passant de résistance pour privilégier des PAC... avec ces 3 points, on couvre la conso de 30 millions de voitures électriques...
si l'on ajoute 20m² de solaire sur chaque maison construite à partir de maintenant et 20m² sur 5% des maison non encore équipé, le challenge est largement remporté.
=> C'est rentable de le faire en 8 ans pour une durée de vie > 30 ans

au 2 septembre, 32 réacteurs à l'arrêt sur 56 selon une source autorisée … soit un peu plus qu'un quart !

www.tf1info.fr[...]25.html

Mais comme le nucléaire devrait être à terme que de 50%, ou est le problème? A part que les 50% restant ne sont pas totalement couverts.

D'ailleurs, les 50%, sont-ce ceux des capacités de production, ou de l'électricité injectée dans le réseau à chaque instant?

Il n'y a AUCUN réacteur nucléaire en commande... juste du bla-bla !
Et pour info, la loi en vigueur prévoit toujours de fermer 14 réacteurs !

nul ...

@ fregoli
Bonjour,

Tu démontres donc qu'il faut implanter beaucoup plus de parcs éoliens.

Non, plus de parc éolien ne fait pas se lever le vent : quand ça veut pas, ça veut pas...

Ce week-end je vous fais de belles photos :) je devrais passer tout à côté pour convoyer mon bateau...
Je ne sais pas ce que ça fais en vrai...en photo ça me choque pas trop... plutôt beaucoup moins que la Baule et ces barres d'immeuble...
Après je ne suis pas certain de l'intérêt coût/rentabilité/efficacité des éoliennes mais je manque clairement de connaissance sur le sujet...
Ce qui est sur c'est que ça complique (légèrement) mon parcours...mais ça clairement on s'en fou un peu...

Tres intéressant pour les fonds de pension (americains qui garantissent le niveau de retraite aux US ) , de ce cote la,c'est tes rentable

Pas seulement.
J'ai cotisé pendant 19 ans aux fonds de pension américains et j'en tire aujourd'hui un revenu de complément assez intéressant...
Et de ce que je me souviens mon fonds de pension (banque JP Morgan) n'était pas adossé sur les énergies renouvelables

L'éolien et les fonds de pension, encore une rumeur qui va bon train et qui régale les résosocios.
Oui, des fonds de pension ont investi dans des projets de parcs éoliens mais les fonds de pension canadiens ont investi dans l'éolien canadien, les fonds de pension australiens dans l'éolien australien, etc ...
Mais il suffit de dire que les FDP ont investi dans les parcs éoliens sans préciser lesquels et aussitôt tout le monde pense que c'est dans l'éolien français. :))

Et d'une façon générale, les fonds de pension investissent plutôt dans l'institutionnel ou le capital...
Black Rock, le plus gros gestionnaire mondial d'actifs est ainsi détenteur de plus de 10% des actions du CAC40 français, pas des sociétés françaises de l'éolien...

Greenpeace a une filiale Green Planet Energy qui fait dans l'éolien et le gaz... Conflit d'intérêt ?

Il faut regarder, d'où viennent les responsables actuels de Greenpeace (au niveau mondial, pas la ridicule entité française) et, d'une manière plus générale, quels sont les intérêts politiques auxquels s'attaque l'ONG et on s'aperçoit assez vite que le conflit d'intérêt n'est pas ce qui les dérange...
C'est une des raisons pour lesquelles Greenpeace a été personna non grata pendant des années sous Mitterand qui n'aimait pas les ingérences étrangères qui se cachaient derrière Greenpeace...

Les fonds de pension américains ont investi massivement sur les EHPAD des groupes qui ont fait la une il y a peu...

ce qui est normal puisque presque tous ces groupes qui vendent des appartements en EHPAD (orpea, coallia, nemera et emera) sont des boîtes canadiennes ou américaines

Orpea, une boite américaine ou canadienne ?

sans doute faudrait-il rester crédible, si tu veux être cru, sinon, tu seras cuit

fr.wikipedia.org[...]i/Orpea

fr.wikipedia.org[...]Coallia

L'actionnaire majoritaire de Orpea est le fonds de pension canadien RPC. Tous les autres dont Peugeot Invest et une banque norvégienne sont minoritaires...
Pour Coallia, c'est autre chose...
Emera est une société canadienne
Quant à Nemera, c'est une société adossée à un gros groupe pharmaceutique dont l'actionnariat est assez obscur.

Bonne navigation. J'ai hâte de découvrir ton nouvel Arcadia sur ta chaîne Youtube. Tu es revenu chez Jeanneau.

@palatrek : Idem, je vous souhaite une bonne nav ce week-end. Le côté amusant ne sera pas le champ d'éoliennes mais le raz de sein avec un bon vent de nord.
Pour moi pas de près en vue, du travers-bon plein le samedi et largue le dimanche, bonnes sensations en vue!

Toujours le même débat entre énergies renouvelables et nucléaire.
Les écolos qui prônent la sortie du nucléaire, les consommateurs allemands regrettent amèrement d'en être sorti. Leur facture d'électricité à doublé.

Je ne m'occupe pas des centrales à gaz, pétrole ou charbon. Mais des champs d'éoliennes, des champs de panneaux photovoltaïques ou des EPR, beaucoup sont d'accord pour en avoir, mais pas chez eux.

N'y connaissant pas grand chose sur les rendements, je m'interroge : Les écolos nous rabâchent les oreilles avec les déchets nucléaires. Mais quel est le volume de déchet comparé à l'énergie produite ? Quelle quantité par MW ou par an ? Les centrales nucléaires ont plusieurs décennies désespérance de vie. L'éolien et le solaire ? 2 décennies ? Quel est le coût à produire et à recycler les panneaux photovoltaïques et éoliennes ? On se demande actuellement que faire des bateaux polyester en fin de vie. En quoi sont faites les pales d'éoliennes ? Existe t il une filière de recyclage pour les panneaux photovoltaïques ? Vont ils rester sur les toits comme les couvertures en fibrociment amianté ?

J'ai vécu près de Dieppe, je ne me souviens pas que la commune de Penly et ses habitants avaient à se plaindre de la présence de la centrale.

" les écolos nous rabâchent les oreilles avec les déchets nucléaires"

C'est bête mais les déchets nucléaires sont radioactifs et dangereux; et ce pendant plusieurs centaines d'années.

Que préfèrez-vous pres de chez vous: un champs d'éoliennes ou un terrain d'enfouissement de déchets radioactifs? e

Plusieurs milliers d'années serait plus juste... Mais ce n'est pas important car nous serons tous morts et nos descendants aussi.

-> un terrain d'enfouissement de déchets radioactifs pour ma part, mais bon, le truc c'est que j'ai rien contre des éoliennes non plus, du coup, je préfère tout ça à une décharge normale, plusieurs lignes à très haute tension, ou une usine chimique.

Le truc, c'est qu'il faut un tout petit peu connaître ce que veut dire enfouissement de déchets radioactifs, ou simplement, ce que veut dire produit radioactif.

Un exemple tout bête : lcpshop.net[...]-light/
Ce machin (interdit en France quand même), contient un vrai produit vraiment radioactif (du tritium). La quantité de becquerels dans ce machin est effrayante, et ce, pendant des années !
Par contre, ben .. Quelques microns de plastique, ou rien que l'extrême surface de la peau, suffisent à stopper les radiations.

La raison pour laquelle c'est interdit en France est à cause du risque de relâcher le tritium à l'exterieur de la capsule (en le jetant à la poubelle par exemple), ce qui pourrait conduire au risque que le tritium soit réellement utilisé par un organisme vivant qui pourrait ensuite remonter la chaine alimentaire.

Un terrain d'enfouissement ? Ca ne peut pas être n'importe où. Il faut la couche géologique adéquate.

Une faible partie est fortement radioactive et pour longtemps.
La très grande majorité l'est peu. Il y a beaucoup de déchets du style outils, protection du travailleurs, ... Du volume mais peu difficile à gérer.

On n'est quand même pas dans la situation que l'on trouve près de Chartres où des centaines d'éoliennes à perte de vue sont plantées là, à croire que ce sont les agriculteurs qui les ont semé comme on sème du blé...

Il y a plusieurs procédures en cours pour prise illégale d'intérêt contre des élus locaux qui ont accepté des éoliennes sur leurs terres, comme par hasard...

Je ne suis pas pro-éolien, loin s'en faut.. après tout les éoliennes sont "carbonées" et le côté renouvelable ne s'applique pas à la durée de vie de la bestiole (une vingtaine d'années) Au terme de laquelle on va devoir détruire l'ancienne pour faire place à une nouvelle, plus grande et plus puissante a grand coup de calories et de résines composites. Pour l'ancrage également, il faudra plus de place et donc petit à petit, toute la zone sera betonnée, une belle autoroute sous marine... C'était pourtant un des seuls avantages des éoliennes "fixes" qui permet apparemment de créer un effet de récif qui est positif pour la reproduction des poissons. Pour le reste c'est vrai que cela restreint pas mal les zones de navigation et c'est loin d'être beau mais ce sont des arguments malheureusement peu défendables aujourd'hui.

A la gare de Lorient, il y a des panneaux qui expliquent le futur champ entre groix et belle ile, ce sera moche, cela est sûr, voire très moche, vu la taille de la centrale, celle des engins et la relative proximité des côtes mais ce qui m'énerve le plus est la méthodologie adoptée qui inclut une phase de "concertation", on se demande bien ce que cela signifie, tout étant figé, ou presque.

Pour info, il n'y a pas de béton pour l'ancrage des éoliennes sur le banc de Guérande évoquées dans ce fil .

De toute façon quelque soit le sujet venant dans haut il faut être contre pour être "branché" et passer pour un esprit éclairé et évolué même si l'on ne connaît rien à rien ce n'est pas grave.. Il faut être contre
On n'est pas sorti de la m.. Et on y est à cause de cette façon d'être depuis longtemps..
Aujourd'hui avant qu'un projet commence il faut compter avant 10 ans de procédure tout azimut, une catastrophe

C est sympa les energie renouvelable mais par une belle nuit d hivers bien froide avec un belle anticyclone pas celui d ete des acores celui d hivers celui du nord ouest on fait quoi ???

On fait quoi ?
Et quand la moitié de nos réacteurs nucléaires ont été mis à l'arrêt depuis déjà trop longtemps, on a fait quoi ? Tu t'en es aperçu ?

Non ?
Moi non plus.
Depuis longtemps, l'électricité en Europe (France comprise bien sûr) est distribuée en réseau. Quand il en manque quelque part on en fait venir d'ailleurs. Et quand on en produit trop on la revend à ceux qui en manque à ce moment-là, etc, etc ...
L'argument de l'anticyclone est très sympathique bien qu'anxiogène mais il est caricatural et sans fondement.

En quoi un anticyclone ou Haute Pression atmosphérique est anxiogène ?
D'habitude on a plutot tendance dans les espèces vivantes à craindre le passage de Basses Pressions atmosphériques (ainsi ma vieille tortue ne s'est jamais trompée sur l'évolution météo depuis 50ans que nous l'avons).

Pas loin de chez moi, en Bourgogne, un agriculteur a accepté l'implantation de cinq éoliennes sur les hauteurs de ses terres.
Elles tournent toute l'année, jour et nuit, car il y a toujours un peu de vent à cet endroit.
Autrefois, cette ligne de crête était occupée par des dizaines de moulins minotiers et les meuniers avaient souvent des accidents.
Aujourd'hui, l'agriculteur ne s'occupe de rien et touche 5500€ par an et par éolienne pour l'occupation de ses terres.
Allez donc lui dire que l'éolien ce n'est pas bien...
De plus, ces éoliennes fournissent 20% de l'électricité consommée dans la petite ville voisine (5500 habitants)

Attendons de connaître la réaction de ce brave agriculteur quand il faudra démanteler ces installations et que les sociétés auront toutes fait faillite pour ne pas devoir assumer les coûts de remise en état des terrains.

Je ne suis pas certain que ces 5500 euro annuels, même pendant 20 ou 30 ans, suffisent à payer la douloureuse.

Après, l’appât d'un gain immédiat...

Amitiés,

J.

www.senat.fr[...]02.html

La facture pour démanteler une centrale nucléaire est encore inconnue, mais je sais qui la paiera. Quand on saura le faire...

Jean-Pierre Sueur n'a jamais été défavorable à l'implantation d'éoliennes. En revanche, il a souhaité le renforcement de la loi quant à la garantie financière à provisionner par les exploitants d'éoliennes.
C'est son rôle de sénateur et la ministre lui a répondu.
Il a eu raison et il a été suivi.

Il avait également fait une proposition de loi pour redonner une place centrale aux communes dans l’implantation d’éoliennes. Jusqu'alors, parfois les maires n'étaient informés des projets d'implantation que par le bouche à oreille.

Il n'y a même pas besoin que les sociétés fassent faillite. Selon les termes du contrat de concession (tout au moins certains) le démantèlement de l'éolienne est à la charge du propriétaire du terrain (c'est écrit en tout petit). Coût actuel d'un démantèlement: environ 400 000€.

@matelot@47704 ...Si les chiffres à 5000 euros annuels par éolienne sont réels..alors que le revenu des agriculteurs est plutôt en baisse, je trouve que c'est mieux payé que les pylones électriques...qui eux ne rapportent rien...sinon une indemnité à la pose.
Tu va me dire fatalement...il y aura aussi des poteaux électriques.
Le problème dont personne n'a parlé...c'est le bruit et les interférences qui perturbent les humains et les animaux quand ils sont proches.

oui, le chiffre est réel.

ma compagne est usufruitière d'un terrain sur lequel est installée une éolienne.

sa mère touche une partie des loyers, et l'agriculteur une autre partie.

cet agriculteur, partant en retraite, a cédé son bail à un repreneur, mais voulait garder le petit bout où était l'éolienne.

Fernand Raynaud, "ça eut payé, mais ça paye plus"

Qui c'est ce "comique" ?

T’es trop jeune pour connaître

N’empêche, un champ d’éoliennes, ça fait un amer vachement pratique pour naviguer à vue.

Et peut aider à sauver les voiles: aux Canaries par exemple on peut naviguer par petit temps, si on regarde quelques milles en avant dans les zones d'accéleration et on voit des éoliennes qui tournent à tout va... mieux reduire :)

Euh, les éoliennes tournent à vitesse constante car liée à la fréquence du secteur (alternateur synchrone). La régulation se fait avec le pas des pales, impossible à évaluer.
Correction : si elle tourne plus lentement, c'est qu'elle est entrainée par un moteur (pour éviter de marquer les roulements ou faire croire qu'elle produit...).

Merci je ne savais pas, celles de Galice ou des Canaries tournent beaucoup plus vite que celles de l'autoroute de Rennes (Chartres Le Mans?). Elles commencent à tourner avec quelle vitesse de vent en moyenne?

3j3j

La vitesse de rotation est limitée par celle de l'extrémité des pales, qui doit rester inférieure à celle du son.
Sinon bobo 😭

Donc plus elles sont grandes moins elles tournent vite, en vitesse angulaire.
On m'avait dit aussi que la puissance dépend de la surface balayée, tu confirmes ?

Oui, la puissance récupérée est proportionnelle à la surface balayée et au cube de la vitesse du vent.
La limite est toujours inférieure à 59,3 % de l'énergie contenue dans le "tube de vent" (démontré par Betz en 1919).
Il y a une vitesse minimale de vent de démarrage. La plupart des éoliennes doivent d'ailleurs être aidées au démarrage quand le vent atteint cette vitesse et une vitesse maximale où l'éolienne doit être mise en drapeau et arrêtée pour cause de tenue mécanique.
Il y a un anémomètre sur la nacelle et une girouette (l'éolienne est orientée par un moteur électrique car placée au vent du pylone).
Nacelle

Enfin ne pas oublier que prêt d'un électeur sur deux ont voté pour que soit démonter les éoliennes existantes..

Essentiellement des citadins qui n'ont qu'à appuyer sur le bouton pour que la bouilloire se mette en marche pour le tea time de 5 heures.
Il serait intéressant de savoir ce qu'en pense l'électorat rural (je parle là des ruraux de souche qui habitent là toute l'année, pas des citadins qui viennent passer le week-end dans leur villégiature campagnarde)
Parce que, près de chez moi, des projets d'éoliennes (par parc de 5 ou 6) il y en a une bonne dizaine et tout le monde semble content que l'éclairage public (entre autre) ne coûte plus rien au contribuable local...

ce qui veut dire qu'un peu plus qu'un électeur sur 2 n'a pas voté pour que les éoliennes soient démontées, ce qui en fait une majorité.

la dure loi des mathématiques

Tu travailles dans une banque pour toujours parler de.. prêt

La France est très en retard pour ce qui est de l'éolien.
9000 éoliennes seulement sont implantées en France aujourd'hui.
il y en avait la moitié en 2014.
La France est à la traîne : l'éolien ne représente que 8% de la production. (70% pour l'atome)
A comparer avec l'Allemagne et l'Espagne (plus de 20%), 30% en Grande Bretagne, 40% au Portugal et même 60% au Danemark.
Sans doute des pays habités et dirigés par des bobo-écolos complètement crétins. N'y allez surtout pas !
On est trop intelligent pour eux. :))
Ce serait d'ailleurs intéressant de comparer aussi le nombre de pleureuses en France et dans ces pays à ce sujet.
Je suis sûr que c'est inversement proportionnel.

6j

Par les temps qui courent c'est plutôt une bonne nouvelle!

C'est vrai que l'Allemagne c'est en exemple à suivre: une sortie stupide du nucléaire avec un recours massif à la lignite.

Mais oui, on connait le refrain des pro-nuc !

Vous préférez des methaniseurs?

Il va falloir interdire les piscines privées !

Parce que ça consomme trop d'eau ? Bien sûr que non !

Mais parce que ça fait bien plus de morts en France et partout ailleurs que le nucléaire.
Bah oui, on compare les morts à cause du nucléaire avec quoi ?
Tchernobyl, ça a fait combien de morts ?
La guerre en Ukraine en a fait combien ?
La guerre des Balkans en a fait combien ?
Au Yémen, on a combien de morts depuis 10 ans à cause des rebelles ?
Tout le monde s'en fout, et puis quand on parle de centrales nucléaires parce qu'hypothétiquement ça pourrait faire quelques centaines de mort, olala.....M'enfin, y a t'il encore du raisonnement dans ce bas monde ?

Et puis, faute de pétrole, parce que le pic d'extraction a eu lieu en 2008, et que son prix va inéluctablement augmenter d'année en année, on va aller la chercher où cette énergie, cette électricité ?
Avec des éoliennes ? Surtout quand il n'y a pas de vent ?
L'hiver, quand il gèle à -3 sans un pet de vent, on va pédaler pour faire tourner les éoliennes ?
Oui, c'est un scandale !
Et le photovoltaïque n'est guère mieux.

Le nucléaire, si on pouvait s'en passer, on le ferait, personne n'est pour le nucléaire, sauf qu'à ce jour, c'est la seule énergie pilotable, qui foisonne quand on en a besoin et qui répond à notre consommation s'appelle le nucléaire.

La connerie qu'on a fait, et là on peut dire qu'on a été gouverné par des bons à rien, c'est que plus de la moitié de nos réacteurs sont à l'arrêt. Sans ça, tout irait bien. Et tout irait bien parce qu'on a une indépendance énergétique avec le nucléaire (si la majorité des réacteurs fonctionnent).
Qui peut se targuer d'en prétendre autant?

Alors au boulot, remettons ces réacteurs à l'arrêt en route, ça fera toujours moins de morts que les centrales à charbon comme ça a été dit et bien moins de morts que les noyés dans les piscines privées.

Moi je suis originaire de la région de Fécamp. Ca me désole de voir ces éoliennes . Alors je comprends l'auteur de ce post parlant du Croisic.

Et voici quelques explications pour les pro-éoliens, ça va en calmer plus d'un.

nul ...

Excellent, bien argumente et tout a fait juste.
Ceci dit on peut compenser l'eolien autrement qu'avec du gaz du petrole ou du charbon: avec du nucleaire par exemple

Bon raisonnement mais pour raisonner il faut avoir un cerveau et les ecolos en sont depourvus

Et est-ce vous croyez que nos politiques sont mieux, écolos ou pas ?

Il s'adresse à une commission de l'assemblée nationale, donc des députés, des chefs de groupe, donc la représentation nationale, il se paye le luxe de se les faire, et pas une réponse. Y'a pas quelque chose qui vous choque ?

Normal.
La promo du nucléaire en dézinguant tout le reste c'est son fond de commerce au Janco.
Formé, biberonné au sein des incubateurs du nucléaire français (Polytechnique, les Mines) il ne doit surtout pas remettre en question cette belle énergie "décarbonnée".
D'ailleurs il est chaudement soutenue par de belles sociétés humanistes qui vous veulent du bien : BNPParibas, Bouygues, EDF, Vinci, Enedis, Vicat (gros cimentier international lié à l’industrie nucléaire) ...
Dans ce milieu il n'est pas bon d'être traître à sa classe.

Tout le monde n'a pas les tripes d'un Albert Jacquard.

Ce n'est pas une question de tripes mais juste de bon sens accessible a tous. Pas besoin de sortir d'X. Les enregistrements de production eolien dont suffisamment parlant.

Techniquement, Janvovici est plus anti-éoliennes que pro-nucléaire. (mais lui, il a des vrais arguments sur le sujet, mieux que de râler sur les effets sur le paysage)
Par contre, pour votre part, vous semblez avoir un vrai problème contre le nucléaire... Ne serait-ce pas vous qui avez été biberonnés à l'idéologie de greenpeace ?
(non parce qu'il faut savoir que greenpeace n'est pas franchement une asso écolo .. Pas du tout, c'est surtout une asso anti-nucléaire, et ce, pour des raisons qui étaient excellentes il y a 50ans... Mais qui ne sont plus du tout valables aujourd'hui)

Avant, les Allemands anti-nucléaires, je les trouvais juste mignons, bien qu'un peu cons...
Sauf que maintenant, on a le déplaisir de découvrir la conséquence de leur aveuglement, puisqu'ils sont devenus le pays le plus pollueur d'Europe, et un pays qui sait fermer les yeux sur les délires de Poutine quand ca les arrange... Du coup, l'arrêt de leurs centrales nucléaire, ca fait sacrément mal au cul, tout bien considéré.

@ Meganeuropsis (avec un clin d'oeil amical)

Pas d'accord avec ça, avant d'adhérer à ses propos, j'ai été très très très dubitatif.

Et si on penses que c'est un pro nucléaire, il faut expliquer pourquoi personne n'arrive à le contredire ?
Hormis le taxer d'avoir fait polytechnique et d'être moins con que ses collègues X et d'enseigner à l'école des mines.
Pour ce qui est de ses clients de Carbon 4, bah c'est sûr que ce n'est pas un maçon ou un plombier. Il n'a pas la même couche de clientèle.

Albert Jacquard que j'affectionnais par ailleurs, n'a jamais fait la moindre démonstration du réchauffement climatique corrélé avec les émissions de CO2, (ou vite fait alors) et encore moins quantifiées comme Jancovici l'a fait.

Albert Jacquard n'a jamais démontré par des valeurs chiffrées que l'éolien ne foisonne pas, n'est pas pilotable et qu'entre la puissance installée d'un parc et sa production, le rapport n'est même pas de 1/3. Qui aimerait planter 100 poireaux pour ne même pas en récolter 30 ?

Ce mec (Janco) a 2 longueurs d'avance sur 2 sujets: il ne s'est préoccupé que de ça, nos consommations d'énergie, leur source, en le corrélant avec notre PIB et avec le climat. Il est tellement calé sur le sujet, que pas un politique, personne d'autre n'ose s'attaquer à ce qu'ils défend, car en voulant le faire, ce sera la gamelle assurée. Ca s'appelle maitriser son sujet.
Ca devrait s'appliquer à ceux qui nous gouvernent, mais on en est loin.

Il n'est d'ailleurs pas pro nucléaire, personne ne l'est, dans plusieurs de ses interviews , il le dit, il affirme juste que c'est une source d'énergie la plus dense de toutes celles qu'on connait, foisonnante, pilotable à souhait, que le stock d'uranium est encore très important face au pétrole et ses dérivés, que la maîtrise est démontrée et que les réacteurs du futur seront bien moins dangereux que ceux de nos centrales existantes avec lesquelles on a jamais eu d'accident.

Après, si on ne veut pas de nucléaire, on revient à l'âge de pierre ou presque, on aura pas besoin de produire de l'énergie.

Je conseille pour le côté économique de la chose, de suivre Gael GIRAUD, mais ça fait encore plus mal au crâne, et surtout, ça fout tous nos repères en l'air, et pourtant.................

En effet, Albert Jacquard (Polytechnique, Stanford, ….) n’a, à ma connaissance, jamais évoqué le réchauffement climatique et n’a rien dit de particulier quant aux éoliennes.
Faut dire qu’à l’époque ces sujets faisaient rarement les gros titres de l’actualité.
En revanche, c’était un farouche opposant au nucléaire civil et militaire.
Il disait même que le développement de cette activité industrielle mènerait «au suicide de l’humanité ». Il n’a pas tort quand on voit aujourd’hui qu’un dingue en menace ouvertement le monde et qu’en face on lui promet des répliques à la hauteur.
En France, on aura plus qu’à se mettre au balcon pour voir les ogives se croiser au-dessus de nos têtes. On comptera les points.

Quant à Jancovici, le bougre est très malin. Certes, c’est un type très intelligent, brillant, qui maîtrise parfaitement SA vérité.
Effectivement, il évoque rarement l’industrie nucléaire comme solution.
Il est plus fort que ça : il dézingue toutes les autres alternatives (photovoltaïque, éolien, ….) et laisse son auditoire conclure.
Si rien n’est probant pour nous fournir de l’énergie électrique, que reste-t-il alors pour nous sauver ?
Et la réponse devient évidente : le nucléaire.
C’est un excellent commercial qui a le bagou.
Il est tellement bon commercial que, pour adhérer à son think-tank Swift Project, il faut sortir 25 000€ ! Rien de moins.
Et ça marche ! Un vrai gourou !

Réponse intéressante pour discuter. Perso, je me méfie des amalgames du nucléaire civil et militaire qui sont deux sujets complètement différents. Pour le cas de Jm.Jancovici, je n'ai pas les infos dont tu disposes (source de presse, j'imagine ?). Mais la grosse valeur ajoutée de sa démarche n'est pas de divulguer SA vérité, mais de remettre sur la table les réalités et limites physiques des sources énergétiques et des besoins. Car, amha, quand on pense au choix politiques sur l'énergie, comme sur les choix économiques, trop rarement les limites et les grandeurs des valeurs comme les ressources naturelles sont utilisées comme base des choix politiques. Adopter un système économique de croissance perpétuelle sur une planète finie, balancer dans l'environnement des déchets gratuitement, s'imaginer qu'il y aura toujours de l'eau disponible, c'est cet aveuglement mental qui nous a d'abord conduit vers un changement peut-être irréversible. Si les politiques avaient mieux intégré la communauté scientifique dans leurs projets, certaines évidences n'auraient pas été "zappées" du débat. C'est en cela que l'input de Jm.J est "bénéfique", et il n'est pas le seul ingénieur spécialisé dans l'énergie, très probablement qu'il y a dans ses positions, des choses à revoir, mais pour cela, encore faudrait-il que l'on consulte et écoute des nouveaux acteurs "apolitiques" mais connaisseurs de ces sujets maintenant critiques.

Pour illustrer une partie de tes propos.
Ca date de 2007 mais ça doit toujours être d'actualité.

Si la moitié des réacteurs sont à l'arrêt c'est parce qu'un électorat majoritaire dans l'opinion à commencer par les médias tirait à boulets rouges sur le nucléaire depuis les années 70, forcément les programmes électoraux en ont tenu compte et aucune homme politique à moins d'être suicidaire n'aurait pu être élu depuis 30 ans en proposant un programme de remplacement du parc nucléaire vieillissant. Il se serait fait assassiner médiatiquement et politiquement. Le résultat on le connait, on a perdu la main sur la plan technique et il faudra des années pour se remettre au niveau.
Nous avons les politiques qu'on mérite c'est l'essence de la démocratie, faut juste se regarder dans le miroir et ne pas rejeter la faute sur les autres.
Maintenant il reste des siècles d'exploitation possible du charbon et hélas on peut faire confiance à l'appât du gain de l'humanité pour que l'on continue à exploiter les énergies fossiles quoiqu'il arrive et cela indépendamment du système capitaliste lequel sert d'épouvantail à tous un tas de naïfs incultes.

Ce n'est pas exact.
Il y a toujours eu une partie de la population opposée au développement de l'énergie nucléaire, partout dans le monde, mais, en France, ça ne l'a jamais empêché de se développer selon le plan prévu, Plogoff mis à part.
C'est quand même paradoxal de constater que, parmi les pays où les écologistes pèsent, la France et la Finlande sont les plus engagés dans ce mode de production. La France est même le pays le plus nucléarisé au monde avec plus de 70% de sa production d'énergie alors que la Belgique est à 54% et le Japon loin derrière avec 30%.
Donc, ça va. Les écologistes n'ont pas trop empêché les électrons de vibrer en France. :))

Bien plus que des manifestations et des votes écologistes, ce sont les accidents de Tcherhnobyl puis de Fukushima qui ont amené des pays à revoir leurs fiches notamment quant aux risques et quant à l'impasse du traitement des déchets : Australie, Espagne, Autriche, Belgique, Italie, Allemagne et Suisse par exemple.
N'en mets pas trop sur le dos des écolos surtout qu'ils sont en train de devenir pro-nucléaires.
Merci pour eux. (Je n'en fais pas partie).

Perso, je pense que j'en fais partie, une sorte d'écologiste pragmatique et non obstiné dans des dogmes, pour un nucléaire sérieux, mais pas cloisonné à une élite restreinte. Et aussi contre pleins d'autres "conneries" défendues par les actuels verts sur l'insécurité et tous les sujets qui fâchent bien… Bref, le truc politique qui n'existe pas (encore ?).
De tte façon, politiquement, on n'arrivera à rien, on a merdé depuis 50 ans, je ne vois pas par quel miracle cela pourrait changer. Les changements à venir le seront en réaction aux événements climatiques critiques et aux profondes crises conflictuelles pour accaparer les ressources (bref des guerres).

De mon côté, j’attends qu’on me parle d’écologie globale, qu’on prenne en compte l’ensemble des interactions qu’il y a entre économie, énergie, environnement, démographie, alimentation. Je ne sais plus où ils en sont mais il y a une trentaine d’années le Worldwatch Institute avait commencé à travailler sur cette logique du "tout qui se tient". C’était Lester Brown qui en était la tête pensante. On partait de la déforestation pour enchainer sur la désertification, puis l’érosion, la famine, les conflits sociaux, …

On avait l’impression qu’il y avait une prise de conscience politique mondiale des enjeux écologiques. Il y a bien eu quelques conférences sur le sujet. Mais jamais de mesures concrètes radicales.
Les responsables politiques nous parlent volontiers environnement, peut-être un peu forcés par le thème de l’écologie devenu porteur. Mais aucun politique n’a pris la mesure du problème dans sa globalité.
(Finalement, c’est ce que tu écris plus haut).

Jean-Marie Pelt aussi allait au fond des choses. Après avoir fait une longue ballade autour de la planète et s’être aperçu des ravages causés un peu partout, il avait lancé un appel à travers un manifeste humaniste pour une planification mondiale des ressources. Que crois-tu qu’il arriva ?

Résultat : on en est aujourd’hui à voir émerger une écologie de marché que quelques économistes ont soufflée aux politiques qui se sont aussitôt montrés très enthousiastes.
Bah oui ! Si on peut faire avec l’écologie ce qu’on fait dans tous les autres domaines, allons-y, fonçons !

Pour Jean Marie Pelt, je conseille son excellent petit bouquin "C'est vert et sa marche", pas mal d'anecdotes et d'exemples très variés et très réussis.

"Nous avons les politiques qu'on mérite, c'est l'essence de la démocratie, il faut juste se regarder dans le miroir et ne pas rejeter la faute sur les autres. " Tu peux te regarder dans le miroir tant que tu veux, cela n'explique pas pourquoi des politiciens bien pourris arrivent à être élu. Et celui qui n'a pas voté pour eux n'est nullement responsable.
Par contre, la complaisance, voir la complicité de propagande des médias, il y aurait de quoi dire, au fait à qui appartiennent ces médias déjà ?

"Et celui qui n'a pas voté pour eux n'est nullement responsable"

on peut se poser la question pour celui qui n'a pas voté, a préféré que les autres choisissent pour lui, et n'en est pas content.

JMJ fait une petite erreur : contrairement aux petites éoliennes (par exemple sur bateau) qui produisent du courant continu ou alternatif à fréquence variable, les grosses éoliennes tournent à vitesse constante car liée à la fréquence du secteur (alternateur synchrone). La régulation se fait avec le pas des pales.
Par contre la règle du cube de la vitesse est tout à fait exacte, elle !

Plus les éoliennes sont grosses, plus elles tournent lentement pour limiter les efforts sur les pales, mais la boite de transmission est adaptée.

Correction : si une éolienne tourne plus lentement, c'est qu'elle est entrainée par un moteur (pour éviter de marquer les roulements ou faire croire qu'elle produit...).

CE serait bien si on pouvait envoyer les déchets nucléaires dans l'espace... Bon ok je sors...
En tous les cas, ici à Leucate, ces champs d'éoliennes c'est super moches. Mais c'est sûr ceux qui sont pour en ont rarement sous leur fenêtre...

Que ce soit moche, si c'était efficace, on s'en accommoderait, mais c'est moche et inefficace. Et en plus ça coûte.
Et comme dirait l'autre pour le nucléaire, faute de grive, faut bien manger les merles.

Il y a bien plus moche que les éoliennes, et avec bien d'autres nuisances. Par exemples la voie expresse, la nouvelle ligne TGV, les silos de la coopérative agricole, la raffinerie et ses torchères, et les paquebots dans la rade...

Tu as oublié les 2000 supermarchés, chef d'oeuvre de notre architecture contemporaine. Sans parler des parkings immenses qui les entourent et bouffent l'espace et sur lesquels on pousse crânement un caddie en feuilletant les prospectus qui annoncent les promotions ... Faut dire qu'aujourd'hui c'est désormais le seul moment pendant lequel on ouvre un "journal".
Ca c'est pas moche

Quelle classe !

Oui, il y a bien plus moche que les éoliennes, mais ça ne sert pas à la même chose
La voie express sert à se déplacer: avec quelle énergie soit dit au passage ?
La ligne TGV sert à se déplacer: avec quelle énergie ? Décarbonée un peu plus que sur la voie express ou pas ?
Les silos de la coop agricole servent à se nourrir: pas de bras, pas de chocolat, pas de silo, pas de blé, pas de pain, pas de pizza. Là, y'a un blême, un monde sans pizza, c'est la révolution (je plaisante)
La raffinerie et les torchères: Faut bien utiliser les voies express, remplir les silos avec des bateaux, des camions, des tracteurs, des moissonneuses batteuses, et vaudrait mieux garder ces raffineries pour les utiliser à bon escient, c'est à dire, alimenter des camions pour alimenter Paris et les silos,. Imaginez s'il n'y a plus de pétrole pour alimenter Paris, y'en a qui vont avoir faim, et vite. Quand à nos usages personnels, vaudrait mieux utiliser le TGV, ou le train interrégional.
Les paquebots (je parle bien des paquebots) dans la rade: c'est inutile, et c'est une décision qui se prend au p'tit dèj, il suffit juste de les interdire.
On vous interdit (moi aussi) de rouler à plus de 110 kms sur une voie express, je ne vois pas pourquoi on devrait accueillir des villes flottantes, polluantes dans nos ports. Surtout pour accueillir des ricains, ou australiens pétés de thunes qui ne dépensent pas un rond dans nos magasins de la rade.

en lisant toute cette diatribe tout azimut je me demande si la bêtise humaine n'est pas plus dangereuse que poutine
josé

Quand on en arrive à qualifier de bêtises les avis des autres, ça en dit long.

Histoire d en remettre une couche.....

Combien faudrait il d'éoliennes pour obtenir l'équivalent de la procuction d'une seule centrale ?

Combien de parcs éoliens?

J'ai lu que les éoliennes marines sont espacées de 1500 m, soit 50 ha par éolienne.
Un EPR se contente que de 7 ha (et 12 pour 2), pour une production continue (hors arrêt) et prévisible plus de 200 fois plus importante (pour Guérande).

Bah, les pros éoliens s'opposent au lobbying nucléaire et inversement.

En fait de tout ça et des gros sous que ça représente pour chacun, c'est à nous de faire le tri?
Vaut-il mieux que l'argent public (le nôtre) aille dans l'éolien pour satisfaire une filière inefficace ou pour maintenir et augmenter un parc nucléaire dont l'efficacité n'est même plus à démontrer ?
Ca nous laissera au moins de temps de réfléchir et savoir comment on peut arriver à se passer du nucléaire par d'autres technologies.

Et ça commence justement à gourgouiller l'affaire:

www.lindependant.fr[...]983.php

Pour satisfaire tout le monde, il n'y a qu'a prévoir quelques éoliennes dans l'enceinte des futurs EPR... :-))

6j

il n'existe aucune énergie propre, toutes ont des avantages et des inconvénients.
Toutes polluent différemment mais aucune n'a zéro impact.

La bonne question n'est pas celle du choix du système ou des systèmes de production!
Mais quoi faire et que produire? mais surtout qui décide de produire et pour quelle raisons ?
Des choix de société et de gouvernance pour résumer.

Greenpeace nous dit: « ce sont de jolies fleurs pour sauver le climat. »

"Pour remplacer les 11,9 TWh de Fessenheim, en tenant compte du facteur de capacité de 21% de l’éolien calculé précédemment, il faut donc un total de 5 660 MW d’éoliennes soit environ 40 % de la production actuelle !

71 éoliennes seront installées au large de Fécamp, dans un rayon de 13 à 22 kilomètres des côtes. Elles doivent produire, en 2023, 500 mégawatts, de quoi alimenter 60 % de la population de Seine-Maritime.

Non loin de Fécamp se trouve le site de Penly : deux réacteurs nucléaires y fonctionnent en toute sécurité depuis 1990 et 1992. Ces deux réacteurs produisent, chacun, 1.300 mégawatts, soit 2.600 mégawatts au total et, donc, l’équivalent de cinq champs d’éoliennes.

Il faut 200 kg de terres rares pour une petite éolienne et 1 tonne pour une éolienne en mer !"

Eoliennes, la face noire de la transition écologique (Editions du Rocher, 2019

Moi, ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'on en soit encore à "l'expérimental" pour l'énergie marémotrice en France, avec nos côtes et nos courants, pour une énergie stable, à production prévisible des dizaines d'années à l'avance.
Ah oui, c'est de la "haute technologie" !!!!
Je crois surtout que le vendre en "haute technologie" permet des marges confortables avec fermeture du marché alors que si on utilisait des techniques simples et peu couteuses, beaucoup d'acteurs pourraient y venir en concurrence.
Vous tous qui naviguez imaginez sans peine la puissance que pourraient développer de simples moulins à marée modernes (mais avec comme nos anciens, la course retour du rotor à l'air libre simple question de physique) près de l'embouchure de nos grands fleuves, ou même sur ceux-ci.
Au lieu de ça, on fait à grand coups de centaines de milliers d'€ et de subvention des "trucs" expérimentaux comme une hydrolienne de "haute technologie" à Orléans qui a produit que dalle : 40 Kw annoncés prétendant alimenter 60 foyers, soit 0,66 Kw par foyer certes pas consommateurs tous en même temps, quoique...
( www.orleans-metropole.fr[...]llation )
Les anglais utilisent deux vieilles vis d'Archimède en tole sur la Tamise, et en France, ce sont des milliers de petits ou grands sites qui pourraient être exploités ...Tiens, small is beautiful, ça vous parle ?

Regarde la réalisation proche de 2 hydroliennes dans le Golfe du Morbihan.

Bonjour,
je constate que le sujet des énergies "renouvelables" divise toujours autant.
Vous avez la possibilité de vous exprimer dans les enquêtes publiques sur les prochains parcs éoliens, n'hésitez pas.
Pour les 2 hydroliennes du Golfe du Morbihan, c'est trop tard. De toute façon le préfet a la décision finale, pour être certain que ce projet passe, le "Gouvernement'" a muté le précédent qui était opposé au projet pour en nommer un autre qui y est favorable...

Pour revenir au Parc éoliens posé sur le banc de Guérande, effectivement il est aussi grand que notre île "Belle-île" .
Pour la vision du style allumette sur l'horizon, ce sont des mathématiciens qui ont fait les calculs.

Il suffisait de prendre son bateau, d'aller dans le sud du futur parc en 2012, on y voit très bien les beaux immeubles de La Baule. Vu le principe du retour inverse de la lumière, alors on savait qu'elles seraient bien visibles des immeubles et de la plage de Pornichet .
Pour les habitants du Croisi, il savaient tout cela car depuis 2017 ils ont devant leur yeux le centre de tests des éoliennes en mer, installé plus loin que le parc de Guérande...

Un projet commencé en 2012 par le choix d'EDF pour sa construction et inauguré hier par le président de notre république le 22/9/2022, cela a été très long.
Les pêcheurs du port de La Turballe sont très contents. Aucune action avant ni pendant la construction
Pour des pêcheurs mécontents allez voir à Saint Brieuc.

Le truc qui me trouble évidement c'est les ventes de parts de l'entreprise de gestion du parc, à une banque et un fond de pension Canadien. Un pays, la France, qui nous explique qu'il ne peut pas payer nos retraites et qui a permis que les gains de notre premier parc éolien servent à payer les retraites des Canadiens, oui on est bien en France.

Mes prochain projets:
1) installer 2 panneaux solaire et une éolienne (verticale?) sur mon bateau. Il n'y a pas la place pour installer un réacteur nucléaire
2) Le deuxième c'est de faire la même chose à la maison pour recharger gratuitement??? la voiture électrique.

Agissez pour empêcher les parcs éoliens Flottant de Sud Bretagne d'être installés proches de la terre. Ils vont se trouver sur la route entre Belle-ile et l' archipel de Glénan.

Au boulot!

Et sinon, quel est le pourcentage d'électricité que ça va produire sur le global ? Outre que les pêcheurs soient contents ou pas ?
Est-ce que le parc éolien du banc de Guérande aussi grand que Belle Île va mieux foisonner que les autres parcs et seront pilotables comme une centrale à gaz, un barrage hydroélectrique et un réacteur nucléaire?
Le sujet des énergies renouvelables qu'on appelle éoliennes ne divisent pas, elle font l'unanimité, leur rapport coût/efficacité démontre qu'on aime claquer le pognon par les fenêtres pour favoriser une filière qui n'en a que foutre de tout ça, pourvu que ça fasse du pognon. Point barre.

Ca fait partie d'un mixe énergétique ? OK
Qu'on en foute partout sans qu'on se préoccupe de savoir si c'est efficace et en détruisant nos paysages par de la pollution visuelle et même auditive, à coups de milliards d'Euros subventionnés par de l'argent public, non ! Ca dépasse l'entendement.

L'énorme crise énergétique en cours qui va très durement toucher toute l'économie européenne
dans les mois qui viennent va permettre à tous les européens de réapprendre à compter vraiment les euros et le kilowattheures et non les chateaux en Espagne. D'autant plus que l'Europe a indexé le pix de l'électricité sur le gaz et que la France s'est acharnée à détruire systématiquement l'énorme parc nucléaire qui lui assurait une électricité bon marché et une relative indépendance énergétique.

Une électricité bon marché, d'autant plus que le démantellement des centrales n'était pas pris en compte dans la facture.

D'où tires-tu cette affirmation (pas étayée) ?

3j3j

Doublon 😤

beau, pas beau, c'est complétement subjectif ! autant d'avis que de personne ...
moi je trouve ça beau ou en tout cas, pas moche.
en passant devant le banc dimanche matin, avec les reflets ça pouvait faire de belles photos.

ensuite, X K€ et Y M€ ou X Kw et Y Tw là ça parle et même si peut faire dire ce que l'on veut des chiffres, ça permet des comparaisons plus concrètes.

il y a 300 ans on avait des moulins à vent qui "gâchaient" le paysage ...
aujourd'hui on les rachète à prix fort pour les restaurer et avoir un habitat différent ...

On rachète des tours en pierre pour les réhabiliter.
La plupart des moulins à vent en bois ont disparu.
Durée de vie d'une éolienne : moins de 20 ans...

Excellent ! Le gars a au moins le mérite d'annoncer la couleur :-)

excellent ED :-)

Moi, ce serait plutôt :

A propos de la durée de vie d'une éolienne...on entend partout qu'il faut tout détruire ensuite...le socle en béton ainsi que le pylône métallique..ne sont ils pas capables de recevoir une nouvelle éolienne ?

Dans le cas du parc de Guérande, il n'y a pas de socle en béton mais un pied planté dans la roche calcaire. ensuite le pylône de l'éolienne est emmanché dans ce pieux. Vu que le tout est en acier, je ne pense pas qu'il serait facile d'enlever l'éolienne et son pylône facilement.

Il ne faut pas rêver: il parait que le prix de la destruction d'un bloc de béton d'embase reviendrait à annuler la totalité des bénéfices de la production éolienne.
Le mur de l'Atlantique et les bases des sous-marins hérités de la folie de Hitler est toujours bien la et sans doute pour toujours.

il paraît que ....

donc, en fait, ce n'est pas prouvé !

pour le Mur de l'Atlantique et autre, c'est cassable, mais qui veut payer ?

la nouvelle éolienne est généralement plus grosse, et le socle béton ne suffit plus.

le pylône métallique est recyclable.

3j3j

Il me semble que la déconstruction d'une éolienne terrestre ne comprend que le mètre supérieur du socle ; certainement pour pouvoir continuer à labourer le champ.

"Le socle des éoliennes resteront dans le sol" après leur démantèlement ? La loi française prévoit le contraire"

factuel.afp.com[...]voit-le

Le texte mentionné explique bien que si le bilan environnemental de l'enlèvement complet de la fondation est négatif, seul le mètre supérieur sera retiré.
On peut faire confiance aux sociétés propriétaires pour démontrer qu'il sera désastreux de tout déconstruire.😟

Pour produire soixante-quinze pour cents de l'électricité pendant quarante ans, nous avons donc dépensé autant que pendant vingt ans pour produire trois fois moins.

Cependant, cela n'a pas d'influence sur la lutte contre les gaz à effet de serre.
On va donc dépenser entre 70 et 90 milliards pour n'avoir aucun résultat sur le réchauffement climatique.

"Depuis dix ans, nous avons déjà dépensé neuf milliards d'euros pour produire quelques pour cents d'électricité et nous avons déjà engagé environ quarante milliards d'euros qui se décomposent entre le terrestre et le maritime.

Les engagements futurs porteront, avec les engagements présents, à un coût total évalué entre soixante-dix et quatre-vingt milliards. Un élément de comparaison : le parc nucléaire historique a coûté quatre-vingt milliards d'euros (en euros 2019).

" Eoliennes, la face noire de la transition écologique (Editions du Rocher, 2019

Viking, tu nous montres là une bien étrange construction intellectuelle.
Tu nous cites un bouquin qui, dès le titre, s'affiche très clairement contre l'énergie éolienne.
Comme un tract idéologique.
Il est sûr que tu ne vas pas y trouver un seul argument en sa faveur. On sent que le mec est remonté et a des comptes à rendre. :))
Est-ce que ça veut dire, qu'à mon tour, je devrais citer un bouquin ouvertement opposé au nucléaire pour ensuite afficher des arguments imparables en sa défaveur ?
Genre "Nucléaire, les vérités cachées" ou "Déchets : le cauchemar du nucléaire" :))

Que fais-tu de la réflexion, de ce retour sur elle-même de la pensée, de cette attention à ce qui est en nous, de cette suspension critique du jugement en vue d'analyser davantage pour mieux comprendre les causes ou les raisons d'un fait en vue d'en calculer les effets (avantages-inconvénients) ?
C'est la base même de l'existence qui s'ajoute et complète nos systèmes sensitif et perceptif.

C'est quand même dommage d'avoir ce potentiel et de s'en servir si peu. Quel gâchis !

Il ne s'agit pas d'être pour le tout éolien ou le tout nucléaire ou le tout bougie.
Il faudra forcément un mix.
Et, encore une fois, le Portugal ou le Danemark arrive à produire respectivement 40 et 60% de leurs besoins en électricité avec l'éolien.
Ces gens sont-ils de doux-rêveurs ? Ou des imbéciles ?
Faut arrêter de prendre la France pour le centre du monde.
Tous les pays n'ont pas de centrales nucléaires.
Si aujourd'hui on arrêtait tous les réacteurs nucléaires dans le monde,
la production mondiale d'électricité ne baisserait que de 7 ou 8%.
Le nucléaire (civil et militaire) ne me plaît pas parce qu'on en a pas du tout la maîtrise comme l'ont prouvé les accidents et les incidents de Three Miles Island, Saint Laurent des Eaux, Tchernobyl, Vendellos, Kashiwazaki-Kariwa, Fukushima ....
On ne maîtrise pas comme on devrait le faire.
A chaque accident ou incident ça sent la bricole, quant aux déchets dont on ne sait pas quoi faire ....
Et ces EPR qui n'en finissent pas de tenter le démarrage pour des coûts exhorbitants et des retard phénoménaux :
en Finlande, ça ne marche pas, en GB ça ne marche pas, en Chine ça marche en boitant, en France n'en parlons pas.
Et on nous annonce 8 EPR pour 2035 ? C'est une plaisanterie ?

En France on a un lobby du nucléaire extrêmement puissant qui navigue dans les plus hautes sphères du pouvoir et c'est bien pour ça que cette industrie est très développée dans notre pays et beaucoup moins ailleurs.

Le Danemark, toujours cité en exemple est complètement atypique : la part très élevée des renouvelables est lié au fait que son réseau électrique est interconnecté avec celui de la Suède, qui dispose de très grandes ressources hydrauliques (barrages) : le Danemark vend à la Suède ses excédents de production éolienne et rachète de l'électricité hydraulique quand l'éolien faiblit.
Ca marche, car ce sont des pays à faible population (5,7 et 10 millions d'habitants) et pour la Suède une très grande surface (lacs).
Ce n'est pas transposable à de grands pays plus peuplés comme la France et l'Allemagne.

Je m'attendais un peu à cet argument sur la population/superficie.
Si la surface du Danemark n'est que de 8% comparée à celle de la France, le rapport à sa population est identique. En gros.
Et encore, le Danemark affiche une densité de population de 132 alors que la France n'est que de 105. Donc ces implantations d'éoliennes devraient avoir un impact moindre en France, non ?
Mais alors pour le Portugal qui produit 40% de ses besoins avec le vent, qu'en penses-tu ? Quel argument vas-tu nous dénicher ?
Quant à l'Allemagne, eux c'est 20% et ce n'est qu'un début.
Ca veut bien dire qu'en France on serait capable d'avoir aussi un mix équivalent de 20% au lieu des misérables 8%.

"Le seul accident important sur un PWR a eu lieu aux États-Unis, à la centrale de Three Mile Island, en 1979 ; il a entraîné la perte du réacteur mais n’a provoqué aucune victime et a occasionné seulement une faible émission de radioactivité." Des incidents, il en arrive plusieurs chaque jour dans le monde, plus ou moins graves.

Sauf les poissons impropres à la consommation pendant plusieurs mois

Et ne pas oublier que l'état de Pennsylvanie a fait évacué les enfants en bas âge et les femmes enceintes dans un rayon d'une quinzaine de kilomètres 8 jours après l'accident et que la majorité des habitants de la ville voisine ont définitivement déménagé dans les jours qui ont suivi suite aux publications sanitaires dans les journaux locaux...

Il faut regarder le film "le syndrome chinois" avec Jane Fonda qui traite justement de l'omerta qui a régné autour de l'accident de Three Miles Island.
Alors, bien sûr, on va me rétorquer que Jane Fonda est une militante anti-nucléaire...

Plus exactement :
L'électricité ne représente que 25 % des besoins en énergie primaire du Portugal.
La part des EnR dans la consommation d'énergie primaire au Portugal en 2019 est de 24,1 %, dont 13,3 % pour la biomasse et les déchets, 7,3 % pour l'éolien, le solaire et la géothermie, et 3,5 % pour l'hydroélectricité.
Electricité seule :
thermique : 45,3 %
éoliennes : 25,9 %
hydro : 19,1 %
biomasse/déchets : 6,9 %
autres : 2,8 %
Et :
La consommation d'énergie primaire par habitant au Portugal est inférieure de 20 % à celle de l'Espagne et de 42 % à celle de la France.
Faut relativiser un peu...

Bonjour,

Je suis toujours étonné des réactions du type :
"Voilà ce que je pense et tout ceux qui ne pensent pas comme moi sont des..."
Suivi d'une liste interminable de qualificatifs voulant être ironiques, insultants, humiliants ou encore blessants.
Quel plaisir peut on trouver à fonctionner de cette façon ?
Je sors du cadre des éoliennes :
Actualités :
Le pays à côté du mien m'appartient et tout ceux qui ne pensent pas comme moi sont des..."
Religion :
C'est mon Dieu et tout ceux qui ne pensent pas comme moi sont des...
Etc.
Ne peut-on pas changer ce fonctionnement sur ce forum ?

1000 étoiles

Il doit bien y avoir un petit bout de terres quelque part en France qui soit suffisamment désert pour pouvoir y installer un parc éolien conséquent comme en Californie.
Je pensais au Larzac mais José Bové ne va pas être d'accord...
Sinon, trêve de plaisanterie, l'autre parc éolien en mer français, celui du Grand Léjon au large d'Erquy-Saint Brieuc, est lui bien implanté déjà et comprendra 62 éoliennes à terme.
Il y a bien eu quelques recours, tous déboutés, et aujourd'hui, même sur place, cela ne fait plus de remous.
Il faut dire qu'il est beaucoup plus au large que celui de Saint Nazaire.
Je suis passé deux fois devant cet été pour faire des photos et voir ce qu'il en était.
C'est vrai que le parc est conséquent et, pour l'instant, pas très bien balisé. Une zone d'exclusion (qui est la source de conflit avec les pêcheurs notamment) à été décrétée. Les jours de brume et de brouillard, ça risque d'être problématique.
Que vont faire les concurrents de la prochaine Route du Rhum? C'est pile sur le parcours après le passage de Fréhel...

Ci-joint: 1 photo des parcs éoliens en Californie et deux photos prises cet été au large d'Erquy

J'habite sur la "frontière" qui sépare la Bourgogne de la Champagne.
Pour ceux qui connaissent, il y a énormément d'éoliennes dans le secteur Auxerre-Chablis-Tonnerre. De nuit on les voit mieux avec leurs lumières clignotantes rouges. Il y a bien longtemps que plus personne n'en parle. On trouve bien de temps en temps, à Méré par exemple, un panneau vestige bien vieilli "NON AUX EOLIENNES" sur la clôture d'un pré, au bord d'une route qui ne doit pas voir plus de 15 bagnoles/jour.
Ces éoliennes n'ont pas été implantées par vos fameux bobos-écolos-parigos mais par des agriculteurs qui y ont forcément trouvé un intérêt. Quand on vient de Noyers/Serein, il y a aussi un champ de 5 ou 6ha entièrement couvert de panneaux solaires. Connaissant les paysans par-ici, ceux sont des gens qui savent manier la calculette.

@ Meganeuropsis
J'habite dans le même coin (à côté de Clamecy) et, effectivement, il y a pas mal d'éoliennes dans la région mais elles ne défigurent pas trop le paysage. Il y en a notamment beaucoup du côté de Donzy/La Charité sur Loire. Personne ne s'en plaint plus et il y a encore quelques projets à venir.
La photo que j'ai posté plus haut est une des éoliennes qui alimentent la ZAC de Clamecy et le centre Leclerc.

Très belle région entre pâturages, vignobles et forêts. Attention au gibier la nuit en bagnole. Vitesse max recommandée 50km/h l'oeil grand ouvert.
Je suis à Lignières dans l'Aube.
Je la quitte à regret à la fin du mois (pas à cause des éoliennes :)) pour le Beaujolais secteur Leynes-Chânes-Fuissé.
C'est quand même formidable ce pays : tu fais 200 bornes et tu changes radicalement de topographie, de géologie, de végétation, de faune, de flore et même de vie culturelle.
Seul problème : ça m'éloigne un peu plus du littoral Atlantique.

Pas tant que cela.
Par exemple, je pars lundi pour les Sables d'Olonne (passage au PC course de la GGR) avant d'aller à La Rochelle pour le Grand Pavois. Ça fait 4/5 heures de route. C'est jouable.
En descendant un peu vers le sud, ça te rapprochera de la Méditerranée...

Chez moi aussi, beaucoup de chevreuils et de sangliers...
En étant près de Clamecy, je suis pile à 50km du Chablis, à 50km du Pouilly et des vins de Sancerre et à 80 km des grands bourgognes (Clos Vougeot, Nuits Saint-Georges, Aloxe Corton, Mercurey, etc...). Autant de bonnes raisons d'emmener des bonnes bouteilles à déguster à bord ensuite...

La question n'est pas l'éolien, la question c'est produire de l'électricité à fournir pour des choses inutiles !!
Et rappelons au passage que le nucléaire civil doit beaucoup aux intérêts du nucléaire militaire !!
Et sinon, vous faites combien de kilomètres à vélo, de milles à la voile sans prendre l'avion?
Et avez-vous une vieille voiture ?
Dernièrement un amendement autorise les huiles essentielles de recyclage dans les véhicules diesel.
C'est ballot, aujourd'hui seulement 5% du parc peut l'utiliser...
Elle pas belle la vie...
Ça se dit comment mouton, en language marin, Ah!! Oui!! Tenir le cap, oups, cap de mouton.

J'ai aussi quelques amis qui roulent à l'huile de friture recyclée depuis des années...

Oui Rouletabille, mais c'était illégal !! Maintenant que le parc a quasi disparu, c'est légal.

C'était illégal en France, mais légal en Europe. Du moins c'est ce qu'on disait aux flics pour qu'ils nous laissent tranquille. Et je crois que c'était pas complètement faux.

Beaucoup ont accusé le pont de l'île de Ré de défigurer le paysage alors que l'impact visuel du port de commerce était aussi important et bien moins élégant.
Je n'ai jamais été choquée par la présence des éoliennes en Galice et au risque de faire hurler certains je ne les trouve pas laides; seul le bruit me gênerait si j'en avais trop près de chez moi.

Je fais partie de ceux qui pensent que le pont de l'île de Ré a (pour le moins) défiguré le paysage...

La Pallice, c'est un port de commerce, on va pas le raser pour que ce soit plus beau...
ton argument n'en est pas un !

Je n'ai pas dit qu'il fallait raser La Pallice mais que le paysage était déjà défiguré avant la construction du pont.

Les bâtiments industriels quels qu'ils soient sont ce qu'ils sont, c'est pas l'esthétique qui prime dans leur cas.
L'île de Ré est une "petite" île qui a été complètement massacrée à tous points de vue depuis qu'on y accède en bagnole.

C'est différent à mon avis pour une grande île comme Oléron.

En plus, le port de La Pallice existait bien avant le pont.
Aujourd'hui, le pont avec sa courbe n'est finalement pas si moche (si on compare avec Tancarvile ou le pont de Normandie: imaginez si on avait construit la même chose à l'île de Ré...)
Plus personne ne critique non plus ceux qui ont été construits à Noirmoutier ou Oléron...
Je ne sais si on peut vraiment dire que cela a ruiné la beauté des lieux...

Dans tous les cas ça enlève selon moi le statut d'ile ...

Ça, c'est autre chose....
Mais est-ce que le fait d'amarrer ton bateau avec des amarres à un quai, et de le relier à la borne électrique et d'eau du port lui enlève le statut de bateau?

4j4j

Quand je vais à Santa Maria sur mon cailloux je ressens des sensations particulières, comme sur l'île d'Yeu, mais pas sur Ré ou Noirmoutier où il me suffit sur ces dernières de démarrer l'auto que je sais pas loin au parking... pour m'en échapper 🤫 Probablement ce lien à la terre rompu ? Et oui mon bateau à quai n'est plus le même au risque de tout arracher les bornes du ponton 🤣

En conclusion, monter un parc éolien c'est quand même beaucoup plus facile, plus rapide et sans inquiétude quant à la sécurité pour la population alors qu'on est toujours pas foutu de produire le moindre kWh au bout de 16 ans de bricolages divers entre amis et 20 milliards pompés sur le dos du baudet pour cette cathédrale de la gabegie qu'est l'EPR de Flamanville.
Mais le lobby du nucléaire a dit : "Persévérons !".
Alors on persévère.
Preuve qu'on ne maitrise pas.

J'ai eu l'occasion de longer le parc éolien de Brighton et j'avoue que je trouve ça beau. L'alignement parfait de toutes ces éoliennes je trouve ça plus "féerique" que de passer devant les centrales de Paluel ou Penly.
De mon avis à la petite faune marine ( moules , crevettes ,etc ) va se fixer et se développer sur les fondations ce qui amenera de la nourriture pour des espèces plus grandes. Ça permettra peu être aussi d'avoir une zone sans pêche du bulot ce qui permettra à l'espèce de se renouveler après des années de surpêche.

Sans vouloir refaire l'histoire, ce qui me navre avec le nucléaire c'est que pendant longtemps la politique du tout nucléaire a étouffé dans l’œuf toute velléité de développement de système de production alternatif qui ne soit pas sous la coupe rase de l'état. Ça, et les problèmes de déchets et de fin de vie des centrales (voir Brénilis).
Alors la sobriété peut être heureuse comme le soulignait Pierre Rahbi... mais quand elle s'impose ça devient des restrictions beaucoup plus dur à accepter, surtout dans une société de consommation droguée à l'énergie facile.

J’apprends ici que non content d’avoir défiguré le panorama du Croisic et du bourg de Batz, il est question de faire la même chose sur notre merveilleuse cote du nord et entre belle île et Groix.
Mais quelle horreur !!
Mais quel avenir nous sommes en train de nous fabriquer ?

Notre nature est aussi précieuse que le sont les œuvres de nos artistes peintres, sculpteurs, compositeurs.

Nous sommes en train de brûler des Matisse, des Van Gogh, des Chagal .. tout ça pour nous chauffer.

A vrai dire, sur les Côtes d'Armor c'est déjà fait au large d'Erquy (62 éoliennes à terme). Déjà 6 ou 7 en production depuis cet été pour essai.
Pour ce qui est de Belle-Ile, je ne sais pas
Et pour les peintres, ne pas oublier que leur reconnaissance a été très tardive.
La quasi totalité des Gauguin ont fini dans les flammes car dès sa mort les polynésiens se sont débarrassé de ses œuvres.
Van Gogh n'a été célèbre que plus de 50 ans après sa mort.
Enfin bref, la presque totalité des impressionnistes n'a jamais été reconnue de son vivant: ce n'est donc pas le bon exemple à prendre.

Déjà 6 ou 7 en production ??? je suis passé pas loin fin août et je n'ai vu que les bateaux du chantier et quelques structures de base émergeant de l'eau mais aucune éolienne installée.

Bonjour,
Même observation que Duduche Braz : à part la sous station électrique en cours d'installation et 24 jackets en place (sur 62), ainsi que deux navires, aucune éolienne n'est encore en place.

Perso, quand j'y suis passé au mois de juillet à deux reprises (en emmenant à mon bord deux journalistes du Télégramme), nous avons discuté par radio avec le navire de RTE qui installait les câbles sous-marins et le technicien nous a dit qu'ils allaient faire des essais avec 5 ou six éoliennes temporaires pour voir si les connexions se passaient bien, sans préciser de quel type d'éolienne il parlait.
Je n'en sais pas plus et je ne suis pas repassé dans le coin depuis...
Je ne sais pas d'où Kinou56 tiens ses sources

Avec le réchauffement climatique, on nous annonce le recul du trait de côte. Donc, plus de Croisic. Et en reculant le point de vue, les éoliennes paraîtront moins hautes. (ne cherchez pas, je suis déjà sorti...)

Et avec la montée des eaux elles seront moins visibles.

Vous oubliez sans doute de parler des œuvres d'art pariétal...

Pour nous chauffer ? … non, pour faire tourner les climatiseurs ! 😟

Quelques réactions à ce long fil.
Le mix énergétique.
Pourquoi tous les toits des maisons neuves n'ont pas panneaux solaires photovoltaïques et thermiques systématiquement dont une grande partie pourrait être consommée sur place (beaucoup de consommateurs hors moteurs et chauffages peuvent être alimentés avec la production locale, voir votre bateau) ?
Retard sur la rénovation thermique des bâtiments et des maisons anciennes.
Le nucléaire pourrait être moins dangereux (que le plutonium) avec des déchets à période beaucoup plus courte si on utilisait d'autres chaines de désintégration.
Jancovici n'est farouchement pro-nucléaire, il dit juste que si on veut bouger les lignes dans les 30 prochaines années on n'a pas le temps de tergiverser, il faut s'acheter du temps avec le nucléaire.
Les éoliennes du Croisic se voient de Belle-ile, j'ai une photo. Sur l'esthétique je ne me prononcerais pas. L'efficacité, elle peut être objectivée sans affect.

Une expérience familiale.
Ma fille vient d'acheter une maison à Bordeaux ; vous savez, la ville dont le maire n'aime pas les vrais sapins en bois 🙄.
Elle veut la rénover avec panneaux solaires sur le toit.
Demande de permis de construire.
Refusé 😤.
Pourquoi: pour cause de panneaux solaires sur le toit. L'élu local veut que sur Google earth on ne voit de Bordeaux que des toits en tuiles.

On n'a pas le cul sorti des ronces 😟

Tu es sûr ? Alors que tous les bâtiments municipaux y compris la mairie de quartier de Caudéran, les écoles de la Bastide et le marché des Douves seront à terme couverts de panneaux solaires.

Oui, permis refusé en l'état en août 2022.

Tu es sûr ? Alors que tous les bâtiments municipaux y compris la mairie de quartier de Caudéran, les écoles de la Bastide et le marché des Douves seront à terme couverts de panneaux solaires.

un peu juste pour en conclure quelque chose.

le permis de construire est obligatoire si la puissance installée est supérieure à 250kW, ce qui me semble difficile sur un toit.

sinon, c'est déclaration préalable.

s'agit-il juste de panneaux solaires, ou y'a t'il d'autres travaux concommittants, comme des velux, un changement de pente, une fabrication de chien-assis ?

est-on dans un périmètre protégé ?

la raison "je ne veux rien voir sur Google" n'est certainement pas recevable pour motiver un refus

Sur Leucate, des éoliennes, il y en a pas mal sur les terres et personne n'a rien dit. Il faut croire que ça leur convient.
Pourquoi ce qui convient à un endroit, ne conviendrait-il pas à d'autres?

4j

@voileuse83 : tu connais mal la situation, sans doute. Il y a aujourd'hui un moratoire sur l'implantation d'eoliennes dans l'Aude. On ne peut plus en implnater isolément, et on ne peut plus en implanter qu'en plaine. Autant te dire que pour en arriver là, il en a fallu plus d'un pour "dire quelque chose" (et entrer en désaccord - doux euphémisme - avec ceux qui poussaient, pour tout un tas de raisons plus ou moins avouables, à ce qu'il y ait encore plus d'oliennes).

Je pense que notre consommation est à l'origine de ces productions d énergie .
Consommons moins , réfléchissons à cela/
Sur nos voiliers , nous économisons un max , pourquoi ne pas appliquer ce style de vie , tous les jours?

Tu as raisons mais il me semble que la consommation d’énergie sur les bateaux à exploser ces dernières décennies.
Il y a 30ans, l’énergie c’était pour les feux de route le pilote,…
Si on regarde les sujets les plus actifs et réguliers du forum, on parle de batterie lithium, de panneau solaire, de desalinisateur.
De mon point de vue la consommation des bateaux a beaucoup plus augmenté que celle des maisons.

c'est plus facile d'augmenter quand on part de quasi rien que quand on part de déjà beaucoup

Oui Rouletabille, mais c'était illégal !! Maintenant que le parc a quasi disparu, c'est légal.

Je suppose que tu réponds tardivement à mon post concernant ceux qui roulent à l'huile de friture...
Alors, oui, ça a été déclaré "illégal" mais dans la réalité, il n'y a jamais vraiment eu de répression.
Mieux que cela, l'un de ces amis, agriculteur de profession, revendait même sans aucun profit (juste le coût des frais réels) l'huile filtrée et purifiée qu'il stockait dans une grande cuve chez lui.
Les restaurateurs du coin étaient ravis de lui donner de la vieille huile qu'ils devaient auparavant payer pour qu'on vienne la chercher chez eux et ne pas la jeter n'importe où.
Les kits qui permettent d'adapter un moteur diesel ancien se vendent toujours chez les équipementiers auto.

A Granville, j'ai un copain pêcheur qui a temporairement fait fonctionner son petit caboteur (moteur Renault) avec de l'huile de friture.
Il a abandonné parce qu'il était assez difficile de trouver de la matière première en dehors de Granville et de Cancale (impossible par ex. dans les Anglos)

Petit graphique intéressant ... Ajouts annuels de capacité de génération électrique par technologie pour le monde entier.

Je le trouve désespérant ce graphique, car il nous dit quand même que la croissance annuelle de production (et donc de consommation) d’énergie est de plus en plus forte. Elle est passée en 10 ans de 257 à 364 GW en plus tous les ans, soit une augmentation de près de 50%. Alors qu'il faudrait au contraire devenir plus sobre.

oui mais plus sobre pour qui ? pas pour les 10% de la population mondiale qui souffre de la faim? plutot pour ceux qui souffre de l'obesité

Ce que je trouve désespérant c'est que de 2016 à 2019 il y a une petite tendance à la baisse et qu'en 2020 (malgré des confinements dans beaucoup de pays occidentaux) et 2021, la production est en forte hausse (donc la consommation). Bref le monde d'après n'est pas vraiment plus raisonnable.

Attention, il ne s'agit pas de croissance de la production mais de croissance de la capacité de production installée... le solaire par exemple n'augmente la production que de l'ordre de 15 % de la puissance installée, production qui vient en fait en déduction de l'énergie fournie par des moyens pilotables (gaz, hydraulique ou nucléaire) quand il fait beau !

En effet il faudrait voir ce que ça donne en GWh ou TWh par an

Bonsoir,
voir les objets au delà de l'horizon est une réalité physique que veulent ignorer les mathématiciens. Pour les matheux les rayons lumineux suivent une ligne droite. c'est comme cela qu'ils ont expliqué que les éoliennes seraient des petits bâtons d'allumettes loin sur l'horizon
C'est vrai dans le vide, mais largement faux sur terre.

L’horizon géométrique expliqué par les matheux, n’est pas une fatalité : grâce à la réfraction atmosphérique, les rayons lumineux se courbent et permettent de voir plus loin. Pas tous les jours, mais notre cerveau ne veut retenir que ce qui le perturbe.

De chez moi, je suis à 15 milles (8,33 kms) de l'éolienne la plus au nord du banc et 23 milles de la plus au Sud
L’horizon des matheux se situe à environ 5 km pour un homme de 1,80 m se trouvant au niveau de la mer. La longueur du rayon de la Terre (6 300 km) plus la hauteur de l'homme combiné dans le théorème de Pythagore, donne ce résultat.
Donc je ne devrais pas les voir de la plage, par contre du haut de ma maison à 40m d'altitude, je pourrais les voir parfaitement, sauf les jours comme aujourd'hui, il fait gris et humide

Pourtant hier encore avec un beau ciel bleu sans vent, je pouvais, de la plage, voir parfaitement les éoliennes de tout le parc , tout comme le phare des Grands Cardinaux, le Phare du Four et la pointe du Croisic, sans oublier les îles Hoëdic, Houat et la grande Belle-île, puis l'éolienne de test qui est là depuis 2017.
Aujourd'hui impossible de voir aucun de ces objets.
Que va retenir mon cerveau, lui qui rêve de voir la mer sans obstacle jusqu'à l'horizon?

Quand je pose la question à mes voisins, aucun n'a jamais fait attention à ces éoliennes, les touristes cet été sur la plage n'ont rien vu, normal ils ne cherchaient pas à les voir. Si je leur montre l'endroit exact pour voir le parc éolien ( main tendue à 4 doigts dans l'est du bord du poste de secours) là c'est fini, tous les jours en venant à la plage ils chercheront à les voir.

Attention certains jours de Marseille on peut voir le Canigou (Dans les Pyrénées) qui est à une distance de 250kms. De même depuis Nice, en hiver, il est possible de voir les massifs montagneux de la Corse le matin tôt.

Tout est relatif.

je suis à 15 milles (8,33 kms) OUPS, le matheux revient le jour suivante, le matheux revient, il est toujours vivant.

Merci @Duduche Braz,
effectivement je ne suis pas matheux, mais simple physicien..
donc 15 milles cela donne 15x1852m => 27,780 Kms

Il est donc mathématiquement impossible que je puisse voir ces éoliennes de la plage de Suscinio Landrezac sur la presqu'île de Rhuys.
Ce matin super soleil vent de 15nds ciel bleu, belle vison sur les îles, les phares et le parc éolien.

4j4j

Bonjour
Quelle est la hauteur des éoliennes ? D'après le tableau de courtox à 100m de haut le sommet est visible à 39,7 km par des yeux placés à 1,73m ( mais je ne suis ni matheux ni physicien).

Bonne question,
dans mes exemples je parlais de voir le pied de l'éolienne comme si elle était posée sur l'horizon que j'ai devant moi. Car effectivement de la plage elles sont visibles dans leur quasi totalité. Sauf ... les pales trop fines.

Si on repasse aux math sans regarder dehors, il faut additioner la distance entre l'observateur et son horizon, plus la distance derrière l'horizon, où toute ou une partie des éoliennes va dépasser de cet horizon.

La hauteur totale d'une éolienne est de 180m (1/2 tour Eiffel), mais si on prend cette valeur c'est le bout des pales qui dépasserait de l'horizon du spectateur plagiste. Donc 150m sans les pales.
Je préfère dire qu'on a une pollution visuelle si plus de 1/3 de l'éolienne est visible soit 50m
Donc derrière l'horizon la distance doit être inférieure à 25km

L'effet de pollution ou perturbation visuelle est donc sensible à 25 km de l'éolienne derrière l'horizon et 5km devant l'horizon du plagiste soit au total 30kms

Au Croisic, à Vigie La Romaine, elles sont à 12,5 km.

Avec ces données, la possibilité de voir parfaitement l'éolienne de test qui est plus loin, l'opportunité de prendre son bateau de se positionner à la localisation de l'éolienne la plus proche et de constater qu'on voit distinctement le Croisic, je n'ai jamais compris qu'aucune association du Croisic n'est porté une attaque par les tribunaux.

C'est le contraire qui s'est fait, les municipalités concernées ont avec ces éléments demandé et reçu une indemnité par l'état Français (Pas par l'entreprise qui possède ces éoliennes)

Politique et Fric c'est le Business modèle actuel. Les éoliennes!!! c'est génial pour faire gagner du fric aux entreprises de construction et de gestion du parc et aussi aux municipalités.

Ce sont les associations de La Baule et Pornichet PROSIMAR qui sont allées devant les tribunaux sans succés, car pas directemnt concernées.

Vous pouvez consulter le site officiel avec la comparaison entre les photos réelles et les simulations annoncées.

Ces comparatifs ont montré que la réalité est fidèle aux simulations réalisées en amont pour ce qui est de la hauteur visible. Les rotors quant à eux sont parfois moins visibles que les photomontages

Oui mais Courtox les éoliennes font environ 150m de hauteur il faut donc que tu prenne en compte cette hauteur. En fait on est dans un calcul de distance des phares

Bonjour @Calypso,
les mats d'éoliennes font 150m et en haut des pales c'est 180m (185m exactement avec la nacelle)
j'ai fait le calcul ici juste avant.
C'est la même problématique que les phares vu d'un bateau. Avec un phare on cherche à voir le haut du phare qui sort juste de l'horizon pour recevoir le faisceau la nuit. Pour les éoliennes, elles sont tellement étroites qu'on ne les remarque que si le 1/3 dépasse cela donne du volume à l'objet pour que les yeux captent quelque chose et que le cerveau se dise: "c'est affreux" ou "enfin elles tournent toutes" comme en ce moment avec ce petit vent entre 10 et 15nds.
La nuit elles disposent d'une lumière clignotante qui est 180m de haut. Je n'en connais pas la puissance.

MAJ: Voici ce qui a été prévu: les feux clignotants jaunes synchrones seront à 30m de hauteur sur le haut de l'embase des 11 éoliennes extérieures. Sympa de voir tout clignoter ensemble, avec une portée prévue de 5 milles.

On ne peut pas être d'accord avec moi sur le 1/3 de l'éolienne visible pour y être sensible, mais c'est bon pour mon vieux cerveau.

Je viens de les prendre en photo avec mon plus grand zoom avec cette superbe lumière aujourd'hui, les pales qui tournent sont bien visibles avec le zoom à fond avec une focale de 800mm soit 25x de grossissement environ.

Il y a un mais pour les phares c'est le feu tout en haut que l'on prends en compte par contre pour les éoliennes si on veut les voir c'est le mat sur l'eau.
Par contre en navigation il serait intéressant de connaître la portée des feux la nuit
Autre sujet on a intérêt d'avoir des cartes à jour pour ces zones, car de nuit ou par temps de brune ça va être compliqué voir dangereux.
Sont elles signale par AIS

65 km sans problème. Toutes les nuits, je vois facilement les feux des 5 éoliennes de Baudreville 50 près de Portbail.

Faut pas les regarder si ça te fait mal. :))

Bonjour, je suis au gouvernement et les éoliennes c'est génial. Mes potes gros industriels sont ravis d'engranger des milliards d'argent publique (vos impots) et continueront de soutenir mon président et mon parti.
Les écolos et tous les francais qui ont une fibre écologique sont persuadés que les éoliennes sont un vrai progrès.
Évidement il faut convaincre les quelques récalcitrants, mais ça dans mon gouvernement on maitrise. C'est juste de la com ! A coup de "vous avez vu cet été les incendies..." et puis on fait aussi des concertations bidons dont on connait à l'avance le résultat. Facile !
Honnêtement le paysage, l'impact sur l'ecosystème, le coût et le rendement du moulin à vent nous on s'en fou total. Bien évidemment on pourrait encourager les économies d'energie, investir en masse dans les rénovations thermique, taxer de manière exponentielle les gros consommateurs, mais franchement, on y gagnerait quoi ? Alors que cette transition énergétique est une vraie aubaine !!!

Pour les incendies de cet été il y a au moins 50 incendiaires déférés en Justice ce qui peut vouloir dire qu'il y a eu bien d'autres non repérés. Dans ces conditions et en ajoutant les très nombreux défauts d'entretien des bas côtés, chenmins, coupes feu, etc.. dits écologiques il est évident pour tous que le réchauffement climatique est le seul responsable de ces désastres locaux.
Pour les éoliennes on évite surtout de parler des centrales électriques thermiques d'appoint associées qui en usage sont rigoureusement écologique.
Amusant: dans mon coin un élu très officiellement anti éolien est en train de s'en faire implanter cinq de bonne taille sur ses propriétés. Il est vrai que tout élu connait nécessairement à fond l'utilisation des subventions. Et juste à côté de chez moi une éolienne à 20000e implantée au creux du village n'a naturellement pratiquement jamais tourné. Le monde de l'éolien est un surtout univers très particulier réservé à des initiés.

A propos d'initiés .... Que dire du nucléaire après qu'un très petit comité (Pompidou-Messmer) décide d'un plan de construction de 13 centrales en deux ans ! Sans aucun débat à l'Assemblée Nationale. La démocratie se joue avec les cartes sur la table. Pas sous la table.
Petit comité chaleureusement encouragé par leurs conseillers bienveillants issus du corps des Mines. Des p'tits gars bien sympas tous acquis aux bienfaits de l'atome.
Une époque durant laquelle les actualités diffusées au cinéma expliquaient le bienfait des pluies radioactives qui stimuleraient les récoltes et aideraient à la production d’épis géants annonçant ainsi la fin de la famine dans le monde ! Et ces journalistes zélés de l'ORTF qui, après les essais nucléaires en Algérie ou dans le Pacifique, rassuraient tout le monde en proclamant que le risque n'existe pas. Et Pierre Pellerin, patron du SCPRI, qui, à propos du nuage de Tchernobyl, avait très volontairement minoré l'impact du nuage qui se serait arrêté aux frontières.

On veut du nucléaire pour nous éclairer mais quand il s'agit d'en débattre on sombre dans l'opacité.

Le Pr Pellerin 1923-2013 etait un remarquable médecin expert en Radioprotection, mondialement reconnu, d'une grande rigueur scientifique. La Cour de cassation a acté que sa conduite avait été irréprochable. Ayant dès le début suivi la radioactivité du nuage de Tchernobyl il en à fait une analyse prospective parfaitement exacte. En aucun cas il n'a déclaré ce qui lui a été imputé dans le but évident de nuire à la filiaire nucléaire et à lui même (cela à conduit à une évolution très mauvaise du SCPRI qui a été réformé avec nette dégradation de la gestion du sérieux de ses contrôles des installations radiologiques (c'est du vécu professionnel !) et son successeur était nettement plus politique mis la pour arrondir les angles. Il faut bien comprendre que la population française et les journalistes qui la manipulent sont d'une nullité plus que crasse jusqu'à l'absurde sur le sujet des risques biologiques de la radioactivité alors que c'est en réalité très simple à comprendre (40ans de pratique radiologique).

A savoir: l'ingestion non justifiée de pastilles d'iode par une énorme population terrorisée conduirait à beaucoup plus de problèmes de population par saturation de la thyroïde, glande vitale, que les risques radiologiques que l'on voudrait limiter.
L'ignardise radiologique de la population soigneusement cultivé par un système éducatif complètement nul sur le sujet a pour conséquence, HELAS, un énorme problème de gestion de cette population en cas de problème nucléaire, aussi minuscule soit-il.

Bon, allez, je vous laisse....
Je pars naviguer et je reviendrai sur le forum lundi pour reprendre le cours de cette discussion.
Toute la semaine, je suis à La Rochelle pour le Grand Pavois et dans une petite demie heure je largue les amarres pour aller du côté de l'île d'Aix et le port de Boyardville.
Temps un peu nuageux, mer belle et vent léger (une dizaine de nœuds).

Bonjour,

La hauteur dépasse 180 m au dessus de l'eau. voir image jointe.

A titre de comparaison le phare de l'Ile Vierge (un des plus haut d'Europe)est à 77 m.

Bonsoir à tous,

Le Président le dit : "plus vite" ...

www.alouette.fr[...]lorieux

On applaudit ?

www.gardiensdularge.org[...]/

Gardiensdularge. Je vais voir ce que c’est et si c’est du sérieux j’adhèrerai.

4j4j

Les écolos gâchent le paysage !

Les romains gachent le paysage

4j4j

Puisque c’est publié sur un site ouvert à tous, j’imagine que je peux le reproduire ici.
Un texte de Yann Queffelec, cette fois-ci sur une hypothétique implantation en face d’une de nos merveilles bretonnes de l’ouest :
( voir post plus bas)

Il est mal formaté je le remet

4j4j

GPT3 bien vu
Pour ceux qui ne connaissent pas GPT3 et un algoritme qui génère des textes en tenant compte d'un contexte
c'est utile pour terminer une phrase ou un paragraphe et ça peut générer des discours d'hommes politiques (tous ceux qui écrivent connaissent) c'est hyper puissant

Bon après avoir lu c'est du GPT-1 alcoolisé

Qu'on touche un cheveu du
village de l'Aber-lIdut, au nord de
Brest, et je sors le bonnet rouge.
C'est ma peau, comprenez-vous,
mon enfance, là-bas, c'est la mer
telle que le vent d'ouest et l'iode me
l'ont enseignée, c'est la Bretagne
d'Armor qui sonnait jour et nuit les
heures chrétiennes, par deux fois,
en contrepoint des appels du phare
du Four : c'est l'âge où l'on parlait
breton sur la cale, et l'on pouvait
dire aux enfants « mignon » sans
éveiller les soupçons... Le passe,
en effet. Avecses hauts et ses bas
comme tous les passés, tous les
présents. L'habitat naturel de la
nostalgie, mon péché secret.
La page est tournée et je n'ai rien
contre l'évolution du monde, en
principe, cette gravitation nommée
progrès depuis la machine à vapeur.
Rien, non. Sous réserve que le
« neuf » tout reluisant d'avenir ne
soit pas le faux-nez d'une panacée
bidon fourguée aux braves gens par
les mauvaises gens - les cyniques,
race intemporelle. Or il serait
fortement question d'implanter
quelques éoliennes à l'Aber-lIdut,
au nom de Mère Nature et au climat
détérioré à cause de nous
(Mea culpa, frères humains, veaux,
vaches, cochons, poulets, gobies, la
ferme aux animaux !) Voulez-vOuS
leurs mensurations, à nos intruses ?
Hauteur : 140 mètres.
Largeur:100 mètres (rotor).
Tour de taille:20 mètres (base). Elles ne
seraient que trois, pour ouvrir le bal,
tester le moral des riverains. A cinq
cents mètres, le menhir de
Kergadiou (vieux machin) ferait
figure de nain de jardin. À mille
mètres, les premières maisons,
dévalorisées d'au moins 40%,
jouiraient d'une vue inestimable sur
le trio bourdonnant des sœurs
pareilles. Quant aux goémoniers,
forts de ces amers tape-à-l'œil, on
voit mal quel brouillard leur ferait
rater l'entrée du goulet - à present
que notre chère tourelle du Lieu a
mordu la mer en novembre dernier
(la tempête, le dérèglement,
le méthane des cormorans).
Vous en pensez quoi, des éoliennes,
à l'Aber-Ildut ? C'est laid ? C'est
hideux, scandaleux, mais goûts
et couleurs ne se discutent pas.
La laideur, outre le critère
esthétique, c'est l'usurpation d'un
paysage immémorial, propriété
exclusive et non bornée des nuages,
des oiseaux et des esprits errants
dont les nôtres, à l'occasion. C'est
un coup de couteau dans l'oeil dup
Créateur qui nous a légué l'univers ;
c'est le viol en réunion du mystère
invisible des choses, frère de
l'essentiel comme disait l'autre.
La laideur : c'est un mensonge
écologique mal ficelé par les voyous
du fait accompli, refusons-le.
Refusons les éoliennes comme nous
avons refusé Plogoff et les radars de
l'écotaxe. Cessons d'imaginer avec
elles une alternative au nucléaire,
secondées qu'elles seraient à l'Aber
par la centrale à gaz de Landivisiau.
Affaire de gros sous, les éoliennes.
Mais qui sont les éoliens aux dents
longues, les brasseurs de vent ?

Je me demande s'il n'y aurait pas un moyen de rendre les éoliennes en mer moins visibles avec une peinture plus discrète (bleu ciel ?)

Ou au contraire chacune d'une couleur différente comme les maisons de certains petits ports.

Le blanc est obligatoire pour les planeurs ou avions en composite car l'échauffement lié au rayonnement solaire pourrait dégrader la tenue mécanique des structures. Par analogie : pales blanches !
Le mat en acier peut être peint en rose sans problème...

Perso, je pense que comme beaucoup le disent le nucléaire n'est pas dangereux et l'éolien ne gâche pas le paysage, on devrait installer tous ces générateurs de courant au plus près des consommateurs pour éviter les lignes haute tension et les pylônes.... un site qui irait bien c'est Paris avec une centrale nucléaire sur la Seine ( Ile de Puteaux ou La grande Jatte) et des éoliennes dans les endroits libres comme le Champ de Mars, Vincennes, Boulogne ou les jardins du Louvre. Malgré que personne n'y ait pensé avant je ne demande pas des honneurs pour cette idée ;-)

Les éoliennes je les placerais plutôt vers les zones à forts vents comme l'Assemblée Nationale ou l’Élysée 🙄

Oui, là ou ça pète.😁

Là où ça pète il faut des methaniseurs

Là où ça brasse le plus ;o)

Les éoliennes au sénat et des panneaux photovoltaiques à l'élysée.

Il y a eu dans les années 70 un projet de réacteur nucléaire de chauffage urbain (projet Thermos du CEA) avec prototype à Grenoble...
Projet intelligent, car un réacteur de ce type produit de l'eau chaude sans pression...
Aucun danger, mais invendable à l'opinion !
Abandonné, vive le gaz!

Pour le chauffage parisien on utilise entre autre la chaleur d'incinération des ordures et des forages dans le Dogger du bassin parisien qui contient de l'eau entre 50° et 80°.

Les Russes, qui ont une énorme expérience du nucléaire maritime (sous marins atomiques et gros brises glace nucléaires) utilisent et proposent maintenant des petites centrales nucléaires flottantes que l'on vient amarrer aux endroits accessibles par voie d'eau où l'on a besoin de beaucoup d'électricité.
A noter que la filiaire nucléaire civile à uranium utilisée par tous les pays est dérivée de la filiaire nucléaire militaire choisie par l'Amiral Rickover pour les sous marins atomiques US
alors que pour la filiaire civile on pouvait utiliser celle au Thorium alors abandonnée et qu'on essaye maintenant de faire revivre.

Pas tout à fait exact :
La technologie militaire américaine fut la première à aboutir et fut partagée avec le Royaume-Uni.
L'URSS et la France réalisèrent des développements séparés.

les réacteurs de sous marins sont à uranium enrichi, mais les technologies sont différentes : de 21 à 45 % d’uranium 235 dans les sous-marins soviétiques, plus de 96 % dans les sous-marins américains, intermédiaire pour les sous-marins français.

Les réacteurs civils sont très différents : 3 à 5 % d'U235...
Pour info : uranium naturel : environ 0,7 % d'U235

Comme la vitesse du vent monte nettement avec l'altitude il serait logique d'utiliser la Tour Eiffel comme support à de nombreuses éoliennes de forme adaptée qui au minimum permettraient de l'illuminer gratuitement. Idée à proposer à Mme Hidalgo.

Les ecolos vous ont dit que c etait super a condidion de doubmer par la meme puissance en centrale a gaz charbon etc pourvque ces ecolos bobos puisse avpir bien chaud quand l hivers il y a bel anticyclone

Les ecolos vous ont dit que c etait super a condidion de doubmer par la meme puissance en centrale a gaz charbon etc pourvque ces ecolos bobos puisse avpir bien chaud quand l hivers il y a bel anticyclone

je suis passé tout à côté de ce champ d'éoliennes, il y a 2 jours, et je les trouve très belles (vues de près comme de loin). Très belle réalisation humaine.

Ce sont des grosses marguerites, pas de quoi crier au scandale !

Bonjour, si ce sont des marguerites, une sur l'Elysée serait pas mal, il y a déjà une girouette 🤗.

Faites vous offrir une belle balade en avion de tourisme où l'on vole autour de 300m à 900m et vous serez alors plus qu'étonné du spectacle consternant que cela donne maintenant dans de nombreux territoires (de La Rochelle à Poitiers par exemple). Mainenant il y en a tellement qu'on peut se tromper si on s'en sert comme repères de navigation; et il s'en monte de nouvelles tous les jours, dont beaucoup tournent très peu. Les mâts de mesure de pré implantation fleurissent partout. C'est complètement dingue. La carte de France aéro au 1/500000 est maintenant totalement couverte de petites étoiles bleus. A côté de cela les zônes interdites des centrales atomiques paraissent ridicules en nombre. En aviation on ne peut pas louper une centrale atomique (et on peut se retrouver courser par un avion de chasse ou un hélico si on franchit la limite de zône interdite).

Faut adopter les paramètres de vol des cigognes qui elles, malgré le nombre très impressionnant de cheminées en France qu'elles soient en démolition, en construction ou en réfection retrouvent chaque année la même.

Nous ne disposons pas tout à fait des moyens de navigation très sophistiqués, conjuguant navigation astro soleil étoiles, magnétisme terrestre, odorat, mémoire visuelle énormer des oiseaux voyageurs.
La navigation aérienne en vol à vue avec compas magnétique + carte et des repères sol étaient dans ma lointaine jeunesse une des bases de la navigation. Malgré la disposition de plusieurs moyens électroniques GPS traceur et VOR elle reste indispensable . Les éoliennes sont maintenant si nombreuses et rapprochées qu'elles deviennent des repères qui peuvent facilement prêter à confusion.
Il faut maintenant faire très attention quand certaines sont vicieusement installées dans une zône de circuit de piste !!! Malgré tout elles restent nettement mieux visibles que les lignes THT, les lignes MT pouvant être des pièges redoutables si on doit se poser dans un champs.

tres proches? Les plus proches sont à environ 12 km tout de même. Sachant que la ligne d’horizon se trouve environ à 20km j’ai du mal à imaginer la gêne visuelle de la côte. Dans ma région Occitanie les éoliennes poussent dans tous les endroits favorables et vraiment je trouve cela moins gênant que les pylônes de haute tension. La France , en la matière à été particulièrement attentiste jusqu’à présent en donnant toujours la préférence au nucléaire

tres proches? Les plus proches sont à environ 12 km tout de même. Sachant que la ligne d’horizon se trouve environ à 20km j’ai du mal à imaginer la gêne visuelle de la côte. Dans ma région Occitanie les éoliennes poussent dans tous les endroits favorables et vraiment je trouve cela moins gênant que les pylônes de haute tension. La France , en la matière à été particulièrement attentiste jusqu’à présent en donnant toujours la préférence au nucléaire

En Normandie, les trois lignes à haute tension provenant de Flamanville sont peu visibles, noyées dans le bocage. Il faut les chercher.

Par contre, j'aperçois tous les soirs les 5 feux des éoliennes de Portbail à 65 km !
Et cet après midi, j'apercevais, en la cherchant, l'éolienne située au nord de Coutances à 35 km.

Un feu follet à 65km ou plutôt 5 dis tu est ce dérangeant ?? On peut préférer les lignes à très haute tension irradiant à partir des centrales nucléaires, personnellement je préfère ces moulins à vent, loin en mer qu'il faut chercher du regard .

Oui c'est dommage ! Je suis d'accord avec vous c'est du gâchis !

Comme promis petite photo prise samedi 25 lors de ma promenade entre Paimboeuf et Brest...

Franchement j'ai trouvé que ça se fondait plutôt bien dans le paysage...il fallait même les chercher du regard...

Après je suis arrivé sur zone après avoir croisé Montoir / Donges... et ses fumées qui crachent du feu, ses sillos, les odeurs de gaz, et son brouillard permanent que l'on voit très bien la nuit...

Quand on arrive sur la zone des eoliennes on a tribord La Baule et ses barres d'immeuble et à bâbord de l'eau et les éoliennes... je crois que j'ai préféré la vue bâbord ;)

Cependant ce que j'ai préféré c'est passer la nuit avec 50 dauphins entre Penmach et le raz de sein... ils m'ont accompagné durant 4h...
Leur sauts fluorescents valent largement toutes les éoliennes et toutes les centrales nucléaires du monde en beauté pure 😉

Je vous laisse juge pour les éolienne à 2 milles environ

Super la photo. Franchement !
Les photos ça représente aussi la hauteur des vagues que celle des eoliennes.

Jolie, effectivement, merci pour ce moment...
Mais comme photographe, petite question : pris avec quel appareil ? smartphone, ou si APN, quelle focale ?

Simple smartphone.
Par contre le fond de nuage faisait un ton blanc sur blanc rendant les éoliennes difficile à distinguer...
Par grand bleu on doit plus les voir...

Merci de la précision, donc probablement objectif grand angle; néanmoins, le contraste est bon et vu comme ça, c'est pas vraiment choquant..

Aujourd'hui les éoliennes permettent en grande partie de financer le bouclier tarifaire de l'énergie ce qui est tout de même une bonne chose que personne ne remet en cause
Jose

"financer la bouclier tarifaire"!!: phrase non sens de politicien...les éoliennes coutent très cher et sont surtout financées par NOUS POINT

Et Flamanville qui ne coûte vraiment pas cher à 20 milliards seulement et qui ne marche toujours pas ? Qui le paie ? Le Loto patrimoine ? :))
Tu as essayé d'évaluer le prix de revient du kWh de ce seul fiasco industriel ?
Et quand on sait que la Chine, la Finlande et la Grande Bretagne vont se retourner contre EDF pour les retards respectifs de leurs EPR, qui va payer ? Le Loto sportif ?

"la Chine, la Finlande et la Grande Bretagne vont se retourner contre EDF pour les retards respectifs " Je suis sans doute mal informé, contrairement à toi, mais les EPR chinois fonctionnent et je crois même avoir lu que les Chinois prévoyait d'en construire une diaine dans les 20 prochaines années.

"les deux tranches de la centrale, exploitée par la CGN (China General Nuclear Power Generation, 70% des parts) et EDF (30%), ont été livrées avec quatre ans de retard et un surcout de 60%, un dérapage qui s’expliquerait pour moitié par l’augmentation rapide des salaires dans l’empire du Milieu. Mais, toutes proportions gardées, le dérapage est modeste. "

Ce que tu cites, c'était dans la presse en 2020.
Mais aujourd'hui, faut-il le rappeler, on est quasi fin 2022. Et de l'eau (pressurisée ?) à couler sous les ponts depuis.

Ces réacteurs EPR présentés comme le fleuron de la filière française sont certes plus puissants. Sauf que les déconvenues s'empilent. Alors certes, la centrale de Taishan au sud de la Chine, est la première EPR au monde à être entrée en service il y a 3 ans mais l'un des réacteurs a dû être arrêté durant plus d'un an pour des problèmes d'étanchéité et c'est seulement mi-août 22 que la centrale a vraiment redémarré complètement. Les autres centrales (Finlande, GB et France) sont toutes plombées par d'importants retards. La palme revient à l'EPR finlandais qui aurait dû démarré il y a 12 ans. En mars dernier, elle a mis son réacteur en route pour des essais mais l'a aussitôt déconnecté du réseau à cause d'un problème de turbine, alors qu'en pleine crise énergétique l'EPR devait fournir cet hiver près de 15% de la consommation électrique du pays. Lors de l'inspection de la turbine, le fournisseur a décidé d'étendre la révision à l'ensemble des trois turbines pour y réaliser de nouvelles inspections. On ne sait pas à ce jour quand il va pouvoir repartir pour de nouvelles aventures. En GB c'est déjà 2 ans de retard pour un démarrage prévu en 2027. La centrale devrait coûter entre 25 et 26 milliards de £ contre 18 prévus en 2016.
Le gouvernement britannique n'entend pas demander aux britanniques de payer ce surcoût, EDF exerçant la maîtrise d'ouvrage. En prévision, il a déjà fallu recapitaliser EDF en début d'année et ce n'est pas fini.

Ce n'est sûrement pas pour ça qu'il a fallu recapitaliser EDF. Si le gouvernement Français, principal actionnaire d'EDF n'avait pas imposé de revendre notre électricité plus bas que son coût de revient à nos concurrents, on en serait pas là.

Les problèmes rencontrés sur les EPR, on est pas chez Renault avec un problème de culasse sur les Twingo.
Les EPR sont de nouvelles centrales, oui elles coutent cher, mais lorsqu'elles seront en fonctionnement, tout le monde sera bien content de payer le KWh à prix contenu. Ce qui ne peut pas être le cas de l'énergie fournie par les éoliennes, car non foisonnante, ni pilotable. C'est pourtant simple non ?

C'est pourtant simple non ? 😇
Oui, parfaitement.
Et au moins tes explications ne donnent pas mal à la tête 😂

Parmi les nombreuses raisons des retards des EPR il y a les contraintes de modifications imposées régulièrement par de nouvelles normes sécuritaires sorties du chapeau, qui engagent de nouvelles études couteuses. La France Colbertiste ne peut que répéter pour la même raison les vicissitudes de la construction sur 30ans du Chateau de Versailles

La turbine finlandaise est fournie par Siemens... pas Alstom comme en France

Et peut-être un commentaire sur EPR Flamanville ? Sans doute aussi une augmentation rapide des salaires en France ... (j'adore "dérapage modeste" !!)

Tout est financé par nous, absolument tout je ne vois pas comment faire autrement

Non rien

Le vrai pb avec ces parcs nouvelle génération est classé confidentiel défense : quand il y a du vent d’ouest elles absorbent de la puissance et donc ralentissent la rotation de la terre. Du coup les jours sans vent pour compenser ils les font tourner pour rattraper le retard. En faisant du vent ça fait reaccelerer. Comme il faut faire ça discrètement ça se passe toujours la nuit.
Ce vent nocturne inhabituel est perceptible jusqu'à Guérande, mais à été jugé par nos zélites inoffensif pour la santé humaine. Encore une preuve de l'influence nefaste de l'homme sur le dérèglement climatique.
Je le sais parce que mon beauf est à meteo France : ils sont emmerdés car ça plante leur modèle Arpège sur 30 km de côtes comme on les prévient jamais à l'avance.

Le vrai pb avec ces parcs nouvelle génération est classé confidentiel défense : quand il y a du vent d’ouest elles absorbent de la puissance et donc ralentissent la rotation de la terre. Du coup les jours sans vent pour compenser ils les font tourner pour rattraper le retard. En faisant du vent ça fait reaccelerer. Comme il faut faire ça discrètement ça se passe toujours la nuit.
Ce vent nocturne inhabituel est perceptible jusqu'à Guérande, mais à été jugé par nos zélites inoffensif pour la santé humaine. Encore une preuve de l'influence nefaste de l'homme sur le dérèglement climatique.
Je le sais parce que mon beauf est à meteo France : ils sont emmerdés car ça plante leur modèle Arpège sur 30 km de côtes comme on les prévient jamais à l'avance.

Le vrai pb avec ces parcs nouvelle génération est classé confidentiel défense : quand il y a du vent d’ouest elles absorbent de la puissance et donc ralentissent la rotation de la terre. Du coup les jours sans vent pour compenser ils les font tourner pour rattraper le retard. En faisant du vent ça fait reaccelerer. Comme il faut faire ça discrètement ça se passe toujours la nuit.
Ce vent nocturne inhabituel est perceptible jusqu'à Guérande, mais à été jugé par nos zélites inoffensif pour la santé humaine. Encore une preuve de l'influence nefaste de l'homme sur le dérèglement climatique.
Je le sais parce que mon beauf est à meteo France : ils sont emmerdés car ça plante leur modèle Arpège sur 30 km de côtes comme on les prévient jamais à l'avance.

Ah les conversations de comptoir !

La vraie question est l'efficacité de ces éoliennes. Le sont-elles ? Où pas ?

Mieux vaut se concentrer sur le ''où pas '', ça fait gagner du temps.

Après que ce soit beau, joli, bleu, vert, rouge, si c'était efficace, le côté moche, beau au joli serait tellement secondaire que ce ne serait même pas un sujet.

Est-ce qu'on a parlé tant que ça du côté moche (et même très moche) des centrales nucléaires depuis 30 ans ? Non !
Pourquoi ?

La France, avec ses centrales nucléaires était (et peut toujours être) un des pays au monde à produire de l'électricité à bas coût. Qui peut remettre ça en question ?
Et comme on a eu des pingouins successifs pour nous gouverner qu'ont pas vu le vent venir, non seulement on a pas maintenu nos moyens de productions nucléaires, et en plus on dépense du pognon inutilement dans des moulins à vent.

La France revendait son électricité à tous ses voisins, parce qu'avec nos centrales nucléaires, c'est possible et demain, comme nos gouvernants semblent avoir compris que sans le nucléaire, on l'a dans l'os, ce sera de nouveau possible.
De là à revendre du courant avec nos éoliennes qui ne produisent que lorsqu'il y a du vent, on est pas prêt d'y arriver.

Pour les trouillards, combien de morts à cause du nucléaire en France ?
Combien de morts sur la route et pas à cause du nucléaire ?

Bonne journée

@marilo83 Le modele eolien qui marche s'arrete a la frontiere espagnole , tu as une explication scientifique ?

à cause des serres de production de nourriture industrielle, il ne reste pas de place pour les éoliennes.

la raison n'en est pas scientifique.

Ce que veut dire Kiwi29 c'est que l'éolien marche très bien en Espagne. Il se demande alors pourquoi ça ne marcherait pas en France.

il eusse fallu le préciser, comment voulez-vous que je le devinasse ?

Ce qu'oublie de dire Kiwi29, juste avec une explication technique sans même parler de science, c'est que pour 1 KWh produit en éolien, combien sont produits avec les centrales au gaz en Espagne ?
L'éolien Espagnol est mieux vu en Espagne, faute de mieux.
Mais le vent n'est pas beaucoup différent en Espagne qu'au Danemark et qu'en France.
Et combien les Espagnols vont-ils payer le KWh cet hiver ?

Désolé si ça fait doublon

Mais la réponse est là :

Pourquoi le monsieur, face à d'éminents spécialistes des politiques publiques n'a t'il aucune contradiction ? J'irais même plus loin en posant la question de savoir pourquoi ils invitent un type comme ça qui leur rentre dedans pendant 40 min (la vidéo entière dure une 40aine de minutes), et qu'on les voit sourire comme une poule pourrait tourner autour d'un couteau dont elle ne sait que faire sur un tas de fumier?
Sauf que la poule elle n'est pas sensée savoir et qu'elle ne claque pas l'argent public par les fenêtres.

C'est dingue ! C'est plus de l'amour, c'est de la passion ?
Tu as un poster de ton égérie au-dessus de ton lit ? 😍

2j2j

Exactement

Non, pas du tout, mais retenez qu'il vaut mieux un qui sait que 10 qui croient savoir.

Si ce gars là était comme tous les autres, c'est à dire qu'on arrive à démolir ce qu'il raconte à chaque fois qu'il dirait une connerie, je vous dirais que c'est un politicar comme un autre.
Mais ce n'est pas le cas. A ce propos, son nom a circulé dans les 1ers ministrables lors des dernières législatives, et comme ce n'est pas un politicar et qu'en plus il aurait été surement meilleur que celui qui l'aurait choisi, plus honnête, vous pensez bien que son nom n'a fait que circuler.

Quand on aime le rock, on aime un rocker
Quand on apprécie une star qui connait son sujet à propos d'énergie, et du climat, y'en a pas 36.

Mais répondez aux questions, et défaites ce que ce type là démontre par des démonstrations plus crédibles que les siennes, peut-être afficherais-je vos posters au dessus mon lit !

Le reste n'est que verbiage.

Bonne soirée

2j2j

Sourire ......l 'eolien en espagne c'est grosso modo 20% de l'electricite ( a peu pres comme le gaz ...)

Demonstration a pousser un peu ...si c'est pour dire que ce n'est pas "rentable " ( on s'en fout des sommes investies ...l'electricite est la;)

Et au Portugal c'est 26% ....

Bonne soiree

2j2j

Doublon

EDF a servi d’outil à la merci les différents politiques élus jusqu’à créer des emplois non justifiés par milliers et à tricher en imposant un prix de vente du kw en dessous du prix de revient. Et les scandales d’Areva flingué par incompétence et
dirigeants suffisants. Les politiques n’y sont pas pour grand chose ils n’ont fait qu’appliquer les désidératas du « peuple » cette sans discernement mais avec la plus grande démagogie. Les anti nucléaires ont bien imprimés les esprits. La filière a ainsi été dézinguée et on en paye aujourd’hui les conséquences. Je n’exagère pas c’est la vision qu’en a un ancien DG qui a pris sa retraite juste après Fukushima.

Le problème de la vente de l'électricité français en surplus est que c'est à prix plafonné, très nettement inférieur au prix d'achat.
Bravo à nos rédacteurs de contrats 😤
Bravo à ceux qui les valident. 😤

Qui se goinfrent? 🙄

Ce sujet n'est plus nautique mais carrément devenu politicien

Bonjour,
les dernières déclarations de notre président sur le financement du bouclier fiscal grâce aux éoliennes

Le "bouclier tarifaire 2022" vise à limiter la hausse de la facture à 38 euros/an pour un particulier et à environ 60 euros/an pour un professionnel.

Pour l’instant pour un particulier la facture est de 174 euros par MWh (0,174 € le Kwh) avec le bouclier fiscal

L’idée de notre président est de dire que l’état ne va payer les fournisseur qu’au prix garanti et récupérer la différence pour payer le bouclier.

Tarif actuel d'achat:
50 euros/MWh en début d’année 2021
222 euros/MWh en décembre 2021.
700 euros Aout 2022

Exemple: Saint Nazaire la garantie d'achat est de 143,6 euros l'exploitant devra rendre  à l’état Français 700 -143,6= 556,4 euros par Mwh

Je pense que les avocats et financiers sont en train de relire leur contrat signé à la conclusion de l'appel d'offre

Tarif de rachat garanti pour les parcs éoliens par MWh pour la durée des contrats de 20 ans

Saint-Brieuc ==> 155 euros
Saint-Nazaire ==> 143,6 euros
Courseulles-sur-Mer ==> 138,7 euros
Yeu et Noirmoutier ==> 137 euros,
Fécamp ==> 135,2 euros
Dieppe-Le Tréport ==> 131 euros
Dunkerque ==> 44 euros par MWh (Bizarre)

Lire cet article de Juillet 2022: L’éolien, nouvelle machine à cash de l’État ?

A propos du parc de st-brieuc, notre ministre (de la mer) vient de déclarer;
"Le parc éolien de la baie de st-brieuc n'est ni à faire ni à refaire"!!!

Il doit se faire reelire ....et on sait que c'est un expert

Triplette

je pense que la Bretagne n'a pas trop à se plaindre pour quelques éoliennes comparées aux centrales et usines nucléaires dans le Cotentin ...
on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre ...

Sans complotisme, on peut penser que la pointe du Cotentin n’a pas été choisie au hasard pour implanter l’usine de retraitement et l’EPR.

C’est relativement facile à isoler en cas de problème grave.

la pointe du raz aussi ...

Oui, mais à la pointe du raz, "y en a qu'ont essayé, y zont eu des problèmes"!

Peu après son élection en 81, afin d'éteindre la contestation au sujet de Plogoff, Mitterand avait proposé un marché avec Marcel Boiteux alors patron d'EDF :
"Vous me laissez Plogoff, je vous laisse le reste.".

Le site de la Hague a surtout été choisi pour que les effluents très faiblement radioactifs se diluent rapidement du fait des forts courants...

La Hague a été choisi parce que les Normands sont légitimistes et les ressources du Cotentin rares.

Quant au rejets, ils sont à peine mesurables même dans la sortie du tuyau.

Totalement faux!!! Vous faites de la désinformation scandaleuse!!!
www.ouest-france.fr[...]8d091a6
"Radioactivité des eaux normandes; La Hague à l'origine des plus forts rejets radioactifs au monde!"

Désinformation scandaleuse alors que tu publie un article qui ne dit rien de cela.

Par contre, il y a 15/20 ans, chaque semaine, le journal de la Manche, La Manche Libre, publiait les analyses effectuées en permanence dans les différents ruisseaux autour du centre de retraitement ainsi que dans l'émissaire de sortie en mer .

Analyses toujours excellentes au point qu'ils ont arrêté de publier. Au grand dam de greenpeace

Ces deux articles sont des tissus de mensonges et de désinformation .

Un seul exemple :
« L’usine de La Hague participe à la prolifération des algues vertes dans la région" Ah bon! Où cela? Sur quelles plages?

Ceux qui gobent cela sont les mêmes qui regardaient béâtement les âneries proférées récemment sur la 5 lors de l'émission "Sale temps pour la planête" sur le Cotentin.

Il n’y a pas que les effluents liquides. Il y a aussi les émissions de gaz nocifs, dont le krypton-85 dont le seuil a été multiplié par trois ces derniers temps.

Les normands légitimistes !
D'abord, dans quel sens ?
Et en opposition à quelles autres régions de France ?

Si j'en crois cette carte, la Normandie ne devrait pas se sentir seule à pouvoir se glorifier d'être légitimiste. Certaines régions au centre pourrait même lui faire un pied de nez atomique. 😜

Observe les résultats des élections en comparaison des régions voisines deuis 50 ans. Et Flamanville a hérité du refus bretons de Plogoff.

J'aime bien ma région mais, à part pour son climat, sa cuisine, sa flore et sa faune je me garde bien de ce genre de comparaison avec mes voisins. Ca n'a pas beaucoup de sens si ce n'est de se faire plaisir. Surtout sur 50 ans. Les régions ont toutes tellement changé en 50 ans.
Et puis, en Normandie, qui de Cherbourg et de Rouen est le plus légitimiste, qui de Caen sud et Caen nord l'est plus que Caen ouest, ....

Les bretons ne sont peut-être pas légitimistes comme les normands (en fait, j'en sais rien du tout) mais à l'époque il leur a semblé très "légitime" de se battre contre l'implantation d'une centrale qu'on a voulu leur imposer et ils ont gagné.
Ce qui est sûr, c'est que ce ne sont pas des veaux.
Ils l'ont d'ailleurs encore montré avec les portiques de péage routiers.
Moi, j'aime bien les rebelles. :))

1j

les bretons rebelles faut voir...
Déjà quand il y a deux ministres Bretons par gouvernement quelque soit le gouvernement ...je trouve cela louche, en plus ils ont les autoroutes gratuites alors que certains départements sont sans aucune autoroute!
Ils ont tellement pourri leur sol qu'on ne peut plus boire l'eau du robinet.
Et leur cuisine putassière ou tu mélanges du sucre avec du gras bref les bretons bretonnants moi ils me fatiguent LOL.
Je connais de vrais familles Bretonnes plusieurs générations 6 connues, d'ailleurs la maison et devant le cimetière et bien par exemple le grand père c'est mis dans une colère noire à propos de l'école Diwan il interdit à ses petits enfants de fréquenter cette école et d'apprendre cette langue de collaborateurs...! comme quoi le narratif Breton n'est pas unanimement admis!

Diwan certes mais,au,moins ils ecrivent correctement en français...eux

Désolé mais dans toute la Bretagne il n'y a aucune autoroute, seulement des routes à 4 voies limitées à 110km/h et c'c'est très bien ainsi et c'est gratuit

et les rebelles consomment l'électricité fabriquée chez les veaux ...

Je défends les bretons contre les normands alors que je n'ai pas de sang breton et que j'ai 25% de sang normand qui irrigue mon p'tit cœur et je me fais des ennemis chez les normands. Je vais régler ça en famille le week-end prochain.

et quand vont-ils se rebeller en nombre contre les nitrates générés par le lisier des élevages porcins et la prolifération des algues vertes ?

ou alors, ils choisissent leurs batailles de façon très sélective ?

@ Hubert, de Cherbourg : beurre ... demi-sel ? 😉

Bonsoir,
attention à ne pas froisser les bretons et les autres...
Nantes, Saint Nazaire, La Baule, Le Croisic, Guérande, La Turballe, Piriac c'est la Loire Atlantique qui n'est pas un département Breton, La Loire-Atlantique est un département français, situé dans la région Pays de la Loire

La Loire Atlantique devait avoir "sa" centrale nucléaire dans l'estuaire de la Loire, au lieu dit Carnet. Il y reste une centrale à Charbon (très belle) , le port pétrolier et méthanier, le stockage et les raffineries.

A partir de 1988, EDF avait commencé à acheter les terrains pour y construire la centrale,

En aparté, mais quand même...😀
Tu confonds " Bretagne" avec " Région administrative dite de Bretagne" .
Deux entités bien différentes...

Tout historien ou linguiste un peu au courant te dira la même chose : le territoire dit " Loire-Atlantique " est bel et bien un territoire Breton.🤷

Linguistiquement, un exemple :
www.ouest-france.fr[...]5168083

🤜🏻🤛🏻

Un petit exercice de trigonométrie ...

Placez un stylo de 15 cm à 10 mètres de vous, vous aurez ainsi la vision d'une éolienne haute de 180 m ancrée à 12 km de la côte.

Je sais que je vais me faire démolir, mais les mathématiques y seront indifférents.

Mike

Bonjour mike,
le rapport distance/hauteur est de 66,66 dans les 2 cas, mais pour que cela marche aussi en physique sur notre planette, tu nous imposes une terre plate?
Essaie la Trigonométrie sphérique?

Ou ce petit outil sur la portée des phares

phares.du.monde.free.fr[...]eo.html

En résumé, est-ce que 0.15/10 = 180/12000 ?

Pour revenir au sujet:

Ici, sauf si je ne suis pas très observateur, beaucoup ont un voilier.

Quand il n'y a pas de vent, est-ce qu'on peut faire avancer un voilier avec du vent ?
Quand il n'y a pas de vent, est-ce qu'on peut piloter le vent pour faire avancer le voilier ?

Quand il y a du vent, le voilier avance....Normal

Quand il n'y a pas de vent, comment fait-on pour faire avancer le voilier?
On met le moteur en route. On actionne une machine qui le fait avancer, une machine qu'on pilote.

Conclusion: le vent n'est pas une source d'énergie qui foisonne assez pour faire avancer le voilier, surtout si on a besoin qu'il avance, et vous ne pouvez pas piloter le vent. Bah une éolienne, c'est pareil.
On ne peut donc pas compter sur un voilier pour se déplacer quand il 'y a pas de vent, comme on ne peut pas compter sur une éolienne pour produire de l'électricité quand il n'y a pas de vent.
Pourtant, vent ou pas vent, le voilier coûte le même prix

alors là, tu viens d'inventer l'eau froide ...

Je viens d'inventer l'eau froide ? Si tu veux (sourire)
Par contre ceux qui ne veulent pas entendre qu'une éolienne est à peu près aussi efficace qu'un voilier sans vent quand il n'y en a pas, ne sont pas prêt de réinventer l'eau tiède.

La performance est, bien sûr, "d'inventer l'eau tiède" ! 😉

C'est pas gagné...MDR

Et si on réinventait l'eau potable ?

Marilo83 contre le reste du,monde ....et si on suit son raisonnement ...un voilier n'atteint jamais son port ( car il ne peut pas avancer )

Il n'avance à la voile que lorsqu'il y a du vent.
Sinon, point de salut !

Tu ferais bien de suivre ce raisonnement si tu fais de la voile, j'en doute !

Donc les eoliennes fonctionnent une partie du temps ( si je suis bien ton raisonnement puisque le voilier avance )

Donc comme l'energie,solaire qui ne fonctionne qu'au soleil

Donc tout ceci est un peu complementaire au seul tout nucleaire ..

La verite est quelque part au milieu ( et ça peut eviter l'outrance ...)

Ben justement quand il n'y aura pas de vent on pourra faire tourner les éoliennes en mode ventilateur pour en avoir... CQFD.

Quand il n'y a pas de vent certaines éoliennes tournent pour "consommer" l'énergie électrique en excès dans le réseau RTE. Les centrales nucléaires ne s'arrêtent (ni ne démarrent) pas en 5mn comme une centrale à charbon ou au gaz.
On fait pareil avec les barrage électriques, des pompes remontent l'eau dans le lac.

C'est bien de le préciser.
En effet, les pro-nuc pensent qu'on pilote une centrale nucléaire comme on le fait d'une Twingo (pour reprendre l'exemple de MARILOU83 plus haut).
Pour l'arrêter, on tourne la clé vers la gauche et pour la faire repartir on active le démarreur en tournant la clé vers la droite.

J'avais lu le mode opératoire pour arrêter un réacteur et j'avais déjà trouvé ça très complexe et bien long. Mais je ne me souviens plus du temps moyen nécessaire.
Quand à le redémarrer, c'est minimum 3 semaines avec 200 personnes très spécialisées mobilisées et réparties en équipes elles aussi spécialisées, chaque équipe ne pouvant oeuvrer que quand la précédente a terminé sa tâche.

Donc, le mythe qu'on pourrait arrêter une centrale quand il y a trop de production une belle journée d'été ...

je pense que le 'pilotage' de la centrale évoqué n'est pas un mode 'Marche/Arrêt' mais plutôt d'agir sur la quantité d'énergie à produire à un instant donné (dans ce cas, on est plutôt sur l'accélérateur de la Twingo plutôt que sur son démarrage).

Oui, très certainement. Et je l'espère.
Ca ne doit sûrement pas se faire très simplement non plus.

Mais le verbe "arrêter" est régulièrement utilisé dans le langage populaire faisant croire à une manoeuvre d'une simplicité enfantine.

non, edf sait faire varier la puissance produite par une centrale nucléaire quasiment en temps réel. Le problème est ailleurs. Le combustible n'intervient que pour 10% (à la louche) du prix du MWh produit. En résumé, les centrales sont bien pilotables, mais les piloter ne sert pas à grand chose.

Sur les sous-marins nucléaires, la spécification est de 10 % à 100 % de la puissance en moins de 30 secondes...
Pour les centrales nucléaires EDF les réacteurs sont capables de faire varier leur puissance de 80 % à la hausse ou à la baisse en l’espace de trente minutes.
Ne pas confondre avec les procédures de démarrage et d'arrêt froid...

Les seules personnes qui pensent qu'on pilote une centrale nucléaire sont des gens très mal informés.
C'est d'ailleurs aussi le point de vue de Jancovici, puisqu'il indique que seule une centrale au gaz peut compenser les variations générées par l'éolien (ce en quoi, je trouve qu'il exagère un peu, et qu'avec un peu d'efforts, pour pourrait équilibrer un ensemble de parcs éolien par du nucléaire et une consommation mieux pilotée)... Preuve en tout cas qu'il est plus anti-éolien que pro-nucléaire.

Une centrale nucléaire peut passer de 0% à 100% d'énergie envoyée sur le réseau en 20h.
"Arrêter", ce n'est pas un terme précis... Pour un arrêt de plusieurs mois voir un arrêt définitif, cela va évidemment prendre des plombes de le remettre en service, mais ce n'est pas ce qui est fait pendant les vacances d'été.

Les seules personnes qui pensent qu'on pilote une centrale nucléaire sont des gens très mal informés.
C'est d'ailleurs aussi le point de vue de Jancovici, puisqu'il indique que seule une centrale au gaz peut compenser les variations générées par l'éolien (ce en quoi, je trouve qu'il exagère un peu, et qu'avec un peu d'efforts, pour pourrait équilibrer un ensemble de parcs éolien par du nucléaire et une consommation mieux pilotée)... Preuve en tout cas qu'il est plus anti-éolien que pro-nucléaire.

Une centrale nucléaire peut passer de 0% à 100% d'énergie envoyée sur le réseau en 20h.
"Arrêter", ce n'est pas un terme précis... Pour un arrêt de plusieurs mois voir un arrêt définitif, cela va évidemment prendre des plombes de le remettre en service, mais ce n'est pas ce qui est fait pendant les vacances d'été.

Les seules personnes qui pensent qu'on pilote une centrale nucléaire sont des gens très mal informés.
C'est d'ailleurs aussi le point de vue de Jancovici, puisqu'il indique que seule une centrale au gaz peut compenser les variations générées par l'éolien (ce en quoi, je trouve qu'il exagère un peu, et qu'avec un peu d'efforts, pour pourrait équilibrer un ensemble de parcs éolien par du nucléaire et une consommation mieux pilotée)... Preuve en tout cas qu'il est plus anti-éolien que pro-nucléaire.

Une centrale nucléaire peut passer de 0% à 100% d'énergie envoyée sur le réseau en 20h.
"Arrêter", ce n'est pas un terme précis... Pour un arrêt de plusieurs mois voir un arrêt définitif, cela va évidemment prendre des plombes de le remettre en service, mais ce n'est pas ce qui est fait pendant les vacances d'été.

Ce que tu dis est vrai Peuwi
Mais essaie de piloter une éolienne pendant une période d'anticyclone de plusieurs jours, ça prend plus de 20H00, n'est-ce pas ? Et pendant ce temps là, on a le droit de se peler les miquettes.

Et seule les centrales à gaz ne permettent pas de compenser le manque de production éolien. Les barrages hydroélectriques aussi, comme il le dit si bien, ''en plus ça coûte 0 "
Pour le gaz, ça coûte un peu, et ça va même couter une blinde cet hiver, si on en a.

Si tous nos réacteurs nucléaires ou 75 % fonctionnaient, on aurait aucun problème.

Le Gaz n'est pas un moyen de production décarboné, le nucléaire : OUI !
Et le gaz, on sait d'où il vient, principalement d'un pays piloté par 2 ou 3 crétins qui nous foutent un merdier infame dans le monde.

Or, l'urgent, pour ceux qui n'auraient pas compris, et l'urgent pour les 50, 70 ans qui viennent c'est de décarboner. Dans ce laps de temps court, à l'échelle de l'humanité, il faut trouver des moyens de productions d'énergie qui se substituent au nucléaire, ou qui le rendent plus propre du point de vue des déchets. C'est tout, je ne suis pas pour le nucléaire, mais on a que ça pour produire de l'énergie en masse, celle qu'on consomme.
Alors les pro éoliens vont me dire que ça tombe bien, car la production d'énergie éolienne est précisément décarbonée. Oui, c'est vrai.
Mais absolument insuffisante, voire insignifiante comparée à nos besoins énergétiques.
Nous la France et nos voisins Européens. On pourrait-être excédentaires si nos réacteurs nucléaires fonctionnaient à 75 %, on pourrait vendre à nos pays voisins, avoir un bas coût du KWh, avec l'éolien, et le gaz (qu'on aura peut-être pas), on va payer le KWh une blinde.
Si ça va aux pro éoliens, grand bien leur fasse.
Et s'ils ont des coupures d'électricité, ou des baisses de régimes critiques d'énergie qui plombe l'économie du pays cet hiver, on leur demandera pourquoi les éoliennes ne sont pas et ne seront jamais la solution.
Qu'on en ait un peu, souhaite, si ça peut compenser dans certaines situations, tant mieux, qu'on veule nous en fourguer à tout va avec des financements 10, 15, 20 Milliards d'Euros, c'est une autre affaire. Le crime profite à qui non d'un chien ? Et au détriment de quoi et de qui ?

Regarde donc au sud de l'europe ....

L'Espagne a le 2ème plus gros parc éolien et le plus de terminaux gaziers (6) de l'Europe...

MARILO, je t'en supplie, ne te mets pas dans cet état. Tu vas nous faire un eczéma nerveux !

La moitié de nos réacteurs sont à l'arrêt en ce moment.
Quand ils ont été arrêtés, un à un, est-ce que tu t'es rendu compte de quelque chose ?
Moi, non.

Donc, si des éoliennes sont victimes d'un anticyclone, est-ce que tu penses vraiment, sérieusement, que tu vas te peler les miquettes ?
Tu dis qu'une misérable éolienne ça produit rien comparé à un vaillant réacteur nucléaire.
OK. D'accord.
Mais si tu te rends compte de rien quand un réacteur puissant s'arrête pourquoi voudrais-tu te peler à cause d'innocentes éoliennes à l'arrêt ?

Quand au pognon, pour l'instant c'est l'EPR qui nous coûte une blinde (20 milliards) pour ne rien produire.
Avec 20 milliards on aurait pu en planter de belles éoliennes qui ne demandent qu'à produire à peine plantée. Faut même les retenir tellement elles veulent y aller :))

Je reprends ton coup de gueule :

Cette gabegie de Flamanville profite à qui nom d'un chien ? Et au détriment de quoi et de qui ?

Et puis, encore une fois, on est le pays le plus nucléarisé au monde.
Les écolos n'ont pas entravé grand chose de ce côté-là.
Ils ont plutôt été conciliants et même bienveillants je trouve. :))

Les pro-nuc ont eu le champ libre pendant 50 ans.
Alors, on pourrait peut-être passer à autre chose.

Pose toi la question de savoir sans le nucléaire, combien tu paierais le prix du KWh, tu vas voir lequel de nous deux va faire de l'eczéma nerveux (Sourire)
Pose toi la question de savoir combien ça pourrait coûter si on avait que des éoliennes, du photovoltaïque, et de l'hydroélectrique ?
L'hydroélectrique, on le sort du débat, puisqu'on l'a et que c'est efficace, puisque pilotable à souhait. Encore que, vu le niveau de certains barrages, et des cours d'eau d'alimentation de ces barrages, on a légitimement le droit de s'inquiéter.

Le gaz ? T'as pas une éolienne capable de récupérer le méthane qui se barre de North Stream 2 en mer baltique ? Bref, pour dire que la gaz, tu as Poutine qui se fait une crise d'eczéma nerveux et t'as plus de gaz. En tous cas si tu en as, ça va être au prix fort.

Les éoliennes, ça me fait penser aux dynamo de vélo des années 70 avec la pluie.
Quand il pleuvait, la roulette de la dynamo glissait sur le pneu, et t'y voyais quedal.
Bah les éoliennes, c'est pareil, pas quand il pleut, mais quand il n'y a pas de vent. On a l'air malin avec ça !

Les 20 millairds de l'EPR ne me dérangent pas, parce que quand ça va démarrer, ça va envoyer autre chose que les éoliennes, et du KWh, on en aura pour faire tourner notre industrie.
Les fours des fonderies aluminium, tu penses les faire fonctionner avec l'énergie produite pas des éoliennes ? C'te bonne blague !
Et pourtant, grâce à certains fours de fonderie, on va récupérer la chaleur de ces fours via un échangeur air/eau pour alimenter tout ou partie d'une ville.
Le tout décarboné

Un peu de culture ne fait pas de mal

www.rcf.fr[...]tellium

Fait le bilan de tout ça, et revient vers nous pour nous dire si on pourrait arriver à ça avec des éoliennes. Où pas !

Donc 20 Milliards d'Euro pour un EPR, non, ça me dérange pas, même si ça a pris du retard et que le budget de départ est complètement obsolète, par contre 15 Milliards pour des dyamos de vélo des années 70, ça me gêne un peu plus.

"Quand il n'y a pas de vent certaines éoliennes tournent pour "consommer" l'énergie électrique en excès dans le réseau RTE"

j'aimerais avoir une confirmation sourcée de cette affirmation

Bonjour,
il faudrait un expert de RTE pour nous expliquer cela.
En général sur un parc de 10 éoliennes, 1 ou 2 tournent quand il n'y a pas de vent, mais pas à chaque fois.

Il semble qu’on fasse tourner quelques éoliennes lorsqu’il n’y a pas assez de vent pour faciliter leur démarrage lorsque le vent revient. Quelques éoliennes qui tournent entraînent alors le démarrage des autres.

La raison essentielle est d'éviter que les roulements soient endommagés par une trop longue immobilisation : les cages se marqueraient car le poids de l'hélice en porte-à-faux est très important.

Il est possible que d’éventuelles vibrations à l’arrêt détériorent les roulements, mais je ne pense pas que ce soit la raison, car ces roulements sont conçus pour tenir 150000 heures et sont donc très robustes.

La raison essentielle est d'éviter que les roulements soient endommagés par une trop longue immobilisation : les cages se marqueraient car le poids de l'hélice en porte-à-faux est très important.

22h22h

Je peux affirmer que c'est faux, en tous cas, une génératrice qui passe via un AEC pour produire de l'électricité au réseau RTE, ne peu pas se transformer en moteur, techniquement impossible à faire.
C'est d'autant plus une grosse blague que lorsqu'on a construit nos réacteurs nucléaires et qu'ils produisaient, il n'y avait pas une seule éolienne implantée en France.
Le comble, c'est que même pas avec la moitié de nos réacteurs nucléaires en marche, on réussisse à avoir trop de courant sur le réseau pour le délester sur des éoliennes qui deviendraient des moulins à vent.
Si on en rajoute un peu, l'énergie produite par une éolienne est le carré de la vitesse du vent, ce qui veut dire que lorsqu'elle tournerait à faible vitesse, elle absorberait quedal. Sans compter que ses pales sont effectivement faites pour tourner avec du vent, et non l'inverse.
Décidément, on aura tout lu et entendu ...MDR

Oui, surtout que l'énergie varie comme le carré de la vitesse du vent, alors que c'est le cube...

Ou comment "faire du vent" 🙄

Une éolienne virée par un moteur ne fait même pas de vent : le pas des pales est inadapté... Pour absorber du courant, on utilise seulement la résistance de l'air en moulinet...
Par contre, le pompage dans un barrage est réversible et le rendement est de l'ordre de 80 %, pas beaucoup plus mal qu'un accumulateur !

Par contre, le pompage dans un barrage est réversible et le rendement est de l'ordre de 80 %, pas beaucoup plus mal qu'un accumulateur !

100% vrai

1j

Je ne vois pas en quoi une éolienne soit écologique!
Même en ne considérant que l'usage le parc est toujours adossé à une unité de production au gaz dans un rapport de 1 pour 1 autrement dit pour une unité produite avec du vent il y a 1 unité produite avec du gaz anticipée dès la mise en oeuvre et cela pour compenser l’intermittence, d'ailleurs dans les COP Grenelles Symposium etc sur l'éolien les gaziers sont toujours là pour pousser l'éolien ...

Pas 1 pour 1, mais 1 pour 3 : le facteur de capacité d'une éolienne en France est de 27 %.

1j

ce n'est pas de ce rapport là dont je parle mais celui à la construction pour compenser l'intermittence.Ce qui veut dire installation d'éolienne et de façon concomitante construction d'une centrale à gaz en plus du parc existant.
C'est pour cela que les Allemands reviennent au charbon malgré leur parc pléthorique d'éoliennes les centrales au gaz sont trop cher ou sans carburant et il faut compenser intermittence.
Le foisonnement était une idée sympa pour compenser intermittence mais elle ne tient pas l'expérience et les mesures, du sud au nord en fait cela ne foisonne pas bien voir pas du tout.

C'est pas gagné de comprendre ça pour tout le monde, pourtant la vérité Allemande est la démonstration parfaite qu'ils ont claqué leur pognon par les fenêtres
S'ils avaient fait des centrales nucléaires, ils ne seraient pas dans la merde dans laquelle ils sont avec leur dépendance au gaz Russe, et accessoirement, ils produiraient décarbonés.

Or là, ils nous recollent quelques tonnes de CO2 dans l'atmosphère pour avoir voulu faire les ânes bâtés.

Pourtant des moulins à vent, oh que oui qu'ils en ont !

Pour l'instant le parc éolien de Saint Nazaire est adossé à la centrale à charbon de Cordemais (estuaire de la Loire) et au parc nucléaire de Flamanville. Regardez les photos, qu'elles sont belles.

Quand j'arrive à voir les éoliennes, du Banc de Guérande, à partir de la plage, elles tournent tout le temps, et toutes.

1j

d'ou sa remise en service récente!

La centrale au charbon de Cordemais, de 1 200 MW électriques, a toujours été en service. Elle a été connectée au réseau électrique le 23/12/1970 ...j'y étais.

Elle démarre et s'arrête en fonction des besoins de RTE. Elle consomme 2 millions de tonnes de charbon par an

2 belles cheminées de 220m qu'on peut voir en permanence de partout. Quand on navigue sur la Loire, on passe à 100m de cette belle centrale.
Il y a un appel d'offre depuis Février 2022 pour la passer partiellement du côté bois: 80 000 tonnes de granulés par an

Il y avait des tranches de production au Fioul toutes arrêtés depuis 1995 pour la 1ere et 2017 pour la 2ème.

Il est prévu de la démonter et de faire place nette, en 2026.

De son côté la Centrale à gaz de Landivisiau, démarrée depuis Mars 2022 pour produire 446 mégawatts va nous servir cet hiver.
Pour mémoire, la Bretagne ne produisait en 2021 que 20% de l'électricité qu'elle consomme. (8% en 2010) .

1j1j

elle a pas tourné depuis Juin et là elle va tourner à plein régime jusqu’à mars pour être plus précis

Les granulés bois, bonne idée si sourcé localement...
Les centrales à biomasse de Grande-Bretagne nécessitent 60 millions de tonnes de bois par an. C’est sept ou huit fois la production annuelle des forêts du Royaume-Uni, donc le bois vient du Canada dans de gros bateaux qui fonctionnent au fuel lord !

1j

je n'ai pas suivi au jour le jour mais il me semble que tous les projets modifications etc rien n'a été retenus ou refusés. Elle reste au charbon et à plein régime.

C'est parce que c'est pour les anglais que c'est du fioul LORD ? (du fioul anobli, of course). Ok, je sors !!!

Bonjour,
quelqu'un est il à la Sea Tech week à Brest ? du 26 au 30 Septembre.

Un beau sujet est traité par beaucoup d'intervenants: Marine commerciale à la voile, et/ou en hybrid.

"Le vent est une énergie fiable qui ne va jamais se tarir"

www.seatechweek.eu[...]-0.html

www.seatechweek.eu[...]ide.pdf

Désolé mais dans toute la Bretagne il n'y a aucune autoroute, seulement des routes à 4 voies limitées à 110km/h et c'c'est très bien ainsi et c'est gratuit

1j

faux il y a la A84
et pour les 4 voies c'est de la sémantique.

1j12h

Les routes du PRB sont des 2x2 voies (non des 4 voies). Elles sont techniquement différentes des autoroutes, car elles n’obéissent pas aux mêmes normes de conception : l’ICTAAL pour les autoroute (instruction sur les conditions techniques d’aménagement des autoroutes de liaison), l’ICTARN pour les routes nationales (instruction sur les conditions techniques d’aménagement des routes nationales) et l’ARP (aménagement des routes principales). Elles n’ont pas non plus le même statut.

Et n'ont rien à voir avec les autoroute, sur les 2x2 voies on a des entrées de routes partout où c'est nécessaire avec seulement un passage protégé. Et la tactique admise est de se déporter à gauche pour laisser passer le véhicule rentrant sur la 2 voies

"D’Anne de Bretagne à Charles de Gaulle

Pour beaucoup de Bretons, ce privilège trouve sa source en 1491. Le roi de France, Charles VIII, aurait contraint la duchesse Anne de Bretagne à l’épouser, afin de rallier la région au reste du territoire. Contre son gré, Anne de Bretagne aurait accepté, mais à une condition : les Bretons doivent pouvoir circuler gratuitement et librement, sans payer d’impôt. Cependant, rien ne prouve cet accord : les contrats de mariage et l’édit du Plessis-Macé de 1532 n’y font pas référence.

En réalité, ces routes express trouvent leur source dans le plan routier breton, mis en place en 1968. Cette année-là, le Celib (Comité d’étude et de liaison des intérêts bretons), un lobby breton, propose un plan pour moderniser la Bretagne et mieux la relier au reste de l’Hexagone. Il prévoit des routes nationales à deux fois deux voies, limitées à 110 km/h. N’étant pas comptabilisées comme des autoroutes, elles échappent à la taxe des sociétés d’autoroutes. Avec la pression de lobbies bretons, le projet est accepté par de Gaulle, à la tête du pays.

Vers des routes bretonnes payantes ?

Le projet de transformer ces « routes express » en autoroutes était, un temps, envisagé par la préfecture de Bretagne, avant de l’annuler, en 2014. Cinq ans plus tard, en 2019, l’État a ouvert la voie à la privatisation de portions de routes nationales. Mais elles ne devraient pas devenir payantes pour autant. Pour être payante, une route nationale doit d’abord devenir une autoroute. Elle doit, pour cela, se trouver dans le prolongement d’une autre autoroute. Or, ce n’est pas le cas des routes bretonnes. Et puis, si ces routes devenaient payantes, il y a fort à parier que les Bretons s’y opposeraient vigoureusement. Cela a notamment été le cas, lors de manifestations à travers la Bretagne, en 2019."

Ouest-France

Bonjour,

il est aussi à préciser qu' en France,on a le choix entre prendre une autoroute payante ou une route nationale gratuite.

Hors en Bretagne, il n' y a la plupart du temps pas de route parallèle aux 2 x 2 voies, et ce n' est carrément pas simple d' éviter de les prendre.
Par conséquent, il serait carrément injuste de taxer ces routes!

Gorlann

l'argument est spécieux, parce qu'inversé.

il n'y a pas de route parallèle, parce qu'il existe des 2 x 2 voies.

faudrait être con pour faire une "habituelle" alors qu'on a déjà une 2 x 2.

il faudrait d'ailleurs refaire l'historique des 1 x 2 transformée en 2 x 2.

On a déjà du mal à faire le point avec l'éolien vs le nucléaire tant les pro-nuc sont de mauvaise foi alors se lancer dans l'historique de la maréchaussée bretonne ... mes 25% de sang normand vont tourner en vinaigre :))

Bonjour,
j'espère que vous savez tous que le parc éolien de Saint Nazaire, implanté sur le banc calcaire de Guérande, n'est pas en Bretagne, mais dans les Pays de la Loire.
la 2x2 voie qui va de Saint Nazaire à Nantes est gratuite bien que non Bretonne. Celles de Nantes à Rennes et de Nantes à Vannes sont gratuites aussi.

Tu confonds " Région administrative dite Bretagne" , avec la Bretagne " entité géo-culturelle et nation celtique " dixit Wiki.
La Loire Atlantique, (et donc Saint Nazaire, du coup ) a toujours été historiquement en Bretagne. ( ainsi que géographiquement, culturellement, linguistiquement... )
Elle a juste été exclue de la Région administrative très récemment par Pétain.
Confirmé par la suite avec l'invention complète de la région " batarde" des Pays de la Loire, qui n'a aucune base géographique, historique, culturelle ou linguistique...

Oui tu as raison, mais c'est le découpage administratif et Financier qui nous interesse. La région Bretagne ne s'occupe pas de la région Loire Atlantique sur aucun sujet.
L'histoire c'est du passé. Les éoliennes sont tournées vers le Futur. La Bretagne aura bientôt les siennes.
A suivre ic:

J'ai vécu 15 ans à Nantes et 25 en Morbihan. Quand je prends la route de Nantes vers Vannes, quand je passe du département Loire Atlantique à celui du Morbihan, je me dis, je suis en Bretagne

Si c'est le découpage administratif qui t'intéresse, emploie donc le vocabulaire administratif : " Région" 🤷

Pour le reste, c'est ton ressenti ( respectable au demeurant).
C'est loin d'être la vérité historique.

Un exemple linguistique : www.ouest-france.fr[...]5168083

T'aura beau coller des autocollants ligeriens pour tenter de gommer l'histoire , ça changera rien, les faits sont là ... 🤗

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (73)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021